AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Mer 26 Déc - 22:53

Il devait être aux alentours de 22 heures 30, peut-être plus. Rei ne savait pas trop, à cet instant, l’heure lui importait peu.

Il était assit dans le taxi qui le menait vers son nouveau « chez soi », le pensionnat qu’il l’éloignerait de sa famille. Lorsque le véhicule s’arrêta, le jeune homme donna au chauffeur les quelques pièces qui lui restaient avant de sortir. Il resta quelques secondes, peut-être même un peu plus, à examiner le bâtiment qui s’élevait devant lui. Il faisait froid et sombre, mais il ne neigeait pas. Pas encore, tout du moins. Rei avait mit son écharpe, mais même avec il trouvait qu’il faisait frais. Le garçon s’approcha lentement de la porte d’entrée, sa valise à la main. Il se demandait ce que ses parents, ou ses frères, faisaient en ce moment. Rei n’avait dit à personne qu’il partait, même pas à ses amis. La seule trace qu’il avait laissé avant son départ était une lettre qui se résumée en deux phrases seulement :

« J’en avais assez d’être perçu comme un moins que rien, alors je suis parti. Je ne pense pas que ça soit utile de vous le dire, mais on ne sait jamais : n’essayaient pas de reprendre contact avec moi. »

En fait, ils devaient être ravis et soulagés qu’il soit partit. Rei les voyait mal être inquiets, ils l’auraient été si ça avait été Isao ou Seito. Mais bref, il ne fallait pas y penser. S’il était là, c’est pour reprendre à zéro, loin des critiques incessantes. Le jeune homme esquissa un sourire, il n’y penserait plus à partir de ce moment. C’était un nouveau départ, presque une nouvelle vie en fait.

« Nous y voilà… » murmura-t-il pour lui.

Rei s’avança jusqu’à la porte et l’ouvrit dans un crissement presque inaudible, mais assez fort pour qu’il trouble le silence qui régnait. Il pénétra silencieusement dans le pensionnat, le hall était vide. Ça commençait bien. Rei avait un sens de l’orientation… Comment dire ? Médiocre, serait le mot le plus approprié. Et vu l’immensité du pensionnat, il n’allait pas se risquer à s’y aventurer seul. Non, il ne valait mieux pas, sinon il atterrirait partout où sauf là où il devait se rendre au départ. Rei soupira en silence, il n’était pas prêt d’aller bien loin. Il scruta le hall des yeux, sans bouger, comme pour demander de l’aide à qui le veut.

* Humm… Y aurait-il par ici une âme charitable qui veuille bien m’aider ? *


(Désolée… C’est minable. J'essayerais de faire mieux la prochaine fois =X)


Dernière édition par le Ven 28 Déc - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Jeu 27 Déc - 20:15

Yuki était assis là comme un enfant perdu.
Il venait tout juste de faire ces permiers pas dans le pensionnat,et il ce sentait aussi perdu que d'autres. Il était tête basse,les yeux fixant son baladeur I-pod,une musique assez douce dans les oreilles.Et en même temps de cela il jouait à la tetris.
Il avait l'air bien perdu,il ne savait même pas quoi. Il attendait peut-être la venue de quelqu'un qui viendrais l'aider.
Il toussa violement,il posa rapidement ces deux mains sur son visage.Son protable tomba rapidement sur le sol arrêtant rapidement la musique qu'il écoutait.
Yuki resta main sur sa bouche un bon moment les yeux grand ouvert...comme s'il ce retenait de ne plus tousser;de plus il n'aimer pas ça!

*Merde*

Il regarda par la suite autour de lui ou il aperçut un jeune homme,debout,cherchant surement de l'aide tout comme lui.
Après quelques minutes,il ce decida enfin à ce baisser,pour rammasser le portable.Il ce leva,prit son sac qui n'était pas vraiment lourd tout en ce dirigeant vers le jeune homme.
Dans sa marche,il sortit une cigarette qu'il posa sur ces fines lèvres:Il l'alluma,et lacha une douce fumée avant de ne ce rapproché plus,en même temps il sortit son appareil photo.Son appareil?Pourquoi sortir un appareil photo dans un moment pareil?
Il l'alluma tout comme sa cigarette,puis le tint en une seule main jusqu'a son arrivé face à son prochain interlocuteur.

-Bonjour,s'exclama t-il une fois arrivé face à lui.

Il leva son appareil photo,et lui proposa d'un ton neutre,un petit sourire moqueur aux lèvres:

-Dit moi...Tu voudrais pas qu'on prennent une photo,afin que je puisse en faire un article. Je le vois déja,avec comme titre:"Deux mecs perdus dans un pensionnat"

Il retira lentement sa cigarette,toussant par la suite légèrement.Il jeta sa cigarette,l'écrasant lentement,tout en baissant son appareil:

-Non j'deconne.T'es perdu?

Il passa l'une de ces mains dans ces jolies cheveux rouges,il les ébouriffia ces cheveux souples,tout en roulant les yeux.
Yuki ne savait vraiment pas pourquoi,il lui avait demandait s'il était perdu.
En y repensant...lui aussi l'était.

*Je suis d'une bêtise...*

Il ferma les yeux,et repris avant que le jeune homme ne prenne la parole:

-Enfin j'disais ça pour savoir si tu l'étais...et si tu voulais qu'on s'entraide,voila ce que je voulais dire.


*Abruti,yuki tu n'es qu'un abruti*

[c'est riiiiien Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Jeu 27 Déc - 21:12

Rei n’avait pas remarqué la présence du jeune homme dans le hall. Il ne l’avait pas vu, pas entendu. A vrai dire, il n’avait pas fait très attention à ce qui l’entourait, sauf peut-être à ce qui était droit devant lui. Il n’avait pas perçu les toussotements du quidam, et encore moins le bruit sourd que produit son portable lorsqu’il heurta doucement le sol. A ce moment là, le jeune homme devait être plongé dans ses pensées et quand il l‘était, ce qui l’entourait perdait de son importance.
Rei tourna la tête lentement lorsqu’il entendit des bruits de pas se rapprocher. Il examina d’un regard bref celui qui s’avançait vers lui. Il devait avoir approximativement le même âge que lui. Ce qui distinguait l’inconnu, c’était ses cheveux d’un rouge flamboyant et particulièrement ravissants. Celui-ci avait sortit une cigarette qu’il s’empressa d’allumer. Il sortit aussi un appareil photo. Un appareil photo ? Qu’est-ce qu’il comptait faire avec ça, celui-là ? S’il voulait faire une quelconque photographie de Rei, il pouvait toujours espérer. A moins que...

« Salut. » rétorqua-t-il lorsque son interlocuteur s’adressa à lui.

Rei le regarda levait son appareil photo et lui expliquer son idée. C’était donc pour ça. Hummm... Avec son sourire moqueur, il n’avait pas l’air d’être vraiment sérieux, ce qui mit le jeune nouveau assez à l’aise. Et puis, l’idée lui plaisait bien.

« Hum... Pourquoi pas ? Je suis sûr que cet article ferait un tabac ! » répondit-il, une esquisse de sourire aux lèvres.

L’inconnu se contenta d’abaisser son appareil et de jeter se cigarette avant de tousser légèrement. Il lâcha un bref « Non, j’deconne » qui conforta Rei dans l’idée qu’il plaisantait pour la photo. Il lui demanda aussi s’il était perdu. A vrai dire, pas encore. Mais il le serait bientôt, s’il s’aventurait seul dans le pensionnat. Mais avant que Rei ne puisse dire un mot, l’autre reprit parole pour s’expliquer un peu plus clairement.

« A vrai dire, je ne suis pas encore perdu. J’attendais un peu d’aide, pour être franc. »

Rei regarda les valises de son interlocuteur. Il en déduisit que lui aussi était nouveau, pas de toute. Enfin, pas beaucoup.

« Ça veut dire que toi aussi t’es nouveau, non ? » demanda-t-il en posa son regard sur lui.

La réponse qu’il attendait lui paraissait inévitablement positif, mais il valait mieux être sûr. Rei ôta son écharpe qui lui tenait trop chaud et la fourra dans sa valise. Il releva ensuite la tête vers l’inconnu aux cheveux rouges.

« Pourrais-je savoir ton prénom ? » demanda Rei.

Il ne concevait pas de se souvenir de lui par l’appellation « l’inconnu aux cheveux rouges », ou même par « l’autre » etc. Et puis, c’était plus poli. Il se racla la gorge avant de continuer :

« En tout cas, je veux bien qu’on s’entraide. »

Un léger sourire se dessina sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Ven 28 Déc - 20:33

Yuki regarda le jeune homme tout en souriant,il était bien marrant.Mais il ne voyais pas très bien.Un peu flou.Peut-être parcequ'il n'avait pas ces lunettes de vue.Il ce frotta légèrement l'oeil gauche,cachant accidentellement ce même oeil à l'aide de c'est cheveux rouges.Il souffla légèrement dessus le regardant de nouveau,il entendit la réponse du jeune homme à propos de la photo:

-Oui tu as raison...enfin il aurait fait un tabac.Mais je ne pense pas que quelqu'un ici sois journaliste ou quoi que ce soit.


L'homme aux cheveux rouges,regarda de haut en bas le jeune brun.
Il était simple,un homme parmis tous les autres,tout comme lui.Fringuer comme il faudrait être fringuer.
Mais il avait l'air bien particulier,ces yeux...
Ouis c'était ça!La chose qui le tracasser tant,c'était ces yeux.Ils était beaux,bleus,et très bien dessiner si on aurait put dire sa.Une main alla ce rangeait dans la poche arrière de son jeans baguy,tout en relevant son appareil,cela le troubler!
Il le fallait.Il fallait qu'il le fasse.
Mon dieu cela le HANTAIT!
Yuki devient totalement fou mentalement.
D'un click il prit en photo le jeune homme,l'air totalement neutre cette fois ci.Et puis il en pris une autre et ainsi de suite.Lorsqu'il revient à la réalité,il équarquilla ses yeux et détourna la tête,il avait écoutait les phrases que celui ci lui avait dit.Il était donc perdu tout comme lui,lorsqu'il lui posa la fameuse question,s'il était nouveau,il hocha lentement la tête toujours détournait de son regard.
Il tourna l'oeil en sa directon,et l'aperçut ranger son écharpe.Il finit par lever doucement la tête vers son interlocuteur:

-Mon nom c'est Yuki Franklin...mais appelle moi Yuki.C'est plus court.Et toi? C'est quoi ton nom?


Son sourire revient,il regarda son appareil aperçevant les photos qu'il avait prit du jeune homme,il lui tendit son appareil afin qu'il puissent voir les photos qu'il avait pris de lui.Il avait l'air très naturel.De plus le rêve de celui ci était de devenir Photographe.Le plus grand des photographe:

-T'as de beaux yeux.Tu sais?Et to nvisage et très bien former,j'aime ces traits réguliers et harmonieux de ton visage...


Sa bouche devient comme celle d'un chat: malicieuse et coquine.Il ce pencha à sa hauteur tout en riant et sa main vint ce poser sur le doux visage du jeune homme:

-Je n'aurais pas besoin de faire de retouche sur mon ordi....bref...tu es presque parfait...je pourais aussi dire parfait.


Il fit une tête du genre réfléchit,et tapota sur le front du bel jeune homme.
toujours avec le sourire.Il était vraiment mignon,ou plutot comment dire....beau.Il s'approcha du jeune homme,regardant la nuque de celui ci.Il approcha lentement sa tête de la nuque du jeune homme et enfouit sa tête dans les cheveux noir ébourifier de celui ci.
Ils avaient une odeur particulière.
Il lui murmura à l'oreille:

-L'artiste doit toujours obverser de près son modèle ne m'en veux pas.

En vrai,il aimait bien la persence du jeune.Il ne le connaissait pas mais il commençait lentement à l'apprecier,il ce recula toujours l'une de ces mains dans sa poche arrière souriant:

-Ouais de jolies perles bleus...Et bien sur que je veux qu'on s'entraide pourquoi pas.


Il ce redressa lentement et leva les yeux:

-Mais je pense qu'on va galerer,c'est super grand.Tu ne trouve pas?

Il regarda tout autour de lui
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Jeu 3 Jan - 17:46

Rei n’obtint pas directement une réponse de son interlocuteur. Ce dernier semblait comme intrigué par quelque chose… Par quoi, me demanderiez-vous ? Il ne savait pas, mais en y réfléchissant, c’était peut-être par Rei lui-même qu’il était si tracassé. L’inconnu ressortit son appareil photo pour une raison qui ne lui resta pas inconnu très longtemps. Il prit plusieurs clichés du jeune homme, sans que celui si ne réagisse vraiment. Lorsque le photographe reprit ses esprits, il dénia enfin lui répondre. Ainsi, il s’appelait Franklin Yuki ? La première partie de son prénom avait une connotation anglaise, peut-être n’était-il pas originaire du Japon ?

« Yuki… » murmura-t-il pour lui-même en regardant dans le vague, ce nom sonnait étrangement bien dans sa tête, comme une douce mélodie.

Rei posa son regard sur son ami, Yuki.

« Beau prénom, ça te va bien. Quant à moi, je m’appelle Rei Komui. »

Le jeune garçon prit l’appareil et examina les photos. Il les aurait bien effacées, à vrai dire, mais Yuki semblait les apprécier alors il se contenta de lui rendre l’objet. Rei écouta attentivement les paroles de son interlocuteur qui se révélaient toutes plus dithyrambiques les unes que les autres. Le pensait-il vraiment ? Il n’en savait rien, mais un sourire se dessina lentement sur son visage.

« Merci. Mais tu n’es pas obligé d’en rajouter non plus, je ne suis pas si parfait que ça… »

Rei frissonna au contact de la main de son ami sur son visage. Il n’avait pas l’habitude d’avoir ce genre de contact avec les gens qu’il ne connaissait pas trop. Mais là, c’était différent, ça ne le dérangeait pas. Au contraire, il aimait sentir la chaleur de la main de Yuki sur sa peau. C’était agréable et apaisant. Il plongea son regard dans celui du jeune homme.

« J’aime bien tes cheveux, leur couleur : rouge. Et tu sais, je te trouve très beau. »

Ca, Rei le pensait vraiment. Yuki était beau, tout à fait son type. Ce dernier commença à l’examiner, au niveau de la nuque et enfouis son visage dans ses cheveux. Il prétexta que l’artiste devait toujours observer son modèle, mais était-ce vraiment la vérité ? Rei en doutait.

« C’est vraiment pour ça ? Tu sais, tu peux être franc avec moi. En tout cas, ce n’est pas pour ça que je vais t’en vouloir. »

Ca ne le dérangeait pas, ça lui plaisait. La présence de l’autre jeune homme lui plaisait particulièrement, bien qu’il ne le connaissait que depuis quelques minutes. Il esquissa un sourire enjôleur et malicieux.
Rei l’aimait bien.
Il se pencha vers son interlocuteur de façon à pouvoir lui dire quelques mots à l’oreille :

« Tu sais, si l’envie te prend, tu peux m’observer plus en détail… » lui susurra-t-il, d’une manière des plus suggestive.

Sur ce, il se redressa et le contempla un instant avant de scruter le hall. Il n’y avait toujours personne.

« Même si c’est grand, on va bien finir par y arriver. Y a pas de raison. »

Et puis, Rei sentait qu’il allait bien s’amuser en compagnie de Yuki.

(Déso', c'est pas super super mais je l'ai vite fais avant que mes parents n'arrivent xD)
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Ven 4 Jan - 2:46

[Nan,c'est super au contraire Very Happy!T'en fait pas ^^]

Son interlocuteur avait l'air bien préocuper. Il restait là, le regardant de ces grands yeux bleux,Yuki lacha un sourire assez éttouffé il ne savait vraiment quoi faire face à lui.Il était très...comment dire...très...beau. Yuki ferma par la suite les yeux en repensant aux actes qu'il avait fait...c'était peut-être ça qui l'avait choquer?Non? « NAAAAAAAAAAAAAN » pensa-t-il intérieusement! Il devenait totalement FOU! Plus fou qu'il ne l'était déja! Il fallait qu'il ce calme...Oui ce calmer serait un point positif pour lui et sa tête qui commençait légérement à lui jouer des petits tours. Il entendit celui-ci murmuré son nom d'un ton assez bizarre. Yuki le regarda et haussa violement le sourcils,il aurait bien voulut lui repondre mais son nouvel ami,prit rapidement la parole lui disant que c'était un beau prénom et que ce nom lui allait bien. Un bon point! Very Happy
Et il finit par dire son nom...Rei Komui. Rei? C'était un prénom charmant,un petit sourire en coin ce fit voir sur les lèvres fines du jeune homme à la couleur de cheveux étrange:

-Merci pour le compliment...Rei...et aussi un joli prénom.

Il resta là,face à lui, toujours sa cigarette à la main. Il la coinça à nouveau entre ces lèvres fumant une bonne bouffée de fumée.Ce souvenir étrange lui revient soudain...le souvenir de sa petite cousine qui lui demandait pourquoi il fumait? En y repensant elle n'avait que 12 ans,et pourtant elle et morte.Ce n'était pas du tout un souvenir tromatisant pour lui nan...mais cela lui revenait souvent...enfin bref,il reprit l'appareil photo que Rei lui avait gentillement redonner en lui disait que ce n'était pas la peine de lui en rajouter,mais ce n'était pas de sa faute,il aimait en rajouter...et toujours un peu plus,de plus c'était la vérité,il ne pouvait s'en empêcher,il ne dit rien a ce sujet toujours la cigarette au bec,la fumée s'échapé petit à petit.
Au contact de sa main sur le front de Rei il sentit le petit frissonement de sa part,ses idées revennèrent tout d'un coup: Peut-être que ces mains était froides? Ou bien peut-être qu'il n'aimait pas le contact d'une main étrangère sur son front,il la recula lentement.Et c'est ce qui l'ammena à enfouir sa tête dan sles cheveux du jeune homme nommé à présent Rei mais cela ne dura pas très longtemps, tout en faisant ça le jeune homme parlait,c'était comme s'il comatait,sa voix le fit sursauté:

-Mes cheveux?Moi beau?

Ces yeux étaient grand ouvert! Il n'avait était beau que pour sa mère! Et c'est tout XD!Quel sensation bizarre.Il eu des pensées assez bizarre ce qui le rammena rapidement à la réalité:

-M...merci,moi je ne me trouve pas spécialement beau,mais sa fait plaisir à entendre.


La question qui le bloqua totalement était « C’est vraiment pour ça ? Tu sais, tu peux être franc avec moi. En tout cas, ce n’est pas pour ça que je vais t’en vouloir. » Yuki baissa totalement la tête jettant sa cigarette sur le sol l'écrasant rapidement,à vrai dire il ne savait pas vraiment quoi dire,pour chercher la bonne excuse il reprit une cigarette et l'alluma de nouveau mais cette fois çi il ne la mit pas directement dans sa bouche:

-En vrai,je l'ai fais parce que quelque chose m'attirait tout simplement chez toi...Voilà pourquoi je l'ai fait.

Il passa l'une de ces mains dans ces cheveux rouges,une méche rouge retomba sur son front,il put sentir le shampoing de saveur chocolat que celui ci affectionné tant,intérieusement il pensait qu'il n'aurait jamais du lui dire ça! Mais une autre partie lui disait qu'il avait bien fait.Après tout...ce n'était qu'un ami,Hein YUKI? XD Sa consience revient lui hanter lourdement l'esprit,il lacha un petit sourire et fuma sa ciagrette de nouveau.
De discuter avec Rei,était comme une nouvelle découverte,il avait l'impression de ce sentir libre et ouvert,et pas coincé et raleur comme il l'était dans ces bonnes vieilles habitudes.Rei lui lacha un sourire assez suspect,ce qui fit bien pouffé de rire le jeune Yuki,et ces paroles lui firent comme un boum au coeur,mais il n'en montra pas la moindre expression.Il ne voulait pas ce faire passer pour un « mec chuis choquer pour un rien » donc il resta souriant là,le son de la voix de Rei continuait de souffler dans son oreille,afin de lui repondre il retira lentement la cigarette de sa bouche et ce pencha vers l'oreille de Rei:

-J'y penserais la prochaine fois...mais avant cherchons un endroit plus discret,à moins que tu ne veuilles autre chose,hein?


Il frôla du bout de sa langue l'oreille de Rei toujours avec un sourire.

Une fois reculer,Yuki arrangea son appareil photo dans sa pochette,posa sa cigarette sur ces lèvres afin qu'elle ne bouge plus,prit son bagage et il ce pencha par la suite vers le bas afin de prendre le bagage de son nouvel ami:

-Je te prend ça!Tu à l'air plus intelligent que moi XD,et surtout plus sur...je sais que tu trouvera rapidement l'une de ces chambres.

Il appréciait petit à petit ma présence du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Ven 4 Jan - 20:28

(Merci xD)

Yuki le complimenta à son tour sur son prénom. Que se soit vraiment pensé ou pas, ça faisait quand même plaisir à entendre. L'adolescent sembla aussi très surprit lorsque Rei lui avoua en toute sincérité qu'il le trouvait beau. C'était si étonnant ? Peut-être, qui sait... Mais la plupart des personnes, à part ceux muni d'un orgueil surdimensionné, répondent en se dénigrant totalement. Rei l'avait fait quelques secondes auparavant, Yuki à l'instant même en disant nonchalamment qu'il ne se trouvait pas spécialement beau. Pourtant, il l’était aux yeux de Rei. Il était spéciale avec ses cheveux rouges, et très beau d’une façon générale. Mais bref, ne nous étendons pas sur ce sujet.

« Mais oui, c’est la vérité. Je te trouve très beau. C’est si dur à croire ? »

Rei observa Yuki baisser la tête, scrutant presque nerveusement le sol en y écrasant sa cigarette. Après réflexion, le garçon se demanda si ce n’était pas sa question qui le préoccupait tant. Il devait avoir vu juste, son interlocuteur ne lui avait pas donné la vraie raison de son geste et il avait, apparemment, un peu de mal à l’avouer. Lorsque Rei prit connaissance de la réelle cause de son attitude, il n’en fut que plus flatté. En plus, c’était réciproque. Mais le jeune homme se tus à ce sujet. Il ne préféra rien dire, il ne voulait pas paraître trop... entreprenant ? Oui, c’était à peu près ça. Yuki était la première personne qu’il connaisse ici, son premier ami. Il ne voulait pas le faire décamper à cause de son attitude trop audacieuse.

« Je t’attire, moi ? Vraiment ? Hum... Intéressant. » déclara-t-il, un sourire enjôleur aux lèvres.

Yuki pouffa de rire, c’était amusant car après, il ne fit plus transparaître aucune émotion. Peut-être par peur de trop en montrer, justement ? Mais passons. L’idée de trouvait un endroit plus discret n’était pas mauvaise, ça valait le coup d’y penser. Rei esquissa un large sourire lorsque son interlocuteur lui demanda s’il ne voulait pas autre chose. Autre chose ? A voir... Un long frémissement parcourut l'échine du jeune pensionnaire lorsque son ami laissa le bout de sa langue frôler son oreille. Il ne s’y attendait vraiment pas, mais ça ne lui déplut pas.

« On verra pour l’endroit plus tranquille... Il doit y en avoir pas mal dans ce bâtiment ! »

Son compagnon prit son bagage d’une main, puis celui de Rei de l’autre. Il déclara que le jeune homme avait l’air plus intelligent et qu’il trouverait sûrement les chambres plus rapidement. La seule chose qu’il gagnerait à suivre Rei dans les couloirs, ça serait de se perdre ! Enfin, à deux, ils y arriveraient peut-être plus facilement sans trop s’égarer. Mais, voyons le côté positif, se perdre faisait découvrir les coins du pensionnat. Les coins tranquilles... sans arrières pensée, bien sûr !

« Moi, plus intelligent que toi ? Ça reste à prouver, et puis mon sens de l’orientation est asse déplorable, je dois l’avouer. Mais laisse moi prendre mon sac, va. J’ai pas envie de t’exploiter. »

Avec un petit tour de force, il reprit sa valise. Il ne voulait pas la faire porté par Yuki. Peut-être par simple orgueil, mais il ne voulait pas. Il fit quelques pas en avant puis tourna la tête vers son ami.

« Bon, on va les chercher, ces chambres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 5 Jan - 0:42

Yuki regarda du coin de l'oeil le jeune Rei,lorsqu'il lui saisit son bagage. Cela le surpris un peu,l'exploiter? Lui? Nan mais pas du tout,c'est bien ce qu'il voulait lui dire mais bon,il était peut-être tout simplement orgueilleux...cela lui plaisait bien,oui ce petit air de petit gamin orgueilleux,cela le rendait totalement fou. Son sourire s'élargit,il ne le quitta pas des yeux lorsqu'il lui dit que l'orientation n'était pas son point fort,à vrai dire lui non plus XD! Il était totalement nul,il ce souvenait de son année de 3eme là bas il faisait souvent ce sport,il faisait équipe avec une amie à lui et l'un de ces cousins et ce n'est pas pour dire mais à chaque fois qu'il devait faire équipe il ce perdait ou bien il ce battait pour un rien enfin,lui ne ce battait pas vraiment il n'en avait rien a faire de ces notes,la seule chose qu'il voulait devenir était de devenir un vagabond sans boulot! XD Ce Yuki,quel gros flemmard celui là! Mais en cce moment il ce disait qu'il avait peut-être un avenir dans l'informatique qui sait. Il ce demandait bien,ce que Rei voulais faire lui,cela l'intriguer un peu mais il sans passa pendant un bon moment,mais et pourquoi ne pas le connaître un peu plus...juste un peu! RHAAAAAAAAAAAAAAA!!! Yuki pourquoi joues-tu le mec têtue T_T et curieux en plus!

-Dit moi,tu viens d'où? Et quesque tu viens faire ici?

Il lui dit sa un grand sourire aux lèvres,au moins il trouva quelque chose à dire,et de ne pas rester sur le cul à contempler à quel point il était beau...Lorsqu'il arrivèrrent tous deux face à de grand escaliers,il ce reposa la question,déja d'où Yuki venait?Ce préparer psychologiquement était le meilleur moyen de répondre corectement à Rei. C'est vrai ça! D'où vennait Rei? Il ce stopa le regardant de ces grands yeux rouges foncé tout en haussant un petit sourcil. Son soeur fit comme un boum ,il ne sut pas exactement pourquoi...il ne s'était jamais sentit aussi bien en présence d'un homme enfin...d'une personne tout court. Cela lui faisait le plus grand bien,de plus...il avait l'air tellement mystérieux et renfermait:

-Tu sais...

Il ne put finir sa phrase que le jeune homme aux cheveux rouges,sentit comme une petite pression sur lui comme des effets secondaires:Un mal de tête,un mal de ventre et tout le tralala,il toussa violement comme avant qu'il n'est rencontré Rei,il toussa tellement qu'il recracha rapidement sa cigarette sur le sol,jettant brutalement son bagage sur le sol,et jeta ces genoux au sol comme pour prendre appuis,quelque secondes très vite il tomba en arrière,il fut aveuglé un instant, au moment où sa tête heurta le sol puis la lumière artificielle des lampes de la salle de contrôle revint brusquement, lui brûlant presque les yeux.Il posa doucement sa main sur sa bouche,remarquant qu'il n'avait plus sa cigarette à la bouche,ses lèvres étaient entrouvertes, les yeux clos, était paisiblement en train de dormir.

Avant de ne ce relever,il resta un bon moment au sol,sa crise avait recommencer et cela ne le supris pas pour autant,fumer était mal,et de plus il était bien malade comme disait autrefois sa cousine: « Tu sais un jour tu va mourir comme mon papa! » et lui il disait tout en lui grattant brutalement la tête « Tu l'espere hein? » Et ils ce mettaient tous deux à rire comme deux petits gamins.
Yuki ce releva par la suite,le sol n'était pas le meilleur support et en plus il était super froid,il posa ses deux main sur le sol,aperçut sa cigarette sur le qui n'était pas éteinte l'écrasant de ces mains,il souffla un bon moment avant de ne ce relever completement et à fixer Rei:

-Sa m'arrive souvent...

Pourquoi cherchait-il à s'excuser?


[RHAAAAA!!!Désoler pour le 'tit post XD!]
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 5 Jan - 1:28

[C'est pas grave, il est pas mal quand même ^^ Et puis, c'est à cause de mon post précédent qui était pas très long xD Mais tu sais, cette longueur est convenable ^^]

Rei avait toujours eu un sens de l'orientation lamentable. Toujours. Alors ses parents ne se privaient pas pour l'emmerder avec ça, en plus du reste. Un jour, il s'était perdu en allant rendre visite à sa grand-mère. C'était normal, il n'y était pas allé depuis 5 ans à ce moment là et il ne connaissait pas le coin. Après ça, ses parents le considéraient encore plus comme un moins que rien. Ses parents, sa famille... Non, il ne fallait pas y penser. Surtout pas ! Sinon, des envies de meurtres allés lui prendre. Il les haïssait, il en avait marre de supporter les comparaisons incessantes de ses proches. Rei, c'était Rei. Pas Isao ou Seito. C'était un être humain comme les autres, unique et non une pâle copie de ses aînés. Mais ses parents, et même sa famille en générale, n'avait pas bien dû comprendre ça. Eux, ils ne voulaient que des êtres parfaits dans la famille. Mais la perfection n'existe pas, ou peut-être qu'elle n'est pas la même pour tout le monde. Oui, ce devait être cela. Pour ses parents, le fils parfait devait avoir les notes maximales. Pour d'autre, il fallait qu'il soit agréable et généreux. Tout dépendait. Et Rei n'aimait pas les choses parfaites, bien qu'il soit méticuleux. Il préférait les choses bien faites du mieux qu'on pouvait, cela lui suffisait amplement...

L'adolescent réfléchit rapidement, d'où venait-il ? Du Japon, loin d'ici. C'est vrai, il était partit le plus loin possible de son ancienne vie, de peur que celle-ci ne revienne le hanter. Il inspira un bon coup, avant de répondre à Yuki.

« Je suis venu ici pour échapper à ma famille, je suis partit loin de mon ancienne ville sans rien dire à personne. Si tu veux savoir pourquoi, c’est parce qu’ils passaient leur temps à me comparer à mes frères et à force, ça m’a gavé. Et toi, pourquoi t’es là ? »

On pouvait déceler une once de haine, ou nostalgie, dans l’explication de Rei. Mais ce sentiment se dissipa vite, rien qu’avec la présence de Yuki. Il l’apaisait étrangement, il se sentait bien à ses côtés. Pour rien au monde il n’aurait échangé sa place à cet instant même. Le garçon posa son regard sur son ami qui avait engagé la conversation de façon à mieux se connaître. C’était une bonne idée. Rei n’attendait que ça de connaître, ne serait-ce qu’un tant soit peu, son nouvel ami. Mais ce dernier ne pu lui répondre, il ne termina même pas sa phrase commencée qu’il commença à tousser violemment. L’adolescent resta calme, mais ne savait pas vraiment quoi faire pour l’aider. Il le regarda jeter successivement sa cigarette puis son bagage au sol, avec de se laisser tomber lourdement sur les genoux. Avant qu’il ne tombe à la renverse, Rei s’était accroupit et avait posé sa main sur l’épaule de son compagnon, simple réflexe protecteur. Rei le redressa doucement, le sol n’était pas un bon endroit où s’étendre. Le garçon l’aidait à se tenir en position assise, le temps que le malaise passe. C’était la seule chose qui était en son pouvoir.

« Ça… Ça va aller ? En tout cas, tu m’as foutu une de ces trouilles ! »

Effectivement, Rei qui était par nature assez calme commençait à paniquer. Il ne savait pas quoi faire pour aider son ami et cette simple idée l’agaçait. L’était de Yuki à ce moment là l’inquiétait assez. C’était peut-être dû à la cigarette ? Il ne savait pas.

« Qu’est-ce qui t’es arrivé exactement ? Tu es malade ? »

Rei se racla la gorge tout en aidant son compatriote à se relever doucement. Il soutint fortement le regard de Yuki. Puis il se souvint que son interlocuteur avait commençait une phrase avant de s’écrouler. Celle-ci n’avait peut-être pas une énorme importance, mais il préférait s’en assurer.

« Au fait, je dois savoir quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 5 Jan - 2:34

[T'es malade c'est de ma faute! L'inspi' elle est jamais là quand j'en ai besoin ^^]

Avant qu'il ne s'écroule,il avait écouté attendivement les paroles de Rei,être comparer à ces frères? Lui il n'en avait jamais eu,il avait toujours était le seul,le petit fils à paap et à maman qu'il n'aimait pas vraiment y fallait dire,la seule personne qu'il pouvait considéré comme de sa famille était sa petite cousine,il n'y avait qu'elle avec qui il sentait qu'il ne pouvait pas mourir ou quoi que ce soit.Il ce sentait en sécurité et sa petite cousine aussi,aufaite tous le monde la nommée Hayley Akira! Mais lui il l'appelait tout simplement Hayaki: un certain mélange des deux prénoms,de plus dans leurs famille il tenait tous deux prénoms,l'un était Japonais et l'autre Anglais et pourtant lui il détestait cette loi ou ce rituel entre eux! Avant il ce disait que s'il venait à avoir des enfants il ne les nommerait que d'un nom!Ce jour là,il s'était fait gifler,et il était partit dans sa chambre!En y repensant,lui avoir des enfants? Il n'en avait jamais rêver,et il n'en voulait pas! Mais du tout. I lce demandait vraiment s'il était de cette famille de riche lui Franklin Yuki Harrens Akishi,non,ce n'était qu'un rêve!Il ne pouvait pas faire partit d'une tel famille!Elle était bien trop horrible...et tout ça parce qu'il était seul,raleur,il n'était pas le fils que papa voulait tout simplement! Il n'avait pas hériter du beau jeune homme poli,hétéro,et qui sais tout faire!? Ridicule.
En repensant à ceux ci,Yuki ne voulait plus avoir de contact avec sa stupide famille.
Lorsqu'il attendit les paroles de Rei,cela lui fit comme un froid dans le dos,il c'était fait du soucis pour lui? Sérieusement? La suite de sa phrase le troubla un peu,ce qui lui était arrivé?Etait-il malade?! Yuki le savait très bien,mais aurait-il assez de cran pour le lui dire?
Oui,c'était la cigarette qui lui faisait ça,mais enfin il n'était jamais aller voir un docteur pour qui le lui confirme,ou peut-être que ce n'était qu'une toux de 15 ans hein Yuki?
Pour ne pas que Rei ne le sente troubler,il ne fit que sourit,ressortant le packet de cigarette de grande marque,et il allait ce remmettre à fumer après ça? QUEL ABRUTI! Il n'avait vraiment pas de cerveau,en vrai il n'en avait pas du tout XD!Un vrai accro...quand même:

-Je suis malade...c'est tout. Je ne sais pas vraiment ce qui m'arrive mais bon,j'essaye de vivre avec,on ne peut rien y faire.


La réaction du jeune brun,lui avait bien plu,il ce mit même à rire. Il était tellement content,une personne qu'il venait juste de rencontrer lui avait apporter une tel attention? Etait-il en train de rêver?
Yuki s'approcha lentement de Rei,et enroula son bras autour de la fine silhouette de celui ci,il émi un murmure étouffer suivit d'un large sourire coquin.
Une question lui revient soudain.... « Dit Yuki pourquoi tu fait des choses aussi stupides?Tu veux peut-être qu'il te prenne pour un gros pervers?Ou peut-être même qu'il sache que tu es gay? » mais ces questions ne le stoppèrent pas pour autant,autrefois il aurait directement lacher sa proi mais là il n'en avait tout simplement envie.
Il fixa la partie du corps qui l'avait totalement envouter après son visage...sa nuque.
Elle était tellement belle vue de près,on aurait dit que sa peau ne possédait pas un moindre défaut,elle était tout simplement pure et lisse.
Le visage de Yuki devient petit à petit plus rêveur,et son sourire s'éffaça petit à petit...
Que ce passait-il?
Yuki enfouit sa tête dans les cheveux souples noirs de Rei,son parfum était tellement appaisant.Qu 'il resta un bon moment comme cela avant de ne posait ces lèvres sur l'objet qu'il observait avec tant d'attention,il y fit une emprunte chaude et humide pendant de belle longues minutes il resta comme ça,avant de ne séparé ces lèvres de la nuque ce celui ci,il revient rapidement à la réalité ce reculant brusquement de Rei comme si sa nuque lui avait brulé les lèvres!
« C'est bon c'est mort,il va grillé que t'es un gay » sa pensée devient tout d'un coup libre,envoutant petit à petit l'esprit de celui ci,mais aufaite pourquoi avait-il fait ça,cette question lui revient soudain,peut-être pour ne pas expliquer les causes de sa maladie...oui c'est la solution qui lui vient tout d'un coup,mais etait-ce vrai (à la base XD)?
Yuki posa sa main sur ces lèvres,et esquisa l'un de ces sourire nerveux:

-Désoler...

Comment pouvait-il penser à ça dans un moment pareil?


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 5 Jan - 13:01

[Raaaah, et me ôte dis que c’est pas ôta faute ! XD]

Le jeune homme le conforta dans l’idée qu’il était malade. Rei en déduisit que c’était à cause de la cigarette. Oui, c’était sûrement à cause de ça. Il y a longtemps, un de ses oncles décéda d’un cancer dû au tabac. Mais avant sa mort, il toussait beaucoup aussi. Beaucoup plus que Yuki, les médecins lui avaient même fait une trachéotomie. Ça avait toujours troublé le jeune garçon de voir un trou dans la gorge de son oncle. Et à sa mort, il n’avait pas pleuré. Pourquoi, alors que ses frères et toute sa famille étaient en larme ? Simplement parce qu’il n’avait jamais prêté attention au cadet de la famille Komui, juste aux aînés, car le plus jeune avant une sale réputation au sein de la famille.
Au fait, ça voulait dire que Yuki risquait la même chose, non ? Rei chassa rapidement cette pensée de sa tête, il ne préférait même pas y penser à vrai dire. En tout cas, juste après son malaise, le jeune homme aux cheveux rouges ressortit un paquet de cigarettes. Dans ces conditions là ? Et bien oui, il devait être complètement accro à la nicotine, de façon à ne plus pouvoir s’en passer. C’était normal, ça. Toutes les personnes que Rei connaissait et qui fumaient n’avaient jamais réussit à arrêter. Mis à part quelques unes, qui avaient une motivation hors du commun.
Alors comme ça, on ne pouvait rien y faire ? Hum… Rei n’était pas vraiment d’accord, il suffisait de ne plus fumer. Mais pour un accro aux cigarettes, c’était chose ardue. Le jeune garçon soupira, presque un soupire de soulagement car Yuki avait l’air mieux même si ce genre de crises pouvaient se reproduire n’importe quand. Et a ce moment là, Rei serait présent pour l’aider. Ça sert bien à ça les amis, s’aider ?
Lorsque son ami se mit à rire, ça lui mit du boom au cœur. Par contre, l’adolescent ne savait pas la raison de cette éclat de rire soudain. C’était lui, qui le faisait rire ainsi ? Peut-être à cause de sa réaction ?

« Qu’est-ce quoi te fait rire comme ça ? C’est moi ? » demanda-t-il, dubitatif.

Avant qu’il ne puisse dire autre chose ou faire un quelconque geste, Yuki l’avait enlacé en émettant un chuchotement presque inaudible, un étrange sourire plaqué sur le visage. Qu’est-ce qui se passait, qu’est-ce qui lui prenait ? Non pas que ce comportement le dérange, bien au contraire, mais il ne s’y attendait pas le moins du monde à vrai dire. Il n’aurait jamais imaginé que ce genre de choses se produiraient, peut-être rêvait-il éveillé ? Non, c’était bel et bien la réalité, tant mieux !
Rei resta septique quelques instants au contact de son ami, avant de se tendre, un doux sourire au visage.
Yuki semblait attiré par l’adolescent, plus particulièrement pas son visage et sa nuque, qu’il ne quittait pas des yeux. Le pensionnaire avait prit un air rêveur, ce qui le rendait encore plus charmant. Beaucoup plus qu’il ne l’était déjà. Rei le laissa agir à sa guise, surtout qu’il s’agit que le garçon enfuisse son visage dans ses cheveux. Il ne broncha pas non plus lorsque celui-ci l’embrassa dans la nuque. Il resta interloqué. Déjà qu’il ne s’attendait pas à l’étreinte du jeune garçon, alors à un baiser sur la nuque ! Mais bon, la sensation que cela lui produisit n’était pas désagréable. Sentir les lèvres, chaudes et humectés, se poser sur sa peau était un vrai délice. Ce fut un instant qu’il n’oublierait pas de si tôt. Surtout que c’était Yuki qui lui prodiguait ce sentiment nouveau de bien être. Hum… Il fallait qu’il se calme, qu’il ne s’emballe pas trop vite. Au départ, le garçon aux cheveux rougeâtres était simplement un ami. Juste un ami. Mais là, ça commençait à… dérailler dirons-nous.
Si Yuki avait fait ça, c’était qu’il n’était pas hétéro. Il était gay, quelle coïncidence me direz-vous ? Oui, s’en était une qui était la bienvenue. Ça aurait quand même était dommage que le jeune homme fusse un pur hétéro.
Rei esquissa un sourire lorsque son interlocuteur recula brutalement et posa sa main sur ses lèvres tout en s’excusant. Le pensionnaire laissa échapper un petit rire, pas moqueur. C’était simplement qu’il trouvait la réaction de son ami amusante. Il avait peur que Rei n’apprécie pas son geste et qu’il le rejette ? Si tel avait était le cas, il ne l’aurait pas laissé si longtemps embrasser sa nuque, il l’aurait repoussé à l’instant même où Yuki l’avait enlacé. Mais s’il ne l’avait pas fait, c’était qu’intérieurement, il avait envie que cela se produise. C’était impossible à nier.

« Ce n’est rien. C’était pas désagréable, tu sais ? »

Rei s’approcha doucement de son ami et déposa un baiser sur sa joue, façon de faire comprendre qu’il n’était pas vraiment contre le précédent geste de Yuki.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 5 Jan - 23:32

[Désoler,je suis dans une vieille fête toute pourite,aucune concentration,aucun répit! T_T! Bref j'ai pas pu faire grand chose! I'm Sorry ><!!!!Mais bon sa va pas m'empêcher de rester connecter XD]

Was It A Dream?

« Ce n’est rien. C’était pas désagréable, tu sais ? »
Comment???? What The hell? Yuki n'arrivait à ce fier à la réalité,Rei n'en avait donc rien à foutre? Il n'arrivait pas à y croire,qu'il lacha même un rire nerveux,il en tremblait même presque « C'est fou,il a rien dit. » pensa -t-il intérieusement.Il fallait qu'il trouve pourquoi et comment cela ce faisait-il qu'il n'avait rien dit! Il voulait absolument savoir.
Mais pourquoi Yuki était toujours aussi réfléchit? Pourquoi n'aimait-il pas admettre les bonnes choses?
Il ouvert son packet de cigarette,tout en ôtant l'une d'elle,il l'alluma,leva la tête toujours rêveur: il ce refaisait la scéne référente: Il lui avait embrassé le cou!? Quoi! A moins que Rei ne sois...
Sa pensée repartit très rapidement lorsqu'il l'embrassa tendrement sur la joue,cette sensation lui brula tout le corps,mais il ce contenta tout simplement de fermer les yeux et de sourire.Il préféra ne pas comenter ce moment ou du moins ce chercher une excuse,la seule réponse était que Rei lui plaisait c'était tout,mais le plus grand défaut de Yuki était son côté trop fière,il n'avait jamais réussit à balancer ces sentiments à quelqu'un quelque sois la personne,il ce faisait toujours voir comme l'homme qui: Râle,Parle beaucoup,Flemmard et fumeur! Afin d'oublier ce petit mal entendut,avant qu'il ne fasse la plus grosse bêtise de sa vie,Rei lui avait demandé ce qu'il devait savoir?Non?C'est vrai que devait-il savoir? Ah oui...Il voulait lui dire que s'il ne voulais pas que Yuki sache son passé il pouvait ne rien dire,mais maintenant c'était bien du passé,il lui avait tout raconter donc il resta là.Tête basse,ces yeux fixant le sol:

-Pas désagréable...,murmura t-il

Cela l'avait bien térroriser,ces pensés restaient totalement focaliser sur son acte,il aurait compris si celui ci,lui avait tout simplement craché au visage,gifler,crier dessus lui disant qu'il n'était pas gay et que par la suite il le traite de tous les pires conneries qu'il pouvait exsister sur Terre. Mais non,la seule chose qu'il lui avait fait était un bisou et lui dire que ce n'était pas désagréable. Il passa ce gratta légérement la tête ne faisant pas attention au silence qui venait de s'installer.
Yuki arracha sa cigarette de sa bouche,leva la tête et sans même attendre,il saisit le cou de son « ami » si l'on pouvait le dire comme ça,l'embrassant en pleine bouche pour savoir s'il était vraiment ce qu'il pensait,il eu du mal à ce détacher de sa proie mais finit par ce reculer toujours une main sur l'épaule du brun ,il reprit son souffle comme éssoufler et lui dit d'un ton neutre tout en tournant la tête d'un autre côté afin de ne pas croiser le regard de celui ci:

-Et là c'est peut-être pas désagréable peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 6 Jan - 0:09

[Voui, reste connectée xD Et ne t'inquiètes pas, va. Ça me suffit largement ce que tu as écrit là Very Happy ]

Yuki semblait troublé de ce qui venait de se passer. Il avait dû réfléchir à son acte après l'avoir effectué. Et il avait dû s'imaginer que le jeune garçon allait le prendre très mal, le remballait sèchement et fermement, voir même de s'énerver. Mais la réaction de Rei fût toute autre, il le prit plus que bien.
L'adolescent entendit son ami répéter ses paroles, celles qui lui disaient que ce n'était pas désagréable. Ça l'avait vraiment choqué, apparemment. Et Rei trouvait ça amusant, ce qui le fit sourire. Il le regarda reprendre une cigarette et l'allumer, geste réflexe commun à tous les fumeurs.
Un silence commençait à s'installer, mais qui se révélait ne pas être lourd et oppressant. Parfois, un silence vaut mieux qu'un beau discours, non ? Et bien là, c'était le cas. L'ambiance en était d'autant mieux. Dans ce genre de situation, il vallait mieux être au calme.

Rei se laissa sagement enlacer le cou par son ami, enfin, si on pouvait encore l'appeler ainsi. Il voulait voir comment se dérouler les choses, la suite des événements, comment Yuki allait prendre les choses en mains... Et en était franc, Rei ne fût pas dessus le moins du monde ! A vrai dire, il avait imaginé cette possibilité. Imaginé ? Non. Il l'avait plutôt espérée, oui ! Si son interlocuteur ne l'avait pas fait, le garçon l'aurait sûrement fait. Il n'aurait pas pût résister, c'était impossible.

Lorsque Yuki recula son visage, toujours une main sur son épaule, un sourire se dessina lentement sur le visage de Rei. Ce qui venait de se produire était encore moins désagréable que le baiser dans le cou, c'était beaucoup plus plaisant.

« Non, c’est pas désagréable non plus. Pourquoi ? Tu croyais que ce geste allait me gêner, ou même me choquer ? »

Le sourire de Rei s’élargit. Avec l’une de ses mains, il caressa brièvement le visage de son compagnon avec une douceur incomparable. Puis il rapprocha son visage de celui de son ami pour y déposer un prompt baiser. Le pensionnaire n’avait pût s’en empêcher, ce fut plus fort que lui.

« C’était plutôt plaisant, même. »

Rei se recula légèrement, pour laisser un peu d’espace à Yuki. En fait, ce dernier avait dû le croire hétéro. En tout cas, le jeune homme l’avait cru en ce qui concerne le fumeur aux cheveux rouges. Mais cette idée s’était vite dissipée, l’attitude de Yuki était bien trop entreprenant à son égard. Cela ne pouvait pas être le comportement d’un simple copain, et puis il lui avait clairement dit que quelque chose l‘attirait en lui. Ce n’était même pas sous-entendu, c’était dit de vive voix.

« Tu me pensais hétéro, peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 6 Jan - 1:31

[>.< Rhaaaa!!! J'peux à peine me concentré T_T,j'arrive même pas à taper de grand post,sa va me rendre folle! T^T]

Il n'était tout simplement pas de ce monde! Voilà la conclusion de Yuki,il l'avait embrassé,quoi? ET CELA NE LUI DEPLAISSER PAS UNE FOIS DE PLUS!!!Il en devient totalement fou! Il gloussa lentement tout en ce reculant de l'homme aux yeux bleus,il le fixa le regardant dans le blanc des yeux,il était totalement choqué mais tellement heureux que cela ne lui déplaise pas...mais du tout. « Comment c'est trop fort! » voilà la pensée intérieur qui lui vient,il ne voulut pas sauter de joie,pas tout de suite.

-Pourquoi? Eh bien parce que ce faire embrasser par un mec...et comme moi en plus.Et bien sur,j'étais sur et certain que ce geste t'aurais surpris,et que tu m'aurais frappé jusqu'à que tu puisse aperçevoir mon sang XD!

Lorsque qu'il put aperçevoir le large sourire et le visage de Rei ce rapprocher du sien il ne put qu'être surpris,son baiser était peut-être rapide mais il resentit une chose tellement bonne,Rei ce recula que Yuki sourit tout en remettant sa cigarette dans sa bouche. I lavait était gater en un jour comme celui ci. Sa cousine lui aurait dit la même chose,eh oui sa petite cousine elle,elle le savait...elle savait qu'il était homo,mais elle ne l'avait jamais dit au père de Yuki,sinon il l'aurait martiriser plus qu'il ne l'était déjà. Mais le jour où son père le sus,il ce fit exclus pendant un bon moment de la maison familliale,Quelle maison? Mon cul,ouais! En repensant à ceci,il ferma doucement les yeux,arrangeant les quelques méches rebelles qui trainaient presque sur les yeux du jeune brun,et tout ça en ce penchant.

Quelques secondes plutard,le brun du nom de Rei lui dit « Tu me pensais hétéro,peut-être? » Yuki lacha un rire éttoufer avant de ne retirer sa main des cheveux de ce dernier. C'est vrai ça,il le pensait bien hétéro nan? Comment avait-il put pensait qu'il était hétéro? Après tout ce qu'il avait fait: Cette léchouille sur son oreille,ce baiser dans la nuque et ce baiser soudain sur ces lèvres fines! Et il n'avait rien fait,il c'était tout simplement contentait de sourire ou de ne rien dire! Et lui qui n'avait jamais cru au bonheur ou aux bonnes choses,lui qui avait passé son temps à ce balancer dans l'herbe ou à fumer des cigarettes de toutes marques pour trouver laquelle était la meilleure,lui qui n'avait jamais connu l'amour cachant à presque tous ces proches qu'il était gay. Lui avait enfin trouver le « bonheur » ou même la joie de vivre,et tout ça grace à Rei,c'était grace à lui,et la seule chose qu'il pouvait lui donnait pour le remercier était de lui passer un packet de cigarette et rien d'autre. I létait peut-être riche mais on ne lui avait rien donner pour qu'il puisse finir son voyage. QUEL RADIN!pensa t-il,il :

-Bien sur,un bel homme comme toi? Je ne le voyais que Hétéro et rien d'autre. Tu ne crois pas,c'est pas comme moi...

Il lacha une bouchée de fumée...
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 6 Jan - 2:11

[Tu m’énerves ! J’te dis que c’est pas grave, rhaaaa ! XD]

« Comme moi, en plus ». Ce bout de phrase fit cogité Rei. Son interlocuteur ne faisait que se dévaloriser, il se prenait pour un moins que rien. En tout cas, c’était l’impression qu’il donnait. Pourtant, le garçon aux yeux bleus ne comprenait pas cette attitude. Peut-être qu’on l’avait dénigré auparavant et que cette idée lui était restée dans la tête. Mais peu importe, Rei ne lui trouvait rien de négatif. Non, vraiment rien. Même les défauts pouvaient devenir des qualités. D’ailleurs, s’il devait exister un être parfait, il aurait autant de défauts que de qualités, tout comme Yuki. En fait, dans l’esprit de Rei, n’avoir que des qualités était un défaut en lui-même. D’ailleurs, quand il avait dit ça à son père, ce dernier lui avait rit au nez en lui disant de ne pas se chercher d’excuse à se médiocrité.

C’était évident que le geste du photographe surprit le nouveau pensionnaire, Yuki l’avoua lui-même. Mais de là à le frapper, surtout s’il avait était un hétéro… Il ne concevait pas qu’une telle réaction puisse avoir lieu. Et puis, il ne se voyait vraiment pas frappait son interlocuteur. Pour rien au monde il ne l’aurait fait. Jamais il ne lui aurait fait mal, de n’importe quelle façon qu’il soit.

« Hé ! Qu’est-ce que t’entends par « comme moi, en plus » ? Moi je te trouve très bien tel que tu es. Et puis, je ne me permettrais jamais de te frapper, encore moins au point de te faire saigner ! J’ai l’air si sadique que ça ? XD »

Il léger rire vint ponctuer sa phrase. Yuki lui dit clairement qu’il l’avait effectivement pensait hétéro. Il se trouve que différencier ceux qui sont gays et ceux qui ne le sont pas est chose ardue. La plupart des gens s’imagine que les homosexuels sont obligatoirement maniérés. Mais c’était tout à fait faux ! Il suffisait de prendre Yuki comme exemple, qui n’avait rien de féminin. Ce genre de pensées populaires restent, et resteront, complètement stupides et impossible à ôter de la tête des gens. Mais bon, il fallait vire avec, ce qu’avait toujours réussit plus ou moins bien Rei.

En voulant à tout prit cacher se sexualité, pour ne pas que sa famille l’apprenne (surtout son père) car sinon Rei aurait été carrément renié de la part de tous les Komui, il n’avait jamais eu de véritable histoire. Si, il eut un petit copain mais il ne préfère pas le compte car ça n’avait pas duré, et ce fut sans sentiments. D’ailleurs, Rei n’avait jamais vraiment ressentit de véritables sentiments pour quelqu’un. Juste de l’attirance, ça c’était toujours arrêté là.

« Moi, un bel homme ? Merci, je suis flatté. Mais tu sais, t’es pas mal dans ton genre, toi aussi ! » rétorqua-t-il, un large sourire aux lèvres.

Quelques mèches revinrent se placer devant les yeux du brun. Avec un mouvement de tête des plus agiles et élégants, il remit ses cheveux en place.

« Tu sais, au départ, j'te voyais aussi hétéro ! Un mec comme toi, je me disais que tu ne pouvais pas avoir ce genre de penchants. Mais, heureusement, je me suis planté sur ce coup là ! »
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 6 Jan - 19:47

[RHAAAAAA!!! C'est bon la chuis un peu plus fière de moi Very Happy]

-Pfff,moi bien comme je suis? Tu déconnes? XD Chuis totalement bizarre....Tu ne m'aurais donc jamais frapper dessus...huuum....en bien je crois que j'en aurais profité,encore plus.

Il remit en question la précédente réponse que celui ci avait répondu. Il était donc homosexuel? Lui aussi...c'est pas vrai? It's not possible!! Yuki sourit légèrement,il ce faisait une drôle d'idée du genre...vous voyez le genre? Comment pouvait-il penser à genre de chose?PERVERS x)!Yuki passa sa main droite dans oeil gauche afin d'oublier ce genre de de film pervers qu'il ce faisait.Une fois finit,son bras retomba tout le long de son corps maigre.Il saisit avec douceur le bout de sa cigarette la jettant au loin,elle s'éteignit toute seule.Heuresement, à la base il détestait écraser ces cigarettes après un mauvais cauchemar qu'il avait fait. Le rouquin (si on peut le nommait comme ça!) ramena son index dans sa bouche écartant de plus en plus les yeux! Surement,une envie folle de patiserie ou bien le manque de sommeil.
Compliquer cet homme! Yuki était vraiment ce type de personne remplit de defauts.Lorsqu'il n'arrivait pas à avoir quelque chose il ralait,pensé au négatif et fumer toutes les 5 minutes pour retirés le stress qui monter en lui ! C'est ce qui lui arriavit avec Rei.Il na'arrivait pas à l'avoir donc il ce tuer avec tous ces petits dafauts qui devenait énome et mauvais au fil du temps comme pour lui et sa santé.
C'était la faute de Rei,tout ce qui arrivait était de sa faute! Pensa t-il en fronçant un sourcils toujours l'index à la bouche.

Sérieusement? Et pourtant il n'avait rien fait. De toute façon,avec lui il fallait toujours trouver une victime eh bien la c'était la personne qu'il « aimer »De toute façon c'était toujours la faite de quelqu'un!
Beautiful lie! Ce mentir à sois-même?Et à ce point! Quelle belle connerie. Il commença peutà peut à ce calmer en inocentant Rei,tout ça en mordiant fortement son doigt afin de le retirer mais en vint,il n'y arriva pas,il restait connecter à ces pensées diboliques!

En y repensant, avant il aurait traiter rei comme un simple frère,un ami s'il l'avait rencontré dans son passé,mais pas comme ce qu'il pensait en ce moment,plus qu'un simple ami? Yuki cligna des yeux les réouvrant face à ceux de Rei « Tu es magnifique,tellement magnifique. » pensait-il le syeux grand ouvert n'y mettant aucune émotion.
BOUM!
Ce bruit c'était celui que faisait son coeur.Il rougit légèrement cette sensation,il commençait petit à petit à detester ces défaut...enfin juste avec lui bien sur (et pourquoi pas avec tot le monde pendant qu' on y est,hein?!
Il était tellement fière,ces défauts il ne pouvait l'abandonner,il cachait la plupart du temps ces sentiments,comment voulait-il être aimer,alors? Les défauts n'étaient pas que mentaux il était aussi physique: ces cheveux,il detestait leur couleur vif rouge! Il n'avait jamais demander à être « rouquemoute »! De plus ces parents étaient tous deux bruns,et pas ROUX BORDEL! Rien a voir avec lui! Et puis il y avait son corps,maigre,sa couleur balachâtre pas maladif mais blanche QUAND MEME! Et ces yeux de couleurs rouges,la majorité des gens ce demandaient s'il était albinos,et pourtant non! Le regard des autres,lui faisait tellement mal!
Bref,à ce qu'il avait entendut Rei lui aussi avait cru qu'il était hétéro ce qui lui redonna rapidement le sourire:

-Eh bien,tu t'es trompé sur toute la ligne beau brun,je suis homo tout comme toi. Un bon point commun,non?

Yuki,commençait de plus en plus à apprecier Rei même à ce vendre à lui! Il avait envie de l'embrasser encore et encore,le toucher,l'effleurer,lui parler,il avait envie de le serrer très fort contre lui pour qu'il ne le laisse plus seul. Mais il n'y arriavit pas! BORDEL! C'était comme impossible pour lui,trop fière? Eh oui...:

-Rei,je peux te faire quelque chose s'il te plaît?

C'était la deuxième fois que Yuki prononçait le prénom du brun aux yeux bleus. Ce prenom sonnait positivement dans sa bouche...tellement bien . Il ne le quitta pas des yeux et tout ça en retirant son index de sa bouche fine. Il gloussa fortement « La honte! Si j'lui demande ça,il va me prendre pour un mec pas bien... » « Il le pense déjà. »,ce dit sa consience afin de lui éviter le pire.

En vrai,Yuki était juste en manque d'affection,il avait besoin d'être compris,prit et peut-être même bercer s'il le fallait,il avait besoin d'aimer, d'être AIMER!!! Tout simplement! C'était si difficile à comprendre?


Dernière édition par le Mar 8 Jan - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 6 Jan - 21:43

[Bravo, alors ! xD]

Déconnait-il ? Bien sûr que non. Il était ce qu’il y avait de plus sérieux. Il trouvait Yuki très bien comme il l’était, avec ses qualités et ses défauts qu’il n’arrivait même pas à distinguer. Mais, c’était si dur que ça à comprendre que Rei le trouve bien comme il était ? Apparemment, oui. Mais le jeune brun comptait bien lui faire comprendre qu’il n’était pas si bizarre que ça…

« Non, je suis on ne peux plus sérieux. » dit-il tout en le regardant dans le blanc des yeux.

Rei regarda son ami sourit lorsqu’il avoua qu’il était lui aussi gay. A quoi pensait-il ? Le jeune brun pouvait le deviner assez aisément, enfin, il pouvait imaginer quelles genres de pensées il avait à ce moment là. Mais bon, ce n’était pas Rei qui lui ferait la moral là-dessus. Ce genre de pensées lui traversaient parfois l’esprit, à vrai dire… Et puis, qu’y avait-il de mal à cela ? A part que parfois, ce n’était le moment de penser à ça ? Rien. Enfin, c’était l’avis du garçon aux yeux bleus.

Quand il l’aperçut ramener son index vers sa bouche et écarquiller les yeux, il se dit qu’il n’était vraiment pas comme les autres. C’était d’ailleurs ça qu’il aimait bien chez lui, il était différent. Ce n’était pas péjorative comme pensée, loin de là ! Mais Yuki était unique en son genre, le pensionnaire n’avait jamais rencontré quelqu’un comme lui auparavant. De nos jours, tous les mecs étaient des pâles reproductions de stars ou des êtres voulant se faire passer pour des personnes semis parfaites. C’en était agaçant. D’ailleurs, dans ce pensionnat, la plupart des personnes avaient l’air de sortir de l’ordinaire. Tant mieux, comme ça, Rei ne manquerait pas de s’amuser !

Le jeune homme n’était pas parfait, mais il arrivait pas à énumérer ses défauts ou ses qualités. Ah… Si, en fait. Il savait très bien que son côté lunatique pouvait lui jouer de mauvais tour. Il lui arrivait d’être gentil, et puis l’instant d’après, très désagréable. Incompréhensible, mais lui-même ne se comprenait pas dans ces moments là. Et puis, il se révélait parfois arrogant et insolant, mais surtout lorsque qu’on le compare à ses frères. Et puis un de ses défaut principal, on le lui répétait souvent, c’était qu’il faisait trop de réflexions désobligeantes, mais il ne pouvait s’en empêcher. Mais heureusement, il n’avait pas encore montrer ces défauts là depuis sont arrivée. Pas encore, hein. Ça ne tarderait sûrement pas. « Chasser le naturel, il revient au galop » comme on dit.

Il regarda son interlocuteur se mordiller le doigt, à quoi pouvait-il penser ? Toujours à la même chose ? Rei ne savait plus trop, il n’était plus sûr de savoir à quoi pensait son ami à l’instant même. Et lorsque les joues de ce dernier s’empourprèrent, le brun esquissa un sourire se disant que cale le rendait encore plus mignon. Oui, Rei avait de nobles pensées à propos de son camarade. Quoi que… Certaines de ses pensées ne furent certainement par très orthodoxes, doit-il avouer.

Rei prit le temps d’observer le fumeur, dans toute sa splendeur. Il avait un physique singulier et charmant, en tout cas, pour le brun. Ses cheveux rouges étaient insolites, sa pâleur lui donnait presque un air fragile et ses yeux, d’un rouge inégalable, le rendait énigmatique et étrangement captivant. Peut-être qu’avec ça, certains ne le trouveraient pas si attirants que ça, mais Rei, lui, le trouvait tout à fait à son goût. Mais il fallait le reconnaître, le garçon n’avait pas des goûts bien définit alors il pouvait très bien s’enticher d’un blond aux yeux bleus et puis juste après, d’un brun aux yeux noirs. C’était assez aléatoire, en fait.

Leurs homosexualités à tous les deux, un bon point commun ? Évidemment, c’était même plus ! Si le « rouquin » n’avait pas était de se « bord » là, Rei en aurait presque était déçu. Certainement, même. Mais il ne fallait pas penser à cette éventualité passée puisqu’il était sûr et certain, maintenant, qu’il n’était pas hétéro.

« Bien sûr que c’est un bon point commun. Que veux-tu que ça soit d’autre ? Tu ne l’aurais pas été, j’aurais déçu. »

Lorsque son ami prononça son prénom, il en frémit presque. Il ne savait même pas pourquoi ça lui faisait ça, qu’on prononce son prénom. Pourtant, ce n’était rien de très spécial. Sauf peut-être, que c’était Yuki… Oui, c’était pour ça en fait.
Le garçon se demandait bien ce que son interlocuteur voulait lui faire. Celui-ci n’avait pas l’air très rassuré, il devait redouter la réponse ou la réaction de Rei. Il devait craindre qu’il pense à lui en mal. Yuki devait certainement être très sensible au regard des autres et à leur avis.

« Bien sûr, Yuki. Fais ce que tu veux. Tu sais, tu peux être spontané avec moi. »

Il esquissa un sourire chaleureux et rassurant, en attendant que Yuki se décide à faire ce dont il avait demandé la permission à Rei.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Mar 8 Jan - 21:15

Il était donc sérieux. Yuki ne pouvait le faire changer d'avis donc,il ce contenta de faire un signe de tête tout en souriant qui voulait surement dire « Je veux bien te croire »,de plus il n'aimait pas trop qu'on aborde le sujet de son physique sa le preturbait énormement.. Il ne ce sentait pas très bien dans sa peau. Eh bien merde alors...parlons d'autre chose de : Rei. Il restait focaliser sur son visage,il n'avait pas remarquer que remarquer son magnifique regard de couleur saphir,il avait aussi remarquer sa bouche fine,son visage aux très réguliers et singulier, il y avait aussi ces cheveux noirs à la fois souples,dissiper sur le front du jeune homme...Ah...il y avait aussi ces oreilles,eh oui elles était toutes deux perçaient,sa lui donner un certain style,il aimait bien lui. Il le fixait toujours avec un sourire mais le visage un peu perplexe.Le coeur du fuleur manqua quelques battements,lorsque Rei reprit le sujet de leur « homosexualité ».Que voulait-il que ce sois d'autre? Il n'en savait rien, l'homme sur qui ces yeux étaient équarquillé à l'instant même était homosexuel,cela ne pouvait être que du hasard ce dit-il en fronçant doucement le sourcils gauche! Trop réflechir et mauvais pour la santé...surtout d'une personne comme lui:

-Ce que je veux que ce soit de plus Eh bien...une coincidence?,il pouffa de rire marqua une pause et reprit sur le deuxième sujet,c'est pareil pour moi,j'aurais été l'homme le plus déçu de tous l'univers!

Au moins, sa lui laisser un peu de chance vis-à-vis de Rei. De plus avec Rei c'était différent,ce n'était pas comme avec l'autre,la première personne à qui il c'était ouvert,à qui il avait fait confience et la permière personne à qui il c'était donné. Sa permière aventure avait commençait lorsqu'il avait 15 ans (jeune XD). Il allait dans une école garçons mixe. Mixe? Oui enfait elle était mélanger avec des garçons de 15 à 20 ans c'était la majorité. A l'époque Yuki n'était pas clarifier sur sa sexualité...eh oui:nana ou mec,perso pour lui,c'était la même!

Un soir,alors qu'il venait tout juste de franchir la porte de sortir, il tomba nez à nez avec une personne inconnu. Bizarre...le jeune homme était très grand, sa chevelure était de couleur brune et ces yeux étaient tous deux d'eux d'un marrons assez clair...même trop clair,sur sa bouche était déposé une cigarette de marque « Marlboro ». Yuki esquisa une large grimace poussant d'une main le bel inconnu,mais celui ci le retint rapidement lui souriant briévement lui lachant une bouchée de fumée en pleine face de celui ci: « KOF KOF! Bordel,arrête de me fumer dans l'visage!Eh puis laisse moi!» A partir de ce jour,l'inconnu n'arrêter pas de le coller,et sa sans le vouloir. Sa première impression sur ce jeune homme était qu'il était: Prétensieux & possesif. Il avait cette attitude de l'homme qui finissait toujours par tout avoir! Il remarqua rapidement les defauts du jeune homme. En premier ce n'était qu'une hypotèse qui devient avec le temps vrai...
Un mois plutard,il finissait la plupart du temps dans le lit de l'inconnu,a ce qu'il disait il avait besoin « d'affection » mensonge! Yuki savait très bien qu'il mentait,il ne faisait que ça, mais de toute façon c'était son problème et pas le sien.
Avec le temps,il s'habitua très vite avec les mauvaise manière de son compagnon,et il finissait petit à petit à l'apprécier. Il lui avait appris des tonnes de chose et la plupart était mauvaise,fumer n'était qu'un kiffe avant qu'il ne le recontre,eh bien là c'était devenut une habitude et il avait pris la mauvaise habitude de fumer comme celui ci.Un jour,alors qu'il jouer au carte,l'inconnu lui demanda clairement « Quel est ton nom complet?Aufaite... » et lui il avait repondu « Franklin Yuki Akishi Harrens. Et toi?» « Moi? Appelle moi tout simplement, Aoi. Franklin. »,il lui lacha un très beau sourire,fermant les yeux.
Après leurs séparation il avait detestait ce nom, Franklin et pourquoi pas Yuki comme tout le monde? C'était bien plus court!

Aoi? Fallait-il qu'il le croit?Il lui mentait tellement,mais il suffisait juste que « Aoi » lui disent qu'il l'aimait pour qu'il retrouve le sourire...un sourire bien faux. Il 'nétait qu'un objet pour lui,mais il ne pouvait s'en empêcher. Pourquoi?

Aufaite,les filles l'attirait-elles? Il ne c'était jamais vraiment poser la question, « Aoi » l'avait toujours influencé à ce sujet lui disant que les femmes le répugnait pour tels et tels raisons,mais en vrai il n'y comprenait rien et ce laisser faire!Le laisser dire! Cela lui arrivait de regarder de jolie filles mais pas comme il regardait les hommes.
Yuki était tout simplement naïve,et pourtant il le savait et il n'avait rien fait! Il avait laissé couler,il ne s'était pas plaint,cela ne le déranger donc pas?

C'était surement pour ça aussi qu'il ne ce « jettait » pas directement sur Rei en lui criant qu'il « l'aime »,c'était à cause de cette histoire qu'il était fière et « méchant ».
Il ne quitta pas des yeux Rei,ces yeux étaient comme celui d' « Aoi» perçant,mystérieux et étrange mais le brun avait un plus,il n'était pas prétentieux et ne penser certainement pas qu'a lui,en ce faisant passer pour un homme qu'il n'était pas,un homme faux!
Il ne voulait plus être celui qu'il avait était pendant sa première année de Lycée,il voulait changer,oublier et ne plus avoir de regrets.Mais comment oublier cette personne qui vous à donnez de tels habitudes? Hein? Arrêter? Et puis quoi encore?

-Spontanné? Murmura t-il en baissant la tête,ces cheveux lisses tombèrent lentement en avant. On aurait dit un enfant. S'il fallait être spontanné avec lui,il l'aurait bien voulut mais son « autre » lui disait tout le contraire.
Il aperçut du coin de l'oeil le sourire rassurant de Rei. Yuki ne voulait pas ce laisser traîner par ces sentiments,mais s'il voulait changé,oublier et passé à autre chose il le fallait! Ce n'était pas une manière de vivre! Vous aurez aimez ça vous? Il fallait avancer...

Il tendit son bras vers celui de Rei,il le saisit fortement l'attirant lentement contre lui,il avait froid donc Rei n'avait pas le sentiment d'être rechauffer,il enroula ces bras autour de la fine taille de celui ci,fourrant sa tête dans le cou du jeune brun aux yeux bleus. Pleurait-il? Probable,mais lorsqu'on pleure il y a une quantité d'eau et là...il n'avait rien,mais il sanglotait:

-J'aimerais être dans ta tête...Rei.

« T'es gay? » « NAN! CHUIS PAS HOMO! »,mais tout ça sonnait faux! Tout ça c'était des mensonges,il cce mentait à lui même.

-Kof...Kof...

Il toussa silencieusement.

Ces souvenirs pour « Aoi » était de plus en plus nombreux,les photos restantes de celui ci,il les avaient supprimées et jetté de son appareil photo. Cela le rendait de plus en plus faible.
« Aoi » n'avait jamais été jaloux,il avait toujours pensé qu'a son propre plaisir et sa bonne santé,ce n'est pas qu'il ne le calcuait pas au contraire...mais tout cela l'énervait,même après une dure journée et qu' « Aoi » le serre dans ces bras ne lui faisait pas oublier sa journée de merde,rien,NADA! Mais il faisait avec et jouer tout simplement la comédie pour ce faire bien voir.
Il serra de plus en plus fort Rei,le reniflant presque,il sentait très bon.

« Je dois aller à L'Université et comme tu sais c'était ma dernière année ici. Je ne pense pas que tu auras besoin de mon numéro ou quoique ce soit,tu sera te d'emmerder non? Tu est grand...Et de plus comme tu sais notre relation n'était que provisoire,hein? »

Yuki s'agrippa violement au corps de son « ami »...
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Mer 9 Jan - 12:00

[J’sais pas si je vais arriver à faire aussi long, hein xD]

Depuis quand aimait-il les hommes ? Aussi loin où il puisse se souvenir, il a toujours été attiré par la gênante masculine. Ça devait dater de son enfance. Oui, c’était ça. Cette attirance s’était manifestée à l’âge de huit ans. Rei s’en souvenait parfaitement. A cette époque, il avait été attirer par un camarde de classe. Mais il n’avait pas fait attention, ou plutôt, il n’avait pas eu envie d’y prêter attention. Pourquoi ? Tout simplement par peur de na pas pouvoir devenir « parfait » pour ses parents avec ce genres d’attirances. Il avait refoulé ce désir, encore minime par rapport à son âge, et était même sortit avec une fille quelques années plus tard. Mais il faut dire qu’il ne se sentait pas très à l’aise avec elle et qu’il n’éprouvait pas d’amour. En fait, c’était surtout pour se mentir à lui-même en se disait qu’il était hétéro. A cette époque, on lui aurait demandé « T’es gay, en fait ? », il aurait violemment rétorqué que c’était des ineptie et qu’il n’était pas de ce bord là. Le jeune brun avait bien changé, maintenant, dire ce genre de chose ne le gênait plus. Mais c’était surtout car il était sûr de ne pas avoir de retombés négatives par rapport à sa famille. Il n’avait plus ce poids de devoir être parfait et donc, plus aucune craintes de vraiment être soi-même. C’était ce dont il avait toujours rêvé, c’était pour lui la liberté d’être vraiment lui-même sans rien cacher aux autres. En tout cas, pas pour les mêmes raisons…

Pourquoi aimait-il les hommes ? Ah… Ça, c’est une bonne question. En fait, le garçon n’avait jamais ressentit de véritable attirance pour les filles. Il reconnaissait volontiers la beauté de certaines, mais ça n’allait pas plus loin. Même jeune, il n’avait pas réellement éprouvé une attirance physique pour une quelconque fille. Même la fille avait qui il était sortit. Il la trouvait jolie, mignonne, et plutôt sympa mais le seul sentiment qu’il avait éprouvé pour elle, c’était une simple amitié. En y repensant, il avait été salaud sur ce coup là car elle l’aimait vraiment, elle. Et lui, en avait profité pour montrer à ses parents qu’il n’était pas gay et qu’il attirait les filles. Mais le pire n’était pas encore arrivé. Rei avait une douzaine d’année (13 ans, pour être exact), pas plus. La fille, qui se nommait Yukihino, avait le même âge que lui et avait un frère qui était de deux années son aîné. Lui, s’appelait Kojiro. Lorsqu’il rencontra le brun, il le connaissant en tant que « petit ami de sa sœur cadette ». Mais, au fil de leur rencontre, il commença à le considérer comme un ami. Et puis rapidement, il le considéra comme une sorte d’amusement, divertissement.

Kojiro n’était pas le genre de personne fréquentable car il aimait s’amuser avec les sentiments d’autrui, ce qu’il fit avec Rei. Ce dernier ne savait pas s’il l’aimait ou pas, et ne préférait pas le savoir mais il savait que ce garçon l’attirait. Les deux enfants « sortaient » ensemble en cachette. Et même que Kojiro lui força un peu la main, voir même beaucoup, pour dépasser le stade de « bisous ». En clair, après un ou deux moins d’une relation secrète, il obligea Rei à coucher avec lui sous peine de tout raconter de leur liaison à ses parents. Que voulez-vous que le brun fasse ? Il ne voulait pas être rejeté de la famille et puis, coucher avec le garçon ne le dérangeait pas, c‘était évident. Mais il aurait préféré attendre un peu, et que ça ne se passe pas dans ses conditions là. Ce n’était pas vraiment moral et saint. Pas du tout, même. Alors qu’un soir où Kojiro contraint une nouvelle fois son ami à passer à l’acte, sa sœur cadette débarque dans la chambre. Imaginez vous le choc : vous sortez avec quelqu’un que vous aimez et un soir, vous le retrouver sur le point de coucher avec votre grand frère ! Autant dire qu’elle ôtait pas ravi. Mais malgré ça, elle ne dit rien à ce propos. Elle disait simplement que Rei l’avait quittée parce qu’il ne l’aimait plus. Yukihino ne voulait rien dire car elle savait que la famille Komui n’apprécierait pas. Noble attitude, n’est-ce pas ? Pourtant, Rei ne méritait pas ce traitement de faveur…

Tout ça pour dire que Rei avait toujours gay dans ses souvenirs, bien qu’il en se l’avoua pas tout de suite.

Aussi pour dire qu’il n’était pas vraiment amoureux de ce « Kojiro ». Il s’en était entiché : il était beau, grand et arrivait à le faire « rêver » d’une telle manière qu’il croyait que (enfin) quelqu’un l’aimait vraiment et l’acceptait tel qu’il était. Était-ce vrai ? Certainement pas. Rei s’en doutait mais n’en tenait pas compte à l’époque, aujourd’hui il le sait très bien et regrette presque ce qui c’est passé. Mais il fallait voir le bon côté des choses, avec cette expérience, il savait qu’il n’aimait pas les femmes et s’y était résigné quelques temps après cette histoire.

Rei se laissa gentiment attirer vers Yuki qui lui avait saisit le bras. Ce dernier avait l’air nostalgique, étrange… Peut-être des anciens souvenirs, pas très joyeux. Ou peut-être tout simplement une envie soudaine d’être près de quelqu’un, besoin d’affection. Qui sait ? Pas le brun, en tout cas. Mais pourtant, il aurait voulu savoir pour apporter à Yuki ce dont il avait besoin. Mais ce n’était peut-être pas en son pouvoir, ce n’était peut-être tout simplement pas possible.

Il entendit les sanglots presque inaudible de son compatriote. Que lui arrivait-il ? Il ne pleurait pas car aucunes larmes de ruisselaient sur ses joues, mais pourtant, on avait l’impression. C’était assez déstabilisant pour Rei, car il n’était pas très à l’aise dans ce genre de situations. Presque instinctivement, il enlaça à son tour son compagnon, comme pour le réconforter.

« Yuki… Qu’est-ce qu’il y a ? Ça ne va pas ? » demanda-t-il d’une voix des plus douces.

Qu’entendait-il par « vouloir être dans sa tête » ? Bonne question. Rei, lui, aurait aimé savoir à quoi pensait son ami à ce moment là car il avait l’air abattu. Il voulait en connaître la raison, pour pouvoir lui remonter le moral.

« Être dans ma tête ? Que veux-tu dire ? » interrogea-t-il, contemplant son ami.

Il sentit l’étreinte de Yuki se resserrer peu à peu, puis il s’agrippa assez violemment à Rei, sans que celui-ci ne ressente aucune douleur, bien évidemment. Il passa sa main dans les cheveux rouges de son interlocuteur, bien la descendit jusqu’en haut de son dos. Rei fit relever doucement la tête du jeune fumeur avec son index et déposa un baiser sur les lèvres de ce dernier.

« Dis moi ce qui ne va pas… »
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Ven 11 Jan - 22:40

[Tu parles c'est beaucoup!Même troW! >.<.Désoler pour le retard les cours me retardent! TT_TT]

Avait-il l'air d'aller bien? Yuki ne lacha pas sa proie. Il ce sentait fatigué,faible et totalement hors de lui. Ces pensées à propos de lui disparaissait petit à petit,tant mieux car s'il restait avec ce morceau de sa vie dans sa tête il allait en souffrir toute sa vie. Yuki était sensible,mais il faisait tout pour que personne ne le remarque. Son père lui avait toujours dit sa: « Un homme ne pleure pas! Si un jour je te vois chialer,tu pairas et tu ne seras plus de cette famille! »,et lui il ordonnait que pouvait-il faire de plus? Hein? Un jour il disait que Yuki était la fiérté de la famille et un autre il le gifler pour un rien,et il ne devait pas pleurer.Il c'était vraiment habituer à la façon de son père,et il ne pouvait rien y faire.

Bref,Yuki resta comme ceci pendant de bonne minutes,jusqu'au moment ou ill lui demanda:
« Être dans ma tête ? Que veux-tu dire ? » Yuki resta la tête enfouit dans les cheveux du jeune homme,son odeur était si particulière,il ne savait pas s'il devait ce retiré ou bien rester comme cela. Mais en y repensant s'il ce redressait il ce retrouverait rouge de honte face à lui,et il ne sait ce qu'il ce passerait s'il faisait ça! XD

C'est vrai ça,que voulait-il dire par être dans sa tête? Il voulait peut-être dire qu'il ne l'oublie pas? Non trop bizzare,Qu'il voudrait être avec lui? Huuum...non. QUE VOULAIT-IL A LA FIN? L'embrasser? Yuki ronronna silencieusement,en bougeant lentement la tête,il ne voulait pas lui repondre maintenant il était trop tôt,il alalit le prendre pour le plus grand FOU du monde!
Le jeune rouquin aurait voulut ne jamais naître dans une famille de riche comme celle ci,il aurait voulut naître orphelin,comme ça il n'aurait eu aucun problème et il serait « saint ».

« Je ne releverais plus jamais la tête. »

Yuki sentit une main dans ces cheveux rouges,il n'y fit pas attention,jusqu'a que son interessé ne lui releve la tête afin de pouvoir mieux le voir et à y deposer un léger baiser. Lorsqu'il put ce reculé Yuki détourna ces yeux de couleur sang sur le sol. Pourquoi avait-il fait ça? Ce n'est pas qu'il n'avait pas apprecier,loin de ça,mais...etait-ce une ruse? Ou une chose du genre afin que celui ci tombe très facielment dans les bras du jeune brun aux yeux bleus.A ce moment là,il devient tout chaud et si bien,il passa légèrement sa langue sur sa lèvre inférieure la mordant par la suite.
« Et la prochaine étape,c'est le lit! » Il amena sa main à sa bouche et toucha ses lèvres. Ce baiser…ne l’avait pas rendu indifférent loin de là. Il s’imagina alors où est-ce qu’ils auraient pu aller, si son interressé n’avait pas mit fin à ça ? Les joues de Yuki s’enflammèrent…

« A quoi je pense là? »

Il plissa lentement les yeux,l'air rêveur. Ce qu'il pouvait être pervers! Sur un personne qu'il ne connaissait que très peu! Enfin Yuki tu n'as vraiment aucune dignité.

-Rei...

Il était tant que celui ci,lui révele ce qu'il voulait dire par être dans sa tête, et oui Yuki n'allait tout de même pas le laisser en suspence. Il haussa les épaules rammenant une main dans sa salopette bleu qu'il aimait tant mettre pour rien au monde il ne l'aurait vendut,grattant gentillement sa tête sur laquelle ce posait de beaux cheveux rouges qu'il avait coupé jeune.
Une fois finit avec sa chevelure et sa poche,il s'étira mentalement le cerveau avant de ne faire ce qu'il voulait faire.
Il s'approcha lentement du jeune Rei et ce pencha tout doucement vers lui,lorsqu'il fut assez près il ce pencha avec un peu hésitation. Il n'était qu'a quelques centimètre des lèvres fines et humides de son interlocuteur. Le garçon murmura doucement d'une voix neutre mais à la fois douce:

-Cela veux dire que je ne veux pas que tu m'oublies,je ne veux pas que tu me chasses de tes pensées,il prit l'une des mains de Rei la reliant à la sienne il prit une pause,gloussa et continua toujours sur le même ton, je veux...

Il ce pencha un peu plus,et posa un doux baiser sur les lèvres du garçon aux cheveux brun puis il ce recula,son baiser fut assez frais car il avait très froid,avec sa il reprit rapidement confience en lui,un petit rictus ce forma sur ces lèvres.
Il avait besoin d'oublier son passé et tourner tout simplement la page faire ceci lui avait permis de redevenir un peu plus comme avant en retirant les défauts restant: Râleur,Fumeur et Flemmard et tout ça avec de grandes majuscules. Maintenant on ne le nommerait plus « Franklin Yuki » mais « Yukil'hommequiafaitlepremierpasfaceàunhomme » et ça tout coller!
Yuki s'approcha à nouveau sentant le souffle chaud de celui ci,il était comme éssoufler,son souffle était régulier et chaud tout comme celui de Rei,il posa avec délicatesse ses lèvres fines sur les celles de Rei,ce fut un baiser lent et profond de la part de Yuki. Voilà l'affection qu'il attendait d'un autre ou bien de Rei,juste un peu,mais juste un peu d'attention,un tout petit peu et pas plus. Yuki pencha la tête sur le côté toujours décollant de peu ces lèvres de celles de son « prisonnier »:

-J'en avais besoin...espérons que cela ne te déplaise pas.

Il les recolla brusquement sur les siennes,les lèvres de Yuki commençait petit à petit à ce réchauffer.Il enlaça une nouvelle fois la taille de Rei.

Espérons que cela ne l'avait pas dérangé!

Pourquoi faire des choses pareils?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 12 Jan - 0:37

[Tu racontes n’importe quoi, toi, des fois ! xD Et puis, c‘est pas très grave pour le retard. En encore, t‘es pas si en retard que ça ^^]

Yuki était quelqu’un de sensible, apparemment, mais qui n’osait pas le montrer. Peut-être par orgueil, fierté ou par peur d’être prit pour quelqu’un de vulnérable. Ou bien, c’était quelque chose de plus profond cela remontait peut-être à son enfance ou un peu après, avant qu’il ne vienne là. D’ailleurs, Rei se demandait comment vivait son interlocuteur avant d’être ici. Il se demandait aussi ce qui se serait passé s’ils s’étaient rencontrés à cette époque, avec leurs problèmes et le regard de leurs parents respectifs. Le brun était plus que sûr que tout ce qui venait de se déroulait ne serait jamais arrivé… Alors, heureusement qu’ils ne s’étaient pas rencontrés ailleurs. Heureusement…

Son ami ne répondit pas immédiatement à une de ses questions. Il réfléchissait probablement à une réponse convenable qu’il pourrait lui donner. Mais pour dire vrai, tant que Yuki lui disait la vérité et ce qu’il pensait déjà, ça lui suffisait. De sa part, rien ne l’aurait franchement choqué ou perturbé. Rien, il aurait pour ainsi dire tout toléré. Pourquoi ? Il ne le savait pas lui-même. Vraisemblablement qu’il s’était entiché pour le garçon aux cheveux rouges. Il fallait le reconnaître : il l’aimait bien.

Lorsque son ami lui déclara qu’il ne relèverait plus jamais la tête, il laissa échapper un léger rire car ce qu’il venait de dire l’avait amusé. Bien entendu, ce n’était pas ironique ou hautain. C’était juste qu’il trouvais ça amusant et gentillet. Yuki avait peut-être peur de la réaction de Rei face à ses actes et à son attitude.

En embrassant délicatement le jeune photographe, il n’avait pas tellement réfléchi. Alors il ne s’était pas dit que l’ont pouvait prendre ça comme un acte cherchant à emmener son ami dans son lit. Non, il n’y avait pas du tout pensé. D’ailleurs, il ne cherchait pas cela. Ce n’était pas cela qu’il voulait. Que voulait-il ? Hum… Vraisemblablement, Yuki.

D’ailleurs, ce dernier se réchauffa et ses joues s’empourprèrent. Rei se demanda furtivement à quoi il pouvait bien penser, pour avoir ce genre de réaction. A des choses gênantes ou honteuses ? Aucunes idées, mais c’était incontestablement dans ce genre là.

Le jeune homme aux yeux couleur océan pencha légèrement la tête lorsque le fumeur prononça son nom, ce qui fit apparaître un sourire sur le visage de Rei. La compagnie de Yuki lui était très agréable, il ne pouvait le nier et ne le faisait pas, de toute façon. Il aimait jouer franc jeu, alors avouer que quelqu’un lui plaisait ne le troublait pas tant que ça.

Lorsque Yuki prit la décision de lui répondre et s’approcha de lui dangereusement, le brun se contenta d’esquisser un mince sourire enjôleur à l’approche du visage qu’il aimait tant. Quand le rouquin s’arrêta à quelques centimètres de ses lèvres, Rei aurait pu lui fondre dessus tel un rapace tellement l’envie de l’embrasser l’envahit. Mais il se retint, car il savait que son interlocuteur aller lui dévoiler sa pensée.

Alors, comme ça, il ne voulait pas qu’il l’oubli, hein ? Et bien, ce n’était pas dans les projets de Rei. Ça, il pouvait en être sûr. Pour rien au monde il ne l’aurait oublié. Il n’en avait tout simplement pas envie. Dans un murmure presque inaudible, mais assez pour que son ami comprenne ses paroles, le brun rétorqua d’une voix énigmatique :

« Ne t’inquiète pas, t’oublier ne fait pas parti de mes projets. Bien au contraire… »

Et il se laissa embrasser bien docilement, car l’envie aurait pu le rendre complètement fou. Rei prolongea le baiser comme il put, aussi longtemps que possible pour profiter le maximum du plaisir que cela lui procurait. Lorsque leurs lèvres se détachèrent, le brun susurrât à l’oreille de Yuki :

« C’est ça que tu voulais ? »

Le deuxième baiser lui prodigua le même plaisir, le même effet. C’était l’une des premières fois, d’ailleurs, qu’il ressentait cela. C’était étrange et inexplicable, mais pas désagréable. Rei ne lâchait pas la main de son ami. Son autre main vint se placer un peu plus haut que la hanche de son interlocuteur, une sorte de réflexe.
Le troisième baiser fut un peu plus entreprenant de la part de Yuki, ce qui ne dérangea bien évidemment pas le jeune brun. Il avait l’air de vouloir de l’affection, d’en avoir besoin. Et ça tombait bien, Rei avait besoin d’en donner. Et en donner à Yuki n’était pas un problème, ni même une contrainte. C’était un bonheur. C’en était presque naturel et sans que Rei le décide vraiment. Tout ce qu’il avait fait jusqu’à présent, il l’avait fait comme il le pensait sur l’instant et ne réfléchissait pas aux conséquences.

« Hum… Ne t’inquiète pas, va. Ça ne me déplaît pas le moins du monde, pour être franc ! »

Tandis que Yuki se jeta sur lui pour coller ses lèvres contre celles de Rei, ce dernier l’enlaça par la taille, lâchant délicatement la main de son compagnon. Ils restèrent quelques secondes ainsi, avant de se séparer de plusieurs centimètres à peine.

« Fais ce dont tu as besoin, et ce dont tu as envie. Tant que ça te satisfait, c’est tout ce qui m’importe. »

Les paroles du garçon étaient bienveillantes et rassurantes. Mais par-dessus tout, elles étaient sincères.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 12 Jan - 22:19

[J'raconte pas m'importe quoi! <3]

Les paroles de Rei,étaient si profonde et reconfortante,qu'il ne savait vraimen quoi dire.Sa lui plaisait tout simplement à Yuki. Quand le fumeur appris que ce n'était pas dans ces projets de l'oublier,celui ci ne dit rien il ce contenta de esquiser l'un de ces plus beau sourire,que faire d'autre devant quelqu'un de si bon.
Embrasser le brun était un délice,en éfait il n'avait jamais connu un tel plasir de sensibilité, ou bien même de désir à embrasser quelqu'un,ce n'était pas comme avec l'autre « Aoi » bien sur lui c'était toute une autre histoire...ce n'était pas comme avec Rei.
Le murmure de Rei était si provoquant qu'il en frissona,cela lui donna l'envie de lui sauter dessus. Il ne préféra rien dire et de rester calme,c'était la seule solution pour que sa m'aille pas plus loin,il continua,il ne fit rien et profita de leur baiser échanger.

Quelques secondes passèrent,et le jeune homme et il ce séparèrent enfin. Yuki souffla lentement et regarda dans le blanc des yeux le jeune Rei,il contempla une nouvelle fois lesjolies yeux du jeune homme: quelle magnifique couleur.Ils ne s'éteignaient donc jamais? Même dans le noir? Yuki plissa les yeux,sortie un packet de cigarette,en saisit une à l'aide de sa bouche la posant délicatement sur ces lèvres,il l'alluma et lacha une nouvelle bouffée de fumée. Il ria à la réponse du jeune brun de Rei,mais il ce tut lorsqu'il s'aperçut que tout ça était sérieux et sincères,il baissa totalement les yeux.

« Fais ce dont tu as besoin, et ce dont tu as envie. Tant que ça te satisfait, c’est tout ce qui m’importe. »
Yuki passa une main dérrière sa nuque dessendant doucement vers son épaule.Provocateur ce Rei! Il aimait ça,c'est ce qui rendait Rei irrésistible et tellement parfait à son gout! Ah...en plus,il avait l'impression que Rei lisait dans ces pensées,il avait l'impression qu'il savait tout ce qu'il aimait et tout ce qu'il désirait. Le rouquin,lui adressa un petit sourire en coin,il ne savait pas vraiment quoi dire...il était comme tout ému,que dire dans ce genres de situation? Remercier? Sourire? Pleurer? Crier? Partir tout simplement? Non,cela était trop lâche!
Il s'approcha de son interlocuteur,ouvrit ces bras et le saisit tout en ce balançant lentement avec celui ci:

-Dit pas ça. Tu n'est pas un objet loin de là,je ne veux pas t'utillisait comme ça. Cela serait trop injuste.


Il ferma les yeux toujours le sourire aux lèvres. Rei était vraiment une personne de gentil,il ce faisait toujours du soucis pour les autres. Enfin avec lui c'était comme ça,et il ne remettait jamais,j'ai bien dit JAMAIS les réponses de celui en question. Il n'était pas comme d'autres,qui ne le croyait qu'a moitier.
Yuki chuchota doucement aux oreilles du brun:

-Tu sais Rei...je suis très attirer par toi.Et même plus...même.

Yuki avait dit sa d'une voix toute simplement douce,saine et même sans arrière pensés pour une fois,il avait était sincère et il ne c'était pas creuser la tête pour une fois. Il avait était franc et direct! Comme il aurait voulut être,sans regret à la fin.
Un homme. Un homme tout ce qu'il y a de plus meilleur pour lui et son caractère. Il s'éloigna d'un pas du jeune homme afin de le laisser souffler. Il affronta la regard persant de Rei. Ces yeux rouges ne ce fermèrent même pas,il voulait le regarder jusqu'au bout. De plus ce qu'il lui avait dit était vrai...et sincère.

Il entendit des gouts d'eaux tombaient dehors. Il temps avait l'air mauvais et malicieux,sa pouvait porter malheur à ceux que disait sa cousine. Elle lui disait aussi que lui,il n'aurait jamais de copins ou de copines car il était trop sous pression et ne parler pas beaucoup.
Etait-ce vrai?
Il voulait pas mettre les mauvaises ondes sur lui...mais il avait était toujours jouer de ces sentiments.Enfin une seule fois...et « Aoi » lui avait brisé le coeur. Yuki avait toujours sa cigarette dans la bouche et il respirer toujours aussi régulièrement. En y repensant il aurait du dire tout simplement « Je t'aime » il aurait peut-être mieux compris,non?
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Sam 12 Jan - 23:43

[ Si, surtout quand tu dis que ce que j'écris c'est beaucoup ! x)]

Rei fut charmé par le sourire de Yuki. Il était vraiment beau, surtout lorsqu’il souriait ainsi, il était irrésistible… Ça lui donnait presque envie de lui sauter dessus, mais il préférait éviter, surtout que là où ils étaient, tout le monde pouvait les voir. Et oui, il ne fallait pas oublier qu’ils étaient dans le hall d’entrée et qu’ils n’étaient pas seuls à être dans l’internat, ce qui voulait dire qu’ils y avaient d’autres élèves qui passaient par là ! Alors autant ne pas trop se donner en spectacle, hein. En tout cas, le garçon aux cheveux rouges était très attirant. Pire qu’un aimant. Cette simple idée fit sourire Rei.

Le garçon n’avait jamais ressentit cela auparavant. Il avait certes déjà éprouvé une forte attirance physique, mais pas à ce point là. Et puis ce n’était pas tout, Yuki lui plaisait comme il était, avec son caractère fait de qualités et de défauts. Le brun soutint le regard de son interlocuteur, plongeant son regard dans le sien sans aucune gêne. Les yeux de Yuki était d’un vert assez singulier, très attirant.

Le parole du garçon avaient l’air d’être appréciées par Yuki. En même temps, celles-ci étaient sincères. Rei avait dit ce qu’il pensait, comme d’habitude. C’était toujours mieux, d’ailleurs, d’être franc. Surtout dans ce genre de situation. En tout cas, le brun préférait dire ce qu’il pensait, et même quand ça dérangeait les autres. Il était comme ça. Et puis, il était tout de même libre de dire ce qu’il pensait, non ? On lui avait souvent fait la réflexion sur ça, qu’il devait réfléchir avant de parler et que même s’il fallait être franc, parfois il fallait garder ses opinions pour soit. Et la seule chose que rétorquait le jeune homme, c’était : « Vous connaissez la liberté d’expression ? ». Et oui, comme n’importe qui, Rei était libre et ce droit s’appliquait aussi sur lui.

Il laissa son ami s’approcher lentement, tout en l’enlaçant. Ce contact était presque devenu nécessaire pour lui maintenant. Il savait qu’il pouvait enlacer Yuki, qu’il pouvait l’embrasser, alors ne pas le faire était quasiment impossible. Il pouvait le faire, il le savait, alors il le faisait. Il en profitait tant qu’il le pouvait, avant que son compagnon ne veuille plus pour x raisons. En tout cas, il espérait que Yuki ne rejette jamais ce contact devenu indispensable pour Rei.

« C’est vrai… Mais tu es libre de faire ce que tu veux, et de dire ce que tu veux, quand même. »

Yuki lui aussi avait le droit de dire ce qu’il pensait, et de faire ce qu’il voulait.
Rei s’inquiétait, ou plutôt se préoccupait, beaucoup du jeune homme aux cheveux rouges car il s’était attaché à lui. En fait, il n’était pas comme ça avec tout le monde, bien qu’il ne soit pas égoïste et égocentrique pour autant. Mais lorsqu’il se souciait autant de quelqu’un, c’était qu’il l’appréciait beaucoup. Plus qu’on pouvait l’imaginer, plus qu’il voulait l’admettre.

Et quand son interlocuteur lui confessa son attirance pour lui, il eut pour seule réaction de sourire. Mais apparemment, c’était plus qu’une simple attirance. C’était plus, Yuki l’avoua lui-même. Qu’était-ce, alors ? De l’amour ? Hum… Plausible.

Le bruit de la pluie qui tombait dehors lui fit tourner la tête furtivement avant de reposer son regard sur Yuki. Depuis qu’il avait mit les pieds dans cet internat, ce qui veut dire une heure approximativement, il s’était passé beaucoup de choses. Déjà, pour commencer, il ne s’attendait pas à faire la rencontre d’un jeune homme pareil : beau, sympa, à son goût, gay… C’en était presque irréel tellement tout concordait. Et puis, il ne s’imaginait pas non plus s’attacher autant à lui, et en si peu de temps, après ce qu’il avait vécu avec Kojiro… Mais bon, ce dernier ne ressemblait en aucun point le jeune garçon dont il avait fait la connaissance aujourd’hui. Heureusement…

Rei se racla la gorge tout en contemplant Yuki. Il avait vraiment eu de la chance de tomber sur lui. Cet être qu’il trouvait exquis en tous points… Le garçon se pencha et posa une nouvelle fois ses lèvres contre celles de son ami, si on pouvait encore l’appelait ainsi à ce stade là de leur relation qui était plus qu’amicale. Le jeune homme lui prit la main et joua avec ses doigts quelques instants, réfléchissant calmement à tout ce qui venait de se dérouler en si peu de temps. Il inspira une bonne bouffée d’air et se pencha délicatement vers l’oreille de Yuki, de façon à lui murmurer trois petits mots qui lui tenaient à cœur et qui prenaient toute leur importance à ce moment là :

« Je t’aime. » susurrât-il subtilement de façon à faire frémir Yuki de tout son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Akishi
élève timide
avatar

Nombre de messages : 77
Age du personnage : ~On verra :D
Humeur [RPG] : Nothing~
Signe distinctif : Flemmard~Raleur~Ne repond plus à ces anciens topics,sauf
Date d'inscription : 27/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel~

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Dim 13 Jan - 2:24

[Ben c'est la vérité!!! >___< Que veux-tu? T'es puissante c'est tout XD! MDR!]

Yuki avait prolongeait de quelques secondes le baiser que son ami lui avait accordé. Aufaite,es-ce que deux amis serait capable de s'embrassé comme cela? Es-ce que deux amis,ce toucheraient comme il le faisait? Es-ce que deux amis s'échangeraient des mots doux? Non,ce n'était pas que de simples amis. Il était plus que ça! Le jeu de main avec fut intense,il était presque au ange. Rei était l'homme de sa vie,peut-être pas de sa vie...mais...il l'aimait,l'aimerait et ainsi de suite;ils étaient tous les deux sincéres envèrs leurs sentiements,ils s'aimaient c'est tout.
Le rouquin,ouvra grands les yeux lorsqu'il mit fin à son jeu,il le regarda et sourire légèrement,il voulut. Il voulut lui dire ces sentiments après cet acte mais celui ci s'approcha de son oreille mumurant sagement un: « je t'aime « qui le fit entièrement frissoné,'était tellement profond et vrai,c'était donc réciproque pour lui? Non,il n'arrivait pas à y croire,ce n'était pas assez réaliste! La personne qu'il aimait venait de ce vendre à lui?
Yuki,retira sa cigarette de sa bouche ce penchant une fois de plus sur les lèvres de Rei,il y posa un léger baiser et il les écrasa lentement, il passa son bras dérrière la nuque du jeune garçon,il l'embrassa lentement et avec douceur,il fit entrer sa langue dans la bouche de Rei,jouant doucement avec la sienne.
Quelques personnes c'était arrêté n'arrivant pas à y croire:deux hommes? Des Homos? Ce n'était pas si dramatique que sa,mais le regard des autres était si pesant qu'il s'arrêta,il lacha un regard noir vers la foule qui commençait doucement à ce disparaissait . Yuki ce tourna lentement vers Rei,lui adressant un joli sourire,il le prit dans ces bras et ferma les yeux. Il avait l'air si heureux de savoir que celui ci l'aimer. S'approcha de l'une des oreilles du jeune homme et y lança un petit:

-Je t'aime moi aussi.

A ce moment là,il voulut crier disant « OUAIS CHUIS TROP FORT!!!! » mais il ce retient il garda cette phrase pour plus tard. La pluie n'était pas un mauvais signe alors, sa cousine avait bien mentit,il c'était trouvé quelqu'un de parfait: il n'était pas possesif,no menteur,ni chiant et désagréable. Il était lui,tout simplement lui. C'était un homme tout ce qu'il y avait de plus normal: simple,gentil,magnfique et attentionné.
Ces cheveux rouges s'élançèrent en avant,on ne pouvait plus aperçevoir le doux visage du rouquin,on pouvait tout juste aperçevoir son large sourire. Tout de suite il aurait voulut prendre une photo afin de ce souvenir de cette image toute sa vie! Pour pas qu'il ne l'oublie mais c'était plus fort que lui:

-J'attendais ce moment Rei,j'attendais le moment ou mon rêve deviendrais réalité...Et c'est toi seul qui vient de l'exaucer.

Une larme tomba le long de la joue de Yuki. Sensible? Peut-être bien tout compte fait...mais ce n'était pas une larme comme les autres loin de là!C'était une larme de joie,Yuki renifla fortement,il ce sentait maintenant si libre et à la fois si vivant. Il n'avait jamais aimer comme cela! C'était bien la première fois qu'il ressentait une telle chose pour une personne qu'il connaissait que depuis de nombreuses heures de connaissance. Il serra un peu plus Rei,ne séchant pas la larme qui coulait son visage.

Avant être amoureux pour Yuki n'était qu'une simple perte de temps. Mais là,il s'était vendut au jeu,il c'était trompé sur toute la ligne! L'amour n'était pas une chose aussi mauvaise que ça,en voilà la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Rei Komui
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 28
Age du personnage : Aucune, on verra plus tard =)
Date d'inscription : 25/12/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuelle

MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   Mar 15 Jan - 20:05

[Dis pas ce genre de chose, j’vais prendre la grosse tête after xD]

Maintenant, c’était sûr : ils étaient bien plus que de simples amis. Enfin, cela se voyait déjà un peu avant mais avec les paroles qu’ils venaient de s’échanger, leur relation venait évoluer. Rei ne pouvait plus désigner Yuki comme son ami, ou même penser à avec ce terme. Et de toute façon, le brun ne voulait pas penser de lui ainsi, il le considérait pas comme ça. Et oui, c’était officiel, il était tombé amoureux du jeune garçon aux cheveux rouges. C’était des sentiments sincères et en plus de ça, réciproquent ! Que demander de plus ? A l’instant même, tout était parfait. Rei n’aurait put espérer mieux comme arrivée. Il souhaitait que tout cela dure le plus longtemps possible.

Quelques personnes qui passèrent par le hall furent offusquées lorsqu’ils aperçurent les deux jeunes gens s’embrasser. Pourquoi ? Parce que c’était deux hommes, pardi ! Mais certaines personnes ne firent pas plus attention à eux que ça. Dans cet internat, les gens avaient l’air d’avoir plus d’ouverture d’esprit.

Le jeune brun frissonna de tout son corps, de toute sa chaire lorsque son interlocuteur lui exprima à son tour ses sentiments. La sincérité se ressentait dans ses paroles, tout autant que les sentiments qu’il éprouvait. Mais Rei s’était douté que l’autre jeune homme ressentait la même chose à son égard, à cause de l’attitude qu’il avait eu.

« C’est réciproque, alors. Bonne nouvelle… » dit-il en émettant un léger rire.

Rei ne réagit pas immédiatement lorsqu’il entendit son compagnon lui dire qu’il avait attendu ce moment toute ça vie, que c’était un rêve qui venait enfin de se réaliser grâce au jeune brun… Le garçon avait lui aussi attendu ce moment là. En fait, il avait toujours espéré trouver quelqu’un comme Yuki et il était heureux que se soit ici que tout se passa.

Il caressa la joue de son… petit ami ? C’était bien comme ça qu’on appelait celui avec qui on était en couple, non ? En tout cas, lorsqu’il passa sa main sur le visage du garçon, il put sentir un liquide couler. C’était une larme, Yuki pleurait silencieusement dans les bras de Rei. Qu’il était sensible ! Mais cela ne déplaisait pas au brun.

Le mot « amour » venait de prendre tout son sens à l’instant même. Rei n’avait jamais vraiment su ce que c’était vraiment. Même là, ce n’était encore qu’un sentiment minimum car les deux jeunes gens se connaissaient à peine. Mais plus le temps passera, et plus leur sentiment croîtra. C’était inévitable, ça avait toujours fonctionné ainsi. Le jeune homme n’avait jamais ressentit ce sentiment là pour quelqu’un en aussi peu de temps et aussi sincèrement. Son habitude à être franc n’avait pas changée, il disait toujours se qu’il pensait. C’était dans ce genre de situation qu’être franc était un avantage. Certaines personnes n’osaient pas avouer ce genre d’attirance pour quelqu’un et au final, elles n’arrivaient jamais à sortir avec la personne désirée…

« Ton rêve, tu dis ? Et bien, je suis heureux d’être la personne qu’il l’ait exaucé. Comme ça, je suis sûr que tu ne m’oubliera pas, jamais j’espère… » dit-il en regardant son compagnon dans le blanc des yeux.

Qui voulait être oublié ? Personne, surtout pas de la personne qu’il aimait. C’était comme une hantise, que la personne désirée te délaisse…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ, nouvelle vie [Yuki Akishi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Le hall-
Sauter vers: