AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Requiem pour un pianiste... [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Requiem pour un pianiste... [libre]   Dim 20 Mai - 17:26

Dark venait de trouver son bonheur. La Salle de Théâtre, qui faisait aussi office de salle de musique!! Mwahaha!...

La pièce baignait dans une multitude de couleurs différentes, qui se réfléchissaient dans les nombreux instruments de musique. La musique était le seul domaine où Dark excellait, avec l'alpinisme. IL savait jouer d'à peu près une vingtaine d'instruments les yeux fermés, et d'à peu près tous les autres les yeux ouverts... Non non, ce n’est plus lui qui parle, mais bien son ego assez démesuré dans le domaine musical. C’est sûr que forcément, on a beau être désintéressé, quand on vous répète à longueur de temps que vous êtes un génie, au bout d’un moment, vous finissez bien par y croire un petit peu. Un gros peu, oui !!!! Bon, passons.

D'ailleurs, le jeune alpiniste la regardait tellement, la fameuse lumière lunaire, qu'il ne vit pas que le parquet était parfaitement ciré. Il lui fallut à peu près trois mètres de glissade incontrôlée pour faire la rencontre de la batterie.

" - OUaaaaaaaah!!

*BLONG*

" - Aïeuuuh...

Argh, mais c'est pas vrai d'avoir autant de poisse!!!

En faisant attention où il allait cette fois-ci, Dark se dirigea vers le piano à queue Steinway... Magnifique... Il avait beau eu mener une vie de château avec sa richissime famille, il n’avait jamais même rêvé d’un tel instrument. Avec une sorte d’admiration respectueuse, il alla fermer la porte et s’avança vers le piano. Il s’assit au piano et appuya sur une touche. La note qui s’éleva dans les hauteurs de la salle était d’une pureté incomparable. Le jeune pianiste esquissa un de ses rares et précieux sourires et savoura encore longtemps la résonance diffuse et lointaine que la note de musique laissait traîner dans les airs. Puis, il se mit à marteler quelques accords, pour s’amuser, et frappant comme un bourrin sur les touches. S’étant calmé, il commença à jouer en appuyant un peu moins fort sur les touches.



C'était un morceau assez rapide, et le homme s'amusait comme un petit fou, ses mains courant sur les touches noires et blanches, ne les effleurant qu'à peine. Le son du piano était d'une telle pureté...

Quand ce fut terminé, il entama un second morceau, un peu plus dur cette fois. Ce n'était pas du tout le même esprit musical que le premier morceau. C'était plus... brutal.



Assis sur le siège du piano, qui se trouvait sur la scène, Dark jouait. Et, aussi surprenant que cela puisse paraître, il souriait. Oui oui, il souriait... Et sa physionomie en semblait comme éclairée, illuminée. On le lui avait souvent dit : il était beaucoup plus beau quand il souriait. Malheureusement, il ne le faisait très rarement, et jamais volontairement. Dans le cas présent, le fait de pouvoir s'évader de sa vie, devant cet instrument, le faisait sourire. Tout, dans la musique, le faisit sourire. Oh, c'était simplement un petit sourire qui étirait ses lèvres fines, mais un sourire quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Dim 20 Mai - 18:04

Yukie entra dans la salle de musique, faisant office de théâtre, ou bien l'inverse.
Elle allait s'entrainer quotidienement dans cette salle, le piano étant une de ses passions.
Eh oui, il y avait quelque chose en ce bas monde qui la passionait...
Quelle ne fut pas sa surprise quand elle entendit les notes, magnifiques et merveilleuses qui emplissaient la pièce.
La musique s'envolait,diaphane, parfois lente, parfois rapide, et on prenait autant de plaisir à l'écouter que le jeune pianiste semblait en prendre.
Car en effet, Yukie remarqua le pianiste hors pair qui exprimait ici son art.
Un mince sourire illuminait son visage.
Sans bruit, elle s'approcha.
Musicienne elle même, elle savait combien il était désagréable d'être dérangé lors de l'execution d'un morceau.
Quand il eut finit, elle déclara.


_C'était là des morceaux admirablement exécuté, je suis impressionée.
Est ce que je vous demanderai..ah non !Je n'ose vous demander...Je vais prendre l'autre piano,quart de queue, il suffira bien à ma médiocre interpretation !


Sur ces mots, elle s'installa a son tour devant l'instrument et se mit à jouer...Les notes produites étaient moins pures, plus brutes, mais s'envolaient avec autant de légereté dans la salle, laissant tout de même poindre la poésie.

Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Lun 21 Mai - 20:35

Longtemps après que l'ultime résonnance diffuse de la dernière note ne se fut estompée, Dark continua de sourire, l'oeil droit fermé, son oeil gauche caché sous un bandeau noie "pirate". Il avait commencé à s'assouplir les doigts pour commencer un nouveau morceau quand une voix retentit dans son dos.

*Ouaaaaah !*

Heureusement, il s'était prononcé et n'avait crié qu'intérieurement. Il avait eu une de ces frayeurs. Bon, sang, quelqu'un d'autre que lui l'avait écouté jouer du piano... Il en était... tout retourné. Personne avant ce jour ne l'avait écouté jouer. Il considérait la musique comme un plaisir purement égoïste et avait refusé que quelqu'un assiste à ses entraînements d'autodidacte, quand il habitait encore chez lui.

Avant qu'il n'aie eu le temps de répondre, une mélodie nouvelle s'éleva d'un autre piano, à quelques mètres de l'imposant Steinway blanc. C'était simple et beau. Le jeune homme se retourna pour appercevoir une jeune fille, apparemment celle qui lui avait adressé la parole, jouer sur un instrument plus petit, quart de queue, mais au très bon son tout de même.

Elle était tout de même une très bonne pianiste, et sa mélodie était très agréable à écouter. Il n'osa l'interrompre, par respect de la jeune musicienne et se contenta d'écouter en la dévisageant discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Lun 21 Mai - 23:31

Les notes de la jeune pianiste s'envolaient dans la salle, timidement; elles restaient un peu, mais s'évanouissaient vite.
Du coin de l'oeil, elle remarqua que le jeune homme la dévisageait.
Lorsque la dernière note se fut éteinte, seulement pure par sa naïveté, elle s'étira.
La position rigide qu'imposait le piano la raidissait toujours.
Elle poussa un soupir de soulagement.
Puis tout à coup, elle revint à la réalité. Si le jeune prodige la regardait ainsi, c'était qu'il devait la trouver totalement inconvenante d'être venue perturber son délicieux requiem en squattant la salle de musique de sa vulgaire musique. Bien sûr ! A quoi avait elle donc songé N
Alors elle se tourna vers le jeune homme, et lui adressa un sourire timide,un peu contrit, une culpabilité certaine lui rongeant le coeur.


_Pardon...Je..Je dois vous déranger. C'était tellement magnifique, ce que vous jouiez...Et moi, pauvre inconsciente, je viens vous déranger avec mon interpretation ingrate. Pardon...Je m'excuse. Je n'ai rien à faire ici, j'ai du vous déranger cruellement. Je pars tout de suite !

Sur ces mots, elle s'inclina légerement pour s'excuser, ramassa ses partitions, et se leva précipitement.
Mais à peine avait elle fait quelques pas sur le fameux plancher parfaitement ciré qu'elle fit une belle glissade et atterit quelques mètres plus loin, sur son céans.
Ses partitions étaient éparpillées deci delà. Elle se releva en vitesse, rouge en vitesse, et ramassa les feuillets épars.
Elle s'approcha alors du pianiste inconnu, car près de son tabouret était tombé une feuille couverte de note sur laquelle on pouvait lire en en-tête "Quatre mains"
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Mer 30 Mai - 18:59

[^^. Habile, le coup du "quatre-mains", pour le RP. Bravo, j'y aurais apas pensé et c'est orignial ! ^^ ]

Dark avait assisté à l'embarras de la jeune inconnue avec une pointe d'amusement intérieur. Comme c'était mignon, ces personnes qui croyaient toujours déranger les gens, ou se sous-estimaient. Il aurait bien voulu lui dire que sa prestation n'avait rien d'ingrate et la féliciter pour son morceau, mais elle ne lui laissa pas le temps de parler. Dans sa précipitation à partir, elle glissa sur le parquet ciré, comme lui-même quelques minutes auparavant. Il avait fait un geste pour se lever de son tabouret et lui porter secours, mais elle s'était déjà relevée. Il se rassit devant le piano avec un sourire amusé, sans la quitter de ses yeux gris que l'on pouvait voir derrière un léger rideau de longs cheveux d'un blond sombre.

Elle s'était approchée de lui pour récupérer une partition. Par galanterie, Dark se pencha et saisit la feuille, jetant un regard au titre. "Quatre mains". Il suspendit son geste et déposa la partition sur le pupitre du piano. Aussitôt, il s'attaqua au déchiffrage du morceau, mais en jouant toutes les parties en même temps. Il arrivé bien à enchâiner quelques mesures, mais c'était beaucoup trop ardu. Jouer à deux mains une pièce prévue pour quatre était trop dur pour lui. Après une courte prise en main laborieuse du morceau, il laissa tomber. Dark éclata de rire dans la grande salle silencieuse, et retourna son attention vers la jeune fille.

" - Ca doit être un morceau magnifique... Mais je suis pas assez bon pour le jouer tout seul.

Il lui adressa un léger sourire encourageant, tout en se décalant sur la banquette du Steinway, assez spacieuse puor deux personnes.

" - J'espère que tu connais cette pière... ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Yukie Yumeko
élève qui n'a plus de secret
avatar

Féminin Nombre de messages : 1938
Humeur [RPG] : fantôme de la salle de théâtre
Signe distinctif : Yukie-kiwiiiii
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Mer 30 Mai - 19:14

[hrp: ahahaha ! Mes 9 ans de pianos n'auront donc pas servient à rien XD]

Yukie s'apprêtait à attraper la partition perdue, quand le pianiste inconnu la devança.
Cependant, il ne la lui rendit pas. Il suspendit son geste durant une fraction de secondes, pendant laquelle elle devina qu'il regardait fixement le titre.
Alors, il posa la feuille de papier sur le pupitre et réussi l'exploit à jouer chaque notes des premières mesures, bien que celles ci aient été initialement composées pour quatres mains.
C'était véritablement un pianiste surdoué, et l'admiration de Yukie ne cessait de grandir en elle.
Elle ouvrit tout grand ses yeux noisettes, contemplant l'étonnant spectacle qui lui était donné de voir.
Toutefois, la pièce sembla trop difficile pour le jeune homme, aussi doué fut il, et il laissa tomber.
Son rire emplit un instant la salle déserte.
Il plaisanta sur son niveau...
Yukie s'apprêtait à le contredire vivement lorsque le musicien inconnu lui fit une place sur la banquette et lui proposa de jouer avec lui.
Avait elle bien entendu ?
C'était une chance de pouvoir jouer avec un musicien aussi talentueux que lui, aussi s'exclama-t-elle :


_Je...Je...Oui je connais très bien ce morceau...^^" Je serais...très honorée de jouer avec vous !

Elle s'assit donc aux côtés du jeune homme et posa ses doigts sur l'ivoire des touches.
La sensation était douce et rassurante, c'était ce qu'elle préferait dans cet instrument.
Alors, remettant à sa place une mèche rebelle, elle se mit à jouer l'introduction.
Des notes douces d'abord, qui accéleraient peu à peu, en crescendo.
Elle entendit le son merveilleux qui s'élevait du piano, redoublé par l'interpretation de son camarade de musique, dirons nous..
Revenir en haut Aller en bas
Dark Tsuneo
élève appelé moulin à paroles
avatar

Masculin Nombre de messages : 525
Age : 28
Age du personnage : Full Decalle... hein ? Comment ça, moi aussi ?
Humeur [RPG] : riche.
Signe distinctif : éléphant rose.
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   Dim 3 Juin - 19:47

[neuf ans ?? *O*. Ohlala... j'en ai fait qu'un an, et c'était du piano-jazz, pas classique... Ah la vache, neuf ans... Tu dois être vachement forte ! ^^ T'as ton deuxième cycle ?]

Il n'eut pas à attendre longtemps la réaction de la jeune fille. Elle répondit d'une voix un peu hésitante qu'elle était honorée de pouvoir jouer avec lui. Il la considéra un moment avec suspiscion, mais non, elle ne se moquait pas de lui. Il faillit éclater de rire mais se retint, et voulut tout de même préciser que jouer avec lui n'avait rien d'un honneur. Mais elle était déjà assise à côté de lui, ses doigts sur le piano. Dark ravala toutes ses pensées, rejeta derrière ses oreilles ses longues mèches de cheveux bruns qui encadraient son visage aux traits fins, presque féminins, et se concentra sur la partition. Sans quitter la feuille des yeux, il se pencha pour ramasser aux pieds de la banquette les autres feuillets du quatre-mains, qui se révéla être une pièce assez longue. Dark se tourna vers sa partenaire, musicalement parlant, lui adressa un léger sourire et lui demanda :

" - C'est bon ?

Mais celle-ci, très concentrée, avait déjà commencé à jouer, et ne semblait pas l'entendre. Il se retint de sourire. Quand la musique vous emportait, rien ne vous retenait. C'était assez euphorisant, comme sensation, il y avait déjà goûté maintes fois. A son tour, il se mit à jouer. Ouhla, c'était plus dur et rapide que prévu... Il se concentra un peu plus sur les notes et fit une légère grimace comique. Que c'était chiant, le déchiffrage. Surtout sur des morceaux de ce niveau. Plusieurs fois, il fut obligé de s'arrêter, un peu perdu, il fallait l'avouer, dans toutes ces notes... Il lui jeta un discret coup d'oeil. Elle semblait maîtriser parfaitement la pièce, et n'avait aucun mal à enchaîner les mesures les une après les autres. Il se remit à jouer.

[je te laisse choisir quel morceau c'est, ça fait plusieurs fois que je cherche sur Radio Blog, et j'arrive pas à en trouver qui me plaît beaucoup... ^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://tara.kanak.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requiem pour un pianiste... [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem pour un pianiste... [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ?REQUIEM POUR UN CON. (tristanisback)
» Viens boire un coup et t'en auras pour ton argent [Libre]
» Noël, une fête plutôt triste pour certains … (Libre)
» La lune pour seule compagnie | libre |
» Petit LS pour Fiche de RP !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Rez-de-Chaussée :: Amphithéâtre-
Sauter vers: