AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Retrouvailles [Jasdrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hypnos Kanata
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 26
Humeur [RPG] : Et puis quoi encore !
Signe distinctif : Essaye de jouer mon rôle de bon étudiant ^^
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Retrouvailles [Jasdrian]   Sam 16 Mai - 16:12

    Déjà quelques mois que je ne suis pas revenu dans cet établissement et pourtant, je suis toujours considéré comme un élève inscrit.
    J'ai juste participé à une formation en entreprise sur longue durée dans un centre psychiatrique, histoire de travailler et surtout d'en apprendre d'avantage sur la psychologie.
    Aujourd'hui, je suis de retour et j'espère bien revoir quelques visages connus comme autrefois car je commençais à me faire une petite place ici.
    Ayant été poser mes affaires dans ma chambre qui est restée vide depuis le temps, je n'est pas perdu une seule seconde pour me rendre dans les différents couloirs qui mènent à la cour du lycée.
    Sur le chemin, quelques connaissances que je croise et que je salue simplement d'un signe de la tête et d'autres à qui j'adresse quelques mots.

    Certains ne me reconnaissent même pas mais revenant de mon long voyage, je suis vête d'une chemise blanche, d'une cravate rouge et d'une veste de costard beige sans oublier un pantalon de soie de la même couleur.
    Auparavant, je n'avais pas pour habitude de me présenter ainsi aux autres mais je n'est pas pris le temps de me changer.
    Enfin, les vêtements ne représentent qu'un simple et petit détail sans intérêt aux yeux des autres qui ne doivent voir en moi que le Hypnos qu'ils ont connus autrefois.
    Certains arrivent pourtant à faire la différence entre certaines personnes par le simple fait que ceux ci sont vêtus d'une certaine façon.
    Enfin bon, il faut également arriver à voir les choses d'un autre oeil d'où la raison pour laquelle je suis étudiant en philosophie, ce n'est pas un domaine ouvert à tout le monde.

    Plus tard, je serai éventuellement psychologue ou quelque chose dans le même genre mais pour le moment, j'ai encore quelques années devant moi.
    Pendant mon absence, j'ai également eu le temps d'atteindre mes dix huit ans, en somme ma majorité et je n'est pas encore trouvé le moyen de fêter ceci.
    Mais bon, c'est trop tard désormais je pense et j'aurais bien d'autres occasions de faire un peu la fête dans ce pensionnat.
    Cela fait tellement de temps que je suis que j'ai l'impression de ne jamais y être partit mais bon, ce n'est qu'une simple impression encore une fois.

    Et alors que je fais enfin mon entrée dans la cour qui pour l'occasion est peu fréquentée, je marche sans plus attendre vers le fond de celle ci.
    Sous des arbres se trouvent quelques tables en bois avec des bancs et autrefois, j'aimais me rendre dans cet endroit là pour y rester seul.
    Pourtant, une silhouette se dessine peu à peu, une fille assise sur l'un de ces même bancs en face d'une table et il semblerait que je la connaisse.
    Je fouille dans ma mémoire à la recherche d'un nom et enfin...


    « Jasdrian... »

    J'ose murmurer à voix basse au milieu de cette cour alors que je m'approche désormais à vive allure de sa position pour venir m'arrêter à ses cotés.
    Elle a sans doute déjà remarquée mon arrivée en ces lieux mais je ne peux m'empêcher d'exprimer ma joie de la revoir ainsi.


    « Jas, comment vas tu ?! »

    Nous sommes tous deux séparés par la table ne bois mais je ne cesse de la regarder droit dans les yeux, est ce qu'elle se souvient de moi, je l'espère bien...
Revenir en haut Aller en bas
Jasdrian
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
avatar

Féminin Nombre de messages : 6089
Age : 26
Age du personnage : Bl0pp
Humeur [RPG] : Bibliothécaire
Signe distinctif : B0U!LL0tt3 ?
Date d'inscription : 14/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Presque 20 étés ...
Mes relations:
Sexualité: HéTéR0 ?!

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Jasdrian]   Dim 17 Mai - 18:20

Ce fut un réveil difficile ce matin. J’avais oublié de fermer les volets de ma chambre à mon plus grand regret, et les rayons du soleil m’avaient réveillé sans grande douceur. A présent, j’avais l’impression que chaque journée que je devais passer, allait être une rude épreuve… Les souvenirs ne revenaient pas, ou très rarement à moi. Toutes les personnes que j’avais pu croiser dans la pensionnat, qui me disaient bonjour, j’étais incapable de mettre un nom sur leur visage. Ils me prenaient pour une folle, je ne pouvais m’empêcher de me sentir très mal à l’aise à chaque fois. Heureusement, Dark était là pour m’aider à me souvenir. Pourtant, cette épreuve semblait aussi difficile pour lui que pour moi, car apparemment, il ne connaissait pas grand-chose de mon passé. Il avait au moins pu me renseigner sur mon nom et ma profession. D’ailleurs, j’avais eu le malheur de retourner sur mon lieu de travail : la vue du bureau rempli de papiers ne me remonta pas du tout le moral. Les élèves commençaient à s’impatienter, ne pouvant plus emprunter de livres pour leurs travaux… Cette journée avait été un vrai calvaire…

Heureusement que certains jours, je peux rester toute seule. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas me sentir mal envers les autres. J’ai encore réussi à croiser des élèves qui me font quelques sourires en passant près de moi. Bien sur, je fais de même, mais impossible de me souvenir de leurs prénoms. Cela devient vraiment frustrant comme situation… Ma mémoire est devenue une vraie passoire, et les seules choses dont je me souvienne, sont des bribes sans importance de ma vie antérieure. Je posais mes mains à la base de mes cheveux, frottant mon front doucement pour essayer de me rappeler, mais c’est chose perdue. Cela reviendra peut être un jour avec son aide…

Je sors enfin du pensionnat, chemise blanche légèrement ouverte et jupe de tailleur. Cette tenue ne me plaisait guère, mais il fallait trouver le moyen de se différentier des élèves, étant donné que je suis de petite taille pour mes 20 ans si j’en crois le professeur de musique. Parfois, je n’arrive pas à comprendre pourquoi il veut autant m’aider. Il semble beaucoup m’apprécier, et parfois, je viens à me dire que je fus avec lui dans un passé plus ou moins proche. Cependant, de peur de faire fausse route, je ne lui en parle pas. Cela pourrait être vexant ou mal vu après tout.

La cour est déserte et c’est une très bonne chose. Je peux enfin m’asseoir sur l’un des bancs en bois, autour d’une table du même matériel. Ma tranquillité ne dure malheureusement pas bien longtemps… J’aperçois un peu plus loin, un jeune adulte qui erre dans la cour, et, avec la chance que j’ai ses derniers temps, je suis à peu près sur qu’il me connaît.

Il s’approche. Il parle
Dans le mil…

Comment vais-je faire cette fois ? Il vient de s’asseoir en face de moi, et malgré son regard insistant à mon égard, je suis incapable de dire qui il est, ou encore quand je l’ai connu… Je ferme les yeux quelques instants, espérant de tout cœur qu’un flash apparaisse, mais c’est peine perdue. Il semble pourtant si heureux de me retrouver… Mon cœur ne sert alors que je cherche quelque chose à lui répondre. Devrai-je plutôt mentir ? Ou être sincère ? Si je lui dis que je ne me rappelle pas de lui, il risque de très mal le prendre. Mais d’un autre coté, si je lui dis que je me souviens de lui, cela risque de me jouer des mauvais tours par la suite. Je ne sais pas si c’est un avantage ou un inconvénient, mais j’ai toujours été franche, du moins, je le pense.

Mes yeux se lèvent vers lui et, avec un faible sourire, je commence à parler.


-Je dois vous avouer quelque chose jeune homme… J’ai eu quelques soucis dernièrement et… je ne me souviens pas de vous, ni de personne d’autre d’ailleurs…

Un moment pour souffler. Je cherche quelque chose à dire pour remonter la pente.

-Mais si vous me connaissez, c’est bien que j’ai du vivre des moments de mon passé oublié avec vous. Si c’est le cas, je vous en conjure, dite moi les moindres petites choses que vous savez sur moi…

Je l’implore presque du regard. Je croise mes jambes sous la table, signe de nervosité apparente. Mes deux mains se frottent maladroitement. Et toi, qui es-tu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jasdrian.skyblog.com
Hypnos Kanata
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 131
Age : 26
Humeur [RPG] : Et puis quoi encore !
Signe distinctif : Essaye de jouer mon rôle de bon étudiant ^^
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Retrouvailles [Jasdrian]   Dim 17 Mai - 19:12

    Je suis content de la retrouver ainsi même si je n'ai pas vécu beaucoup de choses avec elle, il y aura tout de même un passage de ma vie en sa compagnie qui m'aura bien marqué quand même.
    Elle me fixe enfin et finit par me sourire, je ne sais pas pourquoi mais elle ne semble pas contente de me revoir ainsi, je sens alors que quelque chose ne va pas.
    Je tombe peut-être au mauvais moment je ne sais pas, elle est sans doute en train de traverser une épreuve difficile et comme elle pourra s'en douter, je suis prêt à l'aider, je l'ai déjà fais par le passé.
    M'apprêtant donc à me redresser pour partir, elle se mit alors à me répondre mais cette fois ci, ce fut à mon tour de plonger dans un moment d'incompréhension.
    Elle me vouvoie, chose qu'elle n'a jamais faite mais pourquoi, est ce que je serai sortit de son esprit, seul la suite de ses paroles pourront me le dire.

    Mes yeux semblent s'ouvrir en grand face à tout ce flot de paroles que je ne comprends tout d'abord pas, tout ceci à un sens vraiment étrange.
    Je ne bouge plus, me contentant de la regarder mais comment peut-elle ne plus se souvenir de moi après ce moment passé avec elle sur le toit du pensionnat.
    Quand elle était sur le point de se suicider et que je suis arrivé et finalement, à force de courage mais aussi en lui changeant les idées, elle ne l'a pas fait.
    Je ne suis pas vexé loin de là, elle a sans doute subit un accident ou quelque chose dans le genre qui fait qu'elle ne se souvient plus de rien mais ce qui me choque le plus est que c'est la première fois que je suis dans ce genre de situation là.

    Jamais je n'aurais put croire que cela arriverait à quelqu'un de mon entourage mais quand on se trouve face à quelqu'un qui ne se souvient plus de nous, on se retrouve presque démunit de moyens.
    L'on ne sait plus quoi dire n'y quoi faire jusqu'à ce qu'elle se mit enfin à demander ce petit service qui semble tellement énorme à mes yeux.
    Est ce que je vais être capable de lui répondre comme elle le désire, je n'en sais rien du tout mais j'espère seulement que ce que je vais lui raconter pourra lui provoquer un flash ou quelque chose dans le même genre.
    Jasdrian ne se souvient plus de moi, à ses yeux je ne suis plus qu'un simple inconnu sans importance et je me dois de lui rappeler.
    Esquivant son regard, fixant la table en bois, je suis donc contraint de lui répondre quelque chose au plus vite si je veux avoir une chance de me faire à nouveau connaître d'elle.


    « Et bien... je me nomme Hypnos Kanata et... »

    Je finis par la regarder à nouveau droit dans les yeux sans même les cligner avant de poursuivre sur la même lancée.

    « Le seul moment que j'ai vécu avec toi a été celui qui m'aura le plus marqué dans l'enceinte de cet établissement.
    Il y a un an et demi, dans le courant du mois de Novembre, sur le toit du pensionnat. Sans doute le destin qui m'a poussé à y aller et c'est là que je t'es rencontré. »


    Je marque une pause, si elle ne se souvient pas de cela, ca risque bien de la choquer.

    « Tu étais penché au dessus du vide, prête à sauter, sans doute décidé à en finir avec la vie et tu m'a demandé ce que je regretterai si jamais tu sautais dans le vide. Je t'es répondu... »

    C'est sans doute ma réponse d'autrefois qui m'aura le plus marquée mais c'est celle ci qui a fait en sorte qu'elle ne saute pas.
    Je me souviens encore de cette vision, une femme des plus belles qui veut donner fin à ses jours, gentille, appréciable et qui finalement n'a rien fait de cela.


    « Je t'es répondu que ce que je regretterai le plus, c'est de ne pas sauter avec toi. »

    Elle connait la suite, si elle est encore en vie, c'est que depuis ce temps, elle n'a pas sautée dans le vide mais j'espère qu'elle va me croire car tout ceci est bien la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles [Jasdrian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles [Jasdrian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Extérieur :: La cour-
Sauter vers: