AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Take me, Break me. [Seishuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shaé
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 510
Age : 24
Age du personnage : Sondaï.
Date d'inscription : 25/02/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Take me, Break me. [Seishuu]   Sam 7 Juin - 11:03

Shaé ne sortait plus que le soir, juste avant la tombée de la nuit, ce moment qu'elle trouvait toujours si particulier. Elle ne s'en lassait pas. Puis elle souhaitait rencontrer le moins de gens possible, les éviter, les fuir. Elle ne pouvait plus voir personne, tout lui semblait incroyablement banal et désolant. Mais comment vivre seule à chaque seconde ? L'Humain est-il vraiment capable de ça ? Les Autres sont indispensables. Personne sans personne.

Pieds nus sur le sable. Quelques rayons de soleil se perdaient dans ses cheveux lisses. Elle était vêtue d'un jean noir, délavé, ainsi que d'un T-shirt de cette même couleur. Elle ne saurait dire depuis combien de temps elle errait là, sur la plage, depuis combien de temps elle fixait la mer, écoutant seulement le chant du vent dans les rochers. Le sable était tiède, même plutôt froid. Le temps s'était arrangé ces jours-ci, mais il ne faisait jamais vraiment chaud. L'eau devait être froide elle aussi. La jeune femme s'approcha un peu plus près des vagues, puis, se stoppant net, remonta son jean jusqu'à ses genoux avant de faire quelques pas dans l'eau. Elle ferma les yeux, le froid lui faisait du bien. Durant plusieurs secondes, Shaé ne bougea pas, complètement immobile, seules ses mèches de cheveux virevoltaient. La demoiselle rouvrit les paupières, son visage teinté d'un sourire léger. Elle savait qu'elle ne pourrait pas résister, alors à quoi bon ? Rapidement, elle se débarrassa de son t-shirt, le lançant plus loin derrière elle, puis elle fit glisser son jean le long de ses jambes, avant de le jeter lui aussi, plus loin sur la plage. Elle était maigre, elle n'avait plus faim. Une semaine auparavant, elle s'était reprise lorsqu'elle découvrit dans le miroir un visage terne ainsi que des côtes apparentes. Son teint n'avait guère changé, quoique un peu moins pâle, et elle s'était forcée à manger un peu. Bien heureusement, ses formes étaient toujours là, sauvant son apparence d'une destinée squelettique. [x)]

Debout sur le sable, Shaé n'était plus vêtue que de ses sous-vêtements rouge sang, ornés d'une fine dentelle. Elle fit un pas, puis deux, avant de se lancer soudainement dans l'eau et d'y disparaître complètement. Elle remonta à la surface quelques secondes plus tard, ne cessant de nager. Elle avait froid, mais elle était bien.
A l'horizon, le soleil se couchait, sombrant dans la mer, se reflétant une dernière fois à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
http://EraseMyself.skyblog.com
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: Take me, Break me. [Seishuu]   Sam 7 Juin - 11:28

Pourquoi. C'était le mot qui revenait en permanence cette journée, foutue journée d'ailleurs. Il aurait semblé que chaque penssionnaire s'était "enfin" rendu compte de la présence de Seishuu dans le penssionnat, une bonne vingtaine de filles vinrent lui demander toute la journée d'où il venait, pourquoi il était là, pourquoi il était seul, pourquoi il n'avait pas de copine, pourquoi il était du personnel et pas un élève, pourquoi il ne voulait pas sortir avec elles si tôt, pourquoi...LA FERME ! Trop c'était trop, il s'en était allé déjà depuis deux heures, il avait tout d'abord vagué dans le parc, puis maintenant s'était dirigé vers la mer, sans vraies raisons, bientôt, la nuit tombait, et pourtant, il marchait, la mer était grande, ainsi que sa plage. Il marchait longuement dans le sable frais, ses pieds brûlants y trouvait du réconfort pour les refroidir. L'eau salée léchant ses pieds de nombreuses fois, c'était une douce sensation, il était difficile de comprendre pourquoi les vagues étaient souvent petites la nuit, plus que le jour, pourtant, de temps à autre, une bonne vague s'éclatait sur l'eau, faisant un doux bruit, et faisant monter l'eau jusqu'aux genoux de Seishuu. Ce n'était pas vraiment le vêtement qui était fait pour la plage, mais comme il était très pratique, il était facile de le remonter pour ne pas l'avoir tout trempé, pourtant, Seishuu ne l'avait pas fait, car ce type de vêtement était assez utile pour ne pas avoir à être trempé, il était à peu près dans la même texture de vêtement qu'était fait les vêtement des plongeurs sous-marins. A une différence près, il n'alourdissait pas les mouvement, même mouillé, l'eau passait dessus sans y déposer son poids. Au bout de quelques minutes à marcher ainsi, il vit quelque chose de rouge plus loin, quelque chose d'étrange bougea dans la nuit, un bruit retentit sur le sol. Cela venait de quelque chose de rouge, on aurait dit du sang. Seishuu ne se dépêcha pas, du sang en l'air comme ça...Il n'était pas stupide au point de s'affoler pour rien, c'était probablement un bâteau, ou un gamin venu jouer la nuit, ou un phare lointain faisant un effet dans l'eau, peut-être. Il s'approcha lentement, il s'avérait que c'était une personne, une jeune fille plus précisement. Il la remarqua au début, mais lorsqu'il s'était rapproché, il ne voyait plus quoi que ce soit, il se tourna vers l'endroit où le bruit avait semblé provenir, et d'où il avait vu quelque chose de sombre bouger, il toucha le sable, puis d'un coup, son toucher sentit des vêtements, c'était probablement quelqu'un venu ce baigner la nuit, encore un gamin...Non. Ces vêtements étaient ceux d'une femme, rien qu'au toucher il sentait qu'une poitrine avait été dans ce haut. C'était assez bizarre de pouvoir constater ça ainsi, mais c'était aussi ainsi qu'on différenciait le sexe de ceux qu'on traquait, c'était difficile à dire, mais c'était aussi une conclusion obtenue grâce à la petite taille des vêtements, de plus, peu de vêtements d'homme porte des marques féminines...Peu importait, il s'assit là, regardant la lune un instant, une minute passa, il se leva, reprit sa marche, silencieusement...La nuit semblait chanter, douce chanson aux oreilles d'Akatsuki Seishuu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Take me, Break me. [Seishuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Break It Down [Swann Neige]
» how to break a heart (avery)
» Come, Break Me Down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La mer-
Sauter vers: