AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 La mort des deux Twem [pv ceux qui me connaissent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Wolf
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect
avatar

Masculin Nombre de messages : 4201
Age : 23
Age du personnage : 19
Humeur [RPG] : Joyeuse
Date d'inscription : 08/03/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel

MessageSujet: La mort des deux Twem [pv ceux qui me connaissent]   Jeu 25 Oct - 21:22

Liednard tourna au coin de la rue. Quand il se retrouva rue Napoléon, il tourna à droite puis à gauche. Malheureusement il ne se retrouvait pas au bon endroit. Etrange... Il sauta par dessus une poubelle et se ramassa en catastrophe par terre.

*Putain chuis stressé!* Il s'avança vers un batiment, une echelle de secours s'arretait à deux mètres du sol. Le jeune homme sauta et atteignit la plate forme. Il empoigna l'echelle et se mit à grimper à une vitesse folle. Ensuite, il vit le toit. Ce toit était à environ deux Liednards du sol. Celui ci se baissa, attrapa un barreau de fer et, parvint, en le tordant à le détacher de l'echelle. Il avait eut la brillante idée d'arracher un morceau de fer mais, à quoi pouvait il servir? Le regard du jeune homme se posa sur la serrure. Un sourire et un bruit assourdissant et la porte se retrouva ouverte, sans serrure valable. Lied sauta dans la pièce et traversa le batiment puis enmprunta l'autre échelle de secours pour atteindre... La rue qu'il cherchait.

Joke courait dans les rues, tournant à gauche puis à droite. Il se trompait toujours de rue, ce n'était jamais la bonne mais son raisonnement était bien: "Plus on rate, plus on a de chance de réussir". Il sauta, contourna une poubelle et se cogna à un mur.


Je parie que t 'es de mèche avec celui du pensionnat! Dit-il au mur. En effet, Joke qui passait d'habitude sans problème par dessus du mur du Pensionnat, l'avait heurté du pied le mation même et s'était lamentablement écroulé au sol. Le jeune homme se releva et escalada agilement le mur pour se retrouver... Dans la bonne rue. Liednard était déja là mais n'avait pas un bleu sur le frond, lui.

Un moment de silence passa et les deux jeunes gens se faisaient face. Joke exprimait bien sa haine envers Liednard alors que lui avait une attitude simple, comme quand on se promène dans un parc, ce qui eut pour effet de faire encore plus enrager Joke. Au bout d'un moment, la rage au sang, Joke fonça sur Lied qui sauta de côté. Un objet brillant attira son attention. Un simple reflexe lui évita de mourir. C'était sans doute une lame come un kunaï ou un shuriken accroché à un fil qui s'attachait aux doigts. Un système très utilisé par les vrais combattants. Joke poussa un juron très audible dans la nuit silencieuse. Lied sauta sur le mur, se propulsa en avant et arracha une barre de fer d'un bon mètre cinquante. Joke lui ne pris pas d'élan. Il sauta et décrocha deux barreaux d'environ un mètre chacuns. Puis fonça tête baissée sur Lied qui para quelques coups avec son arme. Et ensemble, ils se firent face et se jeterent leurs armes l'un sur l'autre. Un double cri retentit. Joke et Liednard s'écroulèrent à terre. Lied avait repoussé un barra mais avait reçu l'autre dans le ventre, ce qui le transperça d'un côté à l'autre, et Joke n'avait rien paré du tout et était mort sur le coup, transpercé au coeur. Lied vivait encore. Il voulait voir un ami, quelqu'un qu'il connaissait...
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort des deux Twem [pv ceux qui me connaissent]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]
» La mort n'existe que pour ceux qui restent. [PV Tengoku no Seigi]
» La mort n'existe que pour ceux qui restent || OS libre ||
» Mouloudji. Pour ceux qui ne connaissent pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: La Ville :: La rue-
Sauter vers: