AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nosferatu Alucard
élève qui n'a plus de secret
avatar

Masculin Nombre de messages : 1897
Age : 34
Age du personnage : Sondaï
Humeur [RPG] : Inconnu =D probablement encore un truc au noir tiens...
Signe distinctif : Méchant et sombre personnage appellé Vampire xD =P, ancien champion de boxe anglaise
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: Inconnu
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Sam 12 Jan - 0:43

Shin's tomba inconsciente dans les bras de Kyô après qu'il l'ait rendu hors course en un coup de son katana, bien sûr, c'était de son pommeau, aucun risque de tuer, ni même de saigner, simplement la rendant inconsciente. La jeune fille n'avait même pas poussé un son, seulement ses yeux l'avait fixé, puis était tombée inconsciente dans ses bras, yeux fermés cette fois. Il l'avait ensuite posé sur son épaule, et l'avait emmené jusqu'à chez lui, sur la route, il avait été récupérer quelques vêtements pour femmes. Ca avait été simple, le vendeur du magasin le craignant l'avait laissé faire sans même rien dire trop terrorisé pour ouvrir la bouche, une fois parti, Kyô se dirigea à nouveau vers sa maison, en vue de celle-ci, il se sentit enfin chez lui, c'était normal en même temps...Mais ce sentiment enfin de bien-être, c'était seulement lors de combats, ou lorsqu'il était chez lui qu'il le ressentait. Malgrès que c'était dans des situations et états d'esprit différents. Il ouvrit la porte, la faisant coulisser, finalement, il coucha Shin's sur une fine couverture, mais confortable, et en remit une autre au dessus d'elle pour qu'elle n'ait pas froid, tout en allant sécher ses vêtements, sans avoir même essayé une fois de se rincer l'oeil. Ca ne l'intéressait pas, si elle ne pouvait même pas essayer de l'en empêcher, ni même était conscentante. Il alla un peu plus loin, sur les marches de l'entrée, s'asseyant, son Muramsa tenu à la verticale, profitant du doux soleil du matin. La nuit avait été longue, et il n'avait pas encore commencé à vraiment dormir, en tout il devait avoir dormi trois ou quatre heures maximum...La fatigue le prit soudainement, il s'adossa et fermit les yeux lentement...Lourdement.

" Kyô ! Kyô ! Kyô ! Réveilles-toi ! "

" Qui es-tu ? "

Ce souvenir...Quel était-il ? Cette voix si semblable a une personne que connaissait Kyô...Mais il n'arrivait pas à voir son visage, seulement une silhouette faible essayant de l'attraper. Il rêvait de ça, lors de ses nuits perdues, lors de son sommeil profond. Cette voix qui était si réchauffante, mais oubliée depuis longtemps. Depuis quelques semaines déjà, ce rêve se répétait dans la tête de Kyô, le perturbant chaque fois un peu plus, l'intriguant chaque fois un peu plus sur ce rêve. Que signifiait-il exactement ?...Personne ne le savait, et Kyô, encore moins, malgrès qu'il cherchait à comprendre, et à savoir qui était cette personne...Rien ne lui venait à l'esprit, il ne savait pas qui elle était. Il revenait à lui, son rêve avait cessé, il n'était plus dans son sommeil, mais il était éveillé, malgrès que ses yeux ne s'étaient pas ouverts...Il préférait encore réfléchir, cherchant toujours à savoir ce que signifiait ce rêve. Le silence revint aussi, ici. Malgrès qu'ici, cela aurait pu sembler un peu la campagne, mais la tranquillitée était de mise. Kyô se leva, alla près du lac qui bordait un peu plus loin la maison, appréciant la douce brise du matin. Le vent soufflait dans ses cheveux, longuement, les faisant doucement voleter. Ses yeux se réouvrirent, fixant l'eau qui commencait un peu à refléter le soleil. C'était très agréable, Kyô appréciait ces instants-là, le soir, et le matin. C'était les seuls moment où il pouvait le faire tranquillement, sans jamais être gêné par ces idiots qui souhaitait en permanence le tuer pour la prime...Chez lui c'était le coin le plus sûr, surtout parce qu'il habitait ici, et que presque personne ne savait qu'il habitait là, probablement. Le temps était paisible, dégagé, presque pas de nuages, le peu qu'il y avait était assez beau à voir, d'ici, tout était beau. Tout était plus beau que la ville, d'ici. Du moins c'était l'avis de Kyô, et son avis, peu s'en était vraiment occupé.
Revenir en haut Aller en bas
Shin's
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 05/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 balaiiis TT
Mes relations:
Sexualité: hétéroO

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Sam 12 Jan - 1:20

Décidement, la vie était iben dure avec la jeune femme.. Perdue dans une ruelle sombre, coinçée avec un inconnu, écoutant les derniéres paroles d'un agonisant, luttant contre la peur, parlant avec un tueur.. Il s'en était passées, des choses au cours de cette soirée.. Shin's n'aurait jamais cru qu'elle s'acheverait ainsi. Alors qu'elle commençait à sentir le froid, venant l'engourdir, doucement autour d'elle, la jeune femme se tourna vers Kyo.. Il répondit à ses questions muettes bien vaguement.. Mais c'est avec un sourire que la demoiselle lui répondit. Il avait raision.. Il n'y avait qu'elle qui pourrait faire la part des choses, et décider qui était vraiment cet homme, sous ses allures de grincheux. xD L'espace d'un instant, elle releva la tête vers le ciel, s'apprétant à répondre, à trouver les bons mots, lorsque son corps s'effondra sous elle. Une lueur étonnée passa rapidement sur son visage, avant qu'elle ne ferme les yeux. Son esprit ne disparu pas de suite, laissant la demoiselle angoissée, les yeux fermés, pendant qu'elle sentait qu'on la soulevait et qu'on marchait en la portant.. Elle voulu emettre une protestation, demander à ce qu'on la remose, lorsque son esprit s'endormit.. La fatigue accumulé au froid et à la peur l'avait completement affaiblie.. Et le sommeil lui tendait les bras.. Alors, sans hésiter, la demoiselle s'y engouffra, et laissa Kyo traçer sa route.. Bien qu'elle ai un peu peur de l'endroit où il l'emmenerait.. Allait-il al tuer ? Non, pas encore.. C'est avec un sourire apaisé qu'elle s'endormie, plongeant dans les profondeurs des songes...

Elle ne rêva pas, étonnement, cette nuit là. D'habitude, elle retournait dans son monde fictif, dans ce soir, Shin's ne voulait pas y retourner. Elle voulait ouvrir les yeux, voir le monde réel.. Mais le noir l'entourait et la tirait en arrivére, l'empéchant de soulever ses paupiéres.. Elle dormit longtemps. Lorsqu'elle parvint enfin à ouvrir les yeux, ses pupilles se posérent sur un lieu inconnu. D'abord surprise, elle parcourut la salle dans son ensemble, et se rebressa brusquement. Plusieurs surprises l'attendaient. Elle constata donc qu'elle n'était pas habillée, et qu'elle était bien dans une maison. Son esprit émerga doucement. Une maison ? Mais que faisait -elle là ? Elle mit sa tête entre ses mains, et réfléchie. Ah oui, la soirée qu'hier ! Une interogation vint perturber ses reflexions : et si tout cela n'avait été qu'un rêve ? Elle secoua la tête, faisant bouger ses meches : non, sinon comment serait-elle arrivée jusqu'ici? La demoiselle décida de partir à la découverte de ce lieu, si étonnant et si attirant. Elle se leva, s'enroulant dans la couverture chaude qui lui avait servit de draps, et remercia silencieusement son protecteur de l'avoir trainé jusqu'ici.. Elle avait passée une bonne nuit, et se sentait mieux, loin de l'odeur de sang.. Pied nue, elle avançait silencieusement dans les couloirs éclairés faiblement par le soleil.. Les piéces étaient vastes, taillées dans un bois fin et claire.. C'était si chaleureux ! Un sourire s'afficha sur son visage lorsqu'elle poussa lentement une porte qui lui offrit un passage vers l'exterieur.. Elle tomba sur le balcon, dévoilant un immence jardin.. Des bambous apparaissaient ça et là, entourant une étandue d'eau.. Glissant dans la végétation sans aucun bruit, Shin's disparue entre les arbres.. Sans rien dire, elle apperçut Kyo, non loin d'elle, qui ne bougeait pas.. Tenant toujours sa couverture d'une main, couverture qui, d'ailleurs était assez courte, remarqua elle en voyant ses longues jambes nues.. Hum, devait-elle crier sur kyo car il l'avait désabillée, ou ne rien faire ? Tout en se glissant deriére lui, elle arriva dans son dos, et d'un mouvement amusé, posa sa tête contre son épaule, fixant le même paysage que lui, le reste du corps de Shin' étant dans le dos de Kyo. Lorsqu'il réagit la demoiselle se retira, et sans lui adresser un mot, elle s'avança vers l'eau. Trempant ses pieds devant, puis frissonant au contacte de l'eau froide, elle continua un peu sa course.. Et lorsque l'eau lui arriva aux genoux, elle s''arreta. Le soleil brillait dnas le ciel, depuis peu de temps.. Shin's lobserva, et se passa, d'un geste vif, attrapa une de ses méches de cheveux, et tira dessus en rêvassant.. Le froid la reveillait un peu, bien que l'impression de vivre un rêve restait toujours en elle...
Revenir en haut Aller en bas
Nosferatu Alucard
élève qui n'a plus de secret
avatar

Masculin Nombre de messages : 1897
Age : 34
Age du personnage : Sondaï
Humeur [RPG] : Inconnu =D probablement encore un truc au noir tiens...
Signe distinctif : Méchant et sombre personnage appellé Vampire xD =P, ancien champion de boxe anglaise
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: Inconnu
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Sam 12 Jan - 2:26

Il y avait des jours ou seulement la nostalgie vous prenait...C'était un de ses jours là, qui affaiblissait Kyô, en son for être intérieur. Il se sentait si fragilement brisable en un instant, puis secoua la tête, ne faisant pas attention à quoi que ce soit...Il reposa son regard sur l'eau, le soleil était très visible dans l'eau maintenant, les rayons du soleil donnait un spectacle très beau dans l'eau. C'était spécial et magnifique, vraiment quelque chose d'unique, il releva un peu les yeux, fixant le ciel, tout en même temps voyant toujours l'eau, le spectacle était magique, c'était quelque chose de vraiment très agréable à regarder, perdre son temps en cet instant était génial, du moins pour Kyô, qui appréciait énormément les instants qu'il vivait en ce moment là. Doucement, il sentit quelque chose de chaud se serrer contre lui, c'était Shin's, elle était venue là, silencieusement, posant sa tête sur l'épaule de Kyô...Durant une ou deux minutes, Kyô fermit les yeux, comme s'il profitait de l'instant, puis réalisant que Shin's était là, essaya de se retourner vers elle, allant pour lui demander ce qu'elle faisait là, mais elle le devanca en s'avancant et allant un peu dans l'eau. Kyô la regarda faire, tout en appréciant le spectacle, l'eau, le soleil, sur sa peau était magnifique, mais bien sûr, jamais il le dirait. Il préférait la regarder, détaillant ses cheveux magnifiques ainsi...Elle était très belle, elle possédait un dos aussi très joli à regarder, et ses formes aussi étaient jolies à regarder, mais Kyô ne s'y attarda pas trop, et finit par les jambes, il n'avait pas pu auparavant la regarder, lorsqu'elle était habillée, mais c'était vrai qu'il venait de réaliser qu'elle était très jolie, et possédait des formes la mettant plutôt en valeur...Les yeux rouges de Kyô s'attardèrent une fois de plus sur les fesses rondes de Shin's, profitant de cette instant, avant de finalement s'assoir de côté, juste à côté de l'eau.

" Tu es déjà réveillée ? Tu aurais pu prendre les vêtements que j'avais achetés...Ceux pour femmes. Ah...Je vois tu ne les avais même pas remarqués. Mais peu importe maintenant. Ne refais plus ce geste que tu as fais juste à l'instant, si tu tiens à la vie. "

Kyô la regarda une dernière fois avant de finalement refermer ses yeux ardents rouges sang, et de baisser un peu la tête, son bras droit sur son genou droit, tenant dans sa main le Tenrô. Il le gardait toujours près de lui, c'était la loi des Samourais, c'était ainsi, il fallait toujours avoir son arme près de soi, et ne jamais sortir sans, c'était une règle que Kyô s'était établie il y a longtemps, s'il voulait survivre, il ne fallait pas faire confiance à qui que ce soit, et encore moins au personnes qu'on connaissait, c'était les plus aptes à vous trahir, c'était ça pour lui, en ce jour, l'amitié et l'amour. C'était juste une raison pour vaincre sournoisement son ennemi. C'était aussi vrai qu'il n'avait connu rien d'autre que ça, à l'école Shin'mei, d'à l'époque. Il avait tout appris grâce à son expérience, ne jamais se fier à qui que ce soit. Se pourrait-il qu'il s'affaiblissait en emmenant Shin's chez lui ? Il ne l'aurait jamais fais avec personne, et personne ne connaissait ce lieu apart elle et lui maintenant...Etait-ce un risque ? Trop tard, il s'en fichait maintenant, il ne pouvait pas lui effacer la mémoire, et de toute façon, peut-être qu'elle aurait pu se rendre utile plus tard, alors qu'importait. De toute façon, il n'allait pas la laisser dans la nuit, ainsi, elle avait été blessée à cet instant là, et si il ne l'avait pas rendue inconsciette, la paumade qu'il lui avait appliqué sur le cou n'aurait pas eut si vite pris effet. Il fallait se reposer après l'avoir appliquer, ou au moins dans les heures qui suivait, et surtout pas être sous temps de pluie, or c'était ce qui c'était passé...Il avait donc bien fait de l'endormir, ce qui avait eut pour effet de ralentir les passages d'afflux sanguins, ce qui empêchait les coulées de sang, et la réouverture de sa blessure, alors que maintenant, elle n'avait plus rien. Tout avait été planifié jusqu'à la première seconde de son arrivée ici. Mais à partir de maintenant, l'imprévu était de mise. De toute façons, comment aurait-il pu prévoir quoi que ce soit ici, et maintenant...C'était impossible. Kyô se mit à chuchoter finalement à voix basse pour lui-même.

" Cette fille...Qu'est-ce qu'elle a ? "
Revenir en haut Aller en bas
Shin's
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 05/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 balaiiis TT
Mes relations:
Sexualité: hétéroO

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Sam 12 Jan - 13:42

Les pieds dans l'eau froid, le soleil brulant sur sa peau, et la lumiére l'entourant, Shin's ferma les yeux, quittant ce paysage des yeux... Désormais; elle était loin de la soirée d'hier, de tout ce sang, de toutes ces âmes qui s'étaient envolée, de toute cette humidité dégoutante.. Rouvrant ses pupilles sur l'eau, la demoiselle se retourna et planta son regard sur kyô.. Il semblait rêvasser, vu qu'il avait fermés les yeux... Ne voulant pas le tirer des ses pensées, elle continua de le regarder, sans en paraitre génée. Oui, elle était loin de tout ce qu'elle avait vécue le soir précédent, mais une chose était restée prés d'elle. Un homme dans son coeur, mais un monstre dans ses gestes. Shin's ne comprenait pas. Pourquoi.. avait-il fait cela ? N'aurait-il pas dû la tuer ? Lui hôter froidement la vie, comme il l'avait fait pour les chasseurs de prime ? Peut être était ce le fait d'être une femme qui l'avait empéché de commetre un autre crime, aprés tout..
La demoiselle reserra sa couverture autour d'elle, quittant ses reflexions pour avançer dans l'eau, en direction de la berge. Elle prit son temps, et ne se soucia pas d'être silencieuse. Le bruit qu'elle faisait en marchant était doux, ses jambes fendaient l'eau qui se trouvait sur son chemin... En parcourant la distance qui la séparait de la terre ferme, elle observa la maison dans lesquelle elle s'était réveillée.. A qui appartenait-elle ? Son regard se baissa à nouveau sur kyo. A lui ? Un peu surprise elle repoussa la question, et de laissa le choix de la poser à kyo s'il l'occasion se présentait. En attendant, elle voulait quand même savoir pour il l'avait frappée. Le vent se leva emporant les cheveux de Shin's dans son dos. Kyo ne bougeait toujours pas.. Il était capable de ien des choses, nota la demoiselle.. Elle même était incapable de garder une position sans bouger pendant quelques longues minutes. Mais lui.. Il semblait être là depuis un moment..
Son pied se posa enfin sur le sable chaud. Les traces qu'elle laissaient dans le sable étaient plus fonçée... L'eau ruisselait sur ses jambes, laissant goutter le liquide sur le sol. Elle s'approcha de Kyo, et s'assit à coté de lui. Enrouler dans sa couverture, et la tenant d'une mai, elle n'eu d'autred choix que d'étandres ses jambes devant elle. Là, elle ne quitta pas la mer des yeux, et souffla :


Kyo. Pourquoi as tu fais tout cela ?

Elle se tu, et se tourna vers lui, delaissant l'étendue d'eau de son regard, pour le planter dans celui rougâtre de l'homme. Elle garda le silence un instant, avant de reprendre, d'une voix a peine audible :

Je ne sais pas quoi penser de toi.. Tu hôtes des vies, mais tu parais... si doux pas moment.. Tu aurais eu mille raisons de me tuer. Tu n'en as saisi aucune...
Je ne pense pas que tu me répondras, tu prefere me laisser dans le vague, tu adore lorsque je ne comprend pas tes raisons d'agir. D'ailleurs, tu ne veux sans doute pas que je te comprenne, chose qui est normal. Mais... explique moi.. parle moi..


Son ton était devenu supplice, à mesure qu'elle prononçait ces mots. Elle ne le craignait plus, n'avait plus peur de lui, mais devait-elle lui accorder sa confiance ? A lui, le fameux tueur ? l'hésitation était de mise.. Maintenant, elle ne pretait plus attention aux éléments qui les entouraient, ni à sa tenue un peu trop court à son gout. Son regard était planté dans celui de l'homme. Elle ignorait la réaction qu'il allait avoir, et son ignorance l'inquiétait un peu.. Aprés tout, il pouvait se levé et la laisser là, sans rien dire... Elle repoussa cet situation, ne voulat l'envisager. Puis, elle repensa à ses paroles, un peu plus tôt, celles qu'il avaient prononçée en la voyant aller dans l'eau. Elle pencha la tête sur le coté, prit un air enfantin sans s'en redre compte, et demanda, interessée :

Tu m'as pris des vêtements ? J'avoue que cette couverture n'est pas bien partique.. Mais j'ai fais un peu le tour de ta maison et ne les ai pas vu.. Ou les avaient-tu mis ?
Revenir en haut Aller en bas
Nosferatu Alucard
élève qui n'a plus de secret
avatar

Masculin Nombre de messages : 1897
Age : 34
Age du personnage : Sondaï
Humeur [RPG] : Inconnu =D probablement encore un truc au noir tiens...
Signe distinctif : Méchant et sombre personnage appellé Vampire xD =P, ancien champion de boxe anglaise
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: Inconnu
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Sam 12 Jan - 16:28

L'eau...C'était le bruit que l'eau faisait contre la berge, qu'entendait Kyô, il ne savait pourquoi, mais c'était un bruit agréable à ses oreilles, il ne souhaitait plus ouvrir les yeux, du moins pas pour l'instant. Il souhaitait seulement s'occuper d'oublier un instant certaines choses, bien qu'il ne dirait jamais rien sur celles-ci...La mémoire était une faiblesse et une force à la fois. Certaines choses, on les regrettait, d'autre, on les admirait, et d'autres encore, on souhaiterait les revivre. Avoir obtenu le titre du "plus fort" et de "tueur de mille hommes" était un privilège, chez les samourais, mais aussi un lourd fardeau, car chaque personne que vous croiserez en portant ce titre, et votre vrai nom, vous craindrait et tenterait de vous tuer. C'était ainsi, il n'y avait d'autre choix que le combat, et chaque fois qu'on combattait un ennemi fort, un autre encore plus puissant arrivait, c'est ce que Kyô adorait, comme combats, il ne se sentait que réellement vivant que lors d'un combat. Il aimait combattre, il avait un esprit combattif, c'était un homme qui ne vivait que pour combattre, tuer, et détruire. Il ne possédait ni haine, ni amitiée, ni pitié, ni amour, ni désir, ni gentillesse. Il faisait tout par instinct, par le fait d'être vivant. Le soleil avait encore atteint plus haut, il faisait refleter les cheveux sombres de Kyô, ses cheveux long et rouges. Le vent les faisait un peu voler, délicatement dans l'air. Ses yeux se réouvrirent, et regardèrent droit devant eux, il y avait Shin's là. Elle était là, et venait de reprendre la parole...Elle ne le regardait d'abord pas, puis elle le fit et continua de parler, elle parlait sur le fait de ne pas savoir quoi penser de Kyô, et ni de savoir pourquoi il ne l'avait pas tué. Quelques secondes plus tard, elle lui parla à propos des vêtements...

" Pourquoi je ne t'ai pas tué...La raison est que tu es mon serviteur maintenant. "

Kyô la regarda froidement, mais son regard n'était pas seulement froid, et cachait derrière la froideur, quelqu'un qui était seul. Il se leva, longuement, silencieusement, et se tourna dos à l'eau, derrière lui. Le soleil était lui aussi dans son dos, son ombre s'était profilé devant lui, maintenant. Il avanca de quelques pas, et s'arrêta finalement, un sourire aux lèvres, malgrès qu'il ne soit pas dicernable par Shin's, il était là...Puis finalement, il reprit la parole.

" Ne sois pas étonnée. Les vêtements sont là. "

Il ne voulait pas qu'elle soit étonnée à propos de sa phrase précédente, sur le fait d'être son serviteur. Il se baissa un peu, et prit quelque chose d'entre les bambous, c'était des vêtements traditionnel de femmes, ils étaient assez à tendance "femme de ménage" mais ils étaient plutôt beaux tout de même. Il lui donna en les posant devant elle, avant de rester debout, devant la berge, un petit vent s'était levé, Kyô profitait de celui-ci, le vent souffla dans ses cheveux, il fermit alors les yeux, profitant de cet instant très pur, malgrès que le vent était assez fort, il était un peu frais, et plutôt agréable. Finalement il s'arrêta, Kyô rouvrit les yeux et se tourna vers Shin's.

" Ne crois pas que je t'ai sauvée ni quoi que ce soit, je l'ai fais pour moi, et seulement pour moi. "

Le silence revint ensuite, le vent s'étant finalement totalement calmé, plus rien ne se faisait entendre. Kyô se tenait là, debout, regardant droit dans les yeux Shin's. Il la regardait d'un air légèrement indifférent, mais moins froidement que lors de leur première rencontre, ses yeux s'étaient comme adoucis, sans être pour autant dénués de leur lueur. Cette lueur qui les rendait si spéciaux, si uniques. On y lisait la passion, la passion de vivre, la passion de ressentir. La passion de se sentir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Shin's
élève nouveau(elle)
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 05/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 balaiiis TT
Mes relations:
Sexualité: hétéroO

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Dim 13 Jan - 0:41

Dans la vie, nous vivons des jours différents. C'est normal, je ne vous l'apprends pas. Certains sont horrible, et n'en finissent pas, ils s'étirent en longueur alors qu'on aurait qu'une envie : en finir le plus vite possible.. Et d'autres sont plus chouette, joyeux mais se termine rapidement. Le monde a cet particularité de laisser le malheur trainer en longueur, et de raccourcir les moments de plaisir. La raison, je ne la connais pas, et elle ne nous interesse surement pas aujourd'hui.. Car aujourd'hui, en cette matiné matinale xD, Shin's était assez joyeuse. Elle pouvait classer sa journée, du moins son début de journée dans la catégorie "chouette". Donc, par conséquent, les heures passeraient vite, et la demoiselle n'aurait pas le temps de soupirer que le soir sera déja là. Mais pour l'instant, ne parlons pas de la soirée, elle sera surement longue, mais parlons plutot de l'instant présent.
Acctuellement, les deux ados étaient sur une plage, les pieds dans le sable , assis devant une étendue d'eau. Bref, tout allait bien. Le soleil brillait et se refletait dans l'eau bleu claire. Shin's néanmois, se moquait bien de tout ça, elle était perdue au millieu d'un nombre incalculable d'interrogations. Elles consernaient d'ailleurs toutes Kyô. Ce personnage était si mystérieux mais si attirant à la foi que s'en était boulversant. La demoiselle avait du mal à rester assise à coté de lui sans rien dire, elle qui était si bavade d'habitude devait de se contenir. Pourtant, elle n'arrivait pas à cerner cet homme, a quelques centimétres d'elle. Ils ne se connaissaient, au final, que depuis.. Quelques heures ? Rencontré hier soir, tard dans la nuit, et il était tôt...
Shin's avait succombée à la tentation, et avait fini par interroger kyô sur quelques unes des questions qu'elle se posait. Les réponses ne se fire pas attendre bien longtemps - heureusement car la demoiselle n'était pas non plus trés patiente dans ce genre de cas . Il tourna la tête vers elle, la foudroyant d'un regard froid, quoi qu'il paraissait un peu plus chaleureux, même si ce n'était toujours pas ça.. D'un air sévére, il lui avoua qu'il la prenait désormais pour son escalve. D'abord surprise, elle cligna deux fois des yeux, et secoua la tête. La jeune femme fini par sourire , et se retient de pouffer de rire. Esclave, rien que ça ? Et bien... Espérons que les ordres qu'elle reseverait ne serait pas trop sévére.. Elle suivit l'homme du regard lorsqu'il se releva pour lui tourner le dos. Avant qu'il ne reprenne la paroles à nouveau, elle demanda, une pointe d'ironie dans la voix :


C'est un statut spréciale, que d'être ta servante ? C'est vrai que j'ai une dette envers toi, mais..

Shin's ne prit pas la peine de finir sa phrase. Le sous-entendu était bien là, et elle savait qu'il comprendrait que son affirmation était un peu grosse, tout de même.. Quelle idée aussi, d'être passé par cette ruelle là, hier soir.. La demoiselle aurait eu des tas de raisons de ne pas sortir du pensionnat cette nuit là.. Et pourtant, aujourd'hui elle était ici, chez un inconnu, et elle venait d'apprendre qu'elle n'était devenue esclave. Biiien, la journée continura elle à être si.. étrangue ? Ou allait- elle finir par devenir une de ces journée pourrie qui s'étalent le longeur ? Hochant les épaules devant son impuissance, elle écouta Le meurtrier répliquer qu'elle ne devait pas être étonnée.. Le souffle coupée Shin's ouvrit la bouche pour protester, puis la referma. Rien ne pouvait contrer ces mots. Alors, ronchonnant, elle suivit les gestes de l'homme du coin de l'oeil, et se pivota vers lui lorsqu'il lui dit que ses vêtements étaient là. Inpatiente à l'idée de quitter cette couverture, elle sauta sur ses pieds et s'approcha de Kyo pour jeter un coup d'oeil à ses achats. Elle jugea les habits un instant, puis s'en empara comme d'un trésor, remerciant Kyo d'un sourire. Sourire qui d'ailleurs, ne sembla pas lui importer grand chose.
Elle lui tourna le dos, pendant qu'il avait les yeux fermé et qu'il " sentait le vent " [ phrase conne de l'animé, dans les premiers épidode.. Tu parles d'une occupatioooon ! ] Et en profita pour enflier rapidement les tissus. Lorsqu'elle eu fini, elle revint vers lui et se posta devant lui, l'interrogant du regard sur les habils. Comme elle n'avait pas de glace, Shin'sn'avait aucune idée de l'allure qu'elle avait, mais au final, elle s'en fichait un peu. Il finit par lui déclarer avec une telle assurance qu'il ne l'avait pas sauvé, qui avait juste agit pour lui, que son ton laissa Shin's de marbre un instant. Elle se reprit, et affirma:



Je me doute bien que tu n'agirais pas pour mon bonheur..
Mais j'aime bien tes réactions.. Alors je peux rester avec toi, cette journée, au moins, pour ne pas t'embeter plus longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Nosferatu Alucard
élève qui n'a plus de secret
avatar

Masculin Nombre de messages : 1897
Age : 34
Age du personnage : Sondaï
Humeur [RPG] : Inconnu =D probablement encore un truc au noir tiens...
Signe distinctif : Méchant et sombre personnage appellé Vampire xD =P, ancien champion de boxe anglaise
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: Inconnu
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   Dim 13 Jan - 23:40

Kyô était à nouveau redevenu silencieux préférant ne plus parler, choisissant le silence, sur l'instant c'était mieux pour lui...Il ne souhaitait pas trop parler en cet instant, préférant laisser la jeune fille à son habillage. Lorsqu'elle eut finalement fini, il ne se retourna tout de même pas, et se contenta de fixer ce qu'il était toujours en train de fixer depuis bientôt cinq minutes: l'eau et le reste de ce qui ne l'intéressait pas réellement...Mais qu'est-ce qui l'intéressait alors ici ? En fait rien. Seul les moments de calme l'intéressait ici, malgrès qu'il pouvait s'ennuyer un tout petit peu - il avait l'habitude quand même ! - il préférait rester là à ne rien faire que de resasser des mauvaises pensées...De mauvais souvenirs. Finalement, la voix de Shin's se refit entendre, parlant du fait qu'elle était la servante de Kyô, il ne savait pas pourquoi mais il appréciait l'instant d'être à l'idée le maître de la jeune femme. Un sourire aux lèvres, il se tourna, et la regarda, droit dans les yeux, comme si elle était un être étrange. Finalement il continua de la fixer, elle venait d'enfiler les vêtements qu'il lui avait 'achetés', en fait ils n'avaient pas vraiment été achetés, mais plutôt pris, plus qu'autre chose, car le vendeur n'avait rien dis de spécial, et ils n'avaient pas été volés puisque Kyô, voulant payer, n'avait pu, le vendeur craignant trop que quoi que ce soit lui arrive, avait préféré laissé partir sans payer le légendaire Onime no Kyô, tueur de milliers d'hommes. Finalement, il revint a Shin's, qui venait d'à nouveau reprendre la parole, elle lui demandait maintenant si elle pouvait rester avec lui ne serait-ce que le temps de cette journée, Kyô fermit les yeux un instant, durant au moins une durée de trente seconde, puis les réouvrit, il se mit alors à la regarder fixement, avant de répondre.

" Comme tu veux, ça m'est égal, tant que tu ne dis à personne que je suis ici, dure autant de temps que tu veux, ça m'est totalement indifférent la durée de ton séjour ici. "

En effet, ça ne le dérangeait pas énormément, déjà niveau nourriture et tout ce qui est habits, les vendeurs le craignait la plupart du temps, alors il n'y avait pas de problème à propos de ça, Kyô n'était pas riche, et la richesse ne l'intéressait pas, ni même le pouvoir, seulement le fait de se sentir vivant, et être ici était un endroit où il se sentait seulement vivant. La durée du séjour de la jeune fille ne le gênait pas ça lui était même largement égal.

" Mais si tu ébruites que j'habite ici, je te tue. "


[Petit post gomen, pas d'inspi ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kyô no uchi [PV Shin'souillette ! =D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte de Kairo Shin
» Shin Alkar
» Wanted, renom de Shin Alkar
» Bien mal acquis ne profite jamais [PV: Noa Shin]
» Présentation de Shin Nana [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: Autres Lieux-
Sauter vers: