AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Arrivée tardive de Maureen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Arrivée tardive de Maureen   Lun 8 Oct - 17:58

Il était environ minuit quand Maureen passa les imposantes portes du pensionnat. Comme elle l’espérait, personne n’était présent à une heure si tardive. Depuis que Maureen s’était fait agressée par une personne qu’elle aimait et en qui elle avait confiance, elle redoutait le moindre contact humain… D’ailleurs, elle était arrivée en train à 15h mais elle avait fait exprès de traîner, allant jusqu'à aller à pied au pensionnat pour être sûre de ne rencontrer pas âmes qui vivent. Pas tellement pratique quand on va habiter dans un pensionnat, ça c’était sûr… Maureen soupira. Elle commençait déjà à s’éloigner des autres dés son arrivée ! Cela commençait à merveille… Elle aurait tellement voulu rester dans son village, elle avait des amies, des personnes sur qui compter, un amour…

* Arrête un peu de te lamenter ! Sois plus forte. La vie est comme elle est. *

Maureen, qui regardait ses pieds depuis son arrivée, releva le menton comme un signe de défi à ce pensionnat. Elle allait se faire des amis, surmonter sa peur des personnes… Oui, oui ! Elle ne serait pas seule et angoissée jusqu'à la fin de sa vie, c’était décidé.
Elle fit donc un premier pas. Un deuxième, un troisième et la voila en train d’avancer. Elle arriva dans un grand hall, noir et long. Elle déposa ses valises à terre (ses épaules lui faisait douloureusement mal !) et une question se posa : « Où vais-je maintenant ? » Elle était sûre qu’elle devait aller dans sa chambre mais où était sa chambre ? A gauche, il y avait un long couloir et à droite aussi !


*Bravo, je te félicite Maureen, maintenant, tu vas passer le restant de la nuit à chercher ton chemin ! *

Maureen, n’ayant aucunes idées de par où aller, « pisse-pan-douilla ».

« - Pisse pan douille c’est toi l’andouille. Un, deux, trois se sera déjà pas toi. »

C’était une attitude de gamine dirait-on mais Maureen gardait toujours un côté enfantin et puis, comme aucun des deux couloirs de lui inspirait quelque chose, que faire ? En tout cas, elle s’élança dans le couloir droit, vu qu’elle avait désigné le couloir gauche.
Il y avait pleins de portes, laquelle prendre ?
Là, Maureen fit place à son instinct et décida de ne prendre aucunes. Après dix bonne minutes de marche et toujours rien qui « l’inspirait », elle s’arrêta, posa ses valises contre le mur et monta sur l’appui de fenêtre.
Avec un peu de bol, quelqu’un passerait…


* Tu viens exprès tard pour ne rencontrer personne et puis, tu t’arrêtes pour qu’une personne passe ! Logique … !*

Maureen s’appuya contre la vitre froide et ferma les yeux. Personne ne venait et avec tout ça, elle était tellement fatiguée qu’elle s’endormit dans cette position, même si elle était assez inconfortable.
Elle se réveilla en sursaut quand elle entendit des pas lointain s’approcher d’elle. Elle ne savait pas combien de temps elle avait dormit mais elle attendait le nouveau visiteur, entre impatience et anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
Aruna yoto
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Lun 8 Oct - 19:35

Aruna : - Arrétez-vous ici s'il vous plait .
Aruna sorite de son taxi , il l'avait pris à la sortie de l'aéroport de Tokyo .
Chauffeur : - Ok sa ferra 15 euro .
Aruna glissa la main dans sa poche et sortie un billet de 20, le chauffeur ayant vu le billet sortie à son tour un billet de 5

[color=red]Aruna: - Merci, Aurevoir

Le taxi d'Aruna partie dans la brume matinale .
Un baillement sortie de la bouche d' Aruna

* Je suis crever *

Aruna sortie son portable de sa saccoche et tappa sur son portable

Spoiler:
 

Aruna rigola à l'idée de voir la tête de son père en train de lire cet sms
* Il va me maudir *
Aruna remétta son portable dans sa sacoche et rentra dans le hall.
Il entra dans le hall et vu une jeune femme à moitié endormie sur un mur , Aruna regarda sa montre et vit qu'il était 5 heure du matin .
Il abborda la jeune femme
- Salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Lun 8 Oct - 20:02

Maureen pensait que les pas venait de beaucoup plus loin et donc, fut surprise d’entendre une voix si proche et rapidement. Le pire, c’est qu’elle pensait que les pas venaient de l’autre côté et donc, comme une c*nne, elle regardait du côté opposé. Bref, elle sursauta d’un bond quand elle se rendit compte que, de un elle regardait du mauvais côté et de deux que le nouvel arrivant était déjà là.
D’un mouvement brusque elle raplatit ses cheveux qui devaient être dans un sale état vu la marche qu’elle avait faite depuis que s’endormir contre une fenêtre ne devait pas un arranger la chose. Elle tourna donc la tête pour voir le nouvel arrivant ; c’était un jeune homme qui devait avoir, approximativement, son âge.
Elle lui sourit et rougît de la même occasion vu le ridicule de la situation ! Une jeune fille endormie sur un appuy de fenêtre et qui sursaute car elle regardait du mauvais côté… Pas terrible.


« - Salut. »

Articula-t-elle d’une voix rauque, d’une voix de quelqu’un qui venait de se réveiller, on ne pouvait pas se tromper sur ce point. Maureen toussa pour retrouver une voix normale. Puis, elle décroisa ses jambes pour les faire pendre dans le vide. Puis, elle sauta de l’appui de fenêtre pour retomber à terre.
Si Maureen avait eu des basket, elle aurait « atterri » sans problème mais son père l’avait obligée de partir en chaussure à haut talon et dans une petite robe noir avec un manteau noir par-dessus. Aucune fantaisie, rien, de plus, cette tenue la vieillissait ! Bref, des chaussures à hauts talons pour sauté, ce n’est pas le top. Maureen failli donc tomber mais se rattrapa. Elle avait complètement oubliée qu’elle n’avait pas tellement de chaussures appropriées.

Bref, passons, après avoir repris son équilibre et repris une couleur de peau normale, Maureen commença à parler.

« - Je m’appelle Maureen ! Et toi ? Dis… Je peux te tutoyer, hein ? Enfin, tu… vous savez où sont les dortoirs ? Non, mais c’est juste que les appuis de fenêtre c’est pas vraiment le top… »

Dit-elle en rigolant un tout petit peu. Puis, elle remarqua que dehors, il faisait moins sombre que quand elle s’était endormie. Pas non plus le jour, mais le bleu foncé avait laissé place à un bleu légèrement plus clair. Beaucoup de gens ne l’auraient même pas remarqué mais Maureen avait tellement regardé les étoiles, le ciel… que chaque détail, chaque minuscule point, elle le remarquait.

« - T… Vous ! Vous ne sauriez pas quelle heure il est ? »

Comme elle ne savait pas si elle pouvait le tutoyer, elle dit le « vous » un peu plus fort que le reste des mots. Elle n’avait pas tellement l’habitude de vouvoyer les gens, mais, ‘vallait mieux être polie.
Revenir en haut Aller en bas
Abarai Renji
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age du personnage : Dämon Vampire
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Expert en combat, hyper sportif
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Lun 8 Oct - 20:02

Renji était arrivé au pensionnat il y avait une semaine. Il avait prit l'habitude de se lever tôt. Bon d'accord, il se levait à quatre heures du matin depuis ses onze ans. Passons. Il avait enfilé un short et un T-shirt. Malgré le froid qu'il faisait dehors. il avait mit les écouteurs de son I Pod dans ses oreilles et pour la dernière touche, avait mit son bandeau blanc sur son front. Pour "cacher" le tatouage s'y trouvant.

Il déscendit les escaliers et croisa une jeune fille ainsi qu'un jeune homme. Enfin croiser est un bien grand mot. Il les avait vu de loin mais avait décidé d'aller à leur rencontre. Ils avaient l'air nouveaux d'éprès leur valises. Bref, il arriva à leur niveau et leur dit:


"Bonjour. Vous êtes nouveaux non?"

Direct? Oui, il l'était, et pas qu'un peu. Il n'aimait pas tourner autour du pot. Il avaitses mains dans ses poches et avait mit son sabre dans son dos. Il ne voulait pas que Zabimaru le gêne pendant son entraînement matinal. Bref, il regardait les deux nouveaux, enfin, les deux jeunes gens quoi.

Il s'appuya sur le mur où s'était reposée la jeune fille puis reprit la parole.


"Vous voulez pas aller dans les dortoirs pour poser vos affaires? Ce sera sûrement plus pratique que de les trimbaler. Et puis, vous pourrez aussi finir votre nuit. Les cours ne commencent pas avant un bon moment."

Renji était, malgré son apparence très froide et distante, un jeune homme sympathique, toujours près à aider. Tout de même, il était quand même un fils de bonne famille! Car oui, mossieur était le fils unique et le ligitime héritier de la très nomble famille Abarai. Réputée pour sa maîtrise de sport. Dans sa famille, tout le monde faisait du sport, son père, sa mère, sa tante, son oncle même ses grands parents et ses petits cousins qui n'avaient même pas encore cinq ans. Bref, on faisait du sport dès qu'on savait marcher correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Mar 9 Oct - 18:29

Le jeune homme qui ne lui avait dit que « salut » n’eut même pas le temps de réponse à sa question sur l’heure qu’il était que quelqu’un d’autre apparu. Encore un jeune homme qui, lui, portait un bandeau sur son front. Maureen fut étonnée de voir qu’autant de gens se levaient tôt ! Bien sûr, le « premier jeune homme », appelons-le comme ça, pouvait très bien être nouveau, aussi, vu son sac à dos mais elle avait vu le « deuxième jeune homme » arrivé, donc, lui, c’était sûr et certain qu’il était un lève tôt, peut-être un insomniaque, en faite, elle n’en savait rien et c’était complètement stupide de se poser la question car, en quoi ça la regardait ?

Maureen s’apprêta à répondre au « deuxième jeune homme » qui avait été très direct dans sa question quand elle s’aperçut de quelque chose : cela faisait une semaine qu’elle avait peur d’avoir trop de gens à côté d’elle, surtout ceux qu’elle ne connaissait pas et là, elle venait de rencontrer deux hommes en pleine nuit et elle n’avait pas eu peur… Elle sourit un peu, changer d’air lui faisait sûrement beaucoup de bien…

« - Oui, je suis arrivée y’a quelques heures… Par contre, je ne sais pas pour… »

Elle chercha son nom avant de se rendre compte qu’elle ne le savait pas, alors, elle dit simplement.

« - …Lui… »

Ca la gênait un peu de dire « lui », peut-être que cela le vexerait-il ! Mais bon, ne connaissant pas son nom, qu’aurait-elle pu dire d’autre ? « Le jeune homme ici présent » ? Ca aurait fait tellement stupide. De toute façon, elle verrait bien si il allait bien ou mal le prendre, alors, il fallait qu’elle arrête de tourner dans sa tête toutes les phrases qu’elle aurait pu dire vu qu’elle a déjà parlé. C’est complètement idiot.

En tout cas, elle fut rassurée de tomber sur un pensionnaire qui était là depuis plus de temps que quelques heures ! Enfin, quelqu’un qui savait où se trouvaient les dortoirs, s’étaient déjà quelque chose… C’était le plus important. Un bon lit douillet, c’était mieux qu’un espèce de petit appui de fenêtre froid.


« - J’aurais bien voulu aller dormir dans une vraie chambre mais, je ne sais pas où sont ces fameux dortoirs ! A gauche ? A droite ? »

C’est vrai, que par pur hasard, elle avait pris la droite, juste comme ça… Elle avait une chance sur deux et c’était sûrement la mauvaise qu’elle avait prise. Avec son bol habituel ! Enfin bref, passons, il avait mentionné le mot « cours ». Ca lui était complètement sorti de la tête qu’elle allait devoir reprendre les cours… Youpi ! Crions de joie ! Mais au moins, son père ne serait pas là pour lui crier dessus dés qu’elle aurait une mauvaise note (ce qu’il lui arrivait souvent, à vrai dire…).

Ce n’est que là que Maureen remarqua le sabre dans le dos du « deuxième jeune homme ». Avant, elle aurait fait une crise cardiaque ou bien se serait encourue en criant mais là non. Ca ne l’inquiétait pas plus que ça. Il allait sortir son sabre et la tuer ? Oui bien sûr… C’était complètement absurde c’est pour ça qu’elle n’y fit a peine attention et reporta son attention sur le jeune homme en question pour avoir une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Abarai Renji
élève nouveau(elle)
avatar

Masculin Nombre de messages : 27
Age du personnage : Dämon Vampire
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Expert en combat, hyper sportif
Date d'inscription : 29/09/2007

MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Mer 10 Oct - 13:52

Renji était tranquille. Appiyé contre le mur, les mains dans les poches, presque indifférent. Il se contenta d'écouter les paroles de la jeune fille. Il avait eu raison, elle était bien nouvelle. Il resta impassible. Bien que son apparence était froide et assez hostile, cela ne le dérangeait aucunement de reporter son entraînement à plus tard. Il le ferait de toute façon. Il avait déjà fait la moitié. C'est à dire une série de pompes et une autre d'abdos. Il ne lui restait plus que son jogging matinal. Si il n'aurait pls trop le temps, au lieu de courir à quinze kilomètres par heure, il serait plus rapide pour faire ses cinq tours de la ville.

Bref la jeune fille reprit la parole et il l'écouta, silencieusement. Elle voulait aller dans les dortoirs? Elle n'avait pas du remarquer le plan qui se trouvait à l'entrée. Remarquez, lui non plus en arrivant. Il y avait un peu trop de monde. Bref, il resa toujours aussi impassible. Il sortit sa main droite de sa poche et se massa légèrement la nuque avant de répondre d'un ton calme. Mais pas du tout effrayant.


"Hum...attends. Les dortoirs son bien par ici. Mais je crois que c'est le dortoir des garçons. Pour les filles il me semble que c'est à l'opposé. Mais je suis pas sur."

*Je vais pas m'amuser à aller dans les chambres des filles quand même!*


Il resta tranquillement adossé puis se décida enfin d'elever les écouteurs qui se trouvaient dans ses oreilles. Ca faisait mal poli. Enfin bref, il s'aperçut qu'il ne s'était pas présenté. Alors il reprit la parole, en cachant son désarroi dans sa voix toujours très calme:

"Ah! Au fait, je m'appelle Renji, Renji Abarai. Tu veux que je t'aide à porter tes affaires?"

Puis, il s'adressa au jeune homme:

"Ah oui, les dortoirs des gars donc. Attends, tu vas au fond du couloir, tu prends l'escalier de droite, celui qui monte, et tu te retrouves logiquement devant un couloir. C'est les chambres, et puis, tu marches jusqu'a ce que tu trouve une porte avec ton nom dessus."

Il avait indiqué la direction pour le jeune homme car il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup de baggages. Tandis que la jeune fille, elle avait des valises. Qui avaient, l'air en plus, assez lourdes. Enfin, pour elle. Renji possédait une force physique bien au dessus de la moyenne mais ses muscles n'étaient pas trop imposants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Jeu 11 Oct - 18:26

[ Bon, Aruna ne semble pas répondre...]

« Le deuxième jeune homme » l’écouta passablement pendant que le « premier jeune homme » ne disait rien. C’est vrai que depuis que le nouvel venu était arrivé, il n’avait pas dit un mot. En gros, il n’avait dit que « salut ». Peut-être était-il intimidé par le « deuxième jeune homme » ? C’était stupide… Elle-même n’avait pas peur. M’enfin, cela, ne prouvait rien. Il pouvait très bien être encore plus trouillard qu’elle (mais il fallait le faire). Cela intriguait un peu Maureen mais elle se tut même si ses lèvres brûlaient d’envie de dire : « Tu dors ? ».

Le jeune homme sortit sa main de sa poche et se massa le cou. Et juste après, il lui dit que c’était parfaitement de l’autre côté ! Bizarrement, elle s’en doutait… Quand, par exemple, dans des jeux stupides, on doit choisir à gauche ou a droite, elle choisissait toujours le mauvais côté… Ce ne c’était pas améliorer…


* C’est quand même stupide… Sauf qui arrive d’Europe ou de je sais trop où peuvent parfois arriver la nuit mais il n’y a rien qui indique où se trouvent les dortoirs… J’ai eu de la chance d’être fatiguée et de dormir, sinon, j’aurais attendu, longtemps… En faite oui, il est quelle heure ? *

Bien sûr, elle n’avait pas vu la carte du pensionnat à l’arrivée… Normal, il faisait nuit.

Comme le « jeune homme muet » ne lui avait pas dit l’heure, elle se retourna vers l’autre jeune homme et lui dit :

« Ah… Je vois que j’étais complètement à côté. En tout cas, c’est gentil ! Et c’est normal que tu ne sois pas sûr, quand même… » dit-elle plus doucement, un peu gênée mais elle se reprit vite et elle ajouta : « Tu n’aurais pas l’heure par hasard ? »

Il enleva ses écouteurs et Maureen fut étonnée, en faite, elle n’avait pas remarqua ses écouteurs ! Elle ne remarquait pas grand chose pour l’instant ! Sûrement la fatigue… En tout cas, elle n’avait jamais réussis à discuter avec quelqu’un en ayant des écouteurs. Car souvent (même tout le temps et logiquement !), elle mettait de la musique qu’elle aimait bien ce qui faisait qu’elle avait envie de chanter, ou de se laisser entraîner par la musique…

« Maureen ! Enchantée ! Euuh… Oui, je veux bien, c’est gentil ! »

Dit-elle en répondant à la proposition de porté ses affaires. Il y avait trois sacs : deux grosses valises et sa guitare. Enfin, une de ses guitares, elle n’avait pas pris son électrique car elle allait être trop chargée. Mais son père lui avait promis de lui envoyer, avec son chat…

Elle prit sa guitare et la mit sur son dos. Elle ne voulait pas trop surchargé Renji qui était, décidément !, très gentil et serviable ; et surtout, sa guitare, elle aimait tellement et avait tellement peur qu’on la casse qu’elle supportait difficilement que quelqu’un d’autre la porte… Ce n’était pas manque de confiance, mais voilà… C’était sa guitare.
Revenir en haut Aller en bas
Aruna yoto
élève nouveau(elle)
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   Sam 13 Oct - 20:27

[ désolé de ne pas etre la j'ai eu un probléme de livebox, je vous laisse finir a deux car je risque de ne pas étre présent]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée tardive de Maureen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée tardive de Maureen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée 'tardive' de Klouska
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Le hall-
Sauter vers: