AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 En ta mémoire...Plus qu'un maître...un père.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jiô Tôra
élève qui parle beaucoup
avatar

Masculin Nombre de messages : 353
Age : 25
Age du personnage : ¤*'-~ Ya pÔw ~-'*¤
Humeur [RPG] : Maître en Arts Martiaux !
Signe distinctif : Evangile =D
Date d'inscription : 06/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: En ta mémoire...Plus qu'un maître...un père.   Ven 4 Jan - 15:41

Kyô était là, dans le centre d'art martiaux, celui qui était désafecté, près de la vieille ville, il n'était que rarement visité, et le plus souvent personne ne s'y trouvait. Seul Kyô s'y trouvait le plus souvent et c'était l'une des seules personnes a y être, il avait été longuement un élève ici, son maître lui avait tout enseigné ici, en cet endroit. Il avait tout appris de ce maître, qui l'avait adopté alors qu'il n'avait pas de parents, apart une mère qui avait peur de son propre fils, et qui lui disait "je t'aime" alors que elle ne l'aimait pas, non elle le craignait. C'était autre chose. Kyô avait toujours ressenti cela, il aurait simplement voulu une mère aimante, qui aimait son fils, et non qui le fuyait ou le craignait. C'était toujours ainsi, sa mère avait eut tellement peur de lui, que ça l'avait rendu triste, agressif, et même impoli avec sa propre famille, jusqu'à ce que son maître le prenne sous son aîle, et l'adopte comme un fils, malgrès que Kyô l'ait toujours appellé 'maître'. Mais il y a un an, il avait été fier pour la première fois, de l'entendre dire " Mon fils "...Lors de son décès, Kyô s'était encore plus renfermé sur lui-même et n'avait fait que de fuir toutes les personnes qui s'approchait de lui, seul cet endroit lui permettait de se souvenir des entraînements que lui faisait subir ce maître si paternel. Une larme coula même des yeux de Kyô et atterit sur le tatami du sol, faisant un petit 'ploc' lors du choc. Lorsque finalement Kyô se remit en position assise, sur ses talons, au lieu de saluer respectueusement le katana de son maître, il se releva, et alla le reposer sur son endroit initial.

" Père... "

Kyô se releva, se mettant debout, il lia ses deux mains pour faire une prière pour son père adoptif défunt. Cette prière, il la faisait chaque fois qu'il venait ici, en mémoire de ce maître qui était ensuite devenu un vrai père pour Kyô, il avait été quelqu'un sur qui Kyô avait toujours pu compter, une personne exceptionnelle, dans une existence exceptionnelle, ils avaient vécus beaucoup de choses ensembles, mais jamais Kyô aurait voulu que tout cela se termine...
Pourquoi la maladie l'avait-il emporté ? Pourquoi si tôt ? C'était les questions fréquentes de Kyô, celles qu'il se demandait en permanence, en essayant de comprendre éperdument la raison pour laquelle il était mort. Ce vide laissé par ce père défunt était énorme et il ne souhaitait pas oublier ne serait-ce qu'une seconde de ce qu'il avait vécu avec lui il ne regrettait rien il avait toujours été fier d'avoir rencontré, petit, cet être exceptionnel qui avait toujours été là pour Kyô. Il fallait essayer de passer l'éponge, non pas de l'oublier, mais de s'en souvenir et de se dire que sa mort devait être ainsi...Kyô releva la tête, délia ses mains, les remettant dans ses poches, et rouvrit les yeux. Ceux-ci se posèrent sur l'onsen, Kyô alla l'éteindre, puis baissa la tête respectueusement, avant de finalement à nouveau se mettre à genoux, au milieux des tatamis, pour clôturer l'entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ta mémoire...Plus qu'un maître...un père.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]
» De mémoire de pigeon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: Le Dojo-
Sauter vers: