AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Chambre d'Akemi [pv premier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Chambre d'Akemi [pv premier]   Sam 19 Jan - 22:28

Pourquoi? Pourquoi est-ce-qu'il avait été mit ici? Pourtant à son arrivée, tout le monde pensait qu'il était une femme....pourquoi l'ont-ils donc mit dans le quartier des hommes? est-ce parce qu'ils ont vu que sur sa fiche c'était écrit homme dans la partie où il fallait cocher son sexe? C'était certainement pour cela. Mais lui, il voulait être une femme! Il voulait être dans les quartiers féminins! Mais malgré une longue discussion le directeur n'en teint pas compte et l'envoya dans la zone masculine avec un uniforme de lycéen. Il avait été obligé de l'enfiler car il risquait le renvoie.

A genoux par terre, fesses collées contre le sol entre ses talons, le jeune homme pleurait au milieux de sa chambre. Ses cheveux ébènes tombaient en avant. Il était très triste même si d'un côté, il vivait à côté de plein de beaux garçons. En tant que "fille" il aimait les hommes. Il était donc biologiquement homosexuel. Mais il s'en moquait car pour lui, il était une fille. A part la poitrine et l'organe génital féminin, il avait tout pour l'être. Il était aussi beau qu'une fille et il était assez petit et fin. Même sa silhouette était féminine. Contrairement aux autres garçons ses épaule étaient fines, mais son bassin fin, par contre et ses jambes étaient aussi lisse et belles que celles d'une femme. Cela lui donnait une très belle silhouette, certain dirait même 'sexy', mais il ne pensait pas cela. Finalement il se leva et se vêtit d'un débardeur blanc et d'un petit short en jean. Il était dans sa chambre alors il n'allait pas se faire renvoyer s'il s'habiller en fille.

Mais bien qu'il soit enfin habiller comme il l'avait souhaité, ce n'était que dans sa chambre alors il retombât par terre comme précédemment. C'est alors qu'il entendit sa porte s'ouvrir. Était-ce ses sanglots qui avait attiré quelqu'un? Cela devait être un garçon vu l'endroit. Mais il ne fallait pas qu'il le voit ainsi! Il pourrait le répéter au directeur! Akemi leva alors ses yeux brillants et plein de larme vers le garçon tendit qu'il était encore par terre les mains contre ses joues.....
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 20 Jan - 2:19

-Oui,oui...

Yuki Franklin ce trouvait à présent dans les couloirs du pensionnat,deux sacs à la main. Il venait surement de finir ces petites courses qu'il voulait tant faire après son arrivé. Dans ces deux sacs ce trouvait des cannettes mais aussi des packets de chips et même des glaces qu'il venait tout juste d'acheter et de mettre soigneusement dans des sacs plastiques,dans ces anciennes habitudes il les aurait surement portait à la main afin de faire le têtue! Mais aujourd'hui il avait bien changer,il n'était plus le Yuki d'avant l'homme têtue qui n'écoute plus rien et qui n'en fait qu'a sa tête! Il c'était arrêter au mi-chemin du couloir,le telephone à la main,il cliqua rapidement sur une touche...un sms? Mais de qui pouvait-il être? Il ne chercha tout compte fait pas à comprendre et il le supprima assez rapidement,pourquoi envoyer un sms,et ne pas mettre de nom? Il ne voulait pas savoir! Il écrasa de ces dents le bout de cigarette restant dans sa bouche mais il la retira d'un geste vif,elle venait tout juste de lui brûler légèrement la lèvre,qu'il recracha sa cigarette sur la moquette,il émit un petit gémissement de douleur tout en ce lechant du bout de sa langue sa lèvre.

Après ce petit cinéma, il ce remit en route vers nul part. Mais en vrai où allait-il? Il n'avait pas encore de chambre! Yuki était vraiment mystérieux comme garçon. Il portait d'une main les deux sacs,son autre mais ce trouvait dans sa poche. Aujourd'hui il ce trouvait vêtue d'une chemise noire et d'un pantalon baguy de couleur jeans avec quelques déchirures qu'il avait faites volontairement, avec des bottes faites tout à fait pour les hommes,on aurait dit des Timberland mais elles étaientt noirs. Il avait posé ces lunettes de vues teinté de noirs sur son nez et ces cheveux de couleur rouge tombait comme en frange devant ces yeux. Pour une fois il avait prit ces lunettes de vues avec lui,d'habitude il les laissait toujours on ne sais où!

Marcher le fatiguer un peu,de plus il ne savait pas vraiment ou il allait et pourquoi. Il ce decida donc à comment dire...par rentrer par incruste dans la chambre de l'une des personnes. Mais en y repensant dans quel secteurs ce trouvait-il? Filles? Ou bien Garçons? Peut importe pensa-t-il tout en roulant violement les yeux dérrière sa paire de lunette teinté. Il finit tout compte fait par ouvrir l'une des portes,celle qui ce trouvait juste à sa droite,il appuya sur le poignée de la porte et le poussa et tout sa lentement. Il pencha un peu la tête, des petits bruits ce faisaient entendre...il avait donc quelqu'un à l'interieur de cette chambre...mince alors! Au moment ou il ce décida à refermait la porte il entendit comme des sanglots ce qui l'appella sévérement,il ouvra subitement la porte! Et là...Okey...les yeux de Yuki retombèrent vers les jambes de l'inconnu! Elles étaient lisses,longues et ont aurait put même dire des jambes interminables,le corps de l'individu était maigre et comment dire...sexy! C'était une femme? Dans ces habitudes de tout les jours il n'aurait pas chercher à aller plus loin dans la description,mais là il avait comme une petite envie de curiosité...quelque chose lui poussait à aller jusqu'au bout! Il remonta vers le visage blanc et fin de la femme? Non...c'était un homme...pensa t-il. Finalement,il ne ce soucia plus sur le sex de cette personne vu que deux hommes passèrent par ce couloir si,esclafant de rire!
Donc c'était bien un homme. Yuki le regarda dans le blanc des yeux,il voulut tellement croisé le regard de celui ci qu'il retira ces lunettes de vues les glissant dans sa poche de gauche. Ces yeux étaient comme ceux de Rei,brillant et peuplé par de jolies étoiles ce qui le frappa directement. Les yeux du jeune homme aux yeux jaunes étaient humides et deux larmes coulaient le long de chaque joues sur sa peau blanche. Yuki sourit en voyant cela...c'était une belle image tout compte fait,ce pensionnat était plein de beaux models...tant mieux. Le photographe ce retient afin de ne pas le prendre en photo,mais cette envie ne partie pas d'un clin d'oeil,il dût ce pincer pour ne pas le faire. Que faisait cette homme sur le sol? Pourquoi pleurait-il? Avait-il apprit une mauvaise nouvelle? Il entra dans la chambre refermant laporte dérrière lui. Il ne déposa pas ce sac sur le sol,il ce contenta de s'approcher et de ce mettre à genoux face à lui...Il n'arrivait pas à y croire. Un homme aussi féministe? Sa exister ça? Bien sur ABRUTI! Il posa la main avec laquelle il ne tenait pas de sacs ni rien sur la tête de celui ci. Yuki esquisa l'un de ces sourirs génés comme s'il ne savait pas quoi faire. C'est vrai ça! Quesque vous aurez fait vous? Une personne qui vous est completement inconnu,vous lui faites quoi? Il ferma les yeux et les réouvra très rapidement,ce rouge dans les yeux de Yuki était magnifique éclatant comme un rubis,il fit comme un bruit avec sa bouche afin de le calmer c'était surement un « chut ». Il avait l'air tellement mal...:

-Que t'arrive t-il?Tu es dans un pitre état,laisse moi t'aider à te débarrasser de ces jolies larmes.

Il avait dit sa d'une voix basse mais à la fois compréhensive afin que le jeune homme le comprenne.Yuki était comme sa,il aimait aider son prochain,avec son pouce il écrasa les larmes du jeune homme les essuyant après avec le manche de sa chemise.
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 20 Jan - 2:44

La façon dont le regardait ce jeune homme fit presque peur Akemi. En fait, il le dévisageait et parcourait son corps de ses yeux cachés par les lunettes sombres. Il devait certainement se demander qui était cette étrange créature mi-homme mi-femme. Mais il conclu bien vite quel était le réel sexe d'Akemi lorsque deux jeunes hommes passèrent dans le couloir en riant. Rien que d'entendre les rires de ces garçons Akemi, pensant que lui, il ne pouvait pas rire ainsi, bien trop triste. Ne détournant pas son regard, Akemi versa une larme. En fait non, plusieurs larmes. Ses pomettes prirent une allure rougeâtre à force de pleurer, ce qui lui donnait un visage assez mignon, mais même si c'était un beau tableau, il était triste....même si tout ce qui émanait de lui maintenant était plus beau qu'une oeuvre d'art. ses immensemment longs cheveux couleur jaies qui glissaient sur la peau des ses épaules et de ses bras, coulant sur ses cuisses pour finir par s'écraser par terre, sa peau très blanche, ses yeux dorés, son visage rosés et ces perles qui parcouraient ses joues en gravissant ses doigts collés sur celles-ci.....bref, il était plus beau qu'il ne l'avait jamais été. Mais ce n'était pas le sujet! Il faut bien prendre en compte qu'il était triste quand même!

Le garçon inconnu s'approha de lui et posa sa main libre sur la tête d'Akemi qui, à ce geste, ferma ses yeux le temps d'une fraction de seconde. Le sourire gêné de ce jeune homme toucha quelque peu Akemi. Il pouvait bien partir et le laissait pleurnicher sans s'en inquièter. La rougeur de ses pomettes persistaient, mais en plus de la tritesse, c'était aussi un peu de gêne. Non pas qu'il soit gêné pour lui-même, non, il était plutît embarrassé pour ce garçon qui, certainement, ne savait pas quoi faire de ce pleurnichard de première. C'était gentil...Il fit comme un 'chut' doux pour le rassurer. Le garçon continua alors en lui demandant ce qu'il lui était arrivé et qu'il allait effacer ses larmes. Il ne répondit alors pas, laissant le garçon retirer les larmes d'Akemi grâce à son pouce et sa manche. Lorsqu'il passa son pouce sur la joue d'Akemi il ferma fort les yeux un instant pour les réouvrir l'instant d'après. Il baissa enfin ses mains, les posant sur ses jambes, et baissa un peu la tête.

*ce ne sont pas....de jolies larmes....*

Avait-il pensé pour lui-même. Lui, de son point de vue, il n'était pas conscient de la beauté qu'il procurait rien qu'en étant dans cet état. Pour lui, les jolies larmes son celles que l'on verse pour un moment de bonheur. Pas lorsqu'on est triste. Pour lui, ces larmes étaient laides. Il passa le dos de sa main contre son oeil et finit par dire, de sa voix assez douce et féminine, mais ayant un grain de masculinité:

"Je ne suis pas.....je ne suis pas ce que j'aurais forcément voulu être....et à cause de ça j'ai des ennuies.....mon apparence hideuse ne me crée que de sproblèmes.....c'est pas ce que je veux!"

Il baissa alors encore plus la tête, planquant son visage rouge de tristesse et humide de larmes par ses mains. C'est vrai qu'il était pleurnichard, mais écoutez, il était très sensible et par dessus tout, très triste. Il disait apparence hideuse, mais encore là, c'était son poitn de vue. Il pensait qu'être androgyne était quelque chose de laid, de pas humain, ou encore, d'anormal. Il ne pouvait pas savoir ce que pensait les autres. Même si parfois, il avait vu de nombreux regard vicieux tomber sur lui. Et là encore, il pensait que c'était de sa faute.....
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 20 Jan - 3:34

[Je ferais mieux au prochain post :] ]

Il écouta les paroles du jeune homme aux longs cheveux noirs,quesqu'il racontait? Son apparence Hideuse? Elle n'était pas plus hideuse que la couleur de ces cheveux qu'il voulait absolument teindre et pourquoi pas tout couper pendant qu'on y ait? Hein Yuki? En pensant à ce voir chauve il eu comme un frisson,horrible...il ne serait plus du tout le même. Yuki ne voulut pas faire de geste brusque,il ce contenta d'éloigné ces mains du visage fragile qu'il tenait à présent entre ces doigts,il ce recula lentement toujours en le regardant. Quelque chose avait du ce passé avant son arrivé,mais quoi? Pour être dans un état pareil! C'est vraiment incompréhensible! Il avait l'air très sensible et très fragile. Il n'avait pas l'habitude de parler avec ce genre de personne! Jamais il n'avait causé avec des hommes plus féminin qu'une vraie femme et surtout plus séduisante qu'une autre! Jamais! Déjà qu'il ce sentait un peu plus mal en point avec une femme alors avec un homme qui avait à peu près le visage et ainsi que le corps d'une femme...Bref là n'était pas le sujet,le photographe ammena ces deux mains sur ces genoux et ne lacha pas du regard le pauvre garçon,il ouvra légèrement la bouche,mais la referma aussitôt,il ne savait pas comment s'y prendre. Mais du tout,mais il le fallait,il esquisa à nouveau l'un de ces sourires génées et posa l'un de ces doigts fins et vernis de noir sur le front de celui ci:

-Raconte pas des conneries! Tu n'es pas hideux,mais du tout, c'est ta rage qui te fais dire des choses mauvaises comme ça...arrête.

Il le regarda droit dans les yeux; le jeune homme aux cheveux rouges baissa la tête et resta comme ceci pendant un long moment pourquoi ce traîter d'une telle manière? Il ce souvient qu'a l'époque il était pareil,timide,fragile...une fils à papa et maman qui ne savait même pas ce défendre et tellement que son père lui avait engagé l'un de ces gardes du corps pour qu'il le protège contre toutes tentatives d'agressivités,et de plus à l'époque tout le monde pensait que celui ci était une sorte d'albinos et que lorsqu'on lui tapait dessus il ce mettait directement à saigner! Et pourtant ce n'était pas le cas,lorsqu'il était enfant la seule chose qui lui faisait peur c'était le regard des autres et sans plus,c'était sa qu'il l'avait totalement bloquer! Yuki sourit en repensant à son passé,il y avait eu des bas mais aussi des hauts et maintenant le voilà qu'il était là assit face à un homme,peut-être qu'il n'avait pas était la fièrté de sa famille mais il était heureux,et il voulait rendre heureux comme des personnes c'était donnait du mal pour lui faire plaisir. Il déposa ces sacs sur le sol et y sortit une canettes,il la lui tendit tout en souriant:

-Dit moi...t'en veux une? Sa te fera peut-être oublier ce mauvais passage de cette journée...Tu sais moi...enfin...pour tout te dire je te trouve très beau comme tu es...


Il bloqua légèrement,et ferma de nouveau les yeux. Quesqu'il racontait? Il avait vraiment besoin de sommeil après cette journée, mais il ne voulait pas laisser ce jeune homme seul et sans compagnie,cela serait trop « chien » de sa part comme aurait dit sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 20 Jan - 16:18

[mdr......j'ai imaginé ton perso chauve XD....hum hum.....pardon u_u]

A un moment, Akemi avait même pensé à se couper les cheveux et faire du sports pour se muscler et ressembler plus à un homme. Même si cela le rendrait encore plus malheureux, il se ferai accepter et aurait moin d'ennuie. Mais lorsqu'il avait tenté de soulever un poid, il cru que son bras allait se décrocher. A croire qu'il était né sans force. et ça aussi, ça le faisait complexer. Il était parfois même plus faible qu'une fille, c'est pour dire. Un jour comme celui-ci, quand il était en train de pleurer, il s'était enfermé dans sa salle de bain avec des ciseaux, avec pour but de se couper ses longs cheveux noirs, mais en se regardant dans le miroir, un mèche de cheveux dans la main et le ciseau ouvert dans l'autre, il n'eut pas la force de le faire, optant pour les pleurs.

Oui il s'était passé de nombreuses choses dans sa vie. Il qui aurait voulu naître femme, était un homme. Lui qui s'habillait et se comportait comme une femme, était rejeté. Quand il était au collège, il avait mit l'uniforme masculin pour commencer l'année, même si c'était dur. Ses cheveux n'étaient pas aussi longs mais cela posait déjà des problèmes. Le pricnipal était venu le voir pour qu'il se coupe les cheveux mais ne le voulant pas, il se fit d'abord exclure de son école. dans son collège suivant, il décida de s'habiller comme une fille, mettre l'uniforme scolaire féminin. Déjà que hors la vie scolaire, il s'habillait comme telle, dans la rue, et que tout le monde croyait qu'il était une fille, il se disait que s'il ne disait pas quel était son sexe il réussirait à se faire des amis et serait accepté. Ce serait mentir mais.....le principal de ce collège découvrit le pot aux roses. Et il fut obligé à mettre l'uniforme masculin. Mais grâce à une pétition de ses amis, il eut assez de soutiens pour pouvoir vivre comme une fille. Et aujourd'hui, ça recommençait. Sauf que cette fois, c'était dés son arrivée qu'il fut découvert. Et le directeur était cent fois plus cruel que les précédents. Il voulait qu'il se coupe les cheveux, qu'il s'habille en homme, qu'il change de physique, qu'il parle comme un homme.......mais c'était impossible!

La garçon se mit à genoux en face d'Akemi et posa un doigt sur son front en disant qu'il disait des conneries. Il releva les yeux pour croiser le regard rubis du garçon et ne sut quoi dire. En fait il préférait se taire. Il se souvenait des parole du directeur. S'il ne pouvait pas changer de voix, alors il serait muet. Akemi n'avait pas été non plus le centre de la famille ou sa fierté, il n'avait pas non plus été le bouc émissaire, il avait des fois créé des problèmes à sa famille, mais il avait de la chance pour ça, ses parents le soutenaient du plus profond de leur coeur. Sa mère lui avait dit que quelque soit son apprence et son comportement, il restait leur fils adoré. Ils lui avaient même dit que s'il voulait devenir une fille, ils diraient plus "fils" mais fille, et ça, c'était la chose la plus merveilleuse qu'il avait pu entendre. Il avait des parents merveilleux, mais malheureusement, ce n'était aps toujours rose. Il s'en voulait de créer des ennuies à ses merveilleux parents, ils avaient tant été bons, tant été généreux, tant été patient avec lui, iols avaient tant fait, qu'il avait décidé de partir de chez lui. Sa mère avait pleuré, et son père la cajolait, mais ils avaient comprit.

Le garçon tendit alors une canette d'on ne sait quoi à Akemi. Il souriait et disait que ça pouvait peut-être le faire oublier ces moments difficile. Il ne dit pas merci vocalement. Il ne sourit pas. Il prit en main la canette et baissa la tête. Il n'était pas mal poli, il n'avait juste plus....l'envie. L'envie de faire quoi que ce soit. Il avait la canette entre ses deux mains et la faisait rouler entre elles-deux, doucement. Il n'osait pas la toucher. Mais il arrêta ses mouvements lorsqu'il entendit le reste de la phrase. Beau? Est-ce qu'il disait cela par pitié? Par franchise? Ou juste pour lui faire plaisir?...ce qui reviendrai à la pitié. Mais malgré ce qu'il pensait, cela fit plaisir à Akemi. Il ne rougit pas comme une pivoine, ce n'était pas réellement le moment, mais ses pomettes prirent un ton rosé à ce compliments franc ou mensonger. En fait il se moquait si c'était un mensonge. Il l'avait dit et c'était suffisant pour lui faire plaisir mais, il fuyait la réalité en pensant cela. Il avait encore envie de pleurer. Mais il avait assez pleuré devant cet inconnu, il parraîtrait encore plus féminin s'il pleurait, et il serait encore grondé par le directeur. Il fallait qu'il soit plus fort....plus fort....plus.....mais il en était incapable. Il pleura. C'était la fatalité. Il ne pouvait pas lutter contre ça. Même le directeur ne le pouvait pas. Il fit tomber la canette par terre et se laissa tomber par terre, sur le côté, recolorant la moquette bleue d'une couleur ténèbreuses celle que ses cheveux fournissaient. Il se recroquevilla sur lui-même, portant ses mains devant son visage. Est-ce qu'il était une erreur de la nature? Même si être beau était positif, il était certainement un prototype de la nature, un essaie, un essaie raté. Il dit alors en sanglottant, finissant par laisser sa petite voix chevrottante s'échapper:

"Tu...tu n'es pa obligé de rester là.....tu dois avoir des choses plus im-importante à faire que t'occuper de moi.....va-t-en!"


A ces derniers mots, il se renferma encore plus sur lui-même, ses genoux touchant presque sa tête. Tout cela, il l'avait dit en cachant son visage avec ses mains et ses cheveux. Il n'était pas honnête. Il n'aurait pas eut le courage de dire tout ça s'il l'avait regardé. Il avait trop honte, trop de faiblesses. Il s'attendait à ce qu'il parte vraiment mais d'un autre côté il ne voulait pas être seul. C'était égoïste mais vrai. De toute façon, il était fatigué. Physiquement et mentalement. Il aurait aimé dormir. Mais, s'il restait seul, il s'offriait certainement un sommeil beaucoup plus long que prévu......

[ bien sûr par pas hein? T_T sinon le rp va finir XD je sens que l'inspiration était avec moi pour ce post Oo ]
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 20 Jan - 23:01

[MDR! C'est horrible >.<]

« Seigneur Franklin...par tous les Dieux!!Tenez vous un peu mieux! Regardez élégance de votre frère! Voyons! »
Cette phrase résonna dans la tête de l'enfant héritier. C'était son serveur Alphonse qui lui avait dit ça, cela ne l'énervait pas loin de ça,être différent de son faux jumeau était la chose la plus agréable. Il n'aimait pas être comparer à lui. Aufaite il ce nommait « Joshua Hiro Akishi Harrens » mais tout le monde le nommait Josh,comme la tradition de la famille le disait « il ne faut prononçait le deuxième nom des Harrens! Ici nous sommes en Angleterre et non au Japon! ». Son père l'avait nommé Joshua car à sa naissance il disait qu'il ressemblait à l'un de leurs oncles,et pour Yuki sa mère lui donna le nom de Franklin car une chanson qu'elle adorait ce nommait comme ceci,et son fils ressemblait à cette chanson. Ils ne ce ressemblaient pas physiquement ça c'est sûr Yuki à cette époque avait les cheveux rouges foncés, longs qui lui tombait sur le dos attachait quelques fois en queue de cheval,ils formaient de grandes boucles qui ouvrait comme un rideau devant ces yeux de couleurs rouges sang,certain le nommait Frankilina,parce qu'il ressemblait drôlement à une jeune fille . Et son frère lui c'était tout le contraire lui il avait des cheveux de couleur blanches neiges un peu plus long que ceux de Yuki,tombant raides sur le bas de son dos,il ne ce les attachaient que rarement, et lui ne ce faisait pas nommait Joshuatte mais Josh tout simplement! Il ressemblait à une jeune fille mais la plupart disait que Joshua était le plus cruel des deux...et pourtant.
Côté partique, c'est à dire: Escrime et coup de fusils les deux enfants étaient bien égaux! Personne ne pouvait dire le contaire, pour ce genre d'événements leurs mères les drapés des vêtements de hautes marques et de hauts courtures. Ils étaient beaux dans leurs acoutrement,tout le monde les regardaient.
Ce Lundi ci, ce fut la fin et la séparation des deux jumeaux lors de ces 15 ans, leurs deux parents décidèrent de ce séparer pour on ne sais quelles raisons, Yuki partit avec Yuki et son père emporta Hiro, en y repensant ce jour là, il n'avait pas pleurer il c'était contentait de exaucer à serrer la main de son frère qu'il ne reverrait pas pendant longtemps un sourire hautin aux lèvres...En vrai Yuki avait toujours était la plus comment dire « Racaille » des deux frères,c'est aujourd'hui qu'il sans rendut compte.

Yuki,ouvra les yeux, il s'observa et plissa enfin les yeux...maintenant il n'était plus ce qu'il était avant. Il c'était soigneusement couper les cheveux, ils étaient devenu un peu plus lisses et semblait toujours en bataille,il ce deamndait ce que son frère pouvait bien faire à cette heure ci. Lui,il était certainement hétéro! Il n'était pas Yuki! Ce faisait-il appellait Hiro? Ou bien Joshua? Il misa tout sur son premier nom,car avec son père rien n'était bien facile.

Lorsque le jeune homme ce remit à pleurer Yuki ferma les yeux. Ces pleures lui faisait tellement mal...sa lui rappelait de certaines choses qui l'avait blessé et même autre choses. Il le vit s'écroulé sur le sol recouvert de moquette de couleur bleu,Yuki prit le reflex de ce penchait face au jeune homme qui avait remit ces mains devant son beau visage,il sourit...il voulut même en rire...il était tellement mignon comme ça. Enfin bon, il s'allongea face à celui ci,passant une main sur son visage humide. Ces paroles firent sursauter l'accro à la nicotine,il resta là main posait sur le visage de l'homme aux cheveux entertainment long:

- « Chut !»...moi? Avoir des choses bien plus importantes à faire? Je n'ai même pas d'abris.

Il ferma les yeux,et laissa glisser sa main sur le sol. C'est vrai, en plus Yuki voulait faire une bonne action pour une fois,lui qui n'avait jamais rien fait de sa vie,lui qui avat était autrefois un homme égoiste ne pensant qu'a lui! Maintenant il fallait qu'il s'occupe de quelqu'un,et le laisser dans un état comme ça n'était pas vraiment prudent,il pourait ce sucider qui sais? O_o
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Lun 21 Jan - 1:01

Lui qui s'attendait à entendre la porte se fermer l'instant d'après sa petite crise, il ne sentit que la main froide de l'inconnu sur sa joue. Pourquoi restait-il là? N'avait-il vraiment rien à faire? Ce qu'il dit était bizarre. pas d'abris? Pourtant il était au pensionnat? Voulait-il dire qu'il n'avait pas encore de chambre? Peu importe dans le fond. Mais en fait si, ça intriguait Akemi, incosciemment. Mais n'en tenant pas rigueur pour le moment il écarta alors deux doix qui cachaient son oeil et fut surprit en voyant le garçon couché à côté de lui. décidément...bizarre ce garçon!...quoique....Akemi aussi en tenait une couche de bizarrerie. Mais en restant il évitait peut-être le jeune garçon aux cheveux longs de faire une bêtise. Sa réaction fut d'être surprit et de reculer la tête vivement. Pourtant, ses mains n'avaient pas bougé, comme s'il ne voulait pas montrer son visage rouge et humide de tristesse et de honte. Il se sentait pitoyable. Peut-être que c'était pas pitié qu'il restait en fin de compte. Akemi tourna la tête vers le sol, laissant ses cheveux fins tomber en même temps cachant toujours son visage, et posa ses mains à plat sur le sol. Son buste était paralèle au sol, mon ses jambes et son bassin étaient toujours de profil. Il dit, avec une voix étouffée par sa tignasse :

"Pourquoi....est-ce que tu es couché à côté de moi...?...j'ai eu....peur...."

Avoues simplement que tu ne voulais pas montrer ta salle tête spèce de fammelette -__-. Mais d'un autre côté, il avait peut-être réellement eu peur en le voyant, enfin plutôt surprit. Mais la présence et l'attitude de ce garçon fit un peu passer la peine d'Akemi. ses pleur était moins rapide, du moins, ses joues étaient encore humide mais il ne pleurait plus. Il était en colère. Contre lui, le directeur, et le monde. Finalement il se redressa. Enfin, il s'appuya avec ses mains, relevant son corps supérieur, la tête ballante vers le bas, comme s'il n'avait plus la force de la soulever, et tira ses cheveux avec lui. Il se tint alors à genoux, une main sur ses cuisses, l'autre sur le sol. Il releva alors un peu son visage toujours un peu rouge de ses émotions négatives, ses cheveux collés contre sa peau humide et ne dit plus rien. Sa main qui était contre sa cuisse s'ammena alors à son visage. Il se frotta un oeil qui devint un peu rouge à cause de ce geste. Si on 'lobservait bien, on pu voir des cernes légères sous ses yeux, ceux-ci étant un peu rougeâtre et globuleux à causes de toute les larmes qu'il avait versées. Il avait les sourcils fonçé et la bouche faisait presque un arc à l'envers, de mécontentement. Il se leva, de toute sa petite longueur et s'appuya contre le mur. Il n'avait fait que deux pas qu'il avait la tête qui tournait. Il voulait aller à la salle de bain pour se mettre de l'eau sur le visage mais il n'y parvenait pas. S'il continuait comme ça, il alalit être gravement malade. Pas seulement physiquement d'ailleurs.

*Oka-san...Oto-san....vous auriez honte en me voyant maitnenant....votre fils est lâche, honteux.....*

Il mit ses deux mains contre le mur, en poings, ses avant-bras également. Le haut de son front était aussi contre le mur. la tête baissée, il pensait à ses parents. Qu'il était si désolé pour eux. Eux qui l'encourageaient et qui le soutnait. Il était réduit à pelurer et à baisser les bras. Il pensait que ce serait peut-être mieux s'il ne revoyait pas ses parents au bout de quelque te....non, ne pas les revoir serait peut-être préférable. Au bout du compte, ses pensées retournèrent vers ce gentil garçon, qui avait été si patient depuis une quinzaine de minutes. De sa voix accablée, il reprit:

"Gomen....gomen...."

Il s'excusait. Pourquoi? Non pas parce qu'il pensait encore qu'il lui faisait perdre du temps mais parce qu'il se montrait si honteux. C'était d'ailleurs pour cela qu'il ne montrait pas son visage. Il était si désolé de montrer une telle apparence physique et mental de lui alors qu'ils ne se connaissaient même pas. Il aurait nettement préféré le rencontrer dans d'autre circonstence, quand il est joyeux par exemple. Ils ne connaissaient même pas leur noms réciproques. C'est pour ça qu'il était désolé. Désolé pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Mar 22 Jan - 21:31

Yuki ne dit rien lorsque le jeune homme,lui posa sa question. Il voulut ce mettre face àface avec celui ci et lui dire tout en riant « Et pourquoi pas,hein? » mais cette idée partie très rapidement,il n'était pas d'humeur à ce faire entendre il sentait comme un vide lui aussi dans sa vie. Depuis sa rencontre avec Rei, il n'avait plus était le même: il avait arrêté de râler ou même de « flemmardiser » pour un rien, mais la cigarette ce n'était plus sa! Il avait continué et continué..;encore et encore sur son visage ce dessina un large sourire. Il ce souvint qu'un packet de cigarette était glissé dans sa poche mais es-ce que c'était le bon moment pour fumer? N'avait-il pas un peu trop de tension entre les deux hommes? Pour fumer...Son envie passa très rapidement.
Le rouquin resta là allongeait sur le sol, il posa sa main sur la moquette qui lui avait l'air assez douce mais il n'y avait pas que la moquette qui était douce, mais il n'avait pas que sa il avait saisit une poignée de cheveux de celui ci,il était vachement humide! Il ouvra les yeux très grand, et ce redressa rapidement tout en lachant la poignée de cheveux qu'il tenait,il lacha un sourire assez génée et alla vers l'un des sacs en plastique qu'il avait apporté,il y sortit un packet de bonbons,l'ouvra et en balança un dans sa bouche,il le mastiqua et peu à peu il penchait la tête sur le côté gauche. L'horloge...elle était belle,elle était comme celle de chez lui,celle qui ce trouvait dans sa chambre,il sortit d'un geste vif son appareil photo et pris deux ou trois photos de l'horloge,puis il détourna son appareil sur le jeune homme qu'il ne connaissait pas encore très bien,mais cela lui faisait bien rire,sa bouche devenait tel celle d'un chat une dent blanchâtre pouvait ce faire voir sur le coin de sa lèvre mais très vite il abaissa l'appareil l'air un peu plus sérieux il ce mit à jouer avec la mèche la plus longue de ces cheveux roux tout en tirant dessus,il le regarda :

-T'es bien plus joli au naturel,tu sais?

Il ce déposa son appareil devant le jeune homme,pour s'il voulait les voir,on ne sais jamais peut-être qu'il voulait les supprimées et cela serait son choix. C'est vrai sa il l'avait prit en photo sans même lui demanda,maintenant tout dépendait de lui seul. Il le regarda du coin de l'oeil,lui lachant un sourire des plus charmeur. L'homme qui avait rencontré il y a peu de temps n'avait pas l'air bavard,comparer à toute les autres personnes avec qui il avait discuté jusqu'à maintenant,même dans son ancien boulot les personnes étaient bien plus bavardes! A oui,mais là bàs il n'y avait que des grandes gueule! Il en oublia même pourquoi il c'était en allait comme ça, l'une de ces coéquipières l'aimait bien...il était comme frères et soeurs. En pensant à cela,il saisit à son tour l'une des méches du jeune brun la faisant tournait autour de son doigt fin vernis de noir,il sourit...il aurait aimé toujours avoir la même longueur de cheveux que celui ci,il l'enviait tant qu'il en devint tout d'un coup jaloux! Il détourna son regard de celui de l'homme en mauvais état. Jaloux? Mais pourquoi? Peut-être parce que lui il avait l'impression qu'il avait était envié toute sa vie et désirait par d'autre et dans le cas de Yuki il ne l'avait jamais était il avait toujours était utiliser et jeter comme un chiffon par la suite: Son frère l'avait abandonné tout comme son père et sa mère ,« Aoi » lui aussi était partit de plein grain il n'avait même pas eu de peine pour le jeune homme, sa cousine l'avait abandonné en mourant ou plutôt en ce sucidant le laissant avec toutes les personnes qui le detestaient tant! Sa demi-soeur aussi était partit! En vrai chez lui tout le monde l'avait laissé,et il ce rencontra tout d'un coup que l'Amerique ou bien L'Angleterre n'était pas fait pour lui! C'est pour sa qu'il était partit ailleurs pour voir un autre horizon.

Il sortit rapidement de sa rêverie en entendant les excuses de celui ci, Yuki sourit. Pourquoi s'excuser pour si peu? Il n'avait rien fait? Juste pleurer! Ce n'était pas un crime! Eh bien si il s'excuser pour avoir pleurer eh bien tout monde serait réduit à s'excuser pour toutes les belles et simples conneries que le monde produisé!Ouais c'est ça Yuki et puis quoi encore? Tu veux peut-être un magasin de clopes pendant que t'y es? Il secoua la tête et sourit, c'était le savoir-vivre,pour Yuki dans la vie tout avait une évidence...Eve avait croqué dans la pomme c'était pour que le savoir-vivre puisse enfin naître. WAOUH! Yuki la classe tu retient au moins des choses importantes! Les milliers de livres qui lui avait servit à apprendre lui avait au moins apprit à ce cultiver! Mon Dieu Yuki n'était pas aussi idiot qui le laisser paraître:
-Pourquoi tu t'excuses? Ce n'est pas un crime de pleurer...Tu as bien tes raisons,non?

Il lacha la méches enrouler à présent autour de son doigt et dit toujours avec le sourire,passant un coup de langue sur son coin de lèvre:

-Eh puis aufaite...comment tu t'appelles.?
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Mar 22 Jan - 22:57

Toujours contre son mur, le garçon entendit comme des "clik". Il voulait se retourner, car il était de nature curieux, mais il ne comptait toujours pas montrer son visage sali. Décollant une main du mur pour se frotter les yeux et effacer ses larmes, il entendit le jeune homme qui était maintenant debout lui faire un compliment. A ces mots, il écarquilla grand les yeux. Pourquoi disait-il des choses pareils d'un coup? Akemi était surpris mais tout de même flatté. Finalement, il porta ses mains sur les côtés de son visage et à l'aide de son pouce et du creux qui le séparait de l'index, il remonta ses cheveux en arrière. La tête penchée en arrière il ferma fort les yeux et reprit son souffle. La rebaissant il finit par se tourner vers le jeune homme, montrant enfin son visage entier, sans cheveux pour le masquer, sans mains pour le cacher, juste quelques mèches encore collées à ses joues à cause des larmes. Il ne put rien répondre qu'il déposa un appareil photo sur le côté. Ah? Il l'avait prit en photo? Akemi porta sa main à sa bouche et eu les pommettes rosées. C'était la première fois qu'on le prenait en photo de cette manière. Il n'avait jamais eu d'amis qui voulait un souvenir de lui. Il n'allait pas lui demander de les supprimer, ce serait tout de même injuste, même s'il ne lui avait rien demandé, mais au moins, il demandait la permission, sans mots, de les garder ou les supprimer. Après qu'Akemi se soit excusé, le garçon avait fait une drôle de tête. Enfin du moins, c'est ce qu'il comprit au regard surpris du garçon quand il daigna se tourner. C'est vrai qu'il ne parlait pas beaucoup pour le moment, mais c'était parce qu'il était triste, sinon il était plutôt bavard, même si cela dépend de la personne et du sujet. Il prit alors l'appareil photo et, après l'avoir regardé un instant, leva la tête vers ce garçon:

"Je m'excuse car je me sens très confus de te mettre dans une telle situation. J'aurais masqué mes pleurs si j'avais su que quelqu'un viendrai me voir. Je m'excuse car je pense que j'ai été stupide de pleurer devant toi car ça a dû te mettre mal à l'aise."

Ses yeux étaient encore un peu rouge, ses pommettes encore humides et ses cernes toujours présentes, mais peu à peu, il prenait sur lui et tentait de ne pas encore plus gêner ce gentil garçon, esquissant un faible sourire....enfin! Il n'avait pas finalement choisi de se battre, car étant d'une nature pessimiste quand ça le concerne, il pensait que tout était perdu, et surtout que le directeur ne permettrait rien. Mais si c'était comme ça, il devait quand même rester fort et ne pas montrer ses faiblesses. Là il avait bien pleuré pour un an ^^ Non quand même pas, il pourrait pleurer le lendemain, ou ce soir dans son lit, étant facilement déprimé quand il est seul. Contre le mur il avait un peu réfléchit et comprit qu'il ne devait pas montrer ses faiblesses si ouvertement. Là il avait été prit de cours et sur le fait. Il n'aurait jamais pu dire: 'j'ai une poussière dans l'oeil'. Et comme il était assied sur le sol les yeux inondés, c'était bien trop tard pour mentir et dire que tout allait bien. Et comme c'était déjà bien commencé, il n'avait pas pu s'empêcher de pleurer devant ce garçon. Et cela le faisait encore plus pleurer qu'il soit arrivé, car il n'aimait pas pleurer devant les gens, même si ça lui arrivait souvent, le pauvre. Alors ayant assez pleurer pour le moment, gardant ses larmes lorsqu'il sera seul dans sa chambre. Précisons que le directeur avait interdit de colocataire dans sa chambre. Déjà car il ne voulait pas salir l'image du pensionnat et pour infliger une sorte de punition à ce dit "renégat". Oui, c'est comme cela que le directeur l'avait appelé. Il lui avait dit qu'il était une honte pour l'établissement, qu'il était une tâche pour le sexe masculin, et une erreur dans la vie tout cours. Bref, sa naissance était un essaie raté. Un essaie raté mais si beau tout de même. Pourquoi le directeur n'avait-il pas été ému par ça au moins? Comment pouvons-nous être si cruel et impitoyable avec une si belle créature et si mignonne personne en face de soi? C'était le directeur qui était inhumain oui.

Regardant à nouveau l'appareil, Akemi s'avança la seconde qui suit, en ayant relever la tête pour regarder ce garçon. Il lui prit la main, collant sa main au dos de celle du garçon, et posa à son creux l'appareil. Il leva la tête pour croiser son regard et remarqua ses cheveux flamboyant. Il sourit un peu, les sourcils froncés, tristement, et dit alors:

"Je m'appelle Akemi Tsubaki. Tu peux garder ces photos, ce n'est pas grave. Quel est ton nom? ^^"

Il décolla alors sa main et s'assied sur son lit. Collant ses mains en les coinçant entre ses genoux il respira alors encore, évitant d'avoir une hyperventilation. Car en ayant trop de stress et vivant trop d'émotions, il était possible, pour lui qui était fragile, de faire une crise. Une hyperventilation, ce n'est pas mortel. Ça ne tue personne. Mais c'est infiniment douleur, extremement horrible. l'air ne passe plus alors il faut injecter de CO2, par le bouche-à-bouche par exemple, ou en mettant un sac en papier sur la bouche et le nez de la personne, empêchant toute air sortir du sac. C'est ça, une hyperventilation. L'impression de s'arracher la gorge, de ne plus pouvoir respirer convenablement, n'avoir l'impression d'avoir un bouchon dans la gorge. Voilà. Ça lui était arrivé quand il était au collège, pour le même soucis. Mais il avait apprit à contrôler ses émotions, bien que malgré tout, ça pouvait intervenir n'importe quand. Espérons qu'il ne fasse pas une crise cette nuit. Il ferma les yeux et soupira. Il voulait encore s'excuser, mais il sentait qu'il aurait le droit à une réflexion ou un "pourquoi?" ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Jeu 24 Jan - 20:21

L'appareil était resté sur le sol pendant un bon moment, Yuki ne l'avait pas lacher du regard jusqu'à qu'il ne s'envole. Le jeune homme avait finit par le saisir,et il avait aussi décider de montrer son visage sans rien qui ne pouvait cacher sa belle face,on aurait put vraiment croire que c'était une femme, ces traits de visage fins et réguliers,foncés à quelques endroits mais très clairs à d'autres cette formes de tête qu'il aurait aimé prendre de quelques doigts et l'observer de plus très. Mais sa il l'avait remarqué bien après qu'il n'ai lever enfin la tête de celui ci, il écouta le sons mélodieux qui sortèrent de la bouche de l'inconnu,si on pouvait le nommé comme sa après tout ces évenements,mais comment le nommer autrement? Il ne savait pas comment il ce nommait? Enfin en ce moment, enfin il ne fit que l'écouter, les yeux fermaient une main sur sa tête riant intérieusement. On aurait put croire qu'il ne l'écoutait pas ou quoi que ce soit! Mais il l'écoutait bien au contraire,il ce gratta légèrement la tête et ce releva d'un bond. Il s'approcha de celui ci et posa sa main sur l'épaule de celui ci d'un air amical:

-T'en fais pas...Tu peux t'assurais d'une chose au moins...Je ne t'en veux pas. Moi sa me fait vraiment plaisir de servir au moins à quelque chose.


De plus près Yuki était vraiment plus pâle qui ne le paraîssait déjà, ces yeux rouges ce faisait encore plus voir sur son visage et qui devenait d'une couleur assez verdâtres au soleil , ces dents était bien alignées et blanche malgré son petit penchant pour la cigarette. Sous ces yeux il avait les mêmes cernes que son interlocuteur,mais lui ce n'était pas à cause des larmes, lui c'était parce qu'il ne dormait que rarement,la plupart du temps il restait dans la chambre de quelqu'un ou dans un salon du pensionnat jouant aux jeux vidéos et sa toute la nuit! Et même le matin, c'était le style de garçon qui n'avait pas de vie comment on dit encore? Ah oui,merci: Un NoLife. Alalala la vie...celui qui la haissait à sa façon, sans même ce sucider! Le jeu vidéo était comme le fil qui relier Yuki et la vie depuis sa toute petite enfance,il avait toujours aimer la compétition et surtout le jeux! Et même si ce n'était que pour s'amuser,il prenait toujours ce genre de chose comme une chose TRES sérieux!Il detestait perdre de plus...enfin là n'est pas le sujet. Donc disons que si le jeu vidéo n'était plus de ce monde Yuki ce suciderait surement,hein? Enfin, je crois bien qu'il ne l'aurait pas fait,pourquoi? Eh bien parce que tout simplement, une personne dans ce pensionnat l'avait apprécier et même bien plus que sa, il l'avait aimé et l'aimé de plus en plus:il l'avait pris avec tous ces defauts et toutes ces qualités,il l'avait pris tout simplement comme il était.Oui,c'était Rei.Comment avait-il put tombé aussi facilement amoureux d'un autre? Sa c'était tellement fait vite et sans qu'il n'y fasse attention. Et après il ce plaindrerait à la moindre mauvaise chose!

Yuki rendit le sourire à son nouvel ami...il lui avait rendit son sourire? O_o,ce qu'il pouvait être gentil quand il s'y mettait. Le voir sourire le rassurer au moins, c'était mieux comme ça,car les pleures de celui ci l'avait certainement mis mal à l'aise.
Il entendit enfin son nom complet...Akemi Tsubaki. Il retira sa main qui était posait sur l'épaule du jeune homme et sourit. Eh ben, dans ce pensionnat les personnes n'était pas comme celle d'ailleurs ou même de sa ville,sa n'avait rien avoir, ils étaient si différents! Il aurait put faire une sorte d'entrée du genre « Je suis fou et je sors d'un Hopital de fou HELP ME! » Je crois qu'ici il l'aurait même acceptait comme il était sans même que le monde le regard aussi mal, c'était un peu comme son homosexualité, personne n'était vraiment d'accord avec son choix ou même son oppinon,y compris son père! Yuki ce demanda deux fois pourquoi les personnes d'ici ne tenait qu'un nom? Lui sa avait était tellement différent qu'il trouva cela bizarre. Il cligna deux fois des yeux et sa tout en ne lachant pas son regard des prunelles jaune d'or de celui ci:

-Franklin Yuki Akishi Harrens...Enchanté Akemi.

Yuki passa sa main dans ces cheveux les grattant vivement. Il aperçut sur la joue rosies droite d'Akemi deux siles, ce qui le fit sourit,il esquisa l'un de ces sourires malins,il avait appris chez lui que si l'ont trouvait les deux sils sur la joue sur laquels elles étaient posées on pouvait faire un voeux et qu'il ce réaliserait,enfin si seulement on les avaient aussi retirés!:

-Eh! T'as deux sils sur l'une de tes joues, devine sur quelle joue les sont?

Il avait dit sur un ton de gamin,il ne grandissait donc jamais!?
Revenir en haut Aller en bas
Akemi Tsubaki
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : lycéen
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   Dim 27 Jan - 0:00

Lorsqu'il se leva d'un bon, Akemi ouvrit grand les yeux et le vit aller vers lui en posant sa main sur son épaule. De servir au moins à quelque chose? Fallait pas sire ça, même si on est plein de défaut on sert toujours à quelque chose, enfin bon, Akemi lui-même ne s'en rendait pas compte, pensant n'être qu'une erreur de la vie. Mais il fut rassuré que ce garçon lui affirme clairement que cela lui avait fait plaisir de servir à quelque chose. Akemi ne répondit que d'un sourire. Des paroles aussi sincère, c'était rare venant des gens.

Akemi lui, n'avait pas réllement de passe-temps, de loisir quotidien, d'ailleurs il s'ennuyait. Oh, bien sûr il lisait des manga, jouait au jeux vidéos, mais ce n'était pas ce qui comptait le plus pour lui. Ayant une âme très féminine et assez romantique lui, ce qu'il cherche c'est: l'âme soeur! Et oui car lui, il n'avait pas de personne dont il pourrait parler en disant que c'est la personne qui lui ait chère! Faut dire, c'était assez compliqué! Tout les cas lui était arrivé, sauf le bon. Une fille était tombée amoureuse de lui, mais elle était homosexuelle, donc elle n'aimait que l'apparence femme d'Akemi, et lorsqu'elle su ce qu'il était, abandonna, ce qui ne fit rien à Akemi, vu qu'il aimait les hommes. Une autre fille était tombée amoureuse de lui, en sachant ce qu'il était, mais abandonna aussi en voyant son côté trop efféminée. Comme à l'autre, ça ne lui fit rien. Ensuite ce fut un garçon pensant qu'il était une fille, il abandonna en sachant ce que nous savons, Akemi n'éprouvait rien pour lui alors s'en "moquait". Ensuite, un des cas difficile pour lui. Son amour était réciproque, mais celui qu'il aimait, était amoureux de sa partie femme. Donc ce fut très dur pour lui de voir le garçon qu'il aimait partir, triste pour Akemi mais ne pouvait tomber amoureux d'une femme qui était en fait un homme, enfin du moins presque un homme. Et là, le cas le plus dur: Lorsqu'il trouvât enfin un garçon qui l'aimait en sachant qu'il était homme et vécurent alors une histoire d'amour splendide en acceptant sa féminité, celui-ci finit par le repousser et être dégouté en apprenant de la bouche de la mère à Akemi, qu'il était hermaphrodite. Akemi n'en voulait pas à sa mère, après tout, il cherchait un garçon qui l'accepte entièrement! Mais il était très triste. Il s'était enfermé dans sa chambre toute une semaine à pleurer comme aujourd'hui, en prenant la même résolution, celle de ne pas abandonner. Et oui, Akemi avait une vie amoureuse très difficile et douloureuse. Mais, allez le chercher vous, le garçon amoureux d'Akemi, qui accepte sa partie femme et son hermaphrodité (quézaco? c'est français ça x)). C'est ce qu'on appelle: la perle rare, et ouais. D'un côté, il pourrait laisser tomber sa part de féminité pour être un vrai garçon, et aurait moins de soucis, mais il ne voulait pas. Perdre sa féminité, serait mourir pour lui! Alors bien qu'il soit très difficile en amour, il voulait rester lui-même et trouver ce garçon rare! Et oui, détermination quand tu nous tiens.

Le garçon sourit en retour à Akemi et enleva sa main de l'épaule d'Akemi ensuite. C'est vrai qu'il y avait beaucoup de personne bizarres dans ce pensionnat, et Akemi en tenait une sale couche à vrai dire ^^' Mais il était quand même fière d'une chose: il était unique en son genre ici! Même si c'était négatif, il était unique au moins. Ce fut Akemi qui cligna des yeux deux fois en etendant le nom du garçon. Franklin Yuki Akishi Harrens....faut qu'il le retienne! Son prénom était Franklin Yuki Akishi....Franklin Yuki Akishi, Franklin Akishi Yuki...euh non Franklin Akiyukishi.....non ><....hum hum....Franklin Yuki Akishi! Voilà! Akemi sourit et serra la main de Franklin Yuki Akishi:

"Je...en...enchanté Franklin Yuki Akishi ^^"

Il n'aimait pas déformer le nom des gens alors il l'appelerai par son prénom entier, il ne voulait pas le vexer. S'il voulait s'appeler par un de ces trois prénom, alors il le dirait à Akemi, lui, il continurai à l'appeler Franklin Yuki Akishi.
C'est alors que le garçon lui dit qu'il avait deux cils sur une joue. Akemi en avait entendu parlé de ça, mais il se trompait toujours de joue, c'était pas un chanceux notre Akemi ^^ Mais il posa alors sa main sur sa joue gauche et dit:

"Euh...ici?"

Disait-il plein de conviction et d'entrain. Il ne savait pas la réponse mais il savait tout de même qu'il s'était trompé, comme d'habitude...enfin, un miracle arrive souvent! Et s'il ne s'était pas trompé, cela suffirait à le rendre encore plus heureux ^^ En fait, Akemi non plus n'était pas un grand enfant, il était encore resté un gamin, c'est pour cela qu'il jouait au jeu de Franklin Yuki Akishi. En fait ce n'est pas qu'il jouait au jeu du cil sur la joue avec lui juste pour rire, disons que c'était automatique et qu'il était très sérieux, comme quand un enfant affirmer que le Père Noël existe et qu'il vit au Pôle Nord avec Rudolf! (ne disons pas non plus qu'Akemi croyait au Père Noël XD ce serait une histoire tragique s'il apprenait qu'il n'y avait pas de Père Noël....non quand même pas XD)
Revenir en haut Aller en bas
http://yuitsu.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre d'Akemi [pv premier]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre d'Akemi [pv premier]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dossier du PM désigné passé au crible dans les deux Chambres
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Les chambres des ♂-
Sauter vers: