AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Jeu 17 Jan - 1:23

La nuit était tombée sur le pensionnat et Naoki n'avait aucune envie d'aller se coucher. Il était encore trop tôt, du moins à ses yeux et puis il avait vraiment envie de contempler le ciel nocturne, cela l'aidait à mieux dormir par la suite et à faire de beaux rêves remplis d'étoiles, si si!
Bref, après avoir revêtu son manteau et son écharpe, il quitta sa chambre et déambula un moment dans les couloirs jusqu'à ce qu'il tomba enfin sur la porte qui menait au toit de l'école. Il monta les quelques marches et ouvrit la porte, respirant l'air frais de la nuit à plein poumons. Certes, il ne faisait pas très chaud et le jeune homme était plutôt de nature frileuse, mais il n'aurait raté ce spectacle nocturne pour rien au monde. De plus, le ciel était toujours bien dégagé par un temps pareil et il pouvait bien faire abstraction de la température pendant quelques temps.

Levant les yeux au ciel, il aperçut une belle étoile filante et s'empressa évidemment de faire un voeu. Naoki n'était certes pas superstitieux et tout ce qu'on voulait, mais il aimait à croire que les voeux des gens se réalisaient s'ils étaient formulés juste après l'apparition d'une étoile filante. Il esquissa un petit sourire et s'avança vers la rambarde avant de s'y accouder, les yeux toujours rivés vers le ciel où brillaient des millions d'étoiles. C'était assez ironique au fond car la plupart de ces petits astres étaient déjà éteints depuis bien longtemps, mais le temps que prenait leur lueur avant de parvenir jusqu'à la Terre prenait souvent des années et des années. C'était donc assez extraordinaire en fait...

Le jeune homme commença alors à rêver de voyages dans l'espace, s'imaginant toute une vie tout là-haut, aux fins fonds de l'espace. Car il croyait dur comme fer à l'existence d'autres formes de vie dans la galaxie. Déjà d'un point de vue scientifique, il était plus que probable que d'autres êtres existent quelque part, l'univers était si vaste, alors pourquoi les humains seraient-ils les seuls êtres existants? Enfant, Naoki avait un jour tenté d'entrer en contact avec des extra-terrestres, il avait construit lui-même un dispositif hyper sophistiqué qui n'avait évidemment pas fonctionné car il n'avait été sophistiqué que du point de vue du gamin...En effet, comment un assemblage de branches, d'aluminium et autres pouvait-il attirer l'attention d'êtres vivant trèèès loin dans l'espace?

Il poussa un petit soupir avant de reculer de quelques pas, puis il se laissa tomber par terre avant de finalement s'allonger, les bras en-dessous de la tête. Le sol était froid, certes, mais ça ne dérangeait pas le jeune homme qui n'avait pas peur d'attraper froid, c'était sans doute de l'inconscience car il était d'assez faible constitution, mais il avait toujours été ainsi.
Il commença alors à rêver de tout autre chose, s'imaginant que derrière chaque étoile se cachait un ange...c'était à l'opposé de sa croyance en les extra-terrestres, mais le jeune homme croyait également à l'existence des anges, même s'il n'était pas vraiment du genre religieux ou autre. Seulement, il était persuadé du fait que quelqu'un veillait sur chaque être humain ici bas, que chacun avait son ange gardien...ce qui bien sûr ne voulait pas dire que la vie serait plus facile!

Esquissant un petit sourire, il finit par lever un bras avant de faire un petit signe.


"Salut, toi! Comment ça va ce soir? Tu as vu beaucoup de choses aujourd'hui?"

Mais que faisait donc Naoki? C'était simple! Il était en train de s'adresser à son ange gardien, du moins c'était ce qu'il s'était mis en tête! Depuis tout petit, il s'était choisi une étoile en particulier derrière laquelle il croyait parfois voir son ange gardien...Il était sans doute bizarre, mais c'était sa façon d'être et c'était ce qui le rendait un peu différent des autres en fin de compte...
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Jeu 17 Jan - 20:21

Et si l'Homme n'était qu'un pantin ? ...

Noa, petit nouveau comme tant d'autres dans le pensionnat, avait parcouru les couloirs, les uns après les autres, réussissant ainsi à se perdre. S'égarer plutôt ... mais ... aux grands moments les grands mots ^^ Eh oui, pour lui, être ici, découvrir chaque éclats de ce lieu était ... " génial " ... Oui ... s'il avait pu trouver une personne à qui .. parler ... expliquer à quelqu'un ce qu'il éprouvait en ce moment, c'est exactement ce mot là qu'il aurait dit, " génial ". Ce n'est pas très original, il faut l'avouer, mais ce n'est encore qu'un doux rêveur, un enfant aux allures angélique à qui on n'a pas encore réussit à briser les ailes.

On aurait pu dire du petit Ange qu'il ressemblait à une marionnette,un petit pantin de bois auquel on tirait les ficelles, le faisant déambuler à droite puis à gauche ... à gauche puis à droite. Il avait toujours ce petit sourire niait qui semblait ne pas vouloir le délaisser et qui lui donnait cette apparence de petit " bambin " que l'on veut protéger. Mais ... n'est ce pas l'Ange qui protège l'Homme ? ...

Noa avait fini par trouver une porte : où pouvait-elle mener ? Sa curiosité toujours présente, le jeune homme l'ouvrit. Comme s'il passait une fenêtre sur un autre monde, il se sentit brusquer ... Non pas que ce qu'il voyait était dénaturé de jolies couleurs mais la brise légère de la nuit était venue le frapper en plein visage. Posant ses mains contre son visage quelques secondes, le jeune homme reprit son souffle, avanca de quelques pas puis ferma la porte.

Le petit Ange se laissait maintenant transporter par ses jambes qui s'approchaient lentement du bord. Il posa sa main sur le pourtour du toit, l'effleurant ainsi en même temps qu'il avançait et contemplait le paysage. Il se retrouvait au-dessus de la ville comme s'il pouvait la veiller. Peut être pouvait-il sauter sans se faire mal ... Croyez-vous qu'il aurait pu voler ?

Quand le doux rêveur eut fait quelques pas de plus, il entendit une petite voix. Il s'approcha discrètement et appercu un jeune homme. Il était allongé par terre ne pouvant s'appercevoir de sa présence. Ecoutant les queqlues mots prononcés et ne voulant pas lui faire peur, Noa chuchota quelques mots.


- " Les étoiles sont lointaines mais leur lumière est chaude, elles effacent les ténèbres de la nuit et du coeur des hommes. " , Driss Chraïbi.
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Dim 20 Jan - 1:04

Naoki s'était perdu dans la contemplation des étoiles, allongé sur le sol froid. Cependant, il n'en ressentait pas du tout la froideur en cet instant qui lui paraissait totalement magique. A chaque fois ce spectacle si merveilleux l'émouvait et le fascinait à un point même pas imaginable. On aurait pu croire qu'il s'en lasserait au bout d'un moment, mais c'était tout le contraire! A chaque fois il découvrait de nouvelles choses, il s'inventait de nouvelles histoires, il se mettait à rêver, tout simplement, se posant des questions sur l'univers, le monde, les anges...D'ailleurs il se mit alors à imaginer que derrière chaque étoile se trouvait un ange gardien, il en était même convaincu...ce fut donc tout naturel pour lui de faire un petit signe de la main en direction de l'étoile derrière laquelle il croyait voir son ange à lui avant de lui parler gentiment.

Seulement il ne s'était pas du tout attendu à avoir une réponse, et sutout une réponse aussi...énigmatique, du moins à première vue.
Comme il était couché par terre, il n'avait pas vu l'autre jeune homme arriver et il ne l'avait même pas entendu, perdu dans ses rêves les plus fous, ce n'était donc pas étonnant de le voir très surpris au moment où cette voix inconnue avait retenti dans le silence de la nuit! Se redressant légèrement, il finit par apercevoir un visage et quel visage! On aurait dit celui d'un ange...était-ce son ange?? Il prononça donc les premiers mots qui lui vinrent à l'esprit, des mots certes ridicules, mais c'était ce que ressentait le jeune homme à ce moment précis...


"Seriez-vous...un ange?"

Finalement, il se redressa complètement, se relevant en s'époussetant, sentant pour la première fois le froid du sol. Cependant, il n'avait pas peur de tomber malade, il était solide, il en avait l'habitude. Il se retrouva alors debout en face de "l'ange" qui était, lui aussi, plus grand que lui. Enfin, ça n'avait pas d'importance de toute façon! Il s'avança alors vers lui et lui toucha le bras avec son index comme pour s'assurer qu'il était réel, qu'il avait une consistance, avant de s'incliner.

"Que me vaut l'honneur de votre visite, très cher ange? Permettez-moi de me présenter...Je me nomme Naoki Hiraga, mais comme vous êtes mon ange gardien...vous devez déjà le savoir..."

Etait-il devenu fou? Non, pas du tout! De plus, il avait déjà compris que le jeune homme en face de lui n'était pas un véritable ange, qu'il était humain tout comme lui, mais autant pousser la plaisanterie jusqu'au bout, non? Et puis, Naoki trouvait que cet inconnu avait vraiment l'air d'un ange.
Finalement il se mit à rire doucement, signifiant ainsi à l'inconnu qu'il plaisantait et puis rire faisait toujours du bien! Il finit par lui tirer gentiment la langue avant de lever les yeux au ciel, contemplant un long moment la lune avec un air rêver.
Puis, soudain, il tendit un bras et pointa une étoile du doigt, un grand sourire aux lèvres.


"C'est derrière cette étoile que vit mon ange gardien!"

Tout content, il refit un grand signe à l'étoile en question avant de baisser les yeux afin de regarder son interlocuteur d'un peu plus près...oui, il avait vraiment l'air d'un ange et surtout il avait l'air d'être quelqu'un de très gentil, quelqu'un qui ne se moquerait pas de ses petits coups de folie qui lui prenaient assez souvent, il fallait le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Dim 20 Jan - 14:21

Un mot ... une parole ... une rencontre ? ...

Après avoir chuchoté quelques mots, Noa restait immobile contemplant le doux rêveur. Il ne voyait pas très bien à quoi il pouvait ressembler n'apercevant qu'une ombre allongée : était-ce une jeune fille ou bien un jeune homme ? Devait-il partir ou attendre une réponse à ses mots ? La solution à sa question ne se fit pas attendre puisque, quelques secondes plus tard, l'adolescent se relevait pour voir ce qui se passait. Des formes se mirent en place : une belle chevelure, un visage fin quelque peu caché par une écharpe ... puis le doux rêveur prononça quelques mots. Il avait une voix douce et légère. On pouvait y percevoir les quelques brins de malice qui parcouraient l'adolescent : c'était si agréable à entendre. Noa s'empressa de répondre en s'approchant de lui.


- Je ... Je peux l'être si vous le souhaitez ... mais je ne sais pas si je serais à la hauteur, je ne voudrais pas vous décevoir.

Un sourire se dessina sur le visage du petit Ange. Était-ce cela faire une rencontre ? Échanger des paroles , des regards ...
Noa regarda le jeune homme se relever, il voulut lui tendre la main mais comme d'habitude il n'avait pas été assez rapide. Le jeune homme ... Ah oui, il était fort possible que certains individus avaient dis que la personne présente était une jeune fille, mais pour Noa il lui semblait évident que non. Pourquoi ? Eh bien c'était une bonne question ... A la voix sûrement ...
Ses pensées furent confirmer quand le jeune homme se présenta. Naoki Hiraga ... Le petit Ange pouvait enfin mettre un nom sur ce doux minois qu'il contemplait depuis quelques minutes maintenant.


- L'honneur de ma visite ... Eh bien ...


Noa ne savait pas vraiment quoi répondre, il aurait bien dis qu'un si jolie visage n'avait pu que l'attirer jusqu'ici mais c'était un peu gênant autant pour lui que pour le jeune homme. Il réfléchit assez vite, retira son manteau puis le déposa sur les épaules de Naoki.

- Eh bien ... Je ne voulais pas que vous attrapiez froid, en bon petit Ange, je me devais de venir vous proposez mon humble manteau.

Le petit Ange esquissa un sourire en espérant que le jeune homme allait accepter son pardessus puis fini par se présenter.

- Je m'appelle Noa, Noa Itae. Enchanté Naoki ^.^


Enchanté ? ... C'était peu dire, mais il était difficile de dire autre chose. Noa ne voulait en aucun cas faire fuir le doux rêveur.
Quelques secondes plus tard, un rire se fit entendre. Le sourire de Noa ne déniait pas s'effacer, il continuait de contempler le jeune homme qui avait une telle joie de vivre puis celui ci lui tira la langue avant de détourner son regard vers l'infini beauté du cosmos. Le petit Ange se positionna derrière lui et lui chuchota.


- Que regarde ... regardez vous ?

Une petite erreur s'était glissé dans ses paroles, un petit tutoiement avait voulu s'immiscer dans la discussion. Son coeur se mit à battre un peu plus vite, Naoki pourrait-il lui en vouloir pour cela ? .. Ça le préoccupait quelque peu alors que le jeune homme lui montrait le corps céleste où vivait son protecteur ailé. Noa examina, contempla puis son regard revint se poser sur le jolie minois. Naoki l'observait ... Allait-il réagir au tutoiement ? En bien ? En mal ? Après tout quel était le mal à cela ? N'était-ce pas là, la preuve d'un rapprochement ?

Le petit Ange attendait avec impatiente une réaction de la part du doux rêveur ...
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Sam 26 Jan - 17:45

Naoki était en effet un grand rêveur et en tant que tel il n'avait évidemment pas pu s'empêcher de qualifier le jeune homme qui venait d'apparaître brusquement devant lui d'ange. Oui, il lui avait carrément demandé s'il était un ange descendu des cieux pour lui rendre visite. Cela pouvait sembler étrange à « l'ange » en question et ça se comprenait, après tout on n'avait pas toujours l'occasion de croiser quelqu'un qui vous qualifiait d'ange. Il était évident que cet inconnu était aussi humain que Naoki, mais ce dernier aimait rêver, c'était d'ailleurs l'une de ses occupations préférées. Il fut néanmoins étonné et ravi à la fois par la réponse obtenue, ainsi le jeune inconnu se proposait d'être son ange, même s'il affirmait ne pas savoir s'il serait à la hauteur. Naoki esquissa un doux sourire, comme c'était mignon, oui, vraiment adorable!

« Je ne vois pas comment vous pourriez me décevoir, très cher ange... »

Son sourire s'élargit alors qu'il commença à regarder l'inconnu d'un peu plus près. Il était vrai qu'il ressemblait un peu à un ange avec son air doux et ses traits fins et plutôt beaux à la fois et puis il s'était lui-même proposé d'être son ange après tout! Alors pourquoi refuser? Une telle occasion ne se représenterait sûrement pas de si tôt! Cependant il ne fallait pas non plus précipiter les choses et se faire de fausses idées, après tout Naoki n'avait pas été très sérieux en prononçant ses premiers mots à l'adresse de l'inconnu, même si au fond de lui il avait réellement espéré rencontrer un véritable ange. Mais les anges ne descendaient pas nécessairement des cieux...il pouvait très bien exister de tels êtres parmi les humains!
L'inconnu eut alors un geste très inattendu à l'attention de Naoki. En effet, il venait de retirer son manteau pour le mettre sur les épaules du jeune garçon. Ce dernier écarquilla les yeux, alors que « l'ange » venait de lui dire qu'il ne voulait pas qu'il attrape froid. Où était-il allé chercher une idée pareille? Le jeune homme avait peut-être l'air frêle, mais son manteau lui tenait suffisamment chaud et puis qu'adviendrait-il si son ange fraîchement rencontré tombait malade? Esquissant un petit sourire, il retira doucement le manteau du toujours inconnu pour le lui remettre délicatement sur les épaules.

« Ne vous vexez surtout pas, doux ange...mais je n'ai pas froid et que deviendriez-vous sans cette protection? Je m'en voudrais si vous tombiez malade. Mais j'apprécie beaucoup votre geste, digne d'un véritable ange gardien! »

Un grand sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'il prononçait ces mots, soutenant toujours le regard du jeune homme qui finit par se présenter sous le nom de Noa. Noa...cela ressemblait beaucoup à Naoki et surtout à son surnom, Nao...Une toute petite inversion de rien du tout et leurs prénoms étaient pareils. Serait-ce un signe du Destin? A ces pensées, le petit bout de jeune homme faillit éclater de rire tout seul, le Destin...Certes, il y croyait, mais dans une certaine mesure. De toute façon, il ne voulait pas trop s'attarder sur le pourquoi de cette rencontre, elle s'était simplement faite et c'était le principal, il était inutile d'en savoir plus du moment que tout se passait bien et pour l'heure, tous deux semblèrent ravis de leur rencontre. Peut-être que cet ange deviendrait l'un de ses meilleurs amis? Oui, ce serait formidable...Naoki avait soudain très envie d'en savoir plus sur lui, mais il jugea que poser plein de questions alors qu'ils venaient à peine de faire les présentations ne serait pas très approprié.
Il dirigea donc à nouveau son regard vers le ciel avant de désigner l'étoile derrière laquelle vivait son ange gardien alors que Noa venait de lui demander ce qu'il regardait, l'ayant tout d'abord tutoyé avant de se rectifier. C'était vraiment mignon...

« Ce n'est pas dans mes habitudes de tutoyer quelqu'un comme ça, mais je veux bien faire une petite exception pour mon petit ange gardien! Ne sois donc pas si embarrassé de m'avoir tutoyé, je ne vais pas non plus te manger! Quoi que... »

Il se mit à rire doucement avant de se rapprocher de Noa, prenant soudain un air féroce en émettant une sorte de grognement avant de carrément lui croquer le nez! Oui, Naoki venait de mordre dans le nez de cet ange qui lui était si soudainement apparu! Enfin, si après ça il ne s'en allait pas en courant...c'était qu'il était vraiment très courageux! Non, Naoki n'était pas fou, il était simplement joueur, très joueur et farceur aussi. Il espérait seulement que Noa n'allait pas lui en vouloir, même s'il allait sans doute être extrêmement surpris...Passant une main dans ses cheveux de façon légèrement gênée, le rêveur finit par tirer la langue à son vis-à-vis, lui signifiant bien qu'il avait fait ça pour rire et qu'il ne se cachait rien d'autre derrière ce geste, après tout on ne savait jamais ce que pouvaient penser les autres...

« Excuse-moi, je ne sais pas ce qui m'a pris! Une impulsion soudaine, sans doute! »

Un nouveau sourire vint orner ses lèvres alors qu'il regardait Noa droit dans les yeux, comme s'il était captivé par son regard, ne parvenant plus à en détacher les yeux. Au bout de quelques instants d'extrême silence, le jeune homme finit par se reculer de quelques pas, ne voulant tout de même pas mettre son interlocuteur dans un embarras certain. Il reporta un moment son regard au ciel, juste à temps pour apercevoir une jolie étoile filante. Il s'empressa évidemment de faire un voeu silencieux, un voeu qui resterait secret jusqu'à sa réalisation, car Naoki était convaincu du fait que ça marchait, même si ça prenait parfois longtemps à se réaliser, ça fonctionnait toujours! La preuve: à l'âge de huit ans, il avait fait le voeu de rencontrer un ange...et ce souhait se voyait réalisé ce soir-même, neuf ans après...
Le jeune homme finit par s'accouder à la rambarde, laissant son regard voyager sur le paysage nocturne pendant un petit moment avant de finalement laisser libre cours à sa curiosité envers Noa...

« Dis-moi...que viens-tu donc faire ici à une heure pareille? Attends, ne dis rien...tu as entendu mon appel! Hum...excuse-moi, tu dois me trouver vraiment ridicule! »

Il se mit à nouveau à rire, un rire clair et cristallin qui respirait la joie de vivre et le bonheur. Il fallait très peu à Naoki pour se sentir pleinement heureux et en ce moment il l'était vraiment. De toute façon, il était toujours content quand il faisait une nouvelle rencontre, surtout une rencontre aussi agréable que celle-ci!
Il était d'ailleurs persuadé du fait que leurs chemins allaient se recroiser plusieurs fois et que cette nuit ne serait pas la dernière qu'ils passeraient ensemble (non, il n'y a pas de vilain jeu de mots xD).


« Depuis combien de temps es-tu ici? Je viens d'arriver il y a deux jours, je ne connais donc pas encore grand monde...et je me sens si seul dans cette grande chambre...hum... »

Il avait certes eu ouï-dire qu'il allait avoir un colocataire, mais ce colocataire n'était jamais apparu. Certains élèves aimaient la solitude et préféraient être seuls, mais ce n'était pas le cas de Naoki. Il avait envie d'un colocataire avec qui il pourrait discuter et passer de bons moments. Bien entendu il fallait que cette personne soit gentille, sympathique, drôle et surtout qu'elle supporte quelqu'un de lunatique et d'un peu fou tel que Naoki! Mais bon, là n'était pas trop la question!
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Mer 30 Jan - 16:47

A partir de quel moment peut on dire qu'on tient à une personne ? ... A partir du moment où on a peur de la décevoir ? ...

Décevoir ? C'est un grand mot dans lequel on pouvait entrevoir à chaque fois qu'il était prononcé l'absurdité de l'Homme. Simplement, l'être humain voyait en l'autre tous les défauts qu'il se niait et cela lui faisait mal alors il se disait déçu, enfin, c'est comme ça qu'était la vision de Noa. Des illusions ? L'Homme s'en faisait tellement ... mais après tout si chacun faisait de son mieux peut être pouvaient-elles devenir réalité, non ? Pourquoi ne pas croire en l'existence d'un Ange ? Et puis ... après tout , qu'est ce qu'un Ange ? Un être ailé ? Un protecteur ? Ne peut-on pas protéger sans avoir d'ailes ? Et si les ailes étaient intérieures ? ... Tant de questions auxquelles personnes n'a jamais eut de réponses semble t’il ... Mais un doux rêveur comme Naoki avait les solutions lui. Il suffisait d'y croire et de trouver l'individu capable de confirmer ses dires, peut-être l'avait-il trouvé en la personne de Noa ... Le petit Ange ne demandait qu'à lui prouver que les protecteurs ailés existent et il ferait tout pour être le sien, en tout cas en partie puisqu'il n'était pas persuadé que le jeune homme le veuille vraiment étant donné qu'il dialoguait toujours avec un ton rieur. Noa laissa donc Naoki parler en se certifiant intérieurement qu'il ne le trahirait pas et ferait son possible pour être l'Ange qu'il espérait.

Quelques secondes s'écoulèrent laissant place à de nouveaux sourires puis à un " refus " du manteau par le doux rêveur. Légèrement étonné, Noa renfila son manteau tout en se disant que Naoki avait du penser de lui qu'il le prenait pour quelqu'un de faible. Bien au contraire ... Le petit Ange avait fait cela par sympathie ou bien attachement peut être : il voulait simplement que le jeune homme ne tombe pas malade espérant passer le plus de temps possible avec lui.
Il semblait que Naoki voulait la même chose, pas forcément rester de longues heures ensemble mais plutôt que Noa ne soit pas malade. Noa ne put s'empêcher de prendre quelques couleurs rougeâtres et d'esquisser un petit sourire car cela le touchait vraiment puis il s'empressa de prononcer quelques mots.


- Je .. sans ma protection ? Eh bien ... Il parait que quand on a froid tout est dans la tête donc je m'efforcerais de penser à quelque chose de chaleureux ce qui ne doit pas être bien difficile je dois l'avouer ... Mais je vous remercie de vous inquiétez pour moi.

A peine eut-il fini sa phrase qu'il déposa un léger baiser sur la joue du doux rêveur en guise de remerciement et il espéra que cet acte n'allait pas le faire fuir. Néanmoins vu les petites erreurs accumulées et la timidité du petit Ange, si Naoki avait voulu partir, il l'aurait sûrement déjà fait depuis un petit moment, non ? Noa le pensait en tout cas. Il trouvait ce doux minois tellement agréable qu'il ne pouvait s'empêcher d'effectuer ces quelques gestes tendres qu'il le tourmentait intérieurement.
Contrairement à lui, le doux rêveur se faisait plutôt violent, enfin, c'était beaucoup dire, puisque c'était plutôt de l'amusement mais qui comportait quelques risques et Noa en fit les frais quand le jeune homme lui mordit le nez.


- Aïe !!

Ce petit cri poussé sans que le petit Ange s'en rende vraiment compte avait résonné dans l'infini étoilé qui s'élevait devant eux. Il posa sa main sur son nez et le frotta un petit moment. Ce petit geste farceur avait permis à Noa de se sentir d'un coup plus à l'aise et il se mit à rire comme un enfant tout en observant encore et encore les mimiques de Naoki.

- grrr !! J'espère au moins que je suis comestible !? ^.^ puis ... une impulsion soudaine hein ? Tu me laisse dans le doute là !! D'ailleurs tu feras attention, les Anges ont aussi quelques fois des impulsions qui viennent dont ne sais où.


A ce moment là, Noa posa ses mains sur les côtes du doux rêveur puis commença à le chatouiller. Après tout pourquoi il ne l'embêterait pas lui aussi ^.^ !? Quelqu'un aurait pu débarquer sur le toit qu'ils ne s'en seraient à peine rendu compte tant ils étaient plongés dans leur infime univers de petits " bambins ".
Un jour, Noa avait lu dans un livre " Une vraie rencontre, une rencontre décisive, c'est quelque chose qui ressemble au destin. " , était ce le destin qui les avait mené l'un à l'autre ? Le petit Ange se sentait si bien avec Naoki, il pouvait simplement être lui-même : sage ou bien turbulent , comme un enfant qui n'a pas besoin de cacher sa personnalité.
Leurs regards ne cessaient de se croiser ou bien de se fixer et tous deux semblaient s'en sentir gêner. Le doux rêveur finissait toujours par dévier le sien vers le cosmos et celui de Noa ne prenait que quelques secondes à suivre la même trajectoire. Cette fois-ci, le plus grand des hasards, laissa apparaître une étoile filante. Noa sourit à sa vision puis chuchota au jeune homme.


- As-tu fais un voeux ?

Le petit Ange ne savait pas réellement comment fonctionnaient ces histoires de voeux alors il n'en avait pas fait espérant ainsi que ça laisserait une chance de plus pour que celui de Naoki se réalise. Même s'il n'était pas sûr qu'il en avait fait, Noa pensait pourtant qu'un doux rêveur comme lui ne pouvait pas laisser passer cette chance.
Le jeune homme fini par s'éloigner vers la rambarde, Noa, un peu surpris, resta à son emplacement et l'écouta. Il esquissa un sourire voyant que Naoki ne réussissait pas à finir une phrase sans faire part de sa rêverie perpétuelle puis lui répondit.


- Je ne sais pas vraiment, il faut dire que je viens juste d'arriver au pensionnat alors c'est sûrement ma curiosité et mon envie de découvrir un nouvel univers qui m'a conduit ici. Mais ... crois moi que j'aurais aimé l'entendre ton appel et tu n'es en aucun cas ridicule ...

Noa aurait aimé lui dire ce qu'il pensait , qu'il aimait ce qu'il était , sa façon d'aimer la vie , de rire , d'être un enfant sans se soucier du regard des autres ... mais il était sûrement un peu trop tôt pour ça alors il lui retourna la question tout en s'approchant de lui.

- Et toi .. que fais-tu ici à cette heure-ci ? Et .. est ce que je pourrais venir dans ta chambre si tu es seul ? Je ne veux pas te déranger mais ... j'ai pas encore de chambres ... donc ... enfin tu comprends hein ...


Le petit Ange avait toujours peur de s'imposer mais il faut avouer qu'il avait vraiment besoin d'une chambre et se retrouver avec le doux rêveur l'enchantait au plus haut point alors il tentait le coup puis, en même temps, il serait fixé sur le fait de savoir si Naoki l'aimait bien ou pas. Il s'assied, son sourire toujours présent et ne voulant pas se décrocher, contre la rambarde juste à la gauche du doux rêveur levant la tête de temps à autre pour être sûr qu'il était toujours là, ne l'abandonnant pas.
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Lun 4 Fév - 17:30

Le Destin? Etait-ce le Destin qui les avait amené à se rencontrer sous ce magnifique ciel étoilé? Naoki croyait en toutes ces choses et à ses yeux, il n'y avait donc aucun doute sur ce fait. D'ailleurs il était loin d'imaginer que Noa pensait presque pareil, il se gardait bien de le lui dire sous peine d'avoir l'air ridicule et surtout il n'avait pas envie de faire fuir ce petit ange. Il avait certes une certaine folie en lui, mais il n'était pas méchant, pas du tout...Il était simplement un "doux rêveur" comme le pensait son interlocuteur...
Ce qui était assez étrange dans tout ça, était le fait qu'ils venaient à peine de se rencontrer et pourtant ils se sentaient déjà si proches, un peu comme s'ils étaient de vieux amis qui venaient tout juste de se retrouver. Tout cela ne pouvait présager que du bon! Oui, Naoki était persuadé que Noa et lui deviendraient d'excellents amis, les meilleurs amis du monde! Un rêveur et un ange...Pourquoi pas!

Noa lui avait proposé son manteau, mais Naoki avait refusé bien sûr. Il était hors de question de profiter de sa gentillesse apparente et de le voir tomber malade par la suite! Et puis, le jeune homme avait assez chaud, il n'avait nullement besoin d'une couche supplémentaire.
La réaction de Noa le surprit cependant grandement. En effet, le petit ange venait de déposer un bisou sur sa joue, ce qui eut pour effet de faire rougir le doux rêveur et pas qu'un peu! Son coeur se mit à battre un peu plus fort sans qu'il ne sache vraiment pourquoi, après tout ça n'avait été qu'un petit bisou totalement innocent...Il préféra ne plus y penser et se concentra alors momentanément sur le ciel avant d'être pris par une impulsion soudain, si si! Et voilà le pauvre Noa qui se retrouvait avec son petit nez mordu! Naoki ne put s'empêcher de s'en vouloir en l'entendant pousser un cri qui brisa le silence de la nuit, lui avait-il vraiment fait mal? Quel crétin! Pourquoi faisait-il toujours des trucs pareils?

Fort heureusement, le petit ange ne semblait pas en colère et se mit même à rire, ce qui rassura beaucoup Naoki qui avait eu peur qu'il ne parte après ça. Mais non, il était toujours là, l'air plus détendu qu'avant, lâchant même quelques plaisanteries au sujet des soi-disant impulsions. Naoki n'eut pas le temps d'approfondir la question qu'il se retrouva avec un Noa en train de chatouiller auprès de lui et comme le jeune homme était très chatouilleux, l'effet fut immédiat! Il se mit à tortiller sous les doigts du petit ange, riant aux larmes, luttant pour un peu d'air. Comment diable avait-il découvert son point faible aussi vite? Bah, c'était sans doute un pur hasard, mais tout de même! Fort heureusement, la torture prit rapidement fin et Naoki resta un moment haletant, tentant de reprendre son souffle avant de lever les yeux vers Noa.


"Ce n'est pas du jeu! Tu vas me le payer! Je ne sais pas encore quand ni comment, mais tu vas me le payer!"

Il lui tira la langue avant de reporter son attention au ciel comme si de rien n'était, juste à temps pour apercevoir une jolie étoile filante. Il ne perdit pas une seconde pour formuler son voeu, du moins en pensées, prenant un air encore plus rêveur qu'avant. Les paroles de Noa le firent revenir à la réalité, lui demandant s'il avait fait un voeu. En guise de réponse, Naoki esquissa simplement un grand sourire en hochant la tête, son voeu...? Il n'allait le dire à personne évidemment, mais il avait comme l'impression qu'il allait se réaliser, ce serait merveilleux...
Changeant alors de sujet, Naoki demanda à Noa depuis combien de temps il était au pensionnat avant de mentionner le fait qu'il se sentait très seul dans sa chambre. Il n'avait rien sous-entendu du tout, voilà pourquoi la demande de Noa l'étonna beaucoup. Il resta quelques secondes là, les yeux grands ouverts, avant de finalement esquisser un énorme sourire.


"Oh, mais ce serait formidable! Oui, je veux! Je veux, je veux, je veux!"


Il s'était mis à sautiller sur place tellement il était content et enthousiaste à l'idée de pouvoir partager sa chambre avec de petit ange, il voulait vraiment apprendre à mieux le connaître, devenir son ami et vivre plein de choses merveilleuses avec lui! C'était tout de même incroyable à quel point on se sentait parfois proche de quelqu'un qu'on venait pourtant tout juste de rencontrer...Noa allait peut-être le prendre pour un fou, mais peu importe! Il n'allait pas essayer de contrôler sa joie non plus!
Il s'approcha alors du jeune homme qui venait de s'asseoir, prenant place à côté de lui, le regardant une nouvelle fois droit dans les yeux, un doux sourire aux lèvres, avant de prendre ses mains entre les siennes d'un geste spontané.


"Noa...Tu sais...je suis vraiment heureux d'avoir fait ta connaissance et j'espère qu'on deviendra amis et qu'on le restera pour toujours! Je t'apprécie déjà beaucoup, petit ange!"

Il sentit le rouge lui monter aux joues et son coeur se remettre à battre sensiblement plus fort, mais il n'y prêta aucune attention. Il était comme captivé par ce regard si envoûtant, si doux...Un long moment s'écoula sans qu'aucun des deux ne daigne faire le moindre mouvement, un peu comme si le temps s'était arrêté...
Finalement, Naoki reprit ses esprits et lâcha les mains de Noa, l'air vraiment embarrassé, se laissant tomber en arrière, les mains derrière la tête. Il avait envie de dire quelque chose, mais aucun son ne voulut franchir le seuil de ses lèvres...de toute façon, tout mot aurait été futile à cet instant...
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Mer 13 Fév - 1:49

Un désir ... un rêve ... une réalité ?

Quelques heures ... oui .. ça ne faisait que quelques heures qu'ils se connaissaient ! Étonnant, non ? Noa le pensait lui. Il venait de retrouver, grâce à Naoki, cette sensation chaleureuse que l'on ne pense trouver que dans son foyer ... Celui qu'on abandonne pour devenir adulte, paraît-il ...
En y repensant, c'est étrange. Il suffit de chuchoter quelques mots, qu'ils soient entendu pour qu'on nous réponde ou du moins que quelqu'un se détourne pour comprendre quel est ce son qui vient entraver notre paisible univers. l'Homme serait donc attentif à ce qui l'entoure ? Peut être .. Quoi qu'il en soit, le petit Ange était vraiment heureux de rencontrer le doux rêveur.

Noa ne savait pas trop comment réagir, il n'avait jamais été vraiment habitué à faire de nouvelles rencontres et cela se ressentait. Il osa quand même un geste tendre : il déposa, alors, un léger baiser sur la joue de Naoki. Il remarqua alors que celui ci avait pris quelques couleurs et ça le fit rire quelque peu. Comme par vengeance, le doux rêveur se ressaisit et mordit le nez de Noa dans une impulsion soudaine. Le contraste en était plutôt amusant : un baiser contre une morsure, pourquoi pas, chacun son truc xD.

Le petit Ange n'en resta pas là. Posant ses mains sur les côtes du jeune homme, il commença à le chatouiller. L'effet fût immédiat : le doux rêveur se tortillait comme un ver. C'était plutôt drôle, Noa apprécia le spectacle mais redonna rapidement la liberté à Naoki avec un grand sourire. Celui ci lui clama quelques " menaces " ce qui fit rire de plus belle le petit Ange.


- Je ne demande qu'à voir ce que tu me feras.

Le doux rêveur lui tira la langue et Noa en fit de même tout en continuant de rigoler. Comme à chaque fois , leurs regards finissaient par se diriger vers le cosmos et une étoile filante avait effectué sa traversé en aussi peu de temps qu'il ne le fallait pour le dire. Le petit Ange avait alors chuchoté quelques mots pour savoir si Naoki avait fait un voeux espérant lui laisser deux fois plus de chance vu qu'il n'en avait pas fait. Le doux rêveur ne lui avait alors pas répondu et Noa pris ce silence comme un acquiescement à la question.
Ainsi ce léger silence qui avait envahi le toit fut interrompu par une voix des plus agréables : celle du doux rêveur. On aurait pu dire que Noa était tombé sous le charme du jeune homme : ce visage qu‘il ne savait décrire , cette voix qu'il trouvait si paisible … La présence du doux rêveur l'apaisait comme s'il était sorti directement d'un songe puis .. ces quelques mots qu'il venait de prononcer ... Noa pensait les avoir imaginer. En toute discrétion, le jeune homme se pinça pour s'assurer qu'il était bien réveillé : c'était un geste futile mais qui avait le don de renouer avec la réalité xD S'apercevant alors que le doux rêveur avait bien prononcé ces quelques mots et en plus accompagnés d'un sourire des plus naturels , Noa ne put que , lui aussi , sourire. Naoki n'était pas du genre à cacher sa joie ce qui n'était pas pour déplaire au petit Ange qui avait toujours peur que les autres ne lui disent pas la vérité. Là, il ne pouvait pas douter : le doux rêveur était vraiment heureux en sa compagnie.

Après ces quelques ébats de joie, Naoki alla s'appuyer contre le rebord du toit et Noa le rejoignit en s'asseyant juste à la gauche de celui-ci, vérifiant de temps à autre , en relevant quelque peu la tête, qu'il était toujours là. Peur qu'il soit parti ? Oui .. Le petit Ange avait cette crainte qui l'avait envahit, sûrement s'était-il déjà énormément attaché à lui ... Il n'avait pas vraiment le temps d'y réfléchir pour le moment ... mais ... quand le regard du doux rêveur revint se plonger dans le sien et que ses mains se retrouvaient prisonnière de celle de Naoki, il comprit. D'un seul coup, il sentit la chaleur remontée le long de son corps, son coeur battant de plus en plus vite ... Essayant de garder son calme, il écouta les quelques mots prononcés.

- Je .. oui ... euh ... moi aussi ...

Noa avait du mal à aligner les quelques sons qui daignaient sortir de sa gorge quelque peu nouée par ce qu'il ressentait. Ne sachant pas trop comment faire comprendre ce qu'il éprouvait, il s'en remit encore à sa tendresse et passa délicatement sa main le long de la joue de Naoki. Il immobilisa sa main sur ce doux minois : il trouvait sa peau si onctueuse qu'il aurait pu rester , comme ça, des heures. Les deux jeunes hommes se retrouvaient alors les regards envoûtés se noyant l'un dans l'autre et n'osant faire aucun geste.
Sûrement par gêne, quelques secondes plus tard, le doux rêveur se laissa tomber en arrière. Noa regarda sa main ... Il avait touché son visage .. l'avait senti ... ou peut être ressenti ... Il ne savait pas expliquer ce qui c'était passé mais il était sûr de vouloir recommencer. Le petit Ange voulait garder le jeune homme près de lui .. Il se déplaça quelque peu pour s'allonger près de Naoki tournant la tête et essayant de chuchoter quelques mots. Rien .. pas un seul son ne déniait sortir. Il réfléchit quelques instants, se mit à genoux puis il saisit en toute délicatesse la main du doux rêveur pour la déposer sur son coeur. Il inspira longuement puis il déclara d'une voix à peine audible.


- Tu .. tu sens ?
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Dim 17 Fév - 19:43

Le Destin existait-il vraiment? Est-ce que certaines personnes étaient tout simplement destinées à se rencontrer et à faire un petit bout de chemin ensemble? En tout cas Naoki y croyait et la rencontre avec Noa ne faisait que confirmer cela, ce sentiment qu'ils étaient tous les deux destinés à se rencontrer, à devenir amis, à passer de bons moments ensemble...
C'était vraiment étrange, surtout que cela ne faisait pas longtemps qu'ils se connaissaient et pourtant il y avait toujours ce sentiment au fond du doux rêveur, le sentiment d'avoir connu Noa avant même lui avoir parlé, avant même avoir posé ses yeux sur lui, qu'est-ce que cela signifiait? Peut-être était-il vraiment un Ange descendu des cieux, un Ange tout droit sorti de ses songes, cet Ange qu'il attendait depuis si longtemps... Ridicule? Pas pour lui... et d'ailleurs Noa semblait y croire, lui aussi, ou du moins c'était l'impression qu'avait eue Naoki. Enfin, peu importe... Ils avaient déjà passé de bons moments ensemble, des moments amusants qui ne pouvaient que se poursuivre à l'avenir!

Sans vraiment s'en rendre compte, le doux rêveur avait indirectement invité Noa à venir dans sa chambre, se sentant un peu seul et puis ça tombait bien étant donné que le petit ange n'en avait pas encore. Ce dernier semblait assez hésitant et embarrassé en lui posant la question, ce qui contrastait grandement avec l'enthousiasme de Naoki qui avait pris les deux mains de Noa entre les siennes sans vraiment s'en rendre compte, affichant un grand sourire en lui disant que ça lui ferait vraiment très plaisir et qu'il l'appréciait déjà beaucoup. Son coeur se mit à battre plus fort à ces mots sans qu'il ne sache vraiment pourquoi, mais est-ce que c'était vraiment important tant qu'il se sentait bien? Pas vraiment...aussi décida-t-il de ne pas se poser de questions, il verrait bien ce qui se passerait ensuite...Autant dire que le geste de Noa le surprit grandement! En effet, ce dernier venait de poser sa main sur sa joue, ce qui fit battre un peu plus fort le coeur du doux rêveur, lui procurant une sensation vraiment très étrange, mais agréable à la fois. Il n'y comprenait rien, mais était-ce vraiment si important ? Tout ce dont il était sûr, c'était qu'il avait envie que cette main reste là...Hélas, ce petit moment de tendresse ne dura pas aussi longtemps que le jeune homme l'aurait souhaité, Noa ayant déjà retiré sa main, semblant vraiment embarrassé pour la peine...

Il s'allongea aussi par terre, laissant planer un nouveau silence tandis qu'ils contemplaient pour la énième fois le ciel étoilé. Naoki se sentait simplement bien en présence du petit ange et il n'avait pas envie que cela change, de toute façon il n'y avait aucune raison à cela, non, vraiment aucune...
Soudain, Noa prit la main de Naoki pour la poser sur l'emplacement de son coeur. Le rêveur fit de grands yeux en se demandant ce qui se passait, mais c'est là que Noa lui demanda s'il sentait...S'il sentait quoi? Ce coeur qui battait la chamade sous sa main? Qu'est-ce que cela signifiait?? Pourquoi le coeur du petit ange était-il dans le même état que celui du doux rêveur?


"Oui..."

Un simple murmure alors que Naoki avait plongé son regard dans celui de Noa, le regardant avec une infinie tendresse et douceur. Il ignorait toujours pourquoi il se sentait ainsi, si...bizarre...mais ça n'avait aucune importance...Il finit par s'avancer un peu plus vers Noa, rapprochant ainsi leur visage l'un de l'autre, l'un pouvant sentir le souffle chaud de l'autre sur ses joues. C'était tellement agréable, si envoûtant aussi...et avant même que Naoki ne s'en soit vraiment rendu compte, il se retrouva avec ses lèvres sur celles de Noa...Il ne fit aucun autre geste, ne transforma pas ce petit bisou plutôt innocent en véritable baiser, non...Il resta simplement ainsi, ses lèvres posées contre celles de Noa de la façon la plus douce qui soit avant de finalement rompre ce doux contact pour se redresser et se mettre en position assise, n'osant plus croiser le regard de Noa.

"D...Désolé...Je...Je ne voulais pas...enfin, si! Je...J'en avais très envie, mais...euh..."

Naoki se sentait tellement embarrassé qu'il ne savait même plus quoi dire ni comment formuler ce qu'il ressentait, mais ce dont il était certain, c'était qu'il avait vraiment apprécié ce petit moment et qu'il avait envie de renouveler ce contact, de l'approfondir même...Mais comment était-ce possible? Ils se connaissaient à peine...était-ce ça qu'on appelait le coup de foudre?
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Dim 24 Fév - 22:46

Sentir ... Ressentir ... Agir ? ...

Il faut l'avouer les deux jeunes adolescents avaient l'air perdu l'un comme l'autre. Tiraillés par cette sensation de se connaître depuis si longtemps, de vouloir se toucher, se sentir protéger et aimer par l'autre, puis .. d'un autre côté .. de la peur ? oui il y avait de fortes chances que se soient de la peur ... cette inquiétude de ne pas connaître assez et de faire une ou plusieurs erreurs. Être amis étaient sûrement la solution pour ne pas faire de faux pas mais .. est ce que c'est ce qu'ils voulaient ? Pour Noa, même sans y avoir réfléchi, la réponse était non. Bien sûr, il se contenterait de l'amitié du doux rêveur s'il ne lui offrait que ça mais il était bien évident que le petit Ange désirait bien plus mais l'avenir lui donnerait la réponse.
Quels gestes plutôt inattendus s'étaient alors déroulés les uns après les autres : Naoki avait pris la main de Noa dans les siennes alors le petit Ange avait posé son autre main sur la joue du jeune homme. Un semblant de malaise c'était donc mis en place. Chaque mouvement était effectué avec délicatesse et, comme si le temps s'était arrêté ou bien que les deux jeunes hommes espéraient qu'il dure plus longtemps par ce procédé, lentement. Bref, tout cela semblait décrire une attirance certaine entre le petit Ange et son protégé.

Depuis combien de temps se connaissaient-ils ? Était-il vraiment trop tôt pour exprimer ce que désirait leur coeur ? Et demain ? Ne serait-il pas trop tard ? ... Noa ne voulait pas en prendre risque. Prenant délicatement la main du doux rêveur, il la posa sur sa poitrine inspirant profondément et lui demandant s'il sentait, ou peut être .. ressentait. En effet, on pouvait penser que le petit Ange avait peur de dévoiler ce qu'il éprouvait et ainsi il ne prenait pas réellement de risques : il pouvait toujours se défiler en trouvant un prétexte quel qu'il soit. Mais, sans réellement avoir eut le temps de réagir, les lèvres des deux jeunes hommes se retrouvaient en contact. Noa entrelaça alors les doigts du doux rêveur avec les siens en même temps que leurs lèvres se détachaient. Comme gêné, celui ci baissa le regard et balbuta quelques mots. L'écoutant attentivement, le petit Ange resserrait l'étreinte de ses doigts.


- chut ...

Noa chuchota ce mot tout en posant son index sur les lèvres de Naoki. Il esquissa un sourire puis approcha ses lèvres de celle du doux rêveur les frôlant à peine.

- Tu crois au destin ? ... Et si le destin nous laissait une chance, dis ? ...


Le petit Ange l'embrassa alors tendrement, espérant une réponse positive de la part de son protégé, puis passa ses bras autour de lui. Leur corps était alors si proche ... Noa respirait alors cet arôme : celui qui embaumait son coeur, celui qu'il ne voulait plus perdre, celui qu'il voulait percevoir chaque matin en se réveillant et chaque soir en se couchant ...


- Tu sais ... c'est vraiment étrange mais ... j'aimerais vraiment être ton Ange ...

Noa prononça ces quelques mots tout en effleurant le visage du doux rêveur avec sa main droite. Et si cela n'était qu'un songe après tout ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Sam 1 Mar - 2:10

Quelle était donc cette étrange sensation qui semblait prendre possession du corps de Naoki alors qu'il posait simplement son regard sur le petit ange? Pourquoi son coeur battait-il aussi fort en sa présence? Pourquoi avait-il envie de se blottir dans ses bras pour ne jamais plus le lâcher? Pourquoi avait-il donc tant envie de rester à ses côtés et de faire un bout de chemin avec lui et pas uniquement en tant qu'ami? Toutes ces questions se bousculaient dans l'esprit, un peu confus, du doux rêveur alors qu'il venait de prendre la main de Noa pour la serrer doucement, la gardant entre la sienne sans prononcer un seul mot, profitant simplement de la douce chaleur qui s'en dégageait. Pourtant il venaient à peine de se recontrer, alors pourquoi ces étranges sentiments, cette attirance? Au bout d'un moment qui avait semblé éternel, Noa posa la main du doux rêveur à l'emplacement de son coeur tout en lui demandant s'il sentait...Ainsi, le coeur du petit ange battait aussi vite que le sien...Etait-ce un signe? Peut-être...en tout cas le jeune homme avait envie d'y croire, lui qui était un rêveur dans l'âme et qui avait toujours rêvé rencontrer une telle personne, une personne avec laquelle il aurait certaines affinités dès qu'il aurait posé son regard sur lui, en d'autres termes: le coup de foudre.

Il ne résista pas plus longtemps à l'appel de ces douces lèvres et posa délicatement les siennes sur l'objet de sa convoîtise sans pour autant chercher à aller plus loin dans un vrai baiser. Seulement, au bout de quelques secondes, il rompit ce contact pourtant si agréable et prononça quelques mots qui trahissaient bien sa confusion, mais aussi son embarras. Qu'avait-il donc cru? Ils venaient à peine de se rencontrer alors pourquoi Noa voudrait-il déjà commencer une relation autre que celle de l'amitié? Seulement les battements de son coeur avaient bien prouvé que lui aussi éprouvait quelque chose de fort à son égard, non...? De plus, il ne l'avait pas repoussé quand il avait eu ces quelques gestes de tendresse envers lui, y avait-il donc un espoir? La réponse ne se fit pas attendre car Noa lui demanda simplement de se taire en posant son index sur les lèvres du doux rêveur avant de se rapprocher considérablement de sorte à ce que leurs visages ne soient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Naoki sentit le rouge lui monter aux joues, mais il ne bougea pas pour autant, plongeant son regard dans celui du petit ange alors que ce dernier venait de parler du Destin...Y croyait-il? Peut-être...du moins, il y croyait à cet instant, oui, il y croyait vraiment...Une chance? Il n'eut pas le temps d'approfondir plus cette question car déjà leurs lèvres entrèrent à nouveau en contact pour cette fois échanger un véritable baiser, un baiser si tendre, si doux que Naoki crut bien qu'il allait littéralement fondre à cet instant. Il ferma les yeux et ne pensa plus à rien, se laissant guider par ses envies du moment en répondant à ce baiser, l'approfondissant encore tandis que le petit ange l'entourait de ses bras. C'était tellement agréable, tout simplement...magique, oui, il n'y avait pas d'autre mot, magique...

Finalement, leurs lèvres se séparèrent une nouvelle fois et Naoki se retrouva un instant sans voix avec l'impression de rêver, oui, ça ne pouvait être qu'un rêve, c'était bien trop beau pour être vrai et pourtant...La main du petit ange frôla sa joue en un geste infiniment doux, comme tous les gestes de cet être qui, en quelques instants, avait pris une place considérable dans le coeur du doux rêveur. Les paroles qu'il prononça étonnèrent un peu Naoki avant de le faire sourire. Il posa une main sur celle qui se trouvait toujours sa joue alors qu'il se perdait dans le regard si envoûtant de Noa...


« Vraiment...? Je croyais que tu l'étais déjà au moment où tu es apparu devant moi tel un ange descendu des cieux...Petit Ange, acceptes-tu de faire un bout de chemin avec moi? »

Il avait prononcé ces paroles en un doux murmure alors qu'il attira son ange à lui dans ses bras en une longue et tendre étreinte. Il en était absolument sûr à présent, il voulait essayer...Il voulait rester aux côtés de ce jeune homme adorable et si gentil, il voulait vivre quelque chose d'inédit avec lui, débuter une histoire comme celles dont il avait toujours rêvé. Il resta un moment blotti dans ses bras, humant sa douce odeur alors que ses mains caressèrent doucement le dos de Noa. Il était si bien, si heureux...son coeur battait la chamade, il avait chaud, mais il avait l'impression d'être sur un petit nuage à cet instant. Peut-être le Petit Ange l'avait-il emmené avec lui, tout là-haut? Cette pensée le fit sourire car elle pouvait sembler totalement absurde, mais pas à ses yeux...


« Ce n'est pas un rêve, n'est-ce pas ? Tu es bien là, mon ange? Tu ne vas pas t'envoler? »

Il avait toujours du mal à croire que tout ceci était bien réel, même si cette chaleur tout contre lui prouvait bien le contraire, ce coeur qui battait si fort dans sa poitrine, cet ange qu'il tenait dans ses bras...oui, c'était réel et l'ange n'allait pas s'envoler, il n'en avait plus le droit à présent...
Il défit légèrement l'étreinte et leva une nouvelle fois les yeux vers Noa, plongeant son regard dans le sien avant de chercher à nouveau le chemin de ses lèvres, l'embrassant doucement, tendrement pendant de longues secondes. S'il l'avait pu, il aurait fait durer ce moment éternellement tellement il était beau...Le Destin avait fait se rencontrer ces deux êtres un peu particuliers, ces deux êtres qui semblaient justement avoir été destinés à se rencontrer...Etaient-ils vraiment faits l'un pour l'autre?En tout cas Naoki avait envie d'y croire car ce qu'il ressentait pour son petit ange en était la preuve la plus concrète. Jamais il n'avait éprouvé quelque chose d'aussi fort à l'égard de quelqu'un, même pas pour son premier amour qui s'était terminé en échec, c'était le moins que l'on pouvait dire... Cette fois, c'était bien différent, un vrai conte de fées et généralement les contes de fées se terminaient bien, non...? Alors pourquoi en serait-il différent pour le petit ange et le doux rêveur?

Il finit par rompre le baiser, à bout de souffle, un grand sourire aux lèvres. Etait-il possible d'être encore plus heureux? Il en doutait et cela lui donnait encore plus envie de vivre pleinement chaque seconde qu'il lui serait donnée en compagnie de Noa, des secondes qu'il espérait n'en finiraient jamais...
Il déposa un doux baiser dans le cou du jeune homme avant de se détacher complètement de lui, lui prenant néanmoins la main.


« Et si nous rentrions? Il commence à se faire tard et puis il faut bien que mon petit ange puisse s'installer comme il le faut! »

Partager sa chambre avec cet ange...quel privilège, quel bonheur! Il allait pouvoir se réveiller tous les matins en voyant ce doux visage tout comme il allait s'endormir chaque soir devant ces doux traits...Que demander de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Noa
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Humeur [RPG] : Aurais-je le droit d'être un Ange ?
Signe distinctif : A toi de me le dire ...
Date d'inscription : 09/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi !!

MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   Mer 12 Mar - 15:25

Un songe ... Un destin ... Une évidence ...

C'était peu dire en fait puisque c'était bien plus qu'une évidence !! Toute personne, quelle qu'elle soit, qui aurait croisé le chemin des deux jeunes hommes aurait affirmé avec exactitude qu'ils étaient bien plus que de simple amis et que leur sentiment l'un pour l'autre était frappant et partagé. Sentiment ? Un bien grand mot il faut l'avouer puisqu'ils ne se connaissaient que depuis quelques heures mais ... Comment expliquer qu'à chaque regard, chaque geste émis par l'un, puisse provoquer une accélération du rythme cardiaque de l'autre ? Comment expliquer qu'ils voulaient se retrouver l'un contre l'autre, sentir cette présence qui apportait tant de bien ?

Un coup de folie ? Exactement ce que pensait Noa quand il pris la main du doux rêveur pour la déposer en toute délicatesse sur sa poitrine puis quand il l'avait ensuite embrassé. Dans sa tête cogitait cette citation qu'il avait lu une fois sur une vitrine de magasin " Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin. " [ Marguerite Yourcenar ], c'était encore là un moyen pour pousser le visiteur à entrer et consommer. Il avait songé de longues heures à la signification de ces quelques mots mis bout à bout. Enfin, aujourd'hui, il comprenait. Il le voulait, oui, il voulait construire son destin.

Quand il entendit les paroles prononcés par le doux rêveur, Noa sourit. Quelle question ... Bien sûr que le petit Ange voulait faire un bout de chemin avec lui et puis, qui sait, peut être que ce petit bout de chemin deviendrait bien plus que cela.


- Bien sûr que j'veux ...

Le doux rêveur avait ainsi attiré un peu plus le petit Ange à lui et tout deux avaient resserré leur étreinte. Noa frissonnait alors sous le contact des mains de son partenaire qui parcouraient son dos. Celui se mit à sourire. Qu'est ce qui pouvait lui donner ce petit air gai ? Quelle idée avait encore pu lui traverser l'esprit lui qui était toujours sur son petit nuage ?


- A quoi tu pense ?

Noa prononça ces quelques mots tout en passant son index le long des lèvres de Naoki. Comme pour protéger son secret, le doux rêveur esquiva la réponse par quelques questions auxquelles le petit Ange s'empressa de répliquer par un baiser.

- Est ce que ma réponse te va ? J'resterais avec toi, je ne vais pas m'envoler, ne t'inquiète pas.

Ressentant alors le relâchement de l'étreinte par Naoki, le petit Ange se demanda ce qui se passait. Ce petit doute fut très court puisque le doux rêveur posa ses lèvres contre celles de Noa expliquant ainsi son geste. Pendant de longues secondes, les deus jeunes hommes restèrent ainsi, savourant cet agréable contact. Mais comme tout moment de bonheur, cet union dû se rompre laissant place à deux visages plus expressif l'un que l'autre sur ce qu'ils éprouvaient à ce moment même.
Le sourire de Noa laissa pourtant place à une petite grimace au contact des lèvres de Naoki le long de son cou. Le plus rapidement possible, le petit Ange essaya de ne pas laisser paraître que cette partie de lui était si craintive : c'était sûrement son point faible. A peine avait-il réussit à retrouver un visage neutre que le doux rêveur s'éloigna de lui tout en lui prenant la main, Noa entrelaça alors ses doigts avec ceux son partenaire en souriant.

- Si tu veux.

Noa commença alors à entraîner le doux rêveur vers la sortie tout en profitant des quelques occasions qui lui permettait de l'embrasser. Arrivée à la porte, le petit Ange, en bon gentleman, fit le portier laissant passer Naoki et lui faisant la référence. Que lui arrivait-il ? Il était heureux tout simplement =) le jeune homme passé, Noa s'empressa de lui déposer un baiser sur la joue et commença à rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les zolies petites n'étoiles! [PV Noa!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PETITES COURGETTES RONDES FARCIES AUX PIGNONS DE PINS
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Tutoriels Photofiltre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Le toit du pensionnat-
Sauter vers: