AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   Lun 18 Juin - 20:59

[Quelqu'un qui fasse au moins 15 lignes, s'il vous plaît ^^]

On était en fin d'après-midi et les cours étaient terminés pour la journée. Yuki quitta la salle de classe d'un air soulagé, s'étirant en passant la porte. Il ne savait pas trop quoi faire à présent, mais il n'avait vraiment aucune envie de faire ses devoirs tout de suite.
Il se mit à marcher dans les couloirs sans vraiment regarder où il allait, laissant ses pas l'emmener où bon leur semblerait.
Il arriva alors dans un couloir qu'il n'avait encore jamais fréquenté et d'ailleurs il était désert...Etait-ce encore l'un de ces couloirs interdits aux élèves ? Cette pensée piqua sa curiosité et il s'engouffra dans ce couloir sombre, ses pas résonnant sur le sol.

Il aperçut bientôt une porte avec l'écriteau "sous-sol" dessus. C'était donc ici que se trouvait ce fameux sous-sol dont les pensionnaires parlaient tant? Certains s'amusaient à raconter des histoires à dormir debout sur cet endroit, des histoires de fantômes et autres créatures étranges qui auraient fait de ce lieu leur demeure. Le jeune homme secoua légèrement la tête et s'apprêta à repartir lorsqu'il entendit un bruit provenant de derrière la porte en question. C'était un son étrange, mais néanmoins intriguant. On aurait dit qu'on traînait quelque chose sur le sol ou qu'on grattait aux murs, enfin un bruit vraiment bizarre. Peut-être que quelqu'un était enfermé là-dedans? C'était déjà arrivé à plusieurs élèves et tous étaient ressortis de là quelque peu effrayés...

De toute façon, ça ne coûtait rien d'aller jeter un petit coup d'oeil...Il posa doucement une main sur la poignée et l'abaissa avant de pousser la porte qui émit un petit grincement. Yuki fut accueilli par une obscurité totale, pas une petite lueur émanait de ce lieu tout de même un peu effrayant...Il tâta le mur à côté de lui avant de trouver un interrupteur et une faible lumière s'alluma enfin, illuminant un escalier qui conduisait au sous-sol en question. Le bruit se fit plus fort et après plusieurs instants d'hésitation, le jeune homme commença à descendre les marches en faisant attention à ne pas tomber, car il était connu pour sa maladresse et il se mettait souvent dans des situations pas possibles.
Une fois arrivé en bas de l'escalier, il commençait déjà à regretter d'être descendu ici, peut-être que ce bruit était tout à fait normal pour ce genre d'endroit ou alors il y avait des rats ou autres petites bestioles...

Il se mit à avancer dans une espèce de couloir, sentant la fraîcheur de l'endroit lui soutirer quelques frissons...Il se rendit rapidement compte que ce sous-sol était un véritable dédale et qu'il risquait de se perdre à tout moment...Il entendit alors un bruit tout près de lui et scruta les alentours, mais rien...


*C'est juste ton imagination...*

Il suivait toujours ce bruit étrange quand soudain la lumière s'étegnit, plongeant tout dans l'obscurité la plus totale...Yuki tenta en vain d'y voir quoique ce soit et dut rapidement se rendre à l'évidence qu'il était perdu, maintenant encore plus que tout à l'heure étant donné qu'il n'y voyait strictement rien...

"Y a quelqu'un? Rallumez cette lumière tout de suite! C'est pas drôle!"

Sa voix résonna dans les différents couloirs, mais il n'obtint d'autre réponse qu'un silence oppressant. Il se maudit intérieurement d'être entré ici, il aurait dû s'en douter avec la poisse qu'il avait tout le temps! Il poussa un profond soupir et s'adossa au mur froid derrière lui en tentant de réfléchir à une solution...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   Mar 19 Juin - 17:51

[ J'vais essayer ^^ ]

Sasuke était un des nouveaux pensionnaires, ne voulant pas trop s'attarder dans sa chambre il s'était fais une visite improvisée du pensionnat. Marchant seul dans les couloirs, mains dans les poches il remarqua un autre couloir, un peu à l'écart des autres. Un silence inquiètant régnait dans ce couloir, c'était tout ce que dégageait Sasuke ... Un silence, une froideur, il haussa des épaules et sans réfléchir marcha en direction de se couloir. C'était plus fort que lui ... A la fin de ce couloir, une porte, un peu suspecte, mais il ouvrit la porte pour la refermer aussitôt derrière lui, il se fesait fàce à l'obscurité des " sous-sols ".

Il entendait des bruits, il s'arrêta cherchant à savoir dans quelle direction se trouvait ses bruits, vers la gauche ... il ne s'attarda pas où il était, il suivait les pas, oui le bruit n'était autre que des pas hésitants mais vifs. Il n'y avait plus aucun doute : Il n'était pas seul içi. Il aperçu alors une faible lumière s'allumer ainsi que l'ombre d'une personne qui montait les escaliers que permettait de voir la faible lueur de l'interrupteur. Sasuke s'apprêta à monter à son tour les escaliers, grincants sous ses pas ....

Il n'était pas très confiant en cet endroit, peut-être que la personne qui se trouvait içi était dangereuse. Sasuke n'avait que quelques kunaï comme arme, et il n'aurait l'avangtage sur la personne que s'il possédait la surprise, la personne ne savait sûrement pas qu'il était là, enfin c'est ce qu'il espérait. Le jeune homme brun n'avait même pas pensé à rebroussé chemin, une curiosité grandissante naissait dans son esprit depuis peu et il voulait savoir ce qui se passait içi, qui il y avait ...

Lorsqu'il fut en haut des marches, l'obscurité redevint totale, quelqu'un avait éteint l'interrupteur. Impossible ! La personne qu'il suivait ne pouvait pas être au niveau de l'interrupteur, il l'aurait sentit redescendre les escaliers. C'est alors qu'il entendit un trousseau de clé puis la lumière de la porte des sous-sols, il avait été enfermé. Mais par qui ?

Il allait redescendre pour essayer d'ouvrir la porte de force lorsqu'il entendit une voix près de lui, il ne distinguait pas les traits de la personne, à sa voix il comprit juste que c'était un jeune homme, comme lui.

Sasuke se mit à parler à son tour.

" Bien sûr que c'est pas drôle ... Hé ! Ce n'est pas moi qui a éteint la lumière, si c'était que celà ... Quelqu'un nous as enfermé içi. "


Sasuke se calma, une pointe d'énervement avait percé en lui tout à l'heure, mais sachant qu'on avait pu l'enfermer à lui et à l'inconnu à côté en le fesant exprès, ça le mettait en rogne.
C'était plutôt rare, pourtant ... lorsqu'il s'énervait.

" Qui es-tu ? "


Demanda-t-il à la personne près de lui, qu'il ne voyait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   Mer 20 Juin - 16:10

Yuki était toujours adossé contre ce mur dont le froid commençait sérieusement à se faire sentir à travers sa chemise lorsqu'il crut entendre des bruits de pas.
Il se décolla un peu du mur pour tenter d'apercevoir quelque chose, mais il faisait bien trop noir, en fait il ne voyait même pas ses propres mains, c'était vraiment génial! Des choses comme ça n'arrivaient qu'à lui!
Puis il perçut distinctement une voix lui parler et lui dire qu'ils avaient été enfermés ici, suite à quoi Yuki lâcha un petit soupir, génial! Il se demanda tout de même qui avait pu avoir une idée aussi stupide et surtout pourquoi! Il n'avait pas d'ennemis au sein du pensionnat, pas à ce qu'il sache du moins...
L'inconnu était à présent tout près de lui, mais il ne lui semblait pas reconnaître cette voix, il en était même persuadé.


"Comment ça, on nous a enfermés? C'est quoi ce délire? Encore une bande de gamins qui s'amuse!"

Il serra les poings et tenta de se calmer, ça ne servait à rien de s'énerver et ça ne changerait rien à la situation actuelle. Mais l'idée de devoir passer le reste de la journée et peut-être même la nuit ici, ne lui plaisait guère...L'inconnu lui demanda alors qui il était sur un ton pas très commode, mais en même temps c'était compréhensible, il devait lui aussi être plutôt énervé par tout ça...

"Je m'appelle Yuki...Et toi? Et puis que venais-tu faire ici pour te retrouver dans la même galère que moi? Une chose est sûre, je ne laisserai plus jamais ma curiosité l'emporter!"

Il se mit à nouveau contre le mur en tentant de trouver une solution...Il y avait sûrement quelque chose ici qui puisse les aider, mais étant donné qu'ils étaient plongés dans le noir, il ne fallait pas trop penser à fouiller les environs au risque de se perdre ou de se blesser sans faire attention.

"On fait quoi maintenant...?"

On viendrait sûrement les chercher! Leurs colocataires se rendraient compte qu'ils n'étaient pas là et ils se mettraient à leur recherche, non? En même temps ça lui arrivait souvent de sortir prendre l'air la nuit...il n'y aurait donc rien d'anormal à ce qu'il ne soit pas là...Il poussa un soupir, au pire ils allaient devoir enfoncer la porte et payer les dégâts...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Yam
élève à qui on doit le respect
élève à qui on doit le respect


Masculin Nombre de messages : 6565
Age : 24
Date d'inscription : 23/08/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans.
Mes relations:
Sexualité: Hétéro.

MessageSujet: Re: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   Ven 22 Juin - 19:01

Le jeune homme brun tout en écoutant son interlocuteur, personne qui était sûrement rentré dans les lieux avant lui cherchait l'interrupteur. Il avait beau procurer une lumière faible ou très faible c'était toujours ça de prit pour la visibilité des lieux.... Le jeune inconnue dans le noir se disait se nommait Yuki, il pensait sérieusement que c'était des gamins qui s'amusaient ? Non ... Sasuke lui n'optait pas pour cette raison là.

" Je ne pense pas que ce soit des gamins qui se soient amusés à nous enfermer içi volontairement. J'opte pour deux raisons, l'une involontaire, l'autre volontaire. La première ... un concierge où une autre personne s'occupant de ses lieux à dù revenir pour fermer les sous-sols, et il ne savait pas qu'on était là ... La deuxième raison c'est peut-être des personnes qui nous ont conscieusement fermer à clé les lieux, et donc ... Ils nous en veulent, ou à moi, ou à toi, ou à nous deux. Connais-tu des personnes capables de faire un coup aussi minable que celui-là ? "

* Moi j'en connais ... Mais ils ne sont pas du pensionnat, à moins qu'ils s'y soient infiltrés mais c'est peu probable. Je n'ai pas été assez prudent et voila donc le résultat ! *

Sasuke passa sa main derrière ses cheveux, chose et tic qu'il fesait lorsqu'il cherchait une solution à un problème. Il fallait faire le stratège sur ce coup-là, aucun doute là dessus ...

" Enchanté Yuki ! Même si j'aurais préféré sans doute comme toi que l'on se rencontre dans d'autres circonstances. Mon nom à moi est Sasuke, à vrai-dire ... Je suis tombé par hasard sur ses lieux, et étant curieux de nature, cet endroit m'a intrigué, surtout cette porte laissant planer mystères et secrets à travers elle. Je me suis malheureusement fait avoir comme un bleu. "

Il tâtait les murs dont l'obscurité fesant bien attention à ce qu'il sentait, il cherchait l'interrupteur. S'il se rappelait bien c'était plutôt par là. Il fallait encore aller vers la gauche, descendre les escaliers, tout droit puis vers la gauche une nouvelle fois. Raahh toujours rien !

" Ce qu'on fait ... première chose à faire est de trouver de la lumière donc d'allumer l'interrupteur. Une fois ceci fait il faudra défoncer la porte, sans se faire choper si possible ... Il faudra frapper sec et net, en plusieurs coups synchronisés, sinon on va se faire repérer. Dans ce cas on sort sans encombres... Mais as-ton vraiment le droit d'être içi ?.. "


* Il y a trop de facteurs incertains, la chance va être déterminant de notre réussite ou de notre échec. La chance ... J'en ai rarement eu, quoique les exceptions ... *

Il eut une exclamation soudaine de joie, pas bruyante heureusement. Sasuke avait trouvait l'interrupteur, il l'alluma, nettement mieux ainsi ... Il voyait à quelques mètres de lui, une dizaine presque Yuki. Il lui fit un geste pour lui demander de descendre les escaliers et de la rejoindre, il fallait se mettre près de la porte d'entrée et de sortie.

" Tu as quelque chose pour enfoncer la porte ? "

* J'ai bien quelques kunaï, un katana, mes poings et mes pieds ... mais c'est suffisant ou pas ?! *
Revenir en haut Aller en bas
http://aisances.skyrock.com/
Yuki Tôyama
Nours du Forum
Nours du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 3481
Age du personnage : Sondaï xD
Humeur [RPG] : Etudiant
Signe distinctif : Sur un petit nuage...xD
Date d'inscription : 18/12/2006

Feuille de personnage
Age [RPG]: 17 ans
Mes relations:
Sexualité: Homosexuel

MessageSujet: Re: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   Lun 25 Juin - 15:17

Yuki écouta les suppositions du jeune homme et dut avouer qu'il avait sans doute raison, mais il ne voyait pas du tout qui aurait été susceptible de faire un coup pareil...Il y avait bien eu des gamins qui n'avaient pas arrêté de le charier et de lui faire des mauvais coups voilà plusieurs semaines, mais ils avaient surtout fait ça à cause de rumeurs idiotes qui avaient circulées à son sujet pendant un temps. Il ne lui était rien arrivé depuis un moment et puis si ça avait été ces sales gosses, il les aurait entendu rire et s'enfuir à toute vitesse.

"Franchement je ne vois pas...Je n'ai pas d'ennemis ici, enfin pas à ce que je sache...Les seules personnes auxquelles j'aurais pu penser auraient fait beaucoup de bruit en partant, donc j'écarte cette éventualité."

L'inconnu se présenta ensuite en lui expliquant également comment il avait atterri ici, à peu près pour les mêmes raisons que Yuki à vrai dire...

"Enchanté aussi, même si les circonstances ne sont pas vraiment ce qu'il y a de meilleur pour une rencontre!
Comme toi, je me suis fait avoir...Je marchais dans les couloirs quand je suis tombé sur cette porte, je ne voulais pas entrer, mais j'ai entendu un bruit, alors j'ai pensé que quelqu'un était peut-être enfermé ici et je suis descendu...Mauvaise idée!"


D'autant plus que le bruit avait cessé depuis longtemps et que bien évidemment il n'y avait personne d'autre qu'eux ici et ça n'avait pas pu être Sasuke étant donné qu'il était entré après lui...
Il se mit ensuite à parler d'une stratégie pour enfoncer la porte, mais cette dernière avait l'air plutôt solide et Yuki n'était pas vraiment ce qu'il y avait de plus fort...


"Pour répondre à ta question, on n'a pas le droit d'être ici, on a donc intérêt à ne pas se faire attraper...Pour la porte, on peut essayer, mais elle a l'air plutôt solide.."

Il avait préféré ne pas ajouter "et je n'ai aucune force" au risque de passer pour une vraie mauviette...
Soudain la lumière se ralluma après une petite exclamation de joue de la part de Sasuke, ce qui fit sourire Yuki. Il le regarda un moment et ne se souvint pas l'avoir déjà vu au pensionnat avant, sûrement un nouveau...Enfin, ils auraient tout le temps pour bavarder une fois sortis d'ici'


"Euh..Non je n'ai rien, mais on peut aller voir si on trouve quelque chose, il doit bien y avoir des trucs utiles ici!"

Il espérait seulement que la lumière n'allait pas à nouveau s'éteindre, genre l'ampoule qui serait grillée, avec la chance qu'il avait, ça ne l'aurait pas étonné du tout!
Il s'avança doucement dans une espèce de couloir et repéra une autre porte un peu plus loin. Il l'ouvrit et se retrouva dans une sorte de débarras où on pouvait trouver toutes sortes de vieilles choses poussiéreuses...Il devait bien y avoir quelque chose pour les aider à forcer cette porte...
Revenir en haut Aller en bas
http://lycee-hikari.forumpro.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans ce dédale sans fin...[pv 1ère personne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le dédale des couloirs
» perdu dans la forêt !
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Perdu dans le désert !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Sous-sol :: Les sous-sols-
Sauter vers: