AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Bloody Sunday Night III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotarô/Flint
Graphiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 9120
Age : 24
Age du personnage : Nightmare Team
Humeur [RPG] : Tout ce qui rapporte du fric
Signe distinctif : Chieur, déconneur, massacreur, désatomisateur
Date d'inscription : 26/07/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Kotarô:20 ans/Flint: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel pour les deux

MessageSujet: Bloody Sunday Night III   Mer 27 Mai - 18:59

Les ruines d'une ville, pas si vieille que cela car l'on distinguait encore des vitrines de magasin et d'ancien appartement, mais aucun d'eux ne dépassait le second étage. La pierre était rongée par l'érosion ce qui rendait les bâtiments peu solide. Cet endroit était loin d'avoir bonne réputation, en effet, beaucoup de gang ou autre se réfugiait ici. De violent combat se passaient dans les environs ce qui avait souvent pour résultat de détruire encore un peu plus la ville.

Un homme était bien connu de ces lieu. Il n'était pas venu depuis longtemps mais était le même. Ses pas l'avaient amené ici, un endroit peu fréquentable où la mort régnait, seul la loi du plus fort était en place. Ce garçon à la peau pale était là, comme toujours son teint ressortait car il était habillé tout en noir comme ses cheveux et ses yeux. Il n'était pas coiffé et quelques mèches passaient devant son visage. L'homme avait des doigts fin et long comme ceux d'un pianiste, sa main droite repoussa les quelques mèches et l'on pu mieux apercevoir son visage. Il était fin et aucune émotion ne paraissait. Aussi étrange que cela puisse paraître, il n'était pas armé. Etait ce de la folie ou bien de la vanité de sa part ? Ni l'un ni l'autre finalement, il s'armait de moins en moins et ne pensait pas aller ici. Mais maintenant qu'il y était ce serait plus dangereux.

En effet peu de temps plus tard, alors qu'il déambulait entre les décombres des immeubles, une personne vint lui faire face, celle-ci avait prit un ton menaçant en s'adressant au brun qui n'écoutait pas le moindre mot et continuait à avancer comme si de rien n'était. Arrivé à porter de bras l'homme qui avait oser faire face au brun tenta vainement de lui donner un coup de poing mais celui-ci s'arrêta dans la paume, attraper en pleine frappe comme s'il avait frapper dans un mur. Le jeune homme à la peau pâle, sortit enfin de ses pensés et regarda son interlocuteur dans les yeux avant de jeter un coup d'œil à sa veste. Il finit enfin par s'adresser à celui qui lui faisait face mais ne lâchait pas le poing de son adversaire.


- Comment un pauvre petit lieutenant peut me donner des ordres ?
- Com...Comment ? Comment oses-tu me parler à moi ?
- Qu'est ce que vous foutez la ? Vous en avez enfin marre de tuer des pauvre gosses ? Vous avez décidé d'être utile ?
- Quoi ? Qu'est ce que tu racontes ? Nous sommes là pour arrêter un dangereux criminel ! Rien de plus ! Nous fouillons cette zone en espérant le trouver.
- Et quel est son nom ?
- Il s'appelle Kotarô Inugami ! Il a tué de nombreux soldat. Mais il faut avouer qu'il a plutôt bien freiner les histoires sordides entre gangs. Mais pour tout ces soldats tués nous devons le retrouver ! C'est notre devoir.
- Et pourquoi a-t-il tué ces soldats ?
- Nous n'avons pas été informé de ces raisons. Mais pourquoi t'intéresses-tu à cela ?
- Je voulais juste savoir quel était la version des fait du gouvernement...
- Tu sais quelque chose la dessus ?
- Si on veut. Mais il existe des secrets qu'il vaut mieux cacher.
- Tu sais où il est ?
- Oui...
- Où est-il ? Répond moi !!

Le lieutenant décroche une radio et fait une annonce au patrouille mais le brun lui arrache des mains et dit avec un sourire sadique

- Cible repérer dans le secteur 42. Il vient de frapper un lieutenant.
- Euh mais... Le secteur 42 ! C'est ici !

Le soldat dégaine alors son arme de point et regarda autour de lui avant de comprendre qu'il est le seul lieutenant de cette zone. Mais il est déjà trop tard et le brun l'a assommer. Il l'entraine alors en lieu sur et lui prend son arme avant de se remettre dans le carrefour. Il est alors cerner par de nombreux soldats qui sont bien mieux armés que le lieutenant qu'il venait de rencontrer.

- Kotarô Inugami ?
- Lui même !
- Suis nous sans faire d'histoire !
- Avez-vous été informer à mon sujet ?
- Oui et nous y adhérons tous !
- Alors vous savez comment cela se passera.
- Pas si tu nous suis !
- Alors la vous pouvez rêver

Le brun prend alors un sourire sadique comme il avait eu quelque minutes plus tôt et crie sans ménagement:

- Fuck ! Si vous êtes d'accord avec ses bâtards. Alors crever !!
- Feu !

Le garçon était piégé, il possédait six balles et était entouré de mitraillettes. Les balles fusaient dans tout les sens mais lui était ailleurs, il n'était pas sous cette pluie meurtrière et son chargeur était déjà vide. Il fonça sur le premier peloton, celui où il y avait eu des pertes et ramassa deux armes par les lanières et flingua les troupes face à lui. Rapidement il contourna le reste du peloton et les tua par derrière. Les trois autres pelotons s'étaient regroupés. Il passa à travers la vitre encore intact des magasins, et arriva sur le dos juste à côté du comptoir et remarqua un détail. Un katana assez beau était attaché sous le comptoir, il l'attrapa et le mit à sa ceinture avant de sortir la lame du fourreau. L'homme se releva et regarda autour de lui, c'était un magasin d'arme qui avait été pillé.

*Depuis quand les magasins de Smith & Wesson ont ce genre d'armes ?*
- Soldat ! Nous sommes Dimanche et le Soleil se couche. J'annonce le début du Bloody Sunday Night III !

Il avait crier assez fort pour que tous puisse l'entendre. Les tirs s'étaient avancer et les soldats avançaient prudemment. Le jeune homme sortit alors du magasin en marchant, le sabre à la main, tous l'avaient en joug mais leur yeux ne pouvait suivre la vitesse de l'homme. Il était trop tard, car le brun était dans les rangs de ses ennemies, des cries d'agonies s'élevaient de ceux-ci. Dans la paniques les militaires s'entretuaient en cherchant à toucher leur cible mais celle-ci était bien trop rapide pour eux.

Plusieurs heures plus tard, le même homme brun de trouvait sur un mur d'environ deux mètres de hauteur. Il ne bougeait pas le katana entre les bras. Il s'était éloigner du lieu du massacre d'une dizaine de rue à peu près. Le brun ne savait pas quoi faire et finit par dire tout fort sans faire attention que quelqu'un était là.


- Sa fait longtemps que j'avais pas eu envi de fumer une clope moi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lyord-pension.forumpro.fr/index
 
Bloody Sunday Night III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sunday Bloody Sunday [RPG]
» BLOODY SUNDAY || Act #2
» Bloody Sunday — Jaden A. Gottingen
» [Ouvert à tous] Bloody Sunday
» Sunday bloody sunday ♦ Over.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: La Ville :: La Ville Mystérieuse-
Sauter vers: