AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Mer 29 Aoû - 18:14

Yukie poussa avec un frisson la porte de la salle de théâtre. Ici, c'était son domaine, son endroit préféré. La salle était vide, obscure, poussiéreuse et glaciale. Aucune fenêtre n'ouvrait sur cette salle. Habituée, elle glissa sa main à tâton sur l'interrupteur. Dans un "clac" sonore, les projecteurs, monstres de lumières, braquèrent leur faisceaux vers la scène.
Elle dédaigna d'allumer les lumières qui éclairaient les rangées de fauteuils recouvert d'un lourd velour rouge déjà usé.
A pas lents, dans la semi-pénombre, elle monta l'escalier qui donnait sur la scène. Connaissant chacun des recoins de cette pièces, elle passa derrière l'épais rideau rouge, et au milieu de diverses cordes, en choisis une enroulée autour d'un tacquet, , et tira dessus.
Les rideaux s'ouvrirent avec vivacité, soulevant comme toujours un épais nuage de poussière.
Yukie, souris dans cet atmosphère d'outre temps, presque iréel. La lumière artificielle des projecteurs donnaient à sa peau un éclat particulier, comme si cette peau au teint de lune réfléchissait la lueur.
Yukie s'avança sur la scène, se faufilant au milieu des instruments de musiques et accessoires de théâtre. Depuis qu'elle était revenue, elle était devenue plus calme, plus posée, et une aura douce et sereine émanait d'elle, bien qu'une pointe d'intense mélancolie perçait dans son mince sourire.
Elle regarda la salle, vide de tout public vivant, mais rempli de fantômes.
Elle même en était un. Un fantôme de chair, mais son âme flottait bien au delà de cette enveloppe charnelle. Ses pas claquaient avec bruit sur la scène, et elle en tirait une certaine fierté, elle ne savait trop pourquoi.
Elle se mit à ranger le bazar de la scène, dégageant faux nez et perruques dans la remise voisine.
Précautioneusement, elle s'était faufilée au milieu des instruments de musique, et avait fini par atteindre le piano à queue.
Immense, noir, laqué et majestueux, il en imposait. Presque respectueusement, la jeune fille ouvrit le capot, cala la tige pour en faire sortir le son et voir vibrer les cordes. Enfin, comme un rituel dont elle seule connaissait le secret, elle fit glisser sa main, comme une caresse, sur le couvercle, avant de le soulever et dévoiler les touches d'ivoire.
Yukie posa son sac en bandoulière, ramena le tabouret près du piano, et s'y installa.
Tout d'abord, elle resta figée, ne faisant rien de particulier que regarder les touches et les effleurer.
L'odeur poussiéreuse de la salle l'engloutissait toute entière. Là, elle avait tout oublié du monde extérieur.
Alors, elle se pencha, sortit de sa sacoche un livret de partition, et les posa sur le chevalet.
Elle fit quelques essais, rien que pour le plaisir d'entendre les notes s'envoler jusqu'au plafond de la salle, résonner dans cette pièce vide, et l'emplire toute entière.
Enfin, d'une voix douce, chantante et mélodieuse, elle entonna :




When the dark wood fell before me
And all the paths were overgrown
When the priests of pride say there is no other way
I tilled the sorrows of stone

I did not believe because I could not see
Though you came to me in the night
When the dawn seemed forever lost
You showed me your love in the light of the stars

Cast your eyes on the ocean
Cast your soul to the sea
When the dark night seems endless
Please remember me

Then the mountain rose before me
By the deep well of desire
From the fountain of forgiveness
Beyond the ice and the fire

Cast your eyes on the ocean
Cast your soul to the sea
When the dark night seems endless
Please remember me

Though we share this humble path, alone
How fragile is the heart
Oh give these clay feet wings to fly
To touch the face of the stars

Breathe life into this feeble heart
Lift this mortal veil of fear
Take these crumbled hopes, etched with tears
We'll rise above these earthly cares

Cast your eyes on the ocean
Cast your soul to the sea
When the dark night seems endless
Please remember me...

Jamais prière ne fut entonnée avec autant de ferveur. Elle avait mit dans cette chanson, tout son coeur, tout l'amour qu'elle avait put donner.
La dernière phrase sonnait comme un appel, résonnait, ricochait sur les murs de la salle. Ses doigts n'avaient pas eu besoin de sa pensée, ils couraient tous seuls sur les touches blanches, comme des petites bêtes affolées.
Elle fit vibrer la dernière note, tout doucement, puis lorsqu'elle se tue, elle remarqua que quelqu'un était entré sans qu'elle s'en appercoive seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Evangeline Tatsumiya
élève timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 65
Age : 26
Signe distinctif : Chieuse,Polygamme,fonceuse,folle-dingue, heu quoi d'autre =P
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Jeu 30 Aoû - 21:51

Evangeline se balladait ou plutot visitait a pas lent dans les couloir du pensionnat cherchant ses reperes pour eviter de se perdre apres...Lorsqu'elle tourna dans un couloir sombre et apercu une personne (elle n'avait hélas pas eu le temps de bien voir) qui rentrait dans une autre salle.
Evangeline resta un long moment sa bougée puis entendu du bruit curieuse comme elle etait elle se fofilla et entrouva la porte:

Une salle qu'elle n'aurais jamais crue aussi grande decendait jusqu'a une scene...Une salle de théatre surment...Soudain dans un nuage de poussiere qui brillait a la lumiere des projecteur des rideaux rouges qui s'ouvrire sur une magnifique piano noir...
Poussé par sa curiositer Evangeline se glissa dans la salle et s'aprochant discretement de la scene ,s'installa sur un siege rouge lui aussi.
Puis La personne qu'elle avait vue et qui s'averais etre une jeune fille arriva sur la scene.Elle regarda les tribunes.
Evangeline fit bien attention a ce qu'elle ne la voit pas. Puis elle s'asseya sur le piano...Resta un lon moment silencieuse...Faisant raignier un grand blanc dans cette grande salle puis...glissant ses main sur les touches elle joua une musique qu'evangeline califirait d'angelique et d'une voix qui venait du coeur la jeune fille... entonnat une chanson merveilleuse

Evangeline senti dans cette chanson qu'elque chose de profond.Eva ressentit sur ses paroles de la tristesse...cette chanson lui rapellait ses parents...qui la surprotegaient..cette soeur qu'elle ne connaittra jamais...Ses ami(e)s qu'elle avait perdu...toutes ses choses aux quelle elle avait tournée le dos en venant dans se pensionnat...Cela la rendait vulnérable...
Elle murmura les paroles...elle en connaissait un peu...Elle avait dejas entendut cette chanson...Il y avait tres tres longtemps...

Puis la chanson se termina sur une derniere note...Longue et douce...Evangeline ne pue se retenir la larme a l'oeil elle se leva et aplaudissa La jeune fille...sans prononcer un mot...car aucun ne pouvait qualifier la chanson qu'elle venait d'entendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://collegemahora3a.unblog.fr/
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Ven 31 Aoû - 12:08

Yukie frissona, frisson qui parcouru son échine, secouant tout son corps; sa gorge était nouée, et elle avait dans le poids comme un ventre.
Elle était toute entière engloutie par son souvenir, cela était tellement douloureux. Elle se souvint que longtemps, bien longtemps avant qu'ils se connaissent -enfin, connaitre est un bien grand mot !- ils avaient joués ensemble sur ce même piano. Un quatre main. Et ils s'étaient quittés sans autre cérémonie.
Et puis un soir de printemps orageux, où enveloppée dans un linceuil de tristesse, plongée dans un gouffre de doutes et de question sur une amourette qu'elle avait cru réelle, spectre diaphane dans le parc, elle l'avait rencontré.
Sous la pluie battante, ils avaient échangés quelques mots... Frôlés leurs lèvres, et il s'était enfui.
Elle l'avait d'abord prit pour un ange déchu. Cela collait tout à fait à l'état d'esprit dans laquelle elle se trouvait alors.
Le lendemain au bord de la mer, elle avait deviné sa silhouette. Cette fois ci encore, ils n'avaient pus se dire que leur nom.
Et il avait disparu, pour ne plus jamais revenir.
Elle se demanda si jamais elle en aimerait un autre. Non, c'était peu probable. Jamais comme elle l'avait aimé, lui.
En repenssant à son visage de fille, ses grands yeux à l'éclat si doux, son coeur s'emplissait de chaleur, ses boyaux se tordait, mais elle avait peur aussi, toutefois elle aurait tout donné pour le revoir.

De retour au monde présent, lorsque la dernière note de la mélodie fut jouée et qu'elle finit de s'éteindre dans l'écho, Yukie sursauta vivement.
Quelqu'un applaudissait.
La jeune fille fronça les sourcils, étonnée. L'applaudissement l'avait sortit de cet état comateux et si douillet dans lequel elle se plongeait après avoir joué.
Elle scruta la salle.
Un fantôme dans la salle de théâtre ? Officielement, il n'en y avait qu'un, et c'était elle. Curieuse, elle se leva, et s'avança sur le devant de la scène.
Puis, un sourire, léger et fugace, apparu sur ses lèvres. Elle prit le parti d'en rire :


"Merci, merci public chéri !"

Elle fit une légère courbette, et se dirigea vers les coulisses. Là, elle fit jouer le ressort de l'interrupteur, illuminant ainsi le public.
Elle revint, ses pas ne faisant aucun bruit sur la scène, comme immatérielle.
Elle s'assit tout au bord, et scruta les sièges rouges. Enfin, une petite silhouette surgit. Elle ne l'avait pas vu, lorsqu'elle jouait.
Du coup, cela la sortit de sa torpeur, et, avec ce joli sourire sur ses lèvres roses, elle demanda :


"Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ai quelqu'un. Tu es là depuis longtemps ?"

Elle dévisagea la jeune femme. Elle ne l'avait jamais vu, pas même apperçue. Avait elle été aveugle à ce point au monde extérieur pour ne pas remarquer les gens qu'elle croisait ?
Non, sans doute était elle nouvelle. Oui, cela devait être ça. Mais elle était vraiment mignone. Sans doute le même âge qu'elle. Un peu plus peut être ?
Elle reprit :


"Eh bien mademoiselle, tu es muette ? Comment tu t'appelle ?"

D'un bond léger, elle sauta de la scène, avec un petit claquement sec. Elle défroissa d'un geste ses vêtements qui se résumaient à une chemise blanche et une jupe noire, avant, de sa démarche aérienne, de rejoindre la jeune fille, et lui tendre sa main douce, mince et fine :

"Je suis Yukie."

Sa voix était comme son chant, mélodieuse et légère, mais c'était son accent qui en était responsable. Elle sourit, ses grands yeux d'un noir liquide fixé sur le visage d'ange de l'inconnue, attendant la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Evangeline Tatsumiya
élève timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 65
Age : 26
Signe distinctif : Chieuse,Polygamme,fonceuse,folle-dingue, heu quoi d'autre =P
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Ven 31 Aoû - 12:40

Cette chanson...Evangeline l'avait entendut...Il y avait bien longtemps...mais qui lui avait jouer se morceau...elle ne s'en souvenait plus.Elle devait etre tres jeune a l'epoque.Une vague de nostalgie s'emparait d'elle alors qu'elle aplaudissait seule dans une grande salle qui semblait l'engloutire dans le noir...

"Merci, merci public chéri !"

Evangeline eu un sourire et reprenant son eta normal elle siffla en disant:

une autre! une autre!

Evangeline n'etait pas se genre de fille a se laisser deprimer pour un rien et des qu'elle pouvait remonter elle le faisait son sourire habituelle avait reprit sa place sur son visage angelique
Aussi quand la jeune fille ,qui devait surment avoir son age, parla pour la premiere fois elle avait une voix magnifique tout comme celle qu'elle avait utilisée pour chanter...Une voix d'ange pensait t elle. Evangeline n'avait pas du tout se genre de voix...Elle, c'etait plutot calme serein peu etre un peu mielleuse et entre l'aigue et le grave...

Puis la jeune fille alla dans les coulisses et ralluma la lumiere...
Evangeline fit un petit tour des lieux du regard...C'etait encor plus grand qu'elle ne le pensait...elle se demandait comment une salle pareille pouvait se trouver dans un pensionnat...d'un autre coté meme se pensionnat etait enorme presque disproportionné alors sa ne l'etonnait qu'a moitier...
La jeune personne réaparue sur la scene.Evangeline lui souria...
Evangeline etait plutot grande avait des beau cheveux blond chatain attacher en ananas.Elle avait un visage fin et un teint legerement rose et des yeux entre le vert et le bleu...


"Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ai quelqu'un. Tu es là depuis longtemps ?"

Evangeline s'avanca un peu vers la scene...Elle etait habillé d'un jeane simple et d'un haut serrer noir qui ressemblait a un corcert et pardessus un petit gilet rose en soi transparent.
Elle repondit avec un sourire:


-depuis le debut de la chanson!et je doit avouer que cette chanson ma beaucoup emue...Tu as beaucoup de talent!

Evangeline etait tres franche et disait toujours le fond de sa pensé .Elle n'est pas du tout du genre a mentir sinon sa se serais...Elle etait de nature loyal et curieuse...souvent prete a aider ou sinon a donné des conseils quand elle se connait bien dans un domaine...

"Eh bien mademoiselle, tu es muette ? Comment tu t'appelle ?"

-moi muette! sa risque pas!!

La jeune fille sauta de la scene pour la rejoindre...Elle portait une simple chemise blanche et d'une jupe blanche.
A la difference d'Evangeline elle avait les cheveux court et noir et des yeux de la meme couleur et profond...Elle etait plutot jolie


-Je m'apelle Evangeline!

"Je suis Yukie."

Evangeline lui tendit sa main et la lui serra ,elle etait chaude et fine...des vraie mains de pianiste!
Sa curiositer l'emporta et elle lui demanda tranquillement :


dit moi? pour joué se genre de morceau tu doit avoir plusieur année d'experience! tu joue du piano depuis combien de temps?

Evangeline elle...ne savait pas joué d'instrument et si on lui en avait proposer sa aurais ete soit le piano soit la guittard electrique.Le seule instrument qu'elle est joué etait la flute en primaire...Et elle n'en garde pas un super bon souvenir...Enfin si quelques uns:quand elle faisait tournée sa prof en bourrique avec ses amis! qu'est ce qu'ils avaient rigolé!
Revenir en haut Aller en bas
http://collegemahora3a.unblog.fr/
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Ven 31 Aoû - 17:55

Yukie, entourée de cet aura de douce mélancolie qui ne la quittait plus, détailla la jeune fille. Blonde. Surement des racines européennes. Cela n'avait pas l'air d'être du décoloré =D Elle aurait aimé aller en Europe. Elle aimait voyager.
Elle se surpris à songer à Yam et son bâteau. Il lui avait promis tellement de choses. Elle avait fait tellement d'effort. Et il l'avait jeté. Enfin, il n'avait pas d'importance. Son coeur avait été volé par un autre, même si celui ci avait disparu.

L'inconnue lui dit qu'elle avait du talent. Cela la surpris. Elle ne pensait pas être naturellement douée. Mais elle n'avait jamais travaillé sa voix. De ce fait,cette dernière était parfois enrouée, et avait de temps à autre du mal à passer les octaves.
Elle sourit avec indulgence, ces yeux pétillant d'une malice douce, un éclat peu commun.


"Je pense pas avoir du talent. Tout le monde peut en faire autant tu sais ^^"

La jeune fille secoua ses cheveux bruns, faisant voleter ses mèches courtes autour de sa tête, un peu comme une auréole.
Puis, songeuse, elle ajouta :


"Pour ce qui est de l'émotion, ma chère c'est juste les paroles qui sont particulièrement magnifiques."

Elle avait prononcé ces mots d'une voix douce, presque dans un souffle, comme si le charme de la chanson opérait encore et qu'elle craignait de le briser, comme un mur de cristal très fin qu'on ose effleurer de peur de le casser.
Elle s'approcha de la jeune fille.
Elle put la voir avec plus de précision. La première impression ne l'avait pas trompée. Une vraie petite poupée =)
Elle sourit à nouveau, mais jamais trop. En fait, elle avait l'impression d'être vieille, infiniment vieille, comme si elle avait vécu 500 ans, et qu'elle regardait le monde extérieur et la jeunesse avec sérénité et bienveillance.
Cela n'était pas étonnant qu'elle se trouve comme un spectre dans le monde réel à présent.
Elle ajouta :


"Muette, non, je crois remarquer X3

Léger clin d'oeil. Elle parlait avec elle sans arrière pensée, sans pensée précise d'ailleur, juste telle qu'elle était, sans but, ni chemin sur lequel se diriger. Aucun but. Etait cela la liberté ? En tout cas, libre de tous soucis, sereine, elle avançait, simplement, sans questions existencielles, avec juste son chagrin et sa douceur.
Elle répéta, en lui serrant la main. :


"Ebandjériné."

Elle fronça légèrement ses sourcils. La prononciation des mots étrangers étaient un calvaire pour elle, un sujet à rire pour les autres. Elle réessaya, plusieurs fois, articulant avec précaution.
C'était important un nom. Il ne fallait pas l'écorcher. C'est un peu comme un souvenir précieux, un nom. Quelque chose que l'on garde toute sa vie, et dont on prend soin.
Après avoir essayé de prononcer, marmonant, essayant vraiment et avec coeur, elle finit par lâcher :


"Evandjéline"

Ou quelque chose s'y apparantant. Elle passa une main dans ses cheveux, rougissant légèrement.
Elle prononça plusieurs mots d'excuses :


"Pardon, j'ai un peu de mal avec les mots et les noms étrangers =D"

Evangéline montra une curiosité certaine pour sa musique. Cela ravie Yukie, et effaça toute trace d'embaras de son visage. Au contraire, ses yeux pétillèrent d'un éclat nouveau, et, radieuse, elle s'emballa :

"Je jouais du piano pour ma mère à l'hôpital! Elle adorait ça. Mais j'ai commencé bien avant. Cela fait environs 8 ans je crois maintenant ! Mais c'est facile tu sais ! Il suffit de s'accrocher ! Tu voudrais que je t'apprenne ? Ou mieux encore, sais tu chanter ? J'entends à ton ton de voix que cela peut être très joli ! Mais tu sais jouer d'un instrument autre ? J'adore tout ce qui est musical ! Je sais jouer du thin whistle et du Fiddle également ! Bon ça, c'est plus compliqué, mais le whistle est assez facile !
Allez, viens chanter avec moi !"


Elle avait rarement parlé autant. Elle s'était emballée. Elle saisit la main d'Evangeline, et ses bottes courrant sans bruit sur le sol, elle l'entraina, passant par l'escalier, et enfin sur la scène.
Elle alla vers son sac, et choisis une nouvelle partition. Elle partit fouiller dans les coulisses un autre tabouret, passa plusieurs minutes à s'énerver en une langue étrange et chantante, et finit par revenir, triomphante, un peu couverte de poussière, tenant entre ses mains un second tabouret. Puis elle se ravisa:


"Pour chanter, c'est mieux debout XD"

Elle posa tout de même son fardeau à côté du piano, et chercha ses notes un instant.
Finalement, elle entonna, faisant signe à Evangeline de l'imiter :




There’s a dream that I see, I pray it can be
Look cross the land, shake this land
A wish or a command
A Dream that I see, don’t kill it, it’s free
You’re just a man, you get what you can

We all do what we can
So we can do just one more thing
We can all be free
Maybe not in words
Maybe not with a look
But with your mind

Listen to me, don’t walk that street
There’s always an end to it
Come and be free, you know who I am
We’re just living people

We won’t have a thing
So we’ve got nothing to lose
We can all be free
Maybe not with words
Maybe not with a look
But with your mind

You’ve got to choose a wish or command
At the turn of the tide, is withering thee
Remember one thing, the dream you can see
Pray to be, shake this land

We all do what we can
So we can do just one more thing
We won’t have a thing
So we’ve got nothing to lose
We can all be free
Maybe not with words
Maybe not with a look
But with your mind

But with your mind ...
Revenir en haut Aller en bas
Evangeline Tatsumiya
élève timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 65
Age : 26
Signe distinctif : Chieuse,Polygamme,fonceuse,folle-dingue, heu quoi d'autre =P
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   Ven 31 Aoû - 18:48

"Je pense pas avoir du talent. Tout le monde peut en faire autant tu sais ^^""Pour ce qui est de l'émotion, ma chère c'est juste les paroles qui sont particulièrement magnifiques."

Evangeline eu un sourire coquin et dit:

et ba moi je pense que si! meme moi j'ai pas une voix pareil..
elle regarda le plafon
quoi que je suis pas une référence ;P
et puis niveau emotion y avait les parole et ta voix! ont sens l'emotion dans la voix surtout! enfin je crois...


yukie secoua ses cheveux brun elle etait vraiment jolie comme fille...elle avait tout d'une japonaise alors qu'Evangeline elle n'avait pas grand chose de son pere... Elle avait les cheveux de sa mere et les yeux juste en amande par contre ils avaient la couleur des yeux de son pere elle avait aussi son coté joyeux et tranquille.En tout cas evangeline resemblait plus a une Occidental sa c'etait sur!
Evangeline parlait deux langues courament l'allemand de sa mere et le japonais de son pere elle se debrouillai tres bien mais depuis qu'elque temps elle ne parlait que japonais
elle eu un petit rire quand yukie dit

"Ebandjériné."

elle lui corrigea:

non on dit: Enchanté!
(elle parle en allemand en rouge)

Puis elle lui dit son nom Evangeline elle se debrouillait bien quand meme sa fit sourire Evangeline:

tu peu m'apeller simplement Eva c'est plus facile...D'un autre coté mon prénom :Evangeline n'est pas facile aprononcer

"Pardon, j'ai un peu de mal avec les mots et les noms étrangers =D"

Evangeline tres compréhensive resta un instant silencieuse a regarder Yuki en souriant malgres le faite qu'elle faisait des erreure elle essayai et c'etait sa qui lui plaisait le plus...Elle n'avait encor j'amais rencontrer quelqu'un aissayer de parler ne seraice qu'un mot de sa langue natal(Eva etait née en allemagne)Tous devaient penser que la langue la meilleur etait la leur et que c'etait a l'autre de parler comme eux.Eva elle avait toujour fait ses effort comme yukie. Elle repondit a celle-ci:


c'est pas grave c'est l'intention qui compte! et puis tu te debrouille pas si mal que sa!^^

comme Evangeline lui avait posé des question sur le piano Yuki lui répondit avec emballement:

Je jouais du piano pour ma mère à l'hôpital! Elle adorait ça. Mais j'ai commencé bien avant. Cela fait environs 8 ans je crois maintenant ! Mais c'est facile tu sais ! Il suffit de s'accrocher ! Tu voudrais que je t'apprenne ? Ou mieux encore, sais tu chanter ? J'entends à ton ton de voix que cela peut être très joli ! Mais tu sais jouer d'un instrument autre ? J'adore tout ce qui est musical ! Je sais jouer du thin whistle et du Fiddle également ! Bon ça, c'est plus compliqué, mais le whistle est assez facile !
Allez, viens chanter avec moi !"

Elle nu pas le temps de repondre que Yuki la prit par le bras pour l'emener sur la scene. Quand elle la lacha pour allez chercher quelque chose dans les coulisse evangeline en profita pour tournoyé et fair semblant d'etre face a un publique en leur faisant des bizou volant a tout rompre. Elle etait dans son fantasme quoi! =P
Puis Yuki revein , Eva s'arreta imédiatement pour pas avoir l'air completement folle

Yuki se rasseya a son piano et dit a Evangeline


Pour chanter, c'est mieux debout XD"
tu as raison!

elle alla a coté du piano pres de yukie.
Celle ci ce mit ajouer et peu apres a chanter de nouveau avec cette voix magnifique. Yukie l'insitat a chanter et Eva regardant les parole reprit deriere elle dans une voix legerement plus grave mais tres peu.
evangeline ne chantait pas souvent(sauf sous la douche XP) quand elle etait avec ses amies et quelle chantait c'etait pour fair l'endouille alors elle prenait une autre voix completement loufoque!

mais pour cette fois elle chanta avec serieux les paroles de la nouvelle chanson que lui avait proposer Yukie
Revenir en haut Aller en bas
http://collegemahora3a.unblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fantôme de l'Opera...euh du théâtre ![libre bon RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La rumeur fantôme de l'Opéra [Melissande et Nick]
» Fin de Nodame Cantabile - Opera-hen
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Amphithéâtre-
Sauter vers: