AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasdrian
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
avatar

Féminin Nombre de messages : 6089
Age : 26
Age du personnage : Bl0pp
Humeur [RPG] : Bibliothécaire
Signe distinctif : B0U!LL0tt3 ?
Date d'inscription : 14/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Presque 20 étés ...
Mes relations:
Sexualité: HéTéR0 ?!

MessageSujet: Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}   Dim 17 Fév - 17:54


Un soupire.

Encore un matin comme un autre ... La jeune fille se réveille en douceur dans son lit. Les draps sont frais, l'air aussi. Comme à l'accoutumé, il n'est pas là. Il n'est plus là depuis longtemps maintenant ... combien de jours sans lui ? C'était peut être des semaines ou même des mois à présent, elle ne savait plus. Tout ce qu'elle remarquait c'est que plus personne ne réchauffait son lit et qu'elle se retrouvait toute seule. Déjà, elle n'avait jamais vraiment eut d'amis, et tout ceux qu'elle connaissait ne lui parlaient plus ou étaient parti du pensionnat ... Mais après tout, elle ne faisait pas grand chose pour se rapprocher des gens : elle restait toujours dans son coin. Pendant les cours, elle s'asseyait seule au fond de la classe, lors des pauses elle restait appuyée sur le mur en face de la classe ou alors sur un banc avec Hime (son écureuil). Et pendant les vacances ?? Jasdrian restait très peu de temps dans l'enceinte du pensionnat et préférait se balader dehors ... et c'est surement ce qu'elle allait faire aujourd'hui une fois de plus...

Hime n'était déjà plus dans sa chambre, la petite bête était déjà sortie par la fenètre que Jas avait laissée ouverte. De toute façon, elle avait toujours fait sa vie sans en demander la permission à Jas ... l'animal était plutot indépendante ... comme sa maitresse. L'adolescente se leva, s'étirant de temps à autre avant d'aller prendre une douche rapide. Elle s'habilla par la suite : un short gris qui fesait plutot classe, un chemisier blanc recouvert par un pull à col en V noir. L'ensemble formait une tenue assez convenable pour une fois. Elle attache ses cheveux en une queue de cheval rapide, ne se maquille pas et ne prend pas la peine d'enfiler une paire de chaussure avant de partir. Elle sort de sa chambre, court dans le couloir et part du pensionnat.

Enfin dehors !

Le vent est frais comme elle l'avait déjà senti par la fenètre de sa chambre. Maintenant, elle devait se décider ... où aller à présent ? Elle avait bien une petite idée ... mais cela aller surement lui rappeler beaucoup de souvenir ...

Like a Star @ heaven Y aller ou pas ... Like a Star @ heaven

La jeune fille lève les yeux au ciel et se décide enfin. Après quelques minutes de marche, elle entendit enfin le doux bruit des vagues. La mer enfin ... En fesant un pas de plus, la plente de son pied fut en contact avec le sable. Il est frais, fin ... il lui fait du bien à sa façon. Jasdrian respire de façon plus accélérée. Le vent, la mer et tout ce qui s'en rapporte la rend folle. Elle adore ces deux éléments. Après quelques pas calmes dans le sable, elle se met à courir comme une enfant jusqu'à la mer. Arrivée à celle ci, elle s'arrète brusquement et lève les bras à la perpendiculeir de son corps. Le vent balance sa queue de cheval vivement. Alors, elle lève sa main droite à ses cheveux et défait le ruban qu'elle avait pu y accrocher. Ses cheveux se mettent à firevolter au souffle du vent alors que la jeune fille ferme les yeux. Tous ses sens sont en éveil. L'odeur de la mer la hante, le souffle du vent sur sa peau la fait frissoner, elle se mord les lèvres en sentant un léger gout de sel, elle écoute les vague et imagine leurs moindres mouvements.

Elle r'ouvre les yeux et regarde partout autour d'elle. Y a t il quelqu'un ? Elle ressent un regard posé sur elle mais en voit absolument personne ... Rêve t elle ? Après tout c'est bien possible, elle semble déjà rêver rien qu'en étant près de la mer. Bon et puis ... s'il y a quelqu'un, qu'allait il lui faire ? Rien surement ... Elle décida donc de faire abstraction de ce qu'elle avait senti.

L'une des vagues vint finir sa trajectoire sur les orteils de la jeune fille. Un léger cri sortit de sa bouche. Jasdrian enlève son pull et le jette un peu plus loin sur le sable. Le vent s'engouffre un peu sous son chemisier ce qui lui donne de nouveau des frissons. L'eau sur ses pieds est plutot froide en cette saison mais sans y faire plus attention, elle entra petit à petit dans l'eau, jusqu'à ses chevilles. La morsure du froid est forte, elle ne sent presque plus ses pieds. Mais elle ne veut pas ressortir de l'eau ... le mal lui fait du bien ... elle s'évade peu à peu de ce monde qu'elle apprécie de moins en moins. Pourquoi restait alors que personne ne nous attend ... pourquoi revenir si personne n'a besoin de nous ? Autant partir ... Ses yeux se portent à l'horizon alors que ses jambes ne la portent plus à cause du froid, elle tombe dans l'eau, à genoux. Les vagues s'abattent contre son ventre et sa poitrine, rendant son chemisier on ne peut plus transparant mais elle n'y faisait déjà plus attention. Ses pensées vagabondaient, son regard fuyait ... Ces yeux verts qui avaient été si souvent rieur, et plein de bonheur, pouvaient ainsi devenir sans vie.

Ses lèvres s'entrouvrirent doucement et Jasdrian commenca à chanter, presque inaudiblement, une chanson qu'elle aimait beaucoup ...

¤*¤ http://www.dailymotion.com/relevance/search/kizuna/video/x3x6av_kizuna-kamenashi-kazuyakattun_music ¤*¤

Le vent balançait toujours ses cheveux, n'étant pas encore mouillé. Les yeux de la jeune femme se ferment. Son chant ressemblerait presque à une prière mais chaques syllabes semblaient transpercer petit à petit le coeur de la fille ... Tant pis ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jasdrian.skyblog.com
Konoe Nekoshin
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 30
Age du personnage : D'aucun des bandes.
Humeur [RPG] : Rien...un grand chomeur
Signe distinctif : Lire des romans, écrire et dessiner.
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20
Mes relations:
Sexualité: ...

MessageSujet: Re: Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}   Dim 17 Fév - 18:48

Le jour se lève, quel heure est-il ? 6h00 C’est ça ? Un chat noir vient tout doucement vers le lit et va vers son maître et lèche un peu le visage en miaulant pour lui faire comprendre qu’il avait faim. En dessous du drap qui vient un instant se bougeait et que le chat descend du lit en s’éloignant un peu pour voir son maître se lève presque du mauvais pied, mais toujours de bonne humeur car c’est son premier jour de l’école qu’il va débuté pour lui. Konoe regarde la fenêtre pendant un moment regardant ainsi le ciel bien bleuté, cela le rend aussi joyeux malgré que son regard et un peu peur que comme d’habitude. Il bougea ses deux pied au bord du lit pour déposer les pointes au sol. Le chat miaule lentement pour avoir à manger.

- Attends que je m’étire, Lilliput, dit Konoe en baillant et en s’étirant fortement ses bras.

Se levant ainsi du lit, il alla se dirigeait vers la cuisine pour faire un petit déjeuné pour lui et pour son animal de compagnie. Comme toujours, il lui donne des croquettes de poissons et dépose sur la table dont son chat avait l’habitude d’escalader en sautant sur la chaise et mettre les deux pattes avant sur la table se trouvant devant sa gamelle et mange assez délicatement. Konoe le regarde manger et le caresser comme d’habitude et le laisse pour aller prendre la douche.

Dans la salle de bain, il ouvrit un instant son eau de la douche pour attendre que ce soit chaud et va vers son lavabo pour se laver simplement le visage avec le savon et ses mains, une fois fait, il entre dans la douche en enlevant tout ce qu’il avait sur lui : le pyjama et ses lunettes dont il les dépose vers le coin du lavabo dont il avait ses vêtements pour l’école. Il avait mis quelques minutes pour finir de se laver, il est 6h30. Mettent ses vêtements de l’école en remettant bien ses manches, il prit son livre en cas d’ennuis de cours, il ignore en faite ce qu’il avait comme prof en ce moment.

Son chat Lilliput est sortit de la maison pour être accompagné par ses amis chatonnés, cela ne dérange point Konoe qui part en marchant vers la route de l’école. Pendant la marche, il sentit l’air frais de la plage qui se trouve momentanément devant chez les grands parents de son père. Et en parlant de famille, son père est partit de bonne heure pour travailler et son grand père ne laisse pas un seul des bisous traditionnels, mais Konoe se fiche un peu de cette tradition et il n’aime pas vraiment son grand père. Konoe va en direction de la plage et regarde ainsi la mer qui se vague tout doucement vers le bord, le jeune homme sentait ainsi son imagination de la créativité s’embellit. Il fit un simple sourire, lorsqu’il vit une petite silhouette au loin qui est en train lui aussi de marcher au près de la plage. A la bonne distance de cette personne, il remarque ainsi que c’est une fille, une jeune fille presque deux ou trois ans moins que lui, est-ce une collégienne ? Ou une lycéenne ? Vu les vêtements qu’elle portait, on dirait plutôt une Lycéenne. Qu’est-ce qu’elle faisait ? La jeune fille marche au dessus de l’eau dont il fait un froid de canard. Les mains sur les poches de sa veste en costard, il s’approche lentement de celle-ci qui chantonnait tout doucement une chanson qui est inconnu pour lui. Mais il ressent en elle, une envie de prière ou quelque chose comme ça, restant ainsi silencieux avec son regard mystérieux et de curiosité, il lui fit une voix hausse en essayant de ne pas effrayer la jeune fille :


- Hé ! Vous allez attraper froid. Vous vouliez être malade ?

Konoe reste au dessus de la plage en attendant ainsi la réponse de la jeune fille qui se tenait devant elle. Mais il semblerait que cette fille voulait faire une suicide ou quelque chose comme ça. N’aimant pas les humains se suicident pour des raisons X ou Y, s’approche lentement vers le bord de la plage dont ses chaussures sont mouillés à présent par la vague de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
http://worldofdreams.actifforum.com
Jasdrian
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
avatar

Féminin Nombre de messages : 6089
Age : 26
Age du personnage : Bl0pp
Humeur [RPG] : Bibliothécaire
Signe distinctif : B0U!LL0tt3 ?
Date d'inscription : 14/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Presque 20 étés ...
Mes relations:
Sexualité: HéTéR0 ?!

MessageSujet: Re: Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}   Dim 17 Fév - 21:39


La jeune fille entend quelqu'un parler. Que lui veut il ? Pourquoi est il là ? C'est un homme à entendre sa voix ... mais que vient il faire là ? Elle n'a pas vraiment envie de le voir, elle ne veut pas qu'il s'occupe d'elle. qu'il parte le plus loin possible d'elle ... Jasdrian ne sait pas quoi faire : continuer ou alors se retourner et répondre au jeune homme ? Elle s'était dit de ne plus être associable avec les autres mais c'était tellement dure de s'approcher et de parler comme une adolescente normale. Elle, n'était pas normale ... elle était 'bizarre' ... comme disaient chaques personnes que la jeune fille rencontrait. Chacuns de ses mouvements semblaient venus d'ailleurs, elle ne marchait pas comme les autres étant donné qu'elle ne portait jamais ou presque de chaussures et plusieurs autres choses de la sorte ...

Elle soupire finalement et se relève de l'eau. Ses muscles ont peine à soulever le poids de son corps mais sa volonté, plus forte que tout, lui permet d'y arriver. Elle se retourne vers le garçon en grelottant. Il parait bien plus vieux qu'elle ... enfin ... de trois ou quatre années au moins. Il était brun, ses yeux semblaient foncés ... En somme, il était plutot beau et bien fait mais la jeune femme ne faisait plus vraiment attention aux physique des gens en sachant très bien que les plus beaux hommes peuvent aussi être les plus violants ou méchants, agressifs ou encore égoistes. Elle ne pouvait plus faire confiance aux hommes. De toute façon, elle ne pouvait voir que l'un d'entre eux ... mais il l'avait abandonné et à présent, tout était finit ... plus rien n'avait de sens maintenant ... depuis son départ précipité ...

Elle se met à parler doucement. Son visage est tourné vers le bas, elle ne fait que regarder les vagues s'écraser contre ses jambes nues.

-Que ... que me veux tu ? ... Je ne ... suis pas une fille fréquentable ... Laisse moi ....


Le froid faisait claquer ses dents. A la fin de sa prise de parole, elle releva la tête fortement et jeta un regard de glace au garçon. L'une des vagues la fit tomber en avant, Jasdrian se rattrapa de justesse avec ses mains mais elle était complètement trempée à présent. Lorsqu'elle se releva maladroitement, Jas replaça ses cheveux de sorte à ce qu'il ne cache plus son visage blafame. Il faut dire qu'elle n'a pas mangé depusi un bout de temps...

Elle sort de l'eau doucement, marchant de façon nonchalante, presque en titubant comme si elle avait trop bu. Lorsqu'elle arrive sur le sable, elle se dit qu'il semble bien plus chaud à présent que tout à l'heure à son arrivée. Elle se laisse même tomber dessus, elle n'en peut plus ... Jasdrian a de plus en plus froid et le vent n'est plus son ami à présent ... Il souffle sur elle de plus en plus fort, lui donnant ecnore plus froid qu'avant. Mais il faut qu'elle se reprenne ... elle ne doit pas rester comme cela devant un homme ... Le fait de montrer qu'elle ne va pas bien montre qu'elle serait inférieur à lui, et ca, elle ne le veut pas ... Bien sur, ce ne sont que ses idées loufoques comme à l'habitude ... mais c'est sa façon de penser ...Elle répéta de nouveau ...

-Que ...que me veux tu ?


Elle se relève de nouveau et se met face au jeune homme. Elle se demande toujours ce qu'il fait ici et pourquoi il essaye de s'occuper d'elle. Elle n'a besoin de personne ... et surtout pas d'un homme ... Jasdrian le regarde droit dans les yeux, avec une certaine assurance maintenant malgrè que son regard reste doux. Elle n'arrivait plus vraiment à être méchante à présent...

Elle remarqua juste que son pull se trouvait au pied du jeune homme et que son chemisier était à présent totalement transparent, ce qui laissait apparaitre son soutient gorge noir à travers le tissu fin. Ne sachant pas trop que faire, elle se pencha doucement pour rattraper son pull et ne fit que le poser autour de ses épaules. Elle n'avait jamais vraiment été pudique alors, même s'il pouvait appercevoir son soutient gorge, elle n'en avait vraiment rien à faire.

Ensuite, elle se posta devant lui, attendant sa réponse en le détaillant du regard ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jasdrian.skyblog.com
Konoe Nekoshin
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 61
Age : 30
Age du personnage : D'aucun des bandes.
Humeur [RPG] : Rien...un grand chomeur
Signe distinctif : Lire des romans, écrire et dessiner.
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20
Mes relations:
Sexualité: ...

MessageSujet: Re: Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}   Lun 18 Fév - 0:54

Konoe regarde de loin la jeune demoiselle qui n’ose pas vraiment de se tourner vers lui, apparemment cette fille ne voulait pas vraiment qu’on l’aide ou même de s’occuper d’elle : « Que ... que me veux tu ? ... Je ne ... suis pas une fille fréquentable ... Laisse moi .... » Fréquentable ? Le jeune homme n’est pas venu pour fréquenter les filles, ni même de les séduire, il le reste toujours naturel, même si des fois certains le trouve assez étrange. Quelques minutes plus tard, la jeune fille se mit finalement se mettre en face de lui. Il s’avance encore lentement et doucement en répondant à la question :

- Ce n’est pas à vous de me questionner, mais c’est à moi de vous dire « qu’est-ce que vous êtes en train de faire ? ».

Ces questions sont assez vaste pour certains, mais Konoe veut avoir des réponses correctes et en voyant le visage de la jeune fille, c’est comme si c’était une signe de détresse et des fois de l’envie de mourir à tout prix vers le ciel, mais que ce n’est pas vraiment la SOLUTION. En faite, si cette fille se suicide, son âme sera dans l’enfer au lieu du paradis. Konoe ignore un peu ce que cette jeune fille avait eu, mais il finit bien par savoir un jour. Il n’aime pas voir les gens qui se meurent sans explication logique.

La jeune demoiselle se mit à se lever brusquement son visage vers lui avec des yeux de glace. Konoe a eut l’impression qu’elle n’avait pas vraiment entendu sa voix. Peut-être à cause de cette vague de mer dont se projette fortement au dessus de la demoiselle que celle-ci se mit à tomber mais de justesse et mets ses mains sur le sol de la plage.

Une fois que la jeune suicidaire se poste devant lui alors qu’il avait déjà répondu la question, il lui répète d’un ton assez de grâce :


- Je dis que ce n’est pas à vous de me questionner, mais c’est à moi de vous dire « qu’est-ce que vous êtes en train de faire ? ». Vous vouliez être malade ?

Konoe fixe un peu la jeune demoiselle qui grelotte de froid et va doucement vers en enlevant la veste et la déposait sur les épaules de celle-ci pour la réchauffer. Le vent se mit à souffler de plus en plus que les cheveux long du jeune Konoe s’envole lentement comme si ils viennent d’être caresser. Le jeune homme se tient contre elle pour avoir plus de chaleur et il reste pendant quelques temps en disant :

- Vous feriez mieux de ne pas faire ça. Ok ?
Revenir en haut Aller en bas
http://worldofdreams.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le souffle du vent {¤*¤ pv ¤*¤}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « L’aventure est dans chaque souffle de vent. »
» Comme souffle le vent [pv Margaret] Terminé
» Souffle de vent sur la montagne [Célestre]
» Sur les poings souffle un vent frais...
» Quand l'aurore se lève et rend nos robes semblables à la roche. PV Apache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La mer-
Sauter vers: