AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 De retour enfin...(premiere personne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: De retour enfin...(premiere personne)   Sam 7 Juin - 4:26

Le ciel était rempli d'étoiles ce soir, rempli de souvenirs, de joie, de peine, de colère et de remords. Comment pouvait-elle être encore vivante après tout ce qu'elle avait traversé? Un copain ténébreux en cavale, une petite fille qui la détestait. Tiens? Ou était-elle? Que faisait-elle? Avec qui était-elle? Lilith resta debout sur la toiture entre ciel et vide. Le vent faisait virevolter ses longs cheveux noirs et ses yeux, autrefois brillants comme des cristaux, étaient maintenant éteints. En cette soirée ou la lune faisait rayonner son ''last quarter'', elle aurait souhaité que de belles ailes blanches jaillissent de son dos et qu'elle puisse s'envoler loin...oublier cette vie qu'elle menait...Elle contempla longuement la lune. Qu'avait-elle à être si réjouie pour briller ainsi et éclaire délicatement le visage de la jeune femme. Elle tendit le bras vers les cieux avec une espérance dans les yeux. De sa voix douce, elle demanda:

-Emmène-moi ô belle nuit de mon coeur...

Elle ferma les yeux et émit un large sourire. De sa belle voix angélique, elle se mit à chanter une douce ballade. Elle regarda le vide puis sourit au ciel:

-Tout est enfin terminé. À cette heure-ci, personne ne me verra! Ma belle Ichiku, ou que tu sois, deviens une femme sublime et forte. Ne te laisse jamais marcher sur les pieds. On n'a jamais eu beaucoup d'affinités mais sache que je t'aimerai toujours, peut importe ou je serai.

Elle fit une pause et une larme coula. Avec un grand sourire, elle ajouta:

-Sasuke...toi qui n'est jamais revenu aupres de moi, toi qui n,a jamais vu ta propre fille...ou que tu sois...entends ma voix et sois heureux avec la nouvelle femme qui a conquis ton coeur...

Elle commenca à faire un petit balancement vers le vide...

**************

Elle n'avait pas mis le pied au pensionnat il y a fort longtemps, depuis qu'elle avait eu sa chicane finale avec sa mère. Elle en avait eu assez que sa mère pleure chaque fois qu'elle la regardait car elle ressemblait beaucoup à son père. Elle se souvenait de lui avoir balancé avant de claquer définitiment la porte:

-Si tu veux tant que ca ravoir un ténébreux dans ta vie, pourquoi tu le ramène pas papa? Pourquoi tu ne va pas t'en chercher un autre dans les profondeurs des marais!!!!

Cela faisait maintenant des années qu'elle n,avait pas franchi la grille du pensionnat, décidée à peut être pardonner à sa mère. Avait-elle changé? S'était-elle trouvé un autre ténébreux? L'avait elle oublié? Non, impossible, elle avait encore le collier que sa mère lui avait donné avec la petite pierre qui brillait de mille feux. Elle s'arrêta soudainement, une voix résonnait dans sa tête qui disait:

Ma belle Ichiku, ou que tu sois, deviens une femme sublime et forte. Ne te laisse jamais marcher sur les pieds. On n'a jamais eu beaucoup d'affinités mais sache que je t'aimerai toujours, peut importe ou je serai.

Elle leva les yeux vers la toiture du pensionnat et vit avec horreur une jolie jeune femme sur le bord du toit.

-Oh mon dieu, s'écria t-elle!!!

Cette voix, c'était cette femme et non dans sa tête. Comment savait elle son nom?

-Non...c'est impossible...

Elle venait de réaliser le pire: la femme sur le toit prête à se jeter en bas était sa mère.

-Maman...MAMAAAAANNNNN!!!!

Elle se précipita à l'intérieur du pensionnat, terrorisée:

-Maman...non je t'en prie ne fais pas ca...MAMAAAANNNN!!!!

Elle se mit à courir à travers les couloirs à une vitesse folle, les larmes aux yeux.

*Mon Dieu, faites que je n'arrive pas trop tard...maman...quelqu'un, arrêtez la...*
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Sam 7 Juin - 11:03

Encore une nuit bien douce, c'était ce que préférait Seishuu, il était déjà sur le haut du toit depuis une bonne heure, couché au dessus du petit compartiment qui était les escaliers à la base et on n'avait pas le droit d'y monter, mais c'était d'ici que la vue était meilleure, il adorait beaucoup regarder la lune d'ici, regarder les étoiles aussi, mais la lune était plus quelque chose qui lui plaisait, les étoiles étant trop petites pour être réellement plaisantes d'après lui. Au bout d'un petit moment, quelques bruits de pas se firent entendre en dessous de lui, quelqu'un montait au toit depuis la cage d'escalier. Peu de temps après, il vit quelqu'un...Cheveux sombres, un corps assez bien proportionné...Mais, à quoi pensait Seishuu...Il secoua sa tête, puis se fixa sur ce qu'elle faisait, elle s'était mise au bord du toit, et d'après les paroles qu'elle avait prononcées, elle semblait vraiment vouloir se suicider, elle parlait de sa fille, et d'un certain Sasuke ou quelque chose comme ça...Seishuu descendit de la où il était, il était sur le toit aussi maintenant, il arriva derrière elle, et avant qu'elle ne tombe dans le vide, l'attrapit par l'arrière du col, la laissant pendre dans le vide un petit moment. Derrière lui, il entendit la porte du toit claquer, quelqu'un venait aussi d'arriver, mais il ne se concentra pas sur ça.

" Imbécile. Ne me fais pas perdre de temps à rapporter ton suicide, reste en vie. Si tu as perdu celui que tu aimais, alors trouve-t-en un autre, si ta relation avec ta fille bat de l'aîle, alors améliore-là ! Mais abandonner c'est signe de faiblesse, baka. "

En usant de sa force, il jeta un peu plus loin la jeune femme qui avait tenté de ce suicider, elle s'écrasa un peu sur le toit, mais sans trop de dégâts, il ne l'avait pas jeté trop fort, il remarqua une jeune fille qui venait d'entrer sur le toit, elle avait des cheveux de couleurs assez étrange et fantaisistes, et ses yeux étaient tout aussi bizarre, mais il s'asseya sur le bord du toit, mais tourné vers les deux femmes.

" Le suicide...C'est pas une bonne chose, m'dame. "
Revenir en haut Aller en bas
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Sam 7 Juin - 11:26

Ichiku s'arrêta et appercut l'homme qui venait de sauver sa mère de justesse dans son élan de folie et de désespoir. Elle s'avanca un peu et dévisagea l'inconnu un long moment avant d'ajouter:

- Un ténébreux...ce que je redoutais...

Elle fixa l'unique oeil visible de l'homme et cru s'évanouir:

-Les memes yeux que moi...père?

Lilith se releva après s'etre frottée la tête et se retourna précipitamment vers l'inconnu.

*Non, ce n'est pas lui...*

Ichiku quitta le regard de l'homme pour se diriger vers sa mere aux yeux éteints et se mit à la secouer viollement en pleurant a chaudes larmes:

-Maman!!! MAMAN!!! Tu m'entends? Maman!!!

Lilith semblait vidée de tout et ajouta simplement apres un long moment:

-Ichi...ku...

Elle retourna à son état de vide total. Ichiku fonca sur l'homme et lui attrapa de cou. Elle ancra ses yeux rougeoyants de colere dans celui du ténébreux et cria:

-Que lui avez vous fait? Que lui avez vous dit pour qu'elle décide de se jeter dans le vide ainsi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Sam 7 Juin - 12:21

Seishuu avait mit à terre la jeune femme, la sauvant de son suicide totalement stupide, c'était vraiment idiot de ce suicider pour un rien, au fond, si c'était ainsi, tout le monde DEVRAIT ce suicider pour une chose si stupide, mais abandonner la vie était rarement chose facile et réfléchie la plupart du temps, après tout à quoi ça servait de mourir inutilement en laissant ceux qu'on aime derrière nous ? C'était pas vraiment quelque chose de très mature comme réflexion et puis, cela n'apportait du bonheur à personne, apart souvent, lors de tentatives ratées, de ce blesser inutilement, souvent à vie, et lorsque l'on réussissait, de blesser les autres dans leurs coeur, à vie aussi. C'était vraiment deux choses stupide: le suicide et la mort. Il n'y avait pas de temps à perdre pour plaisanter sur ces deux choses, c'était des choses très sérieuses qu'il ne fallait pas prendre à la légère, de toute façon, il fallait pas se suicider, ça ne servait à rien après tout...Aucun service n'était rendu à personne en mourrant lamentablement lors d'un suicide. Seishuu reprit ses idées, la jeune fille en face de lui avait des yeux étranges, presque comme le sien...C'était bizarre. Elle semblait s'affoler sur sa mère, essayant de la réveiller, mais le choc émotionnel semblait l'avoir trop surprise pour qu'elle doive s'évanouir ainsi, celle qui semblait s'appeller Ichiku se pointa devant Seishuu, son regard enragé, elle commença à s'exciter sur lui inutilement, alors que lui se contentait de la regarder sans rien dire. Elle semblait penser que c'était de sa faute si sa mère avait tenté de se suicider, alors que pourtant c'était lui qui l'avait sauvée sans raisons, il ne dit rien, acceptant qu'elle s'énerve sur lui sans qu'il ne réponde, cela lui était égal, il restait assis, silencieusement, ne cherchant pas à contre dire la jeune femme ni même à l'approuver, il gardait simplement le silence, car cela lui plaisait de la laisser s'exciter toute seule, de toute façon, elle se calmerait bien à un moment ou a un autre, et ce n'était pas réellement le bon moment pour converser en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Sam 7 Juin - 12:55

Ichiku lui flanqua des coups pendant un bon moment et se mit finalement à pleurer de chaude larmes, accoté sur le torse du ténébreux:

-Maman...c'est comme si elle étais morte...

Elle s'écroula a genous par terre et continua de pleurer:

-Moi qui revenait ici pour etre avec elle...et elle pense à se tuer...

Lilith leva ses yeux vides vers le ciel et émit un faible sourire:

-Ils m'ont rendue ma fille chérie...mais toi, ou est tu...

Elle se leva et marcha en direction du garnd homme. Toujours avec le regard vide, elle demanda:

-Pourquoi m'avez vous rattrapée...

Ichiku leva les yeux vers sa mere et cria:

-Mais tu est folle!!! Et moi dans tout ca!!! J'ai accouru comme une folle en espérant que quelqu'un te sauve et toi...tu ne pense qu'a celui qui t'a abandonné!!!!

Pour seule réponse, Lilith regarda sa fille et dit d'un ton neutre:

-Tu est un bonne fille...

Elle se dirigea ensuite vers l'autre versant du toit. Ichiku ne cessait de pleurer et de marmonner:

-Ce sale ténébreux...je les déteste tous...
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Dim 8 Juin - 23:13

Silencieusement, Seishuu assumait les coups et les recevaient en silence sans rien dire, sans rien rendre ni contredire, il laissait simplement la jeune fille se calmer les nerfs sur lui, après tout si ça pouvait l'aider, autant la laisser se calmer toute seule, elle s'arrêterait d'elle-même au bout d'un moment. Lorsqu'elle s'arrêta et se colla contre lui une fois calmée, il l'entoura un peu de ses bras chauds, serrant quelques mèches des cheveux de la jeune fille entre ses doigts, puis elle s'en alla, se rassurant avec sa mère, il les regarda un instant, essayant d'intercepter chaque parole pour ne rien manquer lorsqu'on lui parlerait. La mère de la jeune fille, celle qu'il venait de sauver, s'était levée et venait vers lui, lui demandant pourquoi il l'avait sauvée, tandis que la jeune fille semblait encore pleurer, comme par réflexe, il alla vers la jeune fille, passa sa main dans ses cheveux, et la regarda fixement, comme pour la rassurer un peu, il semblait lui dédicasser un petit sourire, après, quelques secondes, il se retourna et se releva, se dirigeant vers la mère de la jeune fille, il était face à elle, la regardant, elle était belle et jeune pour une mère...

" Je ne sais pas, j'avais envie. De toute façon les suicides font remplir trop de paperasses et perdre trop de temps...Alors que te sauver mettais moins de temps. "

Il ne lâcha pas une seule seconde le regard de la jeune femme, le plongeant en permanence dans le sien le plus possible, il se retourna après une bonne minute, regardant la fille pour vérifier qu'elle n'avait rien fait que de rester là sans rien dire, apparement elle se contentait de pleurer...


[Peu d'inspi :s Gomen]
Revenir en haut Aller en bas
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Lun 9 Juin - 4:43

Après un bon moment, Lilith revint vers eux et fixa l'homme droit dans les yeux pendant un long moment, avant d'ajouter:

-Vous aimez voir souffrir les gens...Ma vie est merdique...vous aimez me voir souffrir...

Ichiku se leva et se tourna vers sa mère:

-Une vie merdique...je suis une merde alors...tout ce que tu as dit tout à l'heure, c'était juste un paquet de mensonges...La seule raison pour laquelle je suis importante à tes yeux c'est parceque je ressemble à père...Très bien, je m'en vais...

Elle plongea la main dans sa botte et en ressortit un large poignard. En riant un peu sadiquement, elle ajouta:

-Mais juste pour que tu sois aussi malheureuse que moi, pour ma vengeance, je vais m'occuper de ce pas de ton nouveau petit ténébreux!!!

Elle se mit a foncer droit vers le grand homme avec un torrent de rage dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Lun 9 Juin - 23:26

Seishuu regardait la scène, la jeune mère semblait se lamenter, pas moins que sa fille, toutes les deux aimaient se lamenter sur leurs sorts ou quoi !? Elle l'avait même longuement fixer en plongeant son regard dans le sien, ensuite la jeune fille aux cheveux ardents se leva, toujours d'un air triste elle donna des paroles assez blessantes à sa mère, ce qui fit se lever Seishuu, comme s'il trouvait cela assez révoltant, quelques secondes plus tard, elle annonça qu'elle partait, puis soudainement, se retourna, un poignard dans la main, courant vers Seishuu, disant qu'elle voulait le tuer pour rendre malheureuse sa mère encore plus...C'est quoi ces enfants ?...Seishuu croisa les bras, ses lèvres vibrèrent, laissant passer un son étrange: un sifflement, presque immédiatement ensuite, un loup blanc sortit de nul part, il aboyait avec rage, et courut vers la jeune femme, lui sauta desuite dans les secondes qui suivirent, puis le poignard s'envola en l'air, se plantan juste à trente centimètres de la mère de l'enfant. Seishuu s'approcha, caressa le crâne de l'animal, puis regarda celui-ci.

" Ca ira, Sayu. "

La louve se recula un peu, laissant la moitié de son poids sur le bas du ventre de la jeune femme, puis se retira entièrement en sautant aux pieds de son maître, se positionnant juste à côté, se couchant à terre, regardant de ses yeux bleus la femme à terre, prêt à bondir au moindre signe d'agressivitée envers son maître. Seishuu regarda la jeune fille, puis passa sa main sur ses joues, séchant ses larmes.

" Pleurer, te venger...Tuer...Surtout pour rendre triste...Ce n'est pas la solution, jeune fille...Si tu es faible pour t'accorder à ses bêtises...Alors... "

Un petit instant, Seishuu passa sa mains dans les cheveux de la jeune fille, son regard doux était plongé dans le regard de la jeune femme, puis il dévia, se plongent dans celui de la mère de la jeune fille, il s'approcha d'elle, et lui mit une claque.

" Se plaindre n'arrangera rien, idiote. Je t'ai sauvée une fois, pas deux. Franchement...C'est quoi cette famille... "
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age du personnage : Aucune pour le moment
Humeur [RPG] : Ancien noble
Signe distinctif : Célibataire en cavale et adorateur de la beauté
Date d'inscription : 30/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuel

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Lun 9 Juin - 23:36

(sorry, je me suis trompée de perso, je peux pas supprimer le post)


Dernière édition par Ludwig le Lun 9 Juin - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Lun 9 Juin - 23:39

Ichiku tenta désespérément de se départir de l'animal et sentit l'homme tout près d'elle. Elle rougit pendant un instant mais se ravisa rapidement. Pendant ce temps, Lilith recut une claque mais ne broncha pas. Au lieu de faire quoi que ce soit, elle alla s'asseoir a l'écart des deux personnes. Ichiku regarda la bête droit dans les yeux et planta ses doigts dans le cou de l'animal en riant comme une hystérique:

-Si vous pensez qu'un chiot va m'arrêter, c'est que vous me conaissez mal.

Elle se mit à serrer de plus en plus fort, tout en essaynt de se dégager par le fait même.

Pendant ce temps, Lilith fixait le ciel de ses yeux vides et commenca a chanter une petite mélodie apres de longues minutes, pour finalement se coucher sur les tuiles du toit.

Ichiku commencait a en avoir marre. Elle fixa l'homme droit dans les yeux et cria:

-VOUS POUVEZ PAS RAPELLER VOTRE CLÉBARD AVANT QUE JE LE TUE DE MES PROPRES MAINS!!!!

Elle cessa aussitot de le fixer car une teinte rosée était apparue sur ses joues.

*Mais qu'est ce qui me prend bon sang!!!!*
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Seishuu
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Age : 34
Age du personnage : ~¤ Sleeping Forest ¤~
Humeur [RPG] : Officier de police
Signe distinctif : Combattant d'Arts Martiaux de haut niveau
Date d'inscription : 28/05/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 25 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi'

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Mar 10 Juin - 18:42

Seishuu avait mit une bonne baffe à la mère de l'autr fille, qui était occupée avec Sayu maintenant, le loup blanc. Elle semblait avoir prit le coup et le comprendre, malgré qu'elle ne le montrait pas, elle ne cherchait pas à argumenter ni même à rendre le coup, elle avait simplement prit la disposition de s'écarter de l'endroit, Seishuu la regarda un moment, puis il se retourna, lorsqu'il entendit la voix de la jeune femme tonner à nouveau, il la fixait. Elle tentait de faire du mal à Sayu, cependant, la louve ne bronchait pas, elle ne saignait pas, et aucune douleur n'était visible sur la gueule de l'animal. Pendant ce temps qu'elle serrait plus fort, peu après, elle reprit la parole, en devenant hystérique, et soudainement, dévia du regard, ses joues devenant rouges, l'homme aux cheveux argentés s'approcha de la louve, se mit accroupi, la caressa un peu, puis elle recula, se mettant un peu plus loin. Seishuu en profita pour s'asseoir, il n'était qu'à cinquante centimètres de la fille à terre, elle était assez bizarre, mais semblait quand même humaine malgré ce qu'elle essayait de faire. Il regardait le ciel, longuement sans rien dire, Sayu poussa un soupir avant de s'endormir entre ses deux pattes avant, en fermant les yeux. Quand à Seishuu, il donna un dernier regard à la mère, mais rien n'y fait, elle semblait totalement dans un autre monde en ce moment même...Mère indigne ? Ou mère blessée ? Qui savait réellement. Un instant, il se tourna, regardant directement le visage de la jeune fille à terre.

" Chiot et clébard ne sont pas vraiment les mots pour désigner Sayu...Elle est une louve abandonnée de sa meute, elle comprends très bien le sentiment qui s'appelle solitude, et d'être abandonné de ceux qu'on aime. Malgré que ce soit un animal...Elle a un coeur plus humain que la plupart des personnes existantes ici...Sur Terre. Alors ne la juge pas trop vite, je suppose qu'elle ne t'a pas blessée parce que toi aussi tu dois être comme elle. Une louve abandonnée de sa famille, non ? "

Seishuu regardait fixement les yeux de la jeune fille au sol, sans la quitter du regard perçant qu'il lui offrait, mais aussi un regard vrai, qui ne mentait pas, capable de vous glacer le sang, mais aussi de vous réchauffer le coeur si vous le compreniez...Mais est-ce que seulement cette jeune fille le comprenait, ça c'était à voir. De toute façon, il n'y avait pas trente-six manières de le savoir, sa prochaine réponse serait celle qui déciderait du camp qu'elle serait, du mauvais, ou du bon...
Revenir en haut Aller en bas
Ichiku/Lilith
élève populaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 859
Age du personnage : Damon vampire
Humeur [RPG] : La célèbre tueuse ''La broken rose''
Date d'inscription : 16/05/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   Mar 10 Juin - 19:53

Ichiku releva vivement la tête vers l'homme.

*Abandonnée par sa famille...*

Un flot de larmes jaillit des yeux de la jeune fille mais elle les essuya rapidement. Elle aurait voulu le démolir en cet instant, ce ténébreux étrange qui ne cessait de la fixer et qui disait si vrai. Elle détourna à nouveau le regard car une autre teinte rosée apparut et elle se dirigea vers la louve. Elle la regarda longuement dans les yeux puis posa une main sur la tete de l'animal...en souriant a travers sa peine:

-Tu sais ce que c'est...mais toi, tu a quelqu'un qui s'occupe de toi...personne ne veut d'une tueuse...

Elle se mit à faire quelques pas vers le bord du toit et ajouta:

-Je pourrais sauter si je voudrais...mais pourtant, quelque chose d'étrange me retient...moi qui n'ai rien...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour enfin...(premiere personne)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour enfin...(premiere personne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» passer ton visage à tabac, qu'enfin plus personne n'en veule ? ALEC & AZYLIS
» Atelier de Givre (je suis de retour... enfin :] ) [0/1]
» Enfin tu es de retour ... [ Terminé ]
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Retour aux bercailles [Qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Le toit du pensionnat-
Sauter vers: