AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 1er jour de travail ^^[libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomoyo Forquew
~° Infirmière °~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1342
Age : 26
Age du personnage : °~°sleeping forest°~°
Humeur [RPG] : Infirmière
Signe distinctif : réveuse et musicienne : violonniste flûtiste et pianiste ^^
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20
Mes relations:
Sexualité: hetero

MessageSujet: 1er jour de travail ^^[libre]   Ven 28 Déc - 13:12

Tomoyo arriva le matin, pour s'installer dans ce qui sera désormais son lieu de travail. Elle s'était enfin décidée de commencer à travailler, ce qui n’était vraiment pas une mince affaire… Heureusement qu’elle aimait beaucoup ce métier. Elle se rappela ses années d’études à l’étranger et plein d’autres vieux souvenirs…
La jeune infirmière se secoua la tête et redirigea ses pensées vers son travail, l'ancienne infirmière était très soigneuse, et quand elle rentra dans le bureau elle se rendit compte que tout était parfaitement propre et que chaque chose était bien à sa place. Elle n'eut donc qu'à personnaliser un peu son bureau. Ce qu'elle fit à l'aide de quelques photos et un bouquet de fausses fleurs (au cas ou il y'ait des allergies au pollen Wink) Elle n'eut pas besoin de regarder où était chaque médicament, baume ou autre soin puisqu'elle avait déjà travaillé autrefois ici alors qu'elle était pensionnaire.

Soudain elle entendit un sifflement derrière elle. C'était Snow qui l'attendait sur le rebord de la fenêtre. Elle alla lui ouvrir et l'oiseau alla aussitôt se poser sur son épaule. Elle s'étonnait de voir un oiseau en cette saison, surtout qu'il neigeait légèrement à l'extérieur...

"Te voilà toi ! Je te manquais tant que ça ?"

Elle sourit et alla chercher quelques graines qu'elle lui donnât à picorer. Elle se mit ensuite à siffloter avec lui, heureuse de l'avoir retrouvé pour quelques instants. Elle se demanda tout de même pourquoi il était ici, elle pensait que son ex avait déménager, mais apparemment ce n’était pas le cas. Elle haussa les épaules, après tout ce n’était plus son problème et elle était contente de retrouver un peu de compagnie avec cet oiseau. Elle se dit qu’elle devrait essayer de trouver un perchoir si jamais il revenait régulièrement. Le petit animal s’envola et alla se poser sur le rebord de la fenêtre pendant qu’elle jetait un coup d’œil dans les dossiers des élèves afin de se familiariser un peu avec le logiciel informatique qui avait été modifier récemment à ce qu’on lui avait dit.

Tomoyo resta ainsi pendant longtemps à regarder les dossiers des élèves ainsi que l'inventaire des produits qu'il y avait encore dans l'infirmerie. Elle remarqua qu'elle sera bientôt en panne de bandages, et se dit qu'elle devrait rapidement faire le plein si il y'avait toujours autant d'élèves se bagarant facilement.
Elle commençait à avoir les yeux qui se fatiguaient, et pencha la tête vers l'arrière en écoutant simplement les flocons transformés en gouttes de pluie frapper les carreaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://cerisier-dujapon.skyblog.com
Ein
élève populaire
avatar

Nombre de messages : 954
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: 1er jour de travail ^^[libre]   Sam 29 Déc - 1:49

17H00, en plein après-midi, alors que le soleil scintillait plus que jamais, offrant pleinement sa lumière au pensionnat, Ein, était allé s'égayer quelques temps en ville où il y acheta quelques besoins presque indispensables. Piles de manière à être toujours capable d'écouter sa fétiche musique ainsi que lecture, chose dont il ne pouvait absolument pas se passer, devenu complètement dépendant. Le jeune garçon comptait passer la prochaine nuit éveillé, assis sur son lit, à dévorer littéralement son bouquin, dont lui avait dit le plus grand bien. Hyperion s'intitulait-til. Un récit de science-fiction qu'on se devait absolument de lire, si l'on était adpete du genre, avait-il entendu. Le tout au coeur d'un léger sac plastique, Ein faisait le chemin inverse marchant à petit pas sibyllin, en raison d'une légère douleur qui s'était révélée la veille lorsqu'il était tombé après s'être fait heurter par une bande de personnes s'amusant visiblement à jouer bêtement au chat et à la sourie. Cela ne le faisait pas souffrir tant que cela, il pouvait même courir malgré la légère douleur qui grandissait lorsque le mouvement était plus vif et brusque. Jugeant la gravité de la blessure bien trop minime, Ein n'eut l'idée d'aller voir un médecin et se dit que ce n'était qu'un petit problème temporaire, à ne pas s'inquiéter.

*J'vais me clouer dans ma chambre à lire jusqu'au prochain levé de soleil, dès mon arrivée...*

Le portail était visible de sa position, Ein marchait toujours confusement, ne pouvant visiblement pas élancé son pied droit plus loins que son pied gauche. C'était à partir de sa cheville droite qu'il y avait donc un léger soucis. Heureusement, il fallait bien l'observer et avoir au moins une fois remarqué ses mouvement habituelles pour pouvoir être capable de désceler sa légère difficulter se mouvoir convenablement. A l'extérieur, personne ne l'avait tappé de l'oeil, pour preuve. Ein traversa le portail, pénétrant ainsi dans la cours du pensionnat qu'il quitta au plus vite pour se retrouver dans le hall, premier lieu qu'il avait fréquenté à son arrivée, comme la plupart des nouveaux pensionnaires; et où il s'était aussi amusé à indiquer des idioties concernant la position des dortoirs. Chose qui le faisait toujours légèrement sourire, éveillant sa stupide nostalgie à chaque fois qu'il percevait cette pièce. Ein étant un enfant ne se concentrant que sur son présent, faisant totalement abstraction de ce qu'il s'était passé auparavant, donc un enfant détestant plus que tout être mélancolique, bien que par moments, il n'arrivait pas à s'en empêcher, comme maintenant.

*Eurf... J'penserais plus à ce genre de connerie une fois que j'aurais rejoins mon lit...*

Quittant le hall cette fois-ci, il se dirigea déterminé vers les dortoirs, conservant sa nouvelle dégaine, Ein monta un à un les escaliers, connaissant parfaitement le chemin qiu le dirigerait vers sa chambre, chose qu'on aurait pu dire il y a trois semaines. Le jeune garçon éprouvait d'avantage de difficulté lorsqu'il soulevait son pied droit, on pouvait constater plus facilement son handicap à cet instant. Tout se passait correctement, il n'était plus qu'à une dizaine de mètres de sa chambre, jusqu'au moment où il trébuche de la façon la plus bête sur la dernière marche, le poussant à s'emmeler les deux pieds entre-eux. Résultat : Il termina écrasé par-terre, mais pire encore, en s'emmelant les pieds il venait d'agraver son pépin physique. Mainetenant, Ein parvenait à sentir une douleur sans même bouger, bien entendu il n'hurlait pas de souffrances, mais cela était devenu gênant. En getant un à deux regards par-ci par-là, avant de se relever, le jeune garçon s'apperçut qu'il était le seul à avoir connaissance de sa chute. Se relevant tant bien que mal, reprenant son sac en main qui l'avait quitté durant quelques instants, Ein fut agacé par ce qui lui était arrivé et surtout par son incapacité à bouger son pied droit.

*Et merde. 'fallait que ça arrive maintenant ce genre d'idioties...*

Scotché sur place, réfléchissant à ce qu'il pourrait maintenant faire, une légère peur le gagnait, ne sachant pas jusqu'où se mesurait sa nouvelle blessure. Par précaution, il opta pour allé consulter l'infirmerie. Chose qui l'exaspérait encore plus, mais il dû sans résigner, comme n'importe quelle personne censée. Mais la manière dont Ein devait s'y diriger froler le ridicule... Obligé de devoir y aller à cloche-pied, son pied droit devenu totalement inutilisable. Pour descendre des marches, il dut s'assoir et se laisser glisser, ce qui lui provoquait une légère douleur supplémentaire aux fesses, à chaque marches. Gambadant sur son seul appui, de manière risible, Ein devait tout de même s'espérer heureux d'être un des seuls à parcourir ses couloirs en cet après-midi. Durant son chemin, le garçon croisa deux/trois personnes, mais il préféra se stopper, les laisser passer et continuer son chemin en toute tranquilité, toujours en bondissant de son unique pied. Arrivé devant la porte de l'infirmerie, en suivant ces parfaites habitudes, Ein déposa ses deux pieds au sol, tappa trois fois rapidement à la porte et n'attendit pas que l'on lui fasse signe pour ouvrir, il engagea rapidement la parole, d'un air prompt et limite souffrant, lui déclarant la plus totale des véritées.

"Excusez-moi ! J'ai une douleur insuportable au pied droit depuis que j'ai trébuché sur une des marches de l'escalier ! Je n'arrive plus du tout à marcher !*
Revenir en haut Aller en bas
Tomoyo Forquew
~° Infirmière °~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1342
Age : 26
Age du personnage : °~°sleeping forest°~°
Humeur [RPG] : Infirmière
Signe distinctif : réveuse et musicienne : violonniste flûtiste et pianiste ^^
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 20
Mes relations:
Sexualité: hetero

MessageSujet: Re: 1er jour de travail ^^[libre]   Sam 29 Déc - 14:59

Tomoyo venait de passer sa matinée la plus ennuyante de sa courte vie, et l'après midi s'annonçait tout aussi calme. Après être revenue de sa pause déjeuner, elle eut cependant quelques visites : deux élèves qui avaient mal au ventre et une soudaine envie de vomir pour cause de gastro (deux trois jours de repos à la diète devraient suffirent..) et une gymnaste qui avait juste besoin de se faire strapper deux doigts. En tout cas rien de bien grave, ce qui était heureux pour les élèves bien que la jeune femme commençait à trouver le temps long...

*Et bien, on dirait que les élèves se sont calmés, je n'ai pas encore eu le droit à de graves blessures !! Ca à bien changé depuis la dernière fois, enfin c'est une bonne chose.*

Elle s'assit de nouveau à son bureau après avoir passé un léger coup de balai, ce qui paraissait inutile quand on voyait la propreté du sol : elle pouvait presque voir son reflet.
Quand elle entendit cinq coups de cloche résonner, elle se rendit compte que finalement elle n'avait pas tant vu le temps passé que ça, peut-être parce qu'elle avait eut un peu plus d'animation dans l'après midi. Elle tourna son regard vers la fenêtre et s'aperçut que la pluie avait laissé la place à un soleil radieux, mais il semblait faire légèrement froid tout de même.
Environ trente minutes plus tard, elle entendit des bruits de pas saccadés résonner dans le couloir et quelques minutes plus tard, trois coups secs étaient frappés à sa porte. Elle eut à peine le temps de dire à la personne d'entré qu'un élève arrivait d'un pas claudiquant se plaignant d'une douleur au pied. Elle se leva et alla l'aider à s'asseoir sur un lit.

"Tu veux bien enlever ta chaussure que j'examine ça d'un peu plus près ?"

Une fois que le jeune homme se soit exécuté, elle put s'apercevoir que le pied du jeune homme avait pris une magnifique couleur bleu et quand elle le touchait à peine il grimaçait déjà. Elle fronça les sourcils, ce n'était pas normal d'avoir un pied dans cet état après une simple chute... Elle releva la tête vers l'élève avec un regard interrogateur :

"Dis-moi, est-ce que tu avais déjà eu quelque chose à ton pied avant de tomber ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://cerisier-dujapon.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er jour de travail ^^[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er jour de travail ^^[libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier jour de travail ?! [Libre]
» 01 . Premier jour de travail
» Katsumi prend possession de son lieu de travail [libre]
» Gaffeuse un jour, gaffeuse toujours ! (Libre)
» Un jour spécial (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: L'infirmerie-
Sauter vers: