AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Restructuration du forum en cours
Revenez d'ici peu pour découvrir le nouveau PDM

Partagez | 
 

 Langoureux vertiges... (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Langoureux vertiges... (pv)   Mer 14 Mar - 0:00

Quelle semaine... Quelle semaine pourrie... Oui, il faisait beau, les oiseaux chantaient, les fleurs poussaient et tout le monde était de bonne humeur... Riku, elle, en avait marre... Marre, parce que, elle au contraire broyait depuis quelques temps du noir... Tout ça à cause de quelques problèmes familiaux bien sûr... Elle se sentait seule, si seule, elle avait tellement besoin de voir du monde, mais le monde, lui, n'avait pas autant besoin d'elle. Malheureusement...

Pourquoi? Pourquoi n'arrivait-elle pas à se sortir de cette déprime? Elle qui était si joviale, si sociable, si optimiste... Il y avait des évènements qui changeaient une personne, et Riku en avait vécu un avec l'annonce de la maladie de sa mère. Le cancer, saloperie qui bouffe tellement de vie.
Depuis cet évènement, Riku était devenue amère et solitaire... En fait ce n'était pas tellement qu'elle s'isolait, c'était surtout qu'elle avait passé deux longs mois dans sa famille hors du pensionnat pour soutenir son père et sa mère, si bien que la jeune fille avait maintenant quitté toutes les mémoires... Cela lui faisait tellement mal...


Riku marchait, seule... Elle ne voulait pas voir le monde et ce sentiment de bonheur, alors elle était descendu dans les sous-sols. Elle s'était littéralement réfugiée.

La jeune fille s'adossa à un mur et se laissa mollement tomber. Les larmes commencèrent à monter dans ses yeux noisettes, elle ne put les contenir plus longtemps alors elle les laissa couler...

*Reprends toi, tu veux!*

Riku les essuya d'un revers de manche et continua à fixer ses pieds...
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaï Prokopievsk
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 26
Humeur [RPG] : Danseur classique...
Signe distinctif : Violoniste, pianiste, clarinettiste à ses heures
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Langoureux vertiges... (pv)   Mer 14 Mar - 0:17

Les jours et les semaines semblaient traîner lamentablement, le temps où les jours ne duraient que vingt-quatre heures était révolu. Nikolaï avait l'impression que la vie s'éternisait. Peut-être était-ce la difficulté qu'il avait à socialiser qui rallongeait le temps ? Quoi qu'il en soit, le jeune homme avait décidé de se balader au gré de ses pensées, sans penser à l'endroit où ses pieds le méneraient. Pourtant, après l'emprunt de plusieurs escaliers, il regretta un peu de ne pas avoir écouter sa tête plutôt que ses dix orteils. Il avait atteri dans ce qui semblait bien être un sous-sol, une endroit poussiéreux et bien peu accueillant. Il se rappela alors ses craintes lors de son arrivée...L'aventure des pensionnaires disparus. Cette saga sans fin qui lui trottaient dans la tête avait été drôle un moment, mais maintenant que cela semblait se concrétiser, c'était beaucoup moins drôle. Il s'imaginait déjà, terriblement maigre dû aux semaines passées à errer sans but, ne cherchant qu'à dévorer la première matière comestible à sa portée. Il se rappelait d'une fille dans le parc qui dormait dans l'herbe. Celle qui avait dit que l'herbe était confortable. Elle avait sûrement perdue la tête à cause de ses jours d'errance et les autres pensionnaires égarés lui avaient volés ses affaires.

Après plusieurs minutes de marche, l'adolescent repéra une forme humaine recroquevillée contre le mur. C'était une jeune fille et elle semblait pleurer, ou du moins avoir pleurer. Peut-être s'était-elle perdue ? On lui avait volé ses affaires et les pensionnaires égarés, au lieu de l'accepter au sein de leur groupe, l'avait laissé à elle-même ici, seule et sans la moindre provision. Nikolaï s'approcha prudemment.


« Êtes-vous perdue, mademoiselle ? », demanda-t-il de sa voix la plus douce.

Il craignait qu'elle n'ait déjà perdu la tête et qu'elle tente de le dévorer. Quelle imagination débordante celui-là ! Il la vit alors essuyer ses larmes d'un revers de manche ; ce geste vînt prouver son hypothèse qu'elle ait pleuré et le rassurer sur la possibilité qu'elle soit folle ; si elle l'avait été, elle n'aurait sûrement pas eu le réflexe d'essuyer ses larmes. Peut-être n'aurait-elle même pas eu conscience qu'elle pleurait. Mais elle semblait bien consciente. Nikolaï se força donc à oublier la saga des pensionnaires égarés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Langoureux vertiges... (pv)   Mer 14 Mar - 0:29

Au bout d'un moment, Riku sentit un regard posé sur elle... Elle n'osait pas relever la tête, elle ne voulait pas qu'on la voit dans cet état. Riku Harakawa n'aimait pas pleurer, sa mère lui avait toujours dit que c'était une marque de faiblesse... Or en ce moment il fallait se montrer forte... Forte non pas pour braver la maladie comme sa mère avait directement à le faire, mais forte pour épauler cette dernière... C'était si facile à dire, mais tellement dur à faire... Riku s'en voulait tellement de ne pas y arriver... C'était de sa faute...
Riku n'avait pas encore levé les yeux, et elle pensait que la personne finirait par passer son chemin... Comme tout le monde au final... Mais non, cette présence restait là... Riku finit même par entendre une douce voix masculine s'adresser à elle. Non. Ce n'était pas possible...


Jeune homme :« Êtes-vous perdue, mademoiselle ? »

Riku n'osa toujours pas lever les yeux... Elle renifla un peu et se moucha après avoir sorti un mouchoir... Il est vrai que ceci était très peu élégant, mais qu'importe... Au point où elle en était
La jeune femme avait très envie de répondre à cette personne qui semblait s'intéresser à elle, mis elle savait que sa voix se casserait sous le coup de l'émotion, alors tout en continuant de baisser le regard elle fit un petit "non" de la tête.
Riku commença par se tortiller nerveusement les doigts puis elle finit par trouver le courage de lever ses yeux rougis pour voir son interlocuteur...
Revenir en haut Aller en bas
Nikolaï Prokopievsk
élève timide
avatar

Masculin Nombre de messages : 69
Age : 26
Humeur [RPG] : Danseur classique...
Signe distinctif : Violoniste, pianiste, clarinettiste à ses heures
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Langoureux vertiges... (pv)   Jeu 15 Mar - 5:36

Pauvre fille, elle semblait si triste. Nikolaï détestait voir les gens malheureux. Dans les derniers mois de sa mère, il voyait souvent son entourage en pleurs et tentait toujours de les rassurer, de leur redonner le sourire. Il détestait la tristesse. C'était un mal qu'on ne pouvait pas repousser sans le vivre pleinement...On ne pouvait que tenter d'oublier la tristesse, la cacher au fond de soi et ne pas s'en préoccuper, mais tôt ou tard, elle revenait nous faire pleurer au beau milieu de la nuit...La jeune fille se moucha et s'attira alors encore plus de sympathie de la part de l'adolescent. De la tête, elle indiqua qu'elle n'était pas perdue, ce qui rassura un peu Nikolaï : il n'aurait pas vraiment pu l'aider vu qu'il ignorait comment il avait atteri ici.

Après quelques instants, elle leva les yeux vers le jeune russe, qui manqua éclater en sanglots à son tour lorsqu'il vit les grands yeux larmoyants de cette adolescente. Elle était là, seule et recroquevillée au sol, dans les sous-sols du pensionnat...C'était assez pour bouleversé Nikolaï. Lentement, il s'agenouilla près d'elle, à même le sol.


« Tu veux en parler ? », demanda-t-il en esquissant un faible sourire.

Il n'insisterait pas. Si elle préférait éviter le sujet, il comprendrait. D'ailleurs, certaines personnes souhaitaient parfois se changer les idées plutôt que d'en parler. Nikolaï était bien près à marcher sur les mains si cela pouvait consoler cette pauvre fille. Quand son père pleurait, il jouait souvent du piano, pour le consoler, lui faire oublier à quel point Sofia était malade. Il avait aussi connu la tristesse et la culpabilité de pleurer ainsi. Chaque fois, il se disait que sa mère n'aimerait pas le voir pleurer, elle préférerait qu'il soit fort pour elle, pour qu'elle s'en sorte...Malgré tous ses efforts, Sofia les avait quitté. Mais il tentait de ne plus se culpabiliser, ce n'était pas sa faute...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Langoureux vertiges... (pv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Langoureux vertiges... (pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autre] - Au pays des Vertiges
» Livin' la vida loca [Apollo] HOT.
» Sang et neige [Terminée]
» Murmures langoureux & crissements soyeux
» Vertiges des classes sociales ! Ft. Naoki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat de Manga :: Hors-Jeu :: Anciens RP :: Sous-sol :: Les sous-sols-
Sauter vers: