AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yokishi
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]   Mer 2 Jan - 3:28

Les rues… C'était ce genre d'endroits humides où les lampes pétaient les unes après les autres, obligeant des personnes à traverser l'endroit en courant de peu que quelqu'un ne leur saute dessus pour leur piquer un sac-à-main. Seulement, il y avait des personnes qui n'étaient pas comme les autres, certaines personnes marchaient un sourire aux lèvres, un sourire qui brillait à cause du plaisir à se faire attaquer. C'était dans cet habit noir et les mians dans les poches que Yokishi marchait dans une ruelle où ses pas faisaient entendre l'éclaboussure des gouille d'eau qui se trouvait au sol. Le regard situé devant lui, il vit une jeune femme passer à ses côtés à une vitesse halluciante, tellement vite qu'il n'aurait pas eu le courage de la rattraper. C'est alors qu'il entendit derrière lui des cris… Lui disant de s'arrêter ou il la tuait.

« TUER?! »

Cria Yokoshi tou en s'arrêtant et se retournant vers deux hommes armés de couteaux. Son index glissant sur ses lèvres, il jeta chapeau à terre, laissant alors une chevelure noire apparaître. Ses cheveux bougeaient au rythme du vent, tandis que les deux homems armés s'arrêtèrent en lui demandant ce qu'il était en train de faire. Rigolant à haute voix, Yokishi s'approcha d'eux en leur tendant les mains

« Vous voulez tuer? Nous avons un point comment, pourquoi ne pas commencer? »

Retirant ses mains, il vit les deux hommes se jeter sur lui. Son sourire s'était aggrandi avant qu'il ne se déplace d'un mètre et que els deux hommes perdent l'équilibre, s'écrasant au sol. Tentant de se relever en cherchant leurs couteaux dans l'eau qui se trouvait au sol, Yokishi se pencha pour saisir l'un des couteux à ses pieds. Souriant, il s'approcha de l'un des hommes et tira ses cheveux, sa tête venant en arrière, il lui souffla

« Ça va faire… Un peu mal. »

Il plaqua la tête de l'homme contre le sol avant de lui planter le couteau dans la cuisse. Se redressant, il ne remarqua plus le deuxième homme qui avait pris la fuite, secouant la tête, il soupira en s'abaissant vers l'homme qu'il venait de blesser, hurlant de douleur.

« Ton ami a décidé de te laisser… Alors, je vais continuer. »

Retirant le couteau de al cuisse de l'homme en le faisant tourner afin que la plaie s'aggrandisse, il lui planta le couteau dans le bras, touchant alors plusieurs vaisseaux qui laissèrent du sang s'étaler sur le sol, se melant aux cris de l'innocent. Alors qu'il allait retirer le couteau, celui-ci le supplia de le laisser partir, qu'il avait des enfants, une famille. Rigolant, il l'aida finalement à se relever et fourra sa main dans la bouche de l'homme pour lui prendre la langue puis finaement la couper avec le couteau. Le morceau de langue, il le déposa dans la main de l'inconu qui hurla de douleur en s'échappant, boîtant à cause de cette cuisse, heureusement que Yokishi avait évité de lui toucher l'artère, sinon il serait déjà en train de faire un arrêt cardiaque. Saisissant finalement son chapeau, il jeta son couteau au loin avant de souffler

« Que ton silence se fasse rapidement… Et que je ne t'entende plus parler. »

POursuivant finalement son chemin en ôtant ses gants pleins de sang, il les glissa dans sa poche en jetant un œil sur ses mains pleines de cicatrices. Au moment de tourner dans la ruelle, il emarqua une silhouette appuyée contre un mur. Son regard se posa alors sur elle et s'approchant d'elle il dit.

« Est-ce vous qui êtiez suivi par ces grands-méchants loups? »
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Grey
élève bien dans sa peau
avatar

Féminin Nombre de messages : 261
Age : 24
Age du personnage : Mais ça va ? J'ai vraiment une tête à faire ça?
Humeur [RPG] : Conductrice de camion de poires
Signe distinctif : Fonctionner normalement
Date d'inscription : 26/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]   Mer 2 Jan - 3:56

Le jeune homme n'avait pas encore aperçu la jeune fille mais plutôt son ombre.Meredith était positionnée contre un mur sur lequel était exposés des tags..Nombreux étaient-ils.Enfin bref elle s'était arretée dans un coin sombre et tranquille près d'une rivière.A l'arrivée du jeune homme ,Meredith sursauta.C'était la première fois qu'elle recontrait ce genre de personne.A priori ,il aimait tuer de la chair encore toute fraîche..Malgré qu'elle n'ait pas assisté à tout le spectacle ,elle s'en rendait bien compte.Enfin un homme qui ne pensait pas qu'au sexe.Son côté violent ne lui faisait pas vraiment peur à vrai dire..Elle savait pertinemment qu'il ne lèverais pas la main sur elle..Après tout ,elle était innocente.Enfin bref.Elle était rassurée de rencontrer un homme différent ,malgré que tuer soit pire que le sexe..Il ne lui semblait pas bien méchant.Elle trouva juste que ces hommes l'avaient un peu cherché après tout..Le jeune homme approcha au fur et à mesure.Un sourire se dessina sur le visage de la jeune fille.

<< Bonsoir tout d'abord..Non ,j'assistais plutôt au spectacle dans mon petit coin tranquille ,je dirais.. >>

Elle ne lâcha pas le jeune homme des yeux ,et garda le sourire qu'elle avait.Honnêtement ,elle n'avait pas très peur de ce genre de personnes bien qu'elles soient sadiques ,d'après ce qu'elle ait vu.Enfin soit...

<< T'es qui au juste ? Un tuer à gage ? >>

Continua-t-elle toujours un sourire aux lèvres..
Revenir en haut Aller en bas
Yokishi
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 27
Date d'inscription : 01/01/2008

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]   Mer 2 Jan - 4:12

Un spectacle? Ce mot le fit sourire et pas qu'un peu. S'approchant encore de la personne, il remarqua que le visage de la jeune femme était plutôt le visage d'une fille qui était pleinement dans son adolescence. C'était devenu un tic d'estimer l'âge d'une personne, avec la liste de toutes les personnes qu'il avait pu tuer depuis l'âge de ses six ans, il y avat des choses qui définissait si vous étiez… Jeune, Ado, Adulte ou un vieux crouton que vous n'aviez même pas le plaisir de tuer puisque ça criait déjà au moment de le jeter sur une chaise. Enfin bon, terminant par s'arrêter, il se pencha un peu afin que son visage soit à la hauteur de celui de cette jeune fille si innocente, mais dont le cou si fin serait tentant de briser d'un seul petit coup de main. Peut-être était-ce pour ça qu'une lueur dans ses yeux était venue faire surface un quart de seconde? Ses mians se replongèrent dan ses poches afin qu'elles ne voient pas les cicatrices, il n'avait pas envie qu'une fille de 15ans se mette à hurler, c'était insupportable et c'était pour ça qu'il leur anéstésiait la gorge, pour ne pas les entendre crier, mais les voir effrayer.

« Bonsoir… Vous appelez ça un spectacle mademoiselle? Il est encore en vie, c'est dommage. »

Fermant les yeux en lui fisant un grand sourire, il les rouvrit quelques instants plus tard, affichant un regard un peu plus froid qu'avant au moment où la jeune fille le tutoya. Sortant une main de sa poche, il lui pinça délicatement la joue en tirant un peu dessus, remarquant alors la douceur de cette peau d'enfant… Une peau qu'il aimait toucher, c'était rare des peaux si douces, si soignées..

« Tout d'abord, on ne tutoie pas les inconnus. Et, on ne pose pas des questions aussi directes. Si quelqu'un d'autre que moi serait devant vous, il vous aurait déjà fait taire car vous êtes une ravissante fille. »

19ans… C'était l'âge qu'avait Yokoshi et physiquement parlant, ça se voyait… Cependant, sa façon de parler le vieillissait de 10ans. »

« Mais je vais répondre à vtre question avant de vous ramenez chez vous… Je ne suis pas un tueur à gages… Je suis le seul à décider de ce que je fais et, je suis poursuivi par des gens encore pire que moi. Mais c'est une histoire que je pourrai vous raconter en marchant avec vous jusqu'à ce que l'on arrive jusque chez vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Grey
élève bien dans sa peau
avatar

Féminin Nombre de messages : 261
Age : 24
Age du personnage : Mais ça va ? J'ai vraiment une tête à faire ça?
Humeur [RPG] : Conductrice de camion de poires
Signe distinctif : Fonctionner normalement
Date d'inscription : 26/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 16 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]   Mer 2 Jan - 4:35

Pour Meredith c'était un spectacle oui..La vue du sang ne lui faisait plus autant peur ,d'ailleurs ce genre de spectacle aussi..C'était presque pareil dans les films ,seule différence était que les faits étaient réels et plus violents.C'était une fille assez mature pour son âge ,bien que parfois elle joue les gamines ,elle connaissait ces choses.Depuis son enfance ,elle faisait souvent des bétises ,des plus petites au graves..Et c'est comme ça qu'elle apprenait ,et plus on l'engeulait ,on la punissait ,plus on lui sortait les discours de pépère ,plus elle en apprenait plus sur la vie.Et cet homme posté devant elle ,ne lui faisait pas très peur ,car il lui faisait penser à quelqu'un à vrai dire.Elle ne savait pas encore qui c'était ,mais elle supposait que plus elle apprendrait à connaître cet inconnu ,plus elle trouverait la réponse facilement..Enfin bref.Lorsqu'elle aperçut le visage du jeune inconnu ,elle le fixa pendant quelques minutes ,il lui rappellait tellement quelqu'un..Maiis qui?

<< Quel dommage ,je confirme ,vous voir remuer le couteau dans l'artère aurait été un meilleur spectacle avec plus d'action ,vous ne pouvez pas savoir ! >>


Le jeune homme approcha sa main pleine de cicatrices vers sa peau de bébé..Il lui pinca délicatement la joue ,en lui parlant comme si c'était une gamine.Elle s'enffoutait à vrai dire ,elle n'était pas du genre à se rebeller comme ça..Elle frissonna lorsque le bout de son doigt vint toucher sa peau..Il lui avait parlé comme si c'était une gamine mais pourtant si tendrement ou plutôt calmement..


<< Bas les pattes mon cher x ) Et puis ,bien heureusement je suis tombée sur vous ;-)) Le hasard fait bien les choses on dirait.. >>


Le jeune homme continua de lui parler et Mer' lui répondit d'un ton calme et appaisé :

<< Ok ok si vous insistez pour me ramener chez moi .. >>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rues… C'est comme un cimetière… Lugubre. [Meredith]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La rue-
Sauter vers: