AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kirah
Professeur de Philosophie
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 24
Humeur [RPG] : Professeur de philosophie.
Signe distinctif : Insomniaque et amant de la pluie.
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle.

MessageSujet: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Ven 25 Avr - 21:12

[ HRP/ Pas moins de dix lignes dans ce sujet, bien plus si possible. Merci de respecter cette demande.]

Kirah marchait là, dans la nuit. Il devait être deux à trois heures du matin, il n'en savait plus rien à présent. Il était seul avec la pluie et était non loin du chemin qui menait au parc près du pensionnat où il venait d'avoir son poste de professeur de philosophie. Un poste qu'il espérait bien occupé, même si ses méthodes et ses cours seraient très différents de celui d'un professeur exemplaire, oui, ces différents sont peut-être bien trop différentes. Qui sait.

Le système est mauvais à son gout, trop mauvais. Il était totalement subjectif, il ne donnera pas ses cours en tant que professeur mais en tant qu'humain. Tout simplement, il n'y aura pas de notes, il n'y aura que des avis, des discussions avec ou sans débats.

Mais dans ses pensées la place qu'avait son rôle de professeur en cet instant était très petite, celles-ci allaient ici et là, observant la pluie qu'il chérissait tant, la nuit également. Il leva la tête vers le ciel, il n'y avait pas d'étoiles. Dans le Parc et ce noir absolu il n'était aucunement distinguable, pour se rendre compte de sa présence il faudrait se cogner contre lui ou bien l'entendre marcher, mais silencieux comme il était il faudrait avoir l'ouïe très fine.

Cela fait déjà longtemps qu'il est insomniaque, ne dormant que très peu le matin mais jamais le soir. En fait, il n'est insomniaque que depuis son adolescence, depuis la fin d'une chose et le commencement d'une autre, mais malgré tout ses traits ne semblent pas être celui d'un malade, ses cernes invisibles, son regard droit et franc et ses gestes distincts et précis. Surtout quand il pleut, il sent en lui comme un regain d'énergie qui trouble toutes les mauvaises choses qu'il a vu et parfois vécu. Ne pas se plaindre, juste être témoin des défauts de l'humanité, par exemple un monde où l'argent n'aurait aucune valeur serait bien plus convenable. Imaginer, il ne fait que ça, c'est triste.

Se raconter des histoires à lui-même, prenant comme certains le disent ces choses impossibles comme des choses possibles, qui pourront se réaliser si tout le monde comprend et y met du sien. Mais au fond, il y a très peu de gens qui aimerait un monde où l'argent n'aurait aucune valeur ... Alors, comment croire qu'un jour plus d'un millionième de la population mondiale y mettra du sien pour cette cause ?

Car croire c'est en partie imaginer, et vice versa. Imaginer, observer, ne pas vivre tout en étant subjectif, voila bien un casse tête cérébrale colossale.

Mais tout humain est compliqué à sa manière n'est-ce pas ?

S'apprêtant à répondre cérébralement à sa propre question tout en marchant dans le Parc qu'il avait à présent atteint il se frola doucement quelque chose devant lui, il sentit un souffle différent du vent du soir, ce n'était autre qu'un souffle humain. Il était étonné, c'était la première fois qu'il croisé quelqu'un en vadrouillant la nuit.


" - Bonsoir. "

Revenir en haut Aller en bas
Aki Yamato
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : aucune
Date d'inscription : 19/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Sam 26 Avr - 19:25

Celà devait faire une petite heure qu'Aki était dans le parc. Impossible de trouver le sommeil cette nuit. Elle avait beau se retourner dans son lit, se lever pour lire un bouquin aussi ennuyant que le dictionnaire, écouter de la musique soporifique.... rien n'y faisait, elle était toujours éveillée. Pourtant, au fond, elle se sentait épuisée.

Ce n'était pas la première fois qu'elle n'arrivait pas à dormir. Depuis ses problèmes familiaux, il lui arrivait de ne pas pouvoir dormir tranquille. Et celà lui arrivait de plus en plus fréquemment. Et ce rejet qu'eut son père envers elle n'arrangea en rien les choses.

Finalement, après de vains efforts pour dormir, elle décida de marcher. Elle était donc sortie discrètement du pensionnat et s'était dirigée vers le parc.
La nuit était sans étoile, le ciel noir d'encre semblait couvrir la terre d'un voile lourd. Seuls quelques rayons de la Lune à travers les nuages éclairait le parc. L'ambiance était triste, comme Aki.
Triste, la jeune fille l'était depuis 3 ans. C'était surement cette tristesse qui avait provoqué ce changement dans son comportement. Ce changement que personne ne comprit, en particuliers ses parents. C'était juste de la tristesse... Depuis 3 ans, elle cherchait désespérement quelqu'un qui pourrait la comprendre, partager se sentiment d'abandon et qui pourrait lui faire remonter la pente. Seule, elle n'y arrivait pas, elle n'était pas assez solide psychologiquement pour se relever toute seule. Il suffisait d'un nouveau choc pour retomber.

Sans s'en rendre compte, elle était revenue vers l'entrée du parc. Elle continuait de déambuler, sans voir vraiment où elle mettait les pieds. Soudain, elle sentit quelque chose la frôler dans le dos suivit d'un "bonsoir"
Aki se raidit d'un coup et se retourna lentement. Elle ne pensait pas qu'il pourrait y avoir quelqu'un ici à cette heure...
Elle se retrouva alors face à quelqu'un, elle supposa un homme vu la forme de la silhouette et du son de la voix.


"Bonsoir" finit-elle par oser.

Elle n'eut pas le courage de prononcer autre chose. La méfiance l'avait envahit soudain. C'était sa nature d'être méfiante, surtout ici où elle ne connaissait personne. De plus, à cette heure personne d'autre ne viendrait par ici s'il se passait quelque chose.
Elle essaya de voir les traits du visage de son interlocuteur mais il faisait trop sombre. Malgré tout, elle devina en l'observant qu'il était plus vieux qu'elle, surtout après qu'il ait dit bonsoir. Elle n'avait encore jamais entendu d'ados de son âge avoir une voix si grâve même s'ils avaient mués...

Au bout de quelques secondes, elle se rendit compte qu'elle avait retenu sa respiration. Elle respira alors un grand coup et se lança.


"Je ne pensais pas rencontrer quelqu'un à cette heure..."
Revenir en haut Aller en bas
Shinsuke
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 33
Age du personnage : CeRi$e LoVeR
Humeur [RPG] : Aucun
Signe distinctif : Mmm :D
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 23
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Sam 26 Avr - 22:13

Il était déja tard, et Shinzuke, toujours éveillé continuait d'écrire sur le bureau de sa petite chambre du pensionnat. Oui, Shinzuke aimait écrire, poèmes philosophiques ou bien étranges histoires, il avait un talent, et il connaissait bien la magie des mots.

2h34

La pluie qui tombait du ciel ce soir, semblait douce, et fragile, telle des pleurs qui n'avait rien d'autre a faire que de bercer ce monde. Serait-ce Dieu qui pleure ? La main sur son pendentif en forme de croix, Shinsuke semblait mélancolique, il commencait a faire tard, mais a son habitude, il ne dormait pas. La nuit était pour lui quelque chose, de magnifique, marcher dans la rue, marcher dans le noir, a fumer quelques clopes sur le trottoir, alors que la douce pluie caresse votre nuque, se savoir hors de la société, plus personne a l'horizon, comme le dernier souffle de l'univers.

3h01

Comme la plupart des nuits, Shinsuke était triste. Triste de quoi ? De vivre dans un univers tel que celui-ci. Argent, capitalisme, impérialisme, libéralisme. Une seule chose comptait aux yeux des cons au pouvoir, c'était, malheureuseument, l'économie, l'argent.
Enfin, il ne parlait pas souvent de ce réel problème, nous sommes tous des putains en ce monde, nous nous faisons tous enculer, nuit et jour, mais hélas, Shinsuke était consciant qu'il ne pouvait rien faire.
Son coeur, petit a petit faiblissait. C'était comme ci, tout les tristes et les romantiques de l'univers, avaient choisit son coeur pour se mettre a pleurer.

3h34

La pluie s'était calmée. Shinsuke s'approcha de la fenêtre et regarda le ciel, aucunes étoiles, le néant absolu.
Sortant son paquet de clopes de sa poche, il prit son briquet, et alluma une cigarette, qu'il mit immediatement dans sa bouche.
Il s'était décider a sortir ce soir, il n'allait sans doute rencontrer personne, peu importe, il prit son manteau, qu'il mit sur lui et discretement sortir du pensionnat pour se diriger vers le parc.

3h58

Arriver au parc, toujours clope a la bouche, il marchait les mains dans les poches. Shinsuke vit deux silhouettes dans l'obscurité, il passa a coté, mais sans y faire vraiment attention. Ces silhouettes vivaient leur vie, lui il vivait la sienne.


" ... "
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Kirah
Professeur de Philosophie
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 24
Humeur [RPG] : Professeur de philosophie.
Signe distinctif : Insomniaque et amant de la pluie.
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle.

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Dim 27 Avr - 0:57

Le silence, oui le silence de nouveau s'installe après cette vague parole de salutation dans la nuit qu'était celle-ci. Kirah n'était plus vraiment sur qu'il y avait quelqu'un qui l'avait frôlé, peut-être n'était-ce que son imagination qui lui jouait encore des tours ... imagination peut-être trop poussée par moment, surréalistes, inaccessibles. Il entendit alors une voix féminine lui répondre et regarda à l'endroit où semblait résidé la source de celle-ci.

Il n'apercevait que très peu les formes de la personne en question, mais de par la voix il savait que devant lui se tenait une adolescente.

C'est alors qu'un demi silence agréable frappa de nouveau dans cette atmosphère mais celui-ci fut de courte durée lorsque la jeune femme s'exprima une seconde fois. Il pensait la même chose, c'était la première fois qu'il croisait une personne la nuit si tard, il y a un début à tout après tout.


" - Moi non plus. C'est bien la première fois que ça m'arrive. "

Dit-il à son tour, tête en l'air, yeux fixés vers le ciel sombre à souhait. Qui sait, peut-être était-ce plus courant au Japon qu'en Angleterre que de rencontrer des personnes à l'extérieur à cette heure, il y avait peut-être tout simplement plus d'insomniaque au Japon, ou bien plus de personnes appréciant fortement la nuit, il n'en savait rien.

" - Je suis Kirah. Et toi comment tu t'appelles ? "


Il décida d'engager la conversation, ce n'était vraiment pas dans ses habitudes lui si seul, silencieux et énigmatique. Mais ça valait le coup à cette heure en pleine nuit où une discussion à bien plus de sens qu'en pleine journée à son gout.


* Qui sait, peut-être qu'un jour je donnerais mes cours à cette heure là, ce serait intéressant. *

Il aperçut alors du coin de l'œil une autre personne arpentait le parc. Un jeune homme qui passait près d'eux, il l'observa quelques secondes puis baissa la tête les secondes qui suivirent. Il ne voyait rien d'autre que la forme de sa silhouette, autant se replonger dans ses pensées qui lui semblaient si funestes en attendant la réponse de l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Aki Yamato
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : aucune
Date d'inscription : 19/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Dim 27 Avr - 11:45

Donc manifestement, cet homme avait l'habitude de trainer dehors en pleine nuit. Aki commença alors à se poser un tas de questions à son sujet, pourquoi sortait-il à cette heure ? Peut être avait-il des problèmes... Mais quel genre de problèmes ? Si c'était les mêmes que ceux d'Aki, elle comprenait parfaitement ce qu'il pouvait ressentir au besoin de sortir.

Aki resta perdue dans ses question lorsque l'homme se présenta. Quelque chose la choqua alors. Il avait un accent qui n'avait rien de nippon. Il était donc étranger au pays mais, en tout cas, il parlait très bien japonais.
Pourtant il s'appelait Kirah, c'était un nom qui pouvait très bien se porter ici...
Elle leva la tête vers lui, bien qu'elle ne puisse pas le voir et répondit.


"Je m'appelle Aki. Je suis arrivée cet après midi...."

C'est d'ailleurs en grande partie pour celà qu'elle ne trouvait pas le sommeil.
Elle apperçue alors une silhouette passer près d'eux. Ca devait être un homme aussi mais celui-ci continua sa route sans leur adresser de regards. Aki en fit donc de même.

Le silence s'installa de nouveau. Aki cherchait quelque chose à dire mais rien de particuliers lui venait à l'esprit. Elle n'avait pas tellement l'habitude d'engager la conversation. Elle écoutait plus qu'elle ne parlait, ou alors juste pour donner un petit avis sur tel ou tel sujet...
Finalement, un de ses questions lui vint en tête et décida de la poser.


"Excusez-moi si c'est indiscret, je voulais savoir pourquoi vous vous promeniez ici..."

Elle baissa soudainement la tête et rougit. Heureusement pour elle, il faisait trop sombre pour le remarquer.
Elle se sentait un peu bête d'avoir posé cette question. C'était une question débile qui ne la regardait pas au fond. Et elle pouvait très bien se retourner pour elle, elle était dans le même cas que lui.


*Tant pis, je ne suis plus à une bêtise près...*
Revenir en haut Aller en bas
Shinsuke
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 33
Age du personnage : CeRi$e LoVeR
Humeur [RPG] : Aucun
Signe distinctif : Mmm :D
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 23
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Dim 27 Avr - 16:03

Alors que les deux inconnus semblaient discuter, Shinsuke finit sa dernière cigarette, qu'il jetta par terre. Evidemment, a cette heure-ci, aucuns bureaux de tabacs ne devaient être ouvert. Shinsuke s'arreta, et regarda le ciel en soupirant. Les deux inconnus semblaient toujours être là, il se retourna et se dirigea vers eux.
Il ne savait pas quel genre de personnes il allait rencontrer, enfin, peu importe, Shinsuke se tenait maintenant tout près d'eux, il demanda alors d'une voix assez grave.


" Escusez moi, navré de vous déranger mais, vous n'auriez pas une cigarette par hasard ... ? "

Il se gratta la tête, tout en esperant une réponse. C'était tout de même étrange de rencontrer des personnes a cette heure, comme quoi, l'humanité a besoin de respirer. D'ailleurs, Shinsuke ne savait pas où il allait se diriger vers la suite, et l'humidité qu'il y avait dans l'air, semblait annoncer une prochaine averse. Bien qu'il aimait la pluie, il n'avait pas non plus envie d'être mouiller. Shinsuke ferma son manteau, car il semblait faire de plus en plus froid. Après tout, c'était peut-être la fatigue.

Ce soir, le ciel était tellement noir, c'était rare de voir ça par ici et Shinsuke était assez étonner. Même pas une lune, même pas une étoile, seulement la lumière des lampadaires pour éclairer les trottoirs.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Kirah
Professeur de Philosophie
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 24
Humeur [RPG] : Professeur de philosophie.
Signe distinctif : Insomniaque et amant de la pluie.
Date d'inscription : 25/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle.

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Dim 27 Avr - 17:21

Kirah écoutait la jeune femme se présentait à son tour, elle venait d'arriver au pensionnat il y avait peu, tout comme lui. Même s'ils n'étaient pas dans le même domaine de l'établissement. Il n'aurait jamais cru être professeur avant, lui qui ne s'intéressait que très peu à l'école, c'était toujours le cas, il n'avait eu aucun diplôme concernant son acceptation en tant que professeur de philosophie, mais comme c'était une matière non obligatoire et que l'établissement n'avait aucun professeur de cette matière il avait été accepté sans trop de mal. Il les avaient bien entendu prévenu qu'il n'y aurait pas de notes dans ses cours, il détestait le fait de devoir noter quelqu'un, c'était un cours à part en quelque sorte.

Revenant au présent en entendant la question de la nouvelle arrivant il réfléchissait à la réponse qu'il lui donnerait. Puis finalement il ne dit qu'une part de la vérité.


" - J'aime bien me promener chaque nuit, c'est tout. Et comme j'adore la pluie ce soir c'était encore plus appréciable. "


Il fit une pause en pensant à l'autre partie de la réponse à la question qu'il n'avait pas énoncé.


" Et toi ? Et aussi pas la peine de me vouvoyer, je préfère tutoyer et être tutoyer. "


Un petit sourire léger se forma sur ses lèvres, impénétrables dans cette nuit pure. Il aperçu le jeune homme de tout à l'heure s'approchait d'eux cette fois-ci, ce dernier se mit à parler leur demandant si un d'eux n'avait pas une cigarette, celui-ci devait surement avoir épuisé tout son stock, et c'est vrai que fumer la nuit avait vraiment plus de sens que de le faire le jour. Tout comme la vadrouille, tout ça avait un sens.

Kirah répondit négativement, il avait bien un briquet mais pas de cigarette n'étant pas fumeur bien que l'odeur du tabac n'était pas pour lui déplaire.


" - Désolé je n'en ai pas. "


Dit-il en jetant un regard à la jeune femme, il ne pensait pas qu'elle en ait sur elle, mais qui savait.
Revenir en haut Aller en bas
Aki Yamato
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : aucune
Date d'inscription : 19/04/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Dim 27 Avr - 21:35

Ils n'avaient pas le même point de vue des sorties nocturnes. Lui le faisait presque part habitude finalement, tandis qu'Aki le faisait occasionnellement. Des occasion qui se répètaient assez souvent en fait...
La pluie.... à nouveau, ils n'avaient pas le même point de vue. Aki n'aimait pas la pluie du tout. C'était quelque chose qui la rendait triste. Il suffisait qu'elle voit le ciel gris à travers sa fenêtre pour que son moral redescende.
Pourtant, cette nuit, ça ne l'avait pas plus gênée que ça. Au final, ça lui avait même rafraîchit les idées et l'avait réveillé aussi.

Kirah lui retourna alors la question, précisant qu'elle pouvait le tutoyer. Ce n'était pas une habitude pour elle. Sa famille était très portée sur la politesse et les marques de respect. C'était le Japon. Manifestement, chez lui, ce n'était pas aussi marqué.


"Je n'arrivais pas à dormir"

Un pau vague comme explication. Mais, en fait, il n'y en avait pas d'autres, elle n'avait pas de raison partiuclière à se promener dehors... C'était ça ou tourner en rond dans sa chambre. Mieux vaut tourner en rond dans un espace plus grand, c'est moins ennuyant.

Le silence s'installa de nouveau. Aki ne savait plus quoi dire d'autre. Elle sursauta lorsqu'elle entendit une voix derrière elle. Elle se retourna et vit la silhouette de l'homme de tout à l'heure. Il était à court de cigarettes.
Kirah répondit qu'il n'en avait pas. La jeune fille hésita alors à dire qu'elle en avait. A 16ans, celà pouvait paraître bizarre de fumer face à un homme d'une vingtaine d'années (peut être même plus puisqu'elle ne voyait même pas) qui ne fumait pas. En tout cas, ses parents n'avaient pas apprécié du tout...


*Tant pis, ils penseront ce qu'ils veulent...*

[i]Elle sortit son paquet de sa poche, l'ouvrit et lui tendit.[i]

"Tenez..."
Revenir en haut Aller en bas
Shinsuke
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 484
Age : 33
Age du personnage : CeRi$e LoVeR
Humeur [RPG] : Aucun
Signe distinctif : Mmm :D
Date d'inscription : 15/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 23
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   Lun 28 Avr - 19:17

L'homme qui lui avait répondu semblait assez agé, Shinzuke le remarqua a cause de sa voix. Il ne semblait, d'ailleurs, ne pas fumer. Shin entendu alors une petite voix, d'adolescente lui répondre, une fille de cet âge seule dans ce noir intense ? Etrange ... Enfin bref, elle répondit qu'elle, elle avait des cigarettes, ça ne choqua pas Shinsuke qui lui, s'était mit a fumer a l'âge de 13 ans.
Il esquissa un sourire, et tira une cigarette du paquet que la jeune fille lui avait proposer.

" Merci, c'est sympa ... "

Après avoir remercier la jeune fille, Shinsuke alluma la cigarette a l'aide d'allumettes, il avait perdu son briquet le soir même, et il n'en avait pas de rechange. Il parvint facilement a l'allumée, et la mit dans sa bouche.


" Vous faites quoi ici ... ? Il est quand même maintenant 4H13, dit-il en regardant sa montre. "

Shinsuke soupira un instant et regarda une nouvelle fois le ciel.
La pluie commencait a retombée. Il soupira d'avantage.

" Je commence a avoir froid, j'ai été ravis de faire votre ... " connaissance. " Mais je vais retourner au pensionnat du coin. "

" A la prochaine. "

Dit-il en ésquissant un sourire, et en faisant un geste de la main.

C'est alors qu'il commença a s'éloigner, pour retourner au pensionnat.


[ HRP : 'Scusez moi de m'en aller comme un voleur, mais pas le moral pour continuer ce topic. ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.google.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vadrouille nocturne. || [ Libre. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Nuage Noyé et Nuage Nocturne | Libre au Clan
» Petit creux nocturne [libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: Le parc-
Sauter vers: