AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Ven 15 Juin - 1:31

" - Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé, je suis nul !

Dark se trouvait assis au pied d'un mur d'escalade, une corde détendue pendant à côté de lui. Il croisait les bras, l'air boudeur en fixant des yeux les prises de différentes couleurs. Il n'avait pas encore essayé de grimper le kit de varappe du Pensionnat, et qui occupait tout un pan de mur du grand et surtout haut gymnase. Pour l'instant, il n'avait rien fait d'autre que s'échauffer durant deux ou trois heures avec le matériel gymnastique qu'il avait déballé, mais déjà il commençait à transpirer un petit peu. Il était en colère contre sa propre faiblesse physique que le manque d'entraînement lui infligeait. Il y avait quelques mois, peu avant son arrivée au Pensionnat, il avait monté avec son sherpa et ami Ang Tshering une expédition de préparation dans l'Himalaya. Il avait alors fait l'ascenscion pour la troisième fois de l'Everest, en solo et en hivernale, sans oxygène, le tout en 3 jours et 4 nuits. Mais il n'était pas satisfait de ce résultat qu'il trouvait beaucoup trop facile. Il avait en effet escaladé le "Sommet des Dieux" par sa face "Sud-Est", qui ne présentait aucune difficulté à ses yeux, et aucun vraie paroie digne de ce nom. Bien sûr, cette ascenscion victorieuse l'avaient encore une fois propulsé sur le devant de la scène de l'alpinisme japonais, bien qu'il n'en avait rien à foutre... Cetains journeaux l'appelaient "le surdoué de la varappe" ou bien "le génie des l'altitude". Il ne s'était jamais considéré ainsi, cependant, et espérait bien ne jamais tomber dans une auto-satisfaction et un orgueil démesuré quand il serait plus grand. Pour lui, la montagne était tout. La gravir n'était pas dut, c'était un jeu d'enfant. Bien entendu, il fallait un minimum de technique.

La volonté faisait le reste.

Toujours en boudant, avec ce caractère enfantin qui lui était propre, il retira son tee-shirt noir et se leva. Son torse et son abdomen étaient musclés, bien que cela ne se devinait pas sous la fragilité du jeune homme, et bardés de cicatrices. Des souvenirs de la roche et de la glace. Il s'approcha du mur, n'accordant aucune attention à la corde "de sauvegarde" pendant à côté de lui, et posa la main sur la première prise, noire. Il regarda la voie qui s'étendait au-dessus de lui, à la verticale, et soupira en regardant le tableau de classification de difficulté de chaque voie. Elle n'était pas classée, considérée comme au-dessus de 7) a), le niveau maximum. Il se mit à rire. C'était une bonne prolongation à son échauffement.

Il lui fallut près de vingt secondes pour se retrouver en haut. On l'avait déjà dit, le gymnase était très haut, et permettait au mur d'escalade de culminer à près de dix mètres de haut. Il avait grimpé comme il avait l'habitude de faire, collé contre la paroi, avec des mouvements souples, fluides et aériens. Les prises semblant hors d'atteinte se trouvaient comme par magie sous ses doigts, son corps évoquant un morceau de caoutchouc maléable à volonté. C'est quand il fut en haut qu'il se rendit compte qu'il n'était pas assuré. Il poussa un soupir en songeant qu'il allait se jeter tranquillement dans le vide pour descendre en rappel, tenu par un compagnon de cordée invisible, et se mit à rire de sa propre bêtise. Secoué par des hoquets hilares, il resta là-haut, en regardant le sol si proche et si loin à la fois.

" - J'ai pas de chance... Si maman voyait ça, elle se moquerait bien de moi.

Comme lui, ses parents étaient alpinistes de renom. Enfin, étaient alpinistes de renom. Il arrive que des fois, la montagne prenne des vies, au gré de ses caprices.

Elle faisait ainsi beaucoup d'orphelins.
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Isil Tinùviel
Misanthrope Canibale
avatar

Féminin Nombre de messages : 697
Age : 26
Age du personnage : Chatbakatsuki ♪
Humeur [RPG] : Pensionnaire
Signe distinctif : Misanthrope / Modo'
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Ven 15 Juin - 11:15

Isil marchait au hasard des couloirs depuis un bon bout de temps, plongée dans ses pensées. Elle changeait, sans s'en rendre vraiment compte. Marchant d'un pas bien lent, elle poussa la porte du gymnase. L'atmosphere lui parut familiere, bien qu'elle ne se souvenait pas être déja venue. Un courant d'air passait par une des fenetres ouverte. Isil referma la porte assez buyemment avant de se retourner, toujours avec la même lenteur. Ses jambes la conduisit en bas du mur d'escalade. Plongée dans ses pensées, elle n'avait toujours pas remarqué le materiel.
Isil leva les yeux petit à petit comme pour compter les prises, ce mur ressemblait à celui de son ancienne école mais était beaucoup plus grand. Le regard d'Isil monta toujours plus haut, deux mètre, trois mètre... cinq mètre... dix mètre...!
Isil poussa un cri de surprise, il y avait quelqu'un tout en haut! Elle ne l'avait pas vu, tellement prise dans ses pensées. Etait-il bloqué? Il semblait bien que oui, il ne bougeait plus. Elle se recula de manière à la voir sans trop lever la tête et lui cira maladroitement.


"Euh... Ca va là-haut? ^^' Vous voulez que je vous aide à dessendre?"

Avait-elle crié assez fort? C'était à espérer, il avait l'air assez idiot la haut. Elle commença a réunir le matieriel présent, pour voir si elle pourait le rejoindre, elle se débrouillait assez en escalade pour pouvoir monter là-haut...

_________________

弁は銀、沈黙は金
♪Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner♫

♫Je veux seulement oublier et puis je fume♪
[yûben wa gin, chinmoku wa kin]
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Ven 15 Juin - 17:51

En haut, Dark semblait hésiter sur la marche à suivre. Son visage était empreint d'une perplexité gamine à souhait, même s'il ne pouvait pas s'empêcher de se sentir si ridicule là-haut, ne sachant pas quoi faire. Il se remit à rire, et son hilarité redoucla quand il entendit une voix féminine qui s'adressait à lui, en contrebas. En plus, une personne qu'il ne connaissait pas était témoin de sa bêtise sans fond. Il eut beau se contorsionner et tourner la tête dans tous les sens, ses longs cheveux tombant sur son visage l'empêchaient de distinguer l'inconnue. Ennuyé de ne pas savoir à qui il avait affaire, Dark lâcha la prise qu'il tenait de la main droite et celle de son pied droit pour se balancer contre le mur d'escalade, dos à lui. Ainsi, il put voir qui lui parlait. Non, il ne la connaissait pas, et elle lui proposait de l'aider. Il cria avec un sourire joyeux :

" - Nan nan, tout ira très bien ! Merci de votre aide, c'est sympa ! ^^

En montagne, personne n'était là pour vous aider, surtout dans son cas, puisqu'il n'effectuait que des ascenscions en solitaire. Ne pouvoir compter que sur soi était un principe de base de l'alpinisme. Il se contenta de lui adresser un sourire radieux et un signe de la main en remerciement. Du haut de la paroi, il étudia en quelques secondes les prises qu'il utiliserait pour redescendre. Pouvoir utiliser toutes ces prises était trop simple, et il se fixa comme but de n'utiliser que les noires, comme à l'ascenscion. Un sourire étira ses lèvres fines. Ca devenait intéressant. Il descendit les trois premiers mètres sans aucune difficulté. Des années de pratique depuis sa plus tendre enfance, des années de sacrifices et d'expérience en motagne lui conféraient l'assurance des grands trekkeurs sur une paroi. Ses gestes étaient minimalistes, il économisait son énergie au maximum.

Il en était aux trois quarts du mur quand les prises sous sa main droite et son pied gauche se décrochèrent d'un coup sec. Sa main gauche ne lui était d'aucun secours, reposant négligemment sur le mur en attendant qu'une prise se présente à ses doigts. Il se sentit tomber. Sa première réaction fut de pousser une faible exclamation étonnée, puis il fronça les sourcils, tandis qu'il tombait. Comment avait-il pu commettre une erreur aussi grossière ? Comment deux prises avaient-elles pu se détacher d'un seul coup ? Bah, ça n'avait aucune importance maintenant.

" - Attention !

D'une voix joyeuse et enjouée, il avait crié à la jeune fille de ne pas se trouver en-dessous de lui à son "atterrissage" forcé. D'ailleurs, il se surprit à sourire. Il fallait vraiment qu'il se remette à niveau, c'était indéniable.

Toute cette scène s'était déroulée en quelques dixièmes de seconde. Et un évènement malchanceux vint transformer une simple chute en un réel danger pour sa vie : son pied heurta un "bac", une de ces grosses prises, le renversant en pleine chute à un peu plus de cinq mètres du sol. Lui qui tombait les jambes en avant, voilà qu'il se trouvait la tête la première vers le sol. Il fronça les sourcils d'un air enfantin. Ca devenait dangereux. Ce n'était pas la première fois qu'il tombait, loin de là, mais la tête la première, ce n'était pas bon... pas bon du tout du tout. Le sol se rapprochait vite. Il tendit son bras droit en avant, pour amortir sa chute sur le crâne. Il regarda la jeune fille, mais n'eut pas le temps de lui sourire.

Il y eut un craquement ecoeurant, et une onde de choc se répercuta dans son bras droit. Puis, son crâne frappa le sol. Sa vue s'obscurcit, une douleur aïgue lui traversa la tête et le poignet droit, mais il ne broncha pas. Allongé sur le dos, il dodelinait de la tête pour faire partir cette douleur lancinante à la limite du supportable qui traversait sa tête. De plus, il avait le poignet cassé apparemment. Il ne cria pas, mais ne sourit pas non plus, ses traits se détendant. Il ralentit son rythme de respiration, n'aspirant qu'à l'immobilité. Heureusement que ces tapis étaient disposés sous les murs d'escalades, il les bénissait. Dark ouvrit la bouche, mais aucun mot n'en sortit. Il fronça les sourcils avec encore une fois cet air enfantin, et se redressa d'un coup sec avec son bras gauche et s'assit sur le tapis en se frottant l'arrière du crâne. Sa vue tanguait, mais il s'en foutait. Il cria avec une indignation gamine :

" - Aïeuuuuuuuuuh!!!

Il s'appuya sur son poignet droit pour se relever, mais la douleur qui le traversa lui tira un hoquet étonné.

Il préféra s'évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Isil Tinùviel
Misanthrope Canibale
avatar

Féminin Nombre de messages : 697
Age : 26
Age du personnage : Chatbakatsuki ♪
Humeur [RPG] : Pensionnaire
Signe distinctif : Misanthrope / Modo'
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Ven 15 Juin - 21:49

Il ne voulait pas de son aide? bon... Il devait certainement avoir l'habitude, mais Isil avait un mauvais présentiment. Elle espera silencieusement qu'il ne tombe pas, elle ne voulait pas avoir un bléssé sur les bras. Elle sera donc les dents et le regarda commenccer a descendre. Comme il descendait assez aisément, elle se décontracta un peu et regarda le reste de la salle, en attendant qu'il arrive au sol. Pourquoi attendait-elle? On ne sais jamais... Elle s'apprétait à s'assoir, pour se replonger dans ses pensées, elle repensa a ses rencontres... Quand le jeune homme poussa un cri. Elle releva brusquement la tête, faisant craquer son cou. Deux prises s'étaient détachées. Comment cela se faisait-il?! L'alpiniste tombait maintenant...

Attention?! Mais c'est lui qui tombait! Il n'avait pas l'air de se rendre compte du danger qu'il courait. A la fois énervée et inquiette, elle ne pouvait rien faire! Si elle tentait de le ratrapper, elle se blesserait sans doute... Elle maudit ces prises mal entretenue. Elle maudit ce qui l'avait emmené là. Pourquoi fallait-il qu'elle arrive toujours au movais moment?


°Peu importe maintenant...°


Elle s'appréttait à courir vers lui dès qu'il atterirai, mais il se retrouva tête en bas. Elle mit sa main devant les yeux pour ne pas voir la scène, de peur que celà ce passe bien mal.
Elle entendit un craquement et un frisson lui parcoura le dos. Les secondes parurent bien longue à Isil. Elle rouvrit les yeux et le vit s'assoir. Elle poussa un sourire de soulagement et s'approcha de lui.


"- Aïeuuuuuuuuuh!!!"? C'est tout ce qu'il disait après une telle chute?! Isil n'en revenait pas, elle le regarda de plus près et lui trouva un bon air gamin. Il tenta de se relever mais s'éffondra. Elle s'approcha de lui d'un pas vif et inquiet. Elle l'examina avec rapidité, il s'était évanouit. Elle soupira et le regarda. Que fallait-il faire maintenant? L'emmener à l'imfirmerie? oui...

"Bon,plus qu'à espérer qu'il ne soit pas trop lourd pour moi..."

Elle le mit sur son dos tant bien que mal et commenca à avancer d'un pas nonchalant. Il était bien lourd pour elle qui n'avait pas beaucoup de force. Mais elle tenue bon et continua d'avancer le plus rapidement possible. Elle sortit du gymnase et se dirigea vers l'infirmerie.

_________________

弁は銀、沈黙は金
♪Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner♫

♫Je veux seulement oublier et puis je fume♪
[yûben wa gin, chinmoku wa kin]
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Dim 17 Juin - 23:07

[Dis, est-ce que je fais le post à l'infirmerie ou est-ce que tu le fais ? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Isil Tinùviel
Misanthrope Canibale
avatar

Féminin Nombre de messages : 697
Age : 26
Age du personnage : Chatbakatsuki ♪
Humeur [RPG] : Pensionnaire
Signe distinctif : Misanthrope / Modo'
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Jeu 21 Juin - 20:22

[C'est comme tu le sens ^^ Je veux bien mais je ne te garanti pas du résultat ^^']

_________________

弁は銀、沈黙は金
♪Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner♫

♫Je veux seulement oublier et puis je fume♪
[yûben wa gin, chinmoku wa kin]
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Jeu 21 Juin - 20:29

[xD. Mais non, je trouve que tu postes très bien ! ^^. Par contre, si on suit une logique, comme je suis dans les vappes, c'est à toi de le faire, nan?? (je suis horriblement flemmard et égoïste, désolé ! xD) ]
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Isil Tinùviel
Misanthrope Canibale
avatar

Féminin Nombre de messages : 697
Age : 26
Age du personnage : Chatbakatsuki ♪
Humeur [RPG] : Pensionnaire
Signe distinctif : Misanthrope / Modo'
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Jeu 21 Juin - 20:43

[Merci xD C'est vrai que si on suit la logique... Mais le temps joue en ma faveur xD Je dois y aller ^^]

_________________

弁は銀、沈黙は金
♪Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner♫

♫Je veux seulement oublier et puis je fume♪
[yûben wa gin, chinmoku wa kin]
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Jeu 21 Juin - 22:51

{arf... les filles ont toujours le dernier mot, c'est bon, je retiens pour la prochaine fois. xD. Mais je peux vraiment pas le faire, ce topik, vu que je suis évanoui et que c'est toi qui me portes! mdr. Arf, et pis en plus j'ai pas le temps, je vais y'aller... Le temps joue en ma faveur ! ^^
}
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Isil Tinùviel
Misanthrope Canibale
avatar

Féminin Nombre de messages : 697
Age : 26
Age du personnage : Chatbakatsuki ♪
Humeur [RPG] : Pensionnaire
Signe distinctif : Misanthrope / Modo'
Date d'inscription : 14/04/2007

Feuille de personnage
Age [RPG]: 19 ans
Mes relations:
Sexualité: Bisexuelle

MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   Ven 22 Juin - 18:51

[>< baka! Bon ok je vais le faire ce topic! Je suis trop gentille xD. Je te passerai le lien quand je l'aurai fait ^^]

_________________

弁は銀、沈黙は金
♪Je ne veux pas travailler, je ne veux pas déjeuner♫

♫Je veux seulement oublier et puis je fume♪
[yûben wa gin, chinmoku wa kin]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arf, qu'est-ce que j'ai rouillé... [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN REY PARA LA PATAGONIA
» Oxydation et figouz, que faire ???
» [Orques] Les spallières de Darghâsh
» [Gondor] Casques, deuxième assaut
» Je t'insupporte, tu m'insupportes, on s'insupporte ! (Morgan & Becky)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Extérieur :: Le gymnase-
Sauter vers: