AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 cahngement d'air [pv première personne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: cahngement d'air [pv première personne]   Sam 9 Fév - 20:23

Il était à peine 7h00 du matin quand Ruika n'en pouvait plus de rester là, à touner en rond dans sa chambre ne sachant pas quoi faire. Elle décida alors d'aller prendre l'air, pou aller où? L'adolescente n'en savait rien et elle s'en fichait totalement, le plus important pour elle était de se retrouver a l'air libre.

Elle sortie donc de sa chambre, la ferma à clé et se dirigea vers la sortie du pensionnat. Quand elle fut dehors, elle s'arreta et se demanda où elle pouvait bien aller. Ruika décida d'aller au parc, à cette heure ci il devait y avoir personne et c'est exactement ce qu'elle recherchait.
La jeune fille allait en direction du parc qui n'était pas trés loin du pensionnat, arrivée là-bas elle eue la mauvaise surprise de voir qu'il était fermé et que son heure d'ouverture n'était pas avant 9h00.

*Merde, j'aurai dû prévoir ça!!! Fais chier...*

Ruika regarda autour d'elle pour voir s'il n'y avait personne dans les parrages, examina le portail du parc de plus prés et vit qu'il ne serait pas trés dur a escalader. 30 seconde plus tard Ruika se retrouva de l'autre côté de la grille. L'adolescente se retourna et commença a s'avancer dans le parc totalement desert.

Le jour venait à peine de se lever, de la brume flottait au ras du sol, cela donnait à cet endroit un aspect fantômatique ce qui plût a Ruika. Elle se sentait bien, elle était enveloppée par le calme, le silence et un sentiment de plainitude l'envahit. Elle était heureuse, ce qui n'était pas souvent arrivé depuis qu'elle était au pensionnat.

La jeune fille continuait de marcher au travers du parc vide, elle trouva un banc et alla s'y asseoir, dés qu'elle fut assise, elle renversa sa tête en arrière et fema les yeux. Ruika resta comme ça un petit moment, à écouter le chant d'un oiseau matinal, le son d'une cloche en train de sonner au loin... Elle était tellement absorbée dans ses pensées qu'elle n'entendit pas les bruits de pas qui s'approchaient d'elle.




Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mar 12 Fév - 0:18

Seicho venait d'entré dans le pensionnat et n'avait pas vraiment bien dormi. Il était terriblement fatigué mais incapable de fermer l'eoil ! Il se leva et s'habilla vite fait et passa sa main dans ses cheveux comme s'ils les avaient paigner x] ! Il pris une gomme pour ensuite mettre une veste et sorti hors du pensionnat. Il mit son capuchon puisqu'il ne fesait pas très chaud a cette heure ci. Déjà que Seicho ne tolérait pas beaucoup le froid, en faite il sortait seulement pour prendre l'air et se changer les idées. Depuis qu'il était rentrer au pensionnat il avait l'impression de penser encore plus a sa mère. Peut-être qu'elle était décèder a l'heure qu'il est ? .. Il aimait pas des pensés a des choses comme sa..

Il avançait d'un pas lent puisqu'il était encore fatiguer. Il ne savait pas trop ou il allait mais il laissa ses pas le guider. Plein de pensée se bousculait dans sa tête. Enfin, ses pas le guida au parc. À cette heure çi, le parc était fermer. Mais ce n'était pas qu'une petite grille qui l'empêcherait de passer. Enfaite il croyait voir une silouhaite plus loin donc il ne pouvait pas retouner sur ses pas. En plsu qu'il était pas trop sur par qu'elle chemain qu'il avait passer. Seicho n'a pas un très grand sens de l'horiantation =/. Donc il passa par dessu la cloture et arriva enfin dans le parc qui n'était pas très claire. Il voyait encore la silhoutaite au loin. Elle ne parraissait pas très grand ou grande, il ne pouvait pas très bien voir puisqu'il était trop loin. Il marchait en continuant de regarder droit devant lui

Enfin, il arriva devan elle, oui elle. Car il avait découvert que c'était une fille en s'aprochant x]. Elle était magnifique cheveux rose qui lui arrivait au épaule ^__^. Ses beau grand yeux bleu et .. elle était plus petite que Seisho !! .. Miracle x]. Au début il ne la voyait pas très bien parce qu'elle avait la tête pencher par l'arrière. Mais quand elle se releva la tête, surment parce que Seisho est pas bien discret, il put la voir parfaitement et il en sourit timidement..


> Heuu.. Je .. Je vous dérenge peut-etre ^__^'' ?? Je peux partir si vous voulez .. =/

Il n'avait pas penser a tout ça. Peut-être qu'elle voulait être seul !? Il la dérengeait surment, mais bizarrement il avait aucune envis de partir ! x] Il recula un peu et tomba sur un poteau. Il resta sans bouger et rougi un peu.. Il regarda la jeune fille et enleva son capuchon, il pouvait parraître épeurant avec le capuchon et se n'était pas se qu'il voulait.. En faite il ne s'avait trop de quoi qu'il avait l'air. Il s'avait a peine préparer avant de partir ! Quand même, il se trouvait terriblement idiot d'avoir tribucher.. =/


Dernière édition par le Mar 12 Fév - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mar 12 Fév - 1:06

Ruika, sans s'en être rendue compte, s'était assoupie, mais un bruit venant de sa gauche l'a reveilla, la jeune fille releva précipitement la tête.

*C'est pas vrai, je me suis endormie... qu'elle gourde!!*

L'adolescente regarda sa montre pour voir depuis combien de temps elle s'était endormie et vit a sa grande surprise que cela ne fesait pas plus de 5 minutes, puis elle se rappela du bruit qui l'avait réveillé et tourna la tête dans ça direction.

Là, Ruika vit un jeune homme non loin d'elle, elle en déduisi donc que s'était ses bruits de pas qui l'avaient réveillé. Tout en le regardant, la jeune fille remarqua que l'inconnu la fixait, ce qui l'a mit un peu mal a l'aise et lui fit légèrement monter le rouge aux joues. Ruika allait lui dire quelque chose quand se dernier lui parla, elle n'eut pas le temps de lui repondre que le jeune homme recule est tomba en trébuchant sur un poteau. L'adolescente se leva d'un bond mais vit que l'inconnu se releva lègérement pour, enfait, enlever le capuchon qu'il avait sur la tête. En voyant son visage, Ruika fut bizarement intriguée, elle ne savait pas pourquoi. Elle s'avança vers lui et lui tendit la main pour l'aider a se relever.

- Ca va? Tu ne t'es pas fais trop mal j'espère?

Une fois que le jeune homme fut debout, l'adolescente remarqua qu'il n'était pas beaucoup plus grand qu'elle, mais elle trouvait ça plutôt mignon.
Ruika lui montra le banc d'un signe de la main puis lui dit:


- Tu peux venir t'asseoire si tu veux, histoire de reprendre un peu tes esprits. Ca ne me dérange pas du tout?

Elle retourna s'asseoire sur le banc et attendit la réaction de cet intrigant jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mar 12 Fév - 16:24

Seicho ce trouvait terriblement idiot d'avoir trébuché. Il devenait de plus en plus rouge mais esseyait de le cacher. Le jeune homme prenait le temps de ce lever et de s'essuyer les fesses x]. Ce dernier regardait la jeune fille et repondit à sa question.

> Heuu oui, je croix que je vais bien =/..

Le garçon au cheveux bourgogne regarda la jeune adolescente un instant et avança vers elle. Sans prendre le temps de réfléchir, Seicho s'assit près d'elle. L'adolescent ne savait pas quoi dire et quoi faire se qui est très rare =/. Il était mal alaise et ne savait pas ou mettre ses mains. Son regard se tourna enfin vers la jeune fille. Elle avait une voix délicate et lui demendait si il allait bien. Tout sa le fit sourrire un peu. Le garçon passa sa main dans ses cheveux et s'accota enfin jusque dans le fond du banc et exprima son idiossi [ sa se dit pas je sais Affirme ]

> Tu sais, je me trouve terriblement idiot d'avoir trebucher.. D'habitude je suis alaise avec les filles mais.. ..Ben je sais pas en faite =/..

Seicho regardait la jeune fille aux cheveux roses et souriat bêtement. Le jeune garçon était gener se qui est rare venant de lui, en faite il a toujours été le meilleurs ami des filles ^__^'. Donc il les connait bien, mais avec cette fille là il se sentait bizarre. L'adolescent ne pensait plus a rien mise a part des cheveux roses x]. Seicho ne pourrait pas se dire amoureux mais ces bien la deuxième fois de sa vie qu'il trouve une fille plus petite que lui ! Même à sa, elle était tout simplement jolie ^__^'. Déjà il pensait a elle sans cesse. Cela pourrait parrètre stupid parce qu'il vien de la rencontrer. Ces apaine si il sais son nom, mais vous avez déjà entendu parler du coup de foudre ?.. Pardon? Vous ni croyez pas.. Je vous assure qu'il existe ^__^'. Car qui mieux que quelqu'un qui le vie pourrait l'affirmer.. Aller demender a Seicho Affirme ...

..Il y avait plus aucun bruit, simplement quelque oiseau qui venait chanter. Ce silence là était bien, pas comme des silences que tout le monde son mal alaise et qu'ils faut qu'ils dise quelque chose, Non, ce silence était parfaitement agéable. Un silence qui calme, un silence qui fait penser, un silence qui fait rêver.. Le jeune adulte regarda la jeune fille et sourit, puisqu'il ne savait pas son nom il devait bien lui demender !? ... Donc il rompu le silence si agréable..


> Heum.. Je peux vous demender votre prénom !? ..

Un sourire simple apparu sur son visage. C'était la moindre des choses qu'il lui demende son prénom, non ? .. Il regardait droit devant lui mais l'écoutait attentivement.. Avec tout sa les oiseaux ne cessait plus de chanter.. En faite il chanter dans le vide présentement parce que personne ne les écoutaient O__o' .. x] .
Revenir en haut Aller en bas
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mar 12 Fév - 17:32

Ruika fut soulagée quand elle entendit l'inconnu lui dire que tout allait bien, il faut dire que pendant un moment, la jeune fille eu peur pour lui.
Une fois qu'elle se fut assise sur le banc, elle atendit que le jeune homme la rejoigne tout en le regardant. Ce dernier décida a venir prés d'elle, mais Ruika sentait quelque chose d'étrange, comme ci le jeune homme était mal a l'aise.
Cette impression se confirma quand il fut assit, l'adolescente remarqua qu'il ne savait pas où poser ses mains. Ce qui l'a fit rire interieurement. Finalement, l'inconnu, pour le moins plutot étrange, les passa dans ses cheveux et s'adossa au banc.


- Tu n'as pas a te trouver idiot, ça arrive a tout le monde de trébucher, moi la première. Et pour être franche, si j'aurai été a ta place, je sais même pas si j'airai été capable de me relver.

En disant cela, elle se mit a rire et espèrait que ça aiderai le jeune homme à être moins tendu.

- Je sais ce que tu ressens, si tu es mal a l'aise c'est simplement parce que je suis trés impressionnante. Surtout a cause de ma taille qui, tu as sans doute pu le remarquer, est gigantesque.

Ruika disait cela sur le ton de la plaisantrie biensûre, d'ailleur c'est un moment trés important car, cette jeune fille n'a pas pour habitudes de rigoler des sa (trés) petite taille.
L'adolescente releva un peu la tête et vit qu'un sourir s'était affiché sur le visage du jeune homme, ce qui la fit sourir a son tour.


Un silence s'installa entre eux, mais ce n'était pas un de ces genres de silences qui mettent mal a l'aise, non au contraire, c'était un silence de plainitude total, qui se laissait savourer.... c'était un de ces silence que Ruika appréciait tant.
Ce silence fut rompu par le jeune homme.


- Oh désolé, j'en ai oublié les bonnes manière. Je m'appelle Kagawa Ruika enchanté. Et toi, comment t'appelles-tu? Et j'allais oublier, tu peux me tutoyer tu sais, je suis encore loin d'être vieille ^^.

Aprés cette phrase, Ruika regarda le jeune homme. Non, elle ne le regardait pas, elle le contemplait, voila le mot exact. La jeune fille le trouvais si intrigant qu'elle aurait voulu tout connaitre de lui, son passé, ses passions etc...
A cette pensée, les joues de l'adolecsente se teintèrent de rouge.


* Mais qu'est-ce qui me prend, je le connais même pas!!!!*

Mais malgrés cette pensée, Ruika ne pouvait détacher son regard du visage de l'inconnu qui se tenait fasse à elle.
C'est en le détaillant ainsi qu'elle se rendit réellement compte de la couleur des cheuveux du jeune homme et remarqua qu'elle ne voyait ses yeux qu'a travers des mèche qui les lui cachaient, ce qui rendait cet inconnu encore plus mystèrieu que ce qu'il n'était déja. Et, il en va de soi, l'envie que Ruika avait de plus le connaitre n'en fut que plus grande.


- Dis moi, est-ce que toi aussi tu viens du pensionnat?

La jeune fille le regardait, impatiente de connaitre la reponse du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mer 13 Fév - 2:10

Seicho souria à la jeune inconnue et la regarda. Il faut avouer que ces paroles avait soulager l'adolescent. Ce dernier se trouvait quand même très stupid d'avoir tomber, mais il écoutait la jeune fille qui fesait de l'humour pour le détendre.. Elle était bonne car il était bien moin tendu.. L'adolescent rigola un peu et passa sa main dans ses cheveux une fois de plus. Son regard se posa sur ses main, qui après avoir passer dans ses cheveux, ne savais plus ou aller.. x]. Mal alaise de nature, Seicho ne savait toujours pas ou mettre ses mains.. Mais, il arreta de se préocuper de ceux-ci et mit son attention sur la jeune fille. Le petit homme lui repondi..

> Peut-être, mais si vous auriez été a ma place, vous vous sentiriez aussi bête que moi. Et même si vous ne seriez pas capable de vous relevez, je vous aiderais ^__^

Il rigala un peu et souriat. Elle était rassurente même si il se trouvait toujours stupid x] il ne s'en préocupait moin. Seicho ne s'avait pas trop non plus pourquoi il était été tendu.. Il avait seulement trébuché et puis après ? ... Peut-être que se n'était pas pour sa non plus, bref il n'en sait rien !

> Ah ouiii !! Ta taille gigantesque x] Sa saute au yeux =P ! Immagine toi que j'ai le même "problème" x]

Seicho se mit a rire avec elle. Son plus grand complexe était sa taille bien sur..Il était toujoursp lus eptit que tout le monde, il levait toujours la tête pour bien vori quelqu'un, il devait s'assoire devant car sinon il ne voyait rien.. Qu'elle misère !! Seicho déteste tout ça et se qu'il voulait le plus était de grandir!!! Mais le jeune homme n'était pas pour exprimer sa colère se matin, quand toute est si calme et que les deux adolescents riait x].. Surtout qu'il n'avait pas envis de parler de sa taille se matin x].

Elle s'apellait Ruika !? Magnifique prénom ^__^. Elle avait pas l'air d'avori de défaut pour Seicho, joli prénom, bonne taille, jolie, intelligente, belle !! Mais est-ce que ces la filel aprfaite !?? .. Il la regardait gentillement, il ne pouvaitp lus lacher son regard de ces beau yeux bleu ^__^, mais pas ce genre de regard qui en devien gênant, non simplement un regard qui fait plaisir . Il lui répondi gentillement..

> Joli prénom ^__^, Moi, je m'apelle Seicho. Désolé, par habitude.. Là ou j'habite je suis oubliger de vousvoyez tout le monde. Je vais faire mon possible vous... te tutoyé.. Ces peut-être un peu la gene qui y joue =/ .. Mais bon j'arrete x]..

*Elle va me prendre pour un gros tarré T__T' .. *

La jeune fille le regarda et il ses joues se teintèrent peu a peu de rouge. Seicho en pris pas plus compte et la regardait aussi .. Non, elle était pas jolie, elle était magnifique, mais il ne pouvait pas trop en dire.. Celui-çi la connaissait a peine. Il regarda devant lui et vu que le soleil avait bien bouger.. Il ne s'avait qu'elle était-il mais il ne pouvait pas être plus tard que 8 heure certain, même pas 7:30 !? .. Elle rompu le court silence en lui demendan si il allait au pensionnat lui aussi ? .. Aussi ?? Donc elle allait au pensionnat !? Il sourit et repondu calmement à Ruika..

> heu.. Ouii, je suis nouveau, moi .. À se que j'ai bien compris toi aussi !?

Il souriat et regarda la jeune fille toujours avec le gros sourire. Il était content d'en savoir un peu plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Mer 13 Fév - 19:51

Ruika fut heureuse de voir que ses notes d'humours marchaient a merveille non seulement le jeune homme avait l'air un peu plus détendu qu'a son arrivée mais en plus il rigolait aux blagues que l'adolescente avait faite. Par contre Ruika remarqua que l'inconnu ne savait toujours pas quoi faire de ses mains et vit qu'il les reppassa une seconde fois dans ses cheuveux.

* Ca doit être un tic qu'il a quand il est nerveux*

A cette pensée, un petit sourir se déssina sur les lèvres de la jeune fille, elle trouvait ça atendrissant.
Puis l'adolescente entendit le jeune homme lui répondre avec le même ton de plaisanterie qu'elle avait employé auparavant.
C'est là que Ruika entendit pour la première fois le rire du jeune inconnu. C'était un rire clair, qui aurai sans aucun problème redonné le sourir a quelqu'un de triste.


- Je m'en doute, de toute façon quoi que l'on puisse en dire,être petit ou petite c'est vraiment pas facile. Mais je crois qu'on va arreté de parlé de ça, sinon je sens que ça va nous miner pour le reste de la journée.

La jeune fille avait dis cela sur un ton d'extrême douceur, elle savait ce que devait ressentir le garçon qui se tenait en face d'elle car pour Ruika, le fait d'être petite était aussi un de ses plus grands complexes
Quand l'adolescente sortie de ses pensée, elle vit que l'inconnu la regardait droit dans les yeux. Etrangement, elle n'était pas génée comme elle l'était d'habitude. Au contraire, elle ne savait pas pourquoi, mais ce regard lui faisait plaisir. Ruika ne savait pas vraiment ce qu'il signifiait, mais une chose est sûre, la jeune fille ne pouvait pas rester de marbre devant ce regard. Sans qu'elle s'en rende vraiment compte, un sourir s'était affiché sur son visage. Un sourir qui, elle l'espèrait, ferait autant plaisir au jeune inconnu que le regard que ce dernier lui avait adressé.


- Je te retourne le compliment. Seicho, c'est un prénom que j'aime beaucoup et il te va trés bien.

Maitenant, Ruika savait comment s'appelait ce jeune inconnu, ce qui la ravit encore plus, une part du mystère qui plannait sur lui s'était un peu dissipée.
La jeune fille ne put empêcher son coeur de faire un bond quand elle entendit que Seicho était au pensionnat, ce qui la ravissait encore plus.


- Donc tu es nouveau, eh bien , si tu as basoin d'aide pour quoi que se soit, tu sais a qui demander.

Ruika lui dit cette phrase avec un sourir encore plus grand que celui qu'elle lui avait adressé avant.

- En se qui me concerne, tu te trompes, je ne suis pas nouvelle au pensionnat, mais c'est tout comme. On va dire que... vu que pour les autres je suis plutôt "bizarre", personne ne m'aprochait et donc, à cause de ça, je connais personne. Et crois moi, c'est pas facile d'être seule tout le temps sans avoir quelqu'un a qui parler ou quoi que se soi. Bon avant d'arriver ici, j'avais déja l'habitude d'être seule mais ici, j'ai l'impression que la solitude est encore plus pesante.

Ce n'est qu'après avoir dit tout cela, que Ruika se rendit compte de ce qu'elle avait fait. Elle venait de se confier a un parfait inconnu, c'est quelque chose qu'elle n'avait jamais encore fait. Rien que le fait de se confier, la jeune fille doutai fort de l'avoir déja fait un jour.
Une légère couleur rosée vint se poser sur les joues de Ruika.


- Je... je suis désolé. Je sais pas pourquoi je t'ai dis tout ça, je... en plus ça ne doit pas du tout t'interesser. Je suis vraiment désolé.

L'adolescente détourna le regard, elle ne voulait pas que Seicho voit les larmes qui lui coulaient le long des joues
Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Jeu 14 Fév - 2:22

Après leurs momant de plaisanterie, Ruika fit un magnifique sourire. Seicho n'était pas près doublier se sourire, qui était si simple et rassurent à la fois. Ensuite la jeune fille pris parôle. Seicho aimait bien l'écouter, elle avait une voix si douce et si reposante. Et ce qu'elle disait était vrai. Il était heureux de rencontrer quelqu'un qui le comprennait. Tous les grands rêve d'être petit, par contre tous les petits rêve d'être grand.. Par fois l'adolescent se posait la question, pour quoi pas tout le monde de la même grandeur !? .. Enfin, je m'élogne un peu du sujet... Parce qu'il y a bien des réponses à cette question. Donc, Seicho répondit à la jeune fille ( parce qu'il la comprenait parfaitement)

>Je croix oui, ^__^' ce n'est pas toujours plaisant !! x]

Seicho rigola un peu et sourit gentillement.
Celui-çi regardait toujours la jeune fille avec un regard plus que douceur, mais tout à coup, elle sourit. Son sourire était un de ces sourire chaleureux qui fait du bien, tout simplement, un sourire pas comme les autres, un sourire qui restera dans sa mémoir tout comme le premier.
Seicho était beaucoup plus détendu cependant, son "tic" de se passer la main dans les cheveux ne le quittera jamais ! x] Oui, vous l'avez deviner, il se passa la main dans les cheveux [ ma phrase fétiche x)]. Pui il remercia doucement Ruika pour son compliment ^__^.


> Merci <(^.^)> [x)]

Seicho était ravi que l'inconnue, qui l'était de moin en moin a vrai dire, lui propose son son aide. Son bon ami Tanahé était pas mal son "guide" dans le pensionnat, mais le jeune homme ne pouvait pas refuser son offre qui était si bien demender et quelque fois il serait surment mal pris.. Il sera à qui demender de l'aide !! Ce dernier sourit et fit "d'accord" de la tête.[ contraire de sa XD : No ]

Ruika repris parole et parlait d'elle. Sancho comme toujours restait très attentif à ce que quelqu'un disait. Il adorait écouter les gens, il le fesait toujours. Il souriat gentillement tout en l'écoutant. Il repondit à Ruika ...

> Okay, Ben moi je t'apprcohe d'abord, et tu vois.. je t'adore déjà !! x] ,, Sinon je ne comprend pas trop, tu n'as qu'a aller voir les gens non ? Tu es magnifique et presque parfaite, d'après moi, donc pourquoi il te fuirait !!? .. pour ta grandeur ?? Je ne croix pas, les gens ne son pas rendu bête a se point. Sinon, si je suis dans le champs ( se qui est fort probable ) et bien je vais t'avouer que je ne comprend pas vraiment .. =/

Seicho avait son possible pour lui repondre intelligeament =/. Mais il avait peu remarqué qu'elle était comme lui, c'est à dire qu'elle aimait pas parler d'elle vraiment. Seicho était comme sa..Mais lui il écoutait les problèmes des autres pour oublier les siens... Ilapprocha un peu de Ruika, et lui dit doucement..

> Mais non, j'adore quand tu parles de toi ^__^' sa va allé ..

Seicho sourit gentillement et il pu constater que des larmes coulait sur ses joue.. Celui-ci essuya ces larmes avec son pouce et releva sa tête.. Il fini par sourire et dire,,

> Tu sais que tu es jolie quand tu pleure =P

Seicho esseyait de faire de l'humoru bien sûr, mais tout le monde savais bien qu'il était serieu a la fois. L'adolescent pris doucement la jeune fille dans ses bras, même si il la connaissait à peine..
Revenir en haut Aller en bas
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Jeu 14 Fév - 22:47

Ruika s'en voulait de lui avoir dit tout ça, elle n'aimait pas le fait de se confier si facilement, que se soit a un parfait inconnu ou non. Mais le fait que la jeune fille ait entendu la voix de Seicho qui éssayait de la réconforté la fit se calmer un court instant.

-C'est...c'est vraiment gentil ce que tu viens de me dire. Ca me touche beaucoup, mais tu sais je suis loin d'être magnifique ou parfaite ou quoi que se soi dans ce genre là... je suis juste moi et c'est ça qui va pas. Pour ce qui est du reste, moi?? allé voir des gens, j'en suis totalement incapacble, je suis bien trop timide. Et de toute façon, le peu de personne auxquelles je m'étaient attaché m'ont toutes laissé tomber, c'est pour ça que maintenant je préfère rester seule, pour éviter de souffrir de nouveau et puis...

Ruika ne finissa pas sa phrase, elle venait de recommencer a se confier.

* Nan mais je vais pas bien ou quoi???!!!! Faut que j'arrète là sinon je vais le faire fuir*

Les larmes qui lui étaient montées aux yeux finirent par couler le long de ses joues, Ruika entendit a nouveau la voix apaisante de Seicho, mais cette fois-ci rien de ne serait en mesure de calmer la jeune fille. Elle détourna la tête, l'adolescente ne voulait pas qu'on la voit dans un état aussi pitoyable que celui-ci.
Mais il se passa une chose a laquelle Ruika ne s'atendait pas, elle sentit une main lui éffleurer le visage afin de lui essuyer ses larmes et cette même main lui releva la délicatement la tête. Ce n'était autre que Seicho qui s'était rarpoché d'elle, l'adolescente ne s'en serai jamais doutée, mais le jeune homme avait des mains aussi douce que de la soie. Par la même occasion, le garçon lui dit quelque chose qui la troubla enormement, Ruika n'eut pas le temps de repondre que Seicho la serra dans ses bras. La jeune fille fut assez surprise mais se laissa faire, elle n'avait pas non plus l'habitude de se genre de situation.
Ruika resta comme ça queqlue seconde, sans bouger puis soudain, elle posa sa tête sur l'épaule de Seicho, passa ses bras dans le dos de ce dernier et lui rendit son étreinte.


- Merci.

C'est tout ce que Ruika reussi a dire, mais ce mot voulait dire tant de choses et elle espèrait tellement que Seicho les comprennent... .
La jeune fille ne voulait pas que ce moment se termine, elle se sentait si bien dans les bras de l'adolescent. Elle ne se sentait pas protégée, non c'était différent, elle se sentait importante aux yeux de quelqu'un, elle se sentait aimée et c'est bien la première fois qu'elle avait cette impression.


Malgré son souhait, il était evidement impossible de rester comme ça eternellement, Ruika se dégagea donc des bras de Seicho avec un grand regret. Elle avait les yeux et les joues rouges mais elle ne pleurait plus, c'est déja ça. La jeune fille releva son visage vers celui du jeune homme et lui dit avec un léger sourir:

- Tu sais, toi tu n'as pas besoin de pleurer pour être mignon.

L'adolescente avait dit cela d'un ton remplit de gratitude et elle s'en surpris elle même car non seulement, Ruika avait dit cela avec gratitude, mais aussi avec franchise car elle le pensait réellement. La jeune fille resta sans bouger, toujours a regarder Seicho droit dans les yeux en espérant ne pas l'avoir géné en lui disant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Ven 15 Fév - 2:04

Seicho écoutait Ruika à nouveau, le plus drole est qu'elle avait recommencer à parler d'elle, même si la jeune fille avait l'air de ne pas aimé ça. Seicho lui, aimait bien ça l'écouter. Mais celui-ci était comme Ruika, ne parlant pas souvant de lui. Mais Seicho resta un peu surpris quand qu'il la vu arreter net en plein milieu de sa phrase. Des larmes coulait sur les joues de la jeune fille, donc il les essuya avec son pouce, et la pris doucement dans ses bras.

Seicho avait maintenent Ruika dans les bras. Celle-ci était tout contre lui et elle était si douce qu'il en fondait x]. Au début, elle avait l'air quelque peu surprise, mais ces Seicho qui restait surpris quand l'adolescente accota sa tête sur son épaule et mis ses bras autour de lui. Un momant tellement parfais.. L'adolescente le remercia, se qui le fit sourire doucement. Seicho comprenait parfaitement ce qu'elel voulait dire.. et ce n'était pas un simple merci mais un merci qui en disait long.
Il était tout simplement bien.. Et il ne la serrait pas comme quelqu'un qu'il ne fait que consoler, non, il la serrait et ressentait une envis de la protèger, une envis de l'aimer, une envis de la faire sourire, tout simplement.. Une envis de la rendre heureuse.
Seicho pouvait maintenent dire qu'il tenait vraiment à quelqu'un. De toute sa vie il avait jamais ressenti cette sensation bizarre et inexpliquable..
Ruika se détacha de Seicho, malheureusement ce momant ne pouvait pas rester éternel..
Seicho souriat doucement en la voyant, il était content qu'elle ne pleure plus. Ruika avait les yeux toute rouge et pareille pour ses joues. Elle était mignone et il en souria à nouveau.
Seicho resta surpris par ce qu'elle avait dit, en faite il ne s'en attendait pas. Celui-ci souria et lui répondu..


>Peut-être, mais tu ne m'as jamais vu pleurer =P

Seicho rigola un peu et regarda Ruika. Puis, il continua de parler..

> Serieusement, merci ^__^.

Seicho pris doucement la main de la jeune fille et caressait la main de Ruika avec son pouce. Elle avait de mince main, tout petite. Ceux-ci étaient froide et très douce. Seicho regarda devant lui et souriat. Il fesait plus clair, maintenent, et le soleil était toute dégager au ciel.. Mais le froid restait, comme toujours. Il y avait, bizarrement, une odeur de fraise.. Même si aucune fraise n'était à l'horizon..
Enfin, Seicho dessida de reprendre parole, puis dire ce qu'il pensait..,,


>J'aime les filles dans ton genre .. C'est pour sa que pour moi tu es parfaite.. Je croix que ne t'en rend pas compte, tu es de ma grandeur, tu as le sens de l'humour, tu es magnifiques, tu es si douce et tu es si mignone quand tu rougis.. J'en oublie ^__^'

En parlant Seicho avait continnuer de regarder devant lui. Parfois, il regardait du coin de l'oeil Ruika mais n'osait pas la regarder en face. L'adolescent était un peu gêner et ne voulait pas montrer qu'il était en train de rougir.. Rare était les fois qu'il était gêner et n'aimait pas toujours rougir.. Il se s'entait "stupid", en quelque sorte, de rougir...
..Mais il gardait sa main dans celle de Ruika.
Revenir en haut Aller en bas
Ruika-chan
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 27
Humeur [RPG] : lyceéne
Signe distinctif : euh... flemmarde ça compte??
Date d'inscription : 30/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Ven 15 Fév - 3:44

Ruika atendait avec impatience le reaction du jeune homme, à un tel point que les secondes qui s'écoulaient semblaient être des heures aux yeux de l'adolecsente. Elle avait remarqué que Seicho lui souriait et plus il lui souriait, plus Ruika se sentait bien. La jeune fille aimait ce sourire remplis de douceur et de poésie, elle aimait le regarder et s'y perdre car ça la rendait heureuse. Mais subitement il s'effaça du visage de Seicho.

*J'espère que ça ne l'a pas géné sinon je m'en voudrais a mort*

Ruika fut profondement soulagé quand elle vit que le garçon en rigola.

- Ah, mais je pense que tu dois l'être encore plus quand tu pleures....mais ne t'en fais pas, je ne vais pas devenir méchante avec toi juste pour que tu pleures et voir a quel point tu dois être mignon dans ces moment là.... Quoi que... non je rigole.

Biensûre que Ruika rigolait, de touts façon elle aurait été bien incapable de faire du mal a une mouche alors encore moins a ce jeune homme.

- Tu sais, tu n'as pas a me remercier, j'ai juste dis la vérité c'est tout.

Tout en lui disant cela, Ruika sentit une douce chaleur envelopper sa main, elle baisse les yeux et vit que c'était Seicho qui s'en était emparé et cette sensation de chaleur se propagea dans tout le corps de la jeune fille qui, une seconde auparavant, se sentait frigorifée. Ruika savait bien qu'il ne s'agissait pas seulement du fait que le jeune homme lui avait prit la main, mais qu'il s'agissait aussi que des sentiments rentraient en jeu.

*C'est pas vrai, je suis entrain de tomber amoureuse, moi qui ne croyait pas au coup de foudre, peut-être qu'il existe aprés tou?"

Les joues de la jeune fille s'empourprèrent quand Seicho reprit la parole.

*J'ai donc toutes ces qualitées a ses yeux? il n'est vraiment pas banal comme garçon*

Ruika voulait a nouveau regarder le jeune homme droit dans les yeux, mais celui ci regardait ailleur comme s'il n'osait pas la regarder en face, ce qui fit sourir Ruika.
Tout en l'osbervant, l'adolescente vit que Seicho lui lançait un regard du coin de l'oeil, elle en profita pour poser sa main sur la joue du jeune homme et tourner sa tête vers elle.


- Tout d'abord, je veux que tu saches que je n'ai jamais agis comme ça avec personne. Avec toi, je me sens bien, pourquoi? ça je ne saurai pas vraiment l'expliquer, en fait je trouve que tu as quelque chose de rassurant, voila, je crois que c'est ça qui me plais chez toi... pis aussi ton tic que tu as de te passer sans cesse la main dans les cheuveux, je trouve ça atendrissant et il y a encore plein d'autre chose mais si je te l'ai dis toutes ça risque de prendre beaucoup de temps.

A la fin de cette phrase, Ruika deavait allée au bout de sa pensée, sinon jamais elle n'y arriverait. Elle s'avança de Seicho, toujours en laissant sa main sur la joue du jeune homme, et déposa ses lèvres sur les siennes. Dans ce baisé, l'adolescente voulait faire passé tout le bonheur que lui avait donné Seicho jusqu'a présent et elle savait pertinement que ce dernier allait le resentir...
Revenir en haut Aller en bas
Seicho Miyodji
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 10
Age du personnage : Sondaï ^__^
Humeur [RPG] : Dormiir
Signe distinctif : Ronflé
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   Ven 18 Avr - 0:08

Seicho rigolait, il trouvait ça... comic? Quoi d'autre x] .. Le jeune homme regarda toujours la magnifique jeune fille au yeux bleu qui était devant lui. L'adolescent était tellement heureux, il pourrait passer des heures à la regarder comme ça et il ne se lasserait pas. Celui-ci regardait Ruika qui était à côté de lui et il aurait envis de.. danser XD ? ! .. Bizarre ?.. Peut-être.. =/
Seisho se mit a rire, malgré qu'il rigolait déjà beaucoup. Elle était si douce et mignone mais à la fois très drôle. Il fit, pour blaguer, un air apeuré et puis il dit:


> Ola! Si c'est vrai dit moi le tout de suite, hein, parce que j'aurai encore le temps de partir en courant.. Enfin je croix >.< .. x]

Seicho rigolait encore puis pensa, les gens dise souvant de ne pas remercier l'autre.. Mais biensur ils aiment ça car c'est poli.. Mais si les gens ne dirait pas cela il ne pourrait pas répliqué non ?.. Mais ceux qui remerci ne peuvent que répliquer: Mais voyon c'est la politesse je t'assure.. Enfin, Seisho sorti de c'est idée plutôt bizarre.. Puisque c'était un peu de n'importe quoi. Pour dire vrai il s'imagine toute sorte de chose imbécile quand qu'il est nerveux.. Bon revenons a nos mouton Very Happy ... Il fini par dire...

> Tu vas me faire rougir! XD ..

Seicho riat doucement puis il était maintenant main dans la main avec Ruika. Il y avait une sorter de chaleur, comme de l'électricité qui passait en les deux adolescent... Qui s'aurai douté que à un matin comme selui-ci, dans un parc qui est suposé être fermé, deux adolescent saurai rencontré et tombé amoureux.. Bon je vais peut-être vite en affaire mais on ne peux pas le nier non !? .. La suite le dira :] .. Enfin bon, je m'égare du sujet une fois de plus >.< .. Le jeune homme sentait bien que Ruika devenait rouge de plus en plus.

* Si seulement je pourrai lire dans ses pensées *

L'adolescent n'osait toujours pas la regarder, cependant lui jetait toujours des regards en coin se croyant discret. Tout à coup, il sentit une chaleur sur sa joue et puis se tourna pour comprendre que c'était la main de Ruika. Elle avait un regard paisible mais straisser à la fois ( À vous d'imaginer maintenent XD ). Il l'écouta doucement, puis la jeune fille approcha son visage de celui de Seicho tout en laissant sa main sur la joue de celui-ci. Leur lèvre se touchèrent.. Seicho était tellement heureux.. Mais bizarrement il ne pouvait pas. Il la repoussa doucement et la regarda en souriant.. Le jeune homme inspira et expira, passa sa main dans ses cheveux, regarda l'horizon et enfin se tourna vers Ruika. Seicho pris la mains de Ruika puis s'expliqua..

> Tu vois, je veux pas trop que ça presse.. On vien de se connaître.. Je t'aime déjà beaucoup mais faudrait plus se connaître... Tu comprend ? Avec toi, je sais pas, mais je me sent tellement bien, je veux vraiment pas que tu te fache ou d'autre chose parce que je t'ais.. "repoussé". Mais je croix seulement qu'on devrais reporter ça a plus tard quand qu'on saura vraiment qui est devant nous.. Enfin tu comprend ? .. Tu sais pas a qu'elle point que je me trouve bête! .. >.<" .. Mais je peux déjà dire que je t'aime Ruika.. Oui.. Je suis à toi. De tout mon âme je suis à toi..

Seicho la serra doucement.. Celui-ci était tellement heureux, et il espèrait de tous son coeur qu'elle avait compris se qu'il voulait dire. Car il voulait être avec elle, mais c'était contre ses principe d'embrasser une fille l'ayant rencontré une heure plus tôt.. :/ .. Enfin bon, il continua de la serrer dans ses bras espérent que ce momant ne finissent plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cahngement d'air [pv première personne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
cahngement d'air [pv première personne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: Le parc-
Sauter vers: