AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trafalgar Law
Hamster guitariste <3
avatar

Masculin Nombre de messages : 437
Age : 25
Age du personnage : Chatbakatsuki Vi ! ♥
Signe distinctif : Hamster de service
Date d'inscription : 29/04/2009

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19
Mes relations:
Sexualité: Hétérõ

MessageSujet: Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)   Lun 15 Juin - 0:23




Le vent nous apporte la sagesse que les anciens nous ont laissée dans le passé. Leurs paroles viennent jusqu'à nos oreilles pour nous apporter sagesse et réflexion. Le soleil nous offre un bain de lumière à chaque fois qu’il décide de sourire. Ce geste est parfois perturbé par ceux qu’on appel nuages. Jaloux d’être synonyme de mauvais temps, ils viennent prendre leur revanche sur le symbole de la gaieté afin de bloquer les messages qu’il veut transmettre à nous, pauvre mortel. La mer quand à elle nous offre fraicheur et nous rappel surtout que nous ne sommes pas invincible sur cette sphère qu’on appel Terre. La preuve, qui se frotte trop avec la mer finira un jour d’inattention par voir son corps, compressé sous des litres et des litres d’eau. Eau qui engloutit et ne laisse aucune trace visible. Ainsi vous êtes avisés jeunes gens. Si vous voulez laissez des traces de votre passage sur cette boucle qui voit toujours de l’avant et qui après un tour complet, efface et recréer perpétuellement sans qu’un seul homme ne puisse lever la tête et dire stop, éloigné vous alors de la mer et concentrer vos forces sur terre. Qu’est ce que le sable ? De simples petits cailloux qui en se serrant les coudes les uns aux autres nous montre qu’il est robuste et dense. Vous n’avez jamais remarqué comment tout ces éléments, parfaitement coordonnée peuvent nous créer des ennuis ? Non ? Alors imaginez-vous à la plage. Vous y venez vous relaxer le temps d’un après midi avec votre famille. Et la votre fille, vous appel pour que vous veniez jouer avec elle. En fidèle et bon petit papa vous allez vous lever brusquement, ne faisant pas attention au fuyard qui s’évade de votre poche. Ce dernier tombe au sol ou plutôt, au sable. De par son poids, il s’enfonce légèrement dans le sable. Vôtre femme à chaud et par la grasse de dieu un petit vent souffle et viens rafraichir celle-ci, tout en aidant le sable à recouvrir le fuyard. Voila déjà un ennui. Un autre ? Pourquoi pas ? Votre fille fait des châteaux de sables. Vous avez remarqué que les enfants en bas âge, ne profite pas d’aller à la plage pour se baigner mais pour creuser des trous ! Ou est l’utilité me direz vous. Et c’est alors qu’une fois de plus, de votre poche, votre si fidèle poche, un autre fuyard s’évade et s’en va se cacher dans un trou. Ce même trou, trop proche de l’eau vient se faire recouvrir par une vague. Cette vague, de par sa force espiègle viens faire s’affaisser le sable. Un autre mort porté disparut ! Si ce n’est pas triste. Et bien sur vous, devant tous ces rayons bénéfiques à votre peau (ironie) et à ce vent et cette eau qui vous font sentir libre et bon vivant. Ce sable tellement fin et blanc qu’il vous arrive même d’y courir pied nu comme un gosse. Vous qui faite confiance à ces choses, eh bien méfiez vous, car vous ne venez même pas de remarquer que votre téléphone et vos clés sont à tout jamais portés disparut. C’est ballot, surtout que vous allez vous en rendre compte que bien trop tard.
Petite parenthèse qui se referme maintenant, cela vous a plut, vous en voulez encore, eh bien nan ! Il faut savoir dire stop. J’ai un post à faire moi.

*Une vague.

Une deuxième

Puis une troisième

Elles se jettent tous sur le bord. Ce même bord d’une couleur foncé et qui en s’éloignant de lui nous offre un spectacle blanc et fin. Ne nous arrêtons pas en si bon chemin. Encore plus haut, une serviette. Marrante me direz vous. En effet. Serviettes complètement noir avec un logo d’un groupe dessus. D’ici je peux remarquer quelques lettre tels que dans l’ordre cela fasse, « Sy_ _em o_ _ D_ _n ». Un groupe de métal surement vu le personnage qui s’adosse dessus. Un jeune homme, torse nu, avec un short noir aussi noir que la serviette elle-même. Des lunettes vintages sont posées à sa droite. Un chapeau de paille lui recouvre la tête. Seuls ses cheveux longs peuvent être vus d’ici. Sur ses bras une montre et des bracelets sont attachés. A coté de lui gis un instrument en bois. Vu sa forme je dirais qu’il s’agit d’une guitare. Son corps semble inerte et sans vie mais détrompez vous ! Posez ce téléphone, nul besoin d’alerter les pompiers ou autres organisations visant à la sécurité et à la santé du citoyen. Cet homme ne fait que dormir. Disons juste qu’il est discret même quand il respire. Vu sa couleur de peau qui frôle le rouge absolu je dirais qu’il est allongé la depuis un bon bout de temps. Rien ne semble déranger son sommeil. Enfin rien sauf elle. Mais qui est-elle ?
……………………………………………………………

Non ce n’est pas la vendeuse de glace ni de beignet. Elle, c’est une femme qui en passant devant cette homme lui à fait de l’ombre. Seul ça réussit à perturber son sommeil alors que depuis qu’il l’a entamé, des gosses jouent bruyamment juste à coté de lui. Etrange. A vous de voir . . .*


Revenir en haut Aller en bas
'Solene
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1563
Age : 25
Age du personnage : Aucune !
Humeur [RPG] : Etudiante
Date d'inscription : 09/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)   Jeu 18 Juin - 21:22

Le sommeil n'avait maheureusement pas été, une fois encore, un franc succès cette nuit là. La soirée s'était déroulée dans un silence presque religieux, allongée sur mon lit, je n'avais fait que songer à maintes et maintes choses qui me semblaient être la veille importantes, et pourtant si futiles à présent.
Et le reste de la nuit s'est déroulée dans la même ambiance pesante, presque opréssante. Je ne comprenais pas ce qui semblait me pousser à ne pas me glisser hors de cet endroit sinistre, hors de cette chambre qui ne refermait que de vieux et mauvais souvenirs. Et pourtant, les heures ont défilés, et mon corps n'a pas bougé. Je suis resté étendue là, prête à recevoir le marchand de sable qui ne semblait pas vouloir se montrer.
Cette situation perdure depuis pourtant des semaines et des semaines, et la fatigue accumulée ne fait que m'enfoncer dans cette spirale sans issues.

J'attendis encore quelques instants, immobile, sur la couverture qui ne m'avait pas réellement servi, puis me redressais pour venir prendre appuie sur ma tête de lit. Mes yeux se perdirent dans la contemplation de ma chambre, illuminée par les minces filets de soleil qui se faufilaient entre les rideaux de la fenêtre placée à ma gauche. Rien, absolument rien, ne semblait avoir changé de place depuis le jour de mon amménagement. A vraie dire, je pense même que la triste réalité qui s'émane de cela, c'est que moi même, je ne semble pas avoir évoluée durant ces trois années passés ici.
Je suis toujours cette fille trop immature aux goûts de certains, cette fille qui préfère s'enfermer dans sa chambre et accompagnée sa solitude d'une douce mélodie plutôt que de sortir voir diverses personnes. Je suis toujours la fille qui ne réussit pas à sortir indemme d'une relation, à long, ou court terme, toujours celle qui ne pense pas aux conséquences de ses actes et qui agit sans se soucier du reste. Je n'ai réellement pas avancé. Je suis toujours une fille fidèle à sois même ayant des convictions que je ne denigreraos surement pas d'ici tôt.

Et voilà que ma mémoire s'était remise à me jouer des tours. Je me relevais, trop rapidement, surement, puis me dirigeais en titubant vers la salle de bain pour en ressortir une dizaine de minutes plus tard, lavée, coiffée et habillée pour être un peu plus présentable que l'heure précédente. Mes chaussures enfilés, mon sac attrapé, j'ouvris la porte pour la refermer 1 seconde plus tard dans un fracas désagréable. Je me mis alors en marche, avec comme direction, la si paisible mer qui m'offrait souvent une distraction ainsi qu'une bien jolie vue de la fenêtre de la salle commune.
Arrivée aux marches qui me permettaient d'accéder à la plage, je retirais ma veste qui commençait à me tenir chaud puis rejoingnis la sable fins en seulement trois enjambés. A chaque pas, mes pieds se frayaient un chemin des plus agréables entre les grains aux couleurs si difficilent à distinguer les unes des autres, et me menaient toujours un peu plus près de l'eau claire qui semblait attirer tous les rayons du soleil.

Enfin les pieds dans l'eau, je poussais un soupire d'aise tout en contemplant la plage abandonnée qui s'offrait à moi à cette heure-ci de la matinée. Je ne pouvais voir ici qu'une serviette..Et..
Une masse sombre venait d'attirer mon regard lointain. Je n'étais apparament pas la seule personne à vouloir me perdre dans le sifflement des vagues aujourd'hui.
Je secouais d'un geste rapide la tête pour me persuader que je ne rêvais puis commençais à marcher en direction de l'inconnue. Je n'avais pas été habituée à rencontrer quelqu'un sur cette plage durant ces trois années passés ici. Je m'arrangais généralement pour venir le jour, ainsi que l'heure où le risque de manquer la solitude était infime. Et pourtant...
Arrivée devant la serviette, je me posais la question fatidique "Que faisais-je donc là ?". Je n'eu pourtant pas le temps de m'enfouir dans le reflexion, le garçon avait relevé la tête, et malgré que je ne pouvais voir ses yeux, la possibilité que celui-ci était en train de me devisager était plutôt importante.


-Hum..Bonjour ?
Revenir en haut Aller en bas
Trafalgar Law
Hamster guitariste <3
avatar

Masculin Nombre de messages : 437
Age : 25
Age du personnage : Chatbakatsuki Vi ! ♥
Signe distinctif : Hamster de service
Date d'inscription : 29/04/2009

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19
Mes relations:
Sexualité: Hétérõ

MessageSujet: Re: Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)   Dim 16 Aoû - 0:41

Like a Star @ heaven Elle, Je n'avais vu que son ombre. Cette même ombre qui vint se poser sur mon corps et qui perturba l'apport en soleil que je recevais depuis le début de la matinée sur cette plage.

Continuant son chemin vers le bord de mer, elle pénétra que très légèrement dans l'eau, pour que seul le haut de ses jambes puissent être touchés par l'eau. Quelque chose de très rafraichissant selon moi. Puis en se tournant vers la plage, elle scruta d'un léger regard l'étendu de sable puis semblait surprise de trouver quelqu'un. Ce quelqu'un c'est bien évidement moi.

Je la voyais, marcher dans ma direction. Relevant légèrement le torse, je saisis mes lunettes et les ajusta sur mon visage. Plus que quelques mètres et cette dernière était en face de moi. Le temps de relever la tête cette fois ci, j'eus le plaisir d'entendre d'une voix sublime les mots, Like a Star @ heaven


Like a Star @ heaven Elle, Je n'avais vu que son ombre. Cette même ombre qui vint se poser sur mon corps et qui perturba l'apport en soleil que je recevais depuis le début de la matinée sur cette plage.

Continuant son chemin vers le bord de mer, elle pénétra que très légèrement dans l'eau, pour que seul le haut de ses jambes puissent être touchés par l'eau. Quelque chose de très rafraichissant selon moi. Puis en se tournant vers la plage, elle scruta d'un léger regard l'étendu de sable puis semblait surprise de trouver quelqu'un. Ce quelqu'un c'est bien évidement moi.

Je la voyais, marcher dans ma direction. Relevant légèrement le torse, je saisis mes lunettes et les ajusta sur mon visage. Plus que quelques mètres et cette dernière était en face de moi. Le temps de relever la tête cette fois ci, j'eus le plaisir d'entendre d'une voix sublime les mots, Like a Star @ heaven


-Hum..Bonjour ?

Like a Star @ heaven Tout en enlevant mon chapeau, je répondis juste derrière elle. Like a Star @ heaven

"Bonjour"

Like a Star @ heaven Un léger vent vint souffler sur la plage. Quelques grains de sables s'étaient fait prendre par celui ci et s'envolèrent. Quelques unes de mes mèches succombèrent aussi et s'enfuirent sur le côté. Je n'attendais qu'une seul chose, pendant que le vent soufflait, qu'une autre phrase puissent s'échapper de ses lèvres pour que je puisse de nouveau entendre sa voix. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade inattendue au bord de l'eau (Pv Solene)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une simple balade au bord d'un simple lac. [Pv ? Ayden]
» Balade au bord du lac [ft. Stan]
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: La Ville :: La mer-
Sauter vers: