AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Les arbres aussi peuvent être violents!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 17 Jan - 0:00

L'après-midi touchait à sa fin lorsque Naoki sortit du pensionnat dans le but de faire une petite promenade à l'air libre. Rester dans une salle de classe pendant des heures n'avait vraiment rien de bon, ça donnait mal à la tête et en plus c'était plutôt désagréable étant donné l'atmosphère plutôt pesante qui y régnait. En tant que grand amoureux de la nature, le jeune homme avait tout naturellement pris la direction de la forêt qu'il n'avait pas encore eu l'occasion de visiter, mais qu'il avait aperçue au loin lors de son arrivée. Ce serait donc une grande première pour lui et de ce fait, il était assez excité à l'idée de découvrir un endroit magnifique, il en était certain.

Il avait emporté un livre au cas où l'envie de s'asseoir contre un arbre et de lire au son des animaux et des feuilles qui bruissaient au vent lui prendrait...Il aimait ce genre d'atmosphère, ça l'aidait toujours à s'immerger totalement dans sa lecture, quitte à se croire dans un monde enchanteresque digne des romans qu'il lisait. Car évidemment, pour un rêveur tel que lui, des romans fantastiques s'imposaient! Evidemment il ne lisait pas que ça, mais la plus grande partie de sa bibliothèque personnelle était composée d'ouvrages fantastiques. Jamais il ne se lasserait des récits héroïques de tel ou tel personnage, de se plonger dans un monde imaginaire, merveilleux et si dangereux à la fois car évidemment à la fin il y avait toujours un grand méchant contre qui les "gentils" devaient livrer une bataille sans merci pour préserver la paix de leur monde.

Bref, après avoir fait quelques pas, le jeune homme se retrouva à la lisière de la forêt. Que ce calme était agréable, accueillant! Il contrastait grandement avec l'agitation du pensionnat et de la ville et les seuls sons qu'on pouvait entendre étaient le chant des oiseaux et les feuilles qui se mouvaient doucement au gré du vent. Contemplant ce paysage magnifique, presque enchanteresque, du moins aux yeux du jeune homme, Naoki s'enfonça peu à peu dans la forêt, levant parfois les yeux pour évaluer la grandeur de certains arbres. Ils étaient vraiment très impressionnants et si fascinants, surtout quand on pensait au fait que les plus vieux d'entre eux avaient été témoins de tant de choses incroyables et qu'ils vivraient encore longtemps après la disparition de toutes les personnes vivantes actuellement, qu'ils seraient témoins des nouvelles générations...Parfois Naoki se disait qu'il aurait aimé être un arbre...bien entendu, il n'avait jamais dit cela à personne, ne voulant quand même pas passer pour un fou!

Après avoir marché pendant un bon quart d'heure, le jeune homme aperçut un arbre gigantesque qu'il était impossible de ne pas voir, et s'en approcha pour poser une main sur le tronc, un peu comme s'il cherchait à communiquer avec lui. Esquissant un sourire il finit par s'asseoir, adossé au tronc, et ouvrit son livre dans le but d'en lire quelques pages. Il n'en fut qu'à la moitié de la première page lorsqu'il entendit un bruit bizarre, levant la tête vers l'arbre, il vit alors une pomme de pin géante tomber et atterrir juste à côté de lui, autant dire qu'il avait eu chaud. Ecarquillant les yeux, le jeune homme contempla un moment ce truc vraiment très gros et par conséquent il ne remarqua pas qu'une autre pomme de pin s'apprêtait à atterrir sur sa tête! Et ce qui devait arriver, arriva...il la reçut en pleine tête, faisant tomber son livre pour porter ses deux mains à son crâne.


"Itaiiiiiiii! Boboooo!"

Au bout de quelques instants, il se leva et fixa l'arbre avec un air furieux, les poings sur les hanches.

"Mais qu'est-ce qui te prend de me bombarder comme ça? Je ne t'ai rien fait! J'ai même été gentil avec toi! Vous, les arbres! Vous n'avez aucun respect pour ceux qui vous respectent! Je suis fâché contre toi!"

Si quelqu'un le voyait à cet instant, il l'aurait sans doute pris pour un fou à parler ainsi à un arbre, mais Naoki était convaincu du fait que les arbres pouvaient comprendre les humains et qu'ils avaient une âme bien à eux...


Dernière édition par le Jeu 17 Jan - 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 17 Jan - 1:01

Cela faisait un mois déjà que Kamui était arrivée au pensionnat. Il avait décidé de "gagner" son argent en dehors de l'établissement, ayant trop peur d'un probable renvoi. Après tout, même si ça ne le dérangeait pas lui, si on savait qu'il allait à droite à gauche pour gagner de l'argent mais aussi pour se faire plaisir, il serait certainement renvoyé chez ses parents avec une demande d'adhésion dans une maison de correction. Pourtant lui il faisait ça, pour lui d'abord, mais aussi pour les personnes qui le payaient. Mais il ne se considéré pas comme un "péripatéticien", en labguage correct, il n'était pas comme ces femmes ou ses hommes qui passaient leur nuit sur un trottoire à faire de l'oeil aux passants, non lui, il cherchait. Il cherchait une personne, homme ou femme, peu importe, qui semblait malheureuse. Il allait la ou le voir pour parler et la plupart du temps quand il les avait assez séduit, ça finissait vous savez où. Mais parfois, il ne faisait que l'hôte, c'est à dire que seule sa présence suffisait à les apaiser. Après, si quelqu'un venait le voir en lui proposant une grosse somme d'argent juste pour passer la nuit avec lui par pur plaisir, il refusait. Il n'y avait aucun intérêt. Et puis, d'un naturel égoïste, il préférait allez voir la personne que le contraire. Il le faisait que si lui il avait envie. Si c'était ça, il pouvait alors aller voir la première personne qu'il trouvait intéressante et la séduire en bonne et du forme, sans la ou le faire payer. Bref voilà ce que faisait ce faux bon samaritin.

Aujourd'hui il n'avait qu'un projet: aller s'isoler pour une fois et penser à rien. Il voulait prendre une journée de...congé? Non je ne dirais pas cela. Il voulait simplement être au calme. Alors le meilleure endroit restait la forêt. En s'y rendant, maind ans les poches, il était tomber sur un immense arbre où il décida de faire sa sieste à son tronc. Se couchant sur le dos, les bras croisés derrière sa tête, il entendait alors cinq minutes environ après deux gros bruit. Le premier ne l'étonna pas, les pommes de pin étaient aussi grosse que des noix de coco sur cette arbre.(oui il ne s'était pas demander ce que ferait une pomme de pin sur son beau visage si l'une d'elle lui tombait sur le nez.....quelle innocence u_u) Bref. ce fut le second qu'il l'intrigua car il se suivit d'un cri et de paroles. Elle s'assied et écouta. Il sourit aux mots du jeune homme. Oui il avait deviné au son de sa voix. Il se leva et regarda un peu, restant caché derrière l'arbre. Il écouta alors tout ce que dit le garçon. Il était étrange, mais c'était bien vrai ce qu'il disait. Bien qu'il n'était pas un enfant de coeur, Kamui comprenait cela et il pensait qu'il avait raison. Il se montra alors avec un grand sourire et dit ensuite doucement:

"Et bien? Tu ne t'ai pas fait mal? J'ai cru entendre un cri ^^....ah désolé, bonjour ^^"

Il sourit l'air de rien, ne disant pas qu'il avait tout entendu. Mais il était évident que ce jeune inconnue allait savoir qu'il avait tout entendu.....après tout il était là alors qu'il n'avait fait aucun bruit, cela voualit dire qu'il était là vant que lui n'arrive....
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 17 Jan - 1:37

Pauvre Naoki qui s'était fait attaquer par le méchant arbre qu'il avait pourtant tant admiré lorsqu'il avait posé ses yeux sur lui pour la première fois. Et bien, cher arbre, ton estime venait de baisser aux yeux de Naoki!
Le jeune homme se frotta la tête avec une expression de douleur au visage avant de carrément s'énerver contre l'arbre en question, ne s'étant pas rendu compte qu'il n'était pas tout seul. Oh oui, ces arbres ne respectaient personne, même pas ceux qui se montraient gentils avec eux! C'était un comble! Une véritable tragédie! Moui, n'exagérons rien...

Alors que Naoki allait se baisser pour ramasser son livre qu'il avait fait tomber auparavant, il entendit une voix lui demander s'il ne s'était pas fait mal. Sursautant légèrement, il crut d'abord halluciner, oui ce devait être ça! Le coup qu'il avait reçu l'avait rendu encore plus dingue, lui causant des hallucinations! Le voilà qui était capable d'entendre les arbres parler! Et ce crétin osait lui demander si ça allait après lui avoir balancé ce truc énorme sur la tête??
Alors qu'il allait répliquer, il posa les yeux sur un jeune homme et autant dire que sa surprise fut totale. Il fit de gros yeux et resta un long moment à fixer l'inconnue avec la bouche à moitié ouverte, encore heureux qu'il ne faisait pas très chaud et que certains insectes n'étaient pas de sortie, sinon il aurait fini par gober une mouche! (xD)

Reprenant ses esprits, Naoki referma sa petite bouche avant de se mettre à rire franchement, tirant la langue à l'inconnu. Il devait vraiment passer pour un parfait crétin là, surtout que l'autre avait sûrement entendu ce qu'il avait dit au méchant arbre...mais bon, il avait l'habitude après tout.


"Bonjour! Désolé pour tout ça, j'ai cru que l'arbre me parlait..."

Il se remit à rire avant de ramasser enfin son pauvre livre dont une page était assez sale à présent. Il essaya de la nettoyer tant bien que mal à l'aide de sa main, mais ce ne fut pas vraiment un franc succès. Il poussa un grand soupir avant de reporter son attention sur l'inconnu, lui adressant un petit sourire.

"Excusez-moi encore...et ne vous en faites pas pour moi, je n'ai rien! Enfin, j'aurai sûrement une petite bosse demain, mais j'ai l'habitude!"

A son arrivée, il s'était pris une poutre en plein visage, se réveillant avec une jolie bosse sur le front le lendemain, et là il allait en avoir une sur la tête! Plus malchanceux que lui, tu meurs!
Il s'inclina ensuite devant le jeune homme en vue de se présenter, certains trouvaient parfois ses manièes excessives, mais il avait été éduqué ainsi et il était difficile de changer ses habitudes. De plus, il vouvoyait toujours tout le monde jusqu'à ce que son interlocuteur lui donne l'autorisation de le tutoyer. Certains élèves de son âge trouvaient cela un peu exagéré, mais c'était ainsi!


"Je m'appelle Naoki Hiraga, ravi de faire votre connaissance!"
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 17 Jan - 10:38

Avant de lui répondre, le jeune homme dû penser qu'il s'agisser du grand végétale, qui s'adressait à lui, car il faisait une expression assez hillarante. Je ne sais comment Kamui avait pu ne pas rire mais il esquissa un grand sourire. C'est alors que le protagoniste ennemi des arbres, ou plutôt, victime des arbres, se mit à rire franchement. C'était un rire qui aurait certainement fait rire un dépressif. Tant de joie et de beauté en un seul rire ne pouvait pas laisser les gens indifférents. Kamui avança alors un peu se découvrant de l'arbre et se tint à moins de deux mètres du garçon. Il ne voulait pas le mettre mal à l'aise mais finit par dire, une main sur la hanche, l'autre derrière sa tête:

"Hum...oui j'ai entendu ^^....je suis là depuis un bout de temps je...je faisait comme qui dirait, une sieste ^^"

Il se mit à rire avec lui. Un homme d'aussi bonne forme faire la sieste...ce n'était que les fénéants qui dormaient la journée -__-. Enfin bref....ouais il accumulait le pauvre Kamui: pervers, égoïste et fénéant...et béh t'es pas gâté mon pauvre....hum....en fait si il était gâté mais pour autre chose. bref.(je radote -_-) Le garçon ramassa alors son livre en tentant de sauver sa page fortement abimée, en vain. Il soupira et reprit la parole en disant qu'il allait certainement avoir une bosse mais qu'il en avait l'habitude. Kamui rit un peu et remarqua les excessive bonne manière de ce garçon. Fils de bourgeois? Famille noble? Ou naturellement poli? Cela fit encore sourire le brun. Décidément, il était bien étrange ce garçon! Bon...il en tenait une sale couche lui aussi en bizarrerie....mais ce n'est pas le sujet! Il se présenta après une courbette formelle sous le nom de Naoki Hiraga. Par automatisme, Kamui s'approcha de lui et lui prit la main posant un délicat baiser sur la peau blanche de celui-ci. Il ne fallait pas être mal à l'aise lorsqu'il faisait cela, autant dire qu'il ne se rendait même plus compte de ses manières un peu trop séductrices. Il fit également une courbette un peu plus éxagéré, bras devant, bras derrière et dit ensuite avec un clin d'oeil:

"Je m'appelle Kamui, Kamui Matsuko. Je suis également ravi de te connaître.....mais ne dit pas "vous", je ne pense pas être de beaucoup plus vieux que toi ^^"

Le jeune homme sourit et finalement alla derrière Naoki. Etant pas mal plus grand que celui-ci, il n'avait pas de mal à voir la blessure dans la tête du garçon. Il écarata les cheveux ocres du garçon et vit une légère coupure avec déjà du sang sec. Une bosse se formait. Elle pencha sa tête sur le côté et dit au garçon:

"Même si tu n'as pas vraiment mal faudrait quand même aller faire quelque chose...tu saigne un peu....ce serait dommage de gâcher un si jolie visage avec un bosse non?"


Avait-il dit sans vraiment le vouloir. Non, aujourd'hui il avait décidé de rien faire, alors s'il sortait des compliments, c'était pas vraiment voulu, c'était juste la vérité doublé de son talent de séducteur -__-.
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Sam 19 Jan - 16:25

Le pauvre Naoki n'avait vraiment pas eu de chance avec cet arbre qu'il avait pourtant trouvé si beau au premier abord. Pas qu'il ne le soit plus maintenant, mais son estime avait quelque peu baissée aux yeux du jeune homme qui avait à présent sacrément mal à la tête! Mais bon, ce n'était pas la fin du monde non plus, il avait connu pire alors il allait s'en remettre rapidement, et puis ce n'était pas comme s'il avait été grièvement blessé non plus...
Bref, cela ne l'empêcha toutefois pas de se mettre en colère contre l'arbre, s'adressant à lui comme s'il s'agissait d'une véritable personne. Seulement il ne s'était pas du tout attendu à avoir une réponse! Car oui, aussi incroyable que cela puisse paraître, il avait bel et bien cru que cette voix qui lui parlait était celle du grand végétal, du moins jusqu'à ce qu'il aperçoive un inconnu s'avancer vers lui, apparemment il s'était trouvé de l'autre côté de l'arbre depuis pas mal de temps...Il avait donc dû tout entendre! Mais bon, ça n'avait pas grande importance, Naoki se fichait pas mal du fait qu'on le prenne pour un fou, ce ne serait pas la première fois et puis il n'allait pas changer sa façon d'être simplement pour faire plaisir aux gens peu ouverts d'esprit!

D'ailleurs, l'inconnu lui confirma qu'il avait tout entendu, ce qui embarrassa quelque peu le jeune homme, du moins le temps de quelques secondes, suite auxquelles il se mit à rire franchement, rire qui fut bientôt rejoint par celui de l'autre élève, du moins Naoki supposait qu'il était lui aussi élève au pensionnat, il en avait l'âge et puis comme le jeune homme venait d'arriver, il ne connaissait pas encore grand monde. Bref, après ce bel éclat de rire, il reprit son sérieux et se présenta de façon polie telle qu'on le lui avait toujours appris. Cela pouvait certes sembler excessif, mais il avait pris l'habitude d'agir ainsi depuis toujours et s'incliner devant des inconnus était devenu un peu comme un automatisme, il n'y faisait même plus attention.
Cependant, la réaction de l'inconnu fut des plus inattendues...En effet, ce dernier s'avança vers Naoki et lui prit la main pour y déposer un baiser avant de faire une révérence. Le jeune homme écarquilla les yeux, fixant le dénommé Kamui avec la bouche à moitié ouverte. Mais qu'est-ce qu'il lui prenait à celui-là? Il se prenait pour un prince faisant la cour à une princesse ou quoi?? Le moment de surprise passé, Naoki sentit néanmoins une chaleur synonyme d'embarras lui monter aux joues. D'ailleurs ces dernières avaient pris une légère couleur rosée alors que le jeune homme fixait toujours Kamui, ne comprenant vraiment pas son geste. Lorsqu'il reprit enfin ses esprits, il se frotta la nuque, signe d'embarras, baissant momentanément les yeux avant de se reprendre et de se rapprocher encore de l'autre élève, le fixant cette fois droit dans les yeux avec une expression des plus sérieuses avant de se mettre à tourner autour de lui, l'examinant sous toutes les coutures. Finalement, il s'arrêta devant lui et secoua la tête d'un air déçu.


« Etrange...Tu as l'air parfaitement normal et pourtant j'aurais juré que tu étais un extra-terrestre ou une créature venue d'un autre monde...Dis! Tu ne serais pas un prince venu d'un lointain royaume? Et je te signale que je ne suis pas une princesse, alors je ne te permets pas de te comporter de cette façon envers moi! »

Il se mit à rire doucement, se trouvant vraiment ridicule, mais au moins ça montrait à Kamui qu'il plaisantait. Certes, son attitude de tout à l'heure avait été des plus bizarres, mais au fond Naoki, lui aussi, agissait de façon étrange parfois et peut-être avait-il produit un effet similaire auprès de Kamui en s'adressant à l'arbre tout à l'heure.
Le jeune homme lui demanda alors s'il n'avait pas trop mal, ce à quoi Naoki répondit simplement qu'il en avait l'habitude et qu'il aurait sans doute une jolie bosse demain. Cependant il ne s'était pas du tout attendu à ce que sa nouvelle connaissance se place derrière lui afin d'examiner la bosse en question! Il resta un moment immobile, se demandant tout d'abord ce que l'autre pouvait bien faire avec ses cheveux, se sentant soudain très petit à côté de lui, ce qu'il était, mais c'était toujours bizarre de se retrouver face à quelqu'un qui le dépassait de beaucoup. Il n'avait cependant jamais eu honte de sa taille et n'avait jamais prêté attention aux moqueries des autres, il était comme ça et tant pis si les autres n'étaient pas contents!

Kamui déclara alors qu'il saignait un peu et qu'il faudrait peut-être faire quelque chose, tiens? Il s'inquiétait pour lui? Pourtant ce n'était rien, rien du tout! Seulement les paroles qui suivirent le déstabilisèrent quelque peu, gâcher un si joli visage avec une bosse? Qu'était-il en train de faire? Serait-ce là un numéro de drague? Sans vraiment savoir pourquoi, Naoki se mit à rire avant de se retourner pour faire face à Kamui, les poings sur les hanches.


« Dis donc, toi! Tu n'essaierais pas de te servir de ma petite bosse pour me draguer, par hasard? Et puis je ne vois pas en quoi ça gâcherait mon visage étant donné qu'elle se trouve sur mon crâne, caché par mes cheveux! B-a-k-a !»

Il lui tira la langue tel un gamin et se précipita vers l'arbre, se cachant de l'autre côté du tronc. Il ne savait pas vraiment pourquoi il faisait ça, mais étant de nature enthousiaste et joueuse, il n'avait pas vraiment réfléchi et puis Kamui semblait plutôt sympathique, même s'il l'avait dragué d'une façon assez ridicule, ou du moins c'était l'impression qu'avait eue Naoki. Peut-être se trompait-il sur toute la ligne après tout...de toute façon, peu importe ce qu'il en était!
Il posa soudain son oreille contre le tronc de l'arbre et écouta attentivement comme s'il écoutait quelque chose que seul lui était sensé entendre, hochant parfois la tête d'un air grave, ou au contraire souriant de toutes ses dents. Finalement, il se décala et leva les yeux vers Kamui, hochant les épaules.


« Monsieur l'Arbre s'est excusé de m'avoir fait mal, ce n'était pas volontaire! Et puis, il a aussi dit que tes méthodes de drague étaient vraiment ridicules, mais très drôles malgré tout. D'ailleurs, il t'a trouvé un beau surnom: Le Prince Paresseux! »

Il lui tira une nouvelle fois la langue, ayant fait référence au fait que Kamui avait été en train de faire une sieste tout à l'heure. Evidemment, il le taquinait gentiment et puis il faisait, lui aussi, souvent des siestes alors il était vraiment mal placé pour qualifier quelqu'un de paresseux!
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Sam 19 Jan - 17:12

Il était vrai que Kamui était quelque peu bizarre....certes! Mais agir comme ça était comme la routine pour lui. Il avait toujours parlé et agit ainsi. S'il n'en voyait pas l'intérêt pour la personne en face de lui, il ne ferait rien pour séduire cette personne. C'était peut-être de la drague mais certainement pas volontaire, du moins il était persuadé de ne rien faire de mal pour une fois -__-. Tout comme ce garçon qui avait reçu une éducation certainement noble, il devait donc être habitué au bonnes manières, Kamui c'était un peu pareil sauf que lui, il n'était pas issus d'une famille noble, au contraire, mais ses manières étaient apparues bien inconsciemment, constatant que ces techniques idiotes marchaient sur les femmes et les garçons superficielles. Aujourd'hui s'il agissait comme ça c'était naturellement, alors il comprenait l'attitude du garçon. Loin d'être un prince il était plutôt un vagabond rebut de la société mais bon.

Le jeune homme fit le tour de Kamui en l'examinant comme quand on voit quelque chose d'inédit, d'inconnue. Kamui se retint de rire en voyant l'expression du visage de Naoki. Un extra-terrestre? Non il n'en était pas un mais c'était pas loin. Ce qui fit rire Kamui fut ses questions suivantes. Un prince d'un lointain royaume? Intéressant! Ça ne ferait que satisfaire son orgueil, mais il savait qu'il était loin d'être un prince. Il se comparait plus à la tâche qu'il y sur le vêtement du prince plutôt ^^ Le prince étant la vie quotidienne, et lui ce qui pourri son image. Il n'était pas non plus une princesse ce petit garçonnet, mais il n'en était pas loin. Avec un visage aussi féminin et une taille aussi fine, il pouvait bien porter une robe qu'il aurait semblait être une vraie princesse. Kamui voulait jouer le jeu. Il sourit encore au garçon et prit une allure plus noble. Faisant une révérence à la petite princesse capricieuse en face de lui, il décida de prendre la parole.

"Oh mais ne prenez pas un air si déçue princesse, je ne suis pas un extra-terrestre ni une autre créature spatial, et pas même un beau prince venue de son lointain royaume pour vous enlever sur son cheval blanc, mais je peux vous assurer que vous ressemblez réellement à une mignonne petite princesse! Ce qui me donnerai l'envie de vous kidnapper finalement!"

Kamui voulait s'amuser avec lui. Cette remarque était plus pour le taquiner que pour le draguer, mais ce n'était pas tellement faux en fait. Il n'allait pas lui dire le fond de ses pensées, comme quoi il le trouvait 'mignonne' comme une princesse et que le kidnapper était tentant. Il voulait jouer avec lui. Il avait eu raison donc de venir ici pour se changer les idées. Finalement cela s'avérer être une journée fortement intéressante, ce garçon l'était d'autant plus. Il pouvait faire ce qu'il voulait, Kamui savait bien discerner le bien du mal, le sérieux et la plaisanterie. Et en ce moment, Naoki voulait plaisanter.

C'est vrai que Naoki était plutôt petit mais Kamui n'en tiendrait pas rigueur. Il avait tant et tant de personnes différentes dans sa vie que rien ne pouvait l'impressionner. Seulement, Kamui aimait bien les gens qui était plus petits que lui. Comme on dit: tout ce qui est petit est mignon! Et Naoki affirmait de par son existence ce proverbe. Enfin, en est-il au moins un? C'est alors qu'il l'entendit rire. Quoi? Qu'est-ce que Kamui avait bien pu dire de drôle? Naoki se mit en face de lui, poings sur ses hanches en rouspétant. Voilà que le mot "drague" refit surface. Enfin du moins, il fit surface de la bouche de Naoki. Kamui soupira avec sourire. Il décida alors de continuer à la taquiner. Mais avant de dire quoi que ce soit, il laissa Naoki faire ce qu'il avait envie. Il tira la langue de nombreux fois, taquinant lui aussi le grand brun. Il alla un instant derrière l'arbre. De là où il était, Kamui ne pouvait pas le voir. A quoi jouait-il? Il voulait que Kamui vienne le chercher? Mais il ne bougea pas, ce n'était certainement pas pour cela qu'il était derrière le grand végétal. Il revint alors en disant que Monsieur l'arbre s'était excusé car ce n'était pas volontaire et qu'il avait surnommé Kamui, le Prince Paresseux. Étrangement, il trouvât ce nom à son goût et très poétique.

Enfin il décida de répondre à ses provocation sur la 'drague'. Kamui posa un mains sur sa hanche et dit alors, avec un air "lover" mais qui faisait exprès, comme s'il jouait la comédie dans une pièce de théâtre. Il voulait aussi s'amuser alors jouer son propre rôle, en exagérant, ça pouvait être drôle! Intérieurement il était en train de rire, mais il voulait encore continuer de jouer avec la garçon, à sa manière, alors il était à fond dans son rôle x):

"Je te trouve bien prétentieuse petite Princesse Arrogante. Penses-tu qu'un aussi beau prince que moi puisse daigner te draguer? Oh je sais...."

Il s'approcha de lui et prit le menton du garçon entre deux doigts en continuant:

"Tu pense que ta beauté est sans égale alors tu crois qu'un compliment venant d'un autre signifie avoir déjà la flèche de cupidon plantée dans son coeur? Tu te surestime alors....A moins que tu souhaite réellement que je prenne soin de toi?"


Il avait dit tout cela avec un air toujours aussi séducteur et d'une manière très proche du visage de Naoki, mais c'était bien sûr joué. Il s'amusait réellement, et avait hâte de voir la réaction de Naoki, quelle qu'elle soit. Bien sûr, s'il le giflait, ça romprait le charme du jeu et ce serait dommage, mais bon....ce serait une autre excuse pour que Kamui puisse l'appeler Princesse Arrogante. En ayant fini sa phrase il mit sa main libre sur la nuque du garçon et la fit glisser dans ses cheveux jusqu'à arriver au niveau de la bosse. Tout d'un coup il appuya dessus en s'écartant alors vivement. Il souriait et riait en même temps. Il alla derrière l'arbre et lui tira la langue avec son doigt en bas de son oeil tirant la peau de celui-ci.

En fait .... il vraiment dix-neuf ans celui-là? Physiquement c'est sûr, c'était très visible....mais dans sa tête...euh...six?
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 24 Jan - 19:21

Naoki ne s'était vraiment pas attendu à faire une telle rencontre en venant ici, mais au fond il en était ravi! Même si ce jeune homme lui paraissait un peu bizarre de par ses gestes parfois incompréhensibles, Naoki savait déjà qu'ils allaient passer un bon moment ensemble, enfin si tout se passait bien évidemment. Car on n'était jamais à l'abri d'un contetemps, quel qu'il soit...
Le jeune garçon fut donc des plus surpris lorsque l'inconnu se présenta tout en lui faisant un baise-main, mais pourquoi faisait-il cela? Bien entendu, Naoki ne pouvait pas laisser passer ça et commença alors à lui tourner autour, le détaillant de près avant de se poster devant lui, l'air déçu en constatant qu'il ne s'agissait là pas d'un extra-terrestre ni autre créature fantastique, non, c'était bel et bien un être humain, tout comme lui! Ce qui fit que le jeune garçon lui demanda alors sur un ton enjoué s'il était un prince venu d'un lointain royaume. Autant dire que la réponse de Kamui fut des plus inattendues et laissa un moment Naoki sans voix, fixant simplement son interlocuteur avec de gros yeux. Comment ça il était une mignonne petite princesse qui lui donnait envie de le kidnapper?

Comprenant alors que son vis-à-vis plaisantait, Naoki se mit à rire doucement avant de disparaître momentanément derrière l'arbre pour lui "parler". Lorsqu'il refit surface, il tira la langue à Kamui en lui disant ce que monsieur l'arbre lui avait dit, traitant ensuite le jeune homme de Prince Paresseux. Oui, il trouvait que ce petit surnom lui allait très bien étant donné ses manières et le fait qu'il avait l'air d'aimer les siestes. Il mentionna aussi le fait qu'il usait de méthodes de drague vraiment ridicules, si toutefois c'en étaient! C'est alors que Kamui s'avança vers lui avant de lui soulever le menton, leurs visages ne se trouvant plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Autant dire que les joues de Naoki virèrent au rouge instantanément, lui faisant en même temps baisser les yeux le temps de quelques secondes. Hein? Princesse Arrogante? C'est alors que le jeune homme comprit que Kamui était en train de plaisanter, jouant toujours avec lui. Mais quel crétin! Qu'était-il allé imaginer à l'instant? Que le "Prince Paresseux" allait déposer un tendre baiser sur ses lèvres? Ridicule! Mais y avait-il une vérité derrière ses propos? Lui trouvait-il vraiment une certaine beauté? Enfin, en même temps, quelle importance? On croisait des gens qu'on qualifiait de beaux tous les jours après tout, ça ne voulait rien dire, surtout pas quand cela résultait plus ou moins d'une plaisanterie. Ayant néanmoins momentanément perdu ses moyens suite à ce soudain rapprochement, Naoki continua à fixer son vis-à-vis sans pouvoir prononcer un seul mot, d'où sa très grande surprise lorsqu'il sentit une pression sur sa bosse, une pression qui fit mal!


"Aïe!!!"

Le temps de réagir, Kamui s'était déjà réfugié derrière l'arbre, lui tirant la langue en faisant une grimace digne du pire des sales gosses. Naoki éclata alors de rire avant de se jeter littéralement sur le "prince" pour le faire tomber à terre, se mettant à le chatouiller de toutes parts. Son geste pouvait sembler ridicule et puérile, surtout qu'il ne savait même pas si Kamui craignait les chatouilles...

"Vengeaaaaaaance! Tu vas payer pour m'avoir appelé "princesse arrogante"!"

Au bout de quelques instants, il mit fin à la petite torture et se laissa tomber à côté de Kamui, souriant à pleines dents. Qu'est-ce qu'il s'amusait aujourd'hui! Il n'y avait plus aucun doute, il était retombé en enfance et ce devait sûrement être le cas de Kamui aussi...Bien entendu il ignorait encore tout de ce jeune homme qu'il avait rencontré peu de temps auparavant, mais il l'appréciait déjà beaucoup et il espérait qu'ils deviendraient amis!

"Dis...tu viens d'où au fait? Et...tu es au pensionnat, toi aussi?"

Il esquissa un petit sourire, ayant tourné la tête pour regarder Kamui en face, ses yeux brillant à présent d'une grande curiosité et d'un grand enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Dim 27 Jan - 0:34

Le "aie" de Naoki emplie l'orgueil de Kamui de satisfaction. Non pas qu'il était sadique mais son cri était trop mignon *w*. Mais quelle ne fut pas sa surprise en voyant Naoki courir vers lui. En le voyant comme ça, Kamui craignait le pire alors il recula et commença à courir à l'opposé, mais hélas, trop tard. Maintenant étalé par terre, Naoki le torturait de chatouille. Oui. Il était très chatouilleux, c'était la pire des choses à faire. Naoki s'écria 'vengeance' tel un courageux Spartiate immolant un Perse. Kamui était tellement mort de rire qu'il en pleurait. Mais à force, il en avait des courbatures. Finalement les larmes coulèrent le longs de ses joues. Sous les doigts fins et monstrueusement efficace pour cette torture, Kamui poussait des cri de rage en lâchant quelque "arrêêêêêête" sans avoir vraiment une once d'espoir qu'il arrête en effet. Kamui était doté d'une force assez surprenant grâce à ce qu'il avait fait dans son passé, mais il avait tellement de courbature et ne pouvant pas s'arrêter de rire et de gémir de souffrance (qui n'en était réellement pas une) qu'il n'arrivait pas à prendre les épaule de Naoki pour le renverser. Il gesticulait bras et jambes mais en vain. Ouais, Naoki n'aimait pas être traité de Princesse Arrogante....mais ça lui allait si bien XD. Finalement...il arrêta....ALLELUJA!....avait certainement pensé Kamui, livide et asséché par ses larmes, fripé par ses muscle secs. Mon pauvre créature gâtée par la nature, tu avais l'air fin tien! Naoki se laissa alors tomber sur le côté. Kamui remarqua alors son blanc sourire, certainement satisfait de sa victoire écrasante conte le brun. Là, Kamui s'avouait vaincu, franchement il ne pensait pas être battu de cette manière, c'était l'unique chose qui affaiblissait ce pauvre gigolo u__u...enfin pauvre, reste à voir aussi -__-. Kamui tourna le dos à Naoki un instant se tenant contre son bras et toussa alors, les larmes coulant encore. Ça le rendait encore plus mignon, mais il n'aimait pas pleurer u_u surtout si c'était de douleur/rire. Son autre bras contre son ventre il reprit sa respiration et s'essuya le front de sa sueur. Il effaça ses larmes et se laissa alors tomber sur le dos, comme Naoki l'avait fait avant lui. Il respirait mieux et ses forces revenaient peu à peu. Naoki demanda alors avec un peu plus de sereineté d'où il venait. Il tourna la tête alors lui aussi pour le regarder et répondit à sa question:

"Ouaip, je viens du pensionnat. Ça doit pas faire un mois. Ce qui veut dire alors que toi aussi tu es du pensionnat hein?....intéressant...."

Fit-il avec un air malin. Il avait quelque chose derrière la tête le vilain è_é. Et oui. S'il était au pensionnat, il le verrait donc plus, donc l'embêterai donc plus donc...bref. Il se souvint alors du magnifique visage rosé de Naoki lorsqu'il avait approché son visage du sien. Il analysa alors un des aspect les plus intéressant à exploiter de Naoki, à son profit. Ouais, ça c'était très très très intéressant Very Happy Sensible, émotif, joueur, taquin, et susceptible....et le deux aspects qui importaient le plus pour Kamui était le premier et le dernier. Il préparait alors sa petite vengeance. Car oui, Naoki s'était vengé, ce qui était normal, mais Kamui, ne voulant rester sur une défaite, trouvait tout de même que sa vengeance n'était pas équitable, elle avait été même trop cruelle XD. Il prit alors un regard un peu plus....mh....comment dire....charmeur? Ouais on va dire ça. Bien sûr, c'était encore pour taquiner Naoki. Mais ce n'était pas tout. Il se mit sur son profil et plaça sa tête au creux de sa main, le coude contre l'herbe. Un peu plus proche de Naoki il dit alors:

"Au fait...tout à l'heure...tu as rougis! Ouais tu as rougis! Aurais-tu cru par hasard.....oh? Tu aurais voulu que je kidnappe tes lèvres plutôt peut-être?? Ouais c'est peut-être ça vu comment j'aurais juré regarder une tomate....mhmh....."

Il sourit alors. Il dirigea alors sa main vers le visage de Naoki et déplaça alors une mèche qui était sur le coin de ses lèvres. Petit geste inutile mais qui rajoutait un peu de piment x). Parfois un petit geste peu parfois bien plus embarrasser quelqu'un qu'un vol de baiser. En tout cas, c'était ce que pensait notre pro. S'il le voulait, il aurait déjà embrassé Naoki, car pour lui, ce n'était pas grand chose, mais Naoki avait l'air de quelqu'un d'assez sensible et d'enfantin, ce n'est pas dans un sens méchant, alors il se pourrait qu'une action brusque le fasse braquer et ce n'était pas ce que voulait Kamui. Il était sur la bonne voix de se faire son premier ami, alors ne gâchons rien. Il n'avait jamais eu de réel ami alors trouver quelqu'un comme Naoki qui avait le même sens du jeu et de la connerie, c'était super! Et préserver, se faire un ami, c'est bien plus dur que de se faire un ennemi. S'il voulait que Naoki le devienne, cela fairait longtemps qu'il aurait fait quelque chose de mauvais et serait parti. Mais il s'était réellement amusé alors il voulait rester encore un peu avec lui. Et encore le taquiner. Il voulait encore le voir rougir, encore et encore pour le voir embarrassé. Premièrement c'était une chose que Kamui aimait voir sur les personne qu'il trouvait exceptionnellement beau, et deuxièmement, c'était une satisfaction personnelle de réussir ce que l'on avait voulu faire. Et taquiner, gêner, embarrasser Naoki jusqu'à ce qu'il fume (de sa tête XD) ou qu'il devienne carrément super inoffensif et timide, ce serait super drôle x) Bien sûr, il ne voulait pas non plus mettre mal Naoki, alors s'il voyait que son comportement embarrassait vraiment trop Naoki, il saurait quoi faire pour le rassurer. Bah oui! Franchement! Si Naoki devait finir par flipper en voyant Kamui, ce serait pas cool pour lui XD C'était pas son but -__- Et là, ce serait Kamui qui serait très mal XD
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Mer 30 Jan - 3:59

Naoki aimait les rencontres de ce genre, ces rencontres inattendues qui pouvaient parfois changer toute une vie ou simplement être le début d'une grande et belle amitié. Le jeune homme appréciait en effet déjà beaucoup Kamui, même s'il ne savait rien de lui en fin de compte, mais bon...chaque chose en son temps! Après avoir donc fait souffrir le pauvre Kamui grâce à des chatouilles fort efficaces, Naoki s'était laissé tomber à côté de lui, se calmant peu à peu. En tout cas, il venait de découvrir l'un des points faibles de sa nouvelle connaissance, c'était très bon à savoir, oui vraiment très bon! Enfin, c'était également son point faible à lui, étant extrêmement chatouilleux, lui aussi, mais bon pour le moment l'autre n'en savait rien et c'était tant mieux!

Finalement, après un petit moment de silence, Naoki entreprit de faire plus ample connaissance avec ce jeune homme tout de même bien mystérieux par ses manières et sa façon d'être. Quoi que...lui-même était assez bizarre en son genre, mais ce n'était pas pus mal, au moins il se détachait quelque peu des autres!
Bref, il lui avait alors demandé s'il était au pensionnat,ce à quoi il répondit par l'affirmative. Ainsi, il était élève là-bas, lui aussi...Ils seraient donc amenés à se recroiser et puis d'ailleurs pourquoi perdraient-ils le contact après cette rencontre? Le jeune homme était presque persuadé du fait qu'ils allaient devenir bons amis et qu'ils passeraient beaucoup de temps ensemble, oui, ce serait vraiment génial! Même si Kamui avait trop souvent tendance à l'embêter ou à le taquiner, même si évidemment ce n'était pas méchant, loin de là.
Par contre, il fit une drôle de tête lorsque son compagnon prononça le mot "intéressant". Pourquoi était-ce donc si intéressant? Enfin...chacun sa façon de s'exprimer après tout...


"Hum...en quoi est-ce si intéressant? Enfin...en ce qui me concerne, je suis arrivé il y a à peine une semaine, donc je ne connais pas encore grand monde et j'ai encore trop souvent tendance à me perdre!"

Il se mit à rire doucement avant de tirer la langue d'un air joueur. Cependant, cet instant ne dura pas bien longtemps car Kamui venait de tenir des propos très déconcertants. Il avait rougi? Il aurait préféré que ses lèvres soient...kidnappées? Mais que racontait-il là? Encore un numéro de séduction idiot? Oui, c'était sans doute ça, mais pourquoi? A moins que ce ne soit encore une plaisanterie, oui, une plaisanterie, cela semblait bien plus plausible! Mais alors, pourquoi ses joues étaient-elles redevenues rosées et pourquoi son coeur s'était mis à battre sensiblement plus vite lorsque Kamui avait remis une de ses mèches en place?
Le moment de surprise passé, Naoki se redressa d'un coup, croisant les bras.


"Mais! Arrête de faire ça! Ce n'est pas drôle! Espèce de Prince Paresseux et piètre dragueur!"

Il lui tira la langue et se cacha à nouveau derrière l'arbre, se comportant à nouveau comme un vrai gamin. A vrai dire, la situation l'avait mis quelque peu mal à l'aise et c'était sa façon à lui de la gérer au mieux. Ce qui était sûr, c'était que Kamui avait le don de lui faire perdre tous ses moyens, mais en même temps personne n'avait jamais agi ainsi envers lui. C'était vraiment très étrange et inhabituel, mais était-ce vraiment si désagréable que ça? Rien n'était moins sûr...

"En fait...tu es un vilain pervers qui a de vilaines pensées!"

Il se remit à rire afin de signifier qu'il plaisantait, mais peut-être y avait-il une certaine vérité dans ce qu'il avait dit...en même temps, tout le monde avait un petit côté pervers en soi, où était le mal? Et puis de toute façon, il ne pouvait pas le prouver, ce n'était qu'un innocent petit jeu entre deux personnes qui venaient de se rencontrer et qui souhaitaient s'amuser un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Mer 30 Jan - 16:16

Kamui aussi aimait bien ce genre de rencontre, surtout qu'il n'en avait pas souvent des rencontres...hum...saines dirons-nous. Alors ça lui donnait une bouffée d'air frais et se sentait moins souillé. En plus il s'amusait, alors quoi de mieux? Kamui était un très bon manipulateur, ça se voyait, alors une personne comme Naoki....c'était l'idéal! Mais pas en mal, c'est bien car il trouvait ce garçon fortement intéressant, et il le lui faisait comprendre ^^. C'est vrai qu'il s'agissait d'un des pire points faibles de Kamui (va savoir s'il en a d'autre.....nyark), mais Kamui aussi, savait quels étaient les points faible de Naoki! Mais il ne savait pas que l'androgyne aussi était chatouilleux...bah il le saurait tôt ou tard!....Cela veut dire qu'il essaierai bien sûr...quand on est un gamin on le reste! Bah oui!

C'est vrai que dans leur genre, Naoki et Kamui étaient quelques chose. Surtout Kamui, il a de nombreuses facettes, dont celle que connaissait Naoki, mais il était aussi prétentieux, orgueilleux, égoïste, pervers...bref y'avait de quoi l'insulter! Mais ce qui énerve souvent les gens qui l'insulte, c'est qu'il s'en moque franchement, car il sait très bien ce qu'il est, et il ne dira pas non à quelqu'un l'insultant, si lui-même sait que c'est vrai, ce qui voulait dire qu'au moins, il n'était pas hypocrite. Il n'était pas un menteur, et pas hypocrite, c'était déjà ça!
Il avait remarqué l'air intrigué de Naoki lorsqu'il dit que c'était intéressant. Bah oui, Naoki ne pouvait pas savoir les sombres (ou gris?) desseins de Kamui. Ouais gris car c'était certainement des plaisanteries sans méchancetés qu'il pensait, même s'il y avait un peu de perversion dans tout cela Laughing. Mais ça l'amusait. Il avait déjà tout en tête, tout ce qu'il pouvait faire à Naoki pour obtenir des réactions amusantes! Qu'est-ce qu'il avait hâte de voir comment il allait réagir à ses propos et gestes! Il en frémissait d'impatience! Vraiment, quel vicieux manipulateur!

Naoki alors écouta alors stupéfait, les paroles de Kamui, constatant en même temps ses gestes. l'arbre pouvait encore le traité de paresseux ou de mauvais séducteur, car il faisait encore exprès d'ennuyer Naoki, même s'il ne faisait que jouer, taquiner le garçon, sans penser à mal. C'était un bon comédien ce Kamui! En tout cas, pour le moment, tout se déroulait comme sur des roulettes, son numéro de séduction bidon marchait à la perfection, et bien que l'arbre pu penser que Kamui était ridicule, il n'en restait qu'un arbre, ne sachant pas ce que pouvais bien penser le gigolo. Ah?...Mais...Bingo! Il rougissait! C'était une magnifique victoire pour notre faux don juan! Quelle victoire appétissante! En plus de remplir son égo et son orgueil, il se faisait du bien au yeux. Bah oui, Naoki était très beau! Et le voir rougir ainsi était un vrai délice pour les yeux glacials de notre Prince flemmard. Le garçon-tomate (car il était devenu ça maintenant, pauvre Naoki...), croisa les bras et se releva pour se cacher une nouvelle fois derrière l'arbre. Comme tout à l'heure, il se comporta en enfant, rouge et embarrassé, il n'était plus très à l'aise. C'était tout comme Kamui l'avait prédit. Avant de s'être caché derrière l'arbre, Naoki avait "insulté" gentillement Kamui, ce qui l'amusa. Il avait dit "piètre dragueur", c'est qu'il était réellement tombé dans le panneau! Kamui était encore plus ravie, ayant encore trouvé de quoi gêné sa belle victime.

Il était maintenant évident qu'en claquant des doigts, il pouvait mettre Naoki comme à nu. C'est une métaphore bien sûr. Mais il avait réellement le truc pour gêner les gens, et comme il avait bien cerné les différents caractères de Naoki, il savait exactement comment lui parler, et l'embarrasser. Kamui rigola à sa dernière remarque. Il avait totalement raison sur ce point. Se tournant face à Naoki qui était encore planqué derrière l'arbre, il finit par dire alors d'un air plus "sain"...normal dirons-nous, sourire aux lèvres:

"C'est pas faux! J'avoue j'avoue, je suis un vilain pervers qui a de vilaines pensées u__u"


C'était même totalement vrai! Ralala, personne n'est parfait, et certainement pas Kamui du moins! Il mit ses mains sur ses hanches en riant en même temps que Naoki. Décidément, retournant en enfance. Remarque, il s'agissait là d'une enfance tout de même moins innocente, disons-le... Kamui dit alors, un air faussement suspicieux, preuve qu'il jouait encore, en regardant Naoki, le pointant du doigt:

"Mais toi tu as encore cru que je te draguais! ....Tu es trop innocent mon pauvre Naoki x) J'espère quand même être le seul à te mettre dans un tel état si facilement et avec autant d'aisance, ce serait dommage qu'un autre profite de ta mignonne innocence.....mais Sincèrement, excuse-moi de t'avoir autant gêné ^^ Mais je me suis réellement bien amusé ^^ J'ai l'habitude de gêner les gens comme ça, mais tu es le premier où c'est si facile, ce n'est pas méchant, c'est justement le contraire ^^ J'avais aimé quand tu as rougis tout à l'heure, et comme j'ai trouvé que tu avais rougit assez facilement, je me suis dit que ce serait encore simple de te revoir comme ça ^^ Et j'ai réussi ^^ T'étais mignon ^^"


Là ce n'était ni pour jouer, ni pour draguer, ni pour taquiner, c'était simplement la vérité. Et pour une fois il n'y avait aucune arrière pensées. Kamui avait l'habitude de dire toujours la vérité, alors si quelque chose lui traverse l'esprit et qu'il sait que c'est vrai, alors il le dira. Si Naoki rougit encore, alors Kamui en sera encore content, mais cette fois, ce ne sera pas vraiment fait exprès XD Kamui lui...n'avait presque jamais rougit. Il n'y avait que dans une seule situation qu'il rougissait, et la plupart du temps ce n'est pas forcément de gène. C'est plus de honte, de colère ou autre sentiments désagréable. C'est quand......c'est quand il pleure. Mais cela faisait bien cinq ou six ans qu'il n'avait pas pleuré. A cause de son métier, il était devenu insensible. Ou presque. Après tout, c'était lui-même qui avait choisi de devenir ce qu'il était, et par simple envie, mais quand il s'était rendu compte qu'il n'avait pas réellement d'amis, qu'à cause de son choix et de ce qu'il faisait il était seul, mentalement, c'était là qu'il avait pleuré le plus fort. Même quand il était gamin il avait jamais autant pleuré. Mais finalement, étant de nature très intelligent, il surmonta sa tristesse et décida d'endosser son choix, de rester responsable, car après tout, c'était lui et lui seul qui avait tout décidé. Alors il n'avait pas le droit de s'apitoyer sur son sort, non, jamais. Alors il avait fait une promesse, à lui-même, celle de ne plus pleurer si cela concernait son "métier". Et comme il n'avait plus vraiment de contact avec sa famille et qu'il n'avait pas d'amis, il n'avait jamais eu l'occasion de pleurer, laissant les personnes qu'il consolait contre de l'argent pleurer sur ses épaules à sa place...
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Lun 4 Fév - 16:08

Il était vrai que Naoki pouvait paraître trop naïf, trop innocent aussi aux yeux d'autrui, mais c'était ainsi qu'il était fait et il serait sans doute très difficile de le changer! De toute façon, le jeune homme n'avait aucune envie de devenir quelqu'un d'autre, même s'il se serait volontiers passé de certains moments embarrassants et du fait qu'il rougissait très facilement. L'attitude qu'avait Kamui envers lui était pour le moins troublante et autant dire qu'il n'en avait pas du tout l'habitude, même si certaines personnes avaient déjà fait quelques allusions du même type. Il était tellement perdu et embarrassé qu'il avait bien du mal à savoir si son interlocuteur était en train de plaisanter et de s'amuser, tout simplement, ou bien s'il était sérieux.

D'ailleurs, le jeune homme ne comprenait pas bien pourquoi il se mettait dans des états pareils, ce n'était qu'un jeu après tout...de plus, ce n'était pas comme s'il se sentait réellement attiré par Kamui, d'une façon ou d'une autre, mais il dégageait quelque chose de troublant, quelque chose qui justement faisait perdre tous ses moyens au pauvre Naoki. Encore heureux que ce dernier ignorait ce que faisait le jeune homme quand il n'allait pas en cours...sinon il se serait sans doute senti encore plus mal à l'aise, pensant que son vis-à-vis voulait simplement l'avoir comme client. Heureusement que Kamui ne pouvait pas savoir ce qu'il pensait car il s'en serait certainement senti très vexé...

Bref, après que Naoki se soit une nouvelle fois retrouvé dans l'embarras le plus total, il avait choisi la fuite et s'était réfugié derrière son arbre, tirant la langue à Kamui en le traitant de piètre dragueur ayant certaines pensées perverses. Il se mit à rire peu de temps après et fut content de constater que Kamui ne l'avait pas pris au sérieux et qu'il était même entré dans son jeu en affirmant haut et fort qu'il était en effet en proie à des pensées pas très nettes.
Cependant, les propos suivants étonnèrent beaucoup Naoki qui en resta momentanément sans voix. Alors il s'était imaginé tout ça? Il avait cru qu'il le draguait alors que ce n'était pas le cas? Trop innocent? Mignonne innocence? Mignon quand il rougissait? Alors là, ce fut le coup de grâce! Naoki devint encore plus rouge qu'au préalable, si toutefois c'était possible, détournant le regard en tentant de se calmer et de reprendre un teint plus ou moins normal, ce qui était loin d'être gagné. Néanmoins, Kamui avait semblé tout à fait sincère en prononçant ces paroles et ça n'avait pas l'air d'être un jeu cette fois...Cependant, Naoki ne savait vraiment pas quoi en penser, c'était bien trop bizarre comme situation!


"Mais arrête, espèce de crétin! Ce n'est pas drôle! Hmpf!"

Il prit un petit air boudeur, gonflant légèrement ses joues comme il avait souvent l'habitude de le faire quand il était contrarié. Mais cela ne dura pas bien longtemps car à peine quelques instants plus tard, le jeune homme était sorti de sa "cachette" et s'était jeté sur Kamui, le faisant tomber à terre, le chatouillant à nouveau. C'était peut-être lâche de se défendre de cette façon, mais chacun faisait selon ses moyens, hein! Il mit cependant rapidement fin à la torture, toujours à cheval sur Kamui quand une idée stupide lui vint à l'esprit.
Il plongea son regard dans celui du jeune homme et se pencha de plus en plus, rapprochant inexorablement son visage du sien. Alors que leurs lèvres n'étaient plus qu'à quelques centimètres les unes des autres, Naoki esquissa un petit sourire taquin avant de carrément croquer le nez de Kamui! Puis, il se redressa et lui tira la langue, tout fier de sa petite bêtise.


"Je t'ai euuuuuu! Nananananèreuuu!"

Un vrai gamin, il n'y avait rien à dire là-dessus...Mais comment allait réagir Kamui? Allait-il chercher à se venger à son tour? En tout cas ce qui était sûr, c'était que Naoki ne s'était plus autant amusé depuis un certain temps et ça faisait vraiment du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Mar 5 Fév - 0:26

Bah....pour une fois qu'il ne plaisantais pas....vraiment, Naoki qui était toujours aussi rouge et toujours aussi mignon ainsi, ne comprenait pas les mots des gens ^^ C'était un trait de personnalité adorable que Kamui appréciait spécialement ^^ Décidément, ce Naoki était très spécial...ce n'était pas pour déplaire. Et le voir rougir alors encore et encore, fit rire intérieurement Kamui qui se sentait beaucoup plus innocent auprès de Naoki. Vraiment, bien qu'il soit un réel pervers et qu'il n'avait pas hésité à imaginé déjà plein de trucs, il se sentait enfantin et joueur avec cet adorable Naoki. Kamui haussa les épaules en souriant quand il le traita de crétin. C'était vrai alors pourquoi mentir? Il en avait des défauts notre gigolo mais il avait bon goût et était honnête ^^ Et là, s'attendant réellement pas à une telle réaction, Naoki se jeta sur Kamui et l'assaillis de chatouillis. Pleurant une nouvelle fois de rire et de douleur, tellement il se contractait, il n'arrivait plus à bouger. Il était vicieux quand même la Princesse Arrogante! Au moins il avait quelque chose pour calmer notre Hentai-san! C'est alors qu'il arrêta. Naoki s'approcha dangereusement de Kamui et faisant mine de l'embrasser il lui croqua le nez! Roh! Quel blague de bébé! -(à la fois, c'était ce qu'ils étaient ces deux là -__-)- Mais Kamui, qui était celui qui faisait ce genre de blague, ne s'était pas entièrement prit au jeu. Sur le coups, bien sûr qu'il ne s'y attendait pas, mais contrairement à Naoki qui rougissait au moindre frôlements, il resta naturel, bien que tout de même bien surprit. Un peu ragé de s'être prit à son jeu Kamui se releva à son tour et baissa la tête. Il fit mine d'être triste-colère et s'approcha rapidement vers Naoki qu'il plaqua contre l'arbre. Il calla sa tête dans le creux du coup de Naoki et colla son corps au sien, encastrant sa jambe droite entre celles du garçon, et la jambe droite de Naoki entre les sienne, prenant une de ses mains qu'il mit sur l'arbre. Il respira un peu plus fort pour que Naoki sente le souffle froid de Kamui, espérant voir un frisson le saluer. Et oui, Kamui pouvait être beaucoup plus blagueur! Et Naoki serait certainement encore plus dégoûté quand il aura finit son tour ^^ Il n'y avait toujours rien de méchant, que cela soit clair. Sauf que si Naoki s'amusait à faire ce genre de blague, alors Kamui pourrait très bien faire de même mais d'un niveau supérieur, et finirait en souriant. Il menât alors sa main libre sur le cou de Naoki et enleva son visage du creux de son épaule pour se mettre en face de Naoki. Son nez touchait presque celui de Naoki, et donc leur lèvres étaient très proche. Non, Kamui n'allait pas lui croquer le nez ^^ Non il allait faire mieux. Il s'approcha des lèvres de Naoki, et au moment où il les frôla (mais vraiment, frôla de peu!), il leva le visage de Naoki avec sa main et déposa un baiser tendre et lent dans son cou. Il s'écarta alors de Naoki vivement et se calla dans le creux d'un arbre à l'opposé, en face de sa victime. Assis par terre il mit ses mains derrière sa tête et dit alors en rigolant:

"Maintenant, tu peux être certain....je suis un pervers maniaque et psychopathe ^^...."

Il regarda Naoki pour voir son teint et surtout sa réaction. Jamais de sa vie il n'aurait voulu mettre en colère Naoki, mais c'est juste que c'était plus fort que lui de provoquer les gens, mais avec tendresse. car il n'avait fait aucun geste brusque sur Naoki. Pour rien au monde il aurait blessé ce garçon qui était si adorable, non, il l'avait touché très doucement, en rien ce n'était brusque ou méchant, et dans ses gestes, cela se sentait, même si son but était de provoquer le garçon, inconsciemment il traita celui-ci avec une douceur jamais employé. Étrange. Bref. Il ferma alors les yeux et dit, toujours avec son air arrogant et provocateur:

"Mais si tu veux un vrai bisous, tu peux le faire pendant que j'ai les yeux fermer!....Attention! C'est un vrai de vrai privilège de m'embrasser...réfléchis-y à deux fois mon adorable Princesse!"

Finit-il les yeux sellés. Il était persuadé que Naoki ne le ferait pas, et savait pertinemment, que Naoki se vengerai d'une même façon ^^ C'était amusant ^^ Voyons ce qu'allait faire Naoki le timide ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Mar 5 Fév - 1:48

Oui, Naoki s'amusait comme un petit fou, comme un vrai gamin qu'il était encore au fond de lui. Mais ça faisait parfois du bien de se lâcher et de ne pas se prendre au sérieux et puis de toute façon ce n'était pas son genre que de se morfondre ou de rester bien sagement dans un coin, non! Il devait s'amuser, profiter de la vie par tous les moyens, c'était presque une nécessité pour lui, un besoin vital et c'était sans doute cela qui le différenciait autant des autres. De plus, il n'était pas comme la plupart des gens de son âge qui ne pensaient qu'à trouver un copain ou une copine le plus vite possible pour ensuite pouvoir s'en vanter auprès de leurs amis et assouvir leurs désirs les plus profonds, même s'ils n'aimaient pas nécessairement cette personne. Il était loin de s'imaginer que c'était un peu ce que Kamui avait l'habitude de fiare...du moins en ce qui concernait la partie sur l'assouvissements des désirs!

Le jeune homme avait une nouvelle fois réussi à l'embarrasser par de simples gestes et de simples paroles et Naoki ne comptait évidemment pas en rester là, il fallait qu'il se venge, d'une façon ou d'une autre. Il s'approcha donc de lui et fit mine de vouloir l'embrasser, croquant son nez au dernier moment avant de se mettre à rire, jouant à nouveau les gamins. Autant dire que la réaction de Kamui fut des plus inattendues et mit une nouvelle fois le pauvre garçon dans un embarras pas possible.
En effet, avant même qu'il n'ait eu le temps de s'en rendre compte, il se retrouvait plaqué contre le tronc de l'arbre, le corps de Kamui collé au sien, leurs jambes pratiquement entremêlées, le souffle du jeune homme dans son cou, une main emprisonnée entre les siennes...


"Ka...Kamui...?"

Non, là Naoki ne rigolait plus, plus du tout même! Il n'avait évidemment pas compris que cela faisait partie de la vengeance du jeune homme, qu'il faisait ça pour le mettre dans l'embarras et pour plaisanter...Il fallait dire que le pauvre Naoki n'avait pas trop l'habitude de ces gestes...Il frissonna lorsqu'il sentit ce baiser dans son cou, fermant les yeux, tentant de calmer les battements affolés de son coeur. Que se passait-il? Qu'est-ce que Kamui allait lui faire? De toute façon, il n'aurait aucune chance de s'enfuir, il était pris au piège. Non...Le jeune homme n'avait pas pu le duper à ce point, non! Imaginant déjà le pire, Naoki ouvrit les yeux, tentant de savoir ce à quoi pensait Kamui, mais l'expression de ce dernier était indéchiffrable à cet instant...Puis, l'instant d'après, le poids qui lui écrasait légèrement le corps avait disparu, la chaleur qui émanait du corps de Kamui n'était plus là...

Le jeune homme se trouvait à présent à quelques pas de lui, riant et observant Naoki. Ce dernier était bien évidemment à nouveau tout rouge, sa respiration légèrement haletante alors qu'il tentait de calmer les battements effrénés de son coeur. Le choc passé, il reprit doucement ses esprits et s'avança vers Kamui qui venait de décreter qu'il était un pervers maniaque et psychopathe, pour terminer en le défiant de l'embrasser sur un ton arrogant qui ne plaisit pas du tout au petit Naoki. Mais pour qui se prenait-il? Il ne fallait pas jouer avec ces choses-là...Sans vraiment s'en rendre compte, Naoki se retrouva juste devant Kamui, le fixant droit dans les yeux avant de lui coller une gifle magistrale.


"Crétin! Qu'est-ce qui t'a pris de faire ça?? Tu sais à quel point tu m'as fait peur? Il ne faut pas plaisanter avec ça! Non, il ne faut pas! Ce n'est pas drôle! Tu...Tu..."

Il baissa les yeux alors que ceux-ci se remplirent de larmes. Pourquoi se mettait-il dans de tels états? La raison était simple...Naoki était venu ici dans l'espoir de commencer une nouvelle vie et d'oublier ce qui s'était passé avant...oublier la relation qu'il avait eue avec un garçon qui au final s'était uniquement servi de lui, oublier aussi le fait qu'un soir il s'était retrouvé plaqué contre un mur, un peu comme Kamui l'avait plaqué contre l'arbre tout à l'heure, et qu'il avait failli se faire maltraiter, voire même violer par une bande de psychopathes pervers. Oui, tout ça lui était revenu en mémoire pendant que Kamui s'amusait à le déstabiliser et ce n'était vraiment pas drôle du tout...
Il finit par faire quelques pas en arrière, se laissant tomber contre l'arbre en essayant de se calmer. Il ne savait toujours pas si Kamui avait été sérieux ou s'il avait seulement plaisanté, mais il espérait réellement qu'il n'avait fait ça que pour rire, qu'il n'avait pas voulu lui nuire et qu'il n'avait pas de mauvaises intentions envers lui. C'était d'ailleurs pour cela qu'il n'avait pas déjà pris ses jambes à son cou...
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Mar 5 Fév - 20:58

On l'aura comprit, c'était une mauvaise idée. Et notons que Kamui était le roi dans le genre grosses bêtises. C'est bien sûr sans mal qu'il avait fait ce geste, enfin ces gestes. Sa conscience (oui oui il en a une Oo), lui avait fait comprendre que Naoki serait certainement très surpris, mais son habitude, son corps bougea seul et fit ce qu'il avait penser faire. Cette gifle monumentale...ouais il l'a méritait, même s'il ne savait pas ce que son geste avait pu faire sur l'état d'esprit de Naoki. Son but n'était pas de faire du mal à Naoki, non, il en a des défauts le brun, mais ce n'était pas du tout son passe-temps, de blesser autrui, surtout sur la personne en question est une personne qui semble importante. Non pas que Kamui prenait Naoki pour une personne aussi importante qu'un membre de sa famille, par exemple, mais même s'ils venaient à peine de se rencontrer, Kamui se sentait bien et familier avec lui, comme s'ils s'étaient toujours connu. Cette rencontre lui faisait penser à une retrouvailles longtemps attendu, comme si deux gamins s'étaient promis de se revoir. Mais fier comme lui, il ne pouvait pas se permettre d'avouer cela. C'était trop...romantique pour lui. Et il n'admettait pas une once de romantisme de ce genre en lui.
Le visage de Naoki était encore rouge, mais ce rouge, il ne plaisait pas à Kamui, car c'était de la colère, bien qu'aussi beaucoup d'embarras. Là, il recevait ce qu'il devait recevoir depuis longtemps. A trop vouloir s'amuser comme il le fait souvent, il en voit les conséquences, qui sont, évidemment, douloureuses. Mais ce qui l'acheva le plus fut les larmes de Naoki. C'est vrai que ce qu'il venait de faire n'était pas très décent, mais il se demandait vraiment pourquoi Naoki avait une telle réaction. Bon la gifle, elle était méritée....mais voir Naoki pleurer comme ça, il devait y avoir quelque chose.
Le voyant pleurer ainsi, Kamui en eut presque les larmes aux yeux, mais comme je l'ai déjà dit, il ne pleurait que très rarement, autant dit jamais. Cette fois encore, les larmes furent stoppé par son orgueil, comme si des portes restaient sellées. Sans le vouloir il avait dû ramener à la surface des souvenirs horribles pour le garçon. Bien sûr si Kamui avait fait ça, c'était simplement pour rire, pour blaguer, s'amuser, comme ils l'avaient fait depuis qu'ils s'étaient rencontrés, ça n'avait pas pour but de blesser le garçon, mais il avait tapé dans le mille. Kamui était certes un homme de "ce" genre, mais jamais, non jamais, il n'avait violé quelqu'un. C'était peut-être un point positif non? Rappelons également qu'il ne faisait "ça" pratiquement qu'avec des personnes triste, qui avaient besoins d'un certains réconfort. La plupart du temps il ne revoyait jamais ces personnes car elles étaient mieux après leurs rencontres, et préféraient oublier ce qu'elles avaient fait, même si elles regrettaient d'avoir fait cela. C'était à double tranchant en fait. OK, ces personnes étaient mieux après avoir passé du temps avec Kamui, mais après, elles auraient ce souvenir de trahison envers un être aimé toute leur vie. C'est pour cela que Kamui avait un tarif assez haut. Il propose sa compagnie, dit le prix après avoir parlé, et voit si la personne accepte. Kamui ne force pas les gens, il demande juste "oui" ou "non". Si la personne accepte, alors ce n'est plus de son ressort, il n'est responsable que s'il viol ou frappe un personne sans son consentement, ce qu'il ne faisait pas. Voilà.
Mais aujourd'hui, à la seconde même où il voyait Naoki pleurer, c'est lui qui eut des regret. Ses mauvaises habitudes arrogante avaient prit le dessus et avait fait du "mal" à cet innocent jeune homme, qui avait été si gentil avec lui. Kamui se leva et s'agenouilla devant Naoki. Il pencha la tête pour le regarder et vit les larmes couler. L'une d'elle tombât sur l'un des yeux du garçon, créant alors une fausse larmes.

"Naoki...."

Il n'osait plus le frôler. Il restait à une distance raisonnable, se demandant si Naoki serait encore perturbé s'il le touchait du bout des doigt. Mais ne s'en rendant même pas compte, il posa une de ses mains sur l'épaule du garçon, le regardant, les sourcils froncé, avec un air désolé.

"Je ne te voulais pas de mal....je suis désolé de t'avoir fait peur..."

Tentant le tout pour le tout, il s'approcha de Naoki, le serrant alors doucement dans ses bras, le temps de même pas trente secondes. Mais ces secondes parurent extrêmement longues. Kamui se releva et s'écarta alors:

"Je ne te toucherai plus, je te le jure, et si tu me le demande, tu ne me verras plus jamais...."

Ça c'était bien la preuve qu'il était sincère et qu'il avait des regrets. Bien sûr qu'il ne voulait pas partir et laisser le garçon en plan, perdant alors un futur ami, même si c'était presque déjà le cas, mais c'est justement car il l'appréciait déjà qu'il faisait cela, s'il partait, alors Naoki ne souffrirait peut-être plus, et cela le consolait...du moins...un tout petit peu....
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Dim 17 Fév - 19:05

Tout avait si bien commencé et d'un moment à l'autre tout avait basculé à cause d'un geste mal interprété de la part de Naoki. En effet, lorsque Kamui s'était approché de lui de la sorte et qu'il avait entamé des gestes assez suggestifs, des souvenirs douloureux revinrent en mémoire à Naoki et à cet instant précis, il fut bien incapable de garder son calme et de déterminer si oui ou non Kamui avait de mauvaises intentions ou s'il ne faisait que s'amuser. En tout cas, ce n'était pas du tout le genre de divertissement qui plaisait au jeune homme, surtout après la mauvaise expérience qu'il avait vécue...
Il resta un instant figé avant de carrément gifler Kamui en le traitant de crétin et en manifestant tout son désarroi face à la situation, s'éloignant de lui avant de sentir quelques larmes couler le long de ses joues.

Il avait cru que Kamui était différent, qu'ils allaient bien s'entendre et continuer à s'amuser et pourtant il avait tout gâché en s'amusant à ce petit jeu qui n'était pas du tout du goût de Naoki. Ce dernier revoyait cette bande de voyous s'en prendre à lui, le toucher avec leurs sales pattes...heureusement ils n'avaient pas eu l'occasion d'aller jusqu'au bout, mais cela ne les avait pas empêché de le tripoter un peu partout et de lui faire vraiment très peur. Naoki était un jeune homme très fragile et sensible et un rien suffisait parfois à le mettre dans tous ses états...mais en l'occurrence, ce n'était pas rien.
Il finit par se laisser glisser le long de l'arbre, tentant de se calmer malgré tout alors qu'il détestait se montrer ainsi...Il aurait pu s'enfuir, mais il gardait espoir, espoir que Kamui avait juste voulu s'amuser un peu sans vouloir lui faire de mal. Ce dernier finit par s'avancer vers lui sans pour autant le toucher et Naoki se demandait ce qu'il avait l'intention de faire...Mais le jeune homme ne fit rien du tout, il se contenta de prononcer le prénom de Naoki avant de lui dire qu'il n'avait jamais voulu lui faire peur. Ses paroles avaient l'air sincères et le jeune garçon avait envie d'y croire, de croire que Kamui n'était pas en train de lui mentir, pourquoi le ferait-il de toute façon?

Finalement, il s'approcha un peu plus et prit Naoki dans ses bras. Le premier geste du jeune homme fut un tressaillement, mais il se laissa rapidement aller dans les bras si doux de Kamui. cette étreinte n'avait rien de pervers, rien de méchant, alors comment Naoki avait-il pu croire qu'il lui avait voulu du mal? Quel imbécile! Il resta ainsi jusqu'à ce que Kamui s'éloigne en disant qu'il ne le toucherait plus et qu'il partirait s'il le lui demandait? Quoi? Naoki écarquilla les yeux en se rendant compte de ce que son interlocuteur venait de lui dire. Il allait partir? L'adolescent finit par se relever et s'avança vers Kamui, lui prenant le poignet entre ses deux mains.


"Non...Ne pars pas...Je suis désolé...C'est de ma faute...Je...Je panique toujours trop vite...C'est juste que..."

Il fut incapable de terminer sa phrase, ne se sentant pas la force de parler du traumatisme qu'il avait vécu il n'y avait pas si longtemps de ça. Certes, la plupart des gens pouvaient se demander pourquoi il se mettait dans de tels état alors que finalement il ne s'était rien passé, mais c'était plus fort que lui...Il n'arrêtait pas d'imaginer ce qu'il se serait passé si cet homme n'était pas venu lui porter secours à temps...et puis se faire tripoter, arracher les vêtements, embrasser de force, entendre des mots horribles, ça laissait des traces aussi...
Le jeune homme tenait toujours le poignet de Kamui, mais il avait gardé les yeux baissés, se sentant honteux, un peu comme un gamin. Enfin, au fond, il en était toujours un et ce n'était pas toujours une bonne chose tout le temps en fin de compte...


"Reste...s'il te plaît..."
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Sam 23 Fév - 19:21

Pour le peu qu'avait vu Kamui, il savait déjà bien que Naoki était très sensible. Comment avait-il pu croire que Naoki aurait été amusé par la suite? Il était un garçon si fragile, il n'aurait pas dû faire cela. Et pour la première fois de sa vie, il s'en voulait. C'était son premier ami, et il venait de lui faire atrocement mal, comment pouvait-il se le pardonner? Naoki pouvait le détester, Kamui ne lui en tiendrait pas rigueur, mais il en serait quand même triste. Triste? Kamui triste? C'est une première. Mais bon, il ne pouvait pas savoir non plus que des personnes avaient pu faire autant de mal à Naoki, et que ses gestes déplacés et pourtant seulement blagueur, auraient réveillés une telle souffrance. Oui, Kamui s'en voulait, il regrettait.
C'est vrai que Kamui à tendance à aborder les gens de manière familière et que parfois il pouvait être gamin et joueur comme avec Naoki, mais il ne fallait tout de même pas s'attarder la dessus. Certes Kamui parait gentil, mais ce n'est pas sa seule personnalité. Il n'est pas différent des autres, mais il peut être beaucoup plus affectueux et généreux que n'importe qui si la personne lui plaît, mais pas dans "ce" sens là. En l'occurrence, Naoki lui plaisait. Car il émanait une aura de pureté, d'innocence et de joie de vivre. Il était une sorte de "calmant" vivant en fait, Kamui se sentait revenir en enfance et être très calme et serein en lui lorsqu'il parlait à ce garçon. Donc pour Kamui, Naoki était un nouvel ami qu'il voulait mieux connaître, mais c'était bien mal parti. Et il voyait déjà Naoki le regarder avec haine, le détestant et le quittant pour toujours, ne le revoyant alors jamais plus. Rah! Cette pensé fit des frissons à Kamui. Rien que cette idée lui nouait la gorge....étrange. Est-ce donc cela que l'on ressent quand on a enfin un ami que l'on veut garder?

Et à peine avait-il dit que s'il le voulait, Kamui disparaîtrait de sa vue, avec non sans un immense effort, que Naoki se leva, montrant alors son éternelle énergie, et choppa les poignets de Kamui. Il était surprit d'une telle réaction si.....vive! Naoki lui demanda alors de ne pas partir. Il s'excusa car il paniquait pour un rien. Mais sa phrase intrigua le garçon brun. On aurait dit qu'il avait autre chose à dire. Mais Kamui laissa cela de côté, étant trop content de voir que Naoki ne le détestait peut-être pas. Naoki répéta alors qu'il ne voulait pas que Kamui parte. Kamui sourit alors un peu et dit avec une rare innocence, et un tout petit ton joueur:

"Mais.....de toute façon, comment veux-tu que je parte? Je te signale que tu retiens mes poignets! Je ne peux pas partir ^^"

Finit-il alors avec un grand sourire. Il était content. Très content. Il enleva un de ses poignets d'une des mains de Naoki et plaça sa main sur la tête du garçon, avec un petit sourire chaleureux:

"Je ne vais pas partir ^^ Je suis content. Je pensais que tu allais me détester. Je suis sincèrement désolé, je n'aurais pas dû faire ça....ce n'était pas méchant, je suis juste trop extrême, je n'ai pas peur de faire ce genre de chose, je joue juste, mais j'aurai dû comprendre que tu n'aimerai pas. Je regrette infiniment. Mais ce que je regrette le plus c'est de t'avoir fait pleurer...."

Dit-il alors en changeant radicalement d'expression. Il eut alors un visage plus triste et mélancolique. Il regrettait, ça se voyait.

Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Sam 1 Mar - 2:06

Peut-être Naoki avait-il eu une réaction trop exagérée, oui peut-être...mais comment en aurait-il pu être autrement après certains événements qui l'avaient grandement marqué et pas dans le bon sens du terme...Mais à présent, il s'en voulait vraiment, oui, il s'en voulait d'avoir pu douter de Kamui et de ses intentions, d'avoir pu imaginer ne serait-ce qu'une seconde qu'il allait vouloir abuser de lui. Quelle idiotie! Et dire qu'il avait pleuré...Kamui allait le prendre pour quelqu'un de faible et il n'aimait pas ça, même s'il était vrai qu'il était très sensible, sans doute trop même, mais que pouvait-il y faire? A vrai dire, pas grand chose...il était comme ça et il fallait bien l'accepter...
Il était resté au pied de l'arbre alors que Kamui s'était éloigné en disant que s'il ne voulait plus jamais le revoir, il comprendrait et partirait, mais ce n'était pas ce que Naoki voulait, non! Il avait enfin rencontré quelqu'un de gentil et d'amusant ici, il y avait certes eu un léger malentendu, mais ce n'était rien du tout! Ils avaient déjà vécu quelques moments amusants et agréables ensemble et il n'y avait aucune raison pour que cela s'arrête maintenant.

Le jeune homme se leva alors à la vitesse de l'éclair et se saisit des poignets de Kamui en lui demandant de rester. Peu importe ce qui avait pu se passer, il ne lui en voulait pas et il voulait vraiment qu'ils deviennent amis et qu'ils le restent longtemps, très longtemps...Il avait envie de mieux le connaître, de tout savoir de lui, de sa vie, de ses rêves, tout! Il avait également envie de se confier à lui quand il se sentirait totalement prêt, de lui expliquer les raisons de sa réaction, mais aussi de lui raconter d'autres choses, certaines plus importantes que d'autres...et puis c'était à cela que servaient les amis, non? A se confier mutuellement ses problèmes, à se soutenir, à passer de bons moments ensemble, simplement avoir quelqu'un sur qui on pouvait compter...
Evidemment, le jeune homme était loin de se douter des activités de Kamui ni du genre de vie qu'il menait, ni même du fait qu'il était l'une des seules personnes à avoir réussi à vraiment le toucher... Comment réagirait-il s'il apprenait ce que le jeune homme faisait d'habitude? A vrai dire, c'était difficile à savoir car en tant qu'ami on était censé accepter l'autre tel qu'il l'était, sans le juger...mais Naoki serait-il vraiment prêt à tout accepter? De toute façon, il était dans l'ignorance la plus totale pour l'instant et seul l'avenir savait ce qui allait se passer...

La remarque de Kamui surprit grandement Naoki qui ne s'était même pas vraiment rendu compte de son geste. Comment ça, il ne pouvait pas partir? C'est alors qu'il remarqua vraiment qu'il était en train de tenir les poignets du jeune homme...Il le lâcha rapidement, rougissant une nouvelle fois tout en balbutiant quelques mots d'excuse. Mais au moins, il était heureux d'entendre que Kamui ne s'en irait pas après tout.. Il l'écouta attentivement et sentit à nouveau les larmes lui monter aux yeux. Il était si gentil...Comment avait-il pu douter de lui à ce point? Comme il l'avait dit, ce n'était qu'un jeu pour lui...Mais ce qui le toucha réellement fut le fait que le jeune homme semblait vraiment s'en vouloir de l'avoir fait pleurer, alors que ce n'était pas totalement sa faute, non, il n'y était pour rien... D'ailleurs, il fut étonné de voir l'expression que son visage venait de prendre, une expression si triste... Naoki ne put en supporter davantage et se jeta littéralement dans ses bras, restant un instant ainsi, le serrant simplement contre lui, même si ça devait avoir l'air plutôt ridicule étant donné qu'il était bien plus petit que lui, mais quelle importance?
Finalement, il leva les yeux vers le jeune homme, les joues toutes rouges, un petit sourire timide aux lèvres.


« Non...ne dis pas ça...ce n'est pas ta faute...tu ne pouvais pas savoir que tes gestes allaient déclencer ça... C'est moi qui suis désolé...Je suis désolé d'avoir douté de toi et j'ai honte d'avoir eu peur de toi, même si ça n'a duré que quelques secondes. Je...En fait, j'ai été...agressé il y a quelques semaines et...ça a failli mal se terminer... »

Il avait lâché Kamui et se tenait à présent devant lui, les yeux baissés, parfaitement immobile tandis qu'il se rappelait sans cesse cette expression perverse sur le visage de ces hommes, qu'il ressentait leurs mains sales sur son corps...Que serait-il devenu s'ils avaient réussi à aller jusqu'au bout? Il en aurait certainement été complètement brisé, déjà que là il avait eu beaucoup de mal à s'en remettre et qu'il ne s'en était toujours pas totalement remis en vue de la réaction qu'il avait eue tout à l'heure. Cependant il avait eu envie d'expliquer ça à Kamui, même s'il n'y était parvenu qu'à moitié, ne lui ayant pas donné les détails.
Il poussa un petit soupir et alla se rasseoir près de l'arbre qui allait sans doute devenir son arbre préféré ici!

« Kamui?J'aimerais que tu me parles de toi... »

Il avait vraiment envie de mieux le connaître sans pour autant vouloir le contraindre d'une façon ou d'une autre à lui dire des choses dont il n'avait peut-être pas envie de parler. Voilà pourquoi il lui avait laissé une liberté totale en ce qui concernait sa réponse...peu importe ce qu'il lui dirait du moment que cela lui permettait d'en savoir un peu plus sur son nouvel ami et surtout d'oublier ce malencontreux événement!
Revenir en haut Aller en bas
Kamui Matsuko
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age du personnage : aucune
Humeur [RPG] : Je ne veux pas te choquer charmente créature 8)
Signe distinctif : Séducteur 8D
Date d'inscription : 16/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: bisexuel

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Dim 16 Mar - 2:33

En sachant que la petite Princesse avait été agressée, il n'y avait rien de si étonannt à ce qu'il réagisse ainsi. La princesse? Je parle de Naoki bien entendu. C'était son surnom officiel maintenant, et Kamui n'était pas mécontent de sa trouvaille, même s'il n'y avait aucune raison à être fier d'un tel surnom. Par contre Naoki avait une bonne raison de douter de Kamui. Vous savez, l'éxistence même de Kamui est un doute. Il a une âme qui contraste son rôle. Malgré lui, son âme est pure, contrairement à son coeur, malheureusement souillé depuis plusieurs années maintenant. C'est vrai que Kamui serait parti pour toujours de la vie de Naoki s'il le lui avait demandé, même si son coeur en serait arraché, après tout, il était son seul...ami? Est-ce qu'il avait le droit de considérer un être comme Naoki, si pure et beau, comme son ami? Et d'ailleurs, avait-il réellement su garder son coeur depuis tout ce temps? SOn coeur...flétrie par le temps et les regrets, pourri par ses actions et fâné par sa propreexistence...est-ce qu'il renaîtra, son coeur?

Il sentit alors que Naoki ne lui en voulait plus. Il était heureux. C'était vraiment ce dont il espérait le plus depuis qu'il avait vu ses larmes. Les larmes de Naoki avaient été si belles, si éclatantes et brillantes, comme des perles....c'était les plus belles qui soient, mais s'il aurait pu choisir, il aurait préféré ne pas les voir. Si Naoki avait envie de le connaître, c'était pareil pour le dit gigolo. Mais Kamui ne pouvait pas dire à la Princesse qu'il était un homme du plaisir, même si au fond il y avait un but positif, l'action n'en ai rien qu'un pêché de luxure.

Voir les joues de Naoki revigora le souffle de Kamui qui s'apaisa. Vraiment...même là, il ne pouvait s'empêcher de trouver Naoki mignon quand il rougissait. Mais il n'allait pas encore s'amuser pour le voir rougir, pas maintenant, de toute façon, il n'en avait pas envie, son but était de voir son sourire. Si Naoki sourait franchement et sincèrement alors cela voudrait dire qu'il va mieux. C'était son objectif. Il avait sourit, mais c'était un sourire timide, un peu gêné. Non, c'était un sourire de joie et de bonheur, de pureté et de grâce qu'il voulait voir sur les fines lèvres de Naoki.

C'est vraiment un miracle. De quoi je parle? Et bien, la réaction de Kamui. Quand? Bin là!

Naoki se jeta dans les bras de Kamui. Il était vraiment petit, c'était mignon. Enfin, par rapport à Kamui, oui, il était plutôt petit. Ne dit-on pas que tout ce qui est petit est mignon? Mais là n'est pas le sujet. Kamui avait l'habitude de sentir le corps des autres sur le sien, mais le coeur de celui-ci vint à battre d'un coup contre lui-même en sentant les bras de Naoki autour de lui. Son coeur mort avait réagit à un si faible contact? Kamui en était sûr, ce garçon n'était pas comme les autre. Il inspirait confiance et détente. Ouais, à son contact, il se sentait reposé et serein. C'était agréable.....

Kamui hésita à passer ses bras autour de son ami. Pourquoi hésiter après ce qu'il venait de faire? Aucune idée. Mais il ne bougea pas, baissant la tête pour regarder celle du rouquin collée contre sa chemise blanche, légerement salie par leur roulades précédentes. Le visage rougit de Naoki vint alors à se lever, croisant le regard de Kamui. Quel étrange visage. Pourquoi sa gorge et son ventre se nouait, et pourquoi ses yeux étaient-ils si émus, en voyant le visage de Naoki? C'était certainement dû à ce qu'il venait de se passer. Mais sincérement, il ne pouvait s'empêcher de penser à trouver le jeune garçon si mignon, même s'il n'écoutait pas tout ce que disait la princesse.

Un pincement vint remplacer les battements de coeur de Kamui. Naoki avait été agressé? Cela fit mal à Kamui. Il se rendait compte que son geste avait pu effrayer le garçon. Celui-ci dit alors que ça avait failli mal tourner...il...il a failli être violé? Le coeur de Kamui se resserra. Sa douleur revenait. Il venait de faire quelque chose de terrible. Le jeune garçon s'installa alors devant l'arbre qui pouvait être celui qui les avait fait connaître. Kamui allait certainement venir souvent ici, rien que pour cet être immobile. Mais celui-ci resta à sa place. repensant à ce que venait de dire Naoki. Il semblait neutre, sans émotion. Il devait beaucoup réfléchir. Naoki demanda alors à Kamui qu'il lui parle de lui. Baissant la tête vers la princesse, sans bouger son corps, son regard se plongeant de celui de l'innocente, il dit alors:

"Je...que puis-je te raconter...? Mon âge....19....d'où je viens....ah...Je ne sais plus trop...une ville pas loin de Tokyo je crois...je n'y suis pas allé depuis longtemps pour diverses raison. Je suis né d'un adultère, je pratique tout les sports de combats, même si mon point fort reste les arts asiatiques et je...je crois que j'aime ma demi-soeur.....enfin....je ne sais plus trop....le temps a passé et maintenant...je...."

"N'en suis plus sûr"? C'est ça que tu voulais dire? Kamui avait été amoureux de sa demi-soeur, Hana. Il avait réussi à avoir son corps, mais le coeur de celle-ci lui avait échappé. Il avait apprit qu'elle avait un petit ami maintenant et que c'était le grand amour. Sur le coup il avait mal prit la nouvelle, mais au fur et à mesure du temps, ce sentiment de rencune disparaissait. Il n'aimait plus sa soeur alors? Aucune idée. Avant quand il pensait à elle, il était heureux, comme un amoureux quoi. Maintenant quand il pense à elle, c'est à une soeur qu'il pense. Du moins il crois. Mais là, ce qu'il pensait, c'était ce qu'avait dit Naoki. Des personnes avait touché le corps de Naoki. Ils l'avaient blessé. Ils avaient osés toucher le petit corps de Naoki et abuser de ses senti...mais attendez voir...n'était-ce pas ce qu'avait fait Kamui d'une certaine manière? Quand il réalisa cela, son coeur flétrie encore. Quel était se sentiment? La culpabilité? Il se sentait autant coupable que ces hommes. Il se sentait aussi laid et effrayants qu'eux. Il porta ses mains à son visage. On aurait dit qu'il cachait ses larmes, mais il ne pleurait pas. Non, Kamui n'avait plus de larmes. Mais il retira ses mains, montrant une expression de visage qui fairait pleurer la Mort. Il était si désolé. Même si Naoki lui pardonnait, lui, il ne se pardonnait pas. Il prenait conscience du mal qu'il venait de faire à son seul ami, et il était complétement terrorisé par lui-même. Il regarda Naoki et marcha vers lui, tomba à genoux devant celui-ci et entoura son cou de ses bras, cachant son visage au creux de son épaule.

"Je suis désolé.....Je suis le pire, je suis détestable..."

Naoki avait déjà dit que ce n'était pas grave, mais il ne pouvait s'empêcher de ce mettre dans cet état. C'est alors que l'impossible devint possible. Sans pour autant y mettre de la volonté, y penser ou même s'en rendre compte, l'oeil gauche de celui-ci se mit à verser des larmes. Il ne s'en était pas encore rendu compte, mais le cou de Naoki commençait s'humidifier de cette eau salé.
Revenir en haut Aller en bas
http://lechateaudesnobles.forumpro.fr/index.htm
Naoki Hiraga
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 43
Age du personnage : Sleeping Forest
Humeur [RPG] : Rêveur à plein temps
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Bi

MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   Jeu 20 Mar - 19:44

On pouvait dire que Naoki était passé par quasiment toutes les émotions depuis sa rencontre avec Kamui. Ce dernier lui avait tout de suite semblé très sympathique et gentil, quelle ne fut donc pas la déception du petit Naoki lorsqu'il eut un geste un peu déplacé à son égard. Il en fut tout retourné et ne put empêcher quelques larmes de couler le long de ses joues alors qu'il se rappelait cette agression dont il avait été victime quelques semaines plus tôt et qu'il pensait que Kamui n'avait fait que jouer avec lui, qu'il n'était intéressé que par une chose...
Fort heureusement, il parvint à le faire changer d'avis et ce fut au tour de Naoki de se sentir désolé de s'être laissé aller ainsi et d'avoir pu douter de son nouvel ami de cette façon. Il n'avait pas pensé à mal après tout et il n'avait pas non plus pu savoir ce qu'il lui était arrivé...Il semblait désespéré et même si le jeune homme ne cessait de lui répéter que ce n'était pas grave, il n'avait pas l'air de pouvoir s'en remettre...Alors, pour changer de sujet, il lui demanda de lui parler un peu de lui et autant dire qu'il ne s'était pas vraiment attendu à tant d'hésitation, un peu comme s'il voulait lui cacher certaines choses...En même temps, ils ne se connaissaient pas encore très bien, alors pourquoi Kamui irait-il lui raconter ses secrets les plus intimes?

Il fut néanmoins surpris de l'entendre dire qu'il était amoureux de sa demi-soeur, même s'il ne semblait plus tout à fait sûr de ses sentiments à l'heure actuelle. Mais quand on aimait quelqu'un, on le savait, non? De même qu'on savait quand on n'aimait plus la personne en question! Du moins c'était ce dont Naoki était convaincu, il croyait au grand amour et à tout ce qui allait avec et il s'imaginait toujours tout trop facilement, comme dans un conte de fées...Il n'était pas un rêveur pour rien après tout!


"Il faudra que tu me fasses une petite démonstration de tes talents un jour!"

Il esquissa un grand sourire tout innocent et tout content, ayant déjà hâte de découvrir ce dont Kamui était capable en matière d'arts martiaux. Il aimait beaucoup ça, même s'il n'en pratiquait pas, en fait il ignorait même pourquoi il n'avait jamais appris. Sans doute ses parents y étaient-ils aussi pour quelque chose, surprotecteurs comme ils l'étaient! Ils avaient bien trop peur que quelque chose arrive à leur petit Naoki chéri s'il s'inscrivait dans un club pareil, mais ils ne pourraient pas non plus veiller éternellement sur lui en l'empêchant de faire des choses qu'il aurait peut-être envie de faire. Il n'était pas si fragile que ça non plus! Enfin...ça restait à prouver.

Et voilà que Kamui sembla à nouveau triste à cause de ce qu'il avait fait..Naoki ne pouvant en supporter davantage, il se jeta carrément dans les bras de son nouvel ami tout en lui expliquant pourquoi il avait réagi de façon aussi excessive. Mais avait-il seulement eu raison? A voir l'expression de Kamui à cet instant, il en doutait fortement. Il semblait encore plus terrassé que tout à l'heure par cette révélation alors que Naoki l'avait lâché pour se mettre contre l'arbre. Il ne voulait plus penser à ça, mais il n'arrivait pas à se défaire de l'image de ces hommes et de leur sourire pervers...
C'est alors que Kamui s'approcha de lui et se laissa tomber par terre avant de le prendre dans ses bras en murmurant des mots incompréhensibles pour Naoki. Mais que racontait-il? Pourquoi serait-il détestable ou même le pire? Alors qu'il allait dire quelque chose, il sentit son cou se mouiller...Quoi? Il pleurait? Désemparé, Naoki ne savait plus quoi faire, il lui avait pourtant dit que ce n'était pas grave et qu'il ne lui en voulait pas! Il finit par passer ses bras autour de la taille du jeune homme et le laissa se calmer tout seul pendant un moment avant de finalement reprendre la parole.


"Kamui...calme-toi, s'il te plaît...Je t'ai déjà dit que je ne t'en voulais pas, tu n'y es pour rien! Ne te mets pas dans un état pareil...sinon je vais pleurer aussi et tu ne voudrais pas que ça arrive, n'est-ce pas?"

Il avait parlé sur un ton doux, sans aucun reproche, il ne lui en faisait pas de toute façon. Il voulait seulement essayer de détendre un peu l'atmosphère et surtout de calmer Kamui, de lui faire comprendre que ce n'était rien, que c'était déjà oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les arbres aussi peuvent être violents!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les arbres aussi peuvent être violents!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire des arbres?
» Arbres GW
» [TUTO] Comment faire des arbres
» Samuel "Sam" Fisher ? les amis peuvent être pire que les ennemis ?
» La Symphonie des Arbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La forêt-
Sauter vers: