AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumie Hichiyama
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect
avatar

Féminin Nombre de messages : 4738
Age : 25
Age du personnage : Cerise Lover
Humeur [RPG] : Katana-woman de très haut niveau.
Signe distinctif : Mère d'une adorable petite fille.
Date d'inscription : 09/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bi-sexuelle.

MessageSujet: Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]   Dim 30 Déc - 23:48

Le temps……

Qu’est-ce-que le temps après tout ? Une infime partie de ce que l’ont pense a longueur de journée. Quelle heure est-il ? Aurai-je le temps de faire ceci ? Et tout sa parce que le temps passe vite. Il nous échappe. Il part et au fils des minutes chaque chose arrive. Parfois banale, parfois nouvelle.

Cinq ans. Presque cinq ans dans quelques mois. 5ans qu’elle a quittée cette terre. 5 ans que Yumie essaye de réfléchir, essaye de se souvenir de quelque chose. Mais en vain. Qu’était-ce la dernière phrase qu’elle avait pu prononcer a sa petite sœur ? A chaque fois que cette jeune fille voulait se souvenir, elle n’y arrivait pas. Et pourtant 10 petites années n’étaient pas beaucoup. Non, son cerveau se bloquait… Comme si il voulait la préserver d’une chose à laquelle, elle ne pourrait pas résister. Et pourtant cette jeune demoiselle avait déjà tant connue. Depuis peu elle vivait une grande histoire d’amour avec la femme de ses rêves. Elle qui avait toujours pensé être attiré par les garçons était tombé éperdument amoureuse de celle dont elle avait toujours connue depuis ses 5 ans. Hanna… Elle aussi était dans la même situation qu’elle. A l’exception que le clan Asakura, le plus renommé du japon pour sa grandeur autrefois, avait été exterminée. Le clan Hichiyama lui, aussi très connue mais pour d’autre raison, ne contenait plus que Yumie et 3 voir 4 personnes. Ses parents, sa sœur, les traces de son passé. Tout était resté pour Yumie un sale passé qui la faisait souffrir, se renfermant sur elle. Chaque jour pour elle était un supplice, une sentence énorme qu’elle s’imposait pour rendre les gens qui l’aimait heureux. Au moins eux …

Il était 18H00, voir la demi-heure passé. Le soleil s’était couché tôt en ce jour d’hiver. Les rues étaient éclairées partout dans la ville. Un vent léger et glacial parcourrait la ville encore trop animée. Les passants se poussaient, les voitures filaient à toute vitesse. Du haut du toit de ce pensionnat, on pouvait aussi apercevoir la mer, la foret et le grand parc. Une vrai vue sur tous les alentours. La jeune demoiselle se prénommant Yumie venait d’arriver et de s’asseoir il y a peu pour méditer. Pour réfléchir encore et encore sur ce souvenir impossible a déchiffré. La jeune fille regardait de ses pupilles noirs comme le ciel qu’offrait cette nuit, la mer dans l’axe de son horizon. Elle fixait ce paysage qu’elle aimait tant à longueur de minutes. Il n’y avait personne à cette heure-ci. Son amie de chambre Akiko s’était absenté. Elle aussi n’allait pas bien en ce moment. Mais Yumie ne voulait pas s’inquiéter d’avantage…

Pour Yumie, rien n’était clair dans sa tête. Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas pu réfléchir comme ce soir, avec la pleine lune et les étoiles en primes. Ses jambes se balançaient dans le vide. La jeune fille venait de s’allonger sur le rebord du toit. La peur de tombé s’était absenté depuis bien longtemps. La peur de mourir c’était évaporé de se corps. Petit à petit, ses paupières se laissant tomber, la jeune fille finit par somnoler un peu. Et pour la première fois depuis des années, elle fit le rêve ou ce souvenir s’y trouvait.


*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Flash Back :

Il était à peine 10H00 du matin. Les rues sentaient déjà la nourriture. On était samedi, jour du grand marché de la ville japonaise : Tôkyô. Au milieu d’une ruelle, était empilé au moins 12 cartons. Dans ses cartons se trouvait deux jeunes filles, qui dormaient, bras dans les bras pour combattre le froid matinal. La plus vielle ne dormait pas. Elle regardait entre deux cartons, les gens passer sans faire attention a sa maison ou du moins celle qui lui restait a elle et sa sœur. Dans ses yeux, on pouvait y voir une lueur d’espoir tuée par la tristesse. Cette jeune fille n’était d’autre que Yumie 5 ans plus tôt. Elle venait d’avoir 15 ans et avait décidé aujourd’hui même d’envoyer sa petite sœur de 10 ans dans une famille d’accueil pour son bonheur. Elle ne l’avait bien sûr pas prévenu. D’un bon elle réveilla sa petite sœur qui ne tarda pas à sauter de surprise.

- Yumie ! T’aurais pu le faire plus gentiment !

« Il n’y a pas le temps… petite sœur nous partons en ballade aujourd’hui. L’odeur de la nourriture me donne faim… »

- Yumie… Yumie j’ai faim …

« Nous n’avons pas mangé depuis avant-hier c’est normale petite sœur … »

- Est-ce-que nous allons mourir ?

Yumie vint à taper la tête de Sarah fortement.

« Ne dit plus jamais sa ! »

- Mais...

« Il n’y a pas de mais ! »

- Allons-y …

Les deux fillettes sortirent de leur maisonnette en carton et Yumie pris la main de sa sœur pour l’emmener dans le sens contraire. Tout le trajet elle n’adressa aucun regard à sa sœur qui pourrait très vite deviner sa tristesse et ses ambitions matinales. Arrivé a une maison, Yumie sonna et Sarah lâcha la main de sa grande sœur difficilement.

- Non ! Ne me fait pas sa ! Pas moi Yumie ! Pas moi !

« Je … Sarah ! »

Trop Tard la fillette de 10 ans s’était mise a courir follement sous la poursuite de sa sœur Yumie qui vint a perdre sa place. Après 20 minutes Sarah s’écroula par terre et laissa couler ses larmes. Yumie qui courait encore pour la rattraper s’arrêta subitement et se laissa tomber près d’elle essoufflé. Sa petite sœur sauta dans ses bras et pleura encore et encore. Personne ne les regardait. L’ainé vint alors à pleurer mêlant ses larmes à celles de sa petite sœur adoré. D’une voix étouffée par les larmes, Sarah s’adressa à sa sœur.

- S’il te plait. Yumie… Onee-chan… Il y a bien un autre moyen... Dit moi que oui grande sœur …

« Tu… Tu souffre nee-chan… Je ne peux pas te laisser avec moi … pas dans ce mode de vie… Je t’aime. Je t’aime a en mourir Sarah. Soit raisonnable pour une fois… »

- NOOON ! Laisse-moi avec toi !

« SARAH ! IL EST HORS DE QUESTION ! »

Sarah se détacha de Yumie. Elle se stabilisa sur ses jambes et partie a toute allure. Trop tard, sous l’effet de son geste Yumie ne réfléchie pas et lui donna un coup dans la tête. La petite sœur de Yumie s’écroula dans ses bras lamentablement et Yumie pleura encore et encore, la serrant encore dans ses bras comme pour imprégner son odeur. Elle se dirigea avec sa sœur adoré dans les bras vers la maison d’accueil de Sarah et arrivé elle déposa Sarah encore inconsciente. Elle garda plusieurs minute sa sœur dans ses bras et après quelques minute ou ses larmes faisait une bruit impressionnant, elle murmura a son oreille.

« Je t’aime énormément. Promet moi de me revoir un jour et de vivre heureuse comme je l’espère tant … Pardon…Ma Sarah… MA SARAAAAAH »

FIN DU FLASH BLACK

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

D’un bon, la jeune fille se réveilla, essoufflée. Elle reprit vite conscience qu’elle se trouvait sur le toit…. Une ombre devant elle…
Revenir en haut Aller en bas
Dark Ezeckiel
~¤Professeur de Musique¤~
avatar

Masculin Nombre de messages : 1099
Age : 24
Date d'inscription : 12/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]:
Mes relations:
Sexualité:

MessageSujet: Re: Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]   Mer 2 Jan - 6:08

Le temps qui passe
Le temps perdu
Le temps passé,présent,futur
Le temps enfui
Le temps qui court
Le mauvais temps
Le temps incertain
Le temps latent
Cruelle relativité du temps.


La nuit noire était déchirée par les cris nocturnes des oiseaux encore éveillés, chant miséricordieux célébrant l'avênement d'une pleine lune rouge comme le sang. Une fraîcheur hivernale se répandant dans l'atmosphère comme une traînée de poudre, glaciale et omniprésente, les hommes s'étaient cloîtrés chez eux bien au chaud pour retrouver le confort de leurs foyers, de leurs sommiers des plus agréables, inocemment endormis sous leurs draps chauds pour échapper à cet hiver des plus rude. Le temps filait, c'était inéxorable. Il s'enfuiyait par toutes les issues possibles, se dispersant, se déchirant, s'envolant en tous sens, énergie insaisissable et immortelle perpétuellement au service des Dieu pour régenter ce monde empli de mauvais sentiments divers. Les pêchés capitaux n'avaient jamais été aussi présents qu'à cette époque, qui était à marquer d'une pierre blanche pour ceux qui haïssaient l'humanité plus que tout.

Mais tout cela, Dark l'ignorait et s'en fichait, perdu dans ses pensées, regardant au loin l'horloge du clocher local s'approcher invariablement de minuit d'un oeil las. Cependant, il ne quittait pas pour autant du regard la mointre chromée qu'il serrait fermement au creux de sa paume, telle un trésor jadis oublié en sa possession tant il paraîssait vouloir la défendre au prix-même de sa mort. Il avait laissé le temps s'échapper, une fois de plus. Un sourire fendit ses lèvres blanches tandis que son regard dérivait jusqu'au cadran facturé, parcourant longuement les fissures qui en brisaient le verre nettement.

Il souffla longuement pour le simple plaisir de voir s'envoler le panache de fumée blanche dû à sa respiration s'envoler au loin, dispersé par les avaries climatiques. Il aurait dû sentir le froid lui glacer les sangs, simplement vêtu d'un tee-shirt à manches longues et d'un jean délavé, la seule défense de Dark contre la température était l'interminable écharpe qu'il portait autours du cou d'un air triomphal, comme si cette longue pièce de tissu voletant gaiement derrière lui au gré des vents pouvait deviner que cette précaution était inutile, cette année encore.

Ding. Dong. Minuit. L'heure des dénouements.
Revenir en haut Aller en bas
Yumie Hichiyama
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect
avatar

Féminin Nombre de messages : 4738
Age : 25
Age du personnage : Cerise Lover
Humeur [RPG] : Katana-woman de très haut niveau.
Signe distinctif : Mère d'une adorable petite fille.
Date d'inscription : 09/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20 ans.
Mes relations:
Sexualité: Bi-sexuelle.

MessageSujet: Re: Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]   Sam 2 Fév - 18:22

Minuit. L'heure ou la petite cendrillon devrait repartir dans son carosse de princesse. Un conte que Yumie, auparavant, adorait. Née a Hokkaïdo avec Hanna, elle avait lu plus de conte Japonais que de conte Français. La lune était a présent pleine, scintillante et légèrement recouverte d'une lueur rougâtre. Au loin, le phare, qu'on pouvait a peine aperçevoir a cause de cette amat de brouillard, jetait une lumière blanche aveuglante pour quiquonque qui la regardait. La grande tour, situé derrière elle, sonnait les douzes coups de minuit. Un bruit sourd, un bruit pensant, resonnant dans sa tête. Et petit à petit, ses paupières se firent lourdes. Alors sans vouloir lutter d'avantage, elle les ferma doucement, jetant un souffle glacé qui s'envola dans un fin fil de fumée. Ah l'hiver... quelle drôle de saison.

Quelques flocons de neige se mirent a tomber, pour s'accentuer juste après. Et demain, encore une fois, tout serai recouvert de neige. Il y aura du blanc a chaque endroit. Une légère brise vint a faire que les flocons esquivèrent gracieusement la demoiselle à moitiée endormie. Yumie tendit alors sa main, ou quelques flocons s'ecrasèrent sur celle-ci. Ils étaient froid, c'était agréable. Elle resta dans cette position quelques temps, avec le silence de l'endroit ou elle se trouvait.

Cette ombre qu'elle avait aperçu tout à l'heure était encore là, elle le sentait. Mais elle n'avait pas l'air de gener trop Yumie. La jeune fille ne ferait pas le premier pas, du moin pas se soir. L'envie de rester seule l'emprisonnait. Il n'y avait qu'une personne, dans ce pensionnat ou elle y habitait depuis presque trois ans, qui la comprennait ... Mais hélas, Jennova était partie, elle aussi, au paradis. Le souvenir de son arrivée au pensionnat, elle s'en souvenait comme si cet evenement, qui avait tout chamboulé dans sa vie, s'était passé il y deux-trois jours. Ou comme tout les nouveaux qui s'accumulait ici, elle se perdait et souriait bêtement à tout le monde, l'air innocente et gentille, mais toujours et complètement perdu'. C'était bête, mais tout les humains ou presque se comportaient comme cela ...

Finalement, la jeune demoiselle daigna ouvrir les yeux, et prise d'une grande curiositée, elle tourna légérement la tête pour regarder cette ombre masculine qu'elle pouvait reconnaitre. Non, elle ne l'avait jamais vue. Mais d'après les paroles de son amie et camarade de chambre, il s'agissait bien de Dark Ezeckiel. Elle sourie du coin de ses lèvres.

* Quel drôle de soirée. Je sens que je vais m'amuser pour une fois. *

Ce garçon, même sans lui avoir adressé la parole une seule fois, elle le connaissait comme sa poche. Détails par détails, Akiko-chan ne manquait pas de lui raconter ses escapades amoureuses avec ce Dark. Mais depuis quelques temps, pas un mot sur lui, Akiko elle aussi, était devenue une "fille-qui-se-perd-dans-ses-pensés". Voila comment Yumie pouvait caractériser son amie. D'un voix froide et superieur, elle s'adressa au jeune homme.

" Dark Ezeckiel ? Quel honneur jeune homme ! "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour Dans Le Présent ... [ PV Dark ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Radulov de retour dans la TSHL!!
» De retour dans son pays natal, bonne ou mauvaise nouvelle?
» Retour dans notre Ile
» Lucian Bute de retour dans le ring le 6 décembre
» Yamato de retour dans un long métrage en avril 2012 au Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Le toit du pensionnat-
Sauter vers: