AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Simplement étrange... [PV Hihi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Simplement étrange... [PV Hihi]   Jeu 25 Oct - 18:12

Seule, entourée de morceaux de papiers déchirés, colorés, abîmés et vaguants sous les mouvements lents du lit, Tomoe y était assise en tailleur, le regard, minuscule et visiblement épuisé, vers ses jambes, c'était à peine si l'on voyait son visage pâle à travers sa cheveulure glissés en souplesse sur sa poitrine. Ce n'était pourtant que l'Automne mais il faisait horriblement froid et malgrè ses frissons la jeune fille ne trouvait aucune force, de son corps immobile et endormi, à motiver un simple geste pour soulever et se glisser sous les couvertures. Ses pensées l'a rongeaient... La solitude lui rappellait l'ancien temps, les ami(e)s, les sorties... Tous cela n'était plus vrai à présent, que du passé; ce soir là comme la plupart depuis il n'y avait qu'illusions, rêveries et cauchemards... Effectivement cela faisait 4 mois qu'elle hérrait parmi ses camarades de la pension, abandonnée par le garçon à qui enfin elle avait pu s'ouvrir.
Elle s'enseignait à elle-même comment dissimuler ses émotions, elle perdait n'importe quel but à absoluement vouloir les cacher, qu'aucune expression négative n'apparaisse, que personne ne remarque son mal, que l'on gomme cette relation, que cette mort fuit leure mémoire. Sans vraiment se rendre compte de l'importance que cela avait, elle passait son temps dans le secret, donc dans le mensonge, étant le seule à connaître la pittoresque vérité de l'histoire... Tomoe détestait la pitié et n'avait donc pas l'intention de se confier à ce propos, dailleurs... Elle n'en était plus capable.
Un courant d'air fit claquer une imposante porte et ouvrit en contrarité celles des chambres, plus petites et fragiles. A ce sursaut la brune releva la tête, observant la vue sur le couloir maintenant imposée. Impossible de se lever elle soupira fortement et d'un petit coup, se pencha en arrière pour reposer son dos et son crâne contre le mur.

"Bon sang... On gèle et ces filles se permettent tout de même de laisser la porte du dortoire ouverte."

Sans crainte que quelqu'un ne la prenne pour une folle, elle parlait quelques fois toute seule, sa colocatrice étant partie depuis un moment déjà... Tranquille, surement trop calme même elle ferma les yeux. La pièce vide de son laissait une étrange impression : Une adolescente dépitée sur son lit, la faible luminosité d'une bougie dont le support représentait un ange s'envolant, une fenêtre et des rideaux fermés, des papiers brouillons laissaient pour compte jusqu'au sol...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Jeu 25 Oct - 22:12

Ryoki progressait dans les couloirs d'un pas rapide, assez pressé de faire ce pour quoi il était ici, au sein de ce pensionnat, particulièrement si près du but... À la simple évocation de cette pensée dans son esprit tordu, un sourire sadique se dessina sur les traits du jeune homme. Son regard était froid, calculateur, une lueur démente luisait au plus profond de ses prunelles, née des pensées machiavéliques qui tournoyaient dans son cerveau malsain en cet instant.

Après toutes ces années, il allait enfin toucher au but. Seulement, il n'était pas certain de ce qui servait de clé de voûte à tout ce qu'il avait imaginé, mais ce n'était pas réellement grave. En maniant habilement, il réussirait sans problèmes à faire passer des vessies pour des lanternes. Froid, calculateur, pervers et égocentrique... Il cumulait toutes les tares, dissimulées habilement sous un masque de beauté qui semblait sur le point de faire apparaître une auréole au-dessus de son crâne.

Comme quoi, en certains cas, le proverbe "l'habit ne fait pas le moine" est réellement adapté, et c'était certainement l'un des plus adaptés pour décrire ce jeune homme au visage angélique mais à l'esprit retors et démoniaque. Un démon dans un corps d'ange, voilà ce qu'il était, et il ne manquait pas de le prouver à la première occasion...

Il s'était engouffré dans le bâtiment, avait traversé le hall en trombe et s'était engagé dans la volée d'escaliers menant aux chambres des demoiselles du pensionnat sans prendre en compte les interpellations de ceux qu'il bousculait sans la moindre considération lorsqu'ils se trouvaient sur son passage. Ses papiers d'inscriptions étaient d'ores et déjà en règle, aucun motif ne pouvait donc plus le freiner... Scrutant du coin de l'oeil le numéro des chambres, il finit par s'arrêter devant l'une d'elle, à la porte entrebâillée, dont le numéro correspondait à celui qu'on lui avait renseigné. Un rictus sadique fendit ses traits. Enfin...

Il poussa méthodiquement la porte entrouverte du bout des doigts, l'ouvrant largement dans le silence le plus total. Il se glissa à l'intérieur, marchant d'un pas inaudible étouffé par la moquette dont le sol était recouvert, s'approchant du lit. Il se retrouva nez à nez avec l'objet de ses convoitises depuis tant d'années... Tomoe. La demoiselle était endormie profondément, ce que prouvait son souffle régulier et ses paupières lourdement fermées. Il resta ainsi immobile un instant, à observer la jeune femme sans défense, repoussant ses lunettes sur son nez. Son sommeil ne serait pas si paisible si elle savait...

Soudain, il remarqua les bouts de papiers éparpillés aux quatre coins de la pièce. Par curiosité, il en ramassa un, négligemment oublié sur la table de chevet. Il lut attentivement les quelques mots griffonnés à la hâte sur le feuillet, et aussitôt, à mesure de l'avancée de sa lecture, son sourire s'élargit. Il empocha le papier sans le moindre scrupule. Il tenait sa preuve. À peine quelques secondes après, la demoiselle ouvrit les yeux, émergeant d'un profond sommeil. Il se tint face à elle, l'expression neutre. Cependant, la lueur mauvaise brûlant dans son regard n'était guère rassurante...


Bonjour, Tomoe... Ca fait longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Dim 28 Oct - 22:28

Une bonne partie du corps soutenue par le mur, emprisonnant l'oreiller sous son postérieur, Tomoe s'était endormie. Toute ces pensées, ces tourments et ce silence... Rien que pour envoyer la jeune fille au pays des rêves, alors qu'à l'extérieur, dans cette immorale réalité se tenait son pire cauchemard de jeunesse.
En effet de ses 8 ans jusqu'à son départ pour vivre à la pension, c'est-à-dire ses 14-15 ans, elle habitait dans le même quartier que ce blond qui s'amusait à la martyriser. Un jour il l'a poussa sans scrupules du haut des escaliers de l'immeuble, un autre il l'enferma dans un obscur placard : sa liberté en échange d'informations sur des gamineries entres camarades... Rien de trés important mais le simple fait d'obliger par chantages montre bien la méchanceté apparente du personnage envers sa voisine plus jeune que lui. Se défendre, se venger, en parler aux adultes ? Jamais elle n'aurait pu, il avait une trop grosse emprise sur elle, métamorphosé en danger constant. C'est une des raisons, cachée, de sa venue au pensionnat : Fuir.

Sombrée dans un bienveillant sommeil, la petite brune ne ressent ni l'approche, ni le souffle du garçon; rien, aucun indice pour l'avertir qu'il allait arriver, qu'il l'a suivrait jusqu'ici, que jamais elle ne serait tranquille.
Quelques minutes suivant l'entrée non autorisée de cette vieille et torturaire connaissance, Tomoe s'éveilla enfin en frottant ses petits yeux émergants à la façon d'une toute mignonne enfant. Croyant la chambre vide et paisible elle ne remarqua pas de suite la présence du jeune homme qu'elle reconnît bien vite...
D'un regard mixé par la surprise, la crainte et la douleur elle vint à se rapeller si facilement... Cette silhouette à présent "mature", cette cheuvelure, toujours la même coiffure... Des vêtements ne cachant pas sa richesse, des yeux intelligents et sans émotions, sans expression, sans pitier... Non il n'avait pas changé. De la cruauté à offrir, une question déborda de l'esprit de Tomoe : S'était-il inscrit ici pour elle ? Et si oui, qu'allait-il lui faire subir à nouveau ?
Elle espéra, rapidement, qu'en ayant grandit ses cruelles envies seraient passées et qu'elle n'attirerait plus le mal... Cette idée disparut aussi vite qu'elle apparue à vrai-dire, s'il se tenait devant elle à cet instant ce n'était pas sans raison_
De plus... Il se rappela parfaitement de son nom, à bientôt croire que c'est de l'obscession durant ces années éloignées... La jeune fille n'y croyait pas ces yeux, elle secoua silencieusement la tête et se mit sur ses genoux plus en avant, mains soutenues par le matela, avant de bagayer quelques mots :


"M-Mais Tachibana ?!
E-Euh... Ryoki-san que fais-tu ici ?
Et puis qui t'as permis d'entrer dans ma chambre ?!! >< "

*Je rêve... Que fait-il devant moi... là...
Impossible... Oui j'ai du céder à la fatigue !*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Mar 6 Nov - 1:48

Aussitôt qu'il vit les yeux ensommeillés de la demoiselle s'arrêter sur lui, un large sourire fendit ses lèvres, apparaissant comme honnête, franc et radieux sur son visage aux traits angéliques. Il rehaussa ses lunettes sur son nez, découvrant ses dents blanches immaculées. L'on aurait crû voir un ange incarné en le regardant. Un esprit de démon dans un corps d'ange eut été plus juste, mais se fier à l'apparence est devenu si naturel de nos jours... Ce qui permettait aux personnes du genre de Ryoki de s'élever jusqu'aux plus hautes strates rien que par leur apparence trompeuse. Le jour où tomberont les masques, peut-être les hommes comprendront-ils à quel point il est idiot de croire que l'habit fait le moine...

Entendant le ton mi-apeuré mi-agressif auquel elle recourait pour s'adresser à lui, il fit une moue boudeuse, si crédible que l'on aurait pû s'attendre à voir des larmes perler au coin de ses beaux yeux noisettes derrière les verres de ses lunettes. Il répondit d'un ton blessé et offensé, tel le criminel que l'on accuse à tort.


Ton ton est blessant, Tomoe... Moi qui me suis inscrit ici juste pour te voir!

Même si te voir n'est pas mon unique motif... Comme tu as dû le deviner...

Je sais tout, au sujet de ton petit suicidaire... Et de plus, maintenant, j'ai de quoi le prouver...

D'un geste lent et posé destiné à sa mise en scène, il sortit doucement le papier qu'il avait ramassé de sa poche, ne le montrant que le temps nécéssaire à ce que son interlocutrice réalise de quoi il s'agissait. Ses yeux s'écarquillèrent, et elle resta bouche bée lorsqu'il rempocha le petit bout de papier. Son sourire se fit victorieux. Cette fois, elle ne pouvait plus lui échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Ven 9 Nov - 0:04


A quatres pattes sur son lit, l'air dépité, c'était déjà trop de surprise pour elle... Il lui sourit, un frisson de terreur traversa le fin corps de la jeune fille, il n'était pas moche il fallait bien l'avouer, même séduisant, mais pourquoi... Pourquoi paraissait-il si sage, si bon ?! Pourquoi attirait-il l'admiration autour de lui ? Pourquoi s'en prenait-il à elle ? Elle...
Etait-elle la seule dans ce cas, à avoir fuit un voisin plus agé qui malgrè les années revient hanter son passé ? Elle ne pouvait relacher son esprit pour le croire une seconde. Rien n'importer... Mais bon Dieu pourquoi était-il ici !
Aprés avoir questionner le jeune homme il fit la moue, mine d'être véxé, ça non plus ce n'était pas possible... Jamais il n'eut d'expressions, toujours neutre... A quoi jouait-il ?


*Il se moque de moi. Qu'il arrête, qu'il reparte ! Je ne peux le voir ici... QU'IL QUITTE CETTE PIECE ! >_<
Juste pour me voir... Me refaire endurer...*


Aprés une enfance harcelée, qui aurait souhaité revivre tous ces faits et mépris en pleine adolescence ? Sans bouger, ni rien ajouter elle écoutait, elle l'écoutait lui, lui qui bientot ferait du mal partout... Elle ne pouvait rien faire d'autre. Le deviner, évidemment elle ne pouvait imaginer aucun amour, culpabilité ou pire, un manque de sa part. Et là, il entra dans le vif du sujet, vraiment ? Savoir son secret, à propos de son ex petit copain ? D'ou pouvait-il l'avoir appris et surtout qu'en ferait-il ?
Le prouver, la faire chanter, l'utiliser... Il recommençait aprés si longtemps.
En douceur elle s'étonna à le voir bouger, il décrocha un morceau de feuille qu'il gardait précieusement dans sa poche, il ne tarda pourtant pas à le ranger. C'était un mot, un petit paragraphe où Tomoe pouvait se défouler, elle essayait d'exprimer ce qu'elle ressentait par écrit, était-ce un signe qu'il n'y avait plus rien à faire pour elle ?
...
Elle rapprocha une main de lui, l'a glissant minutieusement sur le drap, la bouche entre-ouverte elle ne savais que dire. Puis elle réalisa ! Il savait, oui ça y est, s'en était fini, il allait jouer avec elle, tout répéter, utiliser ses informations... Mais au fond elle ne savais à quoi s'attendre. Elle devait simplement cacher tous cela, il ne fallait absoluement pas que l'on découvre son 'secret' elle ne supporterait pas le regard de tous, qui auront finalement appris la vérité, la lacheté et la naïveté de la jeune fille.
Elle mit en marche ses idées pour trouver un moyen de le faire taire, s'énerver non, fuir encore moins, le supplier... ?
Dans un élan de haine et de détermination elle releva son corps du lit, toujours sur ces genoux, et annonca sa volonté :


"Ryoki-san s'il-s'il te plait... Ne parle de ça à personne..."

Elle n'aimait pas se soumettre à quelqu'un, encore moins à un garçon l'ayant fait souffrir ! Mais à cet instant elle le devait... Les rumeurs circulent beaucoup trop rapidement dans un pensionnat, il est facile de raconter et faire croire ici... De juger aussi ! Et c'est exactement cela qu'elle redoutait.
D'un frottement de linge elle se rapprocha à nouveau de lui, non loin du sommier, elle n'imaginait pas qu'il accepte sans 'cadeau' en échange, mais dabord l'espoir qu'il accepte...


"Je n'ai pas besoin d'une population qui se retourne à mon passage, qui chuchote mon passé... Je préfère me faire oublier, m'éffacer parmi les autres. Alors si ça s'apprend... Tous mes éfforts n'auront pas servis et ça..."

Elle ne put finir sa phrase, l'eau lui montait aux yeux, tous ce monde même les inconnus allaient lui rappeller ce qui s'était passer alors qu'elle ne souhaitait qu'à penser à autre chose. Rien ne pouvait être pire. Elle réussit tout de même à contenir ses larmes et s'éfforca d'implorer du regard le blond à lunettes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Ven 9 Nov - 0:42

Ryoki écouta patiemment et attentivement les supplications de son "amie", imperturbable, son regard de glace posé sur la frêle silhouette de Tomoe qui commençait à pleurer silencieusement sous le coup de l'émotion, le corps secoué de sanglots. En apparence, il semblait réfléchir calmement, sa sempiternelle moue boudeuse sur le visage, mais intérieurement, il exultait littéralement. Enfin, après toutes ces années, il était parvenu à ses fins. Les fils s'étaient finalement fixés à la marionnette, il ne restait plus qu'à jouer avec. L'ombre d'un sourire goguenard passa une fraction de seconde durant sur ses lèvres, au moment où sa main enmpêchait précisément de voir plus bas que son nez droit. Il rehaussa pour la seconde fois ses lunettes, son regard passant du sol à Tomoe alors qu'il faisait mine de cogiter, mais il savait pertinement que maintenant qu'il disposait du bâton, il serait plus facile de faire avancer la monture. Elle ne dépendait que de sa seule volonté et cette sensation d'omnipotence lui plaisait, provoquant un certain enthousiasme dans son esprit malsain.

Repoussant du bout des doigts quelques mèches blondes étincellantes, il lâcha un soupir qui se voulait résolu et s'approcha de Tomoe, imperturbable. Il s'accroupit pour se mettre à la heuteur de la demoiselle perturbée, plongeant son regard froid dans celui de la jeune fille, regardant les larmes s'en écouler lentement et tomber silencieusement sur les draps de son lit. Encore et toujours, cette lueur d'espoir brillait au fond de ses yeux... Cette innocence contribuait à augmenter l'envie que Ryoki avait d'elle, de pouvoir disposer d'elle. Ses grands yeux expressifs, ses longs cheveux bruns sentant un délicat parfum fleuri, des traits fins et agréables, sans parler de son corps, devenu encore plus voluptueux en l'espace de ces quelques années. Décidément, pas question de changer d'avis. Toujours sans rien laisser paraître, il déserra finalement les lèvres, faisant mine d'avoir mûrement réfléchi à la question. Cette fois encore, il allait jouer au garçon modèle pour la manipuler. Cela en devenait presque trop facile. Il avait l'impression que le seul cadenas qui empêchait la porte de s'ouvrir en grand pour lui venait d'être ouvert. Semblant vouloir la réconforter, il posa sa main fine sur l'épaule tremblante de son interlocutrice.


Écoute, Tomoe. Tu ne veux pas que ta réputation soit salie, et je ne le veux pas non plus. Cependant... Tu comprends bien que je ne peux pas ainsi garder une telle vérité pour moi, il faut que je le dise aux personnes concernées, il serait injuste de le leur cacher. Or, tu souhaites que je garde le silence sur cette affaire... Cela me pose un sérieux cas de conscience, et qui plus est, je risquerais de gros ennuis si cela se savait... Il me faut donc une compensation à la mesure du secret que tu me demandes de garder... Donc ce que je te propose...

Il se détacha du regard larmoyant de Tomoe et se redressa, faisant quelques pas vers la tête du lit, regardant vers le mur. Il rehaussait une fois encore ses lunettes, ce qui semblait être un réel tic pour lui, puis marqua un temps de pause avant de poursuivre, attendant que le sourire narquois qui était apparu sur ses traits s'efface progressivement. Il ajouta d'un ton toujours aussi calme, comme si cela lui semblait naturel:

...C'est que tu sois à mon service. J'ai toujours rêvé d'avoir une esclave rien que pour moi, avec qui je puisse faire ce que je veux quand je le veux.

Il fût rapide; avant même que l'expression de surprise suite à cette déclaration apparaisse sur le visage baigné de larmes de la demoiselle, il était assis sur le lit derrière elle et avait passé les bras autours de son corps frêle, laissant ses mains se refermer sur les seins de la jeune femme. Son soutien-gorge s'était détaché suite à un geste rapide comme l'éclair du blondinet au niveau de l'attache. Il palpa allègrement la poitrine de Tomoe et appuya son menton sur l'épaule de celle-ci, un large sourire sur le visage.

Comme ceci, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Sam 10 Nov - 2:32

Toujours appuyée sur le bout de son lit, à l'opposé de l'oreiller, Tomoe appréhendait la décision du garçon ayant découvert des faits non désirés.
Lui était le plus serein possible, si neutre qu'il parraissait à la jeune fille impénétrable ! Même en l'a fixant, désemparée, il ne semblait avoir aucune émotion ce qui détruisait rapidement le faible espoir du silence.
Elle l'observait patiemment, sachant que si elle le brusquait il risquait de tourner les talons sans un mot et ne faire que ce qui lui plaisait -Alors que Tomoe n'imaginait pas qu'il agissait déjà dans son propre intérêt- la main a disposition du visage il dégagea celui-ci en balayant la frange rebelle aux reflets d'or qui cachée son regard glacial et si éloigné. Sans s'y attendre elle le vit alors s'abaisser et se retrouver à son niveau, elle rougit discrètement quand il l'a dévisagea, génée qu'il apercoive les gouttes au bord de ses petits yeux. Quelques secondes s'écroulèrent avant de sentir sur son épaule la main apaisée du garçon. Sa tête fit deux-trois vas-et-viens pour bien s'assurer du geste... Surprenant de sa part pensa t-elle. De mauvaise foi elle eut pourtant peur qu'il resserre entre ses doigts son pauvre os pour la pousser à faire ou dire quelque chose -Il n'avait bien sur pas besoin d'employer la force pour le moment-. Il s'exprima dailleurs de manière égoiste, il ne pouvait parfaitement lui cacher sa personnalité, cela faisait trop longtemps qu'ils se connaisaient. Et même aprés autant d'années elle n'arrivait pas à supporter ces paroles ironique par son ton si sérieux. Au mot compensation elle releva un peu la figure, éttonée; qu'il ait presque accepté ou bien qu'il demande cadeau à long terme ? La réponse positive de Tachibana plus certainement puisqu'elle se doutait précédemment qu'il demanderait la moindre chose en échange. Soulagée -et sans penser à l'échange justement- elle lacha un léger souffle, le menton touchant presque le haut de son torse. L'anxiété reprit forme sans attendre, ils proposait, signe dangereux à sa mémoire. Que voulait-il, quelle idée avait-il ammener jusqu'ici pour la manipuler ?
Il laissa une pause dans sa phrase, Tomoe allait haïr le suspence dès cette seconde où il se dirigeait alors vers l'oreiller et le chevet. Sans pour autant se retourner la petite brune sentit son geste déjà répétitif, une véritable manie, allait-elle penser, pour les 'intellos' de remonter leur paire de lunettes ! Ce n'était qu'un détails mais elle sentait étrangement que bientôt les habitudes du grand lui deviendraient plus proches... Aprés ce clair temps de silence il reprit d'un air inchangé, mettant fin au suspence mais réveillant le plus profond éffroi de l'enfante : être soumise.
Il désirait une esclave et c'était donc pour cette raison qu'il avait fais tous le voyage et se retrouva inscrit au même pensionnat ? Pour l'utiliser, corps et âme, à tous va ?! Non pas corps, il n'oserait pas... Elle tentait d'encrer ces idées à son esprit pour se rassurer le mieux possible. Mais n'ayant même pas le temps de manifester sa surprise deux mains frolèrent ses côtés et son dos, elle sentit son buste décompréssé sous un furtif retrait de l'attache de son sous-vetêment et un petit poid prit part sur son épaule, elle comprit vite ses intentions. De gros yeux et la bouche s'apprétant à crier aucun son n'osa sortir, elle ne pouvait qu'endurer les caresses du jeune homme.


*Je refuse de laisser mon corps de cette façon, il n'a rien dit, même pas prévenu... Comment peut-il profiter de moi sans accord !*

Et d'un courage assurément involontaire, presque comme un réflexe elle s'éloigna de lui en se levant vivement du doux support.

"Qu-Qu'est ce qui te prend ?!!
Retire toi baka ! Ne me touche pas !"


'Cachant' sa poitrine de ses bras sérrés, les épaules renfermés et le visage entièrement rougi elle se mit finalement à bégayer, ou plutôt échapper de petits gémissements.

"Eh éh... Ah.. Non..."

*Je refuse ça...*


Essouflée par ce déroulement inattendu elle fut planté au milieu de la pièce, paralysée -son changement d'attitude était compréhensif- , le regard parcourant le lit tout en évitant celui de Ryoki.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Sam 10 Nov - 3:13

Quelques instants après qu'il eut posé les mains sur ses seins, la demoiselle, se remettant de l'effet de surprise provoqué par ce geste pour le moins déplacé, elle avait bondi de la couchette où elle était encore allongée un instant plus tôt, furibarde, les bras serrés autours de sa poitrine libérée du carcan de son soutien-gorge, lequel reposait désormais juste à côté de Ryoki. Elle entreprit de lui hurler dessus, ce qui était parfaitement compréhensible au vu de la situation, mais se mit soudain à bégayer et les mots s'étranglèrent dans sa gorge tandis qu'elle frissonnant légèrement, pantelante, ses jambes semblant ne plus pouvoir la soutenir bien longtemps.

Le jeune homme se leva du lit où il était resté assis imperturbablement, toujours aussi calme et froid, comme s'il commettait des actes tout à fait communs et ordinaires. Il afficha un air navré qui se voulait crédible, et fit mine de vouloir lui porter secours, s'approchant doucement pour ne pas la brusquer. L'air contrit, il passa le bras autours des épaules de la demoiselle, laquelle, même si elle avait voulu se défaire de cette étreinte où repousser le jeune homme, ne l'aurait pû en raison de sa soudaine faiblesse provoquée par son état perturbé. Elle réagissait précisément comme il l'avait escompté. Il plongea son regard innocent dans celui de son "amie", dont les yeux étincelaient, au bord des larmes qui perlaient déjà.


Allons, allons... Excuse-moi, j'y suis allé trop fort. Seulement, tu comprends bien que je ne puis pas garder un tel secret pour moi, et que si tu le désires vraiment, pour ta réputation et ta dignité, il faut me donner une compensation pour les risques que j'encours... Et je ne vois que ça...

Il glissa sa main libre sous le haut de la demoiselle, lui caressant doucement le ventre et le nombril du bout des doigts, ne faisant qu'effleurer légèrement la peau douce et satinée de la jeune fille dont il pouvait humer le parfum de son shampooing avec pareille proximité. Il posa la main sur la peau nue de Tomoe sans grande crainte, sachant pertinement qu'elle hésitait en ce moment-même et qu'elle n'avait ni la force ni l'envie de le rejetter.

Alors... Que décides-tu?...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Ven 16 Nov - 21:18

Aprés l'exemple donné par son nouvel esclavagiste et sa suprenante réaction, conséquence de la gène et de la honte occasionnée par la décision et les gestes déplacés du jeune homme, Tomoe se retrouva immobile en face du lit, du garçon, les bras collés à sa poitrine ayant perdue sa délicate protection. N'observant même pas les expressions de Ryoki elle se sentait brusquée, seule et en danger... Elle savait bien que personne n'entrerait, personne pour la sauver, la tirer de là et aucune force de sa part, rien pour bouger une jambe...
Rapidement elle sentit le corps imposant à la chevelure blonde se lever du lit et s'approcher, son ombre gagnant de plus en plus l'espace de la moquette à ses pieds. Tout à coup un main à son niveau, un bras entourant ses épaules, un torse chaud si proche d'elle, son regard n'osant pas se lever et croiser celui du manipulateur se posa sur le col de chemise... Malgrè le mal-aise engendré précédemment des pensées confuses et inapropriées à l'instant lui parcourairent l'esprit... Etait-il possible de penser à ce genre de choses alors que lui, qu'elle détestait, l'avait bousculé justement... ?
Effectivement, de par son immobilité elle ne surpportait pas cette situation, c'était déjà une forme de soumission : devoir rester là, le respecter, le regarder, se taire, faire ce qu'il dicte...
Elle ne se reconnaissait si tôt plus dans ce corps controlé.
Elle l'écoutait d'une expression semblable à un robot [Persocon powa], vide... Que lui répondre ? Il avait juste même si c'était dur... Il l'utilisait comme un pantin, il savait la manier, ces réactions, ses buts, tous...
En quelques courtes secondes la main du jeune homme fit frissonner Tomoe, sa peau bouillait sous le geste carressant du garçon, il passa le bout de ses doigts sur le ventre plat de la jeune femme, s'attardant en douceur au niveau du nombril, point sensible... Il finit alors par poser sa main contre la peau chaude et sans défense de la brune, elle ferma les yeux et releva la tête comme apaisée... Au fond elle n'était pas sencé l'être au contraire !


*C'est si étrange... Je n'arrive plus à le repousser, il ne faut pas...
Il va continuer, je ne veux pas ! Qu'il arrête ces carresses...
Mon corps ne répond plus qu'à ses désirs...
Mais moi... Et moi ?
Je refuse d'être soumise au rang d'esclave... Ce temps-là est dépassé il faut lui apprendre.*


Contre son entière volonté, sa main droite remonta lentement le bras avantageusement formé du garçon, mais se rendait-elle compte qu'il ne lui demandait même pas son accord et qu'elle suivait ses intentions, ses mouvements n'étaient maintenant qu'envoutement ! Mais enfin la prise de conscience apparut... En un éclair de réalité elle retira sa main et eut à nouveau un long frisson. Le visage rabaissée elle répondit finalement, d'une voix condamnée :

"Je... C'est daccord..."

Elle devait tenir inconnu ce secret, à sa famille, à ses ami(e)s, à tous. Cela était à double intérêt, elle pensait évidemment à Tony, si jamais... Elle culpabiliserait ayant une âme critiquée et jugée sur la conscience. Malgrè les rudes tentatives elle ne réussit à l'oublier, l'amour ne s'envole que dans un sens... Avec l'autre sinon rien. Elle eut alors appris que le sois-disant remède ne pouvait certainement pas être l'absence, encore moins éternelle...

*Ou est le libre choix dans tous cela... Il m'impose ces conditions et sait trés bien mon point faible*

Aussitôt dit des rougeurs firent leur apparition aux joues de Tomoe, sentant d'autant plus les mains du blond prendrent le dessus sur sa peau... Un sentiment d'oppression, autre le bras et la main l'a parcourant, il savait que même de mauvaise foi elle ne pouvait refuser. Une image survenu en un battement de cils ! Ryoki continuant son cirque et rajoutant "On a toujours le choix tu sais" Cela aurait vraiment été le comble !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Jeu 21 Fév - 13:59

Il sentait la tension courir le long du corps de la jeune fille comme une décharge électrique latente, n'attendant que de pouvoir déverser sa puissance statique. Tout le corps de la demoiselle semblait paralysé tant elle était en état de choc, brusquée dans cette situation où elle avait e le malheur de se retrouver prise au piège. Le chat venait de coincer la souris sous sa patte, et si elle ne jouait pas le jeu, il n'aurait d'autre choix que de l'achever. C'était la comparaison la plus adéquate, aussi ne se gêna-t-il pas pour sourire plus largement encore lorsqu'elle lui traversa l'esprit en un instant. Sa présence auprès de la demoiselle ne faisait qu'accentuer le doute qui imprégnait son esprit déstabilisé par l'état de faits actuel. Elle était perdue, désappointée, et le fait qu'il se montre soudainement si salvateur n'était pas fait pour arranger les choses et la poussaient inéxorablement à prendre sa décision, même si elle savait à l'avance qu'elle regretterait son choix, quel qu'il soit. L'âme humaine était si facile à tourmenter... Il avait l'impression de l'avoir apprise par coeur, de pouvoir deviner chaque attitude, chaque réaction, chaque pensée de la jeune fille tant elle était tombée en son pouvoir. Il manqua de rire en voyant la main peu assurée de Tomoe longer son bras en une ultime impulsion produite par son corps avant sa soumission définitive. Il était déjà trop tard, sa conscience se fermait. Elle ôta sa main et murmura son accord, comme il s'y était attendu. Parfait, parfait...

La peau de la jeune fille était douce, lisse, comme un manteau de neige d'une pureté incroyable tant le contact était agréable. Il en frémissait rien qu'à l'effleurer. Dire que cette peau, ce corps, cette fille se trouvaient désormais soumis à son bon vouloir... La satisfaction qu'il ressentait était démesurée tant il exultait d'être enfin parvenu à ses fins. Il avait trouvé le point sensible... Les sentiments, la mémoire, l'âme. Un point faible ridiculement humain exploitable au maximum en toutes situations, qui apparaissait à ses yeux comme un jouet, un simple jouet qu'il pouvait manipuler à sa guise. Les émotions. C'était vraiment là quelque chose de puéril tant il était facile de prendre l'ascendant sur quelqu'un grâce à elles. Il caressa une enième fois sa peau et commença lentement à ôter son haut sous lequel il avait déjà posé les mains, lesquelles grimpaient d'ailleurs lentement jusqu'à la poitrine bien dessinée de la jeune fille Il laissa sa langue rose passer entre ses lèvres fines et caresser un instant la courbe des seins de la demoiselle en y laissant un tracé de salive tandis qu'il palpait allègrement la poitrine de Tomoe, sachant pertinemment qu'elle ne l'arrêterait pas.


Tu es sûre?... Tu as le choix, tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Ven 22 Fév - 4:15

Tandis que le garçon se réjouissait discrètement, fièr de son emprise, Tomoe se mit à trembler sous les doigts de celui-ci. Elle avait alors remarqué le sadisme sur son nouveau sourire, ce qui l'a mettait de plus en plus mal-à-l'aise. Elle qui, quelques minutes auparavant se laissait tenter au plaisir du corps sculpté qui ne faisait que la tromper, elle avait effectivement bien repris conscience, et ça n'allait pas plus faciliter la tache à l'esclavagiste. Tant mieux_
La jeune fille ne pouvait pourtant pas se douter de la vicieuse satisfaction et de la mesquinerie de celui qu'elle avait si près, si près que son souffle s'étalait sur la peau claire et tendue du cou, si près que ses mains ne perdèrent pas leur temps pour découvrir le reste de son torse, s'approchant inexorablement de sa poitrine tout en relevant son pauvre débardeur. Elle ne bougea pas d'un centimètre, ressentant quelques frémissements de la part du sexe opposé... Se demandant alors si c'était l'excitation ou l'inexpérience (les deux xD) qui le rendait dans un tel état auprès d'une fille dont il n'éprouvait visiblement que de la haine... Elle sentit tout à coup un contact plus humide, plus froid et surprenant sur sa peau brûlante : Ryoki léchait si tôt la jeune fille, il avait réussi à lui ôter bien rapidement son soutien-gorge, plus aucun obstacle ne pouvait le retarder pour s'emparer d'elle à présent.. La petite brune n'essaya même pas de se cacher, plissant malgrè tous les yeux, dans cette situation peu plaisante en apparence...
Et là.. Le comble précédement imaginé !

<< Tu es sûre?... Tu as le choix, tu sais... >>

Comment avait-il osé dire ça ? Qui plus est en un moment pareil : alors qu'il était déjà dans l'action... Ne pouvant réprimer son membre, le bras de Tomoe s'agita frénétiquement jusqu'à la joue du jeune homme, laissant sous effet direct une bonne marque de couleur vive. Cette même main se retrouva sur le bas de son visage, cachant ses lèvres comme une enfant aprés une bétise, elle n'avait pu se contrôler mais au fond... C'était un bien fait pour un mal rendu_ Maintenant, à redouter la réaction et les conséquences de ce geste...


[Kyah c'est nul... Pardon mes chèrs ^^' Jme rattraperais !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Lun 3 Mar - 4:22

Il sentait un formidable sentiment de satisfaction parcourir son corps élancé tandis qu'il se livrait à ces quelques gestes peu répréhensibles. Le seul contentement de parvenir ainsi à ses fins après tant de temps passé à en rechercher le moyen aurait presque suffi à le combler. Presque. Mais non, il ne l'était pas encore pleinement. Il ne le serait que lorsqu'il aurait concrétisé cette victoire, et il n'en était plus très loin, au rythme où allaient les choses. Ah! Quel bonheur de pouvoir ainsi disposer du corps bien formé de cette jeune fille si appétissante... Il la voyait comme un fruit qu'il désirait depuis toutes ces années, ne rêvant que de le croquer pour en savourer le goût. Et ce, peu importe son avis. Après tout, elle venait de lui donner son consentement, et il savait qu'elle n'ôserait pas changer d'avis de peur de voir sa vie voler en éclats. Il était trop tard pour les regrets, désormais. Elle était à lui, rien qu'à lui. Il parcourut une nouvelle fois la courbe de sa poitrine du bout de la langue tandis qu'il massait avec une allégresse toujours aussi élevée l'autre sein de la jeune fille, un sourire sybillin ayant pris place sur son visage légèrement androgyne. Il la sentait frémir sous ses attentions peu désirées mais ne s'arrêtait pas pour autant, bien trop pris au jeu que pour stopper désormais.

En un dernier soupçon de volonté propre, la demoiselle envoya une gifle frapper sa joue, y marquant une légère rougeur dans sa chair. Il demeura silencieux, se contentant de sourciller légèrement. C'était là l'effet conjoint de la surprise et de la douleur faible mais cuisante qu'il ressentait de ce coup. Bien que dénué d'une grande force, c'était là l'expression de son ultime effort, le dernier cri de désespoir de son corps qui s'abandonnait à lui tandis que toute volonté de lui résister s'effondrait comme un château de cartes. D'un geste rude mais précis, il se saisit du poignet de la demoiselle, celui de la main qui venait de porter cette dernière parcelle de rébellion. Le corps frêle de la demoiselle ne sût résister à la force, pourtant faible, qu'il mit à la tirer vers le lit. Il la fit choîr sur le matelas, sans guère de mal. Le geste en lui-même n'était pas violent, mais la colère rapidement étouffée qui avait un instant habité l'esprit de Ryoki l'avait rendu quelque peu rude et pas franchement délicat. Mais il s'était bien vite repris. Pas question d'abîmer ce jouet qui était désormais le sien... Il profita de la situation pour s'allonger au-dessus d'elle sur la couchette, lui ôtant toute chance de fuir. Il lui bloqua les poignées et lui déroba un baiser, murmurant en un souffle:


Hum... Finalement non, tu n'as pas trop le choix.

Lentement, retenant toujours son poignet droit, il laissa sa main gauche descendre le long de la peau nue du corps de la jeune fille jusqu'à atteindre son jean, qu'il déboutonna rapidement, le faisant descendre peu à peu le long des cuisses fuselées de la demoiselle en même temps que le sous-vêtement qu'il dissimulait. Il passa à nouveau la langue entre ses lèvres et lécha sans guère de retenue la joue de la demoiselle, la dévétissant peu à peu. Le jeu continuait...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Jeu 29 Mai - 16:24

Cette giffle n'était surement pas un geste sans conséquence, en effet il se mit à lui sérrer le poignet pour l'empécher quoique ce soit d'autre puis à la pousser sur le lit. Maintenant allongée contre sa volonté, lui s'avançant lentement sur son corps à demi-nu; il calla ses genoux contre le rebord du lit avant de les appuyer sur le matelas tout en contenant les jambes appeurées de la jeune fille. La main frictionnée retenait toujours le fin poignet couleur sang, formant un creux marqué dans les draps. Son autre paume masculine s'était posée à quelques centimètres de l'oreille de Tomoe, assez près pour maintenir son épaule en cas de nouvelle tentative. Mais que pouvait à présent faire l'enfant... ? Elle endura son baiser furtivement volé, souhaitant recracher cette sentation humide de ses fines lèvres. En tous cas il avait enfin avoué que le choix ne lui était pas donné... Ceci l'a rassurait à vrai dire, elle n'avait plus à se demander s'il était fou, il avait depuis sa courte enfance toujours eu la raison. Ainsi elle savait dès ses premiers pas dans la chambre qu'il était conscient de l'angoisse intérieur qu'il avait procuré jusque là.
Elle sentit inéroxablement la main du garçon s'attader au bas de son ventre avant d'ouvrir le pantalon d'un bleu aussi foncé que son âme. Une grimace fronca son doux visage, un véritable signe de refus mais pas de gestes brusques... Ryoki s'empressa de retirer les derniers vêtements qu'elle portait, était-il trop dans l'action pour laisser le temps à la nudité ? Attendre d'avoir d'abord enlever le pantalon pour ensuite découvrir le plaisir du sous-vêtement ? Si les hommes était tous aussi préssés, et ne portait pas d'attention aux dessous féminins pourquoi prendre la peine de les choisir et de craquer malgrè certains prix [POUVOIR D'ACHAT TROP CHER, BAISSEZ LE PRIX DES SOUS-VÊTEMENTS !!]. Sans perdre son temps il continua à la titiller avec sa langue, sur la joue cette fois; Tomoe pencha un peu la tête pour l'éviter en vain.
Dans son esprit tout s'emmélait, il l'a connaissait depuis bien longtemps et maintenant, enfin adolescents, il voulait profiter d'elle, c'était d'ici loin un viol en marge. Le plus tragique était de penser à la peine qu'il pouvait encourir, oula pas mal... (Mais moins qu'un vol huhu... Justice de bip). Elle ne le reverrait pas de si tôt et pourtant... C'était là tout le machiavélisme du jeune homme, elle n'oserait jamais s'en défaire, en parler, le condamner.


*Que quelqu'un vienne me sauver... J'vous en prie...*

Un dernier appel au secours, elle devait se soumettre, mais dans l'idée elle ne pouvait accepter cet acte si vite. Une sonnerie retentit, les couloirs s'écrasaient sous la panique des pensionnaires et le bond de la poitrine de Tomoe ne pu se faire plus discret. Dans cette situation peu délicate, l'alarme incendie, confinnement, ou juste un exercice ne pouvait être qu'aide. Le regard brulant de la rousse traversa celui du blond pour se mettre daccord qu'à cet instant il était impossible de continuer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Ryoki Tachibana
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age du personnage : Désaxé solitaire...
Humeur [RPG] : Manipulateur
Signe distinctif : Esclavagiste
Date d'inscription : 24/10/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: Hétérosexuel sadique xD

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Ven 11 Juil - 12:14

Il ne se lassait pas de la douceur et du goût de la peau de la demoiselle sous le passage de sa langue. C'était une friandise à la saveur toute particulière dont il n'avait jamais assez; c'était comme une nouvelle drogue, dont il ne pouvait déjà plus se passer. C'était idéal... À quoi bon se priver alors, puisqu'il peut à présent s'en délecter autant qu'il le souhaite? Cet épiderme si appréciable, si satisfaisant au goûter était à lui, au même titre que tout le reste, tout ce qui faisait l'adolescente. Elle était tout à lui... Purement et simplement soumise à son bon vouloir, ni plus, ni moins. Une situation qui ne manquait pas de piquant, mais qui pourtant ravissait particulièrement le Machiavélique qui ne pouvait que triompher, sa réussite étant, au final, totale. À cette douceur dont il profitait par sa langue s'ajoutait, dans un mélange enivrant, le parfum envoûtant qui se dégageait de la soumise, dont il percevait parfaitement la fragrance par la position de sa tête qui se trouvait désormais presque dans le creux du cou de la jeune femme. Le plaisir et le contentement qu'il retirait du fait de s'être véritablement approprié la rousse, ou tout du moins son corps, étaient démesurés. Il en rêvait depuis si longtemps, comment échapper à l'euphorie?...

Alors que les derniers vêtements protégeant encore le corps de la malheureuse de son nouveau "détenteur", la sonnerie retentissait dans les couloirs. Il se redressa légèrement, laissant la surprise gagner son expression l'espace de quelques courts instants. Croisant le regard de celle qu'il retenait sous lui, un sourire en coin moqueur se dessina sur ses lèvres alors que le pantalon tombait à terre dans un bruit feutré, qui masqua le léger rire qui échappait au jeune homme. Approchant ses lèvres de l'oreille de sa victime, il siffla en un murmure :


Tss... On dirait que tu as de la chance...

Un nouveau rire vint de lui tandis qu'il entreprenait de mordiller l'oreille de sa nouvelle esclave avec enthousiasme, avant de passer un nouveau léger coup de langue, dans son cou cette fois. C'était tout, il devrait s'en contenter pour le moment... Bah. Il avait déjà attendu si longtemps, ce n'était pas pour un peu d'attente en plus qu'il allait s'effondrer. Au contraire, le fait que la victoire, la concrétisation de ses plans lui échappe alors qu'elle était à portée, si proche, avait de quoi faire encore augmenter la saveur des chosesu ne fois le moment réellement venu. Rehaussant ses lunettes, il se remit debout, la laissant remettre ses habits, attendant qu'elle soit prête à sortir, absolument froid, comme indifférent, instantanément revenu à son calme surnaturel malgré la situation qui les retenait encore un instant plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Tomoe-Chu
~ Modo Pikachu ~
~ Modo Pikachu ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1176
Age : 26
Age du personnage : Chabakatsuki
Humeur [RPG] : ---
Signe distinctif : Rêve d'Hime(s) et de Pokemon(s)...
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18
Mes relations:
Sexualité: -

MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   Jeu 28 Aoû - 16:28

Les yeux plissés au maximum, tentant de ne percevoir et ressentir aucune caresse et sensation de langue sur sa peau dévétue. Elle n'en pouvait plus, elle ne le supportait pas [comme jamais], elle sentait son corps entier bruler : le haïr profondemment et lentement...
Malgrè l'alarme dans le couloir il souria, s'amusa de la situation qui allait peut-être [normalement] se défaire de ce malheur. Elle était nue et sans défense, sans droit. Pourtant il osait lui dire qu'elle avait de la chance ?! Etait-ce réellement une chance ? Un secours pour éloigner l'évènement, le retarder de quelques heures ou jours au mieux... Tomoe était lucide et savait ce qu'il l'attendait, il ne l'a lacherait pas et il s'obstinera de plus en plus à la maltraîter et faire de ses jours, de ses nuits des enfers nouveau pour chaque minute. Ses yeux se rouvrirent lors des paroles, lui jettant alors un regard noir. S'il n'avait pas devinait qu'elle lui en voulait là c'était certainement fait. Avant de se relever du lit, il continua de la titiller à des zones qu'il avait surement appris "sensibles" [La première fois pour les nuls en 4 leçons]. Cela non plus elle ne supportait pas, ses gestes, ses mots, son souffle chaud, ses cheveux, ses expressions. Rien en lui ne pourrait un jour l'attirait, c'était clair et aprés ce qu'il lui faisait subir ça ne pouvait qu'empirer sa haine et son dégoût envers le malotru de son enfance ! Enfin elle put se dégager de ses bras, se cacher sur un coin du lit et s'accrocher tout en se cachant faiblement derrière les draps propres. Elle tremblait, et les larmes à ses yeux ne l'avaient pas quittées... Elle le fixait, appeurée alors que lui semblait inexpressif, comme si rien ne c'était passé. Ryoki devait être atteint de problèmes psychologique, là il n'y avait pas de doute, une double personnalité, ou plutôt un trouble intérieur. Quelques secondes auparavant il était éxcitée et fière, il n'avait pas héisté à lui sauter dessus et la déshabiller maladroitement, alors qu'à cet instant-ci.. Il se tenait droit, neutre et patient. Cette attitude ne pouvait que l'a terroriser un peu plus. Ses vêtements étaient au pieds du blond, il fallait donc qu'elle approche mais s'il ne bougait pas il n'y aurait aucun problème.. A quattres pattes au sol elle s'avança et éffleurant son sous-vêtement un bruit soudain retenti, autre que la sonnerie assourdissante. La porte avait claquée par un coup rapide et l'on pouvait maintenant voir défiler des dizaines de demoiselles dans le couloir, affolée sans savoir l'exact raison de ce vacarme. Tomoe releva donc la tête et les regarda sans pour autant les distinguer, c'était préférable elle serait déjà morte de honte si elle les avait reconnues. Cela ne semblait pas géner le jeune homme, mais le rouge au visage de la petite ne faisait qu'augmenter. Que pourrait-on penser d'elle, nue, aux pieds d'un garçon, dans sa chambre, lors d'une alerte.
Tout se mélangait autant que durant la tentative de viol, sous la chevelure rousse c'était un bazar incroyable, des angoisses et une longue sensation de solitude, d'être perdue parmi 'tous ça'. D'un mouvement vif elle s'empara des tissus et se projetta dans un coin de la pièce, à l'abris des regards féminins mais non de celui du tortionnaire, elle enfila ceux-ci sans vraiment faire attention. Tout ce qui l'importait était de fuir, partir d'ici et ne plus voir personne.


*Je ne dois pas.. Rester là...*

Elle ne comprenait pas non plus la raison pour laquelle le grand homme sérieux était toujours là, à l'attendre... ?
Doucement elle se releva, quelques gouttes sur les joues et les membres trop faibles pour franchir la porte...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simplement étrange... [PV Hihi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simplement étrange... [PV Hihi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» peindre simplement visage avec tallarn flesh
» Nath, tout simplement
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Les chambres des ♀-
Sauter vers: