AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 1:11

Un mois plus tard.

Oui cela faisait pile un mois aujourd'hui qu'il n'avait pas revu cette jeune femme. Ils s'étaient quittés la nuit dans la Forêt, après une journée de péripéties, habituel pour le jeune homme aux yeux verrons. Un peu moins pour Kaïra, car c'était son nom, Kaïra ... en y repensant, elle avait les yeux gris, en y repensant encore plus fort, c'était comme la fois où il avait aperçu deux jeunes filles, et qu'il en avait aidé voir sauvé une. C'était il y a déja longtemps. Ce pourrait-il qu'elle soit l'une d'entre elles, oui il se pouvait, mais comme elle l'avait dit, il y avait peu de chance ...

Stop.

Chassant ses pensées qui lui donnaient mal au crâne, et il en fallait beaucoup pour cela, Yam marchait dans les rues mal fréquentés, il n'y avait pas un chat. Solitaire comme à son habitude, il scrutait chaque recoin de ce qui s'offrait à lui, il se mit alors à pleuvoir, fort, très fort. Le jeune homme mit sa capuche et se positionna dans un coin sombre, sans bouger, son visage était à demi-voilé de là et son katana n'était visible que par son fourreau au dos.

Des bruits de pas, sous la pluie, se rapprochèrent de lui. Il ne réagit pas, ne tourna pas la tête vers la nouvelle présence qui approchait. Il se remémorait les sales moments vécus, les coups durs et bas qu'il avait reçu, qu'il aurait pu adressé.

Ploc, ploc, ploc, ploc ...

Les gouttes de pluies, lourdes résonnaient sur le sol de béton tel un bourreau dans le cerveau de Yam. Il se rappelait très bien, que ça faisait le même bruit, quand on a tué son frère, quand on lui a prit la seule chose qu'il lui restait comme famille. Depuis ce jour, Yam considère que les jours de pluie étaient des jours importants, il fallait espérer qu'il n'y en ai plus aucun qui apporte le malheur. Si c'était encore possible du moins.

Les bruits de pas arrivèrent à sa hauteur et c'est à ce moment qu'il tourna la tête vers le nouvel arrivant. Qui était-ce. Qui était-ce ...
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 2:14

Dans le ciel menaçant, les nuages commençaient à s'amonceler dangereusement au dessus de la tête des passants. Les gens commencèrent alors à serrer leur manteau contre eux, baisser la tête, et foncer dans les bars et autres lieux couverts et chauds.

Mais c'était l'heure de la fin du service de Kaïra, et ce soir, elle ne restera pas plus longtemps pour aider à boucler. Elle n'en avait pas envi, et n'était pas d'humeur à rester dans les pattes de son patron qui ne cessait de vociférer depuis le début de la journée.

La jeune femme lança un bref au revoir derrière elle avant d'ouvrir grand la porte de l'arrière boutique et de se figer face au spectacle que lui offrait les caprices de la météo.
Elle soupira, ferma sa veste en vérifiant l'emplacement de sa dague, et sortit de l'abris pour s'enfoncer dans la brume de la pluie orageuse de ce début de soirée.

La tête baissée, elle ne faisait plus attention à où elle devait aller. Il lui sembla un moment se tromper de rue. Elle aurait du tourner à droite pour rentrer chez elle, mais elle avait continué tout droit.
Elle tenta de se rattraper en prenant une autre rue, mais tomba dans un coin qu'elle ne connaissait pas, et finit par s'arrêter au beau milieu de la voie, pour se situer un peu.
Elle leva les yeux pour scruter les façades tristes des immeubles, histoire de voir un nom de rue, n'importe, mais on ne voyait rien... a moins qu'il n'y avait rien.
Alors elle improvisa, s'enfonçant dans l'obscurité mal famée d'une ruelle perpendiculaire à elle.

La pluie tombait à torrent, et rapidement, la jeune femme se retrouva trempée jusqu'aux os alors qu'elle pensait sa veste quelque peu étanche.
Elle ne regardait plus où elle allait, voulait simplement trouver un coin un peu, ho oui juste un peu, abrité.
Dans un recoin, il lui sembla trouver ce qu'elle cherchait, et s'y engagea sans plus attendre.

Mais son lieu de havre était occupé.

Elle ralentit le pas, afin d'identifier un tan soit peu l'individu. Ce n'était pas aisé, l'air était brumeux, et avait une capuche sur la tête.
Mais il ne lui fallut que quelque seconde pour reconnaître la position, la dégaine du personnage.
Elle ne s'en était pas rendu compte mais... Yam n'avait jamais quitté son esprit depuis qu'ils s'étaient quittés, il y a un moi.
Son pas ralentit, laissant place seulement au bruit assourdissant de la pluie qui tambourinait lourdement le sol. Elle leva ses yeux gris vers le jeune homme, il venait de tourner la tête vers elle. Un sourire se fit inévitable sur son visage, elle savait qu'il n'y répondrait pas. Mais qu'importe.
Elle s'approcha un peu plus, pour s'abriter, et pour se faire entendre.

"Bonsoir Yam"
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 12:22

Tournant la tête, le jeune homme n'eut pas à hésiter à qui se présentait devant lui, c'était une femme, aux yeux gris qui se nommait Kaïra. Il y avait pensé il y a seulement quelques minutes, et seulement c'était un hasard, un hasard réel. Il ne prononça pas un mot, un seul geste, il baissa sa capuche dévoilant ses cheveux et son visage sombres mouillés, sans cela elle l'avait déjà reconnu. Le silence était toujours là, des mots de la jeune femme seulement pesaient dans l'air, des mots qui ne troublaient pas ce silence, qui l'accompagnaient seulement.
Citation :

"Bonsoir Yam"

Yam la scrutait des yeux comme à son habitude, elle l'avait parfaitement reconnue. Elle n'aurait pas pu l'oublier de si tôt avec ce qui s'était passé dans la forêt il y a un mois, la mémoire ne se perdait jamais vraiment. Elle tourmentait l'esprit, jusqu'à qu'on le recrache. Et il s'était passé tellement de choses en un mois, de son côté. C'était peut-être pareil pour Kaïra.

" Bonsoir. "

Dit-il à son tour. Posé et prudent, il ne savait pas ce qu'elle fesait ici, ça pouvait être complètement anodin, et aussi terriblement important. Soit, il ferait mine de ne pas vouloir le savoir, bien que c'était faux. Quittant les yeux de Kaïra, les siens se replongèrent dans les cieux, les cieux qui criaient, l'eau de pluie tombait sur son visage en bonne quantité à présent, il en advenait complètement trempé de la tête au cou. Il aimait tellement la pluie, il la détestait tellement aussi. C'était paradoxal, mais il avait ses raisons bien dévoilées en lui. Depuis tout petit déjà il avait un sens déjà bien défini pour la justice, mais celle-ci l'avait déçu, lui avait menti, lui avait fait du mal. A savoir s'il cherchait à se venger d'elle où à la changer. Ou bien les deux, c'était fort possible.

* Je suis la justice, il n'y a plus que moi. *


Après un long soupir, il finit par rajouter quelque chose à autre voix, en s'adressant à Kaïra, et un peu moins à lui-même aussi.

" Sale temps. Mais c'est un soir important. "


Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 12:48

Il pleuvait toujours autant, si ce n'était plus. Chaque secondes qui s'écoulaient laissaient place aux souvenirs. Kaïra se remémora les circonstances dans lesquelles elle avait rencontrés le jeune homme, et machinalement, elle posa sa main sur son épaule. On n'oubliait pas la douleur, mais non plus se sentiment étrange qu'elle rencontrait à chaque fois que ses yeux croisaient ceux du jeune homme.
Elle regarda à son tour le ciel, avec un air mélancolique.
C'était un soir de pluie, où peut-être avait-elle rencontré pour la première fois le garçon aux yeux verrons. Peut-être...

L'eau vint s'engouffrer dans sa nuque, la refroidissant plus que jamais. Elle frissonna, serrant un peu plus sa veste contre elle. Ce froid...


"Sale temps. Mais c'est un soir important."

Kaïra tourna la tête pour le regarder. Il semblait encore avoir un peu changé, depuis ce temps. Pourtant, un simple moi... mais elle savait qu'en quelque heure, les choses pouvaient tout chambouler.
Elle se rappela ce moi passé sans nouvelles de l'individu, ce moi où elle avait rencontré plus d'une mauvaises situations.
Mais faire mine de rien, de ne rien avoir vu, de ne rien avoir vécu, c'était le point fort de Kaïra.
Seulement, pourquoi était-ce un soir important? avait-elle oublié quelque chose, vraiment ?
Elle regarda autour d'elle, elle ne reconnaissait pas bien cette partie de la ville quoi que... non ce ne pouvait pas être ça... non... après tout ce temps...
Un peu plus loin, il lui sembla reconnaître l'endroit où elle avait retrouvé sa petite soeur. Un peu plus loin, elle revoyait la scène comme si elle la revivait à l'instant même. Elle posa sa main sur sa dague, et resta figée.

"Yam, qu'est-ce qui est important, ce soir? "

Elle ne regardait pas le jeune homme, ayant les yeux fixés sur cet endroit bourré de souvenir plus douloureux les uns que les autres. Le début d'un enfer, la fin d'une vie.
Le silence retomba entre les deux jeune gens. Un silence qu'elle ne pouvait oublier.

Des bruits de pas se firent entendre non loin d'elle. Elle tourna la tête, pensant que c'était Yam qui s'avançait sous la pluie. Mais il était bien là; il n'avait pas bouger, pas encore.
Elle regarda de l'autre côté, ne voyant toujours rien.

"Yam..."
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 13:34

Le jeune homme se doutait quelques peu après la fin de sa phrase qu'elle lui poserait la question, qu'elle ne verrait pas où il venait en venir. En tuant Yam s'était à jamais enfermé à part dans un monde d'obscurité, là où il était seul, sans familles, sans amis, sous la pluie. Et au fond, il avait tellement changé qu'il arrivait à aimer cela, c'était un challenge au tout début, puis une véritable obsession. Quand on tue, on change. Nous devenons nous même un criminel lorsqu'en en tue, alors que faut-il faire, si tout bascule de tel sorte à ce que le bien d'une personne reste enfouie au fond d'elle même.

Citation :
"Yam, qu'est-ce qui est important, ce soir? "

Yam ne dit rien, observant lui aussi l'endroit plus loin où il avait déposée une petite fille après l'avoir aidée. Ce temps semblait être si lointain, si révolue. Pouvait-il encore sauvait une petite fille, sans aucune raison, que la pureté qu'elle dégageait lorsqu'elle était sauvée, en vie.
Baissant les yeux il finit par dire doucement à Kaïra ;


" Rien je rêvassais ... C'est juste que je trouve que quand il pleut comme cela, quelque chose d'inhabituel se produit. La rencontre d'une personne, la naissance ou bien la mort de celle-ci, un moment que l'on oublie pas. "


¤ Quand je te regarde tu me fais pensé à cette fille, ou bien à ce qui semblait être sa sœur. Elles se ressemblaient tellement. ¤

Effectivement, quelque chose lui fit taire ses sentiments intérieurs. C'était des déplacements sur du sol de béton, des déplacements plus que sonores à cause ou grâce à la pluie. Des déplacements qui semblaient être près d'eux, au dessus de leur tête d'ailleurs.


" En haut, vers les petits immeubles ... "


La confrontation était inévitable, si la personne qui approchait voulait qu'il y en ai une bien sur. Yam ne dégaina pas son katana, il n'en n'aurait surement pas besoin.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 14:08

Kaïra leva les yeux et sourit. Ainsi donc, elle ne pouvait pas mettre les pieds dehors sans faire de mauvaise rencontre.
Mais aujourd'hui était un jour différent. Elle avait retrouvé Yam.
Et rien ne pouvait la mettre de mauvaise humeur.

"Hum..."’

Les yeux toujours braqués sur la source du bruit, elle attendit silencieusement, tentant de reconnaître les sons émis qui s'ensuivirent. Avec le bruit de la pluie, il était plus compliqué d'entendre quoi que se soit, mais l'ouïe fine de la Kaïra ne la trahissait que rarement.
D'après elle, ils étaient juste deux. Juste deux, comme elle et Yam.
Mais que faisaient-ils ici, sous une telle pluie. La question ne se posait pas, c'était le rendez-vous, le moment favoris des emmerdeurs pour pointer leur nez. Vraiment, Kaïra n'avait aucunes estime pour les gens qui interrompaient des moments de calme.

Elle regarda rapidement Yam, remarquant que celui-ci n'était pas plus alarmé que ça. Il devait avoir raison. Le danger ne devait pas être spécial, peut-être de simple pick-pocket qui ont mal trouvés leur cibles.

La jeune femme recula, se colla contre le mur, et attendit en croisant les bras.
Elle n'eut pas à attendre longtemps, car deux individus arrivèrent peu discrètement, et commencèrent à s'approcher d'eux en chancelant.
Quel veine, deux pauvres mecs bourrés.
Un léger sourire passa sur les lèvres de la jeune femme, alors que les deux inconnus tentaient de paraître agressif et prêt à tout. Mais qu'est-ce que c'était que ce manège...

Ils commencèrent à brailler fortement, à gesticuler, et à parler en une langue que Kaïra ne pouvait comprendre. Mais au bout d'un moment, la jeune femme comprit qu'ils étaient aussi sobre que l'était Yam et elle. Ils étaient simplement terrorisés.
Alors seulement, la Furie commença à se mettre sur le qui-vive.
Elle se décolla du mur, et n'eut pas le temps d'avancer ou de faire quoi que se soit, que les deux jeunes hommes tombèrent nez contre le sol, lourdement, parcourus de convulsions.

Le silence retomba, et la pluie redoubla de force. Elle était si imposante, si lourde qu'elle gênait à la vision, et que l'on entendait plus grand chose. Même Yam, qui était à côté d'elle, commençait à disparaître, brouillé par la brume épaisse de cet orage.
Kaïra se décala vers Yam, et le prit par un pan de son vêtement, pour ne pas le perdre.
Dans une telle situation, ses yeux ne lui servaient plus à rien, elle ne pouvait que entendre, écouter, en se concentrant le plus possible...
En se rapprochant un peu plus de Yam, elle chuchota pour elle-même:

"Mais c'est quoi ce bordel..."
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 21:27

Les deux nouveaux arrivants étaient en effet terrorisés, quelque chose avait du se passé, cette chose les terrifiaient et apparemment ils n'étaient pas en état d'en parler. Lorsqu'ils tombèrent à terre, épuisés, la pluie s'intensifia alors et brouilla les vues, Kaïra eut pour réflexe de se tenir à l'habit du jeune homme pour ne pas le perdre, même s'il était tout près d'elle. Ne fixant plus que le sol, Yam prit le bras de la jeune femme en se dirigeant vers où semblait être les deux hommes.

" Suis-moi. "

Dit-il à Kaïra, ils se dirigèrent difficilement vers les deux hommes alarmés, Yam mit une genou à terre pour en conclure qu'ils étaient à présent inconscient. Fouillant les deux hommes il sentit une profonde entaille à l'un d'entre eux au bras, puis à l'autre également au thorax, sans paroles il se leva et regarda au loin. Les mains du jeune aux yeux verrons étaient maintenant toute deux ensanglantées, la pluie eut vite fait d'effacer ce sang qui n'était pas sien. Kaïra se demandait ce qui se passait, et elle ne semblait peut-être pas aux bouts de ses surprises, Yam supposait qu'il y avait non loin celui qui avait infligé ces blessures aux deux hommes et à en conclure par leurs entailles qu'il était bien armé. Quelles étaient ses intentions, que voulait-il, deux questions pour l'instant sans réponse.

" Je vais peut-être avoir besoin de mon katana finalement. Ou bien encore une homme avec une arme qu'il ne mérite pas. "

Dit-il pour lui-même, la tête dans ses pensées. Il attendait tout de même de voir si cela en valait la peine, si l'ennemi se présenterait, et sous quelques formes ... La réflexion occupait l'esprit de Yam, et il savait qu'il valait mieux être très intelligent que très fort, avoir les deux était une arme terrifiante.

Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 1 Déc - 22:52

"Suis -moi. "

Kaïra ne put faire autre chose que de le suivre. Elle ne voulait pas le perdre de vue.
Ils firent quelque pas, à tâtons, puis arrivèrent au niveau des deux corps à terre. Yam se baissa pour vérifier leur état, alors que Kaïra regardait attentivement autour d'elle. Mais décidément, elle ne pouvait rien voir de bien distinct.
Elle se sentait comme amputée d'une faculté vitale, ce qui l 'handicapait sérieusement.
Le jeune homme aux yeux verrons était toujours calme, en plein inspection... et Kaïra ferma les yeux, baissa la tête et se concentra au maximum.
Petit à petit, d'autre bruits que ceux de la pluie torrentiel lui parvinrent. On entendait un bruit ... étrange. Du métal, oui, ce devait être ça. Du métal que l'on frotte contre de la pierre. Une arme en métal, qui frôle un mur de pierre.
Quelque chose tombe; plus rien.
Juste devant. Là.
Kaïra rouvrit brusquement les yeux et regarda en face d'elle. Yam venait de se relever, en disant quelque chose plus pour lui-même que pour Kaïra.
Celle-ci le regarda, s'approcha de son oreille et chuchota:

"Il est dans la première rue, en face..."

Sur ce, elle s'accroupit à son tour, pour tâter les corps. Le premier qu'elle toucha commençait déjà à être froid, et le sang qui s'écoulait de lui était abondant. Il n'avait aucune chance de survivre, en admettant qu'il soit encore en vie. Elle passa sa main au niveau de son cou... rien. Il était mort.
Elle le fouilla, et sortit de ses poches une belle montre qui pourrai lui servir plus tard. Mais à part ça, rien d'important, ce qui était étrange. Cet homme n'était même pas armé, il ne devait même pas être préparé à combattre. Aurait-il était tué au hasard, juste pour avoir été là au mauvais moment? C'était une chose possible...
Elle se décala, pour vérifier l'autre homme. Elle tâta son cou, et sentit cette fois un pou, bien que faible. Elle approcha son oreille de sa bouche, et sentit un souffle très lent, très difficile. Il n'en avait pas pour longtemps. Elle le fouilla, lui non plus n'était pas armé. Mais que ce passait-il donc ici...
La jeune femme releva doucement la tête, à la recherche de Yam. Il était là, debout, et semblait en pleine réflexion. Elle ne voulut pas le déranger, et se releva doucement.
Mais au moment même où elle se redressa, quelque chose tomba non loin d'eux, produisant un bruit assourdissant et lourd dans l'air, résonnant longuement. Kaïra fut surprise, se retourna et vit une tôle qui tremblait encore sur le sol.
Ce qui s'ensuivit se passa trop vite pour que la jeune femme puisse réagir à temps. Le son camoufla à la perfection les pas de l'homme qui déboula derrière elle, pour la serrer contre elle par derrière.
Son premier reflex fut de regarder le visage de l'inconnu. Une faute de plus à rajouter dans la liste de la jeune femme. Car elle offrit par ce geste une belle partie de son cou, et l'individu en profita. Elle sentit une barre de fer se serrer contre sa jugulaire, froide et forte...
Les secondes s'écoulèrent, alors que l'homme serrait de plus en plus sa barre de fer contre le cou de la jeune femme, qui peu à peu sentait son cerveau s'embrumer. Mais ce n'était pas assez pour calmer la Furie.
Fidèle à son nom, Kaïra passa une main dans le pantalon de son agresseur et s'empara de sa partie génitale avec force. Le résultat ne ce fit pas attendre, et dans un cri de surprise et de douleur, l'homme la lâcha. Mais elle n'en resta pas là... ce n'était pas son genre.
Elle tira de toute ses forces, sortie sa dague et planta sa lame dans le bas ventre de l'individu.
Aussitôt, le sang s'écoula sur sa main pâle, qui ne lâchait pas son arme. Le cri de l'homme résonna comme une plainte d'animal que l'on torturait, déchirant l'air comme une tigre qui déchire une toile.
La Furie retira sa dague, poussa le corps à terre, le laissant agonir sans le moindre scrupule.
Elle se retourna. Son regard avait changé, comme à chaque fois qu'elle se plongeait dans l'animosité extrême de sa manière de combattre. Elle chercha Yam du regard, mais il n'était plus là.
Cependant, elle resta calme. Elle ne comprenait rien, c'était vrai. Tout ce qu'elle voyait, c'était quelqu'un qui avait tué deux pauvres hommes, puis un autre qui l'avat attaqué par derrière... et Yam qui avait disparut. Du moins, elle ne le voyait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 2 Déc - 12:18

Le jeune homme entendait lui aussi les bruits de métaux que l'on frappaient et frottaient contre la pierre. Ils connaissaient leurs provenances, ils l'avaient tout deux sentis et repérés.


Citation :
"Il est dans la première rue, en face..."

Yam se mit à réfléchir en se demandant s'il valait mieux y aller tout de suite ou attendre que l'ennemi apparaisse, si c'était bien cet ennemi là. La réponse à sa question ne se fit pas attendre. Kaïra à peine relevée de sa propre inspection sur les deux hommes se fit empoigner par un inconnu, et elle disparu complètement de la vision de Yam car elle fut emmener à l'écart, il espérait pour elle qu'elle s'en sortirait. Et si c'était le cas ... elle verrait à nouveau l'obscurité en elle s'intensifiait, progressait dans son esprit. Qu'elle devienne comme lui un jour était alors possible, car elle tombait sur les ennuis sans vraiment le vouloir. Et sur le moment, pour éradiquer le problème et l'ennui, il fallait tuer la source.

Yam entendit des bruits de lutte et un cri de souffrance de l'homme, il en vint à la conclusion qu'elle n'aurait pas besoin de son aide, et puis il était à présent occupé. Très occupé. Un homme tout aussi grand que lui, avec deux sabres avait fait son apparition et lui fesait face, c'était donc lui qui avait tuer ses hommes ?... Peu importe, car il révélait comme être son adversaire du moment. Et lui n'avait pas l'air d'un débutant, il semblait avoir connu la plus grande noirceur de l'obscurité de la mort, c'était intéressant. Yam aimait toujours se confronter à des personnes comme celles-ci. Il espérait qu'il ne le décevrait pas, car bien que son adversaire soit fort, il était bien faible en même temps.

D'un geste machinal derrière son dos, il prit le manche de son katana et se mit en garde. Un katana contre deux sabres, il s'était sorti de biens pires situations, cependant il fallait faire vite, Kaïra semblait être seule et il n'était plus près d'elle pour un quelconque regroupement de dizaines d'hommes. Peut-être pourrait-elle les affronter, mais avec une dague et de bons réflexes, c'était quelque chose de peu aisé. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle n'aurait pas à affronter une dizaine de combattants à la fois, du moins aujourd'hui. Car lorsqu'on rentrait dans ce monde, on ne pouvait plus en sortir complètement à moins d'en mourir à l'intérieur.

L'homme qui lui fesait face portait une casquette sur la tête, des cheveux blonds s'en échappaient et ses yeux bleus fixaient les yeux verrons de Yam. Ce dernier entendit les bruits de ses deux sabres qui s'entrechoquaient, il allait avoir du mal, il l'avait aperçu jusqu'ici ainsi que ses armes, mais un épais brouillard artificiel ou naturel était apparu dans la ruelle. Ces yeux ne lui seraient d'aucune utilité maintenant, il sentit l'homme se diriger vers lui, en fendant l'air de ses deux sabres, elles se rapprochaient à vive allure. D'un geste calculateur le jeune homme aux yeux verrons mit sa lame vers lui, face à son corps. Il évita ainsi deux coups fatales de l'inconnu. Il rouvrit les yeux pour vérifier que le brouillard ne se soit pas dissipé, non toujours rien, Kaïra pouvait être partout, risquant de se faire découper aussi bien par Yam ou par l'inconnu si elle était proche d'eux. Car leur confrontation n'était pas du corps à corps, il était éloigné de quelques mètres, un combat à la lame, et dans le brouillard, il fallait faire avec tout sauf la vue.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 2 Déc - 14:24

Doucement la pluie commença à se calmer, laissant place à un brouillard plus épais et traître que jamais.
La jeune femme aux yeux gris regarda autour d'elle du mieux qu'elle put, mais n'aperçut rien qui pourrait l'aider dans l'immédiat...
Son souffle était lent et mesuré, son regard profond et froid. Son état avait changé depuis son arrivé ici, et la Furie venait de prendre place en elle. Comme une autre personnalité, elle s'emparait de son corps et le contrôlait à la perfection, avec force et détermination.
La jeune femme joua un moment avec sa dague, la faisant tournoyer entre ses doigts, tout en écoutant les bruits de ce vide qui l'entourait.
Le bruit déchirant de deux lames qui se rencontrent avec force coupa le silence brusquement, suivit de bruit de pas qui frôle le sol... Yam devait être occupé. Très occupé, elle allait devoir se débrouiller seule. Mais pour le moment, ce n'était pas un problème, loin de là.
Elle baissa les yeux sur le corps encore parcourut de convulsion de douleur de l'homme qu'elle venait d'éventrer, puis le sang qui commençait à coller ses doigts maintenant rouges.

Le silence retomba un moment, puis les vibrations dans l'air, dû au combat de Yam, reprirent. Kaïra se décida alors a bouger. Elle se baissa pour récupérer la barre de fer qui avait bien faillit la tuer, puis vérifia autour d'elle s'il n'y avait rien de compromettant. Mais ça ne servait à rien de regarder avec les yeux, non, vraiment à rien. Alors elle les ferma.
Quelqu'un venait de se trahir en face d'elle, en posant son pied dans une flaque d'eau. Il avait dû s'en rendre compte car il ne bougea plus.
Silence pesant...
La Furie s'arma de sa barre de fer, ouvrit les yeux, vit une ombre non loin d'elle, et lança la barre avec force et justesse. L'impact ne se fit pas attendre, et dans un cri de douleur, l'homme se ramassa sur ses genoux, se tenant le crâne entre ses mains.
La jeune femme courut alors vers lui, le prenant par surprise, et se posta derrière lui. Elle passa rapidement son bras autour de son cou, la lame de sa dague posé délicatement sur sa chaire qui n'allait pas tarder de se faire entailler.
Doucement, elle s'approcha de l'homme pour lui chuchoter quelque gentil mot qui firent frissonner l'armoire à glace. Mais il se mit à rire par la suite. Son corps s'ébranla alors qu'il partait dans un fou rire, tel un diable qui perdait la raison. Kaïra ne se posa pas deux fois la question, comprenant que d'autre choses risquaient d'arriver. Autant en finir le plus vite possible.
D'un geste rapide, elle égorgea l'homme. Son sang se déversa à grand flot sur le sol, alors que sa masse tombait lentement. Qu'est-ce que c'était que ces gens qui n'avaient aucun potentiel de combat, et qui lui faisait perdre son temps?
Mais son caprice fut rapidement essuyer par ce qui s'en suivit. Des pas s'approchaient, trois... non plus... cinq personnes peut-être, s'approchaient d'un pas rapide. Ils semblaient être lourd. Portaient-ils des armes en grands nombres? c'était le moment de s'inquiéter...
Lentement, la Furie recula d'un pas, se concentrant à son maximum sur la situation. Le point faible des attaques en groupe, quelque soit le niveau des combattants, était qu'ils ne pouvaient pas savoir ce que faisait l'un des leur, ne pouvait pas anticiper la suite des attaques, comparé à un adversaire qui agit de son propre chef. Quoi qu'il arrive, elle devra ruser pour embrouiller ses hommes...
Une voix... tiens, y aurait-il une femme? il n'y avait que les femmes pour parler à un moment pareille, dévoilant ainsi leur position. Kaïra ne comprenait pas ce manque de tact... mais ne réagit pas plus que ça. Après tout, ce pouvait être un piège.
Une lame fendit l'air, frôlant son dos. La jeune femme se raidit, remerciant le hasard d'avoir fait qu'elle ne se soit pas trouvé encore quelque centimètre plus loin, sans quoi elle aurait bien souffert.
Elle se jeta en avant, faisant une roulade à terre, puis se retourna pour voir ce qui l'avait agressé. Il sembla alors qu'elle se trouvait dans le terrain de jeu de Yam et de son adversaire. Les deux combattant semblaient tout deux avoir un niveau très élevé. Ce ne sera pas finit aussi rapidement qu'elle l'aurait souhaité.
Mais elle avait à faire de son côté, et ne pouvait pas rester en plan à regarder Yam combattre. Elle se retourna donc pour faire face à ce qui l'attendait.
Un Kunai fendit l'air en passant juste en face d'elle... des attaques à distance, c'était plutôt mauvais pour elle. Dans sa surprise, elle recula, puis se paralysa. Elle venait de se trouver dos contre dos, avec un inconnu... ce pouvait être n'importe qui. L'agresseur du jeune homme aux yeux verrons , ou encore quelqu'un d'autre. Ils étaient proche, et ça l'arrangeait, quelque part. Elle s'apprêta à planter sa dague dans les reins du personnage...

Non, elle ne pouvait pas faire ça! et si c'était Yam!
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 2 Déc - 15:52

Tout autour de Yam se faisaient ressentir diverses présences qui ne le remarquaient point. Il s'était mit à part avec son adversaire du moment, et étrangement, le jeune homme aux yeux verrons ne faisait que parait ses coups, et de préférence sans avoir recours à son katana. En fait il ne faisait cela que pour une seule raison, ne pas risquer de touché Kaïra, qui était toute proche de lui, sans s'en rendre vraiment compte, il entendait presque perceptiblement sa respiration dans ce chaos, mais il ne savait pas que c'était sa respiration à elle. Lors d'une attaque du jeune blond qui lui faisait face, un des sabres frôla le dos de la jeune femme, Yam ne le sut pas, car il ne voyait lui aussi rien du tout, peut-être que le jeune blond aux deux sabres l'avait sentit de sa lame. Reculant pour essayer d'atteindre Kaïra dans la brume il manqua de se faire une sale cicatrice au cou, un kunaï avait foncé sur lui, et s'il ne l'avait pas entendu fendre l'air, il serait à terre.

Il comprit alors que Kaïra n'était pas seule, qu'elle devait faire en ce moment face à plusieurs adversaires, avec des armes plus dangereuses que sa dague. Elle aurait besoin d'autre chose que cette petite arme, et c'est à ce moment là qu'il sentit une présence dans son dos, une silhouette féminine contre lui, était-ce Kaïra, ou était-ce une ennemie ? Il ne fallait pas se tromper, il pouvait aussi bien risquer de tuer Kaïra sans le savoir que de risquer de se faire tuer par une ennemie. Non ... quelque soit cette femme, elle ne l'aurait pas. Il perçu une attaque hésitante vers le niveau de ses reins, avant qu'elle n'atteigne sa cible il attrape le bras qui tenait l'arme en question. Tenant fermement son bras, il songea à ces deux options, cassé le bras, ou le lâcher.
Il ne fit que prendre l'arme de l'inconnue dans la brume, et il sut que c'était une dague rien qu'en touchant le manche de l'arme. C'était surement Kaïra, gardant la lame, il passa derrière lui son katana à ce qui semblait être Kaïra. A vrai dire il en était sur, hormis la dague, il avait reconnu la silhouette de la femme et il avait perçu sa manière de se battre. Elle puis elle avait hésité lors de son attaque, peut-être avait-elle pensé que derrière son dos, c'était peut-être bien Yam.


" Bats-toi avec cela. On se retrouve plus tard, du moins je l'espère. "

Une fois qu'elle eut prit la lourde lame, le jeune homme s'écarta, attirant son adversaire du moment un peu plus loin. Il ne semblait pas avoir vu dans ce brouillard qu'il avait échangé son arme, le jeune blond attaqua en pensant qu'il avait un katana pour se défendre, il attaqua alors de manière rapprochée. Car c'était ce qu'il fallait faire quand une personne possédait une larme plus lourde que la votre, or ce n'était plus le cas. Le jeune homme évita aisément l'attaque et sans regarder derrière lui, il frappa de la dague dans une des artères du jeune blond, au niveau de l'épaule. Ce dernier perdit abondamment du sang, Yam qui l'avait eut par ruse, et non par la force, s'approcha doucement vers lui pour l'achever sans souffrance, il le tuer à sa façon. Sans ne plus versé une seule goutte de sang, et pour cela les armes blanches n'étaient pas nécessaires.

Se relevant et ayant finit de l'achever proprement, le jeune homme attendait là en gardant la dague au cas où dans la main droite, peut-être qu'un autre adversaire apparaitrait, ou bien Kaïra. C'est dommage qu'il ne put voir comment elle se battrait avec sa propre arme, il était curieux de savoir ... comment elle les tueraient.

Or le destin encore une fois fut favorable, car le brouillard finit par disparaitre. Mais quelque chose clochait, car pour qu'un brouillard parte en si peu de temps il fallait que ce brouillard soit artificiel. Ce qui était donc le cas , tout ceci était une farce, ou bien une ruse ?...
Cependant, d'ici il pu apercevoir Kaïra avec son arme et ses adversaires quelques peu déroutés qui allaient l'attaquer.
Yam s'approcha doucement vers le groupe, avec cette lueur étrange dans ses yeux, ses yeux verrons. Une couleur différente dans chaque oeil, si différentes.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 2 Déc - 17:37

Son sang ne fit qu'un tour dans son corps lorsqu'elle sentit des doigts se refermer sur son poignet et s'emparer de sa dague... elle avait faillit planter Yam. Heureusement que celui-ci était rapide et prompte à la réflexion. En échange de sa dague, il lui mit son Katana dans les mains. Le différence ce fit aussitôt sentir.
L'arme était lourde et bien plus imposante. Elle ne pouvait pas s'amuser à courir avec ça... Elle regretta un moment son épée légère et solide, qu'elle avait pris à un de ses adversaire, il y avait un moi.
Mais il fallait faire avec, peut-être cette arme allait la sauver.
Elle sentit que le jeune homme aux yeux verrons se décollait d'elle, et quelque seconde après, elle comprit qu'il en avait finit avec son adversaire.
Il ne fallait donc plus y penser.
S'engager dans se brouillard étrangement épais n'était pas chose facile, et c'était donc avec beaucoup d'attention que la jeune femme s'avançait, maintenant armée d'un Katana.
Un nouveau Kunai fendit l'air, mais elle leva son arme pour parer l'attaque, et la petite arme blanche vint se heurter à la lame forte du bien de Yam. Kaïra profita de cette attaque pour faire connaissance avec sa nouvelle protection. Elle fit un mouvement circulaire, le portant à bout de bras, décrivant un arc de cercle autour d'elle... Serte, il lui fallut plus de force que pour porter son épée, mais elle sentait la force qu'émanait cette arme, cette puissance...
Ses yeux se mirent à briller comme si un démon venait d'entrer en elle.
A sa droite, une ombre apparut rapidement, puis fonça sur elle en courant.
Dans ses mains, l'individu tenait un sabre qui brillait étrangement. La lame était imposante, et le manche de bois était incruster de quelques pierres qui semblait précieuse.
Kaïra ne se rendit même pas compte qu'elle avait put noter tout ses détails à temps, avant de partir affronter l'individu.
Celui-ci c'était apprêté à faucher l'air verticalement, comme pour lui couper la tête nettement et proprement, mais la Furie entra dans le jeu, n'attendant pas l'impact lame contre lame. Habituée aux combats aux corps à corps, elle se retrouva à quelque centimètre de l'individu, le regardant droit dans les yeux. Il lui suffit d'avancer encore un peu pour planter la lame de son Katana dans le ventre de son agresseur.
L'homme la regarda, la bouche entre-ouverte. Son geste continua, lentement, et son sabre vint doucement se poser sur l'épaule de Kaïra, puis retomba.
La jeune femme posa son pied à la base de la lame planté dans le corps, puis appuya pour la faire sortir.
Dans un bruit sourd, le corps s'affala sur le dos, le regard vitreux et un filet de sang aux lèvres.
La femme aux yeux gris releva la tête, les sens aux augets... Quelque chose avait changé dans l'air. L'odeur n'était plus la même et... et le brouillard se dissipait rapidement. C'était un faux? pas étonnant alors qu'il fut si oppressant, si incongrue dans les rues de cette ville.
Kaïra fit un tour sur elle-même, posant ses yeux sur chaque corps à terre, puis sur Yam qui était un peu plus loin. Mais des bruits de pas précipités se firent entendre derrière elle, et elle se retourna brusquement, tenant prêt le katana pour se défendre... Alors que ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit un très jeune homme courir pour l'attaquer. Les trais de son visage, tirés par la peur et la haine, ses yeux clairs droit dans les siens, ses faibles mains qui tenaient sa faible arme... non.
Kaïra n'utilisa même pas le Katana, et lui envoya un coup de pied au niveau du coup, ce qui l'envoya voler à quelque mètre.

"Il est hors de question que je me batte avec toi..."

Elle regarda ailleurs, se devait être un piège... Elle entendit le garçon se relever difficilement derrière elle, mais ne se retourna pas. Si elle avait put l'atteindre d'un coup de pied, il ne méritait pas qu'elle fasse attention à elle. En effet, le jeune homme ne tenta rien, et resta silencieux.
*Qu'est-ce qui peut pousser un si jeune homme à combattre un inconnu... quelqu'un le manipulerait-il...*
Un homme arriva alors, marchant calmement. Sa silhouette se définit peu à peu, puis deux autres hommes derrières lui, qui s'avançaient sans parler. Leur arme brillaient à leur points. La source serait-elle là?
La Furie jeta un regard en coin à Yam, se demandant s'il allait partir ou venir...
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Jeu 6 Déc - 21:15

Le jeune homme brun arriva au coeur du champ de bataille, Kaïra était la personne la plus imposante dans ces lieux avec Yam, ce dernier ne fut pas étonné d'apercevoir un très jeune homme venir défier la jeune furie, sans pour autant lui porté un quelconque atteinte. C'était à cet âge ... bien qu'il se doutait que ce n'était pas pour les mêmes raisons, et dans ce cas là, les chances de rester faible étaient importantes. Yam n'eut pas le cœur à défaire Kaïra de cette nouvelle arme avant la fin du combat, celui-ci s'annonçait bon pour durer encore quelques temps. Sans réfléchir et sans bouger d'où il était, il lança d'un geste calculé et vif la dague de Kaïra vers un des hommes qui allaient l'attaquer, la mort de celui-ci fut bien cruel. La lame était entré entre les deux yeux et faisait saigner abondamment l'homme, qui n'était plus de ce monde. Toujours sans scrupules, sans sentiments, même pas de la répugnance, Yam s'avança cette fois-ci parmi tout les nouveaux venus, surement tous des ennemis. Il alla voir l'homme à terre, celui qu'il avait tué par le lancer de dague, il le fouilla pour trouver quelques shuriken et un kunaï. Ça fera l'affaire pendant un temps, mais ces armes lassaient vite le jeune homme.

D'un œil toujours aussi vif lors des moments importants il se retourna avec aise et bien en avance pour éviter le coup par derrière d'un inconnu. L'adolescent aux yeux verrons le tua tout objectivement que les précédents, sans se retournait. Finalement, les gens lui laissèrent plus d'espace pour se déplacer et ils n'osèrent plus l'attaquer pendant un bref temps, Yam n'y prêta aucune attention et observa les trois individus qui approchaient dans l'ombre. L'adolescent jeta un coup d'œil à Kaïra puis ne bougea plus, il voulait voir ce qu'ils comptaient faire.

En attendant, il ferait le ménage de l'autre côté, faisant un signe de tête à l'adolescente, il s'éloigna en ramassant le sabre d'un cadavre. Il se débarrassa de ses shuriken et de son kunaï en les lançant avec force et précision une nouvelle fois vers des ennemis, au total, une demie dizaine de personnes moururent sous le coup, il n'y avait qu'une personne qui avait esquivé l'attaque d'un mouvement très adroit de la tête. Un homme atteignant probablement la trentaine d'année, un petit bouc et des petits yeux qui le caractérisait. S'il avait évitait l'attaque, c'est qu'il était plus coriace que les autres, un homme à éliminé sans nul doute, les deux hommes se firent face un instant. Peut-être le début d'un plus ou moins long combat.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Ven 7 Déc - 21:16

Kaïra avait jeté un coup d'oeil à Yam pour voir où il en était, et vit que celui-ci s'en allait s'occuper d'autre personne qui risquaient d'entraver leur chemin.
Elle dût alors revenir à ses moutons, en dirigeant toute son attention sur les trois hommes qui arrivaient. Yam allait s'occuper de ce qui pourrait la déranger.
Son regard se posa donc sur chacun des individus, les identifiants au mieux qu'elle put.
Le premier était de taille moyenne, les cheveux d'un blond presque blanc, les yeux bleus avec des lunettes de vue, des lèvres fines tirées en un sourire méprisable. Il portait un costume assez chic, avec un veste noire et un pantalon de même couleur, et un cravate également noire, sur une chemise blanche immaculée.
La première impression que la jeune femme en tirait était mauvaise, elle sentait que ce personnage était le leadeur de la bande, et qu'il devait pas conséquent être le plus qualifié en combat, à moins qu'il ne fasse que diriger.
Le deuxième était un peu en retrait, et avait l'air un peu plus timide et beaucoup moins sûr de lui. Il faisait largement une tête de plus que l'homme aux cheveux blonds, mais on ne pouvait voir la couleur de ses yeux, étant donnés qu'ils étaient cachés par une paire de lunette noire. Il portait un simple sweat-shirt sombre et un jogging tout aussi sombre. Mais quelque chose barrait sa poitrine, comme la sangle d'un sac ou quelque chose d'autre. Après un petit moment d'observation, la jeune femme pût constater qu'il s'agissait d'un support. Dans son dos, il devait y avoir son arme. En voilà donc un d'armé, comparé au premier; a moins que celui-ci ait des armes cachées, donc petites...
Le troisième était lui aussi un peu plus en retrait, mais il se démarquait des autres par sa peau noire et son vêtement blanc. Une sorte de tenue de combat martial comme on avait l'habitude de voir. A ses points pendaient deux longues armes, aux longues lames qui reflétaient les moindres rayons de lumière. Il semblait être très sûr de lui, et assez agressif.

Ils s'arrêtèrent à quelques mètres d'elle, et la regardèrent longuement. Plus les minutes passaient, plus le souvenir revenaient en Kaïra. Elle commença à se maudire d'avoir une si mauvaise mémoire concernant l'identité des gens... elle aurait put remettre le nom sur chacun d'eux.
L'homme aux lunettes s'approcha d'un pas et se pencha brièvement pour un salut.


"Bonsoir Mademoiselle Liuna."

Comment cacher sa surprise dans une telle situation. L'homme en face d'elle connaissait son nom, alors qu'elle ne le connaissait pas. Il devait savoir plus de choses sur elle encore, mais il ne fallait pas se trahir...
Sa pensée se dirigea automatiquement sur sa soeur. La dernière fois qu'elle avait eu affaire avec ce genre de personnage, c'était à cause d'elle. Elle avait dût payer de l'incapacité à sa soeur de se tenir tranquille.
Kaïra serra les poings, serrant ainsi sa main droite plus fort autour du manche du Katana de Yam. Ceci lui rappela qu'elle l'avait encore en sa possession... ce qui la réconforta quelque peu. Elle sentait qu'elle aurait à faire dans peu de temps...
Ses yeux gris plongèrent dans ceux de l'homme qui venait de lui parler, silencieuse.
L'homme se racla la gorge et continua:


"Très bien... je suis monsieur Hiriko"

Kaïra reste dans le silence, le jugeant d'un regard profond et pesant. Elle voulait savoir pourquoi ils étaient là... ce monsieur Hiriko. Soit, elle l'appellerait comme ça mais ne se faisait pas d'illusion quand à la véritable identité de l'homme.

"Comme vous devez vous le douter, nous somme ici pour un problème de taille, concernant la jeune femme Sama Liuna, qui nous à poser quelque problème récemment. Pour ce, nous devons la contraindre à accepter notre marché par le meilleur des moyens..."

Suivant les paroles du leadeur, l'homme noir s'avança doucement vers Kaïra en jouant avec ses armes avec beaucoup d'habilité. Mais la Furie ne bougea pas et éclata de rire. Ce qui eu pour effet de déstabiliser les trois hommes.
Kaïra arrêta de rire, et regarda l'homme aux lunettes avec un sourire des plus mauvais et une ombre sur le visage qui donnait l'impression que le diable lui même venait de pénétrer en elle.

"Vous ne pensez quand même pas que la situation de ma soeur m'intéresse... et que vous pourrez la faire chanter avec moi..."

Sur ce, elle se positionna rapidement, arma le Katana, et fit trois pas en avant avec une grande vitesse qui prit de cour l'homme noir. Celui-ci eut le temps de parer les coups, mais resta figé un moment par les vibrations des armes dans son corps.
Kaïra retira son Katana, et laissa les lames hurler leur force, telles des démons aux forces obscures.
Elle recula, puis se positionna prêtes à l'action. Cette simple action avait eu pour résultat de résonner dans les esprits de ses négociants, qui ne purent réagir à temps pour faire quelque chose de mieux.
Un sourire s'étala sur son visage, plus dur et plus fou que tous ceux qui c'étaient déjà vus se lire sur ses lèvres.
Elle regarda sur le côté pour voir où en était Yam... bien que l'assurance gagnait son être, elle savait qu'elle risquait de ne pas pouvoir aller jusqu'aux bout.
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 8 Déc - 1:32

Pendant que Kaïra réglait ses affaires, les deux autres hommes se défiaient du regard. Comme tout à l'heure, à l'heure qu'il était, il n'y avait aucun civil dans cette ruelle, juste des personnes qui savaient ce qu'elles faisaient ici, qu'elles savaient qu'elles y avaient place, que ce soit mentalement, physiquement, ou bien les deux. Yam avait pu apercevoir les trois nouveaux arrivants se rendre à la hauteur de Kaïra, une discussion brève se déroula alors sans doute entre eux. Et comme tout ce qui touchait ou presque le domaine du combat et de la mort allaient vite, Yam se reconcentra bien vite sur son adversaire, celui-ci n'avait aucune arme mais il prit bien soin d'en récupérer une sur un des cadavres jonchants le sol.

Il avait prit un sabre bien aiguisée, et ce dernier était un peu plus léger et maniable que celui qu'avait récupéré Yam. Mais peut importe l'arme, c'était la façon dont on s'en servait qui changeait plus le cours des choses. L'inconnu à la trentaine d'année couru vivement vers le jeune homme, pour donner d'un élan une feinte vers la tête de Yam pour descendre jusqu'à ses genoux. Bien que surpris, Yam réussit à éviter de peu le coup apporté par l'inconnu d'un déhanché sur la gauche, et l'adversaire fut alors emporté par son élan et fit deux à trois pas vers la gauche. Au lieu d'avoir déséquilibré Yam, il s'était déséquilibré tout seul. Et si la chance ou le hasard n'avait pas joué en la faveur de l'inconnu, il serait déja mort. Car le coup que lui portait Yam en cet instant même était fatal, mais un être maladif et sale qu'il ne connaissait pas se jeta sur l'homme pour prendre le coup à la place, vers la nuque. Il l'avait sauvé au dépend de sa vie, mais ce serait peut-être ou surement en vain, mais était-ce vraiment volontaire ... Après analyse du danger, de l'ennemi et de la proie, le plan n'était pas de lui laisser la vie sauve, en aucun cas.

Ceci permit à l'homme de se redresser et de se repositionner correctement, ses coups étaient moins francs, plus prudent. Peut-être avait-il peur de refaire la même erreur. Lassé du combat qui venait de commencer et pressé de voir où en était Kaïra, Yam accéléra les coups qu'il lui portait sans aucune difficulté, l'adversaire était bon, juste bon. Mais il pouvait le battre sans aucunement forcé son talent. La lame de l'inconnu céda, tombant à terre comme la pluie qui s'y écrasait avant le début du massacre, l'homme vit l'ombre de sa mort, il fut tué d'un seul coup bref et sec vers l'abdomen.

Sans se retournait vers le mort, le jeune homme aux yeux verrons ferma un instant les yeux. Peut-être pour la première fois, il se demandait combien de fois il avait privé une personne de vivre en la tuant. La première fois qu'il avait tué c'était tout jeune, il s'en souvenait. A cet âge même jusqu'à aujourd'hui, la misanthropie s'était emparée de lui et de son âme. Il n'avait plus confiance en l'humain, du tout. Mais quelles étaient réellement ses intentions ?....

Yam rouvrit les yeux, pour se rendre compte qu'en prêtant son katana à Kaïra, il avait peut-être contribuait à l'échappée d'une bête féroce qui sommeillait en elle. Tout en marchant vers eux, et en lâchant toutes armes tombant fortement sur le sol, il se demandait qui mourrait en premier ainsi qu'en dernier. L'œil rouge du jeune brun se pointa vers les trois individus, le porteur de ces yeux arrivant enfin vers eux et vers Kaïra, de sa main gauche il fermât alors son œil vert, tel était les yeux verrons, de natures et de couleurs différentes. Un sourire à demi dévoilé par sa main qui cachait son œil gauche, des dents blanches qui montrait ce sourire des plus démoniaques. La folie prenait le pas sur la raison, il fit la même chose pour son œil vert qu'il ouvrit, en regardant cette fois-ci Kaïra, puis cacha de sa main droite son œil droit, qui était rouge. Enfin une personne qui inspirait autant la peur que lui-même, à des gens de toutes sortes.


" Je suis un humain, je ne suis pas digne de confiance. Mais vous ne l'êtes pas non plus. "


Ses paroles se voulaient tous aussi étranges que lui-même, changeantes, sombres et inspirant des choses mauvaises.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 8 Déc - 14:08

Kaïra regardait tour à tour les trois hommes en face d’elle. Visiblement, chacun étaient entrain de réfléchir longuement sur la suite des opérations. La vitesse de la riposte de la Furie les avaient plus que surpris, ils ne s’attendaient pas à ce que Kaïra est un quelconque niveau de combat ! ils s’étaient lourdement trompés, ce qui allait sûrement leur redevoir la mort.
La sourire de la jeune femme s’élargissait plus les secondes passaient. Elle entendait un peu plus loin les lames de Yam et de son combattant crier dans le silence de la ruelle, et bientôt, tout cela se finit.
Conclusion, Yam devrait bientôt arriver à ses côtés.
Et elle ne se trompa pas. Une ou deux minutes plus tard, des pas s’approchèrent d’eux, lent et mesuré, telle la démarche du jeune homme aux yeux verrons. Il était là maintenant. Sa voix rompit le silence qui c’était installé entre les quatre personnes, et refroidit encore plus l’atmosphère, si cela était possible.
Kaïra regarda Yam, avec son petit sourire mauvais, et remarqua qu’il semblait lui aussi être prit dans une folie incontrôlable, qui laissait planer sur la scène un air de fin, de mort, de douleur et de sang. Les deux jeune gens, alliés, étaient maintenant devenus le pire cauchemar des trois arrivants. Toute leur sûretés venait de s’écrouler en quelque seconde… toute ? pas sûr.
L’homme d’affaire aux lunette de racla à nouveau la gorge et chuchota quelque chose à son coéquipier qui acquiesça d’un signe de tête. Pour le moment, c’était celui qui avait le moins réagit à tout ce qui se passait autour de lui. Et malgré son air timide, Kaïra était persuadée que c’était lui le meilleur des combattants…
Quelque seconde plus tard, il s’engagea au milieu du cercle, s’avançant d’un pas lent vers Kaïra et Yam. Sur son visage… rien. Aucun signe de peur, d’angoisse, rien. Même pas un sourire, qui aurait confirmé l’hypothèse de la jeune femme.
Seulement, il passa sa main dans son dos et empoigna le manche de son arme. Dans un long crissement, il retira son Katana, qui semblait être plus long et lourd que celui de Yam. Mais la taille ne faisait rien, c’était la façon dont on l’utilisait qui comptait (^^).
Comme un somnambule, il attaqua directement la jeune femme, chancelant un peu sur ses jambes. Le manque d’assurance de son équilibre intrigua quelque peu la jeune femme, mais elle décida de ne pas y faire attention. C’était souvent un moyen de déstabiliser l’adversaire, mais il fallait avouer qu’elle n’avait jamais vue ça. La vitesse avec laquelle l’homme blanc arriva sur elle aussi, la surpris énormément. Elle n’avait pas eut le temps de lever le katana de Yam pour se défendre, mais un petit écart sur le côté droit lui sauva la vie.
D’après la façon dont il tenait son arme, il était gaucher. Il faudrait donc faire avec.
En se décalant sur le côté, la Furie avait posé un genoux sur le sol pour retrouver son équilibre. Alors seulement elle leva le katana en le dirigeant sur le flan que lui offrait son agresseur. Mais celui-ci fit un bond sur le côté, évitant parfaitement son attaque, et se repositionnant nonchalamment pour repartir à l’assaut.
La Furie se releva, esquiva, et se retrouva aux côtés de Yam. Elle le regarda, posa ses yeux sur son bien, et le lui rendit de force. Il savait beaucoup mieux s’en servir qu’elle, et elle savait qu’il ferait un malheur avec, un vrai carnage…
Quand a elle, elle courut rapidement vers les corps un peu en arrière, et alla choisir son arme. Elle trouva ce qui lui convenait le mieux, une épée presque identique à celle qu’elle avait gardée.
Quelle bêtise d’ailleurs, de ne pas l’avoir eu sur elle à ce moment fatidique. Tan pis.
Elle prit l’épée et se retourna à temps pour voir l’homme à quelque centimètre d’elle… comment avait-il put arriver si vite auprès d’elle, s’en qu’elle ne l’entende.
Doucement, il lui prit l’avant bras droit, celui qui avait l’épée, et le serra. La proximité de son corps près du sien mettait extraordinairement mal à l’aise la Furie, mais elle se reprit, et alors qu’il se penchait sur elle, elle lui attrapa la lèvre entre ses dents et serra fortement. Mais l’homme ne cria même pas, et commença à lever son katana…
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 19 Jan - 19:50

Yam n'avait plus d'armes. L'existence de son katana ne devait dépendre que de la valeur des combattants qu'il affronterait. Ce katana, c'était le symbole de la prudence. Au cas où il tomberait sur un os, un adversaire qui était vraiment à sa taille. La misanthropie du jeune homme sommeillait souvent en lui, et n'apportait aucun changements importants dans ses combats, si ce n'est qu'il utilisait souvent cette arme de prudence quand elle n'était pas nécessaire. Elle ne l'avait d'ailleurs jamais été. Jamais.

Mais le jour viendra. Le jour viendra, et le glas sonnera, mais pour qui donc ?


~~~

L'homme noir s'attaqua alors à Kaïra et c'est là qu'elle lui rendit la longue arme à Yam. Elle couru vers les morts qui jonchés le sol, pour récupérer une autre arme blanche, qui lui conviendrait peut-être mieux. Malheureusement pour elle son adversaire était rapide, et avait sauté sur l'occasion pour la prendre sur son retard. Celui-ci levait son arme, indifférent à la résistance de la furie. Peut-être était-ce ses derniers instants. Yam se rappelait, il n'avait pas réussi à la tuée. Ainsi il ne pourra pas non plus la voir se faire tuée. Assurément.

D'un geste machinal et calculé il lança son katana de manière à ce qu'il tourne sur lui-même lors de l'envoi. Pour ainsi rendre la course plus rapide, qu'il ait moins de chance de l'éviter et donc de terminer ce geste qui serait peut-être fatal à Kaïra.


[...]

Kripp.

[...]


Le katana de l'homme blanc était à terre, comme celui de Yam. Il y avait cependant une grosse différence ... Un cri avait déchiré la forêt avant même que l'arme ne tombe.
Par terre se trouvait également la main gauche ensanglantée de l'individu, il n'avait plus qu'une main à présent, et lui n'était pas ambidextre comme Yam, s'il continuait à combattre ses coups seraient ralentis et imprécis. Un des points faibles des droitiers et gauchers, sans leur main principale, ils étaient affaibli. La mort pouvait s'en suivre.

Marchant calmement vers la guerrière et l'homme il alla ramassé son arme dont la lame était pleine de sang. Il se tourna vers l'homme n'ayant plus qu'une main et le mit face à lui en le prenant par le col. Il essuya sa lame contre sa joue puis s'accouda sur le manche en posant le bout de sa lame contre la terre.

En adressant un coup d'œil à Kaïra :


" - T'en fais ce que tu veux. "


À savoir si elle le laisserait vivre ou pas. Les deux autres hommes derrière lui étaient tous aussi calmes que précédemment. Serait-ce la fin de l'homme aux habits blanc ?...

L'homme d'affaire lui semblait encore plus détendu que son acolyte, quelque chose était intriguant chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 19 Jan - 21:43

"Plop" "Plop"

La main de l'homme en blanc roula à ses pieds, et le Katana passa lentement devant elle pour venir choir sur le sol dans un crissement lugubre. Kaïra leva ses yeux gris sur le moignon de son agresseur, puis se redressa lentement.
L'homme tenait son poignet de sa main droite. Il tomba à genoux, la bouche entrouverte comme s'il criait silencieusement, les yeux convulsés par la douleur.

La jeune femme planta le bout de son épée dans la main qui gisait sur le sol, puis l'apporta devant son visage. Un ombre passa, et le gris de ses yeux s'assombrit d'avantage. Du sang lui coulait sur le menton, sang qui résultait de la prise qu'elle avait eut avec la lèvre de son agresseur.
Elle rejeta la main un peu plus loin, puis regarda Yam qui s'approchait en force. Celui-ci prit l'homme en blanc par le col, le soulevant aisément, après avoir récupéré son arme.

" - T'en fais ce que tu veux. "

*Encore heureux...*
La Furie siffla d'une fureur étrange, ses yeux anormalement sombres fusillants Yam et l'homme en blanc du regard. Il l'avait encore aidé. Elle lui en voulait un peu. C'était déjà arrivé une foie, il y a un moi. Il l'avait encore aidé.
Elle s'approcha et décrocha une droite étonnamment forte à l'homme en blanc qui glissa des mains de Yam. Elle ne voulait pas que le jeune homme pense qu'il était devenu sa propriété... mais c'était presque le cas.
*Il est a moi...*

La raison brouillée par un état qu'elle se saurait décrire, elle s'approcha de l'homme maintenant allongé sur le sol, mais c'était bien trop facile. La colère la submergea alors. Si seulement il avait encore ses mains.
Elle jeta un coup d'oeil à Yam qui était plutôt occupé à observé les deux homme qui restaient.
Kaïra leva son épée, et sans ménagement, sans intérêt même, elle planta la pointe de celle-ci dans le front de l'homme. Il ouvrit la bouche dans un cri silencieux et écarquilla les yeux de surprise, puis la Furie retira brutalement la lame de son crâne.

La jeune femme, le visage partiellement couvert de sang, des mèches de cheveux inhabituellement écarlates, qui goûtaient peu à peu sur le sol, s'approcha de Yam. Son envi de mort était plus forte que jamais. Elle s'en rendait compte, et cela lui faisait peur en même temps que ça l'excitait.
Avec un sourire des plus malsain, elle regarda les deux hommes restant, puis regarda Yam. Il était plus grand qu'elle, et était bien plus sérieux.
Dans son regard, comme une lueur d'interrogation. Et maintenant on fait quoi Yam? tu me laisse le manger, dis, hein?
Kaïra hocha la tête, se redressant un peu mieux. Il fallait reprendre la raison, où elle finirait en prison plus vite qu'elle n'aurait put se l'imaginer. Mais l'éclat démoniaque dans son regard ne c'était pas pour autant atténué.
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 20 Jan - 18:00

Il l'avait sentit, c'était prévisible. Elle était agacée, il l'avait aidé. Pour quelques raisons inconnues, d'autres ne l'étaient pas, il serait curieux de voir à quel point elle progresserait, et les conséquences que sa progression produirait sur son état d'esprit. Le chemin de la mort ne lui saurait pas destiné, tant qu'il serait là. Les yeux du jeune brun aux yeux vairons passés des hommes à Kaïra, s'arrêtant sur elle un bon moment. Il s'était calmé, Yam s'était calmé. Dans un état de folie, on pouvait tuer sans raisons, même pas pour le plaisir, pour apaiser votre folie naissante. Enigmatique et silencieux comme à son habitude, Yam était debout, droit comme un piquet. Seul ses yeux et ses bras se mouvaient.

* Je t'observe. Kaïra. Bien plus que tu ne le penses. Bien plus que tes ennemis. *

Un sourire mauvais aurait pu apparaitre à ce moment sur ses fines lèvres. Mais cela ne vint pas. Maudire quelqu'un est un pont dangereux, c'était connu. Mais qu'était-il d'observer. Allons bon, nous le verrons par la suite.

~~~

Elle était toujours dans cet état de folie. Yam avait bien deviner qu'elle était lassée de la situation, il lui avait offert la facilité, elle n'aimait surement pas ça. Et il le savait, qui sait. Il ne l'aurait peut-être pas fait s'il ne savait pas qu'elle lui en voudrait.

Kaïra finit par tuée indifférente l'homme plié de souffrances, il mourut bien vite.

Elle se tourna alors vers les deux autres hommes, puis vers Yam. Il croisa ce regard, plein d'envie. D'envie de mort, de dévastation, de carnage. La puissance coute parfois bien trop chère.

Voulait-il voir si elle allait se perdre ?

Yam attendrait que Kaïra ou les deux hommes fassent un quelconque mouvement d'attaque. Tel un rôle d'analyse, il les observaient tous, même la femme aux yeux gris. Elle ne s'en rendait pas compte, mais elle changeait peu à peu, elle était différente depuis la dernière fois. Ça n'avait pas l'air d'être fini. Et s'il l'aidait inconsciemment, c'était pour qu'il n'y ait pas de fin.

Que mort s'en suive, que mort s'en suive, que mort s'en suive. Mort s'en suivra. La confrontation était-elle évitable entre Kaïra et ses hommes ? Où c'était déjà conclu depuis le début, allez savoir. Le silence était de nouveau au rendez-vous, Yam était bien le premier à le nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 20 Jan - 19:00

La jeune femme se redressa lentement, et s'appuya sur son épée dont elle avait planté le bout dans le sol.
A ses côtés, Yam, toujours aussi silencieux et imprévisible. Mais il semblerait qu'il n'était plus vraiment aussi dérangé qu'il y a quelque minute seulement. Son passage d'animosité c'était envolé alors que celui de Kaïra ne faisait que commencer.

La Furie regarda longuement les deux hommes qui restaient, mais la présence de Yam était largement prise en compte. Elle pouvait savoir s'il bougeait d'un millimètre, mais il ne faisait rien. Un faible sourire passa sur ses lèvres, peut-être allait-elle pouvoir s'amuser sans que le jeune homme veuille la sauver encore.
Bien sûr, chacune de ses interventions avaient été bienvenue, mais cela avait affecté sa fierté. Fierté très mal placée, serte, mais la jeune femme aimait à se trouver dans la contrainte pour pouvoir arriver à ses fins. La victoire à alors un tout autre goût...

Et elle voulait que ceux qui la cherchaient la trouve. Elle voulait qu'ils sachent, et qu'ils arrêtent. Quelque part, elle savait bien que tout cela ne s'arrêterait jamais. Plus le niveau monterait, plus il sera difficile de survivre. Et tout ça à cause de la petite Sama...
Inconsciemment, elle espérait que sa soeur ait à affronter ses problèmes elle même, qu'elle ait à se battre seule, sans son aide pour une fois, sans l'aide de quiconque.
Depuis ce soir, Kaïra avait sacrifié son âme, qui n'était plus qu'un lambeau attaché à un fil d'espoir. Qu'elle ne soit pas la seule dans cette situation... très égoïste pour la première fois de sa vie, elle qui aurait donné son âme pour sauver sa famille.
Mais elle l'avait déjà donné maintenant, elle ne pouvait pas faire grand chose de plus.

D'un geste lent et machinal, la jeune femme remit une mèche de cheveux trempé de pluie et de sang derrière son oreille. Elle jugea encore quelque seconde les deux homme, puis lança un regard en biais à Yam.
Son air serein due alors la contaminer, car elle soupira et se fut comme si elle rejetait hors d'elle la Furie qui c'était alors immiscée en elle. Pour revenir plus tard...

De sa démarche souple et lente, Kaïra s'approcha des deux hommes. Pourquoi pas ne pas converser avant de régler les problèmes. Que les causes du combat soient mises à plat.

"Et bien... que voulez vous réellement. J'aimerai savoir au moins pourquoi quelle raison je vous tue..."

La voix de la jeune femme était faible mais assez audible pour se faire comprendre.
Le leadeur s'approcha alors d'un pas, les mains dans les poches, avec le même sourire méprisable qu'auparavant.

"Elle a mit son nez là où il ne devrait jamais se trouver... et a été témoin d'un scène qui devra être supprimé de sa mémoire."

Il fit une pause dans son dialogue, le temps d'observer la femme qu'il avait devant lui. Il regarda ses longues mèches de cheveux écarlates, sans aucun tressaillement. Puis continua:

"Et a moins que vous connaissez un moyen pour modifier la mémoire autre que la mort, alors je veux bien vous écouter..."

Devant le silence de la jeune femme, son sourire s'agrandit d'avantage. Mais il ne pouvait pas se douter qu'en insinuant que Sama serait mise à mort, il avait réveillé à nouveau la furie en elle qui était allée faire un tour.
Le regarde de la jeune femme s'assombrit, et le gris de ses yeux se fit aussi menaçant qu'un temps orageux.
D'un geste lent, elle hocha la tête, puis recula de deux pas. Elle leva son épée, et invita l'homme à s'engager dans les règlements de comptes.

*Te tuer... *
Revenir en haut Aller en bas
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Dim 24 Fév - 18:07

[ Je suis nul j'avais même pas vu que tu avais répondu ... excuse-moi encore. -_- ]

Les deux ennemis s'approchèrent, pour converser un peu. Dans son esprit, dans celui de Yam, il y avait quelque chose qui clochait. Il regardait les hommes face à lui et la jeune femme, ils étaient trop peu nombreux, il y avait surement une raison à cela. Une raison stratégique. Tandis que la discussion entre Kaïra et l'homme était terminée, et que la furie avait reprit le dessus sur elle le jeune homme se tourna, ne voyant plus ceux qui étaient derrière lui. Il marcha lentement, tout droit ... vers l'autre allée sombre, il ne partait pas non. Il vérifiait seulement. Et il avait eut raison de le faire, un coup de feu fusa l'air, la balle manqua de peu l'épaule de Yam.

D'autres coups de feux retentirent, mais il était déjà loin, revenant sur ses pas prêt de Kaïra et de ses ennemis. Ce n'était pas des chasseurs, c'était surement des acolytes de leurs adversaires, et armés, il regarda tour à tour Kaïra et les hommes à terres. Yam rangea son katana derrière son dos, dans son fourreau et se baissa pour ramasser le plus de dagues possible. Contre des armes à feux, sans en avoir nous aussi on ne peux que riposter avec des lancer d'armes blanches, en espérant bien qu'aucune balle ne nous atteindra. Tuer avant de se faire tuer, il avait vu juste, l'homme qui souriait depuis tout à l'heure ne le faisait surement que parce qu'il était sur de réussir, ou bien ?...

La femme avait surement entendue les coups de feux, mais elle sera bientôt en train d'affronter cet homme, au sourire narquois.

" L'impuissance est un péché. "


Dans un léger murmure il attendait que l'horde arrive, avec leurs fusils. Les instants qui s'en suivront se joueront bien plus rapidement qu'en secondes, peut-être même qu'en dixième de secondes. Il les aperçut au loin, sans chercher plus loin il tendit sa main de l'arrière à l'avant, s'apprêtant à une tuerie. Ils étaient une voir plusieurs dizaines d'hommes, il avait suffisamment de petites dagues sur le sol de la rue pour tous les tuer. Premier lancé, une plainte soudaine retentit dans la nuit, un cri terrible prolongé, de douleur et de désespoir. Puis le silence revint, de nouveau dominant. Deux autres lancés, deux autres morts, et ainsi s'en suivirent l'ordre des choses, des coups de feux retentirent mais dans la panique, ils n'allaient pas sur la cible qu'était Yam, certains même sur tuèrent entre eux, comme quoi dans la confusion ils étaient piètre tireurs, ils facilitèrent la tâche du jeune homme aux yeux vairons.

Ils n'en restaient plus que quelques uns, sans balles, si ce n'était sur le corps. Yam s'approcha doucement d'eux ... lâchant les dagues qu'il avait dans les mains, dans la bouche. Il dégaina son katana et les hommes restants furent étendus sur le sol, morts. Inutile d'avoir des armes à feux, si on ne savait pas s'en servir aussi bien que l'adversaire se servait d'armes blanches.

Rangeant une nouvelle fois son Katana le jeune homme soupira d'un air las, se tournant vers Kaïra et ses adversaires. Elle allait leurs donnée du fil à retordre, bien qu'il y ait ici un ennemi sur de lui, Yam ne pensait pas qu'il était à la hauteur, il l'était peut-être, il n'en savait rien. Ce serait surprenant, très intéressant de devenir encore une fois le spectateur, le temps passe vite ici, la vie s'écoule sous les coups d'armes, de pouvoir. En Kaïra, il verrait peut-être un jour une rivale ?...

Si elle survivait jusque là, elle en aurait beaucoup, différents. Très différents.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   Sam 15 Mar - 22:36

Ce sourire...
L'homme et la jeune femme c'étaient reculés de quelque pas pour préparer un terrain qui servirait de ring. Le combat promettait d'être intéressant, et Kaïra ne s'amusa pas à dévaloriser son adversaire. Afin d'être à la hauteur, elle dut s'imaginer qu'il était bien plus fort qu'il ne devait l'être vraiment. Elle se plaça la barre bien haut afin de prendre l'élan suffisant pour la sauter.
Un silence étrange c'était installé autour des deux combattants, mais était-ce un silence perçu par tous? Probablement pas. Ce silence appartenait seulement à Kaïra. Elle venait de mettre de côté tout ce qui les entouraient pour être uniquement concentré sur ce bonhomme qui ne lui plaisait pas du tout. Son visage lui-même commençait à lui inspirer une haine qu'elle ne se connaissait pas. De cette bouche était sortie une menace. Une menace contre sa soeur, une menace à sa vie... et pour cela, elle ne le laissera pas partir d'ici vivant. S'il échappe à ce lieu, se sera porté par ses acolytes, mort.
La Furie se le promit et se mordit la lèvre avec force jusqu'à ce qu'un filet de sang s'écoule le long de son menton. La promesse était close.

Des bruits de coups de feu ébranlèrent la concentration de la jeune femme qui daigna accorder une faible attention à ce qui se passait autour d'eux. Elle jeta un coup d'oeil sur le côté, et vit que Yam n'était plus là. Qu'était-il donc allé cherché? au bout du compte, si Yam n'était plus là, le fait d'entendre des coups de feux n'avait plus rien de surprenant. Ce garçon avait le don de repousser dans leur derniers retranchement les ennemis cachés.
Visiblement, il y avait là une embuscade qui les attendait. Avec un peu plus de réflexion, on pouvait comprendre à ce moment quelle était cette assurance si marquée sur le visage de l'homme en face de la Furie. Mais cette assurance devrait s'évanouir en même temps que les cris des hommes armés fusaient dans l'air.

Ce fut alors au tour de Kaïra se sourire. Elle faisait confiance à Yam pour ce qui était de régler leur compte à ces pions armés qui n'étaient maintenant plus que des cadavres sans conséquence.

La partie est finie pour toi, mon vieux. A peine avait-elle commencé qu'il venait de perdre. Mais La Furie décida tout de même de ne pas rester sur une note si gaie. Il fallait s'assurer qu'il n'y aura pas de bavure, avant de relâcher la tension.

D'ailleurs, la tension était palpable entre l'homme et la jeune femme. Ils se regardaient en chiens de fayence et se livraient à un dialogue silencieux mais cruel. Chaque regard avait son lot de parole et sa lourdeur, mais ils ne bougeaient toujours pas. Le silence retomba, puis Yam les rejoint en restant un peu à l'écart.
Oui, reste à l'écart Yam. Laisse moi agir comme une grande. Je veux juste savoir où j'en suis...
Elle lui accorda un regard de côté qu'il ne put s'en doute pas voir, puis reposa son regard sur l'homme. Il n'avait pas bougé depuis tout ce temps. Le seul trait qui avait changé se trouvait sur son visage. Kaïra avait vue l'assurance disparaître de son visage, son regard être moins franc, et son sourire plus hésitant. La partie était gagnée.
Toutefois, et ça la Furie le savait bien, il ne fallait pas croire avoir gagnée tout de suite.

Le bruit d'une pierre qui roule se fit entendre au loin et ce fut le signal pour que le combat commence. Tout deux coururent l'un vers l'autre avec une vitesse étrange. L'homme voulut attaquer le premier. Il venait de sortir une longue épée courbée à la lame luisante. Au premier coup l'oeil, Kaïra pensa qu'elle était empoisonnée. Le but principal pour le moment sera donc de l'éviter.
Ce qu'elle fit. Sûrement en contrario avec ce que pensait le bonhomme, Kaïra s'arrêta net et divergea dans sa course. Sa légèreté lui permis un déplacement bien plus rapide que l'homme à l'épée de poison et celui-ci fonça droit devant lui sans pouvoir faire autrement.
L'occasion était alors en or. Son dos se présenta à la Furie qui n'avait qu'un pas à faire pour le lui transpercer. Pourtant, elle resta en plan. Elle était comme figée sur place. La lame de son épée venait de lui frôler la cuisse.
Se simple contact avec sa chaire lui produisit une grande brûlure qui lui rongeait peu à peu les tissu de sa peau.
Tu vas me le payer... Tu ne me tuera pas.
La Furie se retourna vivement. La douleur la rendait encore plus dangereuse. Elle fit les quelque pas qui les séparaient puis lui décocha un coup d'épée qu'il parât avec la sienne. Les deux lames gémirent un moment, mais Kaïra ne retira pas son arme. Elle s'appliqua à laisser le contact le plus longtemps... ainsi, le poisson aller se poser sur sa lame à elle aussi...
Tu souffrira.
L'homme décida le premier de leur séparation, et d'un bond il s'écarta. Kaïra s'écarta aussi en se positionnant en défense. Se sera la meilleur attaque pour le moment.

Des bruits étranges attirèrent son attention, derrière elle. Elle se demanda un moment qu'est-ce que pouvait être cela, mais Yam était là... non?
Tu te reposes trop sur cet individu.
Et c'était vrai. Elle risqua donc un coup d'oeil derrière elle pour voir ce qui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un mois plus tard [ Pv Kaïra ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelques (nombreux) mois plus tard...
» Un mois plus tard ~
» DOLLY chiot femelle croisé fox-yorkshire 5 mois SPA DOUAI 59
» CANICHE croisé Griffon de 6 mois champagne Roubaix (59)
» SISSI croisée caniche bichon 6 mois DOUAI (59) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La rue-
Sauter vers: