AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Néant nourri de sentiments. / [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kirah
Professeur de Philosophie
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 24
Humeur [RPG] : Professeur de philosophie.
Signe distinctif : Insomniaque et amant de la pluie.
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle.

MessageSujet: Néant nourri de sentiments. / [ Libre ]   Sam 31 Mai - 22:35

Mourir. Mourir. Mourir.
L'effacement de ton sourire.
Je vais ailleurs, vers le pire et l'inconnu. Danse trop lente,
Dernières secondes : ma foi fortes insuffisantes.

Danse de la mort tu m'emmènes,
Danse de la vie tu m'échappes.
Echange de danse, nouvelle danse tu me happes
Tout cru, dans tes gouffres de haines.

Au revoir vie, à jamais veille sur mon amour.
Bonjour mort,
Il m'aurait fallu voir l'aurore.
Ma dernière prière sans réponse, je comprends que je ne verrais plus jamais le jour.

Extinction de ton sourire.
Mais ce n'est pas le pire,
Je viens de mourir
Pourtant je peux toujours te sentir.

_____


Dans la pluie battante marchait un jeune homme, il faisait presque nuit. Presque. Sa marche était très lente, trop peut-être. Non il n'hésitait pas, il avait l'habitude de marcher ainsi, mais lorsqu'il lui arrivait de courir, c'était autre chose.

Habillé de noir ce soir, marche lente flagrante.

Il avait ses habituelles pensées sombres qui lui obscurcissaient l'esprit. En perpétuel conflit avec lui-même. Un professeur bien étrange, peu commun et qui aurait même pu passer pour un adolescent malgré sa grande taille et sa voix grave. Ce soir, il avait l'air maussade et lugubre. Le temps était de mauvaise humeur lui aussi, de la plus belle manière depuis qu'il était arrivé ici, au Japon.

Lune pleine qui se forme, spectacle anodin qui suffit à oublier pendant quelques secondes. Toutes importantes peuvent-elles être. Tout ce qui fait notre existence : C'est bien des secondes qui défilent.

Les rues sont sales, bientôt la nuit se décide complètement à tomber. Kirah marche toujours, ruelles après ruelles, personne comme toujours. Hormis les quelques fois ...

Pensa-t-il en sentant son arme à sa taille.
Revenir en haut Aller en bas
Naho Usami
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 25
Humeur [RPG] : Elève
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Néant nourri de sentiments. / [ Libre ]   Lun 9 Juin - 21:13

Une pluie décimait toutes les rues de la ville où se trouvait le pensionna que Naho venait d'intégrer. La jeune demoiselle n'avait pas le coeur à se réjouir ce soir. Ses pensées la ratrapaient, et elle décida donc d'aller faire un tour. Elle marchait donc de ruelles en ruelles. Il parraitrait qu'elles ne sont pas fréquentable, mais Naho s'en fichait bien. Elle savait se battre, ce n'était pas un problème, puis sur elle on y trouvais toujours une petite dague qu'elle ne quittait pas.

Une pluie décimait toutes les rues et la nuit tombait. Le noir, l'obscurité occupait maintenant pus de place que la lumière. Dans cette ville endormie par les ténèbres une jeune fille marchait. Mais elle n'était pas seule, dans le noir encore plus profond des ruelles s'échappaient des filaments de fumées et l'on pouvait distinguer quelques points rouge qui s'allumaient puis s'éteignaient. Quelques ricanements venaient souligner la présence d'autres intrus. Naho ne disait rien, de toute façon il ne valait mieu pas. Elle suivait simplement un chemin incertain le temps de se poser les idées au claires, par la suite elle rentrerait surement à l'internat.

Une pluis décimait toutes les rues et chaques gouttes qui tombaient venait s'abattre sur la demoiselle habillait d'un pantalon noir lache, d'un débardeur gris et d'une chemise à manches retroussées noir. Mais tout cela avait peu d'importance, tout était trempé. Le smains dans les poches et la tête baissée Naho marchait, ou plutôt errait dans les ruelles. Mais quelquechose, ou plutôt quelqu'un vint lui bousculer le calme qui reignait autour d'elle. Un impact, une réaction, Naho s'arréta et leva les yeux...


-Hey !.....

Une pluie décimait les rues que la jeune Naho arpentait avec un inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Néant nourri de sentiments. / [ Libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La rue-
Sauter vers: