AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Mauvaise situation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaïra // Sama Liuna
élève appelé moulin à paroles
avatar

Féminin Nombre de messages : 540
Humeur [RPG] : Travaille dans un resto // étudiante ( tente de l'être )
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 21 ans // 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétéro // Bi

MessageSujet: Mauvaise situation...   Jeu 8 Nov - 18:58

Parmi les ombres de jours tombant, l'on percevait une silhouette qui avançait difficilement, frôlant les murs, traînant quelque chose d'effilé derrière elle.
Quelque chose semblait la gêner, une chose peut-être douloureuse, qui sait... Elle était lente, s'arrêtait parfois pour s'adosser contre le mur d'un immeuble, puis reprenait sa marche. Sur son passage, des traces sombres apparaissaient.
Elle ne semblait pas être pressée par autre chose que la douleur ou la peur. Il n'y avait personne dans la rue, les réverbères commencèrent à s'allumer les uns après les autres, diffusant leur lumières jaunâtres, accentuant les ombres des alentours.
Celle de la personne se fit plus précise, et l'on put alors remarquer que c'était une femme. Sa main sur son épaule, elle semblait perdre du sang...
A la première ruelle qu'elle rencontra, elle s'y aventura, puis s'adossa pour la einième fois contre le mur.

Kaïra reprit son souffle un moment, serrant toujours un peu plus son épaule endolorit. Elle n'osait, ou ne voulait baiser les yeux son sa blessure. Cependant, elle sentait le liquide chaud et vital lui couler entre les doigts, s'enfilant dans sa manche, parcourant son avant bras, s'égouttant en gouttelettes lentes pour finir par faire une petite flaque de sang à ses pieds. Elle colla son bras blessé contre le mur en grimaçant de douleur, et se mordant la lèvre inférieur pour ne pas geindre. Le long du mur commença alors à s'écouler son flux vital... si cher et fragile.
Quand elle rouvrit les yeux, elle vit tout d'abord un paysage plus que flou, puis la vue lui revint. Dans la ruelle, il n'y avait vraisemblablement personne. Une poubelle ouverte était disposée un peu plus loin, et sur sa gauche, la grande rue par laquelle elle était arrivée.
La lumière jaune pâle des réverbères éclairaient cette rue assez chaleureusement, mais ici... dans cette ruelle... plus rien de chaleureux n'entrait.
La lumière s'arrêtait à moins d'un mètre de ses pieds, pour laisser place à la pénombre profonde.
Enfin la jeune femme regarda la source de sa douleur. Elle retira lentement sa main, grimaça brièvement, puis s'approcha de la lumière pour mieux y voir.
Ce n'était pas étonnant qu'elle est la vue brouillée, étant donné le sang qu'elle avait perdue. Elle se rendit seulement compte que son était rouge sombre de sang, qui se séchait par endroit, ce qui rendait l'image beaucoup plus impressionnant que ce que cela devrait être.
Du bout des doigts de sa main droite, Kaïra déplaça le tissu d'origine blanc de sa chemise qui commençait à se coller à sa peau. Elle respira profondément, puis commença à examiner les dégâts.
Sans doute l'afflux de sang avait était provoqué car son artère avait été coupée... non, s'aurait était beaucoup plus grave. Non, l'artère, si il y avait artère touchée, avait dut se faire simplement effleurée.
Lentement, doucement, précautionneusement, elle retira sa chemise. Elle sortit son poignard de sa ceinture, et découpa un bout de tissu assez long et large pour bien serrer son épaule.
Elle entoura sa dite épaule du tissu, et serra le plus fort possible, tirant d'un côté avec sa main droite et ses dents.
Elle respira un bon coups, encore frissonnante de douleur et de fièvre. Ses yeux tombèrent sur l'épée de son ennemi, si chèrement acquise. Mais où en était-elle, maintenant.
Kaïra soupira en se laissant glisser le long du mur, pour s'asseoir.
Levant les yeux au ciel, elle scruta l'obscurité profonde de celui-ci, tout en réfléchissant... réfléchir oui, elle aurait dut le faire, il y a bien longtemps.
Quelque chose la fit sursauter, un bruit de pas sur le côté. Frissonnant, elle se rendit alors compte qu'elle était frigorifiée, fiévreuse en même temps, et faible...
Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise situation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» REPORTAGE PHOTOGRAHIQUE SUR LA SITUATION DES BRACEROS HAITIENS EN DOMINICANIE
» Haïti/ La situation socioéconomique désastreuse pourrait être uti
» Jeune Afrique autour de la situation geopolitique mondiale
» Sidney est une mauvaise fréquentation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La rue-
Sauter vers: