AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Just A Breath ... {PV}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jasdrian
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
avatar

Féminin Nombre de messages : 6089
Age : 26
Age du personnage : Bl0pp
Humeur [RPG] : Bibliothécaire
Signe distinctif : B0U!LL0tt3 ?
Date d'inscription : 14/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Presque 20 étés ...
Mes relations:
Sexualité: HéTéR0 ?!

MessageSujet: Just A Breath ... {PV}   Dim 18 Nov - 18:46


-Jasdrian ?


Une voix douce l'interpelle, la jeune fille se retourne donc dans un élan et l'apperçoit enfin ... C'est bien lui, et il se tient devant elle. Un grand sourire se dessine sur ses lèvres alors qu'elle a l'impression que son coeur vient de s'arréter de battre ... Lui ? ... Ici ? ... Elle le savait très bien en fait, l'espérait même depuis un petit bout de temps et l'attendait surtout. Cette envie de le voir enfin, et de surtout pouvoir le toucher. La jeune fille tend sa main vers lui et le frole du bout de son doigt comme s'il n'était pas réel. Sa peau est chaude, et il ne semble pas disparaitre devant ses yeux pour le moment. L'adolescente se reprend enfin, avant de soupirer pui lui saute dans les bras en le serrant fort contre elle. Pourquoi ? Juste parce qu'elle en avait besoin ... c'était ainsi après tout et le manque de contact l'avait toujours rendue folle ! C'était sa drogue à elle allons nosu dire ! Elle renifle en vitesse et sèche du coin de la main la seule larme qui s'était décidée à couler.

-Jas ...


Le garçon resserre ses doigts dans son dos, Jas fait de même. Leurs deux corps se collent et la douceur de sa peau la fait rougir timidement. Elle se décolle malgrè elle de lui et l'oberve de ses yeux pleins de larmes. Elle n'avait encore prononcé mot ... Mais seul son regard pouvait dire tout ce qu'elle pensait. Elle attrapa sa main et entrelassa ses doigts avec les siens, les joues toujours aussi pivoine que précédemment. Lui, la regarde avec un petit étonnement mais ne dit rien de son geste. Il subit ... Elle frémit ... Et lorsqu'elle sentit sa main trembler sous la sienne, Jas la serra un peu plus fort pour ne pas qu'il dégage sa main si l'envie lui en prenait ... Ce besoin de lui ...

-Tu m'as manqué tu sais ...


Ces quelques mots sortirent de la bouche de la jeune femme alors qu'elle s'était retournée et qu'elle avançait doucement, l'emmenant avec elle par ce lien qui les reliaient tous les deux. Elle n'ose même plus le regarder dans les yeux. Mais soudain, elle ne sent plus cette chaleur près d'elle et les doigts qu'elle serrait si fort ne sont plus dans les siens. Jas se retourne d'un mouvement brusque et ne le voit plus. Triste de ne plus le sentir près d'elle, la fille se laisse tomber au sol. Le choc ne fait en fait que la réveiller ...

-Outch ...


Elle ouvre les yeux peu à peu et se rend compte qu'elle n'est pas dans sa chambre... Mais ou peut elle bien être alors ? Cette salle est sombre ... et pourtant, elle s'y sent si bien ... Seule et heureuse ... Que fait elle dans la salle de théâtre en pleine nuit ? ... Il semblerait que ses crises de somnambulisme aient reprit ... Mais d'ailleurs, quel était donc ce rêve ? Non ! En fait, elle ne préfère pas y repenser ... c'est ainsi et cela ne se produira jamais ! Jas se lève doucement et va s'assoir sur le rebord de la scène. Cela doit être vraiment super de se trouver ici, en pleine représentation ... Tous ces gens dans le public qui t'observent avec attention ... Cela doit faire peur, être frustrant ... et pourtant même presque jouissif ! Oui ... Faut avouer que Jas a certaines idées un peu étranges parfois ... Mais c'est ce qui fait son charme nan ?
Les pièces de théâtre ... La jeune fille n'en avait pas vraiment lu, elle devait l'avouer ... Mais elle connaissait beaucoup plus de poème et elle avouait que "la jeune fille et l'ange" de Sophie d'Arbouville lui avait vraiment plu ! Ne se rappelant que d'un petit passage, elle le murmura doucement, comme une ode à la personne de son rêve ... qu'elle a tellement envie de voir dans de tel moment ...
- L'ange reste près d'elle ; il sourit à ses pleurs,
Et resserre les noeuds de ses chaînes de fleurs ;
Arrachant une plume à son aile azurée,
Il la met dans la main qui s'était retirée.
En vain, elle résiste, il triomphe... il sourit...
Laissant couler ses pleurs, la jeune femme écrit.

Il est vrai que ce n'était pas vraiment le genre de poème bien gai ... Mais tel était l'état d'âme de la jeune fille en se moment ... Jas s'allongea sur la scène, les bras tendus le long de sa tête et semblant essayer de toucher l'autre bout de la pièce. Ses yeux se ferment petits à petits alors qu'elle laisse les ténèbres de la pièce l'entourer ...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jasdrian.skyblog.com
Zack
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 27
Date d'inscription : 28/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro

MessageSujet: Re: Just A Breath ... {PV}   Mer 21 Nov - 5:51

Dans un nouveau lieu, le premier soir, il faut avouer qu'on l'on a rarement envie de dormir, peut importe la fatigue et les projets du lendemain, on veut souvent profiter des premiers nouveaux espaces même la nuit. Mais en réalité une question était dans mon esprit ce premier soir : Comment était ce pensionnat la nuit ? ... triste ou joyeux ? ... sombre ou lumineux ? .... animé ou vide ? Ce nouveau lieux qu'aller être dorénavant mon « chez moi », je voulais le connaître dans tous ses aspects. Je n'avais pas encore eux le temps de le visiter entier, ce qui était dommage en réalité, mais j'avais déjà vu l'aspect plutôt chaleureux et amicale qu'émanait de cet endroit la journée. Peut être était - ce les gens présents à l'intérieur qui lui donnait cette apparence ?

Mais la nuit toutes les choses sont différentes ...

C'est vrais, la nuit montre un autre aspect aux personnes, aux objets, aux lieux, aux personnalités parfois même. Et tous ces autres aspects que donnait la nuit aux choses, je voulais les voir ... le premier soir. Parce que c'est souvent les premières impressions qui sont les bonnes et parce que en réalité aussi je n'arrivais pas à trouver le sommeil se soir là, tout simplement.
Il devait être tard ce soir-là, la lune était déjà bien présente et éclaircissait les couloirs du pensionnat par des pinceaux de lumière saccadé. Il faisait sombre et pourtant la lumière de la lune était si présente que personne n'aurait eu peur de quoi que ce soit ce soir-là. Moi ... en tout cas je n'avais pas peur, je ne connaissais pas ce lieu mais ce pensionnat respirait la sérénité et la tranquillité même la nuit.

Quel moment agréable que de se sentir seul par une si belle nuit ...

Les roues de ma prison ne faisait même pas de bruit sur le sol, j'avais presque l'impression de glisser. Oubliant pendant une fraction de seconde mon handicap et mon fauteuil roulant ... le temps paraît s'arrêter la nuit ... offrant certainement à des personnes un peu insomniaques comme moi d'oublier tout ... ou au contraire de penser à tout. Peut être parce que l'on a pas le temps la journée de penser à tout ça et c'est aussi pour ça que la nuit le temps paraît s'arrêter ...
Alors je suis là, a me balader dans tout le pensionnat au beau milieu de la nuit, avec un air un peu rêveur par moment sans doute et toujours cette envie de connaître le pensionnat dans son visage caché au plus profondément de lui. Au fond de moi, j'avais peur de croiser des personnes ... qui pourrait peut-être gâcher ce moment si paisible et si serein que je cherchais inconsciemment en me levant de mon lit ce soir.

Qui pourrait me voiler le visage que je cherche cette nuit ...

Pourtant après un temps que je ne saurais compter a me balader dans le pensionnat, je passa devant diverses pièces, la cafétéria, le salon, la bibliothèque ... des pièces que je n'aurais pas pu imaginer l'existence sans les avoir vu avant. Mais celle qui attirât particulièrement mon attention ce fut sans doute la salle de théâtre, j'avais toujours adoré traîner dans l'ancienne salle de théâtre de mon lycée. Pourtant, je n'avais pas vraiment eu l'occasion de jouer sur scène, ou plutôt je n'ai jamais osé participer à une pièce. J'aimais, sans conteste le théâtre, mais encore une fois mon handicap ma mit des battons dans le roues si je puis dire ... pourtant j'apprécie et admire toujours autant les comédiens sur scène.
Alors ne perdant pas plus de temps, j'ouvris la porte de la salle de théâtre sans faire de bruit, vérifiant d'abord qu'il n'y avait personne à l'intérieur. A priori personne ... la salle était immense ... beaucoup plus grande que celle que j'avais connu. Il y avait tellement de rangées pour les spectateurs que je ne voulus même pas les compter toutes ... et la scène également était très grande, elle pouvait sans doute accueillir beaucoup de comédiens, lorsque mon regard ce posa sur cette scène ... j'aperçus une jeune fille allongée. Je ne l'avais pas vu en entrant et elle non plus ne m'avait sûrement pas encore remarqué ... j'étais réellement étonné de voir une personne ici, et en même temps je ne voulais pas la déranger en quoi que ce soit. Alors, je fit demi-tour en espérant qu'elle ne me remarque pas jusqu'à que je sorte ... chose évidemment raté puisque sans faire exprès je fit tomber par terre un accessoire de théâtre que je n'avais pas vu à cause de l'obscurité ... Je me retourna alors et malheureusement elle m'avait vu ...


« Je suis désolé ! euh ... je ne voulais pas vous déranger ! »

Et après avoir bafouillé ces quelques mots avec un gène dans la voix, je ne savais pas quoi faire ? Rester ou partir ? Maintenant qu'elle m'avait découvert comme un voleur, j'attendis sa réaction avant de pouvoir faire mon choix ...
Revenir en haut Aller en bas
Jasdrian
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
¤*¤ Petite Bibliothécaire ¤*¤
avatar

Féminin Nombre de messages : 6089
Age : 26
Age du personnage : Bl0pp
Humeur [RPG] : Bibliothécaire
Signe distinctif : B0U!LL0tt3 ?
Date d'inscription : 14/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: Presque 20 étés ...
Mes relations:
Sexualité: HéTéR0 ?!

MessageSujet: Re: Just A Breath ... {PV}   Ven 21 Déc - 23:13


Pourquoi fait il si noir dans cette pièce ? Pourquoi était elle seule aujourd'hui ... comem tous les autres jours d'ailleurs ? Elle ne savait plus vraiment quoi faire au pensionnat. Elle connaissait tous les lieux qu'elle aurait pu aimer, tous les lieux qu'elle détestait par dessus tout ... Où allait ? Que faire ?? Mais surtout ... Pourquoi se poser autant de questions ? Ses yeux restaient fermés alors qu'elle se positionna sur le ventre. Ses cheveux bruns se déposent tout autour de son visage, sur le sol, totalement éparpillés. Elle n'avait pas envie de bouger d'ici, cette salle était bien trop calme et sombre pour qu'elle n'ait envie de partir. Du moins, pas pour le moment au tout cas. Ne sachant pourquoi, elle repense à son arrivée dans le pensionnat. Elle qui pensait que sa vie allait changer, qu'elle allait être entourée et aimer peut être même ? Tout cela n'était que de fausses illusions ... Certe, on l'avait peut être aimée mais pouvons nous considérer que c'est de l'amour ? Nous allons appeler ca de l'amour charnelle surement ... Pourtant, la jeune fille ne se trouvait pas spécialement belle, elle aimait juste être elle même et parfois même, ses tenues restaient un peu trop osées pour certaines personnes. Les professeurs avaient souvent fait des remarques sur son comportement ou sa tenue vestimentaire ...

-Comment est la lune cette nuit ?


Elle soupire et se tape le front contre le sol. L'intention de se lever pour aller observer la lune l'a prend. Mais est ce que le courage y est ? Non ... pas vraiment en fait ... Se retournant doucement, elle place ses bras derrière sa tête. Le silence règne en maitre dans la salle mais elle n'entendit même pas la porte s'ouvrir. Gardant les paupières de ses yeux d'un vert profond fermés, elle ne remarqua donc pas non plus la faible lumière de couloir qui émane de l'ouverture de la porte. Jasdrian reste totalement dans son monde imaginaire, sa rêverie de gamine et toutes les idées qu'elle peut se faire sur elle monde dans lequel elle pourrait devenir quelqu'un d'important pour une autre personne. Une personne rien que pour elle ... La jeune fille en a besoin ... Mais elle a toujours essayé de le cacher le plus possible. Elle n'aime pas sa vie, mais fait comme si de rien n'était ! Elle préfère que les autres soient heureux plutot qu'elle, et gardera souvent le silence pour ne pas blesser ceux qu'elle ne peut plus considérer comme des amis...

Like a Star @ heaven Est ce que ça vaut vraiment la peine ? Like a Star @ heaven

Vivre c'est quoi en fait ? Un enjandrement d'évènements plus durs à supporter les uns que les autres ? Des amours perdus ? Des envies que l'on ne peut combler ? Des doutes, des soupirs et toutes ses choses que l'on doit faire sans les aimer ... Les droits, les devoirs ... Se lever un matin et s'appercevoir qu'en fait, on a jamais vécu notre vie comme on le voulait, mais que maintenant, de toute façon, c'est trop tard pour s'en rendre compte ? Non, elle ne voulait pas d'une vie comme ca ...

"Vivre est ce qu'il y a de plus beau au monde, la plupart des gens existent, c'est tout." Oscar Wilde

Elle y pense ... cette citation lui trote dans la tête ...

-Alors ... moi ... Je ne fais qu'exister ...

Un bruit sourd se fait entendre. L'adolescente sursaute et se redresse en vitesse en regardant à l'autre bout de la pièce le jeune homme qui s'empresse de remettre l'objet qu'il vient de faire tomber par terre. Jasdrian rougit fortement, se demandant s'il a entendu ce qu'elle venait de dire. Mais aprèès tout, ce n'était pas si grave ... De toute façon, tout le monde dans le pensionnat la prenait pour une folle, alors un de plus ou un de moins ? Elle s'assoit sur les genoux, reposant sa jupe de façon correcte par dessus ses collants. Elle l'écoute attentivement s'excuser et sourit.

-Ce n'est rien ne t'inquiète pas ...

Jasdrian se lève doucement, se fait craquer le dos avecune légère mimique de douleur. Son regard se dirige vers le jeune homme alors qu'elle apperçoit qu'il se trouve en fauteuil roulant. Ne changeant pas de regard, d'intention ou encore de geste, elle reste debout à lui sourire gentillement.

-Viens si tu veux. Tu cherches quelque chose en particulier ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jasdrian.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just A Breath ... {PV}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just A Breath ... {PV}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Breath Lynas
» Take a breath, take it deep (05/07 à 22h34)
» [Le Terrier] One breath x MINERVA
» « i'll take your last breath and carry you home. » — pandore nyx epheridge's links.
» Kenneth » i can feel my every breath unfold, right down to the second

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Amphithéâtre-
Sauter vers: