AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsu
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 27
Humeur [RPG] : Rêveur de Lune
Signe distinctif : Amoureux de toi...
Date d'inscription : 14/08/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 Ans
Mes relations:
Sexualité: BII

MessageSujet: Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]   Dim 10 Fév - 22:36

Bordel !

Charmant, n'est-ce pas ? Oui, comme vous le savez sûrement, Nat's n'était pas du genre patient.. Et pourtant, là, il devrait prendre sur lui. Tout en tapotant la marche d'escalier à ses côtés, il soupira, et prit son mal en patience. Comment était-il arrivé ici déjà ? Il ferma les yeux un instant, et remonta le fil de ses souvenirs, pour parvenir au commencement de sa journée loupée.
Ses yeux s'étaient ouverts vers quatre heures de l'aprés midi. Sortant depuis peu de ses rêves, il avait tourné la tête vers sa table de nuit. Ses pupilles s'étaient immédiatement posés sur les chiffres en rouge qu'affichaient son réveil. Sous l'effet de la surprise il s'était redressé brusquement, et était sorti violement de son état d'endormissement. Merde, lui qui voulait profiter de sa journée ! La surprise dissipée, il avait parcouru sa chambre du regard.. Par la fenêtre, le soleil était levé depuis longtemps, ça ne faisait aucun doute. Merde, son réveil était donc bien à l'heure, il ne s'était pas déréglé pendant la nuit...! La journée commençait vraiment très mal... Il ne s'était jamais levé aussi tard, et s'en voulait de le faire.. Mais en y réfléchissant, s'était normal.. Il n'avait pas dormi de la nuit, et n'avait trouvé le sommeil qu'à deux heures du matin.. Alors le nombre d'heures de sommeil étaient normales, non ?

Il repoussa les couvertures d'un geste vif et agaçée, et s'autorisa un juron avant de sauter dans la douche. Se glissant sous le jet d'eau tiède, presque froid, il se lava rapidement les cheveux, et resorti aussitôt : il fallait qu'il rattrape les quelques heures perdues. Passant le premier jean - noir - qui lui tombait sous la main, et chopant un tee-shirt de la même couleur orné d'une inscription en blanc, il enfila une ceinture et sortie en trombe de sa chambre.. Direction l'exérieur, il y avait un grand soleil !

En dévalant les escaliers qui menaient au Hall, il sauta les dernières marches et manqua de se casser la cheville. Il traversa rapidement la piéce, et s'approcha des portes... C'était à se moment qu'il avait remarqué que la lumiére avait subitement baissée.. Il leva la tête vers le ciel, et observa les gros nuages noirs qui n'annonçaient rien de bon.. Il ouvrit la bouche, étonné, et ronchona avant de la refermer. Pourquoi le temps était il si changeant ?! Il aurait dû se levé plus tôt !! Lui qui n'était pas sorti de sa chambre depuis deux jours, faute de motivation.. D'un pas rageur, il s'était dirigé vers les marches du grand escalier du Hall, et avant attendu que le soleil ne daigne refaire une apparition. S'était depuis ce moment là, qu'il tapotait la marche à côté de lui.. Ne tenant plus en place, il se leva, et tout en poussant les portes du pensionnat, resenti les gouttes de pluie toucher ses cheveux, puis son tee-shirt.. Il releva à nouveau la tête, et les gouttes s'écrasèrent sur ses joues.. Il les essuya rapidement, et continua à avançer sur le chemin qui mennait à la sortie de l'établissement.. Ses yeux rencontrérent soudain ceux d'une demoiselle, qui, visiblement, était nouvelle..


[ dzoulé, il est pas génial.. :S ]
Revenir en haut Aller en bas
Diane Arshavina
élève timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 27
Humeur [RPG] : Sportive fashion Xd
Signe distinctif : Euhm...*Préfère pas en parler =o*
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle (oui,paske les n'hommes y sont méchants et peureux V_V)

MessageSujet: Re: Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]   Lun 11 Fév - 22:44

(( T'en fais pas,ça me suffit largement ^^ ))

C'était une journée,comment dire,ratée.Et pourquoi ? Eh bien,tout d'abord parce que Diana n'était pas satisfaite du tout.On repose la question,pourquoi ? On n'a plus qu'à retracer toute la journée de Diana,et vous comprendrez pourquoi.On pouvait dire que c'était la nuit la plus pénible qu'elle avait passé.Non seulement car ses moyens financiers ne lui avaient permis que de se loger dans un petit Motel 2* placé dans un quartier très mal fréquenté du quartier,mais en plus,parce que sa chambre étaient dégoutante.Allongée dans son lit,yeux ouvertes,la jeune fille regardait l'ampoule clignotante qui pendait au plafond au bout d'un ressort.Elle jeta la couverture qui l'étouffait d'une mine dégoutée,car celle-ci était affreusement mal lavée,et les draps dégageaient une odeur horrible.Diana se retourna sur son côté,puis mit tout de suite ses pieds dans ses pantoufles pour éviter de marcher pieds nus sur le plancher qui était aussi mal nettoyé que le mur en carrelage.La jeune fille alla à sa soi-disant "salle de bain",puis elle prit sa douche,se sécha,se peigna les cheveux et se brossa les dents,et revint à sa chambre.La jeune fille enleva la serviette qu'elle avait enroulé sur son corps,la jetant sur son lit,puis elle ouvrit son armoire.Elle en sortit une tunique en laine grise rayée en noir,qui lui arrivait un peu en dessous du bassin,puis un "bermuda" en jean bleu foncé -qui lui montait au dessus des genoux à cause du gros revers qu'elle avait fait- ainsi qu'une paire de chaussettes longues,rayées en rose foncé,noir et gris.Elle chaussa une paire de converses montantes noires,puis revint à la salle de bain.Elle attacha ses cheveux en queue de cheval tout en prenant soin de laisser une mèche lui tomber sur les yeux et enfila un serre-tête noir pailleté.La jeune fille aggripa sa fidèle trousse de maquillage qu'elle ouvrit.Elle en sortit tout son matériel; un crayon noir pour les yeux,des faux-cils et ongles -les ongles sont noirs avec des motifs de fleurs blanches- d'au moins un centimètre et demi,ainsi qu'un gloss rose pêche glacé.La jeune fille se mit devant son miroir,puis colla fixement ses faux-cils et ongles.La jeune fille fit un contour "égyptien" avec son crayon (vous savez ? comme les pharaons Xd) La jeune fille rangea rapidement ses affaires dans sa valise fuschia,puis elle dévalisa avec dégout les escaliers en bois grinçant.Diana marcha jusqu'à la sortie du Motel après avoir déposé sa clé au réceptionniste,puis elle marcha vers une petite rue qui débouchait sur un quartier bondé.La ville ! Enfin sauvée !

La jeune fille courut vers la ville.Elle s'arrêta sur le bord de la route,essayant d'arrêter un taxi.Mais elle n'avait pas de chance.Elle avait essayé d'arrêter au moins dix taxis,aucun ne voulait l'emmener ! Surement parce qu'ils avaient peur d'elle,ou plutôt de son look fou..Bref,Diana ne s'en fit pas,continuant d'arrêter un taxi.Heureusement,elle remarqua un taxi qui voulait bien s'arrêter.La jeune fille ouvrit la portière du véhicule,puis elle déposa sa valise sur la banquette arrière et la rejoignit.Elle s'installa confortablement à côté de sa valise,puis referma derrière elle la porte.


• C'est pour aller où ? •

• Au pensionnat de mangas ! •

Diana restait assise à sa place,regardant les gens bouger autour d'elle.On peut dire que le centre ville est beaucoup plus animé que le quartier ou son Motel se trouvait.Les gens bougeaient partout,les enfants couraient,criaient,riaient,parlaient.La ville était bondée,la circulation bouchée,mais ça ne la dérangea pas.Du moment qu'elle était sortie de cette minable chambre qui sentait le moisi ! La jeune fille se mit à l'aise,allongeant ses bras sur la banquette.Elle posa une jambe sur l'autre,continuant d'admirer le paysage autour d'elle.Soudain,le chauffeur arrêta son véhicule.Il fit tourner la clé,puis la retira.Se retournant vers Diana,il lui indiqua la somme à payer pour le petit voyage.

• Cinq yens,s'vouplait ! •

Cinq Yens ? C'est tout ? Pour ce tour de la ville ? Ce n'était pas cher du tout ! Diana ne s'en plaint pas.Elle sortit son porte monnaie,donna au chauffeur la somme nécessaire puis descendit de la voiture,trainant derrière elle sa lourde valise bourrée de vêtements et d'affaires de sport.La jeune fille marcha tranquillement quelques mètres,quand elle vit une pancarte sur laquelle était écrit "Pensionnat de Manga,150 m sur la gauche" Il ne lui restait plus que 150m.Diana accélera la marche,puis elle tourna vers la gauche,marcha un peu plus loin tout droit,puis s'arrêta; devant elle se trouvait un grand bâtiment,entouré d'une immense cour bourrée d'élèves qui discutaient calmement,chacun dans leur coin.La jeune fille poussa l'énorme grille de fer,qui s'ouvrit dans un grincement insupportable,ce qui l'agaça; ça lui rappelait le grincement des escaliers du Motel.Bref,elle ne se gêna pas et pénetra dans la cour.Soudain,le brouhaha insupportable des élèves s'arrêta.Tous les yeux étaient rivés sur elles,et elle put entendre des commentaires très génants sur sa façon de s'habiller.Ils ne cessaient pas de la regarder et de la commenter.Enervée,elle serra les poings et les dents,puis se retourna d'un geste brusque et très violent.

• Quoi ? Vous voulez ma photo ? •

Elle reprit son chemin en direction du hall.La jeune fille entra dans l'immense espace,regardant tout autour d'elle.Puis pendant un moment,elle resta plantée,seule,comme une cruche,au milieu du hall.Elle se rendit compte qu'elle était seule et perdue,ne sachant pas où aller.Elle avait fait fuir tous ceux qui étaient en capacité de l'aider,et maintenant,elle allait rester seule comme une patate jusqu'au prochain lever de soleil,à attendre qu'on l'aide.

*Waashi wa baka ! BAKA ! BAKA ! BAKA ! J'aurais pas pu me contrôler ?*

Et maintenant,à cause de toutes ses folies,elle se retrouvait -une fois de plus- isolée du reste du monde.Le grand halln,qu était blindé il y a quelques minutes à peine,était maintenant désert.Son style et son caractère extravagants ont surement fait fuir tous les étudiants qui étaient réunis ici ! Mais comme par hasard,elle remarqua qu'un jeune homme n'était pas encore partit.Un petit espoir illumina soudain son regard.Celle-ci accourut vite vers le jeune homme,ésperant qu'il pourrait l'aider.Mais malheureusement,elle se prit les pieds dans ses lacets défaits,et tomba tête la première sur le carrelage dur.

*Je le répète...BAKAAAAAAAAAAAA !*

(( J'espère que je te ferais pas fuir aussi Xd ))
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 539
Age : 27
Humeur [RPG] : Rêveur de Lune
Signe distinctif : Amoureux de toi...
Date d'inscription : 14/08/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 Ans
Mes relations:
Sexualité: BII

MessageSujet: Re: Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]   Mar 12 Fév - 23:39

Il y a des jours où le temps nous parait long...
Les secondes se font heures et les heures deviennent éternités.. La journée s'étire à perte de vue... Comme une prison de verre, on ne peut en sortir.. Alors on reste là, sans pouvoir rien faire.. Obligé d’être Spectateur
Il y a des jours où on est impatient d'en finir..
Mais les secondes ne veulent pas s'envoler, et nous restons là, à attendre la fin, sans but, juste en chantonnant une mélodie.. Défois, tuer le temps, c'est une chose bien compliquée.. Les aiguilles de la grande pendule du Hall ne veulent plus avancer.. Elles sont immobiles depuis trop longtemps déjà.. Le cadran garde le même visage, ne change pas d'expression, nuits après nuits, jours après jours...
Le temps est un mot utilisé quotidiennement. On s'en plaint souvent.. Mais devrions nous le remercier lorsqu'il s'écoule lentement ? En voila une bonne question, pour le jeune homme, assis sur les marches du vaste escalier de pierre. Il a le regard tourné vers l'extérieur, mais il ne semble pas voir.. Ses yeux sont perdus dans un autre univers..

Maintenant, il ferme les yeux et s’étire. Ses jambes se tendent devant lui, et ses bras se lèvent, comme s’ils allaient toucher le ciel.. Il pousse un soupire et jete un coup d’œil à la pendule.. Elle n’a pas avancée. Du moins il n’en a pas l’impression.. Quand la journée prendra t-elle fin ? Son visage se tourne vers la baie vitrée. Ses yeux parcourent l’horizon sombre. Quabnd la pluis va-t-elle s'arreter ? Et elle infinie ? Assis dans le Hall, il se pose des questions sans interet. Puis, lassé, il commence à sentir l'ennui, qui pointe le bout de son nez. Il se rappele de son reveil loupé, de sa rapidité à retrouver ce soleil qu'il n'a pas vu depuis des siécle et observe à nouveau le ciel. Gris. Morne. C'est Terrifiant de voir que rien que la pluie peu rendre le jeune homme de mauvaise humeur.. Il s'imaginait déja, revassant prés de la riviére..

Ses doigts tapotent plus dort sur la marche de l'escalier. L'ennui est terrible, de temps en temps.. Natsu le sait, pour l'avoir trop savouré.. Dans un élant d'agaçement, il se releve et commence à marcher vers les portes du pensionnat. En chemin, il ne croise personne, le Hall qui était bondé avant et désormais vide. Ses yeux cherchent l'origine de ce desertement, et le trouve.
Dans ce genre de journée horrible et longue, apparait soudain, devant vous, une personne qui vous permet d'oublier votre solitude. Inconsciement, il sourit.
Non loin de là se tient une demoiselle, qui semble perdue. Elle tient à la main une lourde valise, qu'elle traine difficilement. Tout d'abord, il s'avançe vers elle pour l'aider, mais se rend compte qu'elle fait de même. En une seconde, elle se tient devant elle mais.. Disparaie soudainement. Oup's. Il la suit du regard et assiste en directe à la chute. Et là, c'est le drâme. L'ombre d'un sourire apparait sur ses lévres, trés vite remplaçer par de l'inquiétude. Ses sourcils se fronçes, et il se baisse aussitôt à la hauteur de la demoiselle. Accroupit, il pose une main sur son dos, et l'aide à se redresser.


Daijobe ? [ tout va bien ? ] Et ben.. Quelle entrée fracassante, pour une jolie demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ben, qu'es-tu fait là ? [ pv Didi ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )
» Le roi a fait battre tambour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Le hall-
Sauter vers: