AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Chambre d'Ayame [pv Yuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Sam 22 Sep - 15:20

Ayame et Yuki montèrent les quelques marches qui menait aux dortoirs, il fouilla dans sespoches pour trouver ses clés et futheureux de voir qu'elles ne s'étaient pas volatillisait lorsqu'il avait nagé. Il ouvrit la porte et le fit rentrer avant de fermerla porte. Il alla fermer les fenêtres qui étaient grandes ouvertes et il regarda s'il n'y avait pas trop le foutoir.

"Ben voila c'est ma chambre"dit-il en souriant, il posa ses affaires sur son lit, et alla dans sagarde robe sortir des vêtements propres et secs.

"Fait comme chez toi en tout cas, tu peux rester autant de temps que tu veux ça ne me pose pas deproblème et j'ai pas de colocatairepour le moment alors n'hesite pas"dit-il en souriant il alla dans la salle de bain et lui tendis une serviette, il en prit une pour lui qu'il posa sur satête.

"Tu devrais aller prendre tout de suite ta douche avant que tu ne soit malade, tiens des vêtements de rechanges, ils seront peut-être un peu trop grand mais bon...Prend le temps que tu veux"dit-il en le regardant partir dans la salle de bain, il s'asseya sur son lit et attrapa sa guitare, il la nettoya un peu et soupira, il passa ses doigts sur les cordes de celle-ci et joua un air, l'air qu'il avait dans la tête depuis un petit moment, sans même réfléchir il chantonna un petit air de parole pour voir ce que cela donnerai, après un petitmoment il écrivrit les notes sur son calepin et se mit à penser au paroles tout en continuant de joue le même air, encore et encore.

*Faut que j'arrête moi...*se dit-il en faisant une fausse note. Il soupira et reposa sa guitare il regarda une photo de sa famille et cela le fit sourire, il n'avait pas d'ami ici mais rien qu'en regardant cette photo il se sentait le courage de continuer, c'est en y repensant qu'il pensa à Yuki aussi il voulait être une source de courage comme l'était ses parents.

*Je dois être en mal de reconnaissance moi* se dit-il en secouant la tête il se sentait profondement stupide. Il regartda laporte de la salle de bain et enleva la serviette qu'il avait sur sa tête et alla faire du thé une bonne boisson chaude leur ferait le plus grand bien après une si lourde journée.

"It keeps coming back to me
I remember this pain
It spreads across my eyes
Everything is dull

Everyone's smiling, they're smiling
It pushes me far far away
I can't understand
Everything is blue

Can you hear me out there?"
chantonna-t-il en préparant le thé il se stoppa lorsqu'il se brula.

"Ah!!! Me*de"dit-il en mettant son doigt sous l'eau
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Sam 22 Sep - 16:54

En sortant du restaurant, Ayame avait affirmé ne pas trouver Yuki pathétique, alors que lui se trouvait même très pitoyable, il était devenu ce qu'il détestait le plus, ou presque, et au fond ça ne lui plaisait pas du tout. Il aurait aimé redevenir celui qu'il était il y avait à peine quelques semaines, mais hélas c'était impossible, du moins pour le moment...
Ils se dirigèrent donc vers le pensionnat en prenant leur temps, mais ne parlant presque pas. De toute façon c'était inutile et puis Yuki n'avait pas très envie de bavarder comme si de rien n'était. Il n'allait pas non plus partager ses souvenirs et sa douleur avec Ayame, surtout qu'il le connaissait à peine et il ne voulait pas l'importuner avec ça plus que nécessaire...Il en avait déjà assez fait en le sauvant et en lui ouvrant les yeux...

Ils arrivèrent finalement à la chambre d'Ayame qui invita Yuki à entrer pour prendre une douche et se changer. Le jeune homme ne savait pas trop comment réagir face à une telle offre, après tout il était assez grand pour se débrouiller tout seul...Mais sans doute qu'Ayame avait peur qu'il ne refasse une bêtise si jamais il le perdait de vue et c'était tout à fait compréhensible bien sûr, mais ça gênait beaucoup Yuki qui toutefois n'avait pas la force ni le courage de refuser.
Lorsqu'Ayame lui dit qu'il pouvait rester autant qu'il le voulait, Yuki fit de gros yeux, ne comprenant pas tout de suite pourquoi il lui proposait ça. Avait-il donc si peur que ça qu'il retente de mettre fin à ses jours? Cependant il préféra ne pas répondre à ça pour le moment et accepta la serviette et les vêtements que lui tendit Ayame avant de se diriger vers la salle de bain.

C'était ridicule, il aurait pu aller chercher quelques affaires dans sa chambre, mais après ce qui s'était passé, il ne se sentait pas la force d'y aller pour l'instant...Il remercia brièvement Ayame et entra dans la salle de bain. Il ferma la porte et se débarrassa de ses habits trempés avant de se mettre sous le jet d'eau agréablement chaud de la douche. Il devait avouer que ça faisait beaucoup de bien et il resta longtemps sous cette eau qui le réchauffait et il n'entendit bien sûr pas Ayame chantonner...
Une fois qu'il eut terminé, il se sécha et mit les habits d'Ayame qui évidemment étaient trop grands pour lui. Il se regarda brièvement dans la glace et se trouvait une mine affreuse, à faire peur...Ses joues étaient creusées et ses traits tirés, il était presque méconnaissable...Il ne tarda pas à détourner le regard, n'aimant pas du tout ce qu'il voyait, et sortit de la salle de bain où il trouva Ayame en train de servir du thé...


"J'ai fini...Merci...pour tout..."

Il prit ensuite une tasse de thé et s'assit sur l'un des deux lits pour le siroter doucement. Cette douche lui avait fait le plus grand bien et il se sentait déjà un peu mieux. Il leva finalement les yeux vers Ayame d'un air interrogateur.

"Ayame...pourquoi tu fais tout ça pour moi? Tu ne me connais même pas..."

Bien sûr il lui en était reconnaissant, même très reconnaissant, mais il ne comprenait toujours pas pourquoi il perdait son temps avec lui comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Dim 23 Sep - 17:47

Tandis que Yuki était dans la salle de bain, entrain de se laver et de prendre une bonne douche chaude, Ayame avait finit de nettoyer sa guitare et de composer un petit air qui pour le moment ne resseblait à rien sans paroles. Comme il s'ennuyait à attendre et qu'il commencait à avoir froid il était partit faire du thé dans sa cuisine, mais comem il était trempé et qu'il trouvait cela des plus désagréable, il avait enlevé sa chemise banche et il avait recupéré sa serviette qui lui servit à frotter sa peau humide.

Il mit la serviette sur ses épaules et commenca à faire bouillir de l'eau tout en pensant à ce qu'il prendrait comme parfum pour le thé...Faut dire que le thé ça le connaissait alors il en avait pas mal dans les armoires, il regarda et se decida pour un thé vert normal mais n'aiment pas trop ce gout il fouilla dans un panier pour voir s'il lui restait du citron vert et du citron jaune. C'est à ce moment là que yuki sortit, il se retourna pour le regarder et il lui souria. Celui-ci le remercia pour tout et Ayame secoua la tête.

"Il n'y a vraiment pas de quoi et puis ça fait toujours du bien une bonne douche chaude ça remet les idées un peu en place et ça detend et après on se sent mieu, on se sent d'attaque"dit-il en coupant son citron vert, il enleva les pepins et le pressa en le faisant tombé dans la theiere, il y ajouta un citron jaune et il melangea vite fait et gouta, c'était delicieu.

Il sortit de tasse d'une couleur bleu azure et il les posa sur une petite table. Une fois tout ramener sur la table il fit signe à Yuki de s'assoir mais celui-ci lui demanda pourquoi il faisait tout cela pour lui. C'est vrai qu'il ne le connaissait pas et il ne savait pas quoi répondre. Il le regarda simplement et haussa les épaules.

"J'en sais rien, je crois que j'aimerai qu'on me fasse la même chose si un jourje subissais pareil...Et puis j'ai l'impression que tu es tout seul depuis un petit moment, qu'il n'y a personne qui veut t'aider....Moi je ne connais personne ici alors je ne peux pas dire mais même si je ne te connais pas j'ai envie de t'aider à remonter la pente ça sera peut-être dur pour toi mais tu y arrivera surement."dit-il en pensant à tout ce qu'il dit il versa du thé dans la tasse destiné à Yuki.

"Tu veux bien m'excuser je vais prendre une douceh à mon tour" il lui souria et prit des vêtements propres et il filla sous la douche, il resta lui aussi un bon moment sous la douche, la chaleur del'eau lui faisait un bien fou, il avait l'impression d'être glacé jusqu'au os. Il sorit peut de temps après, habillé d'un jean et d'une autre chemise.

"Ca fait du bien!!...Dis moi Yuki ça te dirai de rester ici? je veux dire jusqu'à ce que tu ailles mieux?"
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 24 Sep - 12:35

Yuki se sentait plutôt idiot d'avoir posé une telle question à Ayame, mais au fond il avait vraiment envie de savoir ce qui l'avait poussé à venir en aide à un parfait inconnu...En même temps, lui, aurait fait pareil à sa place et certaines choses ne s'expliquaient pas, c'était comme ça et c'était tout. Mais Ayame tenta tout de même une brève explication en affirmant que Yuki avait l'air seul, qu'il n'y avait personne pour l'aider, ce qui évidemment était faux. Certes, il était seul depuis le drame, mais il s'était volontairement isolé et avait rompu tout contact avec ses amis...Maintenant qu'il y repensait, il s'en voulait plutôt pas mal, mais on ne pouvait pas revenir en arrière et puis il n'était vraiment pas en condition pour voir du monde...

"Ce n'est pas que personne ne veut m'aider...c'est que je n'ai laissé personne m'approcher depuis plus de deux semaines...Tu es le premier à qui je parle vraiment depuis...ce jour. Peut-être que c'est plus facile car on ne se connaît pas..."

A vrai dire, il n'en avait pas la moindre idée, mais le fait qu'Ayame et lui soient de parfaits inconnus l'un pour l'autre y était peut-être pour quelque chose, même s'il avait du mal à s'expliquer pourquoi, mais au fond, ça n'avait pas grande importance. Puis, Ayame partit prendre sa douche lui aussi, laissant Yuki seul un instant. Ce dernier sirota son thé d'un air absent, il se revoyait sans cesse sous l'eau, sur le point de suffoquer, de se noyer...et là il y avait eu cette "apparition" qui en fin de compte n'en avait pas été une...et le voilà dans la chambre de son "sauveur" qui se montrait vraiment plus que généreux envers lui. Tout ça était bien trop pour lui et il laissa couler quelques larmes le long de ses joues. Plus rien ne serait jamais comme avant, d'ailleurs il se demandait s'il serait un jour à nouveau heureux...heureux comme il l'avait été au cours de ces derniers mois tellement merveilleux qu'il avait presque eu l'impression de vivre dans un rêve...

Peu de temps après Ayame revint et proposa à Yuki de rester le temps d'aller mieux. Le jeune homme fut pris de court par cette demande qu'il trouvait assez étrange et il ne put s'empêcher de regarder son interlocuteur avec de gros yeux, la bouche légèrement ouverte. Avait-il donc si peur que ça qu'il refasse une nouvelle tentative?


"Je...Je ne sais pas si je serais capable de vivre à nouveau avec quelqu'un...mais je...je veux bien essayer...Je n'en peux plus de rester seul, ça me rend dingue, je le sais..."

Au moins, il était déjà capable d'admettre qu'il avait besoin d'une présence à ses côtés, n'importe laquelle, et qu'il ne supportait plus de rester tout seul dans son coin...Il se demanda vaguement comment se apsserait une éventuelle cohabitation avec Ayame, mais au fond il ne s'inquiétait pas trop...

"Merci.."

A nouveau, des larmes coulèrent le long de ses joues, un mélange de toutes les émotions...Il posa sa tasse de thé sur la table et enfuit son visage entre ses mains, il était complètement perdu...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mar 25 Sep - 20:48

Ayame s'était assit à la table il tenait dans ses mains sa tasse de thé et il regardait Yuki en repensant à sa question et à sa propre réponse, il avait probablement dit des trucs stupides comme souvnt mais peu lui important il avait dit ce qu'il pensait et puis c'était tout il ne savait pas pourquoi il faisait tout cela pour un inconnu, c'était par âme charitable, par humanité, par solidarité, c'était de drole d'arguments mais pourtant vrai, enfin vrai dans une certaine mesure, il était un peu comme ça notre petit Ayame plein d'idéologie qu'il tenait de ses propres parents il était naif certes mais il voulait aider son prochain et voila que l'occasion se présentait...Même si cela n'était pas l'occasion qu'il esperait, faut dire que sauver quelqu'un du suicide il y avait de quoi être choquer à vie.

Il sirota son thé en silence il soupira et leva ses yeux violet vers Yuki qui lui avoua que ces dires n'étaient pas vraiment fondés qu'il s'était lui même coupé des autres, et il se demanda même si le fait qu'ils soient inconnu l'un l'autre n'avait pas facilité un peu le fait qu'il s'exprime et qu'il s'appuie un peu sur lui.
Ayame le regarda pensif c'est vrai que parfois le fait de parler à une personne inconnue pouvait faciliter bien les choses.

"Tu as peut-être raison, on a moins peur de se confier à des personnes que l'on connait pas parcequ'elles ne peuvent vous juger, car elles ne vous connaissent pas...Enfin je crois, et même si cela n'est pas le cas je peux très bien comprendre ce point de vu là"

Ayame lui souria et partit peut de temps après sous la douche avant de revenir frais comme un pinçon. Il se rasseya et croissa les jambes il atrapa sa tasse de thé au passage et lui avait proposer de vivre ici le temps qu'il voulait, non pas parcequ'il croyait que Yuki pouvait recommencer ses tentatives car là il voyait bien qu'il voulait se battre et reprendre gout à la viepetit à petit mais parceque personnellement il ne pourrait jamais remettre les pieds dans l'endroit ou était morte une personne qu'il aimait, et il se dit que même si Yuki n'y avait pas pensé sur le coup s'il se retrouvait seul dans cette pièce il ressombrerait.

Yuki avait l'air un peu retisant puis finalement il accepta, ce n'allait surement pas être facile pour lui mais Ayame essayerait de ne pas trop lui en faire voir car il était de nature tres extravagente voir chaotique à certain moment. Yuki le remercia et il se mit à pleurer se cachant dans ses mains. ayame fit le tour de la table et alla le serrer contre lui. C'était instinctif n'y voyait rien de mal ( mdr).

"Ca va aller ne t'inquiète pas...Et puis maintenant je suis là je vais t'aider du mieu que je peux je te le promet!"
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mer 26 Sep - 15:31

Yuki ne savait pas encore s'il devait se réjouir de sa rencontre avec Ayame, même si on ne pouvait pas vraiment appeler ça une rencontre, ou si au contraire il devait le regretter...Pas qu'il n'appréciait pas Ayame, c'était même tout le contraire, il lui était vraiment reconnaissant pour ce qu'il avait fait et pour ce qu'il faisait maintenant, c'était juste qu'il avait peur de trop s'attacher à lui après avoir passé quelques temps chez lui. En même temps où était le mal? Il s'en ferait peut-être un bon ami, un ami sur qui il pouvait toujours compter...Mais pour l'heure, il préféra ne plus se poser de telles questions...Il se sentait toujours perdu et ne savait pas par où commencer, mais il savait déjà qu'il avait fait quelques progrès et même s'ils étaient minimes, au moins il avait presque entièrement oublié l'idée de mettre fin à ses jours et c'était déjà beaucoup pour lui...c'était sans doute la chose la plus importante...mais maintenant il fallait pleinement accepter la disparition de son compagnon et commencer à faire son deuil, ce qui n'allait pas être facile...

Cependant la souffrance et la douleur étaient toujours là, tellement présentes encore...Yuki ne put s'empêcher de fondre en larmes une nouvelle fois, à chaque fois qu'il pensait à " lui", il se sentait envahi par une infinie tristesse et la même question revenait sans cesse: comment allait-il faire pour vivre sans "lui"?
Alors qu'il laissait libre cours à son chagrin, il se sentit attiré dans les bras d'Ayame qui lui dit qu'il allait tout faire pour l'aider à se sentir mieux. Yuki ne comprenait toujours pas pourquoi il faisait tout ça, mais au fond ça n'avait pas grande importance. Ca faisait tellement de bien de savoir qu'une personne serait là pour lui et ce quoiqu'il arrive...
Sans s'en rendre compte, il s'était blotti dans les bras d'Ayame, le serrant comme si sa vie en dépendait...Il avait envie de s'en sortir, mais il n'y arriverait pas tout seul, ça c'était sûr...
Il lâcha finalement le jeune homme et s'essuya les yeux avant de tenter d'esquisser un faible sourire, mais ce fut plutôt une tentative ratée...


"Merci encore...Je...Je vais aller chercher quelques affaires. Ne t'en fais pas si je mets un peu plus longtemps, mais il faut que je...range "ses" affaires avant...Je n'en ai pas eu la force avant...D'ailleurs je ne sais pas si je pourrai, mais...il le faut..."

Il avait à nouveau les larmes aux yeux, ranger les affaires de son colocataire et amant revenait presque à lui dire définitivement adieu, même s'il serait toujours dans son coeur et dans ses pensées...Sans plus un mot, il quitta la chambre d'Ayame pour se diriger dans la sienne...Une fois la porte ouverte, il fut accueilli par Hikari, son chat. Yuki était surpris et surtout il s'en voulait à mort! Il avait presque complètement oublié l'existence du petit félin...Il souleva l'animal et le serra contre lui tout en contemplant le lit désespérément vide qui se trouvait devant lui...
Après un moment il reposa le chat et commença à ranger les affaires d'Envy dans un carton...Pendant qu'il le faisait, les larmes coulèrent le long de ses joues car chaque objet, chaque vêtement était associé à un souvenir précis...se rappeler ces moments était si douloureux, mais beau à la fois...Cependant il n'allait pas se séparer de tout, il en serait bien incapable...Une fois terminé, il resta un moment assis par terre, l'air totalement perdu et plus désespéré que jamais. Ayame avait raison...il ne devait pas rester dans cette chambre trop longtemps...il était hors de question de ressombrer! Rassemblant ses dernières forces et son courage aussi, il commença alors à emballer ses affaires, il ne voulait plus revenir dans cette chambre, même si elle était remplie de souvenirs...

Il mit toutes ses affaires dans un autre carton avant d'y ajouter quelques photos, les seuls souvenirs visibles qu'il lui restait de cette relation fusionnelle...Même si ça le faisait toujours pleurer quand il les regardait, il était hors de questions de s'en séparer...Il garda aussi une chemise et hésita quant au violoncelle...mais il valait mieux s'en séparer. Voilà donc tout ce qu'il lui restait de ces mois magiques et merveilleux...
Il n'oublia évidemment pas les affaires d'Hikari et mit le tout dans un petit sac avant de mettre Hikari sur la pile de vêtements dans le carton et de quitter la pièce, un peu chargé. Il jeta un dernier regard à cette chambre dans laquelle il avait de très bons souvenirs, souvenirs qui lui faisaient si mal à présent...
Il revint à la chambre d'Ayame et posa le tout dans un coin par terre. Hikari en profita pour sauter du carton et se mit à courir de partout pour découvrir ce nouvel endroit.
Yuki regarda Ayame et se rendit compte qu'il ne l'avait pas prévenu du fait qu'il possédait un chat...


"Excuse-moi...J'avais oublié de te dire que j'avais un chat..J'espère que ça ne te dérange pas..."
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Ven 28 Sep - 18:49

Ayame lui aussi ne savait pas comment tout cela se terminerait d'ailleurs qui pouvait le savoir, personne evidament. Il avait du mal à réelement comprendre tout ce qu'il venait de dire ou d'entendre mais il voulait réelement aider Yuki de n'importe quel manière qu'il se doit, il voulait le voir une fois sourire, sourire avec le coeur, un vrai sourire franc. Mais il savait également que cela ne serait pas pour tout de suite, pas pour demain et encore moins avant n bon moment, peut-être qu'il mettrait des années avant de sourire à nouveau mais il resterait en sa compagnie.

C'est vrai que tout ce qu'il venait de faire pour le moment n'était pas grand chose il le savait n'importe qui aurait put faire la même chose et cela l'agacait, il voulait faire plus, il pouvait faire plus mais pour le moment rien ne lui venait à l'esprit et ça l'nervait, qui sait en pleine nuit il aurait peut-être une idée mais il l'oublirait en se levant. Ayame adorait la nuit car l'inspiration lui venait facilement tout comme les idées, bon ce n'était pas toujours les meilleurs mais ça le faisait réfléchir pas mal. D'ailleurs en y repensant demander à Yuki de vivre ici un moment était sans doute la chose la plus normal à faire puisqu'il n'avait pas de colocataire ainsi personne ne les dérangeraient.

Lorsque Yuki le remecia et qu'il se mit à pleurer à chaude larmes Ayame s'était lever et l'avait prit dans ses bras pour qu'il laisse court à sa peine, qu'il se laisse aller jusqu'à ce que cela irait mieux, il lui caressa les cheveux doucement et il sentit les mains de yuki l'agrippait comme si sa vie en dépendait. ayame le regarda le coeur serrait, oui il essayerait de faire son possible pour que Yuki retrouve le sourir et oui il ferrait tout son possible. Lui n'avait jamais ressentit ce que pouvait sentir le jeune homme il n'avait jamais été réelement triste et seul faut dire qu'avec ses parents ce n'était pas vraiment possible.

Yuki se recula doucement et lui dit qu'il allait chercher des affaires, Ayame acquieça et le regarda partir, il se frotta le crâne en silence et regarda la porte se refermer sur Yuki. Il soupira sachant combien cela ne serait pas facile pour le jeune homme. Il resta ficgait un bon moment et se decida d'agir, il fit le lit de son nouvel ami et colocataire et décida de faire quelques petites courses . il revint assez rapidement et rangea le totu dans le frigo, il forcerait Yuki à manger un petit peu il fallait qu'il reprenne des forces c'était plus que certain. Bon il n'était pas docteur mais il voyait que cela n'était pas la grande forme et pour cause.

Après un moment il n'eut plus rien à faire et s'asseya sur son lit, il regarda une photo de ses parents et vu comment ils étaient dans la vie cela lui redonna une pêche d'enfer, ses parents même lorsqu'ils avaient des problèmes souriaient et plaisantaient toujours c'était de vrais gamins et cela il n'avait jamais vu ça ailleurs, et cela le motiva pour essayer de faire de même, il était pareille qu'eux mais là il avaitun peu peur que sa bonne humeur effraie Yukie.

*Faut bien que je l'aide de n'importe quel manière...* se dit-il en se motivant lui-même. Il regarda sa montre il voyait bien que Yuki en mettait du temps et s'il ne revenait pas avant une telle heure il irait le chercher c'était mauvais de rester trop longtemps dans cette chambre...Il resta assis lorsquela porte s'ouvrit et il regarda Yuki poser ses affaires dans un coin tandis qu'un petit chat fit son apparition. yuki s'excusa cr il ne lui en avait pas parler mais Ayame était aux anges il adorait les animaux.

"C'est rien j'adore les bêtes!! il s'appelle comment au fait? Ah Yuki tu peux ranger tes affaires dans cette armoire, j'ai fait ton lit "dit-il tout content satisfait de lui-même
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Sam 29 Sep - 23:48

Yuki était plutôt boulversé lorsqu'il revint dans la chambre d'Aame, muni de ses affaires. C'était tellement étrange et un peu effrayant aussi de se dire que rien ne serait jamais plus comme avant et que c'était sans doute là le début d'une nouvelle vie...Enfin dès qu'il se serait un peu remis du décès de son compagnon, ce qui prendrait sans doute encore un peu de temps, peut-être même beaucoup...Ils avaient vécu une telle passion ensemble, une histoire d'amour telle qu'il en avait toujours rêvé, telle qu'on la contait dans les histoires à l'eau de rose...bref quelque chose que Yuki n'aurait pas cru possible avant d'avoir rencontré cet homme merveilleux qui lui avait été repris trop tôt, beaucoup trop tôt...

Il avait bien sûr emmené son chat blanc comme la neige et demanda d'emblée à Ayame si ça le dérangeait et heureusement ce dernier ne semblait pas y voir d'inconvénient, au contraire, il semblait même assez content et affirmait adorer les animaux, ce qui était un plus. Hikari se mit immédiatement à inspecter les lieux, sautant de partout en miaulant et jouant avec tout ce qu'il lui tombait entre les pattes, il était vraiment aodrable, même s'il pouvait parfois se comporter en véritable petit démon.


"Il s'appelle Hikari...j'espère qu'il ne causera pas trop de dégâts, ça lui arrive souvent quand il se retrouve dans un lieu qu'il ne connaît pas...mais même sans ça, il est parfois un vrai démon."

Parler ainsi de son chat le détendait et le faisait penser à autre chose, du moins brièvement...Ayame lui dit alors qu'il pouvait mettre ses affaires dans l'armoire et qu'il avait fait son lit. Yuki fut très étonné par ça et ne sut pas quoi dire pendant un bon moment.

"Merci beaucoup...Tu n'étais pas obligé tu sais...Je sais encore faire mon lit moi-même, mais merci..."

Il se demanda vaguement comment allait se passer cette nouvelle cohabitation, mais ça ne pouvait pas être si terrible et puis curieusement, la présence d'Ayame l'apaisait et il se sentait un peu mieux lorsqu'il était à proximité.
Il se dirigea alors vers l'armoire en question et commença à y ranger ses affaires. Lorsqu'il eut terminé, il posa les photos sur sa table de chevet avant de se laisser tomber sur le lit. Il était exténué, mais il savait déjà qu'il aurait beaucoup de mal à dormir...
Finalement, le sommeil arriva plus vite que prévu et le jeune homme finit par s'endormir comme il était, siur les draps, encore tout habillé. Ses traits trahissaient encore sa douleur, mais ils étaient déjà un peu plus détendus...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Dim 30 Sep - 16:41

Peu avant que Yuki ne revienne Ayame avait fait le lit du jeune homme, il préférait que tout soit prêt lorsqu'il arriverait et puis il aimait bien s'occuper des autres, d'ailleurs il s'occupait des autres plus que lui-même ce qui était pour certains stupides ou alors un peu trop gentille, car on pouvait le blesser plus facilement...Et alors? il ne pouvait s'en empecher, il voulait aider les autres et ses problèmes viendraient en derniers lieux voir il ne dirait pas ce qu'il allait et ça lui convenait parfaitement son excutoire c'étaitla musique. Chacuns faisait à sa façon n'est-ce pas?

Peu après Yuki arriva avec son chat blanc comme neige et Ayame était vraiment ravie de voir un chat, faut dire que depuis son arrivé il n'avait pas eu l'occasion de voir un quelquonque animal, c'était un vrai gaga des bêtes enfin pas de toutes mais des mamiféres du moins...il detestait les inscestes et les trucs rampant, mais sa véritable peur c'était les airaignées. enfin passons. Yuki lui apprit qu'il s'appelait Hikari, d'après Yuki il pouvait faire des dégâts comme il ne connaissait pas les lieux.

"Bah, c'est pas grâve, on va s'y accomoder et puis on ne peut que pardonner à une si belle bête après tout"dit-il en souriant. Ce qui était drôle avec Ayame c'était que lrosqu'il riait son sourire éclairait veritablement son visage, cela l'éclairait comme jamais. Ayame caressa le petit chat et le prit dans les bras, il regarda yuki et lui souria il fit faire le tour des lieux à Hikari et son maître et il revinrent dans la pièce principal, c'était pas très grand mais bon. Yuki avait l'air surpris et confus qu'il lui ait fait son lit, Ayame se demanda alors s'il avait bien fait, après tout il prenait des initiatives sans savoir si cela pouvait pener Yuki, peut-être qu'il était un malde de "faire son lit"....

"Ah désolé...j'ai pas vraiment réfléchit je voulais que tu arrives sans avoir quoique se soit à faire...''dit-il en reposant le chat par terre. Il regarda yuki ranger ses affaires et pendant ce temps il alla chercher une bouteille d'eau lorsqu'il revint Yuki était allongé sur son lit et s'était endormit. Ayame le regarda et souria légérement, il posa sa bouteille sur sa table de chevet, et eneleva les chaussures de Yuki, puis ses chaussettes, il lui eneleva sa veste et son jean et le laissa en boxer, il le fit entrer dans les couvertures en silence et lui caressales cheveux doucement, il tourna la tête vers la photo qu'il avait sur sa table de chevet. Il se promit à lui-même et au jeune homme sur la photo de veiller sur Yuki. Il prit ses affaires et les posa sur une chaise et il le laissa dormir tranquillement, s'asseyant sur son propre lit il relus les dernieres paroles qu'il avait écrite et ferma un peu les yeux pour se reposer lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 1 Oct - 17:30

Yuki était touché par l'attention d'Ayame, même s'il ne le lui montrait peut-être pas comme il le fallait. En même temps il lui était difficile de reprendre le cours normal de sa vie et de sourire comme si de rien n'était. Il savait parfaitement que c'était parti d'une bonne intention et il n'en voulait aucunement au jeune homme, qui d'ailleurs ajouta qu'il avait voulu que tout soit prêt pour son arrivée. Cela lui faisait vraiment bizarre de se retrouver dans une autre chambre, avec un autre colocataire, mais il le fallait et au fond il en était tout à fait conscient.
Bref, après avoir tout rangé, il se laissa tomber sur le lit et s'endormit presque aussitôt, comme si le fait de se trouver dans une autre chambre l'apaisait, tout comme la présence d'Ayame...
Il était si profondément endormi qu'il ne remarqua pas que ce dernier lui avait retiré ses habits et qu'il l'avait mieux installé dans le lit. S'il s'était rendu compte de quelque chose, il aurait sans doute assez mal réagi compte tenu de la situation, mais en l'occurrence rien ne semblait plus pouvoir venir troubler son sommeil.

Il dormit longtemps, se laissant aller à un sommeil réparateur et sans rêves ni cauchemars pour la première fois depuis longtemps. Lorsqu'il se réveilla, il faisait déjà nuit noire et Yuki mit un certain temps avant de se rappeler les événements de la journée...Malgré le fait qu'il avait bien dormi, il se sentait toujours épuisé et pour cause...quand on ne dormait pas ou très peu durant plusieurs semaines, c'était très dur à rattraper.
Il ne voyait pas grand chose dans la pénombre, mais il remarqua alors qu'il ne portait plus ses vêtements, ou en l'occurrence les vêtements qu'Ayame lui avait prêtés tout à l'heure. D'ailleurs c'était sûrement lui qui les lui avait retirés et cette pensée ne l'enchanta pas beaucoup, mais il savait que son nouveau colocataire était quelqu'un de bien et jamais il n'aurait abusé d'une telle situation. Certes, il ne le connaissait presque pas, mais il savait, au fond de lui, qu'il pouvait se fier à lui.

Son regard se posa sur l'autre lit où il crut distinguer une silhouette en train de dormir ou bien de somnoler. Pendant une fraction de seconde, il s'imagina que cette silhouette était son amant défunt, mais c'était évidemment impossible...Alors qu'il se levait pour se rendre dans la salle de bain, il marcha sur ce pauvre Hikari qui s'était couché au pied du lit de son maître et bien sûr l'effet fut immédiat. Le chaton hurla comme si on l'égorgeait et griffa le pied droit de Yuki au passage. Yuki quant à lui tomba bruyamment par terre, mais heureusement il ne s'était pas fait mal, mis à part les griffures bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 1 Oct - 19:20

Ayame regardait paisiblement yuki dormir, il se demandait à quoi il pouvait rêver et s'il rêvait, il esperait qu'il dormirait bien et qu'il ne ferait pas de caucharmard.Il s'était assis sur son lit mais très vite il s'était allongé, il était à moitié allongé et finalement le sommeil le rattrapa lui aussi, la tête sur le côté il s'endormit profondement. Depuis un moment il n'avait jamais eut l'impression d'être aussi fatigué, peut-être était-ce la peur etle fait d'avoir été à la mer qui l'avait autant fatigué. Mais d'un autre côté il était content d'avoir put rencontrer Yuki.

ayame s'endormit donc du sommeil du juste comme on disait, la lune éclairait doucement la chambre puis des nuages virent la cacher plongeant la chambre dans la pénombre, il se reveilla doucement et remarqua qu'il s'était endormit il enleva ses chaussures et les posa par terre avant de tourner la tête, il venait de se rendre qu'il avaitun toticolli...Il soupira et s'allongea sur les oreillers bien confortable. Il se rendormit presque aussitot, il reva qu'il était sur une scène et que Yuki voulait sauter de la scène alors il avait lacher sa guitare pour aller le raisonner. Intérieurement il se dit que son rêve était trop con et qu'il venait de faire un mélange de ce qu'il revait de faire et de ce que Yuki avait fait plutôt dans la journée...Puis il revit son premier amour et cela le degouta un peu, il ne l'avait pas perdue de lamême manière que Yuki, son ancien amant l'avait simplement laissé pour quelqu'un d'autre...Et ce jour là il s'était trouvé vraiment le plus con possible, il avait été trop niais.

Il se reveilla en sursaut en entendant un chat crier et quelqu'un tomber, ke coeur battant il eut du mal à trouver la lampe de chevet, il allma et regarda Yuki par terre, il se frotta les yeux le temps qu'il s'habitue à la lumière et il se leva pour aller voir yuki.

"Ca va? tu t'es fait mal quelque part?"demanda-t-il la tête à moitié dans le gaz.
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mar 2 Oct - 19:22

Quand il y avait une gaffe à faire, Yuki la faisait, peu importe l'état dans lequel il se trouvait...Bref cette fois-ci ce pauvre Hikari en avait fait les frais et bien entendu il avait réveillé Ayame en même temps. D'ailleurs ce dernier eut vite fait d'allumer la lampe et de se diriger vers Yuki, encore à moitié endormi. Il lui demanda si tout allait bien, ce à quoi le jeune homme répondit par un léger hochement de tête avant d'examiner son pied de plus près.

"Je suis désolé de t'avoir réveillé...Hikari se trouvait juste devant le lit et je lui ai marché dessus..."

En temps normal il aurait probablement éclaté de rire, mais depuis plus de deux semaines, il n'avait plus du tout le goût à ça, d'ailleurs même s'il avait voulu rire ou sourire, il en aurait été parfaitement incapable. Il espérait seulement que ça changerait et qu'il redeviendrait peu à peu lui-même, mais le chemin était long.
Il se leva alors et prit la direction de la salle de bain où il désinfecta d'abord son pied avant d'assouvir certains...besoins.
Une fois fini, il se lava les mains et revint à la chambre en faisant bien attention à où il mettait les pieds cette fois. Il s'assit dans son lit et observa un moment Ayame. Il se rendit alors compte qu'il ne savait rien de lui et que contre toute attente, il avait envie d'en savoir un peu plus sur son "sauveur".


"Dis-moi...Tu fais quoi dans la vie? Tu es musicien?"

C'était une question un peu idiote étant donné qu'il avait clairement vu sa guitare, mais bon c'était peut-être un début à une petite conversation telle qu'il n'en avait pas eu depuis pas mal de temps et ça lui ferait sans doute du bien depenser à autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Dim 7 Oct - 17:31

Ayame s'était levé précipitament lorsqu'il avait entendu le cris perçant du chat de Yuki et un bruit sourd venant de son propriétaire, le temps d'allumer la lampe et de s'habituer à la lumière il avait eu du mal à recouvrer ses esprits, il s'accroupit en face de Yuki et il regarda la jambe de celui-ci visiblement griffé par le chat en colère. Yuki s'excusa del'avoir reveillé et lui raconta ce qu'il c'était passé. Ayame souria et se releva.

"Tu devrais aller desinfecter il y a tout ce qu'il faut dans la pharmacie"il le regarda se relever et partir dans la salle de bain. Ayame quand à lui remarqua qu'il était toujour sen jean et en chemise, il soupira et enleva tout les vêtements et il retourna dans son lit, il se frotta les yeux et regarda son reveil qui indiquer l'heure il était encore assez tôt, enfin maintenant qu'il était reveillé il ne se rendormirait pas avant un moment, il regarda le chat monter sur l'appuis de fenêtre pour ne plus être dérangé et Yuki sortit à peu pres au même moment, il le regarda s'assoir sur son lit puis il le regarda fixement et Ayame se demandait bien pourquoi puis Yuki rompit le silence en lui demandant s'il était musicien. ayame esquiva un sourire.

"Oui je suis musicien, je joue de la guitare, de la batterie et du violon et puis je compose plus tard j'aimerai en faire mon boulot mais pour ça faudrait que j'ai déjà un groupe or...ce n'est pas le cas...Enfin on verra bien un jour...Je fais ça depuis un moment à force de voir mes groupes préférés je me suis dit que j'aimerai bien être comme eux et pouvoir leur faire concurence un jour peut-être"dit-il en souriant plongé dans ses rêves... Puis il regarda Yuki.

"Et toi plus tard tu aimerai faire quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 8 Oct - 14:18

Après qu'Ayame lui ait conseillé d'aller désinfecter l'endroit où le chat l'avait griffé, Yuki s'exécuta et revint quelques instants plus tard. Il constata avec satisfaction qu'Hikari était à présent tranquillement assis sur le rebord de la fenêtre, au moins personne ne risquait de marcher à nouveau sur lui!
Le jeune homme se remit dans son lit, gardant le silence pendant quelques instants avant de finalement se décider à engager un peu la conversation avec son nouveau colocataire. S'il voulait s'en sortir, il devait penser à autre chose et se montrer curieux envers la vie des autres, leurs passions et tout ce qui allait avec...Or il avait déjà repéré la guitare d'Ayame et ce fut donc par ce sujet qu'il commença en lui demandant s'il était musicien.

Ayame semblait plus que ravi de parler de sa passion car son visage s'était littéralement illuminé et il parlait avec un grand enthousiasme. Yuki fut tout de même assez surpris d'entendre qu'il jouait de nombreux instruments et qu'il composait aussi. En même temps cela lui rappela beaucoup son défunt compagnon qui, lui, avait pratiqué deux instruments...Le jeune homme se perdit dans ses pensées le temps de quelques instants, repensant aux merveilleux moments qu'ils avaient passés ensemble, notamment autour d'un piano, le piano du salon...là où ils s'étaient embrassés pour la première fois...Lorsqu'il sentit les larmes lui monter aux yeux, Yuki secoua vivement la tête et tenta de se concentrer uniquement sur ce qu'Ayame lui disait. Ce dernier parlait à présent de son rêve de former un groupe et de pouvoir rivaliser avec les plus grands.

Puis, il lui demanda ce qu'il voulait faire plus tard et cette question le prit totalement au dépourvu. Yuki n'avait jamais vraiment su ce qu'il voulait faire de sa vie, mais lorsqu'il avait rencontré son amant, il avait alors pensé que son avenir serait avec lui...mais hélas ces plans étaient tombés à l'eau pour ne laisser place qu'à de la désillusion et à du désespoir...


"Je...Je ne sais pas...Je n'y ai jamais réfléchi..."

Il baissa un moment la tête, ne disant plus rien. Il fallait qu'il chasse toutes ces pensées de son esprit, sinon il ne s'en sortirait jamais et surtout il ne réussirait jamais à s'intéresser à autre chose et à reprendre peu à peu goût à la vie, à vivre dans le présent et non le passé...

"En tout cas...j'aimerais beaucoup entendre l'une de tes chansons un jour..."

A vrai dire, Yuki adorait la musique, même s'il ne savait jouer d'aucun instrument. Quant au fait de chanter, il n'avait jamais vraiment essayé, ou du moins il n'avait fait que fredonner certains airs sans trop savoir s'il avait un soupçon de talent ou non et puis de toute façon il s'en fichait bien, qu'il chante bien ou mal, ça n'avait aucune importance; il ne voulait pas devenir une star de la chanson après tout!
Il reposa ses yeux sur Ayame et ne put s'empêcher de penser qu'il ressemblait vraiment à un ange sous cette faible lumière...Une envie soudaine de sourire commençait à l'envahir, mais hélas son corps ne suivait pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Dim 14 Oct - 20:55

Ayame regardait la lune à travers les vitres de sa chambre, Yuki l'avait reveillé en sursaut et tandis qu'il était dans la salle de bain, Ayame avait ramené ses genoux vers lui et avait posé sa tête dessus, il regardait la lune totu en se disant qu'elle était la seule et veritable source de lumière à cette heure tardive. il frissonna un peu en se disant que dehors il devait faire froid et il était bien content de se trovuer dans sa chambre et plus particulièrement dans son lit. Il regarda Yuki sortir de la salle de bain et revenir sur son lit, depuis un moment ayame avait l'esprit un peu brumeux mais cela passait petit à petit faut dire qu'Ayame n'était pas vraiment du genre à se lever en pleine nuit et en pleine forme il n'était pas du tout du matin et il retournerait probablement dormir après tout cela peut importe s'il avait cour ou pas.

En y regardant bien Ayame se revoyait pas mal en Yuki même s'il ne l'avait jamais réelement remarqué ou alors il le caché même à lui même. quoiqu'il en soit il aimait bien être en la présence de Yuki et comme il le lui avait dit auparavant il ferait tout pour l'aider. Il le regara et il avait prit l'initiative de prendre la parole en lui demandant s'il jouait de la musique. Ayame lui avait répondu avec toute la passion qu'il avait car c'était une partie de son âme en quelque sorte c'était la voix de son coeur. Car en vérité lorsque sa vie avait basculé du jour au lendemain à cause de son amant c'est à ce moment là qu'il s'était mit réelement à la musique pour dire ce qu'il éprouvait, tout ce qu'il éprouvait depuis il e savait plus s'en passé et voulait devenir pro.

Ayame avait retourné la question à Yuki qui ne savait pas vraiment ce qu'il voulait faire. ayame lui souria et le regarda en silence c'était assez normal après ce qu'il enait de vivre.

"Ne t'inquiète pas c'est normal...je suis aussi passé par là"avoua-t-il sans vraiment tout dire, il n'en avait pas vraiment le coeur pour le moment il regarda le livre sur sa table de chevet et soupira il n'avait plus aucune photo, ni rien à part des souvenirs et des regrets.

Il se ralongea sous les couettes pour avoir plus chaud lorsque yuki lui avoua qu'un jour il aimerait bien l'écouter. ayame se redressa et le regarda en silence c'était la première fois qu'on lui disait cela et ça lui faisait plaisir.

"Oui pas de problème je te chanterai un morceau...Une nouvelle composition ^^"
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 15 Oct - 0:21

Yuki savait qu'il lui faudrait beaucoup de temps pour s'en remettre et reprendre le cours d'une vie à peu près normale, mais après sa rencontre inopinée avec Ayame, il avait pris conscience du fait qu'il devait continuer à vivre coûte que coûte, que c'était ce que son amant aurait voulu et il ne voulait pas le décevoir...
Après le petit incident avec le chat, les deux jeunes hommes se retrouvèrent assis dans leur lit respectif, la pièce n'étant illuminée que par quelques faibles rayons projetés par la lune. Yuki confia à son nouveau colocataire qu'il ignorait quoi faire plus tard, ce à quoi ce dernier répondit qu'il comprenait et qu'il était lui aussi passé par là. Comment ça? Avait-il perdu un être cher, lui aussi? Ou avait-il seulement vécu une rupture ? De toute façon, ce n'était pas si important que ça car le fait était là...Ayame avait dû avoir, tout comme Yuki, le sentiment d'avoir été abandonné par la personne qu'il aimait le plus au monde et il s'était retrouvé tout seul, à broyer du noir dans son coin. C'était probablement cela qui le faisait se sentir si proche de lui...mais bien sûr il n'allait pas l'avouer ouvertement, ni même le fait qu'il se sentait comme apaisé en présence d'Ayame.

Pour changer de sujet, il lui confia qu'il aimerait bien entendre l'une de ses chansons un jour, ce qui sembla faire plaisir au jeune musicien qui répondit par l'affirmative en mentionnant une nouvelle composition. Yuki murmura un vague "merci" avant de lui souhaiter bonne nuit et de se rendormir presque immédiatement, malgré ses tourments...

Quelques semaines plus tard...


Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis qu'Ayame avait sauvé Yuki de la noyade, ou plutôt qu'il l'avait empêché de faire la plus grosse bêtise de sa vie. Depuis ce jour, les deux jeunes hommes avaient été quasiment inséparables, même si l'humeur de Yuki n'était pas toujours au beau fixe et pour cause...D'ailleurs durant tout ce temps, il avait été incapable d'esquisser le moindre sourire, sentant toujours l'ombre de son amant défunt planer sur lui. Cependant il allait déjà beaucoup mieux et était peu à peu sorti de cette dépression dans laquelle il s'était plongé tout seul, s'ouvrant à nouveau doucement au monde et plus particulièrement à Ayame dont il appréciait de plus en plus la présence. Il en vint même à souhaiter que ce dernier soit toujours à ses côtés, comme pour le protéger, car depuis ce fameux jour, Yuki le considérait un peu comme son ange gardien...

Or, ils avaient déjà partagé pas mal de choses au cours de ces derniers jours et Yuki avait appris à connaître la passion de son colocataire qui lui avait fait écouter un bon nombre de ses compositions, toutes plus magnifiques les unes que les autres, bref Yuki aimait beaucoup et il adorait l'écouter. Il avait l'impression que tous ses soucis s'envolaient d'un coup rien qu'en entendant Ayame jouer et chanter, il se sentait comme transporté vers un autre monde, un monde meilleur...même si évidemment tous ses textes n'étaient pas bien joyeux...
Au fur et à mesure que le temps passait, Yuki commençait à avoir des pensées étranges à l'égard d'Ayame et surtout, il se sentait si bien avec lui...mais le plus étrange était bel et bien le fait que son coeur se mette à battre la chamade lorsqu'il posait les yeux sur lui...Il s'en voulait d'avoir de telles pensées, il avait l'impression de tromper son ancien amant, même si c'était bien sûr parfaitement ridicule.

Un jour, alors que Yuki revenait de cours, il trouva Ayame dans leur chambre, assis sur son lit, en train de composer une nouvelle chanson. Le jeune homme l'observa un moment, le trouvant incroyablement séduisant ainsi concentré. Il secoua la tête, mais que pensait-il? Néanmoins il ne résista pas à l'envie de s'asseoir à côté de lui et de l'écouter...
Quelque chose d'étonnant se produisit alors...Yuki se sentit tout à coup étrange et avant qu'il n'eut vraiment eu le temps de s'en apercevoir, il était en train de sourire! Oui, il souriait en observant et en écoutant Ayame, c'était inouï! Surpris, il prit un air très étonné, mais il dut avouer que sourire était tellement agréable...
Il resta donc assis là, restant parfaitement silencieux, attendant il ne savait trop quoi...se contentant uniquement de regarder son colocataire à l'oeuvre...Il n'en revenait toujours pas d'avoir réussi à sourire et surtout d'avoir remonté la pente. Mais même s'il s'en voulait quelque part, il ne pouvait pas y rester indifférent. Peut-être que de nouvelles perspectives s'offraient à lui à présent, qu'une nouvelle vie débutait...en compagnie d'Ayame dont il s'était considérablement rapproché au cours de ces dernières semaines.
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 15 Oct - 20:08

Ayame souriait tout seul en regardant Yuki, il était content de l'avoir prêt de lui, de toute façon il n'aurait pas put le laisser tout seul maintenant, bizarrement il s'était attaché à ce jeune homme qui portait au fond de son coeur une grande peine. Même s'il n'avait pas vécu la même chose il le comprenait très bien... Il avait perdu son meilleur ami et amant il y avait deux ans de cela, le jeune homme l'avait quitté pour un de ses autres amis, depuis se temps là Ayame était souvent seul, il ne voulait plus qu'on lui refasse le coup une seconde fois il avait bien eu assez mal comme ça, maintenant ça allait mieu mais vraiment tout semblait n'avoir été qu'un songe, personne n'avait rien sut, ni même ses parents alors autant dire qu'il s'était réelement sentit très seul une fois...Seul. Il souria à Yuki, il esperait vraiment pouvoir un jour lui faire écouter ses mélodies, il adorait chanter alors forcement ça lui plaisait plus que tout. Yuki lui souhaita bonne nuit et se rendormit, Ayame regarda lalune un petit moment et s'endormit peu de temps après Yuki.

Quelques semaines plus tard...

Ayame connaissait Yuki depuis un moment maintenant et même si son humeur restait un peu triste ce qui était normal, Ayame voyait bien une grande amélioration depuis qu'il l'avait sauver des eaux. Maintenant les deux garçons étaient devenues quasiment inséparable et cela n'était pas pour déplaire Ayame qui aimait par dessous tout être en la compagnie de Yuki. Faut dire que lorsque Yuki n'était pas prêt de lui il n'arrêtait pas s'en faire, il se demandait s'il allait bien et ce qu'il faisait, c'était vraiment bizarre de penser cela mais c'était comme ça. yuki avait pritune grande place dans la vie du blondinet. Et souvent ils se promenaient ensemble ou Ayame se mettait à chanter ses dernières compositions, ses derniers textes, c'est vrai que tout n'était pas toujours gaie mais c'était ses sentiments qu'il exprimait et pas ceux des autres ou un malaise commum. ses chansons parlait tout simplement d'un vécu, tantôt il chanter an Anglais, tantôt en japonais tantôt les deux. Il aimait bien exprimer la voix de son coeur çalui faisait un bien fou, et comme il l'avait fait il avait composé une chanson détourné sur ce qu'il avait ressentitlorsque son amant était partit, quand Yuki avait perdu le sien, enfin il avait un petit mixte qui rendait très bien.

Ayame qui avait sa bonne humeur habituelle aimait bien rire même s'il riait tou seul ça ne lui faisait rien, il voulait partager sa bonne humeur à tout le monde, il aimait parfois charier Yuki pour le faire réagir enfin bref il aimait bien son colocataire et ami.

Un jour alors queYuki était sortit, Ayame était assis sur son lit, les sourcils froncés il lui manquait une rimes et il avait beau cherchait ça commencait à l'énerve...Il resta figé devant sa feuille et réfléchissa un long moment, il griffonna rapidement quelque chose et relut ses paroles de A à Z.

Yuki venait de rentrer et s'était assis sur le lit ou Ayame était assis, le blondinet ne releva pas tout de suite la tête termina de relire ses paroles puis une fois finit il releva la tête au moment ou celui-ci se mit à sourire. Ayame cligna plusieurs fois les yeux comme s'il venait d'halluciner et lorsqu'il comprit que cela n'était pas le cas il fitun grand sourire et prit Yuki dans ses bras .

"Ahhhhh t'as sourisss j'suis trop content!!"dit-il tout content, il le lcaha après un moment et lui ébourrifa ls cheveux avant de ranger ses affaires et de s'asoir face à Yuki les yeux dans les yeux.

"Alalala...ca me rend trop heureux on dirait que je viens de gag,er à la loterie!"dit-il en rigolant, il avait le coeur qui batait rapidement, voir yuki comme ça, ça le rendait heureux comme jamais, il voulait le voir sourire tout le temps s'il pouvait et aussi longtemps que possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Lun 15 Oct - 21:45

Yuki s'étais assis à côté d'Ayame et l'avait observé alors qu'il était en train de composer une nouvelle chanson. Le jeune homme adorait les chansons de son colocataire, il les trouvait magnifiques, même si la plupart d'entre elles avaient tout de même une connotation très mélancolique, racontant leur vécu à tous les deux. Mais étrangement, il ne ressentait aucune tristesse en entendant ces paroles qui pourtant parlaient de lui et bien entendu d'Ayame qui avait lui aussi eu le coeur brisé, même si son ancien amour était probablement encore en vie...
Durant ces quelques semaines, ils s'étaient beaucoup confiés l'un à l'autre et une grande confiance s'était installée entre eux. En fait, Yuki était lui-même étonné du fait de pouvoir se livrer aussi facilement et surtout d'avoir pu trouver un tel confident et ami...

Lorsqu'il le regardait, il ne pouvait s'empêcher de sourire et ce pour la première fois depuis qu'ils se connaissaient, c'était un petit événement en soi et d'ailleurs lorsque Ayame s'en rendit compte, son visage s'illumina et il ne put pas vraiment cacher sa joie. Il se jeta littéralement sur Yuki, le serrant dans ses bras en répétant qu'il était trop content, l'étouffant presque. Yuki ne savait pas trop comment réagir face à ce geste car même s'ils étaient devenus très proches, il était rare qu'ils s'enlaçaient ou se témoignaient le moindre geste affectif...Mais à présent tout était différent...Yuki se sentait mieux et il commençait à ressentir un vrai manque du côté affectif, il avait envie qu'on le prenne dans ses bras, il avait simplement envie d'être dans les bras d'Ayame...Cette pensée l'étonna quelque peu, mais pour une fois, il décida de ne pas se prendre la tête, il avait bien assez souffert ces derniers temps. Bien entendu il n'était pas encore tout à fait remis, car on ne se remettait pas de la perte de son premier grand amour comme ça...mais il fallait passer à autre chose et au fond de lui il le savait.

Il esquissa un nouveau sourire car le fait de voir Ayame aussi heureux, le rendait heureux aussi...c'était assez bizarre à vrai dire, mais pas désagréable...Sans réfléchir, Yuki attira son ami contre lui et le serra longuement dans ses bras. Il profita pleinement de cet instant de tendresse, sentant son coeur s'accélérer soudainement. Il se surprit à enfuir son visage dans son cou afin de mieux sentir son odeur, il ne savait pas trop ce qu'il lui arrivait, mais ce dont il était sûr, c'était qu'il se sentait vraiment bien avec lui...
Après un moment, il le lâcha et le regarda longuement dans les yeux, sans un mot. Pourtant il avait tant de choses à lui dire, tant de remerciements à faire, mais aucun son ne voulait sortir, sa gorge était comme nouée et il avait une boule à l'estomac.


"Ayame..."

Ce fut le seul mot qu'il fut capable de prononcer...soudain, il se rendit compte du fait qu'il était toujours en train de le fixer et sentit la chaleur et par conséquent le rouge lui monter aux joues. Après un moment il préféra détouner le regard, regard qui se posa sur la nouvelle composition de son ami.

"Euh...ça parle de quoi?"

Il n'aurait pas pu être plus ridicule, mais bon...c'était toujours mieux que de pleurer jour et nuit...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mar 16 Oct - 21:07

Ayame mordillait nerveusement son crayons, il ne savait pas vraiment si son texte avait un sens ou pas mais cela n'était pas important, il était un peu plus "violent" que les autres textes qu'il avait écrit auparavant et cela ne lui déplaisait pas, bien qu'il aurait préféré pourvoir les jouer avec un groupe car cela rendrait probablement plus beau que lui et sa simple guitare,il manquait une batterie, une base et une guitare éléctrique bien qu'il savait en jouer il préférait se contenter du micro.

Une fois la chansons terminé il regarda yuki qui avait sourie et franchement ce fut le plus beau sourire qu'il lui avait été donné de voir dans sa vie. C'était la première fois qu'il souriait ainsi depuis sa rencontre avec Ayame. D'ailleurs celui-ci en profita pour le faire remarquer tout en lui sautant dessus. Ayame l'avait garder un moment dans les bras, il l'avait serré fort contre lui heureux de voir que Yuki se sentait mieux, il en profita encore un moment, le coeur battant follement à un rytme effrainé. Puis il le lâche et souria de plus belle.

Puis contrairement à ce qu'il pensait Yuki attrapa Ayame pour le prendre dans ses bras et et le serra pendant un long moment. Ayame posa ses bras autours du jeune homme et il posa l'une ses mains dans les cheveux du jeune homme, il laissa Yuki poser sa tête dans son coup ce qui le fit quelque peu sourire, il ferma les yeux, profitant lui aussi de ce petit moment de tendresse inattendu. C'est vrai Ayame aussi se sentait bien en la présence de son ami, il ne se sentait bien avec personne d'autre de toute manière même si rien ne semblait le faire croire, et pourtant, on dit souvent que les apprences sont trompeuses et pour Ayame c'est souvent le cas.

Cette etreinte, inespéré, il avait l'impression qu'elle avait durée un super long moment c'était bizarre, enfin non pas vraiment mais il ne savait as vraiment. Ils se lachèrent après un moment se regardant dans les yeux mutuellement, Ayame ne savait pas quoi dire à vrai dire et il semblait que c'était la même chose pour yuki, ce qui le fit sourire. D'ailleurs yuki n'arriva qu'a prononcer le prénom du blondinet qui constata que Yuki avait rapidement détourner la tête parcequ'il rougaissait. Ayame souria mait lui aussi piqua un phare et par conséquent il se surprenait à regarder les motifs de sa couette .

Yuki qui avait du voir sa composition, lui demanda de quoi ça parlait, Ayame releva la tête avant de répondre.

"C'est assez compliqué, au début c'est une personne qui préfére mourir plutôt que de s'avouer ses propres sentiments, elle à peur de sombrer et de rechuter dans les ténébres, elle à peur de souffrir et de perdre le large, alors elle préfére mourir, mais tandis que sa fin est proche une main l'attire et elle à du mal à voir qui lui tiens la main, et c'est un jeune homme qui lui vient lui délcarer son amour sur une plage...enfin à la fin tout finis bien ça donne un ptit truc comme ça:

"Tu sais si seulement tu écoutes cette chanson
C'est parceque je me sens prêt à aimer quelqu'un
C'est depuis ce jour ou je t'ai aperçue
Ton visage se refletant
Dans le soleil couchant
Et j'ai senti en moi monter les larmes, du fond de mon coeur
Voila qu'après tout ce chemin
Je te retrouve
Et je suis là aujourd'hui pour t'offrir dans un souffle
Cette musique, à ton image, douce et unique
Ce n'est pas celle que tu écoutais autrefois
Mais une chanson d'amour
écrite rien qu pour toi..."
chantonna Ayame en terminant il regarda Yuki et lui demanda.

"Tu trouves ça comment?"
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mar 16 Oct - 22:40

Yuki se sentait bizarre, c'était un peu comme s'il renaissait...Enfin pas vraiment, mais quelque chose avait bel et bien changé. Il avait pris conscience de pas mal de choses, même s'il était assez troublé par certaines pensées qu'il avait depuis un moment et ces pensées étaient toutes pour Ayame...Aussi avait-il décidé de se reprendre en main et de croquer la vie à pleines dents car le passé, si douloureux, lui avait appris que cette vie était bien trop courte et qu'il fallait profiter de chaque moment qui lui était offert. Il avait perdu son meilleur ami cinq ans auparavant et alors qu'il s'en remettait à peine, il avait perdu son premier grand amour...C'était dur...et surtout il avait commencé à croire que toutes les personnes qu'il aimait finissaient par disparaître un jour...

Il chassa ces pensées de sa tête et se tourna vers Ayame afin de le serrer dans ses bras. Cette étreinte lui fit un bien fou et surtout elle avait éveillé quelque chose en lui, mais quoi? Un sentiment étrange, mais pas inconnu, qui venait du plus profond de son être et qui faisait battre son coeur un peu plus vite, qui donnait à ses joues une teinte bien rouge...
Afin de changer de sujet, Yuki demanda alors à son ami de quoi parlait sa nouvelle chanson et la réponse fut des moins intattendues...Ce que lui dit le jeune homme lui rappela étrangement leur histoire à tous les deux, ou plutôt leur rencontre infortunée sur cette plage...
Il ne dit cependant rien et écouta Ayame chanter les quelques paroles qu'il avait déjà composées...ces paroles étaient magnifiques et Yuki en eut même les larmes aux yeux. Cependant quelque chose l'intriguait...cette chanson ressemblait beaucoup à une déclaration d'amour ou alors était-ce seulement son imagination? Et puis, même si certaines choses étaient très similaires à ce qu'ils avaient vécu tous les deux, rien ne portait à croire qu'il parlait effectivement de lui...
Quand Ayame eut terminé et qu'il demanda à Yuki ce qu'il en pensait, ce dernier resta sans voix un moment, se remettant de ses émotions et essuyant ses yeux embués.


"C'est...magnifique...comme toutes tes chansons...Mais...qu'est-ce que ça veut dire, Ayame?"

Il devait en avoir le coeur net, il devait savoir si son ami avait composé cette chanson pour lui, pour lui faire passer un message, ou s'il l'avait composée comme ça, sans arrière-pensées...Il regardait à présent son colocataire droit dans les yeux, ne lâchant plus son regard malgré ses joues qui avaient repris cette teinte rosée de tout à l'heure. Non, cette fois il était bien décidé à découvrir la vérité, cette vérité qu'il soupçonnait depuis un bon moment à vrai dire...Mais cette vérité ne s'appliquait-elle qu'à Ayame?
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mar 16 Oct - 23:53

C'est vrai qu'en y repensant tout semblait bizarre en se moment, enfin pour Ayame, depuis deux ans il évitait d'être proche, d'être trop proche avec quelqu'un et voila qu'il sauve Yuki et qu'ils deviennent amis et complice. C'était assez incroyable en y repensant, tout semblait se dérouler normalement, Yuki au fure et à mesure des jours, semblait guerir petit à petit et reprendre le gout de vivre ce qui lui avait fait plaisir, maintenant il lui souriait et il se surprenant à l'attendre constament et à se demander ce qu'il pouvait bien faire ou ou il pouvait être lorsqu'ils n'étaient pas ensemble.

Ayame ne savait pas vraiment pourquoi cette chanson, et pourquoi se fut ses paroles là mais il semblait que se soitle fond de son coeur si on pouvait dire, c'était la voix de son coeur qui avait voulu s'exprimer comme souvent d'ailleurs...Ses paroles il les avait trovué douce, réel, et puis elles retracaient pas mal ce qu'il avait vu ce jours là, sur cette plage, au couché du soleil tandis qu'il était venu pour composer...Le bruit des vagues, le chant des mouettes, le visage d'un jeune homme se refletant par la douce clarté d'un soleil douchant, sa détresse...Sa disparition...Et enfin sa renaissance qui ne se fit pas toujours dans le bonheur il le savait mais en y réfléchissant, tandis qu'il attendait la réponse de son ami. Il était fier de lui, c'était beau à point c'ets tout etpuis c'était un peu leur histoire...

Une sorte demain angelique sortie d'outre tombe qui saisit la main de cette personne en détresse et qui touché par ses mots et l'émotion de cette personne décide de tout mettre en oeuvre pour lui faire retrouver l'espoir, le gout de vivre, l'aspect le plus important de la vie...l'amitié en autre, sans compter l'amour qui renaitrait un jour, peut-être pas tout de suite mais avec le temps...

Oui c'était ça, c'était tout ce qu'il voulait et avait voulu faire pour Yuki, l'aider par tout les moyens possible à se redresser il lui "tenait lamain" et il ne voulait pas la lacher, d'ailleurs il n'y comptait pas il voulait la garder dans la sienne le plus longtemps possible.

Ayame regarda Yuki qui avait les larmes au yeux, ainsi sa musique l'avait emut une fois de plus, ce qui le fit esquiver un sourire d'autant plus lorsque yuki lui affirma que c'était magnifique mais voila qu'une question persista: Qu'est-ce que tout cela voulait dire?

En effet dans son récit, cette personne faisait une déclaration d'amour à cette dernière prise dans les méandres de ses tourments. Ayame regarda Yuki dans les yeux qui lui le fixait et il ne savait pas comment dire ce qu'il avait sur le coeur...Cela faisait si longtemps...Qu'il avaitl'impression de ne plus savoir s'y prendre.

Il baissa la tête un moment prenant soin de réfléchir aux meilleurs mots à dire mais rien ne lui venait à l'esprit à part qu'il voulait rester avec yuki toute sa vie s'il le fallait car ses chansons n'était rien sans la présence de ce dernier.

Il releva la tête et ne dit rien, il prit délicatement Yuki dans ses bras comme auparavant, c'était plus fort que tout les mots à ses yeux, il le serra doucement contre lui un long moment puis prit la main de Yuki qu'il posa sur son coeur, ainsi le jeune homme pouvait sentir le coeur d'ayame battre la chamade puis il lui dit dans un murmure:

"Je veux rester avec toi...Le pluslongtemps possible...Toute la vie s'il le faut."
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mer 17 Oct - 13:15

Yuki avait été très ému par les paroles de la chanson d'Ayame, mais surtout cela avait soulevé pas mal de questions en lui, des questions qu'il s'était efforcé de ne pas se poser pendant tout ce temps...car même s'il avait essayé de ne pas trop y penser, il y avait des signes qui ne trompaient pas...seulement il devait en avoir le coeur net, il devait savoir si ces paroles lui étaient destinées, si son colocataire ressentait plus que de l'amitié pour lui...
Lorsqu'il lui posa la question, il avait légèrement rougi et son coeur s'était mis à battre plus fort sans qu'il sache vraiment pourquoi. Si...au fond de lui il le savait, mais il ne voulait pas totalement l'admettre, c'était bien trop rapide...

Ayame ne dit rien, se contentant de le regarder pendant un petit instant avant de l'attirer contre lui, le prenant doucement dans ses bras. Qu'est-ce qu'il faisait? Etait-ce là sa réponse? Yuki voulait dire quelque chose, mais il était trop bien dans ses bras, il ne voulait pas gâcher cet instant...Ce fut finalement Ayame qui rompit l'étreinte avant de lui prendre la main qu'il appuya contre l'emplacement de son coeur. Yuki ne comprit pas tout de suite la signification de ce geste jusqu'au moment où il sentit distinctement le coeur de son ami battre à tout rompre. Ce coup-ci, il avait sa réponse...il connaissait très bien ce sentiment et il avait déjà senti un coeur battre ainsi voilà plusieurs mois. Il secoua légèrement la tête, s'il repensait au passé, il n'allait jamais vraiment s'en sortir...

Il rougit un peu plus et baissa les yeux, ne sachant pas quoi dire. Ayame l'aimait? C'était tellement inattendu, tellement rapide, même si aux yeux de son ami, le temps avait dû paraître bien long.
Au fond de lui Yuki savait qu'il éprouvait quelque chose pour ce jeune homme qui l'avait littéralement sauvé, mais il ne pouvait empêcher ce sentiment horrible qui venait l'envahir en même temps...des remords, de la culpabilité, l'impression de tromper celui qui avait jadis été son plus grand amour...
Alors qu'il se perdait dans ces réflexions complexes, Ayame lui dit qu'il voulait rester auprès de lui et ce pour la vie...Ces mots provoquèrent un gros pincement au coeur de Yuki, ces mots...il les avait déjà entendus avant...Sa main toujours dans celle d'Ayame, le jeune homme craqua et éclata en sanglots, serrant tellement fort cette main que le pauvre Ayame devait avoir mal.


"Ne dis pas ça, s'il te plaît...Toutes les personnes qui m'ont dit ça ont disparu avant l'heure...si tu disparais toi aussi, je...je ne crois pas que je pourrais m'en remettre un jour..."

C'était donc ça...un mélange de sentiments entre ce qu'il avait ressenti le jour où son meilleur ami, puis son premier amour avaient prononcé exactement les mêmes mots avant de disparaître quelques mois plus tard, le laissant tout seul et la peur de perdre Ayame... En fait, il avait toujours mal lorsqu'il repensait à ces moments, mais il avait aussi peur de perdre Ayame comme il avait perdu les autres, car même si c'était assez difficile à s'avouer après une période de deuil, il tenait beaucoup à lui, plus qu'il ne l'avait pensé au départ...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mer 17 Oct - 21:36

Ayame savait bien que pour Yuki cela pouvait semblait trop rapide, voir même trop bizarre mais c'est vrai qu'il avait lui-même mit du temps avant de comprendre ses propres sentiments...Finalement il s'était rendu compte que cela était réelement la chose la plus logique, même si cela semblait rapide il ne pouvait s'empecher de s'inquieter pour lui, d'être heureux lorsqu'il était à ses côtés...Il voulait être toujours au côté de ce jeune homme même si cela pouvait être égoiste de sa part.

Il avait aimé autrefois d'un veritable amour, un amour passé qui l'avait terriblement fait souffrir en se sens ils se ressemblaient tout deux, mais ce n'était pas seulement ça, Ayame avait apprit ses derniers temps à comprendre Yuki, même si pendant un moment il ne parlait pas beaucoup, puis petit à petit ils s'étaient tout deux livré l'un à l'autre sans aucune forme de jugement, mais c'était vraiment la présence de Yuki qui comptait leplus bizarement deouis deux ans il avait apprit à être seul et voila que maintenant sa vie avait radicalement changé et qu'il en venait à être tombé sous le charme de ce jeune homme qui venait à peine de se remettre de la mort de son amant.

Ayame savait que cela n'était pas bien, il s'en voulait un peu, il se dit qu'il aurait mieux fait de se taire...Mais d'un autre côté son coeur était soulagé, peut importe maintenant ce qu'il se passerait il serait toujours là pour Yuki, il n'était peut-être pas prêt pour une nouvelle relation mais peut importe le temps, il attendrait il serait patient...Après tout quand on aime on peut faire bouger des monts et des merveilles non?

Il serra Yuki tendrement contre lui, posant sa tête sur l'épaule du jeune homme caressant ses doux cheveux noir, pouvant ainsi respirer son parfums, tout cela le fit frissonner rien que cela et il était au paradis, il serrait doucement la main de Yuki dans la sienne, il ne voulait plus lacher cette main qu'il avait attraper sous l'eau et qu'il tenait fermement comme dans sa chanson...Non maintenant il lui tiendrait toujours la main, peut importe ce que l'on pouvait dire, il s'en fichait pas mal, de toute façon à part Yuki personne d'autre ne comptait dans sa vie (mit à par ses parents bien entendu).

Lorsqu'il lui dit qu'il voulait passé sa vie à ses côté, Yuki serra fortement sa main et se mit à sangloter, Ayame se reculapour le regarder, et il lui expliqua pourquoi il ne voulait plus entendre de tel propos, il comprenait parfaitement, il déglutit. Et serra cette fois fermement Yuki dans ses bras.

"Ne t'inquiète pas...Je sais que tu auras du mal à me croire mais...Moi je ne compte pas te laisser tout seul...Je veux rester tout le temps avec moi, et donc je ne veux pas te laisser pour quelqu'un d'autre...Je te veux pour moi tout seul...Alors...Je ne suis pas prêt de t'abandonner d'accord?"dit-il tendrement, il se recula et posa ses main sur le visage de Yuki, il effaca les larmes qui avaient creussé un sillon sur le visage de Yuki et il deposa un petit bisous sur sa joue, il ne voulait pas l'inquiétait ou être trop rapide, il ne voulait pas le choquer.

Il lui souria et resta assis là à le regarder dans les yeux le coeur toujours battant la chamade, il savait que cela ne serait pas facile mais il attendrait le moment voulut, et puis il ne savait pas non plus quel était les sentiments de Yuki.
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Mer 17 Oct - 22:10

Yuki était littéralement boulversé par les propos d'Ayame, ces propos qui lui rappelaient tant de choses...En fait, il avait réagi de la sorte parce qu'il avait tellement peur que les événements du passé se reproduisent, qu'une fois qu'il se serait vraiment attaché à son colocataire, ce dernier disparaîtrait dans des conditions tragiques...Mais que pensait-il là? Il était déjà trop tard pour ça, il était déjà très attaché à Ayame, même plus que ça...c'était simple, il ne pouvait même plus s'imaginer vivre sans sa présence rassurante à ses côtés. Cette pensée le surprit quelque peu car depuis son ancien compagnon, il n'avait plus jamais pensé une telle chose, il avait cru qu'il serait incapable d'éprouver à nouveau la même chose pour quelqu'un d'autre et pourtant...Il avait beau essayé de chasser toutes ces pensées et ces sentiments qui avaient pris possession de lui malgré lui, malgré tous ses efforts, mais il y avait un moment où il ne pouvait plus se mentir...

Il se sentait un peu ridicule d'avoir éclaté ainsi en sanglots, à croire qu'il ne pouvait faire que ça...mais sa récente blessure n'était pas encore tout à fait refermée...Néanmoins il garda la main d'Ayame dans la sienne, la serrant presque de toutes ses forces, il ne voulait pas qu'il s'en aille, il voulait qu'il reste à ses côtés pour toujours, comme il le lui avait dit...Cependant il était incapable d'exprimer clairement ce sentiment, même s'il lui avait fait part de sa peur de le perdre, lui aussi.
Certes, Ayame avait tenté de le rassurer, mais personne ne pouvait prévoir ce qui allait se passer dans quelques jours, dans quelques semaines ou dans quelques mois...Mais les paroles de son ami lui firent plaisir et il parvint même à esquisser un petit sourire tandis que cet ange blond essuyait ses larmes...Oui...Ayame était un ange à ses yeux, un ange qui l'avait sorti de sa détresse, qui l'avait empêché de faire la plus grosse bêtise de sa vie, un ange qui veillait sur lui avec toute la bonté et la gentillesse qu'il était capable de lui témoigner.

Il rougit légèrement lorsqu'il sentit les douces lèvres d'Ayame se poser sur sa joue pour y déposer un petit bisou. Yuki baissa les yeux et son regard se posa pile sur les lèvres de son ami qui venait de se reculer un peu. Un étrange désir prit possession de lui à cet instant, le désir et l'envie de poser ses lèvres sur les siennes, l'envie de savoir quel goût elles avaient...Cependant, il ne bougea pas, trop abasourdi par cette pensée qui avait si soudainement envahi son esprit...


"Merci...Tu sais...Je...Enfin...Ayame, tu es un ange, mon ange..."

Il n'avait pas osé croiser le regard du jeune homme pendant qu'il disait cela, il se sentait un peu idiot, même si c'était bel et bien ce qu'il pensait et ce qu'il ressentait. Néanmoins ça lui faisait tellement bizarre de l'appeler comme son compagnon l'avait appelé tant de fois...
Finalement, Yuki se blottit à nouveau dans ses bras, le serrant fort, très fort, son coeur battant la chamade et vu leur proximité, Ayame devait sûrement le sentir...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Ayame Maeto
élève bien dans sa peau
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Age du personnage : Anti-Matheuh
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Musicien amoureux
Date d'inscription : 15/09/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 18 ans
Mes relations:
Sexualité: homosexuel

MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   Jeu 18 Oct - 21:10

Ayame ne savait plus vraiment si ce qu'il faisait était bien ou pas mais à cette instant il ne pouvait pas être plus inspiré. des tas de chansons lui venaient à l'esprit, des paroles douces mais également forte, était-ce la force de ses sentiments? Il n'en savait rien mais tout ce qu'il voualit c'était chanter pour Yuki, pour toujours si possible. Il se sentait vraiment bizarre il avait l'impression d'être léger, de flotter sur un nuage, et il ne voulait pas y descendre. Il regarda Yuki dans les yeux, et souria, rougissant légérement, ce n'est pas parcequ'il était toujours de bonne humeur et qu'il semblait ne pas être souvent atteind par ses émotions qu'il n'était pas humain, au contraire parfois il pouvait être timide, et géné ce qui était assez drôle en fin de compte.

Il passa sa main dans ses cheveux blond pour caché sa géné. Yuki et lui se tenait toujours fermement la main, Ayame fixait cette main comme hypnotisé par celle-ci il ne pouvait plus se passer de ce contact du moi c'était comme s'il lui lacher la main c'était la lacher pour de bon, et puis sa peau était douce et chaude et offrait une douce sensation au jeune homme.

Yuki s'était mit à sangloter et il avait essuyé d'un revers du pouce les larmes qui avaient creusé un sillon avant de lui déposer un petit baisé sur la joue. Yuki lui avoua qu'il était son ange, oui il le lui dit plusieurs fois. ayame le regarda surpris par une telle affirmation, et cela lui fit vraiment plaisir car d'un côté c'était ce qu'il souhaite le plus aussi. Yuki le prit finalement dans ses bras, en le serrant fort contre lui.

Ayame rougissait légérement repensant au fait que Yuki le considérait comme un ange, c'était bizarre mais très agréable. il sera à son tour le jeune garçon contre lui, en profitant pour s'impregner de son parfum, il posa sa tête dans le cou de Yuki et ne bougea plus d'un poil un long moment.

Ayame se recula doucement et souria à Yuki, il lui dit dans un murmure qu'il ne savait pas comment il allait prendre les evenements prochains mais qu'il ne devait pas s'inquiétait car il serait patient.

"Je...T'aime beaucoup...Yuki"lui avoua-t-il en esquisant un sourire timide
Revenir en haut Aller en bas
http://black-stones.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre d'Ayame [pv Yuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre d'Ayame [pv Yuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» [Yuki] ... Comme celui qui conquit la toison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Deuxième Etage :: Les chambres des ♂-
Sauter vers: